Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

guerre des mines


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Fusilier a dit :

Aucune idée, mais j'espère par ce que s'il n'est utilisable que sur le Leman.... :rolleyes:

Les essais de sonras sont fait sur la base DGA du lac de castillon situé près de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence. (Pas loin du Gourou :bloblaugh:)

Les sonars qui équipe les SNLE les SNA les FREMM passent tous dans le lac pour les test de validation 

La DGA d'ailleurs recrute pour travailler dans cette belle régions  

https://www.defense.gouv.fr/dga/recrutement2/sud-est/sud-est-systemes-de-combat-naval

https://www.pressreader.com/france/var-matin-grand-toulon/20190630/282402695928504

 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/07/2020 à 17:48, Fusilier a dit :

Veuillez noter également, cher "économiste vert" que ces bâtiments ont aussi d'autres fonctions (instruction au profit des écoles,  hydrographie, surveillance ZEE) que les "terminators" aquatiques auront du mal à remplir... 

En effet, les BRS n'ont "que" 25 ans, donc on peut supposer qu'ils seront soit utilisés à d'autres tâches pendant une bonne dizaine d'années (ou proposés aux marines à faible budget sur le marché export ?).

ils ont plusieurs autres fonctions ? Vous m'en voyez ravi, très cher, en somme ils étaient des précurseurs des BMM / B2M, avant l'heure et en format réduit, quoi... :happy:

Ces autres missions que tu cites pourront être remplies par les 4 "bateaux-mères" du SLAMF qui seront commandés dans un 2ème temps, avec une bien plus grande autonomie. Ceci dit, tu me feras remarquer qu'en raison de leur gabarit bien supérieur aux BRS de type "Altaïr", malgré les progrès faits par les motorisations ils consommeront plus : eh merde, voilà, tu as ruiné ma bonne humeur écologique de la semaine ! :sad:   (Vilain, va !)      

Edited by Bruno
"... qu'ils seront utiliséS..." (accord PP avec le pluriel)
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Bruno a dit :

ls ont plusieurs autres fonctions ? Vous m'en voyez ravi, très cher, en somme ils étaient des précurseurs des BMM / B2M avant l'heure et au format réduit, quoi...

Notez cher écologiste déprimé, que c'est le cas de tous les navires de nôtre royale marine à quelques exceptions près. 

il y a 8 minutes, Bruno a dit :

Ces autres missions que tu cites pourront être remplies par les 4 "bateaux-mères" du SLAMF qui seront commandés dans un 2ème temps,

Veuillez noter également,  que ces quatre (4) bateaux mères sont censés remplacer une douzaine de chasseurs de mines; Bateaux mères que la meilleure volonté des doubles équipages et nonobstant le génie français , ne les dotera pas du don d'ubiquité :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

ces quatre (4) bateaux mères sont censés remplacer une douzaine de chasseurs de mines; Bateaux mères que la meilleure volonté des doubles équipages et nonobstant le génie français , ne les dotera pas du don d'ubiquité :rolleyes:

C'est clair, et donc il faudrait commander 6 bateaux-mères (dans l'idéal 8, mais bon, j'essaie de rester raisonnable...) au lieu des 4 aujourd'hui prévus. 

Voilà une suggestion que le tout nouveau CEMM peut faire à Florence Parly, dans le cadre du volet industriel du fameux "plan de relance économique" :wink: 

Edited by Bruno
Pas CMM, mais CEMM
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Bruno a dit :

dans le cadre du volet industriel du fameux "plan de relance économique" :wink: 

Avant la relance, il va déjà falloir lancer les BGDM !!!

mise a part les navires belges qui peuvent donner une petite idée du navire en question, on ne voit rien paraître dans le SLAM-F sur les navires mères, 

un supply dérivé des BSAM, une plateforme spécifique, un dérivé de l'Adroit ? mise en oeuvre d'un ou deux drones de surface ? mise a l'eau par rampe, radier ou bossoir?

Artillerie de nouvelle génération,  ('40 CTA) ?

Bref, il n'y a pas grand chose a se mettre sous la dent .....:angry:

J'ai vraiment l'impression que cette partie du programme ne décolle pas ...

Edited by Born to sail
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Born to sail a dit :

mise a part les navires belges qui peuvent donner une petite idée du navire en question, on ne voit rien paraître dans le SLAM-F sur les navires mères, 

Ce n'est pas forcement le plus urgent ni le plus compliqué.  On a commandé les bâtiments base des plongeurs. En 2020  commande des premiers 4 systèmes de drones , ASA premier système de drones prévue en 2023. Les BGDM c'est entre 2022 et 2030.  On est dans les délais de la planification.  Je trouve que ce n'est pas idiot de voir comment fonctionne le machin avant de savoir comment l'embarquer... 

Edited by Fusilier
Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...
  • 2 months later...

La division britannique d'Atlas Elektronik et le spécialiste des systèmes de bossoirs et de manutention Palfinger ont travaillé ensemble, sur un nouveau système de mise à l'eau et récupération de vedettes-drones porteuses de drones sous-marins anti-mines, par la poupe des navires. Leur système de rails coulissant-basculant est dimensionné pour opérer avec 2 drones de surface "Arcim", d'Atlas Elektronic

Ce qui est amusant, c'est que les images et la vidéo pour illustrer le fonctionnement du système mettent en scène une FREMM ! :souritc:

(Source) >  https://www.navalnews.com/naval-news/2020/10/palfinger-and-atlas-elektronik-uk-unveil-new-lars-for-usv/

Edited by Bruno
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

C'est pour nous donner la nostalgie de la FREMM AVT :biggrin:

Là c'est plutôt une FREMM AVLM (Action Vers Les Mines), version que ni l'ex-DCNS (aujourd'hui Naval Group), ni l'EMM, n'avaient sérieusement prévue ; Heureusement que les allemands et british y pensent : on ne sait jamais ça pourrait être une vision prémonitoire (dans le cadre de notre programme SLAMF) ! :souritc::chirolp_iei:

Link to comment
Share on other sites

Le 27/07/2020 à 00:06, Scarabé a dit :

Les essais de sonras sont fait sur la base DGA du lac de castillon situé près de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence. (Pas loin du Gourou :bloblaugh:)

Les sonars qui équipe les SNLE les SNA les FREMM passent tous dans le lac pour les test de validation 

La DGA d'ailleurs recrute pour travailler dans cette belle régions  

https://www.defense.gouv.fr/dga/recrutement2/sud-est/sud-est-systemes-de-combat-naval

https://www.pressreader.com/france/var-matin-grand-toulon/20190630/282402695928504

 

Tiens, comment on est "sur" que des forces étrangères ne foutent pas des capteurs dans le lac ? :combatc:  (la question est peut être idiote...)

Link to comment
Share on other sites

Le 27/07/2020 à 23:10, Fusilier a dit :

Ce n'est pas forcement le plus urgent ni le plus compliqué.  On a commandé les bâtiments base des plongeurs. En 2020  commande des premiers 4 systèmes de drones , ASA premier système de drones prévue en 2023. Les BGDM c'est entre 2022 et 2030.  On est dans les délais de la planification.  Je trouve que ce n'est pas idiot de voir comment fonctionne le machin avant de savoir comment l'embarquer... 

Attention toutefois le concept de Launch and Recovery choisi impact très fortement le design des USV (et du bateau-mère). On ne peut pas vraiment concevoir l'un sans l'autre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, bibouz a dit :

Attention toutefois le concept de Launch and Recovery choisi impact très fortement le design des USV (et du bateau-mère). On ne peut pas vraiment concevoir l'un sans l'autre.

Mais, ce n'est pas contradictoire avec la planification mise en place.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Bruno a dit :

La division britannique d'Atlas Elektronik et le spécialiste des systèmes de bossoirs et de manutention Palfinger ont travaillé ensemble, sur un nouveau système de mise à l'eau et récupération de vedettes-drones porteuses de drones sous-marins anti-mines, par la poupe des navires. Leur système de rails coulissant-basculant est dimensionné pour opérer avec 2 drones de surface "Arcim", d'Atlas Elektronic

Ce qui est amusant, c'est que les images et la vidéo pour illustrer le fonctionnement du système mettent en scène une FREMM ! :souritc:

(Source) >  https://www.navalnews.com/naval-news/2020/10/palfinger-and-atlas-elektronik-uk-unveil-new-lars-for-usv/

D'après ce que j'ai compris, cette solution est très avantageuse pour les USV lourds, mais limite les états de mer possibles pour le Launch and Recovery (déjà tout simplement parce que le système se situe plus loin du point tranquille du navire mère).

Edit: par ailleurs, contrairement au système de dock flottant de Naval Group, ce système de rampe n'offre pas de redondance.

il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

Mais, ce n'est pas contradictoire avec la planification mise en place.  

Si les interfaces ont été déjà anticipé effectivement. Mais ça se semble compliqué si l'un de 2 systèmes n'est même pas defini/commandé!

Edited by bibouz
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, bibouz a dit :

Si les interfaces ont été déjà anticipé effectivement. Mais ça se semble compliqué si l'un de 2 systèmes n'est même pas defini/commandé!

Ce n'est pas comme si l'on avait aucune expérience de mettre à l'eau des RIBs, des vedettes, des robots, des sonars remorqués...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Comme prevu prolongement de 8 CTM jusqu'en 2030

 

Cette modernisation concerne en particulier la partie énergie/propulsion, avec la refonte de l’usine électrique comprenant le remplacement des turbines à gaz (équipements peu courants sur des bateaux de cette taille) et du diesel alternateur. Un nouveau système frigo-air est également installé, alors que les bâtiments bénéficient de différents autres travaux de traitement des obsolescences. Trois CMT ont déjà bénéficié de cette rénovation à Brest en 2020, à l’occasion de leur arrêt technique majeur (ATM) mené par Naval Group. Il s’agit des Croix du Sud, Céphée et Andromède, ce dernier ayant au passage vu au l’hélice de sa propulsion principale remplacée par des pales produites en fabrication additive, une opération couplée à la visite décennale de sa ligne d’arbre. Le chantier a duré environ 90 jours pour les Céphée et Andromède, alors que la Croix du Sud est restée pas moins de 168 jours en arrêt technique, du fait d'interventions plus importantes (travaux de résine pour la réfection des soutes à gasoil) et de retards liés à la crise sanitaire et au confinement. Un quatrième chasseur de mines, le Pégase, est depuis le début du mois en cours de modernisation à Brest, là aussi pour un ATM de 90 jours. Suivra le Sagittaire à partir de septembre pour une durée de six mois. Puis en 2022 ce sera au tour de L’Aigle et de la Lyre, qui passeront en chantier à Toulon, où ils sont basés, et enfin du Capricorne en 2023.

Seuls deux CMT ne vont pas bénéficier de cette modernisation, les Cassiopée (Brest) et Orion (Toulon), qui seront désarmés en 2022 et 2023, ces bâtiments allant se contenter pour tenir jusqu'au bout du programme classique de maintenance.
 

https://www.meretmarine.com/fr/content/les-cmt-renoves-une-derniere-fois-avant-leur-remplacement-par-les-bgdm

 

Six nouveaux bâtiments de guerre des mines (BGDM), nettement plus grands (80 à 90 mètres de long pour 3000/3500 tonnes en charge) et conçus pour la mise en œuvre de drones de surface et de robots sous-marins. Alors que ces bâtiments n’ont pas encore été commandés, la livraison de la tête de série a été reportée à 2025, les trois suivants étant attendus d’ici 2030, ce qui oblige la Marine nationale à prolonger les CMT, certains jusqu'à 40 ans.

 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui se demande que peuvent bien foutre des TAG - trois - dans un CTM ...

... elle sont là pour la discrétion acoustique et donc pour ne pas déclencher les mines à influence.

Elle sont monté en superstructure pour produire du bruit dans l'air ... produise de l'électricité ... qui alimente les moteurs électriques des gouvernails hélices.

Ce mode de propulsion est utilisé lorsque le CMT est utilisé lorsqu'il y a un danger de mine. Autrement c'est le diesel sur une ligne d'arbre.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 19/01/2021 à 10:08, Scarabé a dit :

Comme prevu prolongement de 8 CTM jusqu'en 2030

Cette modernisation concerne en particulier la partie énergie/propulsion, avec la refonte de l’usine électrique comprenant le remplacement des turbines à gaz (équipements peu courants sur des bateaux de cette taille) et du diesel alternateur. Un nouveau système frigo-air est également installé, alors que les bâtiments bénéficient de différents autres travaux de traitement des obsolescences. Trois CMT ont déjà bénéficié de cette rénovation à Brest en 2020, à l’occasion de leur arrêt technique majeur (ATM) mené par Naval Group. Il s’agit des Croix du Sud, Céphée et Andromède, ce dernier ayant au passage vu au l’hélice de sa propulsion principale remplacée par des pales produites en fabrication additive, une opération couplée à la visite décennale de sa ligne d’arbre. Le chantier a duré environ 90 jours pour les Céphée et Andromède, alors que la Croix du Sud est restée pas moins de 168 jours en arrêt technique, du fait d'interventions plus importantes (travaux de résine pour la réfection des soutes à gasoil) et de retards liés à la crise sanitaire et au confinement. Un quatrième chasseur de mines, le Pégase, est depuis le début du mois en cours de modernisation à Brest, là aussi pour un ATM de 90 jours. Suivra le Sagittaire à partir de septembre pour une durée de six mois. Puis en 2022 ce sera au tour de L’Aigle et de la Lyre, qui passeront en chantier à Toulon, où ils sont basés, et enfin du Capricorne en 2023.

Seuls deux CMT ne vont pas bénéficier de cette modernisation, les Cassiopée (Brest) et Orion (Toulon), qui seront désarmés en 2022 et 2023, ces bâtiments allant se contenter pour tenir jusqu'au bout du programme classique de maintenance.
https://www.meretmarine.com/fr/content/les-cmt-renoves-une-derniere-fois-avant-leur-remplacement-par-les-bgdm

Six nouveaux bâtiments de guerre des mines (BGDM), nettement plus grands (80 à 90 mètres de long pour 3000/3500 tonnes en charge) et conçus pour la mise en œuvre de drones de surface et de robots sous-marins. Alors que ces bâtiments n’ont pas encore été commandés, la livraison de la tête de série a été reportée à 2025, les trois suivants étant attendus d’ici 2030, ce qui oblige la Marine nationale à prolonger les CMT, certains jusqu'à 40 ans.

Sait-on, si les 8 CMT rénovés recevront dans les 2-3 ans qui viennent la nouvelle hélice centrale (celle couplée au gros moteur diesel) construite par "Impression 3D" qui vient d'être installée sur l'Andromède ??  (Enfin "Impression 3D" c'est l'appellation commerciale du procédé, "fabrication additive" étant si j'ai bien compris sa désignation scientifique)

D'après un article sur Twitter qui en parlait, cette nouvelle hélice (2m30 de diamètre et 5 pales) a une masse réduite de presque 40% par rapport au modèle initial, et devrait permettre un petit gain de conso (ce qui sera vérifié, ou pas, en conditions réelles d'ici cet été)    

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Bruno a dit :

D'après un article sur Twitter qui en parlait, cette nouvelle hélice (2m30 de diamètre et 5 pales) a une masse réduite de presque 40% par rapport au modèle initial, et devrait permettre un petit gain de conso (ce qui sera vérifié, ou pas, en conditions réelles d'ici cet été)    

Quelqu’un pour m’expliquer pourquoi une pale de cette hélice de fabrication additive fait 300 kgs initialement puis 200 après usinage ?

Je croyais que la fabrication additive permettait de limiter cet usinage.

https://www.meretmarine.com/fr/content/landromede-equipe-dune-helice-produite-en-impression-3d

Edited by Hirondelle
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Bruno a dit :

Sait-on, si les 8 CMT rénovés recevront dans les 2-3 ans qui viennent la nouvelle hélice centrale (celle couplée au gros moteur diesel) construite par "Impression 3D" qui vient d'être installée sur l'Andromède ??  (Enfin "Impression 3D" c'est l'appellation commerciale du procédé, "fabrication additive" étant si j'ai bien compris sa désignation scientifique)

 

Je pense pas c'était juste une avarie du au choc sur l'hélice de l'Andromède lors d'un transbordement par cargo.

La grue qui soulevait l'arriéré a trop lévé et le CTM a légerment ripé sur le palonnier de levage et un anneau d'accrochage a tordu une pale d'hélice.  

embarquement_de_landromede_samedi_03.jpg

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Allez zètes bons pour un 100 lignes ; CMT ; Chasseur de Mines Tripartite , CTM ; Chaland de Transport de Matériel , jramasse les copies en fin d’aprem :biggrin:

Depuis ASA les  CMT ont pris qqes dizaines de  tonnes  dans le ventre pour diverses raisons , normalement l’HPOR milieu d’origine doit pouvoir recaler tout ceci avec ttfois risques de cavitation  et gêne acoustique de facto en mode croisière

Si  l’on veut rester propre , ce recalage hélice doit passer par un nouveau dessin de pales en pas géométrique  je pense , d’où probablement les raisons de n’avoir pas choisi de prendre une LA et propulseur d’un CMT/RSA . Marine Nationale banc d’essais comme dans le temps , avec un nouveau process indus à qualifier .

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,643
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...