jeanmi

Les Hawkeye français

Recommended Posts

Moi j'aimerai savoir si on prevoir d'upgrader les e2c au format e2d, car l'amelioration a l'air quand meme massive...

J'ai posé la question par deux fois à des gens du programme chez Northrop:

C'est "possible" mais cet upgrade couterait au final plus cher que d'acheter un D tout neuf... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc faudra attendre de devoir les changer...si on a toujours un/des pa à ce moment la!

Ils en sont ou coté potentiel nos e2c? ils doivent pas mal voler non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bizarre, personne ne relève l'info. Des criques sur une des 3 cellules de nos E2. Du coup le PA CdG part avec un seul avions de guet. Tout part en c*******. Circulez, il n'y a rien à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

aux States ils ont 10+ avions avec les mêmes criques, dans le Golfe le CdG va opérer avec des E2 américains des AWACS séoudiens et US etc ... bref çà devrait le faire ce qui n'enlève rien au fait qu'il nous manque au moins un AEW

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ artyparis

34M$ pour un truc trivial? Décidément, les concessionnaires sont chers^^

 

@ xav

J'ai posé la question par deux fois à des gens du programme chez Northrop:
C'est "possible" mais cet upgrade couterait au final plus cher que d'acheter un D tout neuf...

 

@ Arka_Voltchek

J'ai entendu des bruits de remplacement à un l'horizon 2020. Peut-être qu'ils auront consommés leur potentiel d'ici là (après tout, on n’a pas de spare, ils tournent tous à plein régime)

 

 

Indépendamment  des potentiels de vols depuis l’achat de ces appareils remarquables que sont les AWACS et les Hawkeye, il y a eu des soucis de fourniture américaine concernant la maintenance des tubes électroniques et leurs remplacements avant la fin de leurs potentiels de vie. Ce sont des tubes particulièrement élaborés et de haute performance technologique. Les tubes cathodiques des RADARS - Doppler-Fizeau ou autre - par exemple nécessite des tubes de haute qualité, sans effet capacitif parasite avec un nombre d’heure de fonctionnement élevé, etc.

 

Des groupes industriels US, fabriquant ces tubes – et d’autres éléments matériels -  ont du déposer le bilan pour diverses raisons Le groupe Litton par exemple et son unité Airtron – fabriquant de tubes RADAR aéronautique et jumelles de vision nocturne - ont dû cesser leurs activités pour tromperie auprès du fisc américain. La sentence tombe vite aux USA. La concurrence s’est vite employée à racheter les usines et mettre les machines outils aux pilons.

Il fallu honorer les contrats vis-à-vis des armées de l’air des USA et  étrangères ayant acquis des appareils pourvus de ces équipements

 

Pour nous Français, le tube du Rafale développé à partir de celui du F-16 – afin de gagner du temps pour éviter une étude complète à  partir de zéro - par Dassault et construit par Thomson – CSF via Airtron était déjà amorcé. Donc pas de soucis. Du reste, pour l’étude, beaucoup se grattaient la tête pour obtenir des performances élevées pour ce tube et ce nouveau RADAR pour le Rafale. Ce fut obtenu.

 

Pour les autre appareils, il fallu adapter de nouvelles fabrications d’une part et faire évoluer les technologies sur des systèmes d’armes remis au gout du jour de façon régulière.

 

Et tout cela à un coût. D’où les hypothèses d’achats de nouveau matériels avant la fin de potentiel – peu probable au niveau des budgets – ou "up-grader" les appareils en question avec des coûts importants. Que l’on se souvienne des « Crusaders » ou il fallut relancer des chaines de production pour un nombre limité de matériels. Je pense aux connecteurs de raccordement qui étaient dans mes attributions à l’époque. Il est vrai qu’il aurait mieux valu – peut-être - acheter du neuf, plus moderne, encore qu’il y avait souci avec les avions américains du type F-18 de se poser et de se catapulter sur le C-d-G en version standard. D’où le développement du Rafale Marine bien attendu.

 

Je pense, effectivement, qu'une commande d'une nouvelle unité ne serait pas un luxe.

 

Janmary

Edited by Janmary
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là tu m'en bouches un coin... est-ce que tu aurais plus de détails (sources/documentation) sur le tube du rafale ? parce que je ne vois pas ce que cela vient faire dans un radar AESA, alors j'aimerais comprendre :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Darkjmfr

Là tu m'en bouches un coin... est-ce que tu aurais plus de détails (sources/documentation) sur le tube du rafale ? Parce que je ne vois pas ce que cela vient faire dans un radar AESA, alors j'aimerais comprendre

 

Lors de la décision de construire l’avion devant porter le nom de Rafale, il fut décidé qu’il serait équipé de matériels Français comme nombre de ses prédécesseurs.

 

Le futur RADAR posait problème au vue de son développement. Il fut décider de son développement a partir d’un existant, c'est-à-dire acquérir un RADAR américain et de son tube qui est l’organe central d’un tel dispositif.

 

Ce fut le groupe Litton et son usine Airtron qui fut chargé de proposer à Dassault l’assistance pour l’élaboration de ce nouveau tube qui serait fabriqué chez Thomson-CSF Brest.

 

Le groupe Litton était un groupe de 150.000 personnes avec 200 divisions, centres techniques de recherche et de fabrications dans le monde et aux Etats-Unis. Chacune de ses divisions travaillant sous sa propre appellation, tel que Litton-Airtron, spécialisé dans les tubes hyper-fréquence.

 

Nous étions le bureau représentatif du groupe basé au Chesnay, prés de Versailles. Trois entités le constituaient. Un dit « machines tournantes » avec les servomécanismes, codeurs-décodeurs mécanique, etc. Le second dit « connectique » avec plusieurs types de connecteurs et la technologie de la soudure. Enfin l’entité la plus importante avec les « hyperfréquences et optique électronique dont le département  était sous la responsabilité d’un ingénier de haut niveau (Tubes hyperfréquence et tubes de visions nocturne)  et des Lasers (YAG) et amplificateurs optique dont j’avais la charge en étant adjoint au chef de ce département.

 

Nous sommes intervenu et tant que représentant de nos usines (succursale de société américaine mandaté par les usines et la direction générale), une fois pour les tubes de l’AWACS et pendant toute la durée de la conception de ce nouveau RADAR. A ma connaissance, nous n’avons jamais eu à intervenir sur les Hawkeye qui devaient posséder  du matériel autre que le notre.

 

La sécurité sur ces tubes était des plus élevés. Tout était centralisé chez Dassault dans des coffres et chez Thomson-CSF. Nous avions ordre de n’avoir aucun document sur notre bureau relatif aux tubes et à ce RADAR et vérifié par des visites impromptues. Les documents qui pouvaient être vus à notre bureau, étaient les documents commerciaux devant être rangés dans un coffre lorsqu’il n’y avait pas à travailler directement sur ces sources.

 

Bien sur, cela était différent chez Dassault et chez Thomson-CSF pour les besoins du travail. La sécurité était très présente avec des accès à chaque porte et des « accompagnateurs ». Tout cela pour dire que ce n’était pas de la sécurité à la petite semaine dont on voit les résultats avec l’informatique dans certaines entreprises d’aujourd’hui.

 

Des clients potentiels ont demandés – la Grèce je crois – à avoir un Rafale plus musclé sur le plan de la poussée et de « l’allonge » RADAR comme celui du F-14 / F-15 d’après ce que j’avais compris. Sans doute pour contrer les F-15 de l’armée de l’Air Turque ?!!

 

Tel qu’il est, le Rafale est un bon compromis qui convient à notre Armée de l’Air et à la Marine. Il n’à pas dans sa catégorie vraiment des concurrents autre que le F-35 et des appareils de conception déjà anciens. C’est plutôt un souci de logistique interne à nos services qui est la cause de la mévente de cet appareil. Car le Mirage III  a été un appareil fort bien exporté.

 

Le groupe Litton n’existe plus pour avoir fraudé le fisc Américain et a titre personnel, j’ai gardé bien peu de choses - sur le plan technique – comme la théorie des Lasers, Amplificateurs optiques, etc. Et voila bien longtemps que j’ai quitté cet entité (je suis retraité et âgé de 73 ans aujourd'hui).

 

Voici ce que je pouvais rajouter.

A ton service.

Janmary

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les infos !

 

En poussant un peu les recherches, on retrouve trace de ce tube (à ondes progessives) là:

http://tpe-rafale.e-monsite.com/pages/rafale-ses-caracteristiques/rbe2/

 

Pour le réaliser, Thomson-CSF, dans ses recherches dans les années 80, s'est basé sur l'antenne Radant fabriquée par le constructeur qui porte le même nom et qui a été mise au point au début des années 70.  Cette antenne fonctionne de la façon suivante: il s’agit de deux galettes croisées et illuminées par un tube à ondes progressives et cette antenne fonctionne comme une lentille réseau. La combinaison de diodes pin contenues en grand nombre dans chacune des galettes produit un déphasage qui assure la déflexion du faisceau, à la manière d'un prisme

 

Et on aprend que ce tube n'est plus utilisé dans l'AESA dans une discussion wikipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:RBE2

 

L'antenne à balayage passif n'est pas en soi un cul de sac. Comme toute technologie, elle peut être perfectionnée si l'on désire améliorer sa performance. Etant "passive", elle doit être alimentée par un générateur hyperfréquence qui sur le RBE2 est un TOP (tube à onde progressive). Or, les progrès des amplificateurs "état solide" permettent aujourd'hui de réaliser une antenne dite active parce qu'elle est faite d'une matrice de modules d'émission élémentaires dont on commande la phase relative pour créer le balayage. Cela permet de se passer de deux composants qui sont des prouesses technologiques, le TOP et son alimentation Haute Tension. En conclusion, ce que l'on peut dire, c'est que pour des raisons système, incluant les coûts et temps d'étude, les ingénieurs préfèrent remplacer pour les nouveaux développements de radars de ce type, l'architecture à antenne passive par l'architecture à antenne active.

 

 

-> Au passage il semble que ce qu'on nous présente comme étant "l'antenne" du RBE 2 ne se limite pas aux modules récepteurs/transmetteurs mais englobe également les déphaseurs et son alimentation/amplificateur. J'ai bon ?

 

Merci à Picdelamirand-oil pour cette autre source intéressante sur ce type de tube:

http://www.radartutorial.eu/08.transmitters/Tube%20%C3%A0%20ondes%20progressives.fr.html

Edited by Darkjmfr

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Des clients potentiels ont demandés – la Grèce je crois – à avoir un Rafale plus musclé sur le plan de la poussée et de « l’allonge » RADAR comme celui du F-14 / F-15 d’après ce que j’avais compris. Sans doute pour contrer les F-15 de l’armée de l’Air Turque ?!!

 

 

 
C'était les Emirats Arabes Unis, et pour contrer les F-14 Iraniens (d'ancienne génération) officiellement, et les F-15 Saoudiens et Israéliens officieusement.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Japan raises E-2D acquisition to four aircraft http://t.co/98nPdimx2G @FG_STrim @FG_Defence pic.twitter.com/GvZXNiiXwD

— James Drew (@JamesDrewNews)

June 2, 2015

Snif, ce n'est pas à nous que cela arrive cette commande/vente ! https://t.co/9Ho94KSX2f

— Philippe Top-Action (@top_force)

June 2, 2015

Le gouvernement américain approuve la vente d'E-2D au Japon: @northropgrumman #aviation http://t.co/YCLkYvr3Ux

— Journal Aviation (@journalaviation)

June 2, 2015

Share this post


Link to post
Share on other sites

les Japonais ont des E2 mais pas de porte-avions c'est ballot !

 

Le marché mettait en concurence l'E2 et au moins une plateforme basé sur un 737 il me semble. Visiblement la JASDF cherchait quelques chose de plus petit que leur 767.

 

Finalement les E2 conviendrait mieux que le 737. La JASDF doit savoir ce qu'elle fait vu qu'elle opere a la fois des E2C et des E767.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

les Japonais ont des E2 mais pas de porte-avions c'est ballot !

Les iles nippones sont longues et étroites mais la montagne occupe plus de 70% du territoire avec des sommets qui culminent à plus de 3000m ce qui provoque à longue distance de vaste zones d'ombre radar ou pourrait s'infiltrer à basse altitude les avions ennemis. Ils utilisent les E-2 pour couvrir ces zones.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les Japonais ont des E2 mais pas de porte-avions c'est ballot !

Si à chaque fois les américains ne devaient vendre des avions de guet aérien qu'à des marines qui ont des porte-avions, ils n'en n'auraient pas beaucoup vendu des E2C ,c'est encore plus ballot ta remarque.

E2C vendu au Japon, E2C vendu à Israel, E2C vendu à Singapour, à Taiwan, au Mexique & Egypte

 

Maintenant, ils ont du en acheter une douzaine à la suite d'un incident à l'époque soviétique durant laquelle une défection en

1976

d'un pilote avec son MiG-25 en atterrissant sur l'aéroport d'Hakodate après un vol de 990 km en basse altitude depuis la Sibérie sans être détecté, le Japon vit que sa surveillance avec des stations radars au sol était défaillante.

 

Enfin pour conclure, le Japon n'a certes pas de Charles de Gaulle ou de Queen Elizabeth mais en sous marinade, destroyers et croiseurs lance missiles, avions PATMAR, SURMAR, hélicoptères ASM, aviation de combat, ils nous surpassent en silos, systèmes de combat, missiles, torpilles, et îles LOL :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu ça sur twitter. Ils ont pas remarqué que le moteur dépassait ?! (de l’ascenseur)
 


 
uCEgfhm.jpg

 
Edited by xav

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Vu ça sur twitter. Ils ont pas remarqué que le moteur dépassait ?! (de l’ascenseur)

 

 

uCEgfhm.jpg

 

 

 

Ca doit pas dater d'hier, vue les tenues de pont  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour éliminer tout malentendu avec le sujet de ce fil, ce malheureux appareils (et je ne parle même pas des PONEV qui ne savent certainement plus où se cacher à ce moment) appartient à l'US Navy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour éliminer tout malentendu avec le sujet de ce fil, ce malheureux appareils (et je ne parle même pas des PONEV qui ne savent certainement plus où se cacher à ce moment) appartient à l'US Navy.

 

Ca se voit rien qu'au pattes d'éléphant du pantalon, typique de l'US Navy  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, il fait très "In the Navy" !

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,412
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Andreas
    Newest Member
    Andreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,718
    Total Topics
    1,250,584
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries