Sign in to follow this  
Neuron

Une seconde terre à nos portes !

Recommended Posts

Limités par 120 années lumière? Comment arrivéz-vous à ce chiffre?

j ai dit ca comme exemple, ca ne reflète en rien la realité.

il est clair que les technologies de l information et des transports se développent a une vitesse effreinée.....

mais je constat également que nous sommesa la traine dans d autres domaines: nucléaire, spatial....comptetenu du budget alloué a ces domaines de la science.

c est plus un manque de moyens qui explique le retard...

les nouvelles technologies(information, communication,transports) font souvent emerger un produit de consommation d ou l enorme interet d creer le bessoin...

mais le nucleaire et le spatial sont concus differemment.

par exemple, dans les autres domaines, lorsque l on s apprete a commercialiser un dispositif, on commence aelaborer son successeur.

dans le domaine nucleaire et spatial, on bouffe 95 du budget pour mettre en oeuvre le programme, mais la recherche derriere ne dispose pas des crédits necessaires, c est le cas du nucleaire avec l iter qui utilise 90 % du budget du nucleaire en france et ou l on laisse des miettes derriere pour la recherche.

le spatial est egalement tres limité compte tenu de l importance des depenses a effectuer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu pour l'histoire des trous noirs et de "l'hyperespace", je pense qu'on a encore enormement à apprendre dessus. D'une part, les trous noirs absorbent la matière et leur existence et fonctionnement n'est que théorique. D'après mes souvenirs, les trous noirs se forment lors d'une supernova et que dans certains cas, et imagine la quantité d'énergie requise pour créer une supernova ! Alors, faire le contraire pour créer un domaine d'hyperespace dépasse de loin notre niveau technologique. Le problème est que l'on peut pas observer un trou noir, car il n'y en a pas (et heuresement) dans notre galaxie et donc tout son fonctionnement repose sur des hypothèses parfois vagues. Je pense qu'avant de pouvoir voyager vers cette planète, il nous faudra tout d'abord mieux maitriser l'énergie : Récupérer l'énergie electrique des éclairs (une énorme quantité d'énergie), empecher l'effet joule, maitriser l'hydrogène etc ... pour que l'énergie en elle-même ne soit plus un problème. Ensuite il faudrait un budget énorme voire illimité pour la recherche astrophysique et spatiale. En fait la technologie de l'homme est illimité, mais elle est entravée par les faibles moyens qui lui sont attribués (tout est relatif bien sur)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu pour l'histoire des trous noirs et de "l'hyperespace", je pense qu'on a encore enormement à apprendre dessus. D'une part, les trous noirs absorbent la matière et leur existence et fonctionnement n'est que théorique. D'après mes souvenirs, les trous noirs se forment lors d'une supernova et que dans certains cas, et imagine la quantité d'énergie requise pour créer une supernova ! Alors, faire le contraire pour créer un domaine d'hyperespace dépasse de loin notre niveau technologique. Le problème est que l'on peut pas observer un trou noir, car il n'y en a pas (et heuresement) dans notre galaxie et donc tout son fonctionnement repose sur des hypothèses parfois vagues.

Je pense qu'avant de pouvoir voyager vers cette planète, il nous faudra tout d'abord mieux maitriser l'énergie : Récupérer l'énergie electrique des éclairs (une énorme quantité d'énergie), empecher l'effet joule, maitriser l'hydrogène etc ... pour que l'énergie en elle-même ne soit plus un problème. Ensuite il faudrait un budget énorme voire illimité pour la recherche astrophysique et spatiale. En fait la technologie de l'homme est illimité, mais elle est entravée par les faibles moyens qui lui sont attribués (tout est relatif bien sur)

C'est bien pour ça qu'un voyage habité d'une durée raisonnable (= moins de 40 ans) vers cette "super-terre" découverte ne pourra pas se faire avant 2100, si l'humanité ne s'est pas d'ici là mise dans un tel merdier général qu'elle doit consacrer toutes ses ressources à sa survie immédiate [21]...

En aparté et pour collectionneur (cf sa remarque page 2) [50]: c'est facile de faire son malin sur le dos des autres quand un message contient une longue phrase de rédaction imparfaite, mais rassures-toi : suis au courant qu'on ne parle pas anglais en Amérique au sud des actuels USA (sauf au Belizé). Par contre en sens inverse, les espagnols avaient investit le Nord puisqu'ils ont colonisé la Californie, l'Arizona et le Nouveau-Mexique avant les anglophones ...

Je crains que l'histoire des colons espagnols, puis anglais-irlandais, qui ont eu le point commun de traiter les indigènes des territoires du "nouveau continent" visité, puis conquis comme des sous-êtres, des marchandises ne se répète si l'humanité se permet de coloniser une nouvelle planète qui est déjà habitée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour continuer dans la veine de ce que disait Yoram : la clé pour faire un vaisseau allant des centaines de fois plus vite qu'avec les moteurs chimiques actuels sera plutôt la maîtrise de l'énergie colossale dégagée par le contact entre matière et anti-matière (des dizaines de fois celle d 'une bombe H à quantité égale si j'en crois divers articles de "Sciences et Vie") que la création de "trou noirs" artificiels ... On pourrait aussi envisager la combinaison d'un moteur à fusion thermo-nucléaire d'Hydrogène avec d'immenses voiles solaires qui accumuleront pendant tout le voyage la poussée des photons rayonnés par les étoiles (à commencer par la nôtre), un peu comme c'est décrit dans le dernier roman de B.Werber (où c'est même le seul mode de propulsion envisagé mais la vitesse du coup ne dépasse pas 3 millions de Km/h, soit bien moins qu'un dizième de "C" la vitesse de la lumière, cf "le papillon des étoiles"). Le vaisseau déccélerait dans les deux cas grâce à des rétrofusées et disposerait de navettes pour véhiculer les passagers entre lui et la nouvelle planète. On est en pleine S.F mais comment ne pas y tomber dans un topic comme celui-ci ?? [28]

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, avec les cellules souches, un homme pourra vivre jusqu'à 120 en très bonne santé d'ici 50 ans. Il est même possible de donner à l'homme une vie très longue (de style 500 ans) mais pour des raisons démographiques l'idée a été rejeté. On pourrait concevoir par là une sorte d'hibernation, mais qui serait assez motivé pour passer sa vie dans l'espace ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Bruno, encore un HS, pourquoi toujours tapez sur les anglo saxons pour des faits datant de quelques siécles alors que nous avons un voisin qui il y un peu plus de 60 ans faisait en bien pire sur notre continent et que nous mémes avons anihiler les premiers habitants de nos colonies des Caraibes ? Pour Yoram, cela fait des des decennies que l'on parle d'hibernation mais il me semble que les résultats actuels ne sont guére probant :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

c/10 est une vitesse reconnue comme intéressante par les astronomes. Avec elle on colonise la galaxie en à peu près 300 000 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

300 000 ans... plusieures questions se posent, au delà, du temps gigantesque représenté par ce chiffre. 1) Que sera l'humanité dans 300 000 ans ? 2) Aurons nous un taux de natalité assez important pour coloniser toute une galaxie ? 3) Peut-être que l'immense majorité des planètes où il y'aurait de la vie, comptent au moins une ethnie "avancée" ( ce terme très large va des hommes préhistoriques, qui auront besoin de millions d'années d'evolutions pour nous rattraper, mais qui demeurent néanmoins des civilisations, certes primitives, mais auxquelles nous n'avons pas le droit de coloniser la planète, à des civilisations peut-être bien plus évoluées que nous...) 4) Peut-être que à part la Terre et quelques miettes sans vraiment d'intérêt par ci par là dans la galaxie, toutes les planètes habitables ont déjà été colonnisées il y'a longtemps par d'autres civilisations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deja dans 300 000 ans l'homme ne ressemblera pas a ce qu'il ressemble aujourd'hui on se reconnaitra plus, comme tous etre ont évolus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut pas oublier qu'une fois atterrit sur cette fameuse planète on ne pourra sortir qu'en scaphandre atmosphère ou pas ! Les colons espagnols avaient décimés les idiens en arrivant aux Amériques et inversément et cela rien que sur terre alors si on change carrément de planète et qu'il y à de la vie dessus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme l a souleve Chris2002, apres le defi technologique, il y q le defi medical. Le coeur a 2 fois plus de travail et pomper 2 fois plus c est genre etre en hyper tension .. et il me semble que des gens meurent a cause de ca. On connait pas non plus les proportions d oxygene d azote labas. Nous sommes habitues a genre 20 et 80 % et meme monter dans ka montagne pose probleme a certains organismes alors sur une planete a perpette annee lumiere je vous laisse imaginer. La technologie evolue et evoluera comme il faut mais le corps humain n a pas trop change depuis sa creation Bref je suis content pour les scientifiques qui vont avoir du boulot dans les prochaines annees, mais le commun des mortels n y pensera plus dans 2-3 jours [27]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme l a souleve Chris2002, apres le defi technologique, il y q le defi medical. Le coeur a 2 fois plus de travail et pomper 2 fois plus c est genre etre en hyper tension .. et il me semble que des gens meurent a cause de ca. On connait pas non plus les proportions d oxygene d azote labas. Nous sommes habitues a genre 20 et 80 % et meme monter dans ka montagne pose probleme a certains organismes alors sur une planete a perpette annee lumiere je vous laisse imaginer.

La technologie evolue et evoluera comme il faut mais le corps humain n a pas trop change depuis sa creation

Bref je suis content pour les scientifiques qui vont avoir du boulot dans les prochaines annees, mais le commun des mortels n y pensera plus dans 2-3 jours [27]

ne plus y penser dans 2 ou 3 jours, c est vite dit.On ne peut pas vraiment oublier que de telles planètes existent.

et puis one ne sait meme pas si elles sont habitées:l homme n a pas eu besoin de s adapter a de telles gravité mais certaines formes de vie pourraient tres bien avoir eu le temps de le faire.

tant que l on ne sera pas sur que cette planète n est pas habitée, on ne pourra pas l oublier.

en ce qui concerne la terraformation de mars ou d autres planètes, il faudrait quelques dizaines de milliers d années a polluer mars pour la rechauffer sans tenir compte de toutes les autres contraintes...

non, il y aura plus vraisemblablement des colonisations de l espace sous forme de stations spatiales pouvant lotir des milliards d habitants se developpant en orbites de plusieurs planètes afin de bénéficier de la protection du champs magnetique planétaire en question.

on ira extraire nos ressources sur les planètes en question.

c est a mon avis la première et unique forme de colonisation a laquelle on assistera car il sera inutile et tres couteux de terraformer certaines planètes et puis il existe probablement dans l univers des super terres comme ils les appelent

qui serviront de poles touristiques, donc inutile de terraformer des planètes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien Bruno pour la correction sur la gravité sur la Lune et sur Mars.[27] Maintenant, quand á la découverte proprement dite, c'est una étape crucial, sur le chemin de la découverte d'une autre "Terre". Mais, l'étoile autour de laquelle cette nouvelle planète a été découverte "a comme un défaut", comme aurait dit un commique du siècle dernier: les naines rouges ont una facheuses tendance a avoir de très violentes explosions de rayons X, qui peuvent détruire tout prémisse de vie à des distances bien supérieures à celle de l'orbite oú circule cette nouvelle planète. Cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir de vie sur cette planète, mais pour perdurer elle doit se refugiée sous l'eau, de lá à la possibilité d'une vie intelligente qui puisse se développer sous l'eau, c'est une question qui divise les spécialistes. Sinon, bravo à l'équipe européenne (Suisses, Français et Portugais).

Share this post


Link to post
Share on other sites

hum ca depend ce qu'on entend pas vie ...... une explosion de rayons X est fatal a un organisme terrestre evolué à coté, certains bactéries comme Deinococcus radiodurans ont une résistance aux radiation phénoménale ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Deinococcus_radiodurans ) et puis sur notre terre, les scorpions, blattes et autres arthropodes sympathiques resistent allégrement sur les sites d'essais nucléaires atmosphériques Donc il est possible qu'il y ait certaines formes de vie non aquatiques la vie s'adapte et envahie tout les espaces disponibles après pour une évolution vers l'intelligence c'est effectivement plus délicat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui. Par vie, j'entendais une vie complexe, capable de conduire à une espèce "intelligente", et plus tard à une civilization capable de commuiquer avec nous, par exemple. Super ta citation tirer d'un de mes romans préferés, je dirais même plus, "le dormeur doit se reveiller", devrait s'appliquer à notre espèce pour apprendre à protéger notre berceau, la Terre! Mais on ne vit pas eternellenement dans son berceau, comme disais la célebre Constantin T. (Préfère ne pas écorché son nom), et pour te paraphraser je dirais :la vie intelligente a le devoir de sádapter et d' "envahir" tous les espaces disponibles, ne serait-ce que pour disseminer une conscience dans tout cet univers mineral qui nous entoure, c'est pour cela que je suis en faveur de la terraformation de Mars par exemple, en dépit de toutes les questions éthiques que cela peut poser (voir la trilogie de Mars la Rouge, Mars la Verte et Mars la Bleue.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'un moyen de propulsion s'appuyant sur les technologie de matière/antimatière n'est pas pour demain...on en est qu'au balbutiements avec les accélérateurs de particules alors développer un système de propulsion [21]. Je privilégie dans ma vision le court terme. Par contre, certains spécialistes de propulsion spaciale ont émis l'hypothèse d'un réacteur nucléaire pour se rendre sur Mars. Selon eux, une méthode réalisable dans les 30 ans à venir (20 ans selon les scientists, mais bon ...). Le projet est à l'étude. Conséquences, au lieu de mettre 6 mois avec une propulsion chimique classique, on met 8 semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'organisme humain, le choix seras vite fait, thérapie génétique pour amélioré les organnes à partir de nanomédecins ou alors on passe aux cyborg.

Plusieurs choix de moteur sont retenue , mais la plupart des recherches sont classée secret défense, comme l'utilisation d' antimatiére. Maintenant atteindre ces planétes sans passé 100 ans ou plus en voyage, demande un bond technologique énorme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement, pour les 20 à 50 ans qui viennent on fera mieux de se concentrer sur la colonisation de Mars et en profiter pour rôder petit à petit des nouvelles technologies (y compris en matière médicale et pour la propulsion)  :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

hum ca depend ce qu'on entend pas vie ......

une explosion de rayons X est fatal a un organisme terrestre evolué

à coté, certains bactéries comme Deinococcus radiodurans ont une résistance aux radiation phénoménale ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Deinococcus_radiodurans )

et puis sur notre terre, les scorpions, blattes et autres arthropodes sympathiques resistent allégrement  sur les sites d'essais nucléaires atmosphériques

Donc il est possible qu'il y ait certaines formes de vie non aquatiques

la vie s'adapte et envahie tout les espaces disponibles

après pour une évolution vers l'intelligence c'est effectivement plus délicat

'tain, j'ai lu l'article de wiki sur cette bactérie, c'est proprement hallucinant!

Une telle bactérie pourrait carrément survivre sur une etoile a neutron, un pulsar!

:O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui enfin elle survit à des expositions ponctuelles et pas à des G astronomiques mais le surnom de "Conan la bactérie" est approprié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en reparlant de cette "2nde Terre", Ciel & Espace de ce mois ci est très critique...

d'après eux la probabilité de vie sur cette planète, pour résumer... est proche de 0...

en revanche, dans notre propre système solaire,il existe un satellite de Jupiter, Europe, qui lui vaut vraiment le coup (et le coût) d'aller y faire un saut... 

Europe, satellite de Jupiter, de la taille de la Lune est recouvert d'une banquise de 5 à 100kms d'épaisseur, mais dessous c'est de l'eau liquide et salée ( comme sur terre) sur 50 à 100 km de profondeur (alors que nos océans terriens ne dépassent pas les 10 kms de profondeur)

De plus Europe a une atmosphere... composée à 100% d'oxygene ! si il ne faisait pas -200°C à la surface, on pourrait y vivre sans scafandre...

Lorsque l'on observe certaines formes de vies maritimes sur Terre dans des conditions pourtant particulièrement inhospitalières, de là à dire qu'il y'a de la vie sous marine sur Europe, je ne franchirais pas le pas, comme aucune mission spatiale n'est en mesure de le confirmer actuellement, mais tout de même... le débat mérite d'être ouvert.

un lien interressant

http://www.astrofiles.net/article56.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

De plus Europe a une atmosphere... composée à 100% d'oxygene !

Je te raconte pas le shoot ^^, avec de l'oxygène pur on plane  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement, pour les 20 à 50 ans qui viennent on fera mieux de se concentrer sur la colonisation de Mars et en profiter pour rôder petit à petit des nouvelles technologies (y compris en matière médicale et pour la propulsion)  :cool:

je le rappelle:la colonisation de mars est un mythe...il nous faudrait  au bas mot 10000 ans pour terraformer mars....

la colonisation en vogue est plutôt celle de type mir,c est a dire en orbite autour d une planète ou plutôt derrière la planète.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je le rappelle:la colonisation de mars est un mythe...il nous faudrait  au bas mot 10000 ans pour terraformer mars....

la colonisation en vogue est plutôt celle de type mir,c est a dire en orbite autour d une planète ou plutôt derrière la planète.

Je ne pensais pas à coloniser Mars en la terraformant, c'est effectivement trop long à l'échelle humaine. Par contre y installer des villes (pour 2000 à 5000 habitants) sous bulles en plexiglass géantes, dans lesquelles on pourra recréer une atmosphère terrienne et un eco-système avec des arbres etc ... ca me paraît réalisable à partir de 2100, pour peu qu'on le veuille et qu'on s'en donne les moyens bien sûr ; il sera sans doute plus facile et économique de partir de la lune, ce tremplin naturel à notre disposition immédiate si j'ose dire.

Pour Europe, bien d'accord avec toi Neuron : c'est sans doute LE lieu où on devrait trouver de la vie dans notre système solaire, et en tous cas de l'eau en abondance, un petit corps fascinant, à tel point que je m'étonne qu'on ne se donne pas davantage les moyens de l'explorer, ca relève d'un manque de volonté et de clairvoyance des décideurs sans doute ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,353
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries