Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les Zumwalt (ex-DDX)


hadriel
 Share

Recommended Posts

Il est prévu de construire encore des Burke pendant bien des années.

En fait ce sont les Burke qui vont remplacer les DDX 1000 qui n'auront pas été construits

Ha ouais, OK.

C'est un peu le même schmilblick qu'avec les soum seawolf, ou quoi ?

Link to comment
Share on other sites

Il est prévu de construire encore des Burke pendant bien des années.

En fait ce sont les Burke qui vont remplacer les DDX 1000 qui n'auront pas été construits

Avec un bémol à un moment :

certaines études disaient qu'avec la puissance électrique qui allait être nécessitée, plus le côté has been des burke, la résultante d'une prolongation de la série serait au final plus couteuse...

Plaidant ainsi pour une poursuite de la construction des DDG-1000

Link to comment
Share on other sites

Ces navires doivent-ilms remplacer les Arleight Burke ?

Si oui, nombre pour nombre ?

Pour compléter ce que vient de dire Pascal, les 3 très très onéreux* DDG Zumwalt* ne vont remplacer que seulement 3 croiseurs lance-missiles (LM) de la classe Ticonderoga , mais pas nombre par nombre, la série DDG 1000 va s'arrêter à 3 bâtiments...les 20 autres croiseurs LM Ticonderoga seront remplacés par des navires destroyers LM classe Arleigh Burke Flight II et III.

*L’an dernier, le Pentagone estimait, en effet, que la facture des trois premiers Zumwalt devrait s’élever à 20 milliards de dollars, études comprises.  

Link to comment
Share on other sites

http://www.usni.org/magazines/proceedings/2012-02/wrong-debate

Un avis comme quoi les deux classes (ddg-51 et -1000)  se complètent .

L'auteur considérant que doter les 1000 de capacités de BMD serait très coûteux et que les -51 ne sont par contre pas dessinés pour l'AVT.

Il conclut en disant que le vrai débat est de savoir s'il faut des navires multimission ou bien spécialisé .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pour compléter ce que vient de dire Pascal, les 3 très très onéreux* DDG Zumwalt* ne vont remplacer que seulement 3 croiseurs lance-missiles (LM) de la classe Ticonderoga , mais pas nombre par nombre, la série DDG 1000 va s'arrêter à 3 bâtiments...les 20 autres croiseurs LM Ticonderoga seront remplacés par des navires destroyers LM classe Arleigh Burke Flight II et III.

*L’an dernier, le Pentagone estimait, en effet, que la facture des trois premiers Zumwalt devrait s’élever à 20 milliards de dollars, études comprises.  

Vu que manifestement depuis la campagne d'essais du LRLAP 155 (les futurs canons du Zumwalt) se sont révélés très fructueuses ...

Ne risque t'ils pas dans l'avenir le regretter ? Dans le sens, que la doctrine d'emploi pour pas mal d'interventions au moyen orient qui a une certaine vocation cotière (ça dépend quel pays si on met de coté irak, afghanistan) comme type de guerre

  En lybie sur une bonne partie des cibles cotières ou a faible profondeur géo durant cette guerre : un Zumwalt s'y serait fait plaisir ... Pour le cout d'un obus au lieu d'un tomahawk ...

A un moment donnée il pourrait être intéressant de sortir la calculette d'amortissement pour certaines guerres futures qu'il y aura encore une fois dans la région et ou ces croiseurs pourraient exprimer leur capacité ...

  Ok 20 milliards de $ les 3, mais combien les 6 ? 9 ? Et combien économisé a la longue si on se rend compte qu'on se sert beaucoup moins de tomahawk a chaque intervention/guerre Onu ect grace au 155 LRLAP qui laisse bien des possibilités d'emplois une fois les marines ennemis neutralisé en peu de temps dans cette région ... Et pas que les tomahawk qui rentrent en ligne de compte ... Mais beaucoup de bombes larguées qui ont un cout aussi, alors que très souvent en situation cotière encore une fois

Link to comment
Share on other sites

Pour compléter ce que vient de dire Pascal, les 3 très très onéreux* DDG Zumwalt* ne vont remplacer que seulement 3 croiseurs lance-missiles (LM) de la classe Ticonderoga , mais pas nombre par nombre, la série DDG 1000 va s'arrêter à 3 bâtiments...les 20 autres croiseurs LM Ticonderoga seront remplacés par des navires destroyers LM classe Arleigh Burke Flight II et III.

C'est faux de dire que les Zumwalt vont remplacer les Tico.

Les Tico devaient être remplacés par une autre série de croiseur, basés sur la coque Zumwalt mais avec un armement et des senseurs orientés air-air, comme les Tico et AB, domaine où les Zumwalt n'auront que des capacités minimes (je ne crois même pas qu'il soit prévu d'embarquer des SM-2 ou SM-6 à bord).

Par contre il est vrai que les surcoûts sur les Zumwalt (en autres, Obama devaient aussi faire des coupes budgétaires dans la défense…) a fait que le programme CG-X a été annulé, et que les Tico seront remplacés par des AB Fight III.

Les Zumwalt devaient eux en quelque sorte couvrir le gap laisser par la mise en retraite (toujours pas complètement définitive vu que certains navires sont encore en réserve, même si les chances qu'ils reprennent du service sont minimes) des Iowa, et offrir de nouvelles possibilités au niveau de la guerre littorale à l'US Navy.

Link to comment
Share on other sites

la vache plus de 7 millars le croiseur

Destroyer et non pas croiseur

Les Tico devaient être remplacés par une autre série de croiseur, basés sur la coque Zumwalt mais avec un armement et des senseurs orientés air-air, comme les Tico et AB, domaine où les Zumwalt n'auront que des capacités minimes (je ne crois même pas qu'il soit prévu d'embarquer des SM-2 ou SM-6 à bord).

SM-2 sont prévus.

Voir l'article meretmarine sur le prolongement des Destroyer AB (10.10.12)

93 de prévu, 40 ans entre le premier et le dernier de la série (2032)

Link to comment
Share on other sites

SM-2 sont prévus.

Voir l'article meretmarine sur le prolongement des Destroyer AB (10.10.12)

93 de prévu, 40 ans entre le premier et le dernier de la série (2032)

Tiens ça a du changer alors, car à une époque il me semble qu'ils ne voulaient que lui mettre des ESSM...

Link to comment
Share on other sites

Tiens ça a du changer alors, car à une époque il me semble qu'ils ne voulaient que lui mettre des ESSM...

Énormément d'incertitudes dans ce programme, peu d'infos véritablement exploitables.

J'essaie de retrouver la source

Je viens de lire par exemple qu'il est censé remplacer les spruance et Perry (naval-technology).

Ce même site qui mentionne à la fois  ESSM et SM-3... et aucun armement ASM (malgré tout l'Electronique dédié qui est présent)

Il me parait assez incohérent de ne pas doter ces coques au minimum de sm-2, ce qui signifiera l'escorte d'un cg 47 ou ddg 51 pour palier aux défaillance AA et donc la furtivité de la bête fortement relative dans ce cas (simple supposition, nous ne connaissons pas la doctrine d'emploi : réseau ou non etc... )

Link to comment
Share on other sites

C'est sûr.

Pour l'ASW, il y a toujours le ou les MH-60R prévus qui pourront engager des torpilles, ainsi que les missiles VL-ASROC.

2 il me semble ou 1 + 3 fire scout (a verifier)

Des infos circulent elles sur les capacités de détection/brouillage etc ? la superstructure me laisse dubitatif par rapport a un mat classique

Link to comment
Share on other sites

C'est clair que les DDX n'ont pas été prévu pour remplacer les Tico, mais les Iwoa / Spruance dans leur fonction d'appui des Marines

C'est le CG (x) version agrandie, avec plus de VLS, voir sans canon de 155mm qui devait remplacer les Tico

Depuis que ce programme est annulé c'est les Burke Flight III (DDG-122 est suivant ) qui remplaceront les Tico (Ils auront un radar AMDRS à la place du Spy-1D).

Pour revenir au DDX, ils sont prévus pour embarquer des SM-3/ ESSM/VLA/Harpoon/Tomahawk (80 cellules VLS), protection assuré via les navires AEGIS et via le CEC (guidage des missiles embarqué)

Pour l'aéro c'est 1 hélico + 3 drone Firescout ou 2 hélicos (plateforme 45.75 x 15.50 m)

Pour l'ASM = sonar d'étrave SQS-60, 1 sonar de coque SQS-61, 1 sonar remorqué SQR-20 MFTA, leurre anti torpille

Link to comment
Share on other sites

De toute façon ça sera jamais suffisant pour qu'il "ose" se pointer seul, disons par exemple a 20 miles des cotes ennemis sans d'autres batiments spécialisés pour garantir la sécurité du dispositif ...

  Il pourrait bien quasi tout avoir en AA et ASM que ça serait une prise de risque trop élevée pour un batiment de ce cout, mieux vaut qu'il fasse ce qu'il a a faire dans sa doctrine d'emploi, tout en étant accompagné de navire spécialisés dans les 2 domaines ...

  Si on (ou plutot ils ...) aurait voulu une doctrine ou le navire se pointe seul pour assurer ses tirs en demi profondeur cotière comme il est capable de faire avec ses canons : alors ce n'est pas un concept de croiseur qu'il aurait fallu : mais un concept de SSK ou SNA spécialisé dans le cotier doté de ce type de canon

  Ce qui est largement faisable : les canons sont sous coque (furtive d'ailleurs) fermées quand ils ne sont pas employés ... Ce qui laisse pas mal de possibilité d'adaptation a un concept de soum' cotier dont la doctrine serait principalement orientée la dessus ...

  Un SSK cotier, a une furtivité ASM spécialisées dans son domaine cotier ... Rien de + facile alors pour lui de faire surface au + près de la cote (pour disposer en + de la profondeur de tir des LRLAP maximale) tirer, et cassos sans même que l'ennemi qui aurait des moyens d'interventions et de réponses ait le temps de dire "ouf" : qu'il a déja disparu ... Les canons LRLAP sont largement adaptables a un soum' au vu comme ils se présentent

  S'ils auraient choisi un navire qui y va "seul" ça aurait été un soum' donc (et pourquoi pas un virginia ? Bien que je suis pas sur qu'en cotier il soit bien a l'aise ça reste un gros soum' quand même)  vu que le croiseur a été choisi :  il ira accomplir sa doctrine accompagné des meilleurs navires pour le protéger dans les 2 spectres de réponses éventuelles (AA ou ASM)

  Si ça se trouve ils se sont arrêté a 3 DDX 1000 pour réflechir a un batiment encore + spécialisé qui peu lui y aller le seul : soit le soum', mais un peu + tard quand les LRLAP seront encore + mature pour l'envisager sur un sous marin ... Pour ça il leur faudrait déja des retours d'expériences sur les croiseurs

Link to comment
Share on other sites

De toute façon ça sera jamais suffisant pour qu'il "ose" se pointer seul, disons par exemple a 20 miles des cotes ennemis sans d'autres batiments spécialisés pour garantir la sécurité du dispositif ...

Si je dis pas de bêtises, le concept d'utilisation c'est que les Zumwelt, très discrets, accompagnés éventuellement des LCS, elles aussi relativement discrètes, s'approchent un peu plus des côtes (les canons ont une grande portée, donc rester à 30-50 miles ce n'est pas forcément un problème suivant les objectifs visés), tandis que les Tico et autres AB, ainsi que les GAN, assurent la couverture en restant un peu plus éloigné des côtes.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...