Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

NH-90 et Cougar


gilletpuce
 Share

Recommended Posts

Ce qu'il faut comprendre c'est que certain pays ont posé leur commande ferme et payé dès l'industrialisation du projet, bien avant la France qui n'a commandé qu'a la toute fin. Résultat premier payé premier servi.

Oui enfin pas tout à fait, puisqu'il était annoncé et acquis que nos TTH90 n'arriveraient que pas avant 2011 Par contre, pour répondre à Fusilier, en ce qui concerne le NFH90, le premier était attendu en novembre 2005 et que maintenant au vu des ennuis industriels, le premier NHS90 de la MN ne sera admis que vers 2010/2011. Les Super Frelon doivent donc faire du "rab" jusqu'en 2010. Enfin, la MN a été la première à les commander, 27 avant l'ALAT. La France a sorti le gros chèque 925M€ pour la R&D. Il ne faut pas l'oublier.

C'est elle qui en a vendu au Sultanat d'Oman, à l'Australie et la Nouvelle-Zélande et qui espère en placer à l'Arabie Saoudite,....

La participation française représente un effort global de 925 millions d’euros pour le développement et de 6,3 milliards d’euros pour assurer la production de 160 hélicoptères conformément à la cible fixée (133 en version terrestre et 27 en version marine).

Le consortium NHI, installé à Aix-en-Provence, rassemble trois industriels européens : le franco-allemand EADS via sa filiale Eurocopter détient 62,5 % du groupe, l’italien Agusta en possède 32 % et le néerlandais Stork-Fokker 5,5 %. L’organisation industrielle est fondée sur une complémentarité avancée des partenaires, EADS se spécialisant dans le fuselage, les circuits électriques dont les systèmes de commandes et de communication, l’avionique et l’intégration des motorisations ; Agusta dans les circuits hydrauliques et la boîte de transmission principale ; Fokker dans les poutres de queue, les portes et les carénages de roues ainsi que les trains et la boîte de transmission intermédiaire.

Link to comment
Share on other sites

Oui enfin pas tout à fait, puisqu'il était annoncé et acquis que nos TTH90 n'arriveraient que pas avant 2011 Par contre, pour répondre à Fusilier, en ce qui concerne le NFH90, le premier était attendu en novembre 2005 et que maintenant au vu des ennuis industriels, le premier NHS90 de la MN ne sera admis que vers 2010/2011.

Ah parce que maintenant le premiers NHS, qui devait encore il y a quelques mois être livré à la MN en 2009, ne le sera pas maintenant avant 2010/2011 au motif qu'il y a encore des problèmes techniques ?? Et comment se fait-il alors que la marine néerlandaise commence à recevoir des NHS ? (Question que j'ai déjà posé dans le fil "NH90 et Marine Nationale et Tiger m'a répondu que c'est parce que la france avait moins payé que les Pays-Bas) ??

J'ai franchement de plus en plus l'impression que le consortium NHI se paye la tête du client français.

J'en viens à penser qu'on devrait annuler la commande des NH90 navals pour non respect flagrant du contrat et commander ailleurs (à Sikorsky des SH70, ou des "Future Lynx" à Agusta Westland par ex), et on serait pas livrés plus tard finalement.

Désolé de proposer cette solution extrème mais le soutien à l'industrie européenne (dont je suis un chaud partisan de manière générale) doit avoir des limites, en l'occurence le respect du client ; je crois que cette limite a été largement franchie et ne comprends pas la complaisance persistante de nos autorités envers NH Industries =(   

Link to comment
Share on other sites

Pour clarifier un peu le débat : la France a été un gros contributeur de la phase de conception et de développement du NH90, notamment en accueillant une ligne d'assemblage, en fournissant du personnel et des installations d'essais etc. Le lancement de la phase d'industrialisation consiste en fait à "acheter" une place sur le calendrier de production.

Eurocopter, c'est pas des philanthropes, et comme on dit au poker, faut payer pour voir. L'ALAT, comme toujours la vache maigre de l'AdT, n'a pas pu aligner l'argent à ce moment là (début de l'industrialisation du Tigre), donc zou, ça nous est passé sous le nez. Si on a pris les créneaux de 2011, c'est parce que les projections des dépenses prévoyaient que l'argent serait disponible à ce moment. Maintenant, on se rend bien compte que c'est pas forcément le cas, vu qu'il faut payer la MCO et le rétrofit (partiel, un premier plan prévoyait le retrofit complet, motorisation et avionique, de la moitié des Pumas) de la flotte pour tenir jusque là. Encore un mauvais calcul !  :'(

Link to comment
Share on other sites

Ah parce que maintenant le premiers NHS, qui devait encore il y a quelques mois être livré à la MN en 2009, ne le sera pas maintenant avant 2010/2011 au motif qu'il y a encore des problèmes techniques ?? Et comment se fait-il alors que la marine néerlandaise commence à recevoir des NHS ? (Question que j'ai déjà posé dans le fil "NH90 et Marine Nationale et Tiger m'a répondu que c'est parce que la france avait moins payé que les Pays-Bas) ??

J'ai franchement de plus en plus l'impression que le consortium NHI se paye la tête du client français.

Mon cher Bruno, tout comme toi, je suis observateur de ses aléas et turpitudes capacitairs, ce sont les Hollandais qui initialement avaient imposé les dimensions du NFH90 pour rentrer dans leur Zeven de Provincien; c'est Agusta Westland qui s'occupe de la partie navale du programme, partage des industriels oblige, Paris a commandé 27 NFH90 pour une première livraison en novembre 2005, nous étions les premiers à être servi pour la configuration NHS 90, devant rapidement remplacer les Super Frelon SP. Mais hélas, rien ne s'est passé comme voulu.

l'ALAT devait dans un premier temps rénover 45 de ses Puma afin de faire la soudure avec l'arrivée et la MSO du TTH90 prévues en 2011, les Allemands étaient les premiers, puis les Italiens à recevoir la version terrestre vers 2004/2005/2006, les Bataves auront des NFH90 à vocation ASM (Stokk fokker) en premier sur les 20 commandés, les Scandinaves sont aussi prioritaires avec Patria, tous les premiers étaient sortaient de Marignagne puis par la suite seraient assemblés en Australie pour la version MRH90, Patria pour la version cabine haute des suédois, ceux de la Finlande et Norvége. 

Arrivent les premiers soucis sur les Lynx, les Puma n'étant plus rénovés (350M€ annulés), seuls 27 Cougar ALAT/ADA le seront.

Aucune décision prise sur l'achat éventuel sur étagère d'un missile léger pour le NHC90.

Report du RSA des super frelon vers 2010.

Aucune anticipation d'arrivée de TTH90, possible réduction de la cible de 120 Tigre, alors qu'au départ on parlait d'une cible d'acquisition de 215 Tigre. Aucun achat supplémentaire de Caracal...ou de Super Puma pour le GIGN/RAID, les Alouette III de la MN qui ne seront pas remplacées, des fauves plus que fatigués..... 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

ce sont les Hollandais qui initialement avaient imposé les dimensions du NFH90 pour rentrer dans leur Zeven de Provincien

Ça m'a toujours étonné ... ça aurait pas couté moins cher d'agrandir le hangar ! Résultat on a une version garde au toit haute danoisesuédoise qu'a l'air bien plus confortable, au moins pour les version transport, mais que personne n'achète ?!!!

Dans la version « suédoise », la hauteur cargo de la version standard (1,58 mètre) est augmentée de 24 centimètres. Cette cabine haute permet un accroissement du volume cargo de 2,5 mètres cube pour offrir un volume total de 17,50 mètres cube. Grâce à la hauteur de cabine de 1,82 mètre, les missions nécessitant des opérations à bord, comme la recherche et le sauvetage, peuvent être exécutées dans un environnement plus confortable.


Un peu de HS... Vous avez remarqué les LCVP en drome?

"LCVP Mk5" des royal marines.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Le de Witt est vraiment une belle bécane avec un EM embarqué de plus de 100 personnes et encore 400 Mariners et six hélicos sous hangar

la garde au sol basse => des pbs d'effets de sol que seules les CDVE rendraient gérables

ce serait l'intégration des senseurs qui poserait le plus de pbs pour la MN

27 NH .... il en faudrait le double (je me mets à écrire comme notre "monsieur plus" cvn220)

Link to comment
Share on other sites

@G4lly, le NHF90 remplace le lynx des marines hollandaises, allemandes et françaises. Les 2 ne sont pas dans la même catégorie et encore moins dans l'enveloppe budgétaire.

Oui, Paris auraît du participer avec les Italiens et les Anglais dans le programme EH101 pour remplacer nos Triturbines Super Frelon.

Mais elle a fait le choix d'avoir la même cellule pour le remplacement des Lynx et des Super Frelon.

27 c'est trop peu, mais on les attends depuis le mois de novembre 2005. On a réduit grandement le parc d'hélicoptère embarqué et au sol.

Aurons-nous aussi d'autres Panther ? Attendons de recevoir les 27 et respecter la cible de dotation de la flotte des bâtiments de surface ?

Vu le contexte général, ce n'est pas ou plus gagné ! C'est ainsi, il va falloir s'adapter.

Link to comment
Share on other sites

Site Corlobé, 24/07/08,

"De nouveaux problèmes pour la version navale du NH90"

"La version navale de l’hélicoptère européen NH90 — le NFH90 — connait des problèmes grandissants. Le ministère de la défense des Pays-Bas signale que NH Industries (le consortium qui construit le NH90) a annoncé de nouveau un autre retard dans le programme : le premier NFH90 entièrement opérationnel destiné aux Néerlandais (qui devait entrer en service l’an dernier) ne sera pas livré avant novembre 2011.

Une version aux capacités réduites (avec laquelle de la formation et des opérations de vol limités depuis la terre peuvent être effectuées) ne sera disponible qu’à la fin 2009 ou au début 2010, a déclaré devant le Parlement le sous-secrétaire néerlandais à la défense chargé des achats, Jack de Vries.

Les pays qui ont commandé le NFH90 (France, Italie, Pays-Bas, Norvège — l’Allemagne n’a pas encore commandé de NFH90) réfléchissent pour savoir si elles vont accepter la proposition de NH Industries de fournir des hélicoptères aux capacités réduites, explique de Vries.

Le NFH90 Le premier NFH90 destiné aux Pays-Bas effectue des essais constructeur en vol depuis l’an dernier, mais des problèmes d’intégration de sous-systèmes, de développement et de qualification retardent la version complète jusqu’à la fin 2011. © Ministère néerlandais de la défense. De plus, les Pays-Bas ont aussi des problèmes avec l’achat du simulateur de vol du NFH90. De Vries indique que, selon Rotorsim, le consortium retenu pour construire le simulateur, il est devenu beaucoup plus cher que prévu et ne sera pas disponible avant 2011, ce qui signifie de sérieux retards dans la formation des équipages néerlandais du NFH90.

Pire encore, le simulateur devrait être au départ (pendant les 4 premières années, 2011-2014) basé en Italie, ce qui fait que le personnel néerlandais devra se rendre là-bas pour la formation. Les frais de déplacement sont évalués à près d’un million de $ à la charge du budget de la défense néerlandaise, reconnait de Vries.

Selon le contrat NFH90, signé en 2000, les 20 hélicoptères destinés aux Pays-Bas devaient être livrés entre 2007-2012. A cause des retards annoncés par NH Industries en 2007, le calendrier des livraisons a été modifié et le premier NFH90 devait arriver en juillet 2009 avec des livraisons se prolongeant jusqu’en 2013.

Mais récemment, NH Industries a signalé de nouveaux retards, la première livraison d’un NFH90 aux capacités complètes glissant de près de 2 ans, de juillet 2009 à avril 2011. Et maintenant, encore un autre retard a été annoncé repoussant encore plus cette date de livraison à novembre 2011, déclare de Vries.

Ce nouveau retard serait provoqué par "des activités administratives" que NH Industries doit accomplir en lien avec la configuration temporaire (NFH90 à capacités réduites).

La majeure partie des retards successifs du NFH90 proviendrait de la complexité de l’intégration du système de mission du NFH90, développé par AgustaWestland."

"L'analyse de la rédaction :

La France a commandé 27 NFH90 pour la marine nationale. Le ministère de la défense n’a pas été en mesure de nous indiquer dans quelle mesure les problèmes décrits ci-dessus pourraient en affecter la livraison ni si le simulateur de la marine sera aussi fourni par Rotorsim et donc situé en Italie jusqu’en 2014."

Link to comment
Share on other sites

Les affres de la coopération internationale...

Ces hélicos sont des bécanes complexes que l'on se souvienne du récent scandale austrlien à l'occasion duquel la RAN à renvoyé au constructeur (Kaman) ses 11 S2-G en dénonçant le contrat de manière définitive.

Mais quand même je suis surpris.... quoique celà confirme certains bruits concernant eurocopter enfin bref

Le fait que le simmu soit en Italie est une autre exemple du pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué alors qu'à Marignane la société Hélisim assure la formation des équipages dans des locaux très récents...

Link to comment
Share on other sites

Incroyable ! Après déjà 5 ans de retard (les premières livraisons étaient initialement prévues en 2004) le consortium NH90 en annonce un nouveau de 2 ans avec livraisons en 2011 ! c'est ce qui s'appelle "signer son incompétence" ...

Peu importe les raisons de ce merdier : bien couillons nous serions de ne pas nous fâcher pour de bon en annulant le contrat des 27 NH90 pour se tourner vers un autre fournisseur (EH Industrie par ex, ou Sikorsky) qui pourrait nous louer des hélicos valables dés 2009 et des neufs vers 2012 ; je persiste à ne pas comprendre la complaisance des pays clients de la version navale envers NH Industrie qui se montre incapable de développer l'engin, alors que cette version était la première prévue lors du lancement du programme, l'indulgence c'est comme le vin : bien à dose modérée seulement.

Link to comment
Share on other sites

Les affres de la coopération internationale...

Ces hélicos sont des bécanes complexes que l'on se souvienne du récent scandale austrlien à l'occasion duquel la RAN à renvoyé au constructeur (Kaman) ses 11 S2-G en dénonçant le contrat de manière définitive.

Mais quand même je suis surpris.... quoique celà confirme certains bruits concernant eurocopter enfin bref*

Le fait que le simmu soit en Italie est une autre exemple du pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué alors qu'à Marignane la société Hélisim assure la formation des équipages dans des locaux très récents...

*Alors là, je ne vois pas ce que tu veux dire sur les buzz et bruits de couloir Eurocopter Marignagne  :lol:

Les réponses sont au regard de l'architecture industrielle et la maîtrise d’oeuvre industrielle assurée par NH Industries.

Participants européens

EADS/Eurocopter : avant du fuselage, cockpit, génération électrique, rotors, BTA, système de commandes de vol électrique et avionique, intégration des motorisations.

EADS/Eurocopter Deutschland: milieu et arrière du fuselage, circuit carburant, systèmes de communication, unité de contrôle et d’affichage (contrôleur du bus de données) et intégration des systèmes de missions de la version terrestre

Agusta (Italie) : BTP, circuits hydrauliques, intégration des systèmes de missions de la version navale

Fokker (Pays-Bas), poutre de queue, portes, trains d’atterrissage

OGMA (Portugal) intervient en tant que sous traitant de EADS/Eurocopter et d’Agusta : radome et aménagements intérieurs

@Bruno et les autres, j'en ai parlé sur les 18 pages du fil que j'avais lancé sur le NFH90 et la marine nationale.

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=2111.0

Page 1, le 14/10/2005.

Page 9, le 10/12/2006.

Puis le 10/03/2007 et le 30/03/2007

Page 14, le 27/04/2007

Page 18, le 19/12/2007.

Il ne faut pas être indulgent quand on débourse sur ce programme naval, 1,78 Md€ en R&D et construction dont 840M€ rien que pour la commande de 27 appareils.

Rien qu'à l'époque des débuts années 2000, le NHS90 était évalué à 25.6M€ et celui du NHC90 à 30,5€.

On peut se demander à combien, ils sont en 2008 ?

En moment donné, il faut qu'au MinDef, ou au CEMM, ou rue Royale, chacun prenne ses responsabilités en tapant du poing sur la table et en commençant à s'insurger. >:(  Mais il faut reconnaître qu'en ce jour, ce n'est pas à l'ordre du jour, les esprits sont ailleurs, les décideurs politiques qu'elle soit Haute Autorité ou... personne ne s'en inquiète. 

On pourrait poursuivre ici

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=2111.msg267757#msg267757

C'est le sujet approprié.

Link to comment
Share on other sites

Incroyable ! Après déjà 5 ans de retard (les premières livraisons étaient initialement prévues en 2004) le consortium NH90 en annonce un nouveau de 2 ans avec livraisons en 2011 ! c'est ce qui s'appelle "signer son incompétence" ...

Peu importe les raisons de ce merdier : bien couillons nous serions de ne pas nous fâcher pour de bon en annulant le contrat des 27 NH90 pour se tourner vers un autre fournisseur (EH Industrie par ex, ou Sikorsky) qui pourrait nous louer des hélicos valables dés 2009 et des neufs vers 2012 ; je persiste à ne pas comprendre la complaisance des pays clients de la version navale envers NH Industrie qui se montre incapable de développer l'engin, alors que cette version était la première prévue lors du lancement du programme, l'indulgence c'est comme le vin : bien à dose modérée seulement.

Je m'étrangle quand je lis ce genre de nouvelles. 5 ans... Je sais bien que l'aéronautique est un milieu exigent etc... mais là, on peut espérer carrément qu' Eurocopter fasse cadeau de quelques exemplaires ... Je me demande ce qui peut provoquer de tels retards, à quel niveau ça peut clocher ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 1 month later...

L’infrastructure opérationnelle de l’hélicoptère NH 90

Ce programme est destiné à financer les opérations d’infrastructures nécessaires à l’accueil des hélicoptères de transport type NH 90 sur les sites du Luc en Provence, de Phalsbourg et de Pau. Les appareils sont attendus sur la période 2013 – 2016. La réduction de la livraison des hélicoptères à 8 par an au lieu de 10 à partir de 2013 pour les sites du Luc et de Phalsbourg ne devrait pas avoir d’impact sur les livraisons attendues d’infrastructures. En revanche, ce ralentissement concerne le site de Pau qui ne devrait recevoir les NH 90 qu’à partir de 2016. Le coût global du projet d’infrastructure pour le NH 90 est estimé actuellement à près de 120 millions d’euros sur la période 2008 – 2015.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Lu dans le dernier rapport sénatorial.

La rénovation du parc d'hélicoptères Cougar qui assurent le transport tactique toutes zones de l'armée de terre, devrait permettre d'atténuer les effets du retard de la livraison des NH 90 TTH. Cette rénovation a commencé en 2008 avec 5 hélicoptères sur un parc total de 24 appareils et devrait se poursuivre par 4 commandes en 2009.

Les livraisons commenceront en 2010 et s'échelonneront jusqu'en 2014. Il s'agit de réduire la vulnérabilité des hélicoptères face à la menace sol-air, par le renforcement des contre-mesures électroniques, d'améliorer les capacités opérationnelles en termes de surveillance et de traiter les obsolescences. Enfin, l'avionique des Cougar sera mise aux normes de la circulation aérienne générale. Cette opération doit permettre de doter les Cougar d'une vingtaine d'année de potentiel supplémentaire.

Le coût global est de l'ordre de 200 millions d'euros, soit environ 30 % du budget d'acquisition d'hélicoptères neufs. Le projet de budget prévoit 36,6 millions d'euros d'autorisations d'engagement et 20,1 millions d'euros de crédits de paiement pour 2009

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Jean Guisnel a sorti la bonne exclusivité ce jour dans son blog Défense Ouverte.

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/exclusif-les-helicopteres-cougar-interdits-de-vol-apres-le-crash/1648/0/308280

Après l'accident d'un hélicoptère Cougar au Gabon samedi, le général Patrick Tanguy commandant l'Aviation légère de l'armée de terre (COMALAT) a décidé de clouer au sol les 17 autres appareils similaires dont il dispose. La mesure est "technique", confirme-t-on à l'état-major de l'armée de terre, et vise à vérifier qu'aucun défaut structurel ne les pénalise, et que tous les appareils sont conformes aux spécifications techniques.

Pour l'heure, aucune cause n'est privilégiée pour expliquer ce drame, et les militaires se perdent en conjectures. Les éléments actuellement étudiés sont les suivants :

- L'âge de l'appareil : les Cougar de l'armée de terre ont actuellement seize ans de moyenne d'âge, ce qui ne paraît pas pénalisant. Celui qui s'est crashé était arrivé au détachement ALAT de Libreville en 2008 et faisait l'objet d'un entretien normal. Il convient de noter que la moyenne d'âge des 17 Cougar de l'armée de terre est très inférieure à celle des 95 Puma actuellement en parc, qui atteint 35 ans ! Sans que cela puisse donner une explication quelconque, l'épave du Cougar a été retrouvée par 35 mètres de fond, brisée en deux parties. Cette rupture a-t-elle été provoquée par le choc ou un autre élément ? Cela reste à préciser.

- La compétence des pilotes : les deux pilotes étaient très expérimentés, avec plus de 200 heures de vol chacun au cours de l'année 2008, dont plusieurs dizaines d'heures de vol de nuit. Ils avaient effectué chacun de nombreux appontages et décollages sur des navires, de jour et de nuit, et l'exercice qui suivait leur décollage du TCD Foudre était pour eux habituel.

- La difficulté du vol de nuit : le vol de nuit au-dessus de l'océan est un exercice particulièrement difficile, surtout s'il s'exécute à basse altitude. Cette manoeuvre est fréquente à l'entraînement lors du transport de troupes. Les normes techniques ont-elles été respectées ? L'enquête le précisera. Mais le crash s'étant produit à proximité immédiate du TCD Foudre, les témoignages devraient permettre d'y voir plus clair.

Certains en ont profité pour faire des commentaires.

Top-action

Taux d'événement

lundi 19 janvier | 16:39

Comme le souligne fort justement Charlot81, le taux d'événement est assez rare, néanmoins il faut rappeler que le Cougar 2282 livré le 17/10/1989 en unité à Libreville, avait été endommagé le 23/10/2003. Par ailleurs, ce week-end en Afghanistan a été aussi perdu un CH47D Chinook US.

charlot 81

Un métier fait de rigueur et d'exigeance !

lundi 19 janvier | 16:22

Le Cougar SA 332 est la version militarisée du Super-puma. Comme le note très justement J. Guisnel, ce modèle est beaucoup plus récent que le Puma qui est en service depuis les années 70, les premiers exemplaires du Cougar sont apparus dans l'ALAT (aviation légère de l'armée de terre) dans les années 90. La mesure d'interdiction de vol d'un parc de ce type est une mesure conservatoire prise dans ce type d'accident aérien, elle permet de préserver le reste du parc, pour y faire les premières investigations, et les personnels le servant dans l'attente de certitudes sur le déroulement du crash. En effet, il faut rapidement lever le doute entre la possible erreur humaine et un problème technique. Pour la compétence des pilotes, il est généralement admis qu'un volume de 180 heures par an est nécessaire pour leur permettre de conserver leurs qualifications, cet équipage en avait effectué 200 en 2008. En effet, les qualifications à maintenir sont nombreuses : survol maritime, appontage de jour ou de nuit, navigation de nuit et de jour, aux instruments ou à vue de jour et de nuit, vols en montagne, vols sous jumelles de vision nocturne ect.. Tous les équipages désignés pour une mission d'un type ou d'un autre doivent avoir leurs qualifications à jour. Dans l'ALAT, le taux d'événements grave est faible (jamais assez), il était 0,2 pour 10 000 heures de vol depuis 1988. La sécurité des vols est une préoccupation permanente du commandement et des équipages. Chaque incident accident est décortiqué par tous les acteurs concernés du mécanicien au pilote en passant par les contrôleurs aériens et le retour sur expérience analysé et commenté au cous de réunions régulièrement programmées et animées par l'officier de sécurité des vols de l'unité. La sécurité des vols est aussi une façon de vivre et de pratiquer ce métier dangereux, rigoureux et exigeant.

Top-action

Détalat Gabon, à qui appartient l'aéronef ?

lundi 19 janvier | 16:12

La rythmicité et les heures de vols de nos 28 Cougar AS 532 étaient de plus 78.040 heures de vols (2008), je dis 28, parce qu'avant l'attrition/perte/accident d'un Cougar au Gabon, la France avait un parc de 4 Cougar radar Horizon mis sous cocon en réserve et un parc HM de 24 UL Cougar Mk1 dont 19 étaient en ligne, certains sont en phase de rénovation ou en passent de l'être, d'autres au Gamstat. Monsieur Guisnel, savez-vous si le Cougar perdu appartient à l'EOS1/DAOS ou à un autre RHC ? Au vu de certains commentaires désobligeants et hors de propos, je n'ose même pas penser si cela avait été un vénérable Puma SA 330 Ba ou un plus que vieil aéronef naval Super Frelon qui avait causé la perte de nos 8 soldats.

Link to comment
Share on other sites

Il y aura du retard dans la livraison des TTH90. D'après Air & Cosmos le nouveau calendrier de livraison s'établi ainsi :

2011 : 1 appareil

2012 : 6 "

A partir de 2013 : 8 "

MSO en 2014 certainement

Le précédent calendrier que quelqu'un avait indiqué sur le forum s'établissait ainsi :

2011 : 8 appareils

A partir de 2012 : 10 "

=(

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...