Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MICA IR et Meteor


Démocrite
 Share

Recommended Posts

Les taupines c'est pas un sport de masse non plus. Et faire centrale, Paris encore plus, c'est mieux que de faire HEC. En sortant de centrale tu peux faire un master spécialisé HEC, si t'es polyglotte tu pars à Berkeley, LBS ou HKUST, dans l'autre sens c'est moins commun. 

Link to comment
Share on other sites

Pour revenir au Mica, les deux NG sur le stand MBDA était des 'vintage' avec marqué NG dessus. Mais ca confirme bien les commentaires d'un des conseiller MBDA au sujet du NG: "a l'extérieur rien ne change, à l'intérieur tout change" pour avoir entre autre le moins de travail d'intégration possible.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Castor a dit :

Pour revenir au Mica, les deux NG sur le stand MBDA était des 'vintage' avec marqué NG dessus. Mais ca confirme bien les commentaires d'un des conseiller MBDA au sujet du NG: "a l'extérieur rien ne change, à l'intérieur tout change" pour avoir entre autre le moins de travail d'intégration possible.

Dans le détail il devrait y avoir des différences visibles sur le NG, à commencer par la liaison entre l'ensemble propulseur et l'autodirecteur puisque le propulseur est censé être plus volumineux (lire : plus long). Les fusées de proximité pourraient aussi subir une migration vers la pointe avant.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, DEFA550 a dit :

Dans le détail il devrait y avoir des différences visibles sur le NG, à commencer par la liaison entre l'ensemble propulseur et l'autodirecteur puisque le propulseur est censé être plus volumineux (lire : plus long). Les fusées de proximité pourraient aussi subir une migration vers la pointe avant.

D'après ce que j'ai appris il y aurait même du lest vers la pointe avant ...

Link to comment
Share on other sites

15 hours ago, Castor said:

Je ne sais pas si ça a deja été posté ici, sur le MICA NG

https://issuu.com/aircosmosinternational/docs/airandcosmosinternational_6/28

 

 

Quote

From 2026 onwards, the French
Air Force and Naval Air Wing
will have a new asset for air combat.
The new missile’s designation,
Mica NG (for New Generation),
suggests a simple upgrade. However,
the external appearance
of the weapon, which will be
identical to that of the missile currently in use,
is misleading. Because it is indeed a new missile
that French industry, led by MBDA, is developing.
Patrice Claveau, Military Advisor at MBDA
France, sums it up: “Externally nothing changes.
Inside everything changes
.” The objective of
the Mica NG programme is to provide French
Rafales and Mirage 2000s with an air-to-air
missile adapted to the latest threats and offering
enhanced performance, while ensuring a mi-
nimum amount of integration
work. Hence the idea of keeping
the dimensions, weight, centre
of gravity and inertia of the
current Mica.

The transformations will take
place inside the missile. The
changes will be designed to ensure
the missile is effective
against targets with reduced infrared
and electromagnetic signatures
,
while increasing
connectivity, range and cinematic
capabilities. Internal sensors
will be added to allow the
status of the weapon to be monitored
throughout its life. These
new features are rendered possible
by an increase in computer
capacity that makes it possible
to reduce the volume of electronic
components and enable
the missile to carry a larger volume
of propellant.

Developed in the 1990s, Mica
was initially designed to replace
the Magic 2 and Super 530D
in the French forces. The former
is a short-range infrared-
guided missile, while the
latter is a medium-range semiactive
radar-guided missile requiring
illumination of the target
by the radar of the firing aircraft
during the entire flight of the
missile.
The Mica, which can be
equipped with an infrared or
electromagnetic seeker, can engage
both short- and mediumrange
targets. Preliminary studies
for the development of a Mica
successor began in 2008. Initial
design criteria were determined
in 2011, followed by upstream
study programmes from 2012
to evaluate the maturity of certain
selected technologies.
NEW SEEKERS.
The Mica NG will retain two
seeker modes, like the Mica. As
with the missiles currently in
use, some of the weapons will
be equipped with an electromagnetic
seeker (EM) while
others will feature infrared (IR)
guidance.
Infrared is particularly effective
at short ranges, though it can
also be used against more distant
targets. EM guidance is preferred
for long-range strikes. The Mica
NG EM seeker will use an active
electronically scanned array

(AESA) radar developed by
Thales. This type of radar both
increases the missile's detection
capabilities and makes it more
resistant to countermeasures
.
The Mica NG’s IR seeker
will use a matrix sensor
developed
by Safran and MBDA
providing greater sensitivity than
current systems. The matrix remains
locked on its target, while
current systems continue to scan
and may temporarily lose
contact with the target
. The
new IR seeker should, therefore,
also be more resistant to countermeasures.
Pilots can see the
images taken by the Mica's IR
seeker, which can therefore be
used as an optical sensor. This
is why an IR-guided missile is
often carried, even for air-toground
missions with no airto-
air threat.

With the AESA radar and IR
matrix sensor, the Mica NG will
have fewer moving parts than
the Mica. This should increase
the design life of the missile and
reduce maintenance costs,
MBDA believes. Monitoring of
the missile's condition will be
one of the main focuses of the
programme. The Mica NG will
be equipped with HUMS
(Health and Usage Monitoring
Systems), components that provide
information on the status
of the various systems that make
up the weapon. They will make
it possible to realistically track
missile ageing.
DOUBLE PULSE.
Thanks to advances in electronics,
the volume of both seeker types
can be reduced, leaving more
space for the missile rocket motor

supplied by Roxel. The Mica
NG will be equipped with a
double pulse rocket motor. The
missile will be equipped with
two separate propellant grains.
The first is used for launch and
initial acceleration. The second
one can be triggered at a later
stagae to give extra energy
to
the missile. This second impulse
could allow the missile to counter
evasive manoeuvres by the target.

According to MBDA, the missile's
no escape zone will therefore
be increased compared to the
current Mica.
The overall range of the missile
should also be increased by 30%
.
The range of a missile can vary
depending on many factors such
as carrier speed and launch altitude.
But a range of about 70
km is usually given for the current
Mica
. The Mica NG will
retain the same thrust vector
control system as its predecessor.
This system allows the missile
to make very tight turns. This
feature allows the missile to engage
targets at off-bore angles
greater than 90 degrees. In 2007,
a test even demonstrated the ability
to engage a target behind
the launch aircraft, thanks to a
designation supplied by another
aircraft via data link.
The Mica NG will also be
equipped with a "two-way" data
link
allowing the missile to communicate
after launch with the
launch platform and also with
other aircraft. It should not be
forgotten that the MICA NG
should still be in service when
the Franco-German Future
Combat Air System is expected
to be fielded. This system of systems
is based on a network of
sensors, platforms and weapons.
Mica NG must therefore be designed
to be integrated into this
future architecture.
5,000 ORDERS.
Since 1997, more than 5,000
Mica missiles have been sold
worldwide
. Taiwan was the first
customer, ordering missiles for
its Mirage 2000-5s. In France,
the Mica equips the Rafale and
Mirage 2000-5 and will soon
be integrated onto Mirage
2000D. All these aircraft will be
able to carry the Mica NG. In
parallel with the order for the
new missile, the DGA also ordered
a pyrotechnic upgrade for
the 300 Micas currently in service.
This will extend the life of
the these weapons
. From 2019,
the Rafale will also be able to
carry the Meteor long-range
air-to-air missile. A Rafale in
air-to-air configuration will be
able to carry four Micas (usually
a combination of IR and EM
variants) and two Meteors.
Mica is also available for export
as a land- or ship-based air defence
system. The missile is the
same, but it is fired from a vertical
launch container. MBDA hopes
that current Mica customers will
also opt for the Mica NG.
■ Emmanuel Huberdeau

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

A partir de 2026, l'Armée de l'Air et l'Aéronavale disposent d'un nouvel atout pour le combat aérien.

La désignation du nouveau missile, Mica NG (pour New Generation), suggère une simple amélioration. Cependant, l'apparence extérieure de l'arme, qui sera identique à celle du missile actuellement utilisé, est trompeuse. Parce que c'est bien un nouveau missile que l'industrie française, menée par MBDA, est en train de développer.

Patrice Claveau, conseiller militaire chez MBDA France, résume la situation : "Extérieurement, rien ne change. A l'intérieur tout change." L'objectif du programme Mica NG est de doter les Rafales et Mirage 2000 français d'un missile air-air adapté aux dernières menaces et offrant des performances accrues, tout en assurant une intégration minimale. travail. 

D'où l'idée de garder les dimensions, le poids, le centre de gravité et d'inertie du système Mica actuel.

Les transformations auront lieu à l'intérieur du missile. Ces modifications viseront à garantir l'efficacité du missile contre des cibles dont les signatures infrarouges et électromagnétiques sont réduites, tout en augmentant la connectivité, la portée et les capacités cinématiques du système. 

Des capteurs internes seront ajoutés pour permettre de surveiller l'état de l'arme pendant toute sa durée de vie. Ces nouvelles caractéristiques sont rendues possibles par l'augmentation de la capacité des ordinateurs qui permet de réduire le volume des composants électroniques et de permettre au missile de transporter un plus grand volume de propergol.

Développé dans les années 1990, le Mica a été initialement conçu pour remplacer le Magic 2 et le Super 530D dans les forces françaises. 

Le premier est un missile à guidage infrarouge de courte portée, tandis que le second est un missile semi-actif de moyenne portée. missile guidé par radar nécessitant l'illumination de la cible par le radar de l'avion qui tire pendant toute la durée du vol du missile.

Le Mica, qui peut être équipé d'un autodirecteur infrarouge ou électromagnétique, peut engager des cibles à courte et moyenne portée. 

Les études préliminaires pour le développement d'un successeur du mica ont débuté en 2008. 

Les premiers critères de conception ont été déterminés en 2011, suivis par des programmes d'études en amont à partir de 2012 pour évaluer la maturité de certaines technologies sélectionnées.

NOUVEL AUTODIRECTEUR.

Le Mica NG conservera deux modes d'autodirecteur, comme le Mica. Comme pour les missiles actuellement utilisés, certaines armes seront équipées d'un autodirecteur électromagnétique (EM) et d'autres d'un guidage infrarouge (IR).

L'infrarouge est particulièrement efficace à courte distance, mais il peut aussi être utilisé contre des cibles plus éloignées. Le guidage EM est préférable pour les frappes à longue portée. L'autodirecteur Mica NG EM utilisera un radar actif à balayage électronique (AESA) développé par Thales. Ce type de radar augmente à la fois les capacités de détection du missile et le rend plus résistant aux contre-mesures.

L'autodirecteur IR du Mica NG utilisera un capteur matriciel développé par Safran et MBDA offrant une plus grande sensibilité que les systèmes actuels. La matrice reste verrouillée sur sa cible, tandis que les systèmes actuels continuent de balayer et peuvent temporairement perdre le contact avec la cible. 

Le nouveau autodirecteur IR  devrait donc aussi être plus résistant aux contre-mesures.

Les pilotes peuvent voir les images prises par l'autodirecteur IR du Mica, qui peut donc être utilisé comme capteur optique. C'est pourquoi un missile guidé par infrarouge est souvent transporté, même pour des missions air-sol sans menace air-air. Avec le radar AESA et le capteur matriciel IR, le Mica NG aura moins de pièces mobiles que le Mica. Cela devrait augmenter la durée de vie du missile et réduire les coûts de maintenance, estime MBDA. La surveillance de l'état du missile sera l'un des principaux objectifs du programme. Le Mica NG sera équipé de HUMS (Health and Usage Monitoring Systems), des composants qui fournissent des informations sur l'état des différents systèmes qui composent l'arme. Ils permettront de suivre de manière réaliste le vieillissement des missiles.


DOUBLE PULSE.

Grâce aux progrès de l'électronique, le volume des deux types d'autodirecteur peut être réduit, laissant plus d'espace pour le moteur de fusée de missile fourni par Roxel. Le Mica NG sera équipé d'un moteur fusée à double impulsion. Le missile sera équipé de deux ensembles de propergol distincts.

Le premier est utilisé pour le lancement et l'accélération initiale. La seconde peut être déclenchée lors d'un stade ultérieur pour donner plus d'énergie au missile. Cette seconde impulsion pourrait permettre au missile de contrer les manœuvres d'évitement de la cible.

Selon MBDA, la zone de non-échappée du missile sera donc augmentée par rapport au Mica actuel. La portée globale du missile devrait également être augmentée de 30 %. La portée d'un missile peut varier en fonction de nombreux facteurs tels que la vitesse du porteur et l'altitude de lancement.

Mais une portée d'environ 70 km est généralement donnée pour le Mica actuel. Le Mica NG conservera le même système de contrôle du vecteur poussée que son prédécesseur. Ce système permet au missile d'effectuer des virages très serrés. Cette caractéristique permet au missile d'engager les cibles à des angles hors trou supérieurs à 90 degrés.

En 2007, un test a même démontré la capacité d'engager une cible derrière l'avion de lancement, grâce à une désignation fournie par un autre avion via une liaison de données.

Le Mica NG sera également équipé d'une liaison de données "bidirectionnelle" permettant au missile de communiquer après le lancement avec la plate-forme de lancement et avec d'autres avions. Il ne faut pas oublier que le MICA NG doit encore être en service au moment de la mise en service du futur système franco-allemand de combat aérien. Ce système de systèmes repose sur un réseau de capteurs, de plates-formes et d'armes.

Le Mica NG doit donc être conçu pour s'intégrer dans cette future architecture.

5 000 COMMANDES.

Depuis 1997, plus de 5 000 missiles Mica ont été vendus dans le monde. Taiwan a été le premier client à commander des missiles pour ses Mirage 2000-5. En France, le Mica équipe le Rafale et le Mirage 2000-5 et sera bientôt intégré au Mirage 2000D. Tous ces avions pourront transporter le Mica NG. Parallèlement à la commande du nouveau missile, la DGA a également commandé une mise à niveau pyrotechnique des 300 Micas actuellement en service.

Cela prolongera la durée de vie de ces armes. A partir de 2019, le Rafale pourra également porter le missile air-air longue portée Meteor.

Un Rafale en configuration air-air pourra transporter quatre Micas (généralement une combinaison de variantes IR et EM) et deux Meteor. Le mica est également disponible à l'exportation comme système de défense aérienne terrestre ou navale. Le missile est le même, mais il est tiré d'un conteneur de lancement vertical. MBDA espère que les clients actuels de Mica opteront également pour le Mica NG.
■ Emmanuel Huberdeau

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La question c'est est ce que les gens qui lise des bout d'article ici ... sont des clients qui vont se désabonner ... et j'en suis point sur.

D'autant qu'une bonne partie des média qu'on copie vive plus de leur arrangement de communication avec les annonceur ... que des ventes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Teenytoon a dit :

Personne ne parle d’abonnement. 

Bah j'suis abonné depuis que je passe à la caisse au supermarché (et ailleurs), parce que l'argent de la pub ne tombe pas du plafond. C'est bien le consommateur qui subventionne cette nuisance :tongue:

Donc on peut se féliciter les uns les autres de participer activement au financement de tous ces trucs gratuits (TNT, radio, publications sur internet, etc, etc) qui ne le sont en fait pas tant que ça. Et après on accuse l'euro d'avoir fait gonfler les prix... :rolleyes:

Edited by DEFA550
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Alors j'aime pas trop faire mon chieur, et pour le coup c'est pas le modo mais le gars qui vit de sa plume (enfin de son clavier d'ordinateur) qui s'exprime. Mais franchement, alors qu'il y a un lien vers un PDF, téléchargeable en plus, est-ce vraiment nécessaire de copier-coller l'article entier?

Bon, dans ce cas présent, c'est sans doute pas le plus gênant rapport au mode de distribution de la plateforme, d'autant plus que le lien vers l'article est présent, mais c'est une habitude que je trouve de plus en plus répandue sur le forum. Qu'on copie des extraits, ok. Mais copier-coller des articles entiers et donc priver les éditeurs (et, derrière eux, les rédacteurs et journalistes) des précieux clics et des revenus qui en dépendent, je trouve ça quand même un peu dommage, surtout quand l'article est dispo gratuitement.

Tout à fait d'accord et d'ailleurs il me semble que c'est considéré comme parfaitement abusif par la loi (ou la jurisprudence) : citer est un droit (surtout quand on on renvoie correctement vers la source), recopier tel quel c'est s'approprier / plagier /spolier.

Il y a 6 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Enfin bon, c'était ma minute vieux con. Que ça parte pas en HS mais bon, si le message est passé ;) ;)

Je viens d'adhérer au club. :happy:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Alors j'aime pas trop faire mon chieur, et pour le coup c'est pas le modo mais le gars qui vit de sa plume (enfin de son clavier d'ordinateur) qui s'exprime. Mais franchement, alors qu'il y a un lien vers un PDF, téléchargeable en plus, est-ce vraiment nécessaire de copier-coller l'article entier?

Bon, dans ce cas présent, c'est sans doute pas le plus gênant rapport au mode de distribution de la plateforme, d'autant plus que le lien vers l'article est présent, mais c'est une habitude que je trouve de plus en plus répandue sur le forum. Qu'on copie des extraits, ok. Mais copier-coller des articles entiers et donc priver les éditeurs (et, derrière eux, les rédacteurs et journalistes) des précieux clics et des revenus qui en dépendent, je trouve ça quand même un peu dommage, surtout quand l'article est dispo gratuitement.

Enfin bon, c'était ma minute vieux con. Que ça parte pas en HS mais bon, si le message est passé ;) ;)

Mais la traduction ça apporte quelque chose quand même? Mais si tu ne veux pas je ne le ferais plus.

Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, Picdelamirand-oil said:

Mais la traduction ça apporte quelque chose quand même? Mais si tu ne veux pas je ne le ferais plus. 

Le tres gros avantage de citer l'article c'est d'en garder un trace dans le forum ... pour le jour ou l'article disparaitra ... qu'on puisse faire des recherche dessus.

Puis c'est pas comme si on cité tous les artcielde tous les journaux non plus ...

... tu trouveras toujours plus royaliste que le roi.

Si A&C ne sont pas content il contact le forum et on enlève.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, g4lly a dit :

Le tres gros avantage de citer l'article c'est d' en garder un trace dans le forum

Au moins "la substantifique moelle" ... Pour moi le Forum est une "base de connaissances"  qui se doit d'avoir une vie indépendante... Discussion peut-être à ouvrir et avoir  ailleurs car il y a là un problème de fond ! 

Link to comment
Share on other sites

Non mais c'est pas la mort non plus on est d'accord ! Et effectivement, la question de la conservation est intéressante. Pour le coup je trouve ça un peu plus gênant pour des articles payants de mag' qui conservent bien leurs archives type Mer&Marine, d'autant qu'en citant des extraits on obtient déjà des trucs intéressants. Enfin bon.

(et pour la traduction je suppose que ça apporte un plus indéniable. Moi je lis l'anglais, mais quand c'est un article en allemand ou en chinois, clairement c'est intéressant)

Bref, ne partons pas en HS. L'idée n'est pas d'interdire, juste de faire gaffe et éviter de faire des copier-coller complets quand c'est possible. :)

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Bon Plan a dit :

Trouvé ca !

Si déjà posté, ce qui ne me semble pas le cas, toutes mes excuses.

C'est viiieeeeuuuux! :laugh: 2010 Bon Plan, tu fais de l'archéologie?

Chose amusante cependant, dans cette vidéo on voit cette configuration pour le Rafale:

lpCnQgp.png

Six Meteors mesdames et messieurs! Avec 3 bidons de 1250L et un Meteor en point 3 de voilure.

Jusqu'ici ça ne me parraissait pas très réaliste, surtout au niveau de la masse, le MICA étant à 112kg sans le pylône...

...Or on parlait il y a plusieurs années d'un autre candidat potentiel pour ce point 3: le lance roquettes Telson 12JF, qui approvisionné à 12 roquettes culmine à... 191kg! http://www.tda-armements.com/sites/tda/files/BD2_DEF_UK_PLAQUETTE TDA A4.pdf

 

Alors MBDA se sont-ils avancés plus que de raison, ou bien y-a-t-il une possibilité de voir un jour une telle configuration en vol?

Rappellons que le point 2 a volé avec des maquettes de Meteor mais que l'intégration n'est pas encore prévue au programme.

Edited by Patrick
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...