Libanais_75

Armée de l'air des E.A.U

Recommended Posts

Cela vaut ce que cela vaut mais un journaliste Libanais écrit que le contrat aux Sud Coréens est pour faire payer à la France son rapprochement avec la Syrie et du Quatar, proches de l'Iran :

http://www.mediarabe.info/spip.php?article1786

Comme disait mon vieux père, on apprend souvent plus par les critiques de ses ennemis, d'où ici la remarque du porte-paroles du PS, Benoit Hamon disant que NSarkosy ne pouvait faire de miracles vu qu'il avait à faire face à la différence de parité marquée dollard-€...

De ce fait, en étant autant que cela plombé par le cout financier de l'Euro, vouloir en plus faire payer au client potentiel le surcout du développement de l'avion (surcout qui pour une bonne part aurait déjà du être à notre charge) , tout cela relève du suicide économique :

C'est peut être aussi cela le sens du contrat coréen, faire comprendre qu'on est déjà très cher et que faut pas galléger...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela vaut ce que cela vaut mais un journaliste Libanais écrit que le contrat aux Sud Coréens est pour faire payer à la France son rapprochement avec la Syrie et du Qatar, proches de l'Iran :

http://www.mediarabe.info/spip.php?article1786

Il y a à peine quelques semaines, on nous disait que les EAU/AS appréciaient beaucoup la voix ferme de notre pays face aux prétentions nucléaires iraniennes...

Quant au Qatar annoncé allié de l'Iran sur le même plan que la Syrie, c'est juste risible. Et on est ami avec eux depuis longtemps, il n'y a pas de "rapprochement".

Et quand les pays du Golfe disent aimer notre "différence" sur le plan diplomatique, comme en 2003, ils donnent les contrats aux Anglo-saxons quand même.

Sans compter qu'il est difficile de plaire en même temps à l'AS, et aux EAU, et au Qatar, et...

Et puis ce contrat on le perd surtout face aux USA, le "protecteur" de la région, plutôt que face aux Coréens.

Enfin, plusieurs intervenants et diverses sources nous annoncent depuis longtemps déjà qu'il est peu probable de pouvoir emporter à la fois le contrat nuc et le contrat chasseurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce que je pensais aussi. Y a au moins une part de marché à prendre aux Ukrainiens, peut-être à destination des pays arabes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Methode couet ou cela se precise?  ;)

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20100208.REU8835/la_france_veut_devenir_le_3e_exportateur_mondial_de_la_.html

La France veut devenir le 3e exportateur mondial de la défense

REUTERS | 08.02.2010 | 15:44

PARIS (Reuters) - La France a signé près de huit milliards d'euros de commandes de défense à l'exportation en 2009 et espère signer pour 10 à 12 milliards de commandes cette année afin de devenir le troisième exportateur mondial du secteur, a déclaré lundi le délégué général de l'armement.

Laurent Collet-Billon a également indiqué que la France espérait parvenir à un accord sur le financement de l'A400M cette semaine ou durant celle du 15 au 21 février.

Les sept pays de l'Otan à l'origine du programme d'avion de transport militaire, mis en difficulté par des retards et des dépassements de budget, négocient depuis plusieurs semaines avec les dirigeants d'EADS et de sa filiale Airbus, constructeur de l'appareil.

"Nous voulons aller le plus vite possible. Un accord est possible cette semaine ou dans deux semaines", a souligné Laurent Collet-Billon, en marge d'une conférence de presse consacrée au bilan annuel de la Direction générale de l'armement (DGA), avant d'ajouter que les Etats étaient "décidés à maintenir le rythme des discussions (avec EADS)".

Le directeur du développement international de la DGA, Jacques de Lajugie, a de son côté indiqué que "la France avait donné son accord pour la vente d'un navire BPC (bâtiment de projection et de commandement)" de type Mistral à la Russie et que la vente de trois autres navires Mistral était actuellement à l'étude.

"La France est en train d'examiner la nouvelle mouture de cette demande", a expliqué Jacques de Lajugie, sans donner davantage de détails.

La possible vente de BPC à la Russie a suscité des inquiétudes au sein de plusieurs pays membres de l'Otan, notamment ceux dont les frontières jouxtent celles de la Russie. En novembre, la Lituanie avait écrit à la France en vue d'obtenir des explications sur cette initiative.

Fabriqué par DCNS, société dont le spécialiste de l'électronique de défense Thales contrôle 25%, un navire de type Mistral, conçu pour transporter des hélicoptères et des chars d'assaut, est estimé par les analystes entre 300 et 500 millions d'euros.

LE RAFALE AUX ÉMIRATS D'ICI JUIN ?

La France a engagé des discussions avec plusieurs pays dans l'espoir de placer un premier contrat à l'exportation pour l'avion de combat Rafale assemblé par Dassault Aviation.

Interrogé sur les perspectives de l'appareil aux Emirats arabes unis, où Dassault négocie la vente de 60 Rafale, Jacques de Lajugie a répondu espérer la concrétisation d'un accord cette année, "voire au premier semestre".

Dassault s'est positionné sur plusieurs grands appels d'offres, notamment au Brésil où une décision est également attendue en 2010.

L'année 2009 s'inscrit toutefois comme une année record pour la DGA qui aura passé 20,9 milliards d'euros d'engagements pour équiper les armées françaises, montant en hausse de 123% sur un an, dont 1,3 milliard au titre du plan de relance de l'économie.

Les exportations ont de leur côté totalisé près de huit milliards d'euros (+21%).

"Nous sommes en quatrième position derrière les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et probablement la Chine. Notre ambition est bien de devenir troisième exportateur mondial", a fait valoir Laurent Collet-Billon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les EAU auraient rejeté l'offre italienne pour le M346 dont les négociations étaient pourtant bien avancées et relancent les discussions pour l'achat de T-50 à la Corée.

Si A&C se demande s'il ne pourrait pas s'agir d'une sorte de clause tacite pour des compensations financières sur les centrales nucléaires coréennes, je ne suis pas complétement convaincu.

Déjà, des compensations dans ce sens, c'est pas super courant! Ensuite, la raison officielle parle d'échec sur l'accord financier entre les EAU et l'Italie. Problème de devis, de crédits bancaires? ça vous rappelle rien?

En tous cas, j'espère qu'on a retenu la leçon du Maroc et qu'on ne refera pas la même erreur aux EAU.

Certes, on est un partenaire militaire privilégié des EAU, mais les Italiens n'en étaient pas non plus à leur coup d'essai sur le marché militaire!!

Dommage pour le M346 en tous cas, même si je trouve le T-50 tout aussi intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils seraient cons de ne pas faire une telle demande.

Rien ne dit que ça va aboutir (c'est aussi à ça que servent les négociations), mais si Dassault répond favorablement, c'est tout bénèf pour les EAU.

ça voudrait effectivement dire qu'ils comptent utiliser le Rafale comme fer de lance de leur armée de l'air, le rendant de facto apte à l'utilisation de tout leur arsenal offensif, à la fois les missiles emportés par le Mirage 2000-9 et les missiles du F-16E.

ça peut aussi vouloir dire tout simplement qu'après avoir tester les deux, ils préfèrent le missile de Boeing. Ils en ont tout à fait le droit, surtout qu'il doit être moins cher.

Pour le coup, je pense que Dassault devrait accépter la demande des  EAU, voire même prendre tout ou partie de cette intégration à sa charge. Il manque au Rafale une vraie compatibilité avec les missiles les plus répandus dans le monde occidental (Sidewinder, AMRAAM, Harpoon, Maverick etc...)

D'ailleurs heureusement d'ailleurs que MBDA ne fait pas partie du GIE Rafale! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà, des compensations dans ce sens, c'est pas super courant! Ensuite, la raison officielle parle d'échec sur l'accord financier entre les EAU et l'Italie. Problème de devis, de crédits bancaires? ça vous rappelle rien?

En tous cas, j'espère qu'on a retenu la leçon du Maroc et qu'on ne refera pas la même erreur aux EAU.

Bien d'accord sur les deux points. J'ai relus l'article 10 fois, il ne veut rien dire.

Par contre, j'espère effectivement qu'on sauras être souple. Ceci dit, avec les deux derniers fers au feu, ne l'est on pas déja ?

Au sujet de l'intégration d'un missile américain, suis je le seul à être étonné de la soit disant "perplexité" francaise ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non. L'intégration du missile serait un plus sur n'importe quelle carte de visite. La perplexité française me laisse perplexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non. L'intégration du missile serait un plus sur n'importe quelle carte de visite. La perplexité française me laisse perplexe.

Mais où se manifeste la perplexité française ? Et face à quoi ?

A partir du moment où Washington donne son accord à l'exportation de la munition, d'une part, et à son intégration sous un vecteur donné, d'autre part, je ne vois pas en quoi nous aurions à être perplexe.

Les éventuels problèmes d'intégration aérodynamique seront nécessairement résolus par la définition d'un pylône spécifique si les pylônes standards ne conviennent pas.

Quant aux problèmes d'intégration de la munition au système d'arme, ils sont les mêmes pour toute nouvelle munition, et ils se règlent toujours avec la constitution d'une équipe qui bosse à temps plein sur le sujet jusqu'aux tirs de validation.

Des nouvelles muns sous Rafale, j'espère bien qu'il y en aura plein d'autres, dans les 40 ans de carrière qu'il lui reste à tirer !

La grosse perplexité que l'on peut avoir, c'est sur le premier pas de cette procédure ... celui qui coûte ... l'accord de Washington.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as réussi à avoir l'article entier?

Je l'ai feuilleté seulement mais j'avais bloqué sur cet article car super étonné de cette news.

La formulation m'avait laissé TRES perplexe :)

seul petit problème : l'accord des US. Ont il fait la demande au moins?

La vente aux UAE est certainement un peu moins chatouilleux pour les USA, mais c'est vrai que pour l'AMRAAM en Corée, j'avais trouvé la réponse hallucinante.

Ceci dit, on peu imaginer un refus, mais ca risque de faire les affaires de Dassault et MBDA surtout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dassault a, maintes fois dans le passé, montré que les Mirage pouvaient emporter tout et n'importe quoi en terme de missile donc je me fais pas de soucis pour l'équipement US (malgré un veto probable) ou Brésilien (un équivalent au HARM intéressant...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprendrais pas que Dassault refuse .

Bon , ça pourrait signifier moins de commandes pour les autres armements Français (MICA..) ,mais ça ferait du Rafale l'atout principal des Emirats, et en plus, ce qui n'est pas négligeable, ça permettrait sur les autres prospects de prévenir nos potentiels Clients qu'ils n'auraient pas à jetter tout leur armement vu que le Rafale peut les prendre .

En fait je dois admettre que je pensais que le Rafale était déjà équipé pour pouvoir utiliser l'équipement ricain , au nom des normes OTAN .

Pour le T50 je vous rejoins, je ne comprenais pas en quoi c'était des compensations, vu que là aussi les Emirats achetaient et les Coréens vendaient, je pense plutôt que c'est les Italiens qui ont cru ça , enfin j'espère , sinon c'est vraiment que je n'ai toujours rien compris aux histoires de vente d'arme !

Ca m'inquièterais .

Y a t'il un accord du genre , pour chaque Rafale vendu , il doit y avoir tel Radar avec (ça j'imagine) mais surtout, un quotat de tel nombre d'armements ?

Je m'explique, est ce que par exemple pour chaque Rafale vendus, avec doivent l'être 4 Mica , ou l'acheteur peut prendre le Rafale avec les armements de son souhait (à condition de l'accord de Dassault bien entendu).

Pour devenir, redevenir troisième exportateur, si on lit entre les lignes, on ne vise pas de doubler la Chine, mais l'Angleterre , ce qui est plus crédible, plus accessible, mais aussi très significatif quand on sait où l'Angleterre a son influence et sur quoi elle la bâtit .

S'inspirer des Anglais pour la vente d'arme (sans corruption bien entendu  :lol:) et le dire quasi officiellement me semble une bonne chose, pragmatique .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais Dassault a-t-il refusé??

Ceux qui ont lu l'article en entier pouraient-ils nous résumer un peu les propos?

seul petit problème : l'accord des US. Ont il fait la demande au moins?

En même temps, les Américains n'ont pas forcément leur mot à dire sur l'intégration elle-même. Il pourra surtout empêcher ou réduire de futures livraisons.

Si Dassault veut vraiment intègrer sur le Rafale des missiles que les EAU ont en stock sur leur territoire, il n'y a pas grand chose que l'Oncle Sam peut faire. Sauf s'il y a des clauses précises allant dans le sens contraire dans le contrat de vente des missiles aux EAU bien entendu.

Le vrai risque d'un refus US serait de voir les EAU demander l'intégration de missiles Français sur leurs F-16! ça c'est déjà fait et ça peut encore se refaire.

Encore une fois, sauf clause contraire dans le contrat de vente.

Pour le T50 je vous rejoins, je ne comprenais pas en quoi c'était des compensations, vu que là aussi les Emirats achetaient et les Coréens vendaient, je pense plutôt que c'est les Italiens qui ont cru ça , enfin j'espère , sinon c'est vraiment que je n'ai toujours rien compris aux histoires de vente d'arme !

Ca m'inquièterais .

Il est toujours possible que les Coréens aient dit "Si vous achetez des T-50, on vous fait un énorme rabais sur les centrales nucléaires". Vu que le pognon pour le chasseur d'entrainement ils étaient prêt à le dépenser de toute manière, ils ont pu y voir un bon deal.

Mais bon, c'est le genre de tractations qui ont du mal à rester discrètes. En général, les vendeurs préfèrent que l'offre en "pack" soit publique et officielle, histoire qu'on ne les envoi pas chier avec leurs chasseurs une fois la ristourne sur les centrales signée et contre-signée.

En Australie, l'achat à l'Espagne de frégates de DA a joué en faveur du choix du BPE, ce qui a fait dire à beaucoup d'observateurs que la France aurait pu proposer des FREMM en complément des BPC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, les Américains n'ont pas forcément leur mot à dire sur l'intégration elle-même. Il pourra surtout empêcher ou réduire de futures livraisons.

Si Dassault veut vraiment intègrer sur le Rafale des missiles que les EAU ont en stock sur leur territoire, il n'y a pas grand chose que l'Oncle Sam peut faire. Sauf s'il y a des clauses précises allant dans le sens contraire dans le contrat de vente des missiles aux EAU bien entendu.

Sa se joue dans les deux sens: Dassault refuse d'ouvrir son système d'arme pour que les éléments étrangers soit intégrer facilement(armements français des partenaires sont préférentiel), les américains refusent que leur missile soit livrer en pâture à Dasault pour que ceux-ci fasse l'intégration...

La solution milieu proposé par les américains et elle constamment refusé par Dassault. Elle consiste a faire ouvrir à l'acheteur les systèmes de l'avion pour que celui-ci de lui même intègre l'équipement, sans qu'il n'y ait de fuite vers la France ou les usa...  

Le vrai risque d'un refus US serait de voir les EAU demander l'intégration de missiles Français sur leurs F-16! ça c'est déjà fait et ça peut encore se refaire.

Sa c,est un peu ridicule, se mettre les usa à dos, alors que leurs poids politique pour résoudre une crise dans la région est immensément supérieur à tous ce que peut offrir la France en échange de ce basculement en politique étrangère... Un vrai conte de fée!  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laisser les codes à un tiers, qui aurait exporté un MICA aux Chinois , méfiance  :lol:.

En fait je pense que c'est tout bénef pour Dassault d'accepter ça , mais il doit y avoir des clauses j'imagine , enfin ça serait compréhensible . J'imagine que nos constructeurs de Missiles ne seraient pas ravis .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laisser les codes à un tiers, qui aurait exporté un MICA aux Chinois , méfiance  .

Ca a ete dementi, ce n'etait pas un mica.(retrouve plus la source)

Et si ca avait ete le cas, le contrat des rafales aurait deja ete signé pour se faire pardonner....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,410
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,715
    Total Topics
    1,249,558
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries