Libanais_75

Armée de l'air des E.A.U

Recommended Posts

Sympas au Figaro d'en repasser une couche !  :lol:

C'est pas DSI qui a passé la deuxième couche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je voulais dire, c'est qu'au Figaro, au lieu d'enterrer l'affaire, les voilà qui nous refont un article qui reprend les deux points litigieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage , j'ai demandé sur leur blog a DSi ce qu'ils pensent de l'episode Silvy et de son impact sur le contrat Rafale .. Reponse du redacteur en chef:

Notre position est très simple : nous sommes une plateforme de débats et nous tâchons de jouer ce rôle sans prendre parti. A ce stade, comme pour toute publication, l’auteur d’un article ou la personne interviewée est responsable de ce qu’il publie.

Maintenant, je constate aussi que l’interview en question a été largement repompée, le cas échéant en sortant de son contexte ce que le Gen. Silvy a dit et au surplus en n’étant pas bien traduite. Si elle n’avait pas été traduite et était restée seulement en français, cette interview n’aurait posé aucun problème.

Comme souvent dans ce genre de débats, on parle beaucoup plus de cette interview qu’on ne la lit. Pour moi, en tant qu’académique, cela pose un problème de méthodologie majeur, biaisant d’emblée les discussions. Au-delà, cette interview (qui aurait très bien pu passer ailleurs, au demeurant) ne fait que refléter quelque chose qui lui était antérieur.

Le contexte budgétaire de l’armée de l’Air est extrêmement contraint et je pense qu’il faut recadrer les propos du général Silvy dans ce contexte. Et bien souvent, les gens (journalistes compris) s’emparent d’un problème de défense sans en maîtriser les tenants et aboutissants ni en gardant le recul qu’il sied : cela contribue à faire mousser au-delà du raisonnable ce qui n’est qu’un point de vue.

Pour le reste, si DSI (ou, plus spécifiquement, les auteurs qui écrivent dans nos pages) a une influence sur les débats stratégiques, je ne pense pas qu’il faille lui imputer un échec commercial dans la vente du Rafale – toute influence à ses limites… Ce qu’a, au demeurant, bien compris Dassault, maison avec laquelle nos relations sont excellentes et avec laquelle nous n’avons aucun problème.

Bien cordialement,

Joseph Henrotin

Rédacteur en chef

http://www.dsi-presse.com/?p=2044

Sur ce que j'ai vu, l'interview a été traduite par exemple sur des blogs (brésiliens...) pas toujours favorables au Rafale (poder Aereo ...) et qui ont evidemment sortis certains propos de leur contexte ..sans parler des forums ... mais je vois mal le lien direct avec les Emirats

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le reste, si DSI (ou, plus spécifiquement, les auteurs qui écrivent dans nos pages) a une influence sur les débats stratégiques, je ne pense pas qu’il faille lui imputer un échec commercial dans la vente du Rafale – toute influence à ses limites… Ce qu’a, au demeurant, bien compris Dassault, maison avec laquelle nos relations sont excellentes et avec laquelle nous n’avons aucun problème.

Enfin, Dassault (ou plutôt son pdg) comprend ça quand il est bien luné: il a quand même réussi à accuser Air&Cosmos d'avoir torpillé le Rafale en Corée du Sud  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact, mais c'est pas tant les "60" exemplaires qui compte ici (j'ai lu ici ou la jusqu'à 80ex), c'est plutot le flux en R&D pour maintenir le rafale et les bureaux d'étude à flot jusque la génération suivante, sans compter pour nos armées la possibilité de souffler un peu pour financer le reste

En effet, bien plus encore qu'un possible contrat Brésilien, ce détail change beaucoup de chose.

Pour en revenir à l'avenir de Dassault, depuis le début, on dit bien que le Rafale est certainement le dernier produit purement francais de l'armée de l'air.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien pourquoi à l'heure de la coopération il faudra être en position de force . Ce qui implique de nombreux contrats, permettant aux BE entre autre d'étudier, de travailler .. Et limite d'avoir une longueur d'avances sur leurs alter ego européen .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le EAU achètent du SH, ils en font quoi de leurs Blacks Shaheen ? Les US les intègreraient ? Pas sur non?

Si ma mémoire est bonne, c'était pas une pomme de discorde ce sujet?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le EAU achètent du SH, ils en font quoi de leurs Blacks Shaheen ?

Si les EAU achètent du SH, il leur reste les 2000-9 pour tirer les Black-Shaheen.

Share this post


Link to post
Share on other sites

certes, mais j'avais cru comprendre que les rafales devaient remplacer les 2000-9; les EAU les garderaient s'ils achetaient des SH ? Pas très économe tout ça.

Bon, ils feraient bien de nous les prendre nos Rafales, cela  leur couterait moins cher sur le long terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le choix du rafale reste un choix politique, comme la plupart des monarchies du golfe, les EAU claquent des genoux devant un Iran chiites qui va bientot disposer de la bombe. Ca remet pas mal de chose en question, y compris les ententes traditionnelles... on a deja propose aux emiratis de les mettre sous notre parapluie nucleaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas le genre d'info qui circule clairement sur le net, mais je crois que ca a ete evoque... de la a savoir si c'est vrai...

De toute facon ce n'est pas vraiment necessaire, il est evident que si Mahmoud vitrifie Dubai, l'Iran va prendre un retour de baton... USA/Israel/UK/F/Inde/Pakistan... nombreux sont ceux qui aprecieraient moyennement cette blague.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le choix du rafale reste un choix politique, comme la plupart des monarchies du golfe, les EAU claquent des genoux devant un Iran chiites qui va bientot disposer de la bombe. Ca remet pas mal de chose en question, y compris les ententes traditionnelles... on a deja propose aux emiratis de les mettre sous notre parapluie nucleaire?

Ca me parait pas neuf comme idée, il me semble bien de le bouche de sarkozy que ca a été évoqué, ou alors indirectement par le stockage de munitions nucléaires dans cette fameuse base...je sais plus.

Sinon oui reste en suspens la question des 2000-9, je doute que les émiratis veuillent et des F18 et les 2000 en même temps, et je vois mal les US racheter ces 2000, même pour les revendre derrière.

Alors si les EAU voulaient changer de fusil d'épaule au dernier moment ils ont quand même là un sérieux dilemne sur le dos, qui ne peut que les inciter à considérer ce deal rafale dans le prolongement du partenariat stratégique avec la france....enfin espérons qu'ils soient aussi raisonnables que moi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute facon, si les EAU sont pret a se coucher devant les US pour obtenir leur intervention en cas de pepin avec l'Iran, c'est mort pour le rafale.

Par ailleurs, je me demande si le report aux calendes grecques du PA2 ne limite pas le rayonnement de la France dans le domaine des accords de defense, incitant les pays avec qui nous en avons (ou avec qui on pourrait en avoir) a se poser des questions sur la fiabilite de ces accords, avec a la clef un impact sur nos contrats de defense a l'etranger, dont le rafale justement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

la possibilité d'intervention des us pour défendre les EAU ? Cela se ferait surement  comme avec le Koweit en 1991: a posteriori, donnant là une bonne occasion de jouer les chevaliers blancs dans une nouvelle "war on terror".

je ne pense pas que les émirats soient aussi dispendieux que cela avec leur argent en misant sur des avions français (2000-9) avec tout leur armement a/a, a/g que les américains n'intègreraient surement pas dans un SH. (dans le cas ou les 2000-9 étaient vendus).

La vente du Black Shaheen avait mis les US en rogne à l'époque parce qu'il ne souhaitaient pas qu'un tel armement soit vendu aux EAU (les EAUX s'en sépareraient demain pour acheter du SH et se retrouver définitivement pieds et poings liés avec les us ? je n'y crois guère).

Laissons les se calmer sur un processus d'achat "énervé",, et long.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vente du Black Shaheen avait mis les US en rogne à l'époque parce qu'il ne souhaitaient pas qu'un tel armement soit vendu aux EAU (les EAUX s'en sépareraient demain pour acheter du SH et se retrouver définitivement pieds et poings liés avec les us ? je n'y crois guère).

Si on se limite à quelques armement spécifiques comme le Black Shaheen, je ne suis pas sur que les EAU aient vraiment besoin de 60 rafale.

Les EAU pourraient décider de remplacer les 2000-9 par des F18 et des rafale. Une trentaine de rafale (commandé dans 10 ans) pourraient suffire pour exploiter les munitions non autorisées par les USA. Plutôt que de s'équiper immédiatement de 60 rafale hors de prix, ils pourraient dans un premier temps commander 20 à 40 F18 et conserver un unique escadron de -9 (justement pour tirer les Black Shaheen) qui seront remplacés par des rafales dans 10 ans (quand les M88 de 90KN et les météor seront en service)

Share this post


Link to post
Share on other sites

les emirats ont aussi l'idee de diversifisier leur production et leur savoir faire. Pas sur qu'un mixe de f18 et rafale leur permette d'acceder à des transferts et des lignes de production.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tiens une idée (saugrenue): et si tous ces futurs/probables/espérés, +++ contrats (EAU, Brésil, Koweït, Libye, ) étaient plus ou moins liés par un espoir d'économie d'échelle pour DA, et que les prix de ventes aux uns dépendaient ce ceux accordés aux autres; en d'autres mots, est-ce que le report de la décision brésilienne ne bloquerait pas tout d'un point de vue industriel.

Je sais c'est un peu tiré par les cheveux.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre, ce qui est sur c'est que si tu choppes un premier contrat qui te permet de commencer à amortir tes couts et te donner de la visibilté financière à moyen terme, tu es plus serein pour négocier les contrats suivants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, tiens ... dans le Air & Cosmos du jour, un entrefilet lierait l'actuel stand-by du dossier Rafale aux EAU avec la non attribution de nouveaux slots aéroportuaires à Emirates et Etihad. Un peu comme l'escale à Camp Mirage refusée aux canadiens pour les mêmes raisons.

Tout ça parait un peu être du gros n'imp, mais on n'a rien de mieux à se mettre sous la dent pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il se dit aussi au bresil que les blocages contre l'agriculture bresilienne joue contre le contrat rafale. Tout est bon à prendre, à gratter. C'est sur que si on se la jouait " on a pas besoin de commande export pour survivre", les nego se passeraient autrement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,418
    Total Members
    1,550
    Most Online
    KLD
    Newest Member
    KLD
    Joined
  • Forum Statistics

    20,723
    Total Topics
    1,253,538
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries