Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

que pensez-vous des derniers combats entre les deux factions??

on dirait que le hamas va bientot controler totalement la bande de gaza.

Pensez-vous que la prochaine etape sera la conquete de la cisjordanie?, et quelle sera la reaction d'israel?

pour ma part avec ce que j'ai lu sur les derniers combats, on voit bien que le fatah est desorganisé et n'avait pas prevu des combats de cette ampleur

PS: si quelqu'un pouvait fournir les composantes des forces de securité palestiniennes avec leurs appartenances et leurs armement, merci

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 405
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

que pensez-vous des derniers combats entre les deux factions??

on dirait que le hamas va bientot controler totalement la bande de gaza.

Pensez-vous que la prochaine etape sera la conquete de la cisjordanie?, et quelle sera la reaction d'israel?

pour ma part avec ce que j'ai lu sur les derniers combats, on voit bien que le fatah est desorganisé et n'avait pas prevu des combats de cette ampleur

PS: si quelqu'un pouvait fournir les composantes des forces de securité palestiniennes avec leurs appartenances et leurs armement, merci

Ak-47  =D

Link to comment
Share on other sites

Tout d'abord, Israël a fait savoir qu'elle ne compte pas réagir. La mise en scène du Hamas a surement pour but de redéclencher l'aide économique (comme le suggère la demande d'un ministre du Hamas (ministre de l'information) ), et voilà que la France tombe en plein dans le panneau ! Quelqu'un pourrait m'expliquer (mon niveau de connaissance est apparemment dépassé).

Link to comment
Share on other sites

Le tout est de savoir si le conflit pour le pouvoir entre les deux partis palestiniens appellent la destruction et donc la disparition de l'un des deux... Je serai tenté de dire oui en cas de victoire du Hamas... Est-ce que cela serait permis par la communauté internationale? L'Iran n'apporte-t-il pas son aide au Hamas ainsi que certains mécènes islamistes?

L'attitude d'Israël à ce sujet peut paraître ambigüe... Alors qu'elle avait un interlocuteur crédible en la personne de Mamoud Abbas (suite à la mort d'Arafat), elle semble préférer le pourrissement de la situation voire espérer la victoire du Hamas pour n'avoir qu'une solution à utiliser envers les palestiniens : la guerre...

La construction du mur a assuré la sécurité du territoire d'Israël face aux attaques islamistes et la menace est désormais plus à l'extérieur (Hezbollah, Iran, Syrie). Le désintérêt recherché ou non des israéliens pour la création d'un Etat palestinien viable est à mon avis une vision de court terme car le problème resurgira de façon plus radicale encore tôt ou tard.

Je me demande si Israël a intérêt à voir se créer cet Etat palestinien à ses portes et si la situation actuelle ne lui convient pas mieux... Faute de contrôler les territoires palestiniens, il les divise pour les affaiblir.

Certes, la faute est également partagée par les palestiniens incapables de se donner un gouvernement stable, de contrôler leur zone et de stopper attentats et autres attaques. Espérons que les prochaines élections palestiniennes (si elles ont lieu) redonneront le pouvoir au Fatah et calmeront la situation.

Link to comment
Share on other sites

le hamas va bouffer le fatah si le fatah n'obtient pas d'aide exterieur a GAZA.

par contre pour la conquete de la cisjordanie ce sera plus difficile, GAZA et la cisjordanie sont disjoint ;) de plus il me semble que le fatah est dominant en cisjordanie, et en plus la cisjordanie est occupe en majorite par israel. si le hamas arrive a quelque chose en cisjordanie ce ne sera que localement dans une ville ou un quartier et encore.

la reaction d'Israel ? franchement je n'en sais rien peut etre qu'elle aidera le fatah, mais il y a en israel une opinion publique qui est contre, car ils sont persuadés que les armes fournis aujourd'hui se retourneront contre eux demain ou apres demain. par contre si par exemple le fatah demandait à Israel un soutien du genre : "bombardez la maison tel au 4 rue Ahmed Yassin, il y a du materiel du hamas, et des gardes du hamas" la je pense qu'Israel accepterait mais ce serait pas bon politiquement pour le fatah.

pour l'armement : AK-47, M16/M4 (voles ou achetes aux israeliens), RPG (fabrication locale je pense), mortier (je sais pas quel calibre), roquettes kassam, des tonnes d'explosifs (provenant de contrebande par les tunnels avec l'egypte), centaine de volontaires prets au suicide, ...

je ne pense pas que le fatah puisse collaborer avec israel de quelque facon , si c'etait le cas, tout les autres mouvements de moindre importance (jihad islamique, .. ) se ligueraient contre lui, sans parler des dissensions internes!!

mais je pense que si ca contunie comme ca, il va y'avoir une division, le hamas controlant completement gaza et le fatah en cisjordanie, avec exode des sympatisants des deux cotés!

Link to comment
Share on other sites

Moi je pense qu'Israël laisse pourrir pour que les protagonistes s'affaiblissent. Et je pense comme Davout qu'Israël a peur de voir un etat palestinien à ses portes qui servira de rampes de lancement à roquettes sur le centre du pays.

Link to comment
Share on other sites

je ne sais pas si c'est dans l'interet d'israel de laisser au hamas le controle total, elle pourrait se retrouver avec une guerre a ses portes (pluie de Kassam sur les colonies, attaques sur les postes frontiere, operations suicides), il pourrait meme y'avoir une aide encore plus active du hezbollah

Le problème, c'est que les deux Etats seraient en guerre  =|

je pense pas qu'il serait en guerre, y'a qu'a voir une carte pour constater une separation "physique" a cause de toutes les zones interdites et des check-points  :|

Link to comment
Share on other sites

Moi je pense qu'Israël laisse pourrir pour que les protagonistes s'affaiblissent. Et je pense comme Davout qu'Israël a peur de voir un etat palestinien à ses portes qui servira de rampes de lancement à roquettes sur le centre du pays.

Les palestiniens lancent des roquettes pour avoir un Etat indépendant libre de toute tutelle israélienne. S'il arrivait qu'ils poursuivent leurs tirs malgré cela (ce que je pense comme toi), cela ruinerait toute leur rhétorique sur une coesxistence avec Israël et prouverait par là que leur but n'est que la destruction d'Israël et l'expulsion des juifs de Palestine. Peu de monde pourrait les soutenir alors mais nous sommes loin de là...
Link to comment
Share on other sites

Les palestiniens lancent des roquettes pour avoir un Etat indépendant libre de toute tutelle israélienne. S'il arrivait qu'ils poursuivent leurs tirs malgré cela (ce que je pense comme toi), cela ruinerait toute leur rhétorique sur une coesxistence avec Israël et prouverait par là que leur but n'est que la destruction d'Israël et l'expulsion des juifs de Palestine. Peu de monde pourrait les soutenir alors mais nous sommes loin de là...

Le hamas ne reconnait pas israel , mais si la majorité des conditions  exigés pour la création d'un état palestinien etaient reunis, je pense qu'ils arreteraient les hostilités, ils ont respecté la treve pendant un an je pense pour que les negociations reprennent!!

Link to comment
Share on other sites

israel a donné des armes au fatah récamment,n'oubliez pas ca.

franchement ,je pense que tsahal devrai entré en action et attaqué le hamas ,pour donné un peut de répit au fatah,le hamas et pire que le fatah, et le hamas sert les intéréts syriens et iraniens,donc cela suffit a mes yeux ,pour qu'israel tente de changé la donne,si le hamas s'empare de la bande de gaza, cela serai une grande menace entre le hezbollah et l syrie au nord et le hamas au sud ,ca donne rien de bon, israel ce doit de réagir avec force au dela des affrontements inter-palestiniens il en va de sa sécurité national. donc je pense qu'il serai sage de laissé les combats continué une semaine ou deux afin de laissé le hamas gaspillé des munitions et perdres des hommes ,et ensuite tsahal devrai envahir la bande de gaza et faire un néttoyage. le pourrisement de la situation au liban sud a permis au hezbollah de s'armé et de ce renforcé considérablement ,israel ne devrai pas faire la méme bétise avec le hamas.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, les officiels du Hamas ont affirmé qu'ils ne reconnaitront jamais Israël, même avec un Etat Palestinien à coté. Quoi qu'ils fassent, quoi qu'ils disent, il s'agit de politique tandis que leur idéologie est radicale.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'échappe, c'est la raison pour laquelle, ils s'entretuent. Le pouvoir ou une différence d'idéologie ? Car on sait que le hamas a une idéologie islamiste radicale.

avant c'etait le fatah qui avait le pouvoir politique et militaire, maintenant que le hamas a gagné en importance il veut aussi sa part!

Link to comment
Share on other sites

israel a donné des armes au fatah récamment,n'oubliez pas ca.

franchement ,je pense que tsahal devrai entré en action et attaqué le hamas ,pour donné un peut de répit au fatah,le hamas et pire que le fatah, et le hamas sert les intéréts syriens et iraniens,donc cela suffit a mes yeux ,pour qu'israel tente de changé la donne,si le hamas s'empare de la bande de gaza, cela serai une grande menace entre le hezbollah et l syrie au nord et le hamas au sud ,ca donne rien de bon, israel ce doit de réagir avec force au dela des affrontements inter-palestiniens il en va de sa sécurité national. donc je pense qu'il serai sage de laissé les combats continué une semaine ou deux afin de laissé le hamas gaspillé des munitions et perdres des hommes ,et ensuite tsahal devrai envahir la bande de gaza et faire un néttoyage. le pourrisement de la situation au liban sud a permis au hezbollah de s'armé et de ce renforcé considérablement ,israel ne devrai pas faire la méme bétise avec le hamas.

Je ne suis pas d'accord avec toi galil; je ne pense pas que ce soit a israel de s'occuper de la situation a gaza; ce serait ressenti comme une annexion du territoire palestinien par la population palestinienne, au risque d'enflammer toute la region;

Ce serait plutot a la commnunaute internationale et a l'onu de deployer une force de maintien de la paix sur place, Pour eviter tout risque d'envenimer la situation.

Il faudrai essayer de couper le hamas du soutien populaire pour que le fatah reprennent le pouvoir et regle la situation avec israel. Cela se fera sans doute dans la douleur mais un etat palestinien fort ainsi qu'un liban fort est dans l'interet de la securite d'israel sinon dans 50 ans, le bordel general actuel continuera et s'amplifiera, situation qui n'est pas de notre interet.

Link to comment
Share on other sites

Bande de Gaza : Le Fatah appelle Israël à la rescousse. Selon la radio nationale Kol Israël, des centaines de membres et cadres du Fatah ont demandé ces derniers jours à Israël d'intervenir par la voie maritime pour effectuer un ''sauvetage massif'' et les tirer des griffes du Hamas à Gaza. Ils se sentent menacés de mort, le Hamas ayant rejeté toutes les propositions de trêve de Mahmoud Abbas.  (Guysen.Israël.News)

Le Hamas a presque entièrement pris le contrôle de la bande de Gaza, des milliers d'hommes du Fatah se sont rendus mercredi et ont été placés dans des camps de détention du Hamas. Le Fatah reconnaît avoir perdu la bataille...

Si c'est pour sauver des vies, je ne suis pas contre cette intervention mais je pense qu'elle doit se limiter là. Le Fatah a bel et bien perdu la bataille de Gaza, il reste seulement 2 bâtiments sous contrôle du Fatah.

Link to comment
Share on other sites

Gaza sur le point de tomber aux mains du HamasDe notre envoyé spécial à Gaza. PATRICK SAINT-PAUL. Publié le 14 juin 2007Actualisé le 14 juin 2007 : 10h17       

CE DEVAIT être un rassemblement pacifique. Quelque 300 personnes étaient regroupées, ce mercredi matin, devant le Parlement palestinien à Gaza, pour réclamer la fin des combats meurtriers entre les islamistes du Hamas et les nationalistes du Fatah. La petite foule a trouvé le courage de braver les rafales de mitrailleuses et les tirs de lance-roquettes, qui font trembler ce quartier stratégique. Les visages sont baignés de larmes et de colère, alors que Gaza sombre dans le chaos.

La marche est organisée à l'appel du Djihad islamique et du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), deux formations qui ne sont pas impliquées dans les affrontements opposant le Hamas au Fatah. « Arafat, où es-tu? » hurle une femme en sanglots drapée dans le drapeau palestinien. Le cri désespéré au père de la nation palestinienne, qui n'a jamais réussi à accoucher d'un État palestinien, est suivi d'un appel au président Mahmoud Abbas du Fatah et au premier ministre Ismaïl Haniyeh du Hamas : « Vous n'êtes plus des Palestiniens. Abou Mazen (nom de guerre d'Abbas, NDLR), Haniyeh, arrêtez de tirer ou démissionnez. Vous tuez des enfants et des femmes au nom de l'islam. C'est un péché. »

Combattants encagoulés

Les bras en l'air, les manifestants traversent les barrages de la sécurité nationale restée fidèle au Fatah et avancent vers les positions de la force exécutive du Hamas. Un seul slogan : « Ne tirez pas ! C'est une manifestation pacifique. Nous voulons l'unité nationale. » Mêlés à la foule, des combattants encagoulés du Fatah ouvrent le feu sur les positions du Hamas. Un manifestant se précipite sur un tireur et lui arrache sa cagoule. « Montre ton visage, lâche ! Cesse de tirer », éructe-t-il. Le militant pousse le manifestant et met en joue ses jambes. Un groupe d'hommes l'empêche d'ouvrir le feu.

« Continuez, marchez en avant », lance une voix dans le mégaphone aux protestataires. Mais les combattants du Hamas postés au bout de la rue font cingler la riposte. Les rafales de mitrailleuses lourdes et de fusils d'assaut s'abattent sur la foule. « Chiites, chiites », hurlent les manifestants à l'adresse du Hamas. Le mouvement islamiste est régulièrement accusé par le Fatah d'être soutenu par le régime des mollahs iraniens. La foule se replie alors en courant sous les balles, qui fusent au-dessus des têtes ou au sol. Bilan : trois morts au crâne éclatés, qui sont transportés directement des urgences de l'hôpital Chifa à la morgue, où ils iront s'entasser dans des tiroirs déjà pleins. Dix blessés survivront. Trente-trois personnes ont en tout été tuées hier, portant le bilan à quatre-vingt trois morts en moins d'une semaine.

À bout de nerfs, le docteur Ayman, qui risque sa vie chaque jour pour se rendre au travail, s'effondre en larmes. Avant de se jeter sur les tiroirs vides des urgences : il reste une quinzaine d'aiguilles, dix fixateurs, quelques perfusions. Ni gants, ni coton, ni médicaments. Les brancards dégoulinent de sang. « À Gaza, il y a ceux qui meurent dans les combats. Et les autres qui sont en train de succomber de honte. Le rêve palestinien est mort. Il faut dissoudre l'Autorité palestinienne », lâche-t-il dans un soupir avant de se précipiter au chevet d'un nouveau patient.

Les appels au calme lancés de toute part, pour tenter d'arrêter cette folie, ont peu de chances d'être entendus. Cette fois-ci, il semble qu'aucune trêve ne viendra interrompre le bain de sang. Le Hamas se bat pour prendre militairement le contrôle de la bande de Gaza, alors que les combattants du Fatah y luttent pour leur survie. Le drapeau vert du Hamas flotte déjà sur tout le nord de la bande de Gaza. Le Fatah est sur le point de s'effondrer dans le sud, où les islamistes ont fait exploser le QG de la sécurité préventive : une quarantaine de membres de ce service lié au Fatah ont fui vers l'Égypte voisine. À Gaza ville, le Fatah tient toujours le quartier de la présidence, les abords du Parlement et quelques quartiers généraux stratégiques. Les forces du Hamas lui ont donné jusqu'à vendredi pour déposer les armes.

Froidement exécutés

Mardi, le Hamas avait lancé une grande offensive contre des bases du Fatah. Dans une bataille décisive, les combattants islamistes avaient pris le contrôle de la plus grande base des services de sécurité, fidèles à Abbas dans le nord de Gaza près de Jabaliya. Les affrontements ont fait 17 morts. Selon plusieurs témoignages invérifiables, des combattants du Fatah, qui, à court de munitions se sont rendus, auraient été froidement exécutés. À l'intérieur du camp de la force de sécurité nationale, les murs des bâtiments sont criblés d'impacts de balles et ont essuyé des tirs de roquettes RPG. Plusieurs uniformes sont jetés au sol, des membres de la garde ayant tenté de s'enfuir en se faisant passer pour des civils.

Le drapeau vert flotte désormais sur le camp, où ont pris position une centaine de combattants de la force exécutive du Hamas. Ils affirment avoir mis huit heures pour venir à bout des 80 hommes du Fatah retranchés à l'intérieur. La cagoule enroulée sur le front, Abou Abdallah affirme que lui et ses compagnons ont donné l'assaut au camp, parce que des membres du Hamas kidnappés par les services de sécurité du Fatah y étaient interrogés et torturés. « Les gens ont voté pour le Hamas, mais on ne nous a pas laissé gouverner, ajoute-t-il. C'est pourquoi nous avons décidé de prendre le contrôle de la bande de Gaza par la force, pour la gouverner. »

Link to comment
Share on other sites

La marche est organisée à l'appel du Djihad islamique et du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), deux formations qui ne sont pas impliquées dans les affrontements opposant le Hamas au Fatah. « Arafat, où es-tu? » hurle une femme en sanglots drapée dans le drapeau palestinien. Le cri désespéré au père de la nation palestinienne, qui n'a jamais réussi à accoucher d'un État palestinien, est suivi d'un appel au président Mahmoud Abbas du Fatah et au premier ministre Ismaïl Haniyeh du Hamas : « Vous n'êtes plus des Palestiniens. Abou Mazen (nom de guerre d'Abbas, NDLR), Haniyeh, arrêtez de tirer ou démissionnez. Vous tuez des enfants et des femmes au nom de l'islam. C'est un péché. »

Marrant de voir le Djihad islamique, en tant que rassembleur.

Sinon le coup du "Vous tuez des enfants et des femmes au nom de l'islam. C'est un péché", ç'est moyen quand on perpètre des attentats-suicides.

Link to comment
Share on other sites

Il faut à mon avis attendre que le Fatah demande l'aide militaire d'Israël, et il faut en attendant sauver les hommes du Fatah cernés par la voie maritime. Si le Fatah demande l'aide militaire, Israël engage une très grande opération avec l'appuie du monde occidental et détruit une fois pour toute le Hamas. Le Fatah est alors remis au pouvoir, où de véritables accords de paix pourront être signés.

D'un autre coté, le Fatah devra s'occuper du Djihad Islamique et des Comités de Résistances Populaires s'ils continuent leurs tirs de roquèttes. Qu'en pensez-vous ?

Edit : Bande de Gaza : selon des sources palestiniennes, des hélicoptères de Tsahal survolent le principal site de combats entre le Fatah et le Hamas, autour du QG de la Sécurité préventive, dans le quartier de Tel Al Hawa de Gaza.  (Guysen.Israël.News)

C'est pas une très bonne idée, à moins qu'il s'agisse d'une intimidation envers le Hamas.

Edit 2 : Bande de Gaza : c'est officiel, le Hamas a bien pris le contrôle total du QG de la Sécurité préventive, le symbole le plus représentatif de l'Autorité palestinienne dans la région. Les terroristes ont la main mise sur les véhicules et armes du site. Aux cris de joie de ''Allah Akhbar !'' ils ont brandi un drapeau du Hamas sur le toit du bâtiment, et effectué leurs prières sur place.  (Guysen.Israël.News)

Les médias du Hamas émettent à partir du site qui a servi pendant longtemps de maison d'arrêt pour les terroristes de l'organisation.

Bon, le Hamas contrôle la totalité de Gaza. On peut s'attendre à un nouveau Liban-Sud et a une guerre civile.

Link to comment
Share on other sites

Je pensais à une chose : c'est peut-être la conséquence de la tactique d'Israël de s'être retiré unilatéralement de la bande de Gaza... Cela coupe l'herbe sous le pied des palestiniens et les met en face de leurs responsabilités (et de leur incapacité). Les israéliens hors de Gaza, les palestiniens ne peuvent plus leur reprocher une occupation. Quant à la Cisjordanie, le mur sépare les deux peuples.

Cela devait donc conduire à une guerre interpalestinienne pour le pouvoir, puisqu'Israël n'est plus une cible si évidente. Cela dit, ce doit être assez frustrant pour les partisans de la lutte armée et la guerre civile qui s'annonce ne présage rien de bon (le Hamas semble gagner du terrain à Gaza). Le vainqueur s'attaquera certainement à Israël pour rassembler à nouveau les palestiniens.

Mais peut-être que le but d'Israël était de démontrer l'incapacité des palestiniens à gérer un Etat et aussi retrouver une certaine légitimité quant à ses ripostes futures aux yeux de la communauté internationale.

Au final, les palestiniens s'en trouvent bien affaiblis et décridibilisés... Ils n'ont presque plus besoin d'Israël pour ce faire...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,799
    Total Members
    1,550
    Most Online
    VIVE LA PAIX
    Newest Member
    VIVE LA PAIX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...