Sign in to follow this  

Recommended Posts

oui il faux toujour un prétexe pour gagnié du temp ;/ ;/

si certin compte sur le fait que les palestiniens se lasseront et finiront par abo,doné leur droit...hé bin ils se trampe....les palestinien non jamais abondoné leur droit depuis comme ils disent ....la nakaba =|

Peut etre aussi qu'en arretant de coloniser la cis jordanie et en la rendant aux palestiniens, ceux ci aurait moins envie d'allé se faire sauter à Tel aviv par desespoir.

personne n'avait fait la remarque jusqu'a mintenent :rolleyes: c'est a croire que c normal de chassé des habiten afin de colonisé d'aventage ......et aprés ça on nous dit qu'israel veut la paix :O :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas du tout, c'est Abbas qui est fréquentable mais le Fatah qui reste une organisation terroriste à mes yeux.

Zanamora, comme je te l'ai dis, lis la chartre du Hamas et tu verras que quoiqu'il arrive il y aura toujours des palestiniens (dont le nombre n'est pas négligeable) appuyés par une partie encore une fois non négligeable de la population palestinienne qui voudront récupérer la totalité d'Israël. Qu'a gagné Israël en rendant Gaza ? Encore plus de roquèttes... et un soutient au Hamas. Les Palestiniens ne se font pas sauter par desespoir, mais plutot dans une optique religieuse, encore une fois renseigne toi sur les dires des chefs du Djihad Islamique ou du Hamas qui sont très réçent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et de l'autre coté t'a des tarés en chapeau et papillottes qui veulent annexer la cisjordanie, entre eux et les fous en turbans c'est kiff kiff.

Et ce que tu dis ne change rien, Israël occupe illegallement la cis jordanie et doit l'évacuer comme base a toute négociation de paix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question de survie alors qu'ils ont le 5 eme arsenal nucleaire du monde ?

Justement c'est en occupant le golan qu'ils se font une une menace militaire a ses frontieres . Sans parler du fait qu'Israel mise principalement sur sa force aerienne pour maintenir sa suprematie sur la syrie et les autres voisins .

Sans parler du fait que rien n'empeche Israel d'aller survivre ailleurs , en ukraine , au texas , en Floride , en rodhesie , au amerique latine , peu importe . L'essentiel c'est que son etat ne se sera pas etablit sur la terre d'un peuple qui y habite deja . =)

Mais reflechi deux secondes ! tu crois vraiment qu'israel va utiliser son arsenal nucleaire ! t'imagine pas la merde .... alala. Et on ne survie pas avec des bombes nucleaire mais avec de l'eau alors dis pas n'importe quoi....

Et de l'autre coté t'a des tarés en chapeau et papillottes qui veulent annexer la cisjordanie, entre eux et les fous en turbans c'est kiff kiff.

Et ce que tu dis ne change rien, Israël occupe illegallement la cis jordanie et doit l'évacuer comme base a toute négociation de paix.

Sauf que ce ne sont pas , comme tu dis, "les tarés en chapeau et papillottes" qui sont au pouvoir. Ce sont des gens moderés. Je te garantie que si c'etait ces gens la qui seraient au pouvoir ce serait ce qu'ils appellent le "grand israel" qui existerait... et encore les avis divergent parmi les orthodoxes. Deplus c'est pas pare que tu as un chapeau et des papillottes que tu es extremiste, "taré"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, qu'Israël rende ou pas les territoires, y aura tout le temps un nombre important de terroristes islamistes pour bombarder Israël à coup de roquettes. Même si il reste un kilomètre carré à Israël, ce sera touiours trop pour ces fondamentalistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Orca

De toute façon, qu'Israël rende ou pas les territoires

En même temps les gains territoriaux en cas de guerre, ça date pas d'hier.

Si la Syrie voulait pas perdre le Golan, elle avait qu'à pas attaquer Israël.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca revient à légitimer la loi du plus fort, donc si l'Iran détruit Israël, ils auront eu raison, la fin justifie les moyens.

Vous vous rendez compte de ce que vous etes en train de dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca revient à légitimer la loi du plus fort, donc si l'Iran détruit Israël, ils auront eu raison, la fin justifie les moyens.

Vous vous rendez compte de ce que vous etes en train de dire ?

J'ai pas compris le rapport. Dans le cas évoqué dessus, c'est les israéliens qui se sont fait attaqués. Et ont obtenu le golan. Mais si on leur avait foutu la paix, ils s'en seraient contentés.

Dans ce que tu dis, c'est autre chose, ce serait une guerre de conquête ou une guerre offensive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, qu'Israël rende ou pas les territoires, y aura tout le temps un nombre important de terroristes islamistes pour bombarder Israël à coup de roquettes. Même si il reste un kilomètre carré à Israël, ce sera touiours trop pour ces fondamentalistes.

au que non si israel rendait les terres qu'elles  occupe elle ne risquerait casement plus rien . ;/....puisque elle obtiendrait la normalisation avec touts les état arabe a commencé par la syrie qui nora plus d'intéré a vouloire attaqué israel....le golan lui sera rendu  =)

pour les islamistes ils se servent du prétexe de l'occupation des térres arabes pour recruté ces activiste.....si ils perde cette argument ils n'auront plus de but et disparatront.. :O.ou bien ils se tourneront vére l'irak =D =D

si israel rendé les terre canquises ça permétra méme de stabilisé toutes la région :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps les gains territoriaux en cas de guerre, ça date pas d'hier.

Si la Syrie voulait pas perdre le Golan, elle avait qu'à pas attaquer Israël.

en fait elle ne la pas attaqué ..... =D =D elle a pluto provoqué et lui a donne le prétéxe de l'attaqué :O :O

J'ai pas compris le rapport. Dans le cas évoqué dessus, c'est les israéliens qui se sont fait attaqués. Et ont obtenu le golan. Mais si on leur avait foutu la paix, ils s'en seraient contentés.

Dans ce que tu dis, c'est autre chose, ce serait une guerre de conquête ou une guerre offensive.

mais ça a était une guerre de conquete :rolleyes: ban d'accord les arabes avait une grosse guelle mais ils non pas attaqué les 1er....une provocation et une attaque c trés différent :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

petit rappel sur les différents guerres israélo-arabes :

- guerre de 1948, découle de la guerre israélo-palestinienne de 1947 ( déclenchée par les 2 camps ) et des pourparlers secrets entre sionistes du mapai et le roi de transjordanie ( qui prévoyaient de se partager la palestine mandataire britannique )

- guerre de 1956 , déclenchée par israél sur demande de la france et de la GB pour envahir l'égypte et renverser nasser ( la france et la GB ayant refusé une extension du conflit à la jordanie et l'annexion de la cisjordanie à israél )

- guerre de 1967 : déclenchée par israél à la suite d'une période de tension et de rumeurs d'invasions réciproques entre l'égypte, la syrie et iarél ( et de nombreux combats locaux entre israél et la syrie )

- guerre de 1973 : déclenchée par l'égypte et la syrie pour reconquerir militairement une partie de leurs territoires perdus en 1967 ( totalité du golan et une partie du sinai sont les objectifs )

- guerre de 1982 au liban: déclenchée par israél pour casser l'infrastructure du fatah au liban ( objectif à court terme ) et préparer l'annexion de la cisjordanie et de gaza à plus long terme.

un point sur les positions des protagonistes :

- entre arafat et abbas : même objectifs ( c'est arafat qui a reconnu israél et accepté un compromis sur un état palestinien basé sur les lignes de 1967 devant recevoir les réfugiés palestiniens) , le différent entre les 2 portait sur l'attitude façe à la violence à la suite de la 2iè intifada; abbas la pensait improductive (avec raison ) alors que arafat pensait qu'elle faisait pression sur le gvt israélien ( à tort )

- le hamas, sa charte revendique la destruction de l'état d'israél mais ses responsables ont évoqué à de nombreuses reprises depuis plus de 10 ans la notion d'une trêve basée sur 2 états et ont acceptés le plan de paix de la ligue arabe basé sur la paix contre la terre

- le parti travailliste ( leader actuel : barak ), se définit comme sioniste et a refusé sous son ancienne forme ( mapai ? ) toute paix de compromis entre arabes et israéliens ; depuis la guerre de 1967, ses 2 propositions officielles ( plan allon de 1967 et proposition barak de 2000 ) prévoient un nouveau partage de la cisjordanie entre  arabes et israéliens , ses négociateurs ont toutefois été proches d'un plan de paix à taba en 2001 basé sur des échanges de territoires pour les colonis que israél garderait en cisjordanie et un partage de jerusalen-est ( plan mis en sommeil avant les législatives israéliennes finalement perdues par le parti travailliste )

- likoud ( sharon en 2001, nethanyaou actuellement ) s'oppose à tout état palestinien et à tout partage du grand israél.

- kadima, propose qu'israél définisse elle même ses frontières en annexant une partie de la cisjordanie unilatéralement ( souhaite maintenant des négociations )           

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajoute que pour la guerre de 1967, l'Egypte préparait la guerre, car elle a demandé à l'ONU de retirer ses troupes.

Pour la guerre de 1982 au Liban, faut pas non plus oublier les tirs de roquettes sur le territoire israélien. D'où l'entrée au Liban pour créer une zoine-tampon.

Sur ce, je vais manger, j'ai faim. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

non en 1967, l'égypte ne voulait pas de la guerre : elle a mobilisé car elle croyait ( par des rapports venus d'URSS ) que israél se préparait à attaquer et envahir la syrie.

elle a d'ailleurs demandé à l'ONU de retirer partiellement ses troupes ( sur une partie seulement de la frontière , la bande de gaza il me semble )

le conflit de 1967 n'était voulu par personne, il a été déclenché sur la tension existante et les rumeurs d'invasions réciproques.

en 1982, effectivement les tirs des roquettes palestiniennes ont servies de motif pour mener une invasion du pays ( il me semble ue l'ensemble du gvt israélien n'était d'ailleurs pas averti que ce serait une invasion majeure ) qui visait à casser le fatah ( à l'époque, le sud liban était le fatah-land ) pour dans un but stratégique plus large casser le moral palestinien et leur espoir de créer un état ( le gvt en place en israél était un gouvernement de droite ), cet espoir a été déçu par un véto de l'administration reagan à toute annexion de la cisjordanie et par l'échec final final de l'invasion en 1985 couplé au déclenchement de la première intifada.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Onduleur

heureusement que tu es la pour remettre certaine chose en place...et je suis en admiration face a ta neutralité et ton savoir :D

merci loki

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vous propose se document extrémement intérésent sur la guerre des six jour.....ou on voix des video énidite et sourtou que nasser n'a jamais voulous le guerre mais aimé boucoup le plefe =(

http://www.arte.tv/fr/histoire-societe/les-mercredis-de-l-histoire/cette-semaine/NAV-Guerre-des-six-jours/1585154.html

vous me dire se que vous enpensé =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

heureusement que tu es la pour remettre certaine chose en place...et je suis en admiration face a ta neutralité et ton savoir :D

merci loki

loki, n'est pas moqueur dans ses propos et argumente. Certains devraient en prendre de la graine ...

Pour en revenir au sujet.

une estimation des capacités du hamas.

Selon les estimations de Tsahal, le Hamas dispose de 20 missiles anti-aériens de type “Strela”, qu’il conserve soigneusement pour des “temps plus durs”.

Au sein des services de Renseignements militaires, on affirme que le Hamas possède également une cinquantaine de roquettes katiouchas capables de toucher la ville d’Ashkelon.

Enfin, le Hamas aurait plusieurs centaines d’RPG a double impact qui sont capables de percer le blindage de certains tanks israéliens.

Le mouvement intégriste a décidé de ne pas utiliser, pour l’instant ces armes sophistiquées dans sa confrontation avec Israël. Il le fera si Tzahal devait pénétrer massivement dans la bande de Gaza.

Share this post


Link to post
Share on other sites

non en 1967, l'égypte ne voulait pas de la guerre : elle a mobilisé car elle croyait ( par des rapports venus d'URSS ) que israél se préparait à attaquer et envahir la syrie.

elle a d'ailleurs demandé à l'ONU de retirer partiellement ses troupes ( sur une partie seulement de la frontière , la bande de gaza il me semble )

le conflit de 1967 n'était voulu par personne, il a été déclenché sur la tension existante et les rumeurs d'invasions réciproques.

en 1982, effectivement les tirs des roquettes palestiniennes ont servies de motif pour mener une invasion du pays ( il me semble ue l'ensemble du gvt israélien n'était d'ailleurs pas averti que ce serait une invasion majeure ) qui visait à casser le fatah ( à l'époque, le sud liban était le fatah-land ) pour dans un but stratégique plus large casser le moral palestinien et leur espoir de créer un état ( le gvt en place en israél était un gouvernement de droite ), cet espoir a été déçu par un véto de l'administration reagan à toute annexion de la cisjordanie et par l'échec final final de l'invasion en 1985 couplé au déclenchement de la première intifada.

En 1967 d'un point de vue historique :Des accrochages réguliers entre aviation qui se déroule depuis toujours (à la victoire de la Heyl Ha'Avir) en l'occurence 6 Mig-21 contre 0 perte coté israélien le 7 Avril 1767 (Il y a d'abord eu l'artillerie syrienne qui attaque les tracteurs blindés d'un Kiboutz, puis mini-bataille de chars puis bataille aérienne). Ensuite, Nasser envoie "plusieurs escadrons de chasseurs bombardiers en Syrie, puis annonce ostensiblement le 14 Mai 1967 le renforcement du dispositif Egyption dans la péninsule du Sinaï. Quatre division reçoivent l'ordre de franchir immédiatement le canal de Suez pour se positionner face à la frontière israélienne, en violation de l'accord de cessez-le-feu négocié en 1956." Deux jour plus tard, mobilisation générale et Nasser provoque le retrai des casques bleus. L'état-major israélien déclare la mobilisation générale mais temporise car il veux pas s'engager dans une nouvelle guerre. "Seule la violation de nouvelles lignes rouges entrainerait le déclenchement automatique de l'opération "Moked" planifiée de longue date. Justement le 22 mai, Nasser annonce la fermeture du détroit de Tiran. Cette décision implique le blocus de tout trafic maritime à destination du port israélien d'Eilat. Le raïs sait parfaitement qu'il s'agit d'un casus belli." Ensuite, il fait un discours très provoquant envers les israéliens : "Si les dirigeants israéliens et le général Rabin veulent la guerre, ils sont les bienvenus, nous les attendons!".

Donc l'Egypte voulait bien la guerre... Et d'ailleurs "le rapport de forces effectif sur le champ de bataille n'est que de deux contre un en faveur des armées arabes". Si les Israéliens n'avaint pas lancés l'opération Moked qui s'est révélé être un succès énorme, peut-être qu'il n'y aurait plus d'Israël aujourd'hui. Les citations sont de Pierre Razoux, qui n'est pas du tout pro-israélien et essaye d'être le plus objectif possible (Il s'appuie souvent sur un historien connu pour être anti-israélien par ailleurs).

En 1948 c'est l'Armée de Libération arabe qui a attaqué directement suite à la création d'Israël par l'ONU,rejeté par les pays arabes. Il n'y a pas eu de guerre en 1947. (J'ai tout simplement lu une nouvelle fois encore l'histoire de la guerre de 1948 avant et après dans le bouquin de Pierre Razoux).

En 1956 c'est Nasser qui a annoncé la nationalisation du Canal de Suez. Les Français et le Britanniques n'acceptent pas cette nationalisation et prépare une offensive militaire. Ils incluent Israël dans leurs plans et baptisent l'opération "Mousquetaire".

En 1982 c'est les palestiniens du Liban-Sud(qui ont été autorisé par la ligue Arabe qui encourage implicitement les raids sur Israël) qui prennent en otage un bus israélien, et l'opération se solde par la mort de 35 israéliens et 74 bléssés graves). Israël déclenche l'opération Litani qui a pour but de néttoyer le Liban-Sud. Auparavant, la Syrie est au Liban et nourrit une guérilla permanente entre les différentes factions. Résolution de l'ONU, FINUL en place et les israéliens se retirent. Ensuite, Israël et Syrie  se mettent d'accord sur les limites de leur présence respective sur le territoire Libanais. "Aucune troupe Syrienne ne devra être déployée au sud d'une ligne fictive reliant Sidon au mont Hermon, et Damas ne devrai installer aucun réseau de missiles sol-air au Liban. L'aviation syrienne s'engage en outre à ne pas attaquer les positions des milices chrétiennes. De son coté, Tsahal n'attaquera aucune unité syrienne et n'effctuera aucune incursion terrestre contre les milices soutenues par les Syriens. Le 28 avril 1981 [...] l'armée syrienne lance une action d'envergure contre les milices chrétiennes, soutenue par son aviation. Les chrétiens encerclés appellent au secours du gouvernement israélien, qui dépêche sur place une patrouille d'alerte de la Heyl'Ha'Avir. Deux chasseurs bombardiers F-16 Falcon [...] interceptent plusieurs hélicoptères Mil-8 syriens. Ceux-ci transportent des commandos chargés de combattre les milices chrétiennes regroupées dans la région de Jouineh.. La réponse Syrienne ne se fait pas attendre. Le lendemain, Damas déploie plusieurs batteries de missiles sol-air dans la vallée de la Bekaa, violant ainsi ouvertement l'une des lignes rouges jusque-là respectées par le gouvernement syrien." Ensuite un Palestinien attaque l'ambassadeur d'Israël en Grande-Bretagne et le blesse grievement. Israël accuse l'OLP qui nie catégoriquement. Ensuite, opération Paix en Galilé déclenché par Ariel Sharon qui devait repousser les palestiniens du Sud-Liban. Plusieurs accrochages avec les troupes syriennes, et les palestiniens se replient au Nord. L'opération est donc amplifié, Israël attaque par la voie des airs directement la Syrie (avec la fameuse technique de drone + AWACS pour détruire les batteries sol-air déployées. Bref, la guerre est alors lancée.

C'est donc les Syriens qui ont violé tout d'abord l'accord de paix, et les palestiniens du Sud-Liban qui mènent des raids très fréquent et particulièrement meurtriers sur Israël en attaquant les civils.

Comme tu dis en 1973, attaque surprise des armées arabes le jour de Kipour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tu dis en 1973, attaque surprise des armées arabes le jour de Kipour.

la guerre du kipour est appelé aussi chez les arabes la guerre de ramadan....si les soldats israeliens combattés se jour la le ventre vide ....les soldats arabes aussi et en plus pendant toute la duré de la guerre.. :O..combattre dans le désert avec le jeune ...sans eau et sans nouriture c vraiment de la follie ;/

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 1967 d'un point de vue historique :Des accrochages réguliers entre aviation qui se déroule depuis toujours (à la victoire de la Heyl Ha'Avir) en l'occurence 6 Mig-21 contre 0 perte coté israélien le 7 Avril 1767 (Il y a d'abord eu l'artillerie syrienne qui attaque les tracteurs blindés d'un Kiboutz, puis mini-bataille de chars puis bataille aérienne). Ensuite, Nasser envoie "plusieurs escadrons de chasseurs bombardiers en Syrie, puis annonce ostensiblement le 14 Mai 1967 le renforcement du dispositif Egyption dans la péninsule du Sinaï. Quatre division reçoivent l'ordre de franchir immédiatement le canal de Suez pour se positionner face à la frontière israélienne, en violation de l'accord de cessez-le-feu négocié en 1956." Deux jour plus tard, mobilisation générale et Nasser provoque le retrai des casques bleus. L'état-major israélien déclare la mobilisation générale mais temporise car il veux pas s'engager dans une nouvelle guerre. "Seule la violation de nouvelles lignes rouges entrainerait le déclenchement automatique de l'opération "Moked" planifiée de longue date. Justement le 22 mai, Nasser annonce la fermeture du détroit de Tiran. Cette décision implique le blocus de tout trafic maritime à destination du port israélien d'Eilat. Le raïs sait parfaitement qu'il s'agit d'un casus belli." Ensuite, il fait un discours très provoquant envers les israéliens : "Si les dirigeants israéliens et le général Rabin veulent la guerre, ils sont les bienvenus, nous les attendons!".

Donc l'Egypte voulait bien la guerre... Et d'ailleurs "le rapport de forces effectif sur le champ de bataille n'est que de deux contre un en faveur des armées arabes". Si les Israéliens n'avaint pas lancés l'opération Moked qui s'est révélé être un succès énorme, peut-être qu'il n'y aurait plus d'Israël aujourd'hui. Les citations sont de Pierre Razoux, qui n'est pas du tout pro-israélien et essaye d'être le plus objectif possible (Il s'appuie souvent sur un historien connu pour être anti-israélien par ailleurs).

pour ma part, concernant les conflits israélo-arabes, je m'appuie surtout sur l'historien israélien benny morris qui a sorti un livre sur la totalité des conflits israélo-arabes en 1999, celui dit expressement que le conflit de 1967 fut essentiellement le fruit d'une méprise et de calculs réciproques , le mouvement des troupes égyptiennes dans le sinai étant une manoeuvre visant à dissuader israél d'attaquer la syrie et à prouver au monde arabe la fraternité , la résolution et la puissance de l'égypte ( je cite )

pour lui ce conflit découle surtout des incidents israélo-syries nés des désaccords israélo-syriens quant à l'utlisation des eaux du jourdain et à l'exploitation par les israéliens de terres jouxtant la frontière

concernant le détroit de tina, c'est effectivement ce qui a été le casus belli pour israél ( pour l'égypte il s'agissait surtout de revenir sur les acquits israéliens de 1956 ) morris estime que nasser n'avait pas conscience que ce geste était un casus belli 

En 1948 c'est l'Armée de Libération arabe qui a attaqué directement suite à la création d'Israël par l'ONU,rejeté par les pays arabes. Il n'y a pas eu de guerre en 1947. (J'ai tout simplement lu une nouvelle fois encore l'histoire de la guerre de 1948 avant et après dans le bouquin de Pierre Razoux).

là je peux être affirmatif, il y a bien eu une guerre opposant juifs ( israél n'existait pas encore ) et palestiniens de décembre 1947 à mai 1948, les combats initiés par les 2 camps ont entrainés des pertes humaines lourdes et ont vu les israéliens commençaient à conquerir les zones du futur état arabe , elles ont aussi vu le début du nettoyage ethnique des zones arabes ( sur impulsion des commandants locaux et non de la direction nationale ) , c'est à cette occasion que les israéliens déclenchent le plan dalet en mars/avril 1948 ( soit avant l'arrivée des armées arabes ) sur cette partie, outre morris on peut lire l'historien israélien ilan pappé ( "la guerre de 1948" )ou l'historien français H.Laurens ( notamment sa participation au livre "la guerre de palestine" 

en ce qui concerne les buts de guerre des armées arabes, c'est plus compliqué : officiellement les armées arabes venaient aider et libérer les palestiniens mais en fait les objectifs étaient surtout nationaux :

- les transjordaniens voulaient empêcher la création d'un état palestinien et négociaient depuis 1946 avec israél sur cet objectif pour créer la grande jordanie , des combats entre la légion arabe et la haganah sévères ont certes eu lieu mais uniquement sur les zones où israéliens et jordaniens n'avaient pas pu se mettre d'accord ( jérusalem déjà ) , par ailleurs les jordaniens ont fait modifié le plan de guerre arabe de manière à ce que leurs troupes ne pénétrent pas trop en territoire isralien , ils ont aussi affecté le contingent irakien à l'occupation des zones aplestiniennes et ont désarmé les palestiniens : actuellement, la notion que la jordanie ne souhaitait pas faire disparaitre israél est largement partagée parmi les historiens isréliens ( voir greiselmer sur ce point )

- pour la syrie, celle-ci était effectivement plus engagée idéologiquement en faveur des palestiniens mais surtout car la création d'un état palestinien mettrait fin à la création d'une grande jordanie qui risquait à terme d'englober la syrie

- l'égypte s'est elle décidée tardivement à s'engager ( en avril 1948 il me semble ) surtout à cause de la pression populaire causée par l'arrivée des réfugiés palestiniens et aussi en partie pour contrer l'influence de la jordanie , elle a d'ailleurs éssayé de négocier la paix contre le sinai ........

au final, il y a bien eu des combats féroces entre décembre 1947 et avril 1948 ( notamment deir yassin ) qui ont entrainé l'éxode d'une partie des palestinens ; ce dernier point a entrainé lui même la radicalisation de l'opinion arabe poussant les gouvernements à la guerre ( avec le cas particulier de la transjordanie qui souhaitait celà pour couvrir son annexion de la palestine suite à ses pourparlers de partage de la palestine mandataire avec les dirigeants du yishouv ) : la conflit israélo-arabe de mai 1948 est indissociable des événements et combats israélo-palestiniens de 1947.

       

En 1956 c'est Nasser qui a annoncé la nationalisation du Canal de Suez. Les Français et le Britanniques n'acceptent pas cette nationalisation et prépare une offensive militaire. Ils incluent Israël dans leurs plans et baptisent l'opération "Mousquetaire".

le plan de base est bien franco-anglais mais israél y est allé pour 2 raisons :

- détruire l'armée égyptienne avant qu'elle ne se modernise

- mener des objectifs d'acquisition territoriale (l'état d'israél devait en retirer l'annexion au minimum du tiers nord du sinai )

c'est à cette occasion que le premier ministre israélien a proposé ( dvid ben gourion ) a proposé de réorganiser tout le moyen orient en faisant disparaitre la jordanie ( israél annexant la cisjordanie, l'irak la transjordanie ) , de faire disparaitre le liban ( le sud liban jusqu'au litani étant annexé par israél , le reste formant une république chrétienne ( en laissant ses provinces du sud à israél et de l'est à la syrie ) et d'annexer une partie du sinai jusqu'à charm el cheik : ce plan fut refusé par les dirigeants français et anglais ( benny morris, op cité page 318 )

En 1982 c'est les palestiniens du Liban-Sud(qui ont été autorisé par la ligue Arabe qui encourage implicitement les raids sur Israël) qui prennent en otage un bus israélien, et l'opération se solde par la mort de 35 israéliens et 74 bléssés graves). Israël déclenche l'opération Litani qui a pour but de néttoyer le Liban-Sud. Auparavant, la Syrie est au Liban et nourrit une guérilla permanente entre les différentes factions. Résolution de l'ONU, FINUL en place et les israéliens se retirent. Ensuite, Israël et Syrie  se mettent d'accord sur les limites de leur présence respective sur le territoire Libanais. "Aucune troupe Syrienne ne devra être déployée au sud d'une ligne fictive reliant Sidon au mont Hermon, et Damas ne devrai installer aucun réseau de missiles sol-air au Liban. L'aviation syrienne s'engage en outre à ne pas attaquer les positions des milices chrétiennes. De son coté, Tsahal n'attaquera aucune unité syrienne et n'effctuera aucune incursion terrestre contre les milices soutenues par les Syriens. Le 28 avril 1981 [...] l'armée syrienne lance une action d'envergure contre les milices chrétiennes, soutenue par son aviation. Les chrétiens encerclés appellent au secours du gouvernement israélien, qui dépêche sur place une patrouille d'alerte de la Heyl'Ha'Avir. Deux chasseurs bombardiers F-16 Falcon [...] interceptent plusieurs hélicoptères Mil-8 syriens. Ceux-ci transportent des commandos chargés de combattre les milices chrétiennes regroupées dans la région de Jouineh.. La réponse Syrienne ne se fait pas attendre. Le lendemain, Damas déploie plusieurs batteries de missiles sol-air dans la vallée de la Bekaa, violant ainsi ouvertement l'une des lignes rouges jusque-là respectées par le gouvernement syrien." Ensuite un Palestinien attaque l'ambassadeur d'Israël en Grande-Bretagne et le blesse grievement. Israël accuse l'OLP qui nie catégoriquement. Ensuite, opération Paix en Galilé déclenché par Ariel Sharon qui devait repousser les palestiniens du Sud-Liban. Plusieurs accrochages avec les troupes syriennes, et les palestiniens se replient au Nord. L'opération est donc amplifié, Israël attaque par la voie des airs directement la Syrie (avec la fameuse technique de drone + AWACS pour détruire les batteries sol-air déployées. Bref, la guerre est alors lancée.

C'est donc les Syriens qui ont violé tout d'abord l'accord de paix, et les palestiniens du Sud-Liban qui mènent des raids très fréquent et particulièrement meurtriers sur Israël en attaquant les civils.

malgré tout, les objectifs dépassaient largement le sud liban et visait à casser le fatah pour dans un deuxiéme temps préparer l'annexion de gaza et de la cisjordanie ( quelques années auparavent la droite avait annexé jérusalm-est et le golan ) selon morris , aux objectifs immédiats ( lutte contre les palestinens au sud libandont les droits reconnus par l'ONU ne sont pas respectés par israél faut il préciser ) s'ajoutent des objectifs stratégiques à long terme

Comme tu dis en 1973, attaque surprise des armées arabes le jour de Kipour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a des sources qui divergent apparement.

Pour 1948, c'est la création d'Israël qui a directement provoqué le déploiement des armées arabes selon Pierre Razoux, bien que des combats ont eu lieu en 1947.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    KLD
    Newest Member
    KLD
    Joined
  • Forum Statistics

    20,726
    Total Topics
    1,254,360
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries