Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Sur l’état de l’armée américaine


Saladin
 Share

Recommended Posts

il y a 3 minutes, Ardachès a dit :

@hadriel … que signifie l'acronyme DMR, s'il te plaît ? :smile:

Designated Marksman Rifle. Typiquement le SCAR-H qu'a le tireur de précision de chaque escouade en France. L'US Army a des escouades différentes avec un mitrailleur à la place du tireur de précision.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, hadriel said:

D'autant plus qu'ils pourraient mettre un DMR dans leurs escouades pour taper plus loin qu'actuellement.

Pas entièrement correct. Les escouades d'infanterie légère et d'infanterie Stryker comptent un designated marksman, si un membre de l'escouade montre les aptitudes suffisantes et reçoit l'entraînement nécessaire, qui n'est pas conséquent pas systématique.

Dans ce cas, le DM reçoit un des suivants

  • Mk14 EBR
  • M110 SASS
  • M110A1 CSASS
  • M4A1 avec une lunette

 

Bref, ils pourraient généraliser l'usage du marksman dans leurs escouades mais je suppose que changer entièrement la logistique de l'armée et rendre les armes incompatibles avec les stocks et la logistique alliée est plus simple.

7 hours ago, hadriel said:

Designated Marksman Rifle. Typiquement le SCAR-H qu'a le tireur de précision de chaque escouade en France. L'US Army a des escouades différentes avec un mitrailleur à la place du tireur de précision.

Pas exactement non plus. Ils ont plutôt des escouades symétriques par opposition au schéma appui-manœuvre utilisé en France. Chez eux, chaque escouade est dotée d'un chef d'escouade et de deux équipes (fireteam) structurées comme suit

  • Chef d'équipe (M4A1)
  • Grenadier (M4A1 + M320)
  • Mitrailleur (M249)
  • Fusilier (M4A1 + AT4)

Ce genre de schéma symétrique peut se retrouver ailleurs comme au Canada, en Australie ou en Suisse. Avant sa réforme, la British Army avait aussi un truc du genre.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Selon des responsables de l'armée, l'invasion de l'Ukraine par la Russie a validé la volonté de l'armée de développer une artillerie et des missiles à très longue portée.

Stimulés au départ par les capacités de l'artillerie russe, les responsables de l'armée de terre insistent depuis longtemps sur le fait que les tirs indirects à plus longue portée sont essentiels pour réussir dans un futur conflit entre grandes puissances. La nature du conflit en Ukraine, où l'artillerie a été un facteur de plus en plus important, valide l'approche du service pour combattre la Chine à des distances extrêmes dans le Pacifique, selon les hauts responsables civils et en uniforme du service.

Le président de la commission des services armés de la Chambre des représentants, Adam Smith, un démocrate de Washington, a ouvert une audience le 12 mai en demandant "quels sont les systèmes qui vont vous mettre en position de gagner ce combat comme celui qui se déroule en Ukraine".

La secrétaire d'État à l'armée de terre, Christine Wormuth, et le chef d'état-major du service, le général James McConville, ont rapidement répondu que les systèmes de tir de précision à longue portée (LRPF), terme collectif désignant l'artillerie et les missiles à longue portée, sont essentiels à un tel combat. Les armes de ces grandes catégories figurent actuellement en tête de la liste des priorités de modernisation du service, qui est étroitement protégée.

Les quatre principaux systèmes qui constituent l'arsenal LRPF actuel souhaité par l'armée sont prêts à commencer les essais ou à être mis en service au cours de l'année fiscale 2023, a déclaré M. Wormuth. Un système d'artillerie à canon à portée étendue (ERCA), actuellement connu sous le nom de XM1299, améliorera la série existante de M109 Paladin pour lui permettre de tirer plus rapidement et plus loin, peut-être au-delà de 64 kilomètres. Le Precision Strike Missile, fabriqué par Lockheed Martin, devrait étendre la portée des missiles balistiques tactiques surface-surface de l'armée à 482 kilomètres et plus. Typhon, une capacité de destruction de navires à moyenne portée basée sur un lanceur capable de tirer des missiles SM-6 et Tomahawk, permettra aux unités terrestres de l'armée de terre d'atteindre au moins 965 kilomètres en mer et de frapper également des cibles terrestres. Enfin, un programme de système d'armes hypersoniques à longue portée, désormais appelé Dark Eagle, qui devrait entrer dans sa phase de test d'ici 2023, devrait avoir une portée d'au moins 2776 kilomètres.

L'article dans sa totalité https://www.thedrive.com/the-war-zone/ukraine-war-validates-pursuing-very-long-range-artillery-army-says

Missile hypersonique "Dark Eagle"

spacer.png

Système "Typhon"

spacer.png

spacer.png

 

Intéressant ce "Strategic Strike Cannon Artillery" qui devrait avoir une porte de 1600 kilomètres. The drive avait fait un article en 2021

https://www.thedrive.com/the-war-zone/40898/armys-1000-mile-range-supergun-set-to-see-its-budget-slashed

spacer.png

 

Edited by Paschi
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

22 hours ago, hadriel said:

Pendant que l'armée part dans le 6.8 Fury, le SOCOM adopte une voie différente: DMR en 6.5 Creedmoore. Mitrailleuse en .338 Norma Mag pour remplacer la M240 (avec un objectif de rester dans le même poids)

C'est peu différent.

6.5 CreedMoor et 6..8 Fury sont tres proche ... on pourrait meme voir la 6.8 Fury comme la "petit" soeur de la 6.5CM? Coté performance c'est tres proche aussi. La 6.5 n'est pas conçu pour le tir auto ... c'est un calibre de chasse et de précision. D'ou peut être le besoin de lui faire une cousine semblable mais plus adapter aux armes automatiques.

Sinon pour le tir de précision la 6.5CM est tres bien - parfois la 6CM est encore mieux, mais probable que l'effet terminal soit trop modeste -. La 6.5 CM est largement disponible tout de suite dans quantité de fusil - c'est un étui dérivé de ceux de 308 donc des 7.62x51, les fusils qui tirent du 7.62x51 sont adaptable assez facilement au 6.5CM - , les munitions sont fabriqué par un peu  tout le monde. Donc tres grosse disponibilité immédiate ... d'autant plus que le besoin en volume est limité ici.

Pour la 338 Norma Magnum des GPMG c'est un vieux projet qui remonte au début de l'Afghanistan. Les SOF US se retrouvaient un peu dépourvu fasse à la 7.62x54R venant des SDV et des PKM. D'autant plus quand il était engagé par un ennemi en hauteur - d'une montagne -. Ils ont demandé au constructeur une GPMG "man portable" mais servant surtout depuis un petit véhicule, qui out-range largement la PKM Sig leur à alors fait une proposition sur base 338NM et à priori depuis ça fait son chemin. https://www.sigsauer.com/blog/ussocom-purchases-mg-338-machine-guns

Il ne s'agit pas ici de remplacer les FM en 5.56 ... mais bien de remettre au goût du jour les FM en 7.62 - général purpose machie  gun - ... pour qu'il permettent au SOF de continuer à tenir les autres à distance avec.

Dans le cas de l'army l'idée de la MG en 6.8 c'est plus pour remplacer les FM en 5.56 ... tout en gardant un calibre unique par section.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Démontage du Spear:

Apparemment il y aura un e cartouche d'entrainement à basse pression pour économiser des sous et de l'usure du canon. Ce serait bizarre comme philosophie, le recul sera différent de la munition de guerre non?

Link to comment
Share on other sites

58 minutes ago, hadriel said:

Démontage du Spear:

Apparemment il y aura un e cartouche d'entrainement à basse pression pour économiser des sous et de l'usure du canon. Ce serait bizarre comme philosophie, le recul sera différent de la munition de guerre non?

Très bizarre, la balistique étant par principe différente. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, prof.566 a dit :

Très bizarre, la balistique étant par principe différente. 

Oui mais l'optique avec le télémètre laser est sensée faire tout le boulot, donc pas besoin de connaitre la balistique de son arme. Par contre le recul différent ça pose problème dans les scénarios à plus courte portée ou il faut tirer vite, là ils risquent de ne pas apprendre à gérer le recul pareil. Et puis niveau logistique c'est pas vraiment une riche idée, pour les troupes en Pologne tu envoies quoi? La mun d'entrainement ou celle de guerre? Ca t'oblige à doubler les stocks pour les zones litigieuses.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...