Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Des nouvelles de la Royal Air Force


Guest Rob
 Share

Recommended Posts

La flotte de 90 Hawk T-1/T-1A de la Royal Air Force incluant ceux de la patrouille

Red Arrows est actuellement clouée au sol.

Des micro fissures ont été détecteés non pas à la structure de l'appareil mais bien

au corps d'un des sièges éjectables ( !!!!! ) Martin Baker Mk.10.

Des fissures sur une siège éjectable ? Je crois que c'est une première !!!!

Et le MK.10 équipe aussi les AlphaJet de la Patrouille de France ainsi que d'autres

patrouille nationales je crois ( Aquilas, Freece Tricolori )

http://www.flightglobal.com/articles/2010/08/03/345724/raf-to-inspect-grounded-hawk-trainer-fleet.html

:-X

SharkOwl

 

Link to comment
Share on other sites

Des fissures sur une siège éjectable ? Je crois que c'est une première !!!!

Et pourtant ce n'est pas un scoop. Ca fait déjà plusieurs années que les baquets Mk10 sont surveillés en raison de l'apparition de criques de fatigues en certains endroits.
Link to comment
Share on other sites

Des fissures sur une siège éjectable ? Je crois que c'est une première !!!!

Il y a même déjà eu des incidents à cause de défauts structurels sur des sièges : avec le Mk7 des A-6 Intruder (le récit est ici, et le débriefing technique - si vous voulez en discuter, cet incident là peut mériter un fil à lui tout seul)

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, le remplacement des F35 par des rafales a déjà été évoqué dans un autre topic. Un journaliste anglais spécialiste en armement en avait émis l'hypothèse.

Mais pour que cela soit politiquement acceptable, il faudrait que la france achète en contre-partie du matériel militaire anglais pour un montant à peu près similaire...

La question est qu'est ce que les anglais possède , et que nous n'avons pas et surtout que nous ne savons pas faire (sauf si on dépense des miliard en R&D)

Link to comment
Share on other sites

La Royal Navy pourrait remplacer le JSF (Joint Strike Fighter F-35) par le F/A-18E Super Hornet et économiser ainsi près de 10 milliards £. =) =) =)

Une autre possibilité évoquée récemment serait que la Royal Navy achète des chasseurs français Rafale. :O :O :O

http://www.corlobe.tk/article20638.html

l'achat de F18 donnerait rapidement une idée des synergies Franco-GiBi
Link to comment
Share on other sites

Mais pour que cela soit politiquement acceptable, il faudrait que la france achète en contre-partie du matériel militaire anglais pour un montant à peu près similaire...

La question est qu'est ce que les anglais possède , et que nous n'avons pas et surtout que nous ne savons pas faire (sauf si on dépense des miliard en R&D)

mise à disposition des C-17 et des futurs A330 MRTT...

perso je doute que Londres puisse facilement se défaire du contrat F35 sans passer par la caisse Superhornet + catapultes sur ces 2 futurs PA.

Link to comment
Share on other sites

The RAF will shrink to its smallest size since the First World War, under unprecedented cuts being proposed at the Ministry of Defence.

In the most significant changes to Britain’s defences since the post-Suez review of 1957, ministers and officials plan to scrap large parts of the Armed Forces.

The Services will lose up to 16,000 personnel, hundreds of tanks, scores of fighter jets and half a dozen ships, under detailed proposals passed to The Daily Telegraph.

But the RAF will bear the brunt of the planned cuts. The Air Force will lose 7,000 airmen – almost one sixth of its total staff – and 295 aircraft. The cuts will leave the Force with fewer than 200 fighter planes for the first time since 1914. In addition, the Navy will lose two submarines, three amphibious ships and more than 100 senior officers, along with 2,000 sailors and marines.

The Army faces a 40 per cent cut to its fleet of 9,700 armoured vehicles and the loss of a 5,000-strong brigade of troops.

If implemented, the cuts will mean that Britain will almost certainly depart the world stage as a major military power and become what military chiefs call a “medium-scale player”.

The proposed cuts – which are certain to face a critical reception from the public – are being considered without resolving the question of who pays for the Trident replacement. The MoD hopes that once voters realise the scale of the cuts to the Armed Forces, George Osborne, the Chancellor, may spare some parts of the military. The plans will lead to the RAF losing its status as the fifth biggest air force in the world.

The entire force of 120 GR4 Tornado fighter-bombers looks destined for the scrap heap to save £7.5 billion over the next five years. The Tornado was supposed to be in service until 2025, but with a major overhaul due in the next five years costing £10 million for each aircraft, it is now under threat.

The cut will mean job losses as RAF Lossiemouth and RAF Marham totalling almost 5,000 personnel.

Under the plans, the number of Eurofighter Typhoons is likely to be reduced further from 160 to 107 planes based at a single RAF airfield to save £1  billion. The entire fleet of 36 Hercules transport aircraft, the workhorse in Iraq and Afghanistan, is to be phased out and replaced by an order of 22 new A400M planes.

The £3.6 billion project for nine Nimrod MR4 reconnaissance aircraft is also vulnerable, along with a number of other surveillance planes.

The proposals include a swathe of cuts to the Army’s armoured regiments with the loss of Challenger 2 tanks, AS90 guns and Warrior armoured vehicles.

While the Army is likely to lose a few thousand soldiers in the coming year, reducing its numbers to about 100,000, it is braced to lose an entire brigade of about 5,000 when combat troops withdraw from Afghanistan in 2015. It is understood that 7 Armoured Brigade or 20 Armoured Brigade, both based in Germany, are the most vulnerable.

Infantry battalions will be increased from about 600 troops to 750 as a lesson from Afghanistan has been the loss of combat effectiveness through leave and casualties, according to the plans.

The Royal Marines also face coming under direct Army control from Navy command and the possibility of being grouped into a “super elite” unit alongside two Parachute Regiment battalions.

http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/industry/defence/7931465/RAF-to-shrink-to-World-War-One-levels.html

Link to comment
Share on other sites

Mais pour que cela soit politiquement acceptable, il faudrait que la france achète en contre-partie du matériel militaire anglais pour un montant à peu près similaire...

ça tombe bien, on vient de passer commande de plein de VHM badgés BAE.

Link to comment
Share on other sites

Si cela se confirme, cela risque de donner des idées à nos têtes pensantes.Qu'en pensez-vous?

http://bruxelles2.over-blog.com/article-l-armee-britannique-se-prepare-a-une-sacree-raclee-55261010.html

La RAF trinque, le Tornado en retraite anticipée, le Typhoon raboté, l'Airbus A400M sauvé.

Première victime des coupes : la Royal Air Force, qui va revenir à un format qu'elle n'avait pas connue depuis le début de l'autre siècle, dit-on de l'autre coté de la Manche. Elle devrait perdre près de 300 avions revenant à une force d'environ 200 avions, selon nos confrères britanniques, et un sixième de ses hommes (7000). La flotte des 120 bombardiers Tornado va passer à la trappe. Ils devaient être révisés pour tenir jusqu'à 2025. Terminé ! = 7,5 milliards d'économisés £. Le nombre d'avions de chasse Eurofigther Typhoon diminue de 40% (il passera de 160 commandés à 107 = 1 milliard £. Le projet des avions de surveillance Nimrod MR4 - maintes fois retardé - est sur la sellette . En revanche, le programme Airbus A400M passe sans encombre le grill budgétaire puisque les Britanniques devraient confirmer les 22 avions actés à Palma de Majorque (2). Ils sont destinés à remplacer toute la flotte des 36 Hercules (épuisés par dix ans d'engagement intensif en Irak et en Afghanistan).

Link to comment
Share on other sites

J'en pense que l'entretien des Pig's (Tornado) est un gouffre financier et qu'en plus ils sont bien vieux...

En 2025 ils auraient eu presque 40 ans !

Je pense que çà nous promet une belle annonce sur le F 35 sinon sans Tornado Harrier et avec 107 Typhoon on se demande ce que fera la RAF en 2020...

Link to comment
Share on other sites

Je pense que çà nous promet une belle annonce sur le F 35 sinon sans Tornado Harrier et avec 107 Typhoon on se demande ce que fera la RAF en 2020...

Elle fera comme tout le monde, elle achètera des Rafale:happy:

Non, blague à part ... les gens de chez BAe vont être ulcérés par cette annonce. La branche Maintenance et Services de BAe avait une part énorme de son activité sur la gestion du Tornado, sur les évolutions successives, sur l'uniformisation des micro-flottes issues de lots de fabrication dont les tolérances avaient changé suite aux RetEx des premières mises en services, etc.

Cette annonce, c'est une économie financière pour le DoD, mais cela risque d'avoir un coût social non négligeable, et des répercussions sur les tarifs de maintenance et service pour les autres équipements dont la maintenance est  suivie par BAe Systems. Je peux vous assurer, pour avoir vu passer des slides présentés par un gars de BAe Systems, qu'ils avaient l'intention de faire du business sur le Tornado pendant encore plusieurs années ; ils avaient plusieurs projets pour le rajeunir.

Link to comment
Share on other sites

J'en pense que l'entretien des Pig's (Tornado) est un gouffre financier et qu'en plus ils sont bien vieux...

En 2025 ils auraient eu presque 40 ans !

Je pense que çà nous promet une belle annonce sur le F 35 sinon sans Tornado Harrier et avec 107 Typhoon on se demande ce que fera la RAF en 2020...

la mise au rebut des Tornado génère une éconocroc de 7 M£

Si comme certains le préconisent la FAA est absorbée dans la RAF toujours pour raison d'économie, alors il y a moyen d'acheter pas mal de F-35B pour ce prix et on économise le budget prévu pour le F-35...avec toujours comme pour les Harrier , une force mixte pour CVF ou A-Stan...

Link to comment
Share on other sites

la mise au rebut des Tornado génère une éconocroc de 7 M£

Si comme certains le préconisent la FAA est absorbée dans la RAF toujours pour raison d'économie, alors il y a moyen d'acheter pas mal de F-35B pour ce prix et on économise le budget prévu pour le F-35...avec toujours comme pour les Harrier , une force mixte pour CVF ou A-Stan...

oui mais il y a un trou à combler alors les 7M £ ...

Link to comment
Share on other sites

L'armée britannique paye les années travaillistes où les guerres en Irak et Afghanistan ont été faites sans financement OPEX extraordinaire assumé complètement.Bref en laissant le budget ordinaire financer les OPEX partiellement en prenant sur les crédits d'investissement et les dettes au gouvernement suivant...comme en France ou c'est une habitude.

La RAF a 330 avions en parc (remarquons que c'est ce que le LB prevoit en France).

Les 70 Harriers GR 9 sont assez récents.

Il y a 64 Typhoon en service, sur les 88 déja commandés et les 72 de la dernière tranche qui serait donc ramenée à 19.

Les 54 Tornado F3 obsolètes devaient de toute manière partir à la casse avec l'arrivée des Typhoon.

Les 137 Tornado GR4 partiraient à la casse.

Par contre, elle recevrait sans doute assez rapidement les 138 F35 ou moins.

Ce qui ferait alors un parc 2020 de

107 Typhoon+70 Harriers+138 F35=315 appareils en parc ce qui est un faible changement , ou 245 en parc (et grossièrement 200 ou 180 en ligne) si les Harriers sont retirés aussi ce qui m'étonnerait car les Harriers sont récents et peuvent structurellement tenir jusqu'en 2025.

Pas sûr que la tranche Typhoon sera autant réduite, car on constate qu'on économise seulement 1 milliard de £ à cause des pénalités, et que BAE va monter au créneau.

L'article du blog cité est un peu léger quand il laisse à penser que 300 appareils de combat passent à la trappe alors qu'il s'agit pour l'essentiel des avions de servitude.

Pour le moment, on est dans la rumeur mais la logique est sans doute celle exposée.

En réalité, ils économiseraient alors sur les Tornado au lieu de remplacer prématurement par les F35 des Harriers qui peuvent durer.

C'est sûr que dépenser 7,5 milliards pour moderniser pour 10 ans des Tornado, c'est un peu cher.Cela paye les PA/CVF et le dépassement de coût F35.

Maintenant, la France a la mauvaise habitude de calquer son dimensionnement sur la GB, faute de reflexion en France et de justification capacitaire réelle.On a tendance à dire que la France doit avoir la dissuasion dimensionnée au plus juste mais par nous, et des forces conventionnelles similaires à la GB pour avoir la même importance aux yeux des américains (quelle ambition que la notre!)

Il se pourrait que ça justifie le passage à la trappe des M2000D plus tôt que prévu avec un format aussi ramené à 180 à 200 appareils en ligne.

Quand on parle d'Europe de la défense, on est dans la comedia dell'arte.Les deux seuls pays capables de projection indépendante ramenés au niveau de nains militaires.

Link to comment
Share on other sites

sans M2000D la France va manquer d'un avion "pas cher" pour les déploiements basse intensité - longue présence. 100% Rafale c'est joli mais c'est pas payable dans les enveloppes actuelles. Le Harrier de la Raf n'est pas prolongé (à moyen frais) par hasard.

Link to comment
Share on other sites

REUTERS :

Selon les analystes, le MoD va être contraint de réduire son budget jusqu'à 20% d'ici 2015 dans le cadre de la politique d'austérité engagée par le gouvernement pour limiter les déficits. Le budget principal du ministère s'est élevé à 36,9 milliards de livres sterling (44,9 milliards d'euros) cette année.

Concernant le retrait du service des avions de combat Tornado, les médias britanniques ont estimé que cela permettrait d'économiser 7,5 milliards de livres. La Grande-Bretagne possède également 45 Harrier, qui devraient aussi être mis hors d'usage d'ici 2020.

"Le projet actuel prévoit de retirer du service les avions de combat Harrier et Tornado d'ici 2020", a indiqué la source au MoD, notamment parce que ces appareils approchent de leur fin de vie mais aussi parce que cela permettrait d'économiser de l'argent.

Les appareils devraient être remplacés au moins en partie par de nouveaux appareils Typhon et Joint Strike Fighter.

La Grande-Bretagne a déjà commandé 160 Typhons d'une valeur de 70 millions de livres mais les analystes soulignent qu'elle pourrait en revanche renoncer à son projet d'acquisition de 48 appareils supplémentaires.

L'annulation de la commande des appareils, fabriqués par le britannique BAE, l'italien Finmeccanica et le groupe européen EADS pourrait affecter des milliers d'emplois, a déjà prévenu le consortium. Londres pourrait également s'exposer à une importante pénalité financière, ont prévenu des analystes.

La source au MoD a précisé que l'une des options à l'étude prévoyait le maintien de la commande intégrale dont une partie serait ensuite revendue. Oman a déjà fait savoir qu'il comptait acheter un nombre non spécifié d'appareils à la Grande-Bretagne.

Link to comment
Share on other sites

sans M2000D la France va manquer d'un avion "pas cher" pour les déploiements basse intensité - longue présence. 100% Rafale c'est joli mais c'est pas payable dans les enveloppes actuelles. Le Harrier de la Raf n'est pas prolongé (à moyen frais) par hasard.

Raisonnement faux et on l'a dit 10 fois.

Aussi bien dans le cas de la France que de la GB, on veille à avoir un parc donné et d'une qualité donnée pour un contrat de guerre de haute intensité, par exemple 270 (ou moins si le contrat est revu à la baisse) avions de combat en ligne.

Chaque appareil en ligne dispose de plus d'un pilote qui effectue au moins 180 heures par an.

Qu'il les fasse en France ou en Afghanistan ou au Tchad, ça coûte le même prix, abstraction faîte des primes OPEX.

Il n'y a pas d'appareil pas cher pour les déploiements basse intensité, tant que le nombre d'heures effectuées reste en deçà du quota alloué aux avions de combat de haute intensité de l'AdA.On fait simplement tourner les pilotes là-bas.

Vu qu'on a plus de 300 pilotes en air sol (en enlevant les 2000N), il faudrait faire plus de 13 500 missions de 4 heures par an en basse intensité, c'est à dire 37 missions de combat de basse intensité par jour (!),  pour qu'il y ait un surcoût lié çà une activité supérieure!Tu comprends?

En réalité l'AdA fait une économie, car elle paye le carburant moins cher à l'étranger que si elle devait faire le quota d'heure en France.Dans ces conditions, un Tucano coûterait bien plus cher qu'un Rafale, car il faudrait un parc dédié, avec des personnels tout autant payés (et on sait que le budget de personnel des armées est bien plus élevé que celui des matériels), sans compter le prix d'acquisition.

Qu'on mette au Tchad ou en Astan, des Rafale, M 2000 D ou autre, ça coûte le même prix.

Dans le cas de la GB et des Britanniques en Astan puisque c'est un sujet sur la RAF, ils n'ont que deux matériels possibles à mettre; le Harrier et les GR4.

Comme ils avaient prévu de retirer les Harriers rapidement à moins de 20 ans de vie pour les rempalcer ASAP par des F35, ( ce sont des appareils entrés en service en 2006), ils essaient de les user le plus rapidement possible là-bas.

Mais s'ils veulent finalement retirer des GR4 plus tot, alors c'est les GR4 qu'on va vite retrouver là-bas.

Link to comment
Share on other sites

D'après ce que j'ai pu lire récemment, c'est discutable.

La Marine l'a dit elle-même que l'heure de vol sur Rafale coûtait plus cher que l'heure de vol sur Super Etendard.

Même chose dans l'Armée de l'Air entre Rafale et Mirage 2000.

Mais en fait tout dépend de l'état des stocks et des disponibilités, comme tu le soulignes.

Si on a encore en stock des Mirage 2000C avec leurs pièces détachées et les techniciens déjà formés dessus, autant les envoyés en Afrique à la place des Rafale.

Et puis bon, si l'avion est là, qu'il a du potentiel et des rechanges, ça coûtera toujours moins cher d'utiliser tout ça plutôt que d'envoyer à la ferraille et construire un nouveau Rafale pour remplacer. Donc comme tu dis, autant épuisé vite fait le potentiel des vieille machine sur des OPEX contraignantes pour les machines mais pas trop exigeantes sur les capacités militaires.

Mais c'est surtout une question de logistique plus que d'argent. Un Rafale ou un Mirage 2000D en Afrique, ça coûte sans doute à peu de choses près autant, on retombe sur ses pattes. Par contre, si l'un consomme plus que l'autre, ça demandera un effort logistique sur la base où il sera déployé par exemple.

Il y a aussi la question de la rusticité. Certains terrains ne sont pas propices aux "tout électronique" par exemple.

Mais je pense que là dessus on est d'accord.

Et puis oui, si on parle d'acheter un nouveau parc ça peut coûter une blinde.

Mais ces dernières années on relativise beaucoup l'uniformisation des parcs.

C'est sûr qu'avoir juste le Rafale au lieu de 6 ou 7 avions de combat différents (Etendard IVP, Crouze, Super Etendard, Mirage IV, Mirage 2000, mais aussi Mirage V à l'époque de la définition, et puis Mirage F1) c'est un vrai avantage.

Mais un petit avion COIN comme le Super Tucano ne couterait pas beaucoup plus cher dans une armée de l'air qui opère déjà un ou deux types d'avions de combat, une dizaine de type d'avions de transport, deux ou trois avions de mission, trois ou quatre avions d'entrainement, autant d'hélicoptères et quelques systèmes de drones en plus.

La rationalisation des flottes, ça permet surtout de réduire les coûts sur les grosses flottes, notamment en réduisant la cible globale d'appareils.

Mais il semblerait que une ou deux micro-flotte de petits appareils ne pèserait pas tant que ça dans les compte. Sinon on ne se casserait pas le cul à développer des drônes MALE et UCAV.

Bon enfin moi je dis ça, je ne sais pas trop. J'ai surtout l'impression qu'il y a deux écoles et qu'il faudra attendre quelques années pour savoir ce qu'il en est vraiment.

A titre personnel, je dirais qu'entre les hélicoptères de combat et les drones, que ce soi pour les anglais ou pour nous, on a de quoi compenser en partie la disparition d'appareils d'attaque spécialisés comme les Jaguar, Harrier ou les Mirage F1CT.

Pour les appareil de frappe de plus haute performance comme le Tornado ou le Mirage 2000D, il va falloir faire comme on peut. Avec le Rafale, on s'en sort sans doute mieux que les britons avec le Typhoon, mais même eux devraient survivre à ça ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Un billet sur le partenariat public privé des A-330 MRTT Brits à partir d'un rapport du NAO

http://www.thinkdefence.co.uk/2010/09/fsta-or-sweetfa/

On note l'absence d'un système d'autoprotection et des differences avec le modèle proposé aux US, ceux des Brits n'ont pas de perche pour se faire ravitailler en vol et pas de porte cargo sur le pont passager.

En plus les avions Brits n'auront pas tous le meme équipement ce qui diminuera la fléxibilité de leur emploi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...