Sign in to follow this  
Tiger

Darfour : 26 000 hommes

Recommended Posts

Guest barbaros pacha

Faut pas trop réver, faire une opération militaire contre le Soudan est impossible pour la France...une invasion? impossible trop grand le Soudan? des incursions limitez, vous avez cru que les Soudanais vous lacheront aussi facilement?

Share this post


Link to post
Share on other sites

faire une opération militaire contre le Soudan est impossible pour la France

ah ouais ??

moi arroser un aéroport militaire ou des casernes à la GBU j'appelle ca une opération militaire et on est tout a fait capable de le faire (et c'est pas la DA et les 4 migs rouillés soudanais qui poseraient problème)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

ah ouais ??

moi arroser un aéroport militaire ou des casernes à la GBU j'appelle ca une opération militaire et on est tout a fait capable de le faire (et c'est pas la DA et les 4 migs rouillés soudanais qui poseraient problème)

Si un pays veut mener une operation militaire, faut aller jusqu'au bout!!!!

sinon il y aura des représailles, des attaques contres des convois militaires Francais par des "nomades", des embuscades, il y aura une guerre asymetrique...en plus la Chine lachera son allié? et son fournisseur en petrole?

Akhilleus, soyons objectif...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, c'est moi ou tu crois que le Soudan c'est un Irak alléger ?

Le Soudan ne dispose même pas de quoi ce battre contre le Tchad, ils utilisent de simple milice de 5000 hommes pour faire le sale boulot.

Comme la dit Akhilleus au début en bombarde les points défensive de l'ennemie, après quoi en utilise les forces spéciale pour éradiquer le reste des structures militaire et en prendre le contrôle, par la suite en envoie un effectif d'environ 50.000 hommes s'occuper du pays de fond en comble et en se retire sans aider le pays à ce relever, ainsi plus de problème de ce coin la du monde.

Si des problèmes de population venais à surgir, il suffit de l'aider suffisamment pour qu'il s'occupe tout seul, pas besoin de rejouer la guerre du golfe de A à Z !

Ps : La France est capable de ce battre contre la quasi majorité des pays de ce monde, sinon honte à nous  :lol:

C'est juste, que par la suite, nous lâchons le pays sans l'aider à ce relever, car nous ne somme pas les U.S.A avec des moyens capable de gérer l'après guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon ils nous emmerdent de trop et on leur vaporise la face à l'ASMP. Pas la possibilité de lutter contre le Soudan? Laisse moi rire. Ils n'ont rien, ni formation, ni matériel.

Ce ne serait vraiment pas très dure de renvoyer le pays à l'âge de pierre.

Il n'est pas question de leur déboîter la mâchoire et après d'aller leur torcher les fesses pour qu'ils se remettent, juste de leur défoncer la tronche pour leur passer l'envie de tirer sur un uniforme français pour mille ans.

Au rythme d'une base militaire/Une centrale/toute infrastructure d'importance pour un soldat français je crois que ça leur passerait le goût de l'eau.

Pas besoin d'envoyer d'hommes, on les écrase à la GBU et à l'ASMP histoire de leur rappeler qu'on joue pas dans la même cour et qu'ils auraient tort de venir nous chercher des crosses. Il y a des fois où il faut sortir les griffes et si pour ça faut transformer la moitié du pays en parking, moi ça me va.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

La France n'utilisera jamais d'ASMP (conséquence politique)...

Jamais ne sous-estimez l'ennemi... ;)

En plus je ne parle pas d'une guerre conventionelle, mais d'une guerre asymétrique, ils pourront attaquer des bases en Tchad, ou mener des embuscades...

Il faut jamais sous-estimez son ennemi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois surtout qu'il faudrait arrêter de se pignoler les gars..... On n'est pas dans un film de Rambo=D

Des entreprises françaises ont des intérets dans les champs pétroliers du Soudan; les choses sont un peu plus compliquées que dans un jeu video,  un peu de subtilité que diable.... =D

Barba tes "analyses" stratégiques frolent le ridicule. Des simples milices, armées avec des kalashnikov, arrivent à mettre des branlées à l'armée régulière.

L'armée est complétement prise dans une guerre civile depuis des années et elle n'arrive à rien.

Certaines milices n'attendent qu'un coup de main pour déclarer l'indépendance du sud.

Bref, foutre le bordel au Soudan ce n'est ce qu'il y a de plus difficile à faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le pétrole, contrôle de la zone et acquisition pour réclamer les frais des bombes largué  ;)

Par la suite un homologue envoie un émissaire pour conclure un contrat avec le nouveau Soudan pour pouvoir continuer à ce ravitailler en pétrole, de toute façon, le Soudan n'ai que 5% du pétrole français, rien en gros !

@Berkut

Oui, les bombes c'est sur c'est radicale et rapide, mais cela ne suffit pas toujours, faut tuer l'ennemie de l'intérieur comme de l'extérieur, les bombes c'est comme une aiguille, en pique, mais en écrase pas avec !

De plus, cela m'étonnerai que les bombes n'affecte complètement l'armée Soudanaise, il faut régler le problème des milices intérieur capable d'effectuée une attaque contre nos troupes au Tchad.

Plusieurs paramètres ( facteurs ) à prendre en charge !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas le sous estimer, juste lui faire comprendre que le prix à payer pour descendre un seul de nos hommes sera TROP cher pour eux. Et ça même dans un conflit asymétrique ça compte.

Ils n'ont pas les moyens de mener ce genre petite guerre si on décide de leur casser les reins.

Après un engagement entre nos forces et les soudanaises... désolé mais ce n'est pas sous estimer ces dernier que de dire qu'ils se feraient tellement ratatiner qu'ils échangeraient leurs fusils contre des pelles pour aller se creuser un trou dans un coin le temps que ça se calme. Tirer sur un paysan n'est pas la même chose que sur un soldat de métier avec derrière lui un paquet de missions de guerre et de maintien de la paix.

Quand à l'utilisation de l'ASMP certes, et c'est bien dommage, mais il reste toujours le déluge de charges conventionnelles. Nos rafales ont besoin d'un "combat proven" autant le leur donner.

Certes les bombes n'écrasent pas tout, mais on parle juste d'une punition, pas d'une oblitération complète. Ca ils s'en occuperont très bien entre eux (rebelle/armée)

Les intérêts français oui, certes. Mais ce n'est pas vraiment un problème. Le seul vrai problème vient du politique.

nos gars ne sont pas des rambos sinon nous n'en aurions plus beaucoup sur le terrain, mais bon voir de nos gars se faire descendre dans ces circonstances a tendance à me faire monter la moutarde au nez j'avoue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement on n'est pas encore, et à mon avis pas avant longtemps dans une situation de voir nos forces affronter des troupes chinoises en Afrique, ou même des troupes locales entrainer par des conseillers chinois.

Ce qu'on devrait faire et qu'il me semble nous faisons déja, c'est la riposte systématique et dur pour dissuader des gugusses de traverser la frontière pour jouer les caïds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soudan n'a rien a gagné a une guerre contre la France. Mais je pense a mon humble avis que ce n'est pas non plus dans les intérêt de la france de bombardé le soudan.

Quand a une éventuelle guerre asymétrique du soudan contre les force française au tchad...faudrait deja que les rebelle accepte de voir les soudanais chez eux! ce n'est pas parce qu'il sont soutenue par le soudan qu'ils vont le laissé marcher sur leur plate bande(euh ça  s'écrit comme sa? :lol:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon humble avis, une réplique de ce que nous avions fait au Côte d'Ivoire quand un SU-25 a lancer une attaque en traitre et ignoble serait, il me semble le minimum à envisager contre le Soudan, de quoi bien montrer que la France, n'ai pas cette France de 41 qui réfléchie trop sans agir, une France capable de répliquer, car juste un de nos brave soldat qui c'est tué à la tache est mort par un acte aussi lâche !

Le problème, c'est qu'une tel réplique doit être effectué dans les 24h, sans quoi cela parait plus faiblard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux parler de la Côte d'Ivoire pour le Su-25 ?

Oh my god, j'ai totalement inversé la position.

Ce n'ai pas bon cela pour moi de faire ce genre d'erreur !

Je rectifie mon précédent message, merci Zamorana !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le pétrole, contrôle de la zone et acquisition pour réclamer les frais des bombes largué  ;)

Par la suite un homologue envoie un émissaire pour conclure un contrat avec le nouveau Soudan pour pouvoir continuer à ce ravitailler en pétrole, de toute façon, le Soudan n'ai que 5% du pétrole français, rien en gros !

@Berkut

Oui, les bombes c'est sur c'est radicale et rapide, mais cela ne suffit pas toujours, faut tuer l'ennemie de l'intérieur comme de l'extérieur, les bombes c'est comme une aiguille, en pique, mais en écrase pas avec !

De plus, cela m'étonnerai que les bombes n'affecte complètement l'armée Soudanaise, il faut régler le problème des milices intérieur capable d'effectuée une attaque contre nos troupes au Tchad.

Plusieurs paramètres ( facteurs ) à prendre en charge !

Il y a toujours les tigres pour faire de la chirugie, surtout que la zone offre peu de cachette.

Je crois surtout qu'il faudrait arrêter de se pignoler les gars..... On n'est pas dans un film de Rambo=D

Des entreprises françaises ont des intérets dans les champs pétroliers du Soudan; les choses sont un peu plus compliquées que dans un jeu video,  un peu de subtilité que diable.... =D

Barba tes "analyses" stratégiques frolent le ridicule. Des simples milices, armées avec des kalashnikov, arrivent à mettre des branlées à l'armée régulière.

L'armée est complétement prise dans une guerre civile depuis des années et elle n'arrive à rien.

Certaines milices n'attendent qu'un coup de main pour déclarer l'indépendance du sud.

Bref, foutre le bordel au Soudan ce n'est ce qu'il y a de plus difficile à faire...

Elle le peut si une autre puissance vient pour appuyé la guérilla comme cela c'est passé en afghanistan et aux viet-nam.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/03/12/les-militaires-francais-tirent-les-lecons-de-la-bataille-de-n-djamena_1021923_3212.html

Les militaires français tirent les leçons de la "bataille de N'Djamena"

...Les militaires français regrettent de ne pas avoir disposé de drones. "Les colonnes rebelles ont été repérées au début, à l'est d'Abéché, puis perdues, puis retrouvées. Un drone peut rester quinze à vingt heures sur zone et fournir des informations en continu", souligne un officier. Cette lacune est comblée : trois drones tactiques SDTI de l'armée de terre sont désormais basés à N'Djamena, où ils devraient rendre de précieux services à l'Eufor.

Les militaires français insistent enfin sur les carences du transport tactique en période de crise. Les 1 400 civils évacués sur Libreville (Gabon) ont été acheminés par Transall, un avion vieux de quarante ans, qui doit être remplacé par l'A-400 M, dont le premier exemplaire sera livré début 2010, au mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/7293933.stm

Chad rebels 'cross from Sudan'

Government soldier

Just weeks ago, government troops clashed with rebels in the capital

Heavily-armed rebels have entered the east of the country from Sudan, Chad's government is saying.

An announcement on national radio reported that "mercenaries crossed the border in the area of Moudeina", north of the border town of Ade.

A rebel attempt to overthrow President Idriss Deby's government was thwarted last month.

Mr Deby is due to sign a non-aggression pact in the next few hours with President Omar al-Bashir of Sudan...

Share this post


Link to post
Share on other sites

eudi 13 mars 2008, mis à jour à 12:54

Des rebelles venus du Soudan seraient entrés au Tchad

Reuters

Plusieurs colonnes rebelles fortement armées, venues du Soudan, sont entrées mercredi au Tchad, affirme le gouvernement de N'Djamena qui accuse Khartoum d'être derrière cette opération.

"Le gouvernement tchadien informe l'opinion nationale et internationale que le Soudan a lancé mercredi 12 mars 2008 plusieurs colonnes fortement armées contre le Tchad", précise un communiqué qui présente les assaillants comme des "mercenaires", terme habituellement utilisé par N'Djamena pour désigner les rebelles.

Début février, une attaque éclair lancée du Soudan avait conduit 3.000 rebelles tchadiens aux abords du palais du président Idriss Déby à N'Djamena.

Les insurgés ont été refoulés au bout de deux jours de combats qui ont fait quelque 700 morts.

Depuis un mois, l'état d'urgence est maintenu sur l'ensemble du territoire tchadien.

L'article 87 de la Constitution du Tchad autorise le chef de l'Etat à prendre des mesures d'exception pour préserver l'intégrité territoriale de la nation. Au bout de 15 jours, l'état d'urgence, pour être prolongé, doit être confirmé par l'Assemblée nationale, ce qui a été déjà fait une fois.

Mercredi, le président soudanais Omar Hassan al Bachir devait signer à Dakar, au Sénégal, un pacte de non-agression avec Déby, en marge du sommet de l'Organisation de la conférence islamique, mais il ne s'est pas présenté comme prévu au palais, invoquant un mal de tête.

RÉUNION À DAKAR

Le président sénégalais Abdoulaye Wade et le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon, ainsi que des diplomates américains et européens, l'ont attendu en vain pendant plusieurs heures.

Le réunion a été reprogrammée de manière à avoir lieu ce jeudi après la cérémonie d'ouverture du sommet.

Wade, qui cherche à jouer un rôle de médiateur dans plusieurs conflits africains, a rédigé un accord de paix qui doit être paraphé par Déby et Bachir dans l'espoir qu'il contribue à mettre fin à des années de conflit des deux côtés de leur frontière commune, et notamment au Darfour.

Le Tchad et le Soudan s'accusent mutuellement depuis longtemps de soutenir des groupes rebelles hostiles à l'autre. Plusieurs accords signés par Déby et Bachir ces deux dernières années se sont soldés par une reprise des combats.

Bachir, qui accuse Déby de n'avoir pas respecté de précédents engagements à arrêter de soutenir les insurgés, s'est d'ailleurs interrogé sur l'utilité d'un nouvel accord.

Des rebelles du Tchad et du Darfour soudanais, où beaucoup voient un affrontement indirect entre les deux présidents, ont d'ores et déjà balayé le projet de pacte, critiquant le fait qu'il ne les inclut pas et prédisant qu'il n'apporterait pas la paix. Ce pessimisme est partagé par les rebelles du Darfour.

Environ 200.000 personnes ont été tuées depuis 2003 dans le conflit au Darfour, qui oppose les forces gouvernementales soudanaises, appuyées par des milices, à des rebelles locaux qui jugent leur région négligée et marginalisée par Khartoum.

version française Natacha Crnjanski et Guy Kerivel

Source L'Express : http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=66924&1305

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Barbaros

d'accord avec fusilier tes analyses sont plus que "foireuses"

tu me parles d'impossibilité d'opération miliatire et je te repond une passe de bombardement..... cela suffirait à marquer le coup

A aucun moment je n'ai parlé d'envahir le Soudan (a part ramasser du sable j'y vois pas l'interet même si militairement la France est tout a fait capable après pre positionnement de foncer sur Karthoum en laissant derrière elle les carcasses cramées de T55)

Après un personne ne parle d'occupation

secundo ouaip peut y avoir de l'asymétrique, mais l'asymétrique ca se passe soit contre un adversaire statique (une force occupante ce que ne sera pas la France) ou si on a eu 3 ans pour preparer le terrain avec comme objectif de contenir un adversaire dont on sait qu'un moment ou a un autre il va vous rentrer dans le lard (comme le Hezb au Liban)

en dehors de cela des incursions de toyotas 12.7 je pense qu'on est assez grand pour pouvoir gérer

Concernant la Chine c'est un autre problème ton assertion posait sur la possibilité pour la France de faire un opé mili contre le Soudan ce à quoi je repond oui

Pour la volonté politique de le faire (et etant donné le facteur chinois entre autre) je dis non

mais contrairement a ce que tu sous entends la capacité technique et militaire on l'a et largement (et faudrait aussi arréter le french bashing gratuit et bidon ca va commencer a me stresser et faire diriger ma main vers le bouton ejection ....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deby a fait un trenchee de 3 metres-profond autours de la capitale  :O

Image IPB

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/7277830.stm

Trench to encircle Chad's capital 

A three-metre deep trench is being dug around Chad's capital, N'Djamena, to force vehicles through one of a few fortified gateways into the dusty city.

It is one of the latest initiatives to prevent attacks from rebels based in the east of the country.

Last week, tree surgeons cut down centuries-old trees that lined the city's main avenue for fear they could provide cover for attackers.

The government beat off a coup attempt last month in a fierce two-day battle.

Correspondents say initial fears that the rebels would regroup and attack N'Djamena again have proved unfounded.

But it appears the government is taking no chances

......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Il faut deja voire le climat dans la region pour en faire des idées...

Sinon pour les tranchés, c'est pas encore finit la premiere guerre mondiale?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon pour les tranchés, c'est pas encore finit la premiere guerre mondiale?

C'est pas forcément idiot cette tranchée. Elle n'a pas vocation a servir de mur infranchissable bien sûr, et il serait idiot d'aligner un cordon de troupes derrière! C'est bien à condition que ce soit pour retarder l'action ennemie en le forçant à s'arrêter et à travailler le terrain sur un point précis forcément limité en largeur, tandis qu'on manoeuvre pour le coincer à la sortie et qu'on le bombarde pendant qu'il passe le point de franchissement. Cela limite la liberté de manoeuvre de ceux qui lancent des raids de 4x4 et c'est leur point fort justement, la rapidité... ;) Et pourquoi autour de Djamena? Ben parce-que la clé de la réussite d'un raid de 4X4 c'est la prise ou non de la capitale, donc du pouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Se ramasser de 3m en bagnole, même 4x4 ça envoie le véhicule direct à la ferraille, donc cela va obliger les rebelles à:

_Passer par des endroits sûrement déjà balisés et donc à se faire cueillir.

_Perdre l'avantage de la mobilité pour rendre des accès praticables dans le secteur et on en revient au point juste au dessus.

dans tous les cas il y aura des goulets d'étranglement privant les rebelles de leur appui "lourd"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,355
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries