Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Atlantique 2


tom
 Share

Recommended Posts

faut quand même préciser que la démagnétisation ne fait pas tout car de l'acier reste de l'acier, certes elles diminuent mais c'est comme les nouvelles armes, nouvelles parades

C'est pas un probleme d'acier, c'est un probleme de conductivité. Il se trouve qu'un sous marin construit en matériaux conducteur électrique, se comporte comme un dipole qui produit son propre champ magnétique - rien que l'effet seebeck lié a la différence de temperature -, au dela d'influer sur le champ ambiant. Pour contrecarrer cette circulation de courant dans la coque on a "coutume" d'installer judicieusement des bobinages autour de la coque et les alimenter en courant pour neutraliser tout ce bordel, mais meme là c'est pas parfait. Bien sur c'est pire avec des matérieux ferro magnétique ... mais les coque titane russe sont aussi detectable MAD. Y a que les sous marin en plastoc coréen qui doivent passer au travers en encore.

Le souci des MAD c'est que c'est juste de la detection grossière, et que pour que ca marche faut être pres du sous marin, donc tres bas et en passant au dessus ou presque, avec la démocratisation des solution anti-air sous marine, ca risque d'exposer dangereusement les patmar...

Link to comment
Share on other sites

Il me semble d'ailleurs que le P-8 US n'aura pas de MAD: il n'est pas vraiment fait pour les survol à basse altitude (et avec ses beaux réacteurs, il serait une cible aisée pour des SAM IR), et les Américains semblent avoir connus beaucoup de faux échos avec leurs systèmes MAD précédents. Ils préfèrent se reposer sur les sono-bouées et sur d'autres systèmes de demandant pas de passages TBA, la détection des hydrocarbures pour les SSK par exemple.

De plus, sans MAD, ils gagnent plus d'une tonne de kéro ce qui permet d'augmenter la portée doublement: en ayant plus de carburant, et en s'évitant des passages en rond à TBA qui consomment énormément.

Ceci dit, si le besoin s'en fait sentir, ils pourraient très bien équipé le futur P-8B (sur la durée inévitable) d'un MAD s'ils le voulaient: le P-8I Indien devrait en avoir un.

Reste effectivement que l'on voit sur cet exemple que le choix d'un liner à réaction pour en faire un PATMAR ASM impose de lourdes contraintes. Le Kawasaki P-1, plus petit et plus léger, conçu dès le départ pour les missions maritimes et les survols à TBA, aura un MAD et la possibilité de l'utiliser dans des conditions de sécurités très convenables en théorie.

Ce n'est pas le réacteur en soi qui pose problème pour ce type de survol, mais bien le comportement de la machine et également la réserve de puissance disponible.

Link to comment
Share on other sites

Pour les sous marins nucleaires, je me demande aussi si la detection ne peut pas se faire sur les "traces" thermiques que les reacteurs generent, si je me rappelle une donnee glanne dans le HS de DSI la dessus, ca tourne quand meme dans les 700 degres, et il faut bien dissiper cela d'une facon ou d'une autre, c'est possible?

Link to comment
Share on other sites

Bah des SNA, ça vadrouille à 200-300m de fond, voire plus pour certains russes. Là dessous, l'eau est froide, et de toute manière les systèmes de refroidissement des réacteurs nucléaires sont quand même très efficaces. Je doute que ce soit vraiment jouable: les détecteurs thermiques ne sont pas fan des changement de milieu, et si on doit les foutre sous l'eau, autant y aller avec des bouées sonars.

Link to comment
Share on other sites

  Il y a un système de détection de sillage sur certains SNA russes qui pourrait reposer sur ce genre de détection. Tu peux demander à Perry pour plus d'infos.

C'est pas thermique, c'est radiologique et densimétrique.

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,10890.msg323954.html#msg323954

Ce système inventé par les Russes est intégré dans une suite de détection qui ne nomme "MNK-100" sur les Akulas.

En gros : Le sillage d'un sous-marin change la densité de l'eau, remplissant ce sillage de bulles microscopiques. Cet effet peut durer des heures et des heures, parfois des jours,  après le passage du submersible. Le SOKS mesure les paramètres de changement de densité, détecte et analyse les microbulles, le changement de salinité ainsi que - semble t'il - la radioactivité résiduelle en utilisant des senseurs à rayons Gamma. Le SOKS est couplé à une suite logicielle très complexe qui allie les senseurs passifs (suite sonar et autres, type hydro-optiques) aux capteurs de son propre système.

Chaque réacteur nucléaire, à plus forte raison les réacteurs des SSN et SSBN produit des neutrons qui échappent au meilleur des confinement. Ces neutrons radiatifs tendent à influer sur leur environnement en transformant certains isotopes non radioactifs en isotopes radioactifs. Dans ce cas particulier, dans l'eau de mer. Cette transformation isotopique libère des rayons Gamma dont la présence résiduelle dans le temps permet à des senseurs dédiés de détecter cette perturbation de l'environnement. Couplé avec le traitement de l'analyse des micro-bulles, particules, modifications du milieu cela permet de pister - très discrètement puisque hors de portée de détection - un sous-marin nucléaire en remontant sa trace comme un fil d'Ariane.

Yasen et Boreï utiliseront le SOKS dans leur suite de détection mais dans une version améliorée qui "devrait" intégrer la mesure des isotopes radioactifs résiduels.

Ce système permet selon les Russes de pister n'importe quel SSBN à distance en permanence (dans l'idéal... si le fil ne se romps pas) et ainsi de ne laisser aucun sous-marin lanceur d'engins sans au moins un tueur à ses trousses capable de le rattraper et de le détruire avant qu'il n'ait eu le temps de finaliser son lancement.

Link to comment
Share on other sites

oui mais dis moi un snle qui passe le détroit de gibraltar?

je n'en vois pas mais peut être que je me trompe

Imagine n'importe quel passage obligé ou position connu et tu auras le meme résultat. Un SNLE sortant de Brest laissera la meme trace ... et Brest on sait ou c'est, et la sortie d'un SNLE c'est visible. Idem si un sous marin est répéré furtivement au sonar ... il suffirait d'appliquer un patron de recherche méthodique pour recouper le sillage a l'endroit de l'écho furtif et remonter tranquillement le fil d'ariane.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

"En tout, 22 des 27 avions actuellement en parc doivent être rénovés. Quant aux autres, ils pourraient être cédés à une marine étrangère. La France et la Grande-Bretagne pourraient donc s'entendre pour mutualiser ce parc, qui pourrait être éventuellement mis à niveau complètement, et pourquoi pas partager le coût de la modernisation. « On peut ensuite imaginer que les Britannique disposent d'un petit parc, l'ensemble bénéficiant d'une maintenance mutualisée », estime un spécialiste. "

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114498

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,13777.msg476509.html#msg476509

pour une fois un ne dira pas que je dis des c.......  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Il y aurait donc 5 cellules d' ATL-2 "disponibles" d'un côté et les équipements planifiés pour les Nimrod-MR4 de l'autre

http://media.defenseindustrydaily.com/images/AIR_Nimrod_MRA4_Mission_Upgrades_lg.gif  + Other upgrades

En :  http://www.defenseindustrydaily.com/nimrod-was-actually-a-good-hunter-upgrading-britains-fleet-updated-02442/

Deal Franco-Anglais en perspective ?  Où en est le stade de test et de production  des équipements du MR4 ? 

Imaginable  un ATL-2 ... MR-4-able ??

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Une retraîte bien méritée, si l'avion part avec seulement 4300 heures de vol c'est surtout qu'il est avant tout un appareil d'essai qu'il serait fort couteux de relifter pour en faire un appareil opérationnel. La Marine disposant de 36 ATL 2 il n'a pas été jugé utile d'engager les dépense pour en refaire un appareil standard...

Ce qui ne sera pas le cas du rafale M n°1 mais le parc Rafale est beaucoup plus restreint que celui des ATL2 au regard de la durée de vie des cellules et surtout du nombre à maintenir en ligne, donc pour le Rafale 1 la marine fera l'effort

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115007

Link to comment
Share on other sites

Une retraîte bien méritée, si l'avion part avec seulement 4300 heures de vol c'est surtout qu'il est avant tout un appareil d'essai qu'il serait fort couteux de relifter pour en faire un appareil opérationnel. La Marine disposant de 36 ATL 2 il n'a pas été jugé utile d'engager les dépense pour en refaire un appareil standard...

Ce qui ne sera pas le cas du rafale M n°1 mais le parc Rafale est beaucoup plus restreint que celui des ATL2 au regard de la durée de vie des cellules et surtout du nombre à maintenir en ligne, donc pour le Rafale 1 la marine fera l'effort

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115007

36 ATL 2 ? c'est pas 28 ?
Link to comment
Share on other sites

oui tu as raison je voulais dire que maintenant il lui en reste 26 ...

Ce qui en soi est un nombre de vecteurs suffisant, à part qu'il devient assez urgent de les moderniser pour leur maintenir des capacités crédibles jusqu'en 2020 ou même 2025
Link to comment
Share on other sites

Oh bah, c'est déjà 26 fois mieux que les Anglais!  :P

Plus sérieusement, on a effectivement un nombre d'Atlantique 2 suffisant pour nos missions de PATMAR et de SURMAR lointaines. Le soucis, c'est qu'on exploite également ces appareils pour des missions ELINT/SIGINT et même C3 en Afrique et au Moyen-Orient.

Sans être à la ramasse, on n'a pas non plus pléthore d'Atl2: un amiral se plaignait récemment que si le nombre d'appareil en parc était plus que correcte, le nombre d'appareils en ligne était tout juste suffisant. Quand il faut utiliser 6 à 8 appareils pour des opérations spéciales et de la surveillance en Afrique, sans parler des moyens permanents pour surveiller les abords de l'Île Longue et entrainer les équipages à leurs nombreuses missions, bah il reste plus forcément grand monde pour faire de la chasse océanique aux sous-marins.

Mais bon, effectivement, c'est pas la catastrophe, et heureusement!

Mine de rien, la FOST a beau nous coûter un bras sur le budget de la défense, elle a au moins le mérite de servir d'argument solide pour éviter qu'on ne réduise à peau de chagrin nos moyens ASM conventionnels (moyens qui sont de plus en plus polyvalents: SNA, FREMM, Atl2 etc.).

Link to comment
Share on other sites

Ce qui en soi est un nombre de vecteurs suffisant, à part qu'il devient assez urgent de les moderniser pour leur maintenir des capacités crédibles jusqu'en 2020 ou même 2025

Surtout que ce vecteur est utilisé à plusieurs sauces

ex: mission de poursuite du dernier Raid au Niger

Link to comment
Share on other sites

Oh bah, c'est déjà 26 fois mieux que les Anglais!  :P

Plus sérieusement, on a effectivement un nombre d'Atlantique 2 suffisant pour nos missions de PATMAR et de SURMAR lointaines. Le soucis, c'est qu'on exploite également ces appareils pour des missions ELINT/SIGINT et même C3 en Afrique et au Moyen-Orient.

Sans être à la ramasse, on n'a pas non plus pléthore d'Atl2: un amiral se plaignait récemment que si le nombre d'appareil en parc était plus que correcte, le nombre d'appareils en ligne était tout juste suffisant. Quand il faut utiliser 6 à 8 appareils pour des opérations spéciales et de la surveillance en Afrique, sans parler des moyens permanents pour surveiller les abords de l'Île Longue et entrainer les équipages à leurs nombreuses missions, bah il reste plus forcément grand monde pour faire de la chasse océanique aux sous-marins.

Mais bon, effectivement, c'est pas la catastrophe, et heureusement!

Mine de rien, la FOST a beau nous coûter un bras sur le budget de la défense, elle a au moins le mérite de servir d'argument solide pour éviter qu'on ne réduise à peau de chagrin nos moyens ASM conventionnels (moyens qui sont de plus en plus polyvalents: SNA, FREMM, Atl2 etc.).

Alors peut être faudrait il une flotte auxiliaire de CASA CN235 avec des équipements des ALT2

un ATL2 light

Image IPB

http://h-1.abload.de/img/air_c-295mp_chile_conc863g.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...