Fusilier

Batellerie et engin & moyens de débarquement

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Eau tarie a dit :

Mais c'est clairement un choix au niveau des militaires / client d'assumer le risque et d'accepter des dérogations (niveau de l'équivalent du pavillon ou de la classe). C'est pas Navantia qui choisi de faire ceci ou cela tout seul dans son coin.

On est d'accord. Simplement, tu soulignes l'aspect réglementaire / contraintes de construction, alors que c'est l'aspect "tactique"  / philosophie du système"  que je mets en avant. 

On va être d'accord qu'un LCVP à une navigabilité / autonomie limitée et est surtout un annexe du bateau mère. Alors que des engins comme un LCU ou un EDAR peuvent être des boats autonomes. 

En définitive, c'est le besoin tactique qui détermine l'engin adapté. 

il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

On connaît déjà le nom de la société qui va construire nos futurs LCM

Pas que je sache. Je suppose qu'il y aura un appel d'offres.  

  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, g4lly a dit :

J'ai du mal a comprendre pourquoi 1.2m ...

Peut-être liée aux exigences de stabilité. Les LCM 1E c'est 1m. 

il y a 55 minutes, g4lly a dit :

12.3 nœuds pleine charge ... 1.4 a vide

Que 14 à vide? Les LCM 1E c'est 22 à vide et 14 à plein... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Eau tarie   Ce qui est marrant c'est de comparer la "philosophie" des LCU de la Navy avec les LCU de l'Army. La Navy ce sont des barques assez frustres, pensées pour être liées à un navire et rien d'autre (c'est marrant leur "nid de pie") Alors que les LCU Army sont des engins autonomes, pensés pour les liaisons de théâtre. (pas le même tonnage non plus :biggrin: )

US_Navy_070620-N-8487G-113_Landing_Craft

LCU-2017_SM.jpg

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, g4lly a dit :

(...) et les CTM qui emporte plus de charge utile dans moitié moins de surface ... et donc s'enfoncent forcément nettement plus, ce qui rabotte d'autant le tirant d'air disponible pour les EDAR.

 

Dans les faits ce n'est jamais le cas ou presque. Car avec le "peu de place" qu'il y a dans un CTM, statistiquement la cuve est pleine alors qu'il te reste ~30t  de dispo en terme de payload (je parle des CTM actuels). Donc dans les faits les CTM sont souvent autour de 1.2m avec la cuve pleine

Avec ~1.4m de tirant d'eau ça fait perdre pas mal de temps pour déballaster / rebalaster les BPC. Alors que les CTM actuels autour de +/- à 1.2m et ça va plutôt pas mal avec un niveau d'eau qui va bien pour toutes les embarcations.

 

 

 

Modifié par Eau tarie
  • Merci (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Fusilier a dit :

Pas que je sache. Je suppose qu'il y aura un appel d'offres.  

Il y a plus de 6 mois que l'appel d'offres a été passé. 

On connait les 2 finalistes décision final fin 2018 pour 8 EDAS à livrer avant 2022 et 8 autres avant fin 2024.  

 

 

  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Scarabé a dit :

Il y a plus de 6 mois que l'appel d'offres a été passé. 

On connait les 2 finalistes décision final fin 2018 pour 8 EDAS à livrer avant 2022 et 8 autres avant fin 2024.  

Ben bonne nouvelle. Merci

je viens de me souvenir que l'on avait parlé fin 2017 :rolleyes:

Modifié par Fusilier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exigences évolution  drome opérationnelle TCD/BPC bateau mère ;  les  CTM devaient opérer  sur plan d’eau relativement protégés  à vitesse moyenne dans un état de mer 3 .

En terme de stab les critères sont ceux de  la règlementation de la DIV 234-4  ( barcasse < 24 m) avec dérog pour transporter plus de personnes qu’autorisé

http://www.marine-marchande.net/JournalOfficiel/2011/joe_20110518_0115_00144195409153696494742.pdf

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, ARMEN56 a dit :

Exigences évolution  drome opérationnelle TCD/BPC bateau mère ;  les  CTM devaient opérer  sur plan d’eau relativement protégés  à vitesse moyenne dans un état de mer 3 .

En terme de stab les critères sont ceux de  la règlementation de la DIV 234-4  ( barcasse < 24 m) avec dérog pour transporter plus de personnes qu’autorisé

http://www.marine-marchande.net/JournalOfficiel/2011/joe_20110518_0115_00144195409153696494742.pdf

Les prochains devront aller beaucoup plus vite

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Scarabé a dit :

Il y a plus de 6 mois que l'appel d'offres a été passé. 

On connait les 2 finalistes décision final fin 2018 pour 8 EDAS à livrer avant 2022 et 8 autres avant fin 2024.  

 

 

Ah dernière nouvelle :ph34r:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Eau tarie a dit :

Ah dernière nouvelle :ph34r:

 

Combien on reçu l’agrément de la DGA alors ? Parce qu au dernière nouvelle ils étaient que 2 industriels capable de construire un chaland en acier de 26 M  sur 7 avec un tirant d'eau de 1.20 et une vitesse de 15 Nœuds et une charge de 80 T

Sans oublier que ses engins doivent aussi remplacer les chalands de 20 T en outre mer comme sur la photos ci dessous exercice Croix du Sud 2018 en Nouvelle Calédonie. 

Alors qui propose 2 variantes de l'engin? 1 pour les BPC et un autre un peu plus pêchus pour l'intrathéâtre outre mer 

19667576_1522056384536197_53180257282813

 

C'est pas les australiens en tout cas

 

34671495_1939307969477701_30588543192740

 

34827826_1939309082810923_40710198714611

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 hours ago, Scarabé said:

Les prochains devront aller beaucoup plus vite

Le marché est ouvert pour 11 à 16 nœuds ... c'est plus vite certes mais c'est pas non plus fulgurant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Scarabé a dit :

Les prochains devront aller beaucoup plus vite

ok mais plus vite amène à gérer en terme d’architecture un best compromis  finesse de l’avant/degré de vitesse qui :

-  au dessus de la surface soit en cohérence  avec le clair de passage exigé et la tenue de la porte aux chocs de rencontre

-  en dessous de surface soit en cohérence avec un design de brion d’étrave autorisant un bon beachage

Sur des plus grosses unité ces contraintes se traduisent par un concept deux  portes d’étrave et une rampe déployable : BATRAL , BDC voire Ivan Gren Russe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, ARMEN56 a dit :

ok mais plus vite

LCVP  Mark V  24 kts fully laden

LCM 1E            au-delà de 20 kts light loads  14 full 

Donc c'est possible 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je raisonnais sur du CTM, dont j’ai connu quelques avants ayant vécu de la souffrance……

Il y a 9 heures, Fusilier a dit :

LCVP  Mark V  24 kts fully laden

D'accord  je comprends vu lien ci après ;  de la puissance installée étudiée pour ,  sachant toutefois que le raisonnement vaut si l’état de mer littoral le permet j’imagine….

 “The trend towards naval operations in the littoral environment has led to an increase in the use of small craft for troop movements and logistics support of all kinds. The threat of small arms fire makes speed a priority and when the loads being carried are increasing to limit the number of round trips. Therefore, there is an increased set of expectations from the propulsion system At sea when operating between ships, there is also a need for safe operations in a wide range of sea states and this often translates through to a need for more thrust and controllability and a more powerful engine with good low speed torque properties”

http://www.bmtdsl.co.uk/media/1057616/bmtdsl-gas-turbines-conpaper-wmtc-mar06.pdf

Info amphibie

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&ved=0ahUKEwjjtqm9u9jbAhUIwxQKHXjCAekQFgg2MAU&url=https%3A%2F%2Fcommunity.apan.org%2Fcfs-file%2F__key%2Fgroupfiles%2F00-00-00-31-52%2FAMW-Handbook-OCT-2016.pdf&usg=AOvVaw03UmSwe-L_Lgfyt4C8Bsag

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, ARMEN56 a dit :

D'accord  je comprends vu lien ci après ;  de la puissance installée étudiée pour ,  sachant toutefois que le raisonnement vaut si l’état de mer littoral le permet j’imagine….

Loi générale pour les fonds plats :biggrin: 

Ces choix de barques s'inscrivent en fonction de la doctrine, de l'organisation. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas forcement juste une histoire de fond plat ou pas.

Il y a des navires fond plat qui ne sont pas très "marins" (confortable), ça roule, ça tangue, et ça se traine. Mais qui sont très sur en terme de réserve de stabilité etc.

Genre les LCU 2000 de l'army, à mon avis tu peux traverser un Ocean tranquile :o

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Eau tarie a dit :

Ce n'est pas forcement juste une histoire de fond plat ou pas.

Il y a des navires fond plat qui ne sont pas très "marins" (confortable), ça roule, ça tangue, et ça se traine. Mais qui sont très sur en terme de réserve de stabilité etc.

Genre les LCU 2000 de l'army, à mon avis tu peux traverser un Ocean tranquile :o

C'est vrai.  Par contre je ne sais pas si les Besson Class (4000 t) sont des vrais fonds plats ou non. Sont quand même destinés à beacher. Mais on n'est plus dans la batellerie, c'est plutôt dans la logique d'un BATRAL. C'est des vrais bateaux, tout comme les LCU 2000

NB dans l'Army pour les équipages on dit "mariner" et non "sailor" 

https://www.naval-technology.com/projects/lsv/attachment/lsv5/

US_Navy_050205-N-0295M-016_The_U.S._Army

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr , avec une inertie de  planche à pain , accessoirement à surf , on a des GM importants avec de la brusquerie, re-oui la réserve de stab c’est le franc bord et donc les cas de chargement.

Je parlais des états de mer évoqués par l’EMM dans réflexion drome BPC (  petites barcasses avec personnel LCVP) et d’une certaine douceur de plan d’eau  dans une conduite  adaptée  même si celles-ci ont des kws aux fesses pour du > 20nds …..

Cf étude BMT

180617012435629518.png

“It was clear from the workshops that there are two distinct phases to the operation of the Landing craft: the transit from mothership to shore in open ocean and the time spent in surf conditions near to the beach. To investigate the performance in the transit phase, the intact stability study involves running the CRNavies PCAPREF program ,which utilises FREDYN as a subroutine, to calculate probabilities of intact vessel loss in a seaway. Two speeds were identified from the workshops, 5.0and 7.5kts,with the lower speed only used in bow and bow quartering seas. The headings were found to be of equal probability, so a range of headings from 0 to 180 degrees in 30 degree intervals are being calculated”

http://www.shipstab.org/files/Proceedings/ISSW/ISSW_2010_Wageningen_The_Netherlands/ISSW_2010_s05-p4.pdf

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, g4lly a dit :

Les LCU-2000 mais aussi les LCU-1600 ... m'ont toujours semblé super fragile ...

Tu te sens rassuré la dessus?!!

LCU-2031.jpg

Le franc-bord est faible, mais la réserve de flottabilité est là. Le navire cassera avant de couler. Et ça, c'est un problème d'entretien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, g4lly a dit :

Les LCU-2000 mais aussi les LCU-1600 ... m'ont toujours semblé super fragile ...

Pourtant ils supportent un sacre poids.  A priori ceux-là sont destinés aux liaisons régionales. Mais, ils se déplacent pour y aller. 

La classe au-dessus, les Besson, font des liaisons Hawai Japon 

https://www.army.mil/article/173244/army_mariners_sail_for_japan_in_support_of_pacific_pathways

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De belles images de LCM E1 ( j'ai du mal à retenir le nom :destabilisec: ). 

Par la même occasion je trouve très bien fichu les LHD de la classe Canberra. 

Bon je suis galicien ( El Ferrol est en Galice) ... Donc espagnol :happy: et je ne serais pas objectif vous me direz  :wink:

C'est très bien adapté aux besoins des australiens. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Canberra-class_landing_helicopter_dock

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Gibbs le Cajun a dit :

j'ai du mal à retenir le nom 

Landing Craft Mechanized  :)   E1 je suppose pour Espagne 1 

 

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5230
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Jean I
    Membre le plus récent
    Jean I
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20347
    Total des sujets
    1151976
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets