Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

En tous cas, la majorité des manifestants (30.000) pour l'unité de la Belgique était francophone !

C'est dire que les Flamands sont attachés à cette unité ?!  :rolleyes: Il n'y a eu aucune personnalité importante flamande du monde politique à cet rassemblement !!!

Lors des interviews ailleurs en Wallonie de la RTBF pour cette manifestation à Bruxelles, certains francophones exprimaient leur ral-bol du monde politique, d'autres soutenaient qu'ils fallaient être réalistes (la Belgique n'a plus longtemps à vivre, les Flamands veulent la séparation), il y a une qui a proclamé : "Vive la Wallonie française !", ...  ^-^

Un peu d'humour :  =)

Daerden parle Néerlandais  :lol:

http://www.dailymotion.com/relevance/search/C%27est+la+vie...%22+en+immersion+%22/video/x1llc6_daerden-parle-neerlandais_politics

Je comprends que les Flamands ne veulent plus cohabiter avec les Wallons  =)  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Un peu d'humour :  =)

Daerden parle Néerlandais  :lol:

http://www.dailymotion.com/relevance/search/C%27est+la+vie...%22+en+immersion+%22/video/x1llc6_daerden-parle-neerlandais_politics

Je comprends que les Flamands ne veulent plus cohabiter avec les Wallons  =)  :lol:

C'est genial, si je comprend bien ce cher Monsieur tiens un certain "double langage".

Link to comment
Share on other sites

La Libre 21/11/07

Quatre à cinq cents étudiants flamands et francophones se sont embrassés mercredi midi sur une place du centre de Louvain, répondant à l'appel lancé par plusieurs étudiants des universités catholiques de Louvain (KUL) et de Louvain-la-Neuve (UCL) en faveur du maintien de la solidarité entre les communautés du pays. L'opération "België knuffelt, les Belges s'embrassent" a été initiée par quelques étudiants de la KUL et a reçu le soutien de l'Assemblée générale des étudiants de Louvain-la-Neuve (AGL).

Les participants avaient droit à une bière gratuite en échange d'un câlin avec un étudiant de l'autre université. Plusieurs d'entre eux portaient l'insigne "I want you for Belgium" déjà vu lors de la marche de dimanche dernier en faveur de l'unité du pays.

Link to comment
Share on other sites

La Libre 21/11/07

Les participants avaient droit à une bière gratuite en échange d'un câlin avec un étudiant de l'autre université. Plusieurs d'entre eux portaient l'insigne "I want you for Belgium" déjà vu lors de la marche de dimanche dernier en faveur de l'unité du pays.

=)

La bière : la solution politique !  ^-^

Diable personne n'avait pas songé à ça, sauf les étudiants  :lol:

Faut dire que les Belges raffolent énormément la bière, même le monde politique  =)

Un vrai connaisseur : Steve Stevaert, il a fait 604.667 voix en 2003 en Flandre  :lol:

Image IPB

En Wallonie : il y a Daerden et en Flandre : Steve Stevaert  =)  :lol: Voilà ce qui pourrait unir les Flamands et les Wallons  =D mais je ne sais pas si les deux hommes politiques vont échanger des câlins après un verre de bière ?! Je pense qu'il en faudra une dizaine  =)

Link to comment
Share on other sites

La Libre 21/11/07

Les participants avaient droit à une bière gratuite en échange d'un câlin avec un étudiant de l'autre université.

Un baiser d'adieu et un dernier verre.

Nouvel échec politique pour Yves Leterme, la réunion des chefs des partis de l'orange bleu est remise sine diae.

Et puisqu'on parle de bière et d'Yves Leterme, c'est le moment de le citer, ainsi selon lui, les seules choses communes aux Belges sont « le Roi, l'équipe de foot, certaines bières... ».

164 jours sans gouvernement enfin dans 26 minutes 165...

Link to comment
Share on other sites

Aux dernières nouvelles, yves leterne serait sur le point de pouvoir constituer un gouvernement tant les points d'accord auraient été trouvés.

Quel crédit apporter à cela et quel serait la durée de vie/crédibilité du gouvernement formé après la crise qui vient de se produire ?

Les communautés pourront-elles oublier les déclarations ou actions des uns ou des autres ?

Il y a aussi un roi dans l'histoire, il a pas eu l'air d'avoir un rôle efficace.

Link to comment
Share on other sites

Aux dernières nouvelles, yves leterne serait sur le point de pouvoir constituer un gouvernement tant les points d'accord auraient été trouvés.

Quel crédit apporter à cela et quel serait la durée de vie/crédibilité du gouvernement formé après la crise qui vient de se produire ?

Les communautés pourront-elles oublier les déclarations ou actions des uns ou des autres ?

Il y a aussi un roi dans l'histoire, il a pas eu l'air d'avoir un rôle efficace.

Au dernières nouvelles ce serait plutôt le contraire... Leterme a posé trois questions aux partis de l'orange bleue, réponse demain au plus tard à 9h00 par OUI ou par NON. Normalement les partis flamands vont répondre OUI, et les partis francophone vont répondre NON, mais le bruit court que le MR francophone pourrait répondre par d'autres questions... Jeu du chat et de la souris... Je suppose qu'en cas de NON francophone, leterme rendra son mandat de formateur... Reynders pourrait devenir le nouveau formateur et essayer une tri-partite... Leterme peut enfin rendre compte à la flandre que toute réforme étant impossible, le mieux serait de se séparer, et de mettre cela à l'agenda de la chambre, pour mercredi (en fait cela l'est déjà) Le point de vue flamand sur la scission.

http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/52/0292/52K0292001.pdf

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

=) =) =) =) =)

Belgique: Yves Leterme renonce à former un gouvernement

BRUXELLES - Le candidat au poste de Premier ministre en Belgique, le Flamand Yves Leterme, a décidé de renoncer à sa mission de formation d'un gouvernement national en raison du blocage avec les partis francophones, a indiqué samedi son porte-parole à l'AFP.

"Oui", a répondu le porte-parole, interrogé sur le point de savoir si M. Leterme avait renoncé à sa mission.

Le porte-parole a ajouté que le dirigeant des chrétiens-démocrates flamands allait informer le roi Albert II de l'échec de sa mission vers 14H00 locales (13H00 GMT), puis s'adresserait devant le Parlement à 15H00 (14H00 GMT) pour faire le point sur la crise politique sans précédent que traverse le pays.

La Belgique est toujours sans nouveau gouvernement, près de six mois après les élections législatives. Une durée record dans l'histoire nationale. L'ancien cabinet gère depuis les affaires courantes.

Le retrait d'Yves Leterme intervient après qu'il eut échoué à se mettre d'accord avec les partis francophones, avec lesquels il tentait de former un gouvernement, sur un programme de réforme des institutions belges dans le sens d'une plus grande autonomie des Flamands.

L'intéressé avait joué son va-tout vendredi soir en posant un ultimatum aux quatre partis flamands et francophones avec lesquels il négociait laborieusement la formation d'une coalition.

Il leur avait posé trois questions précises pour tester leur disponibilité à accepter une plus grande autonomie des Flamands en Belgique, par rapport aux francophones.

Le premier des partis francophones, le MR (libéral), avait répondu par un oui ambigü. Le deuxième, la formation chrétienne-démocrate CDH, traditionnellement plus ferme dans le défense des intérêts des francophones, avait peu ou prou refusé toute nouvelle concession en la matière, par rapport à un compromis mort-né trouvé en début de semaine et immédiatement rejeté par les nationalistes flamands radicaux.

Samedi, le porte-parole d'Yves Leterme a rendu le CDH responsable de la crise, en estimant qu'il avait été le seul à répondre par la négative et "à tenter de revenir en arrière à la situation de lundi".

C'est la deuxième fois qu'Yves Leterme jette ainsi l'éponge. Il avait déjà une première fois renoncé le 23 août à son rôle de "formateur", après plusieurs semaines de négociations tendues avec les francophones. Fin septembre, le roi Albert II lui avait pourtant donné une seconde chance, faute d'alternative.

Il appartient désormais au souverain des Belges de décider de la marche à suivre: redonner une chance, après une pause, à Yves Leterme, dont le parti avait remporté les élections de juin, ou désigner une nouvelle personnalité.

Cette crise, et les revendications autonomistes grandissantes des Flamands, majoritaires en Belgique avec 60% de la population, font craindre un éclatement du royaume créé en 1830.

Link to comment
Share on other sites

  • Fenrir changed the title to [Belgique]

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...