Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Belgique, un Etat uni pour encore combien de temps?


Recommended Posts

Le 14/10/2020 à 08:29, rendbo a dit :

Il serait aussi temps d'abandonner l'heure de Berlin

On n'est pas à l'heure de Berlin mais à celle de Kiev ! La France avait en effet adopté l'heure d'été une première fois, puis abandonnée le changement d'heure en maintenant l'heure d'été (+1 par rapport au fuseau horaire) comme heure unique, puis adopté l'heure d'été une seconde fois en considérant que l'heure d'été d'avant était maintenant l'heure d'hiver, donc on a +2 en été et +1 en hiver et il est maintenant question d'abandonner à nouveau le changement d'heure pour garder l'heure d'été comme heure toute l'année.

Je suggère que l'on fasse ça à nouveau plusieurs fois. Mettons nous à l'heure de Tokyo ! Comme, ça, on aura enfin les soirées vraiment longues que nous aimons tant.

HGqNZgX.jpg

GMT+1 heure d'hiver
GMT+2 heure d'été

C'est Erdogan qui sera content qu'on se mette à l'heure d'Ankara !

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
Citation

Perte des libertés civiles : la Belgique au 36e rang mondial, parmi les "démocraties défaillantes"

Depuis 2006, The Economist attribue une note à (presque) tous les pays du monde. Cette année, la moyenne globale, calculée sur base de 167 nations, est de 5,37/10. Jamais une cotation si basse n’avait été calculée depuis que ce classement existe.

‘Les mesures de confinement et les autres mesures de contrôle de la pandémie imposées par les gouvernements ont entraîné un recul considérable des libertés civiles en 2020, provoquant des dégradations dans la majorité des pays’, explique l’hebdomadaire britannique.

Au total, 60 critères sont pris en compte afin de donner une note à chaque pays. Ils sont regroupés en cinq grands groupes: processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique et culture politique.

‘Confrontés à une nouvelle maladie mortelle contre laquelle l’homme n’a aucune immunité naturelle, la plupart des gens ont conclu qu’éviter des décès catastrophiques justifiait une certaine perte temporaire de liberté. Le classement a pénalisé les pays qui ont retiré des libertés civiles, qui n’ont pas permis un examen approprié des pouvoirs d’urgence ou qui ont refusé la liberté d’expression – indépendamment du soutien public aux mesures gouvernementales’, lit-on sur le site de The Economist.

Parmi les nombreux pays qui ont vu leur ‘score de démocratie’ reculer, on retrouve la Belgique. Notre pays a reçu la note de 7,51/10 ce qui le place parmi les ‘démocraties défaillantes’. La Belgique fait partie de cette catégorie depuis 2014.

Depuis trois ans, le score de la Belgique ne cesse de chuter. L’an dernier, il était à 7,64. Notre pays est à présent considéré comme étant seulement le 36e plus démocratique au monde.

Nos voisins français ont eux aussi intégré les ‘démocraties défaillantes’, avec une note de 7,99/10. La France occupe à présent la 24e place mondiale.

Pour atteindre le rang de ‘démocratie à part entière’, il faut obtenir au minimum 8/10. Nos autres voisins en font partie. L’Allemagne est 14e (8,67), le Luxembourg 13e (8,68) et les Pays-Bas 10e (8,96).

D’après le ranking, le pays le plus démocratique au monde est la Norvège, avec un indice de 9,81. Le podium, inchangé depuis 2015, est complété par l’Islande (9,37) et la Suède (9,36). Ces trois pays ont toutefois chacun vu leur score légèrement reculer.

Parmi les grandes puissances mondiales, les Etats-Unis ont subi une légère chute, passant de 7,96 à 7,92 en un an. La Chine s’est (très) légèrement améliorée, gagnant 0,01 point pour passer à 2,27. La Russie a connu une hausse plus conséquente, passant de 3,11 à 3,31.

Sans surprise, la dernière place est occupée par la Corée du Nord. Classée parmi les ‘régimes autoritaires’, elle a obtenu une note de 1,08.

Business AM

 

Edited by Kiriyama
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Kiriyama said:

Après, je ne sais pas comment les notes sont obtenues et sur quoi elles sont basées. :huh:

En général, je crois on perd des points à cause de notre particratie et du vote obligatoire (parce que du coup nos bons chiffres de participations ne comptent pas du tout) mais surtout parce que nos politiciens sont incapables de former des gouvernements dans de brefs délais (le fait que nos élections sont plus représentatives que certaines des "démocraties pleines" (Royaume-Uni par exemple...) ne compte évidemment pas non plus).

Sinon, d'après Wikipedia,

Quote

The Democracy Index has been criticised for lacking transparency and accountability beyond the numbers. To generate the index, the Economist Intelligence Unit has a scoring system in which various experts are asked to answer 60 questions and assign each reply a number, with the weighted average deciding the ranking. However, the final report does not indicate what kinds of experts, nor their number, nor whether the experts are employees of the Economist Intelligence Unit or independent scholars, nor the nationalities of the experts.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
Citation

Belgique. La future norme des budgets de la défense sera-t-elle covidienne ?

Aux yeux du grand public, la défense belge est considérée comme (un mal) nécessaire, mais seulement quand on en a vraiment besoin… L’armée belge jouit certes d’une bonne réputation pour la façon dont elle s’acquitte de ses missions ; il n’en va toutefois pas de même dès qu’il s’agit d’évaluer l’effort financier de défense de la Belgique. La défense y est en effet un département où de lourdes économies sont réalisées depuis 1983, quelles que soient les coalitions au pouvoir. La Belgique est ainsi réputée être un passager clandestin « financier » au sein de l’OTAN.

En cette année 2020, la défense belge aura été confrontée à une double révolution : la première, copernicienne, a été induite par la pandémie et la seconde, longtemps attendue, fut l’avènement d’un nouveau gouvernement. Afin de répondre à la question, autrement formulée « La défense sera-t-elle impactée par de nouvelles économies ? », il est crucial de commencer par analyser l’évolution du budget de la défense jusqu’en 2019, avant de se pencher sur les effets de la crise sanitaire et de se projeter dans un avenir post-COVID-19.

Suite ici : https://www.areion24.news/2021/02/19/belgique-la-future-norme-des-budgets-de-la-defense-sera-t-elle-covidienne /

 

PS Un article paru dans la revue DSI. Est-ce normal de pouvoir le trouver reproduit sur ce site ?

Edited by Skw
Link to post
Share on other sites

Pour moi la Belgique doit faire de choix, et réduire ou mieux répartir ses dépenses dans le militaire.

En privilégiant la marine sur la guerre contre les mines et l’armée de terre sur la composante roues et l'artillerie en 155.

:rolleyes:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,701
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...