OoZ

Combien de Famas ?

Recommended Posts

Sur differents post j'ai entendu dire que la france ne produisait plus de famas.

Des questions me vienne a l'esprit.

De combien de famas, la france dispose t'elle ?

En cas de gros detachement de troupe, ce facteur peut il entrer en conte ou le nombre est suffisants ?

je n'ai pas reussie a trouver de chiffre précis. Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai trouvé sur wikipédia england (faut se méfier...parce que c'est wikipédia, et parce que c'ets anglais...) : 400 000 Famas F1 : http://en.wikipedia.org/wiki/FAMAS_%28rifle%29

ça corresponderais a peut près au besoin aux vues du nombre d'hommes de l'armée de terre et de l'air qui l'utiliseraient.

justement, immaginons qu'il faille armer en 1 mois 100 000 conscrits ou réservistes, ils auraient quel genre d'arme ?  y a t'il des famas de reserve, ou serais-ce des MAT49/MAS 56 voir des MAS 36/FM 24-29  :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros entre 350 ey 375.000 famas ont été produits de 1978 à 1992 environ.

Un certain nombre ont été envoyé depuis au pilon, maintenant combien en reste-t-il, je ne sais pas. Mais sans doute suffisement pour équiper les effectifs actuels + réserve (soit grosso-merdo de 150 à 200.000 militaires)

Clairon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur differents post j'ai entendu dire que la france ne produisait plus de famas.

Faux.

La France en tant que telle ne produit aucune arme, elle les achète à des entreprises.

Nexter a tous les plans du FAMAS qui peuvent lui permettre, le cas échéant, de produire de nouveaux exemplaires ou des pièces rechanges.

Par contre, au vu de la réalité économique, Nexter ne fera plus aucun développement sur le sujet. Les concurrents HK, FN et les nouveaux pays émergeants seront les futurs fournisseurs de l'armée française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De combien de famas, la france dispose t'elle ?

je n'ai pas reussi a trouver de chiffres précis. Merci

Ont été produits environs 400.000 FAMAS, toutes versions confondues, ce qui implique: environs 350.000 F1, 20.000  MAS 223 et MAS 222 (versions civiles semi-automatiques du F1) environs 30.000 G2. Les prototypes n'ont pas dépassé les 1 ou 2 exemplaires pièce. Pour des chiffres précis, le plus simple c'est de prendre sa plus belle plume et de passer un mail à la com' de NEXTER. Ils ne mordent pas et ont l'habitude.

En cas de gros detachement de troupe, ce facteur peut il entrer en compte ou le nombre est suffisant ?

Oui le problème se fait de plus en plus sentir, depuis déjà longtemps: dans l'AdT, perdre une goupille de Famas c'est trois jours de bignouf. Pourquoi? Parce que toute perte de pièce de cette arme est une perte "sèche". PAs remplaçable ou alors sur du stock. Or les stocks ne sont pas éternels.

Les personnels de l'armée de l'air sont équipés à raison d'un Famas pour 20 personnes (et mes chiffres datent) puisque l'AdT a récupéré partout où elle le pouvait de précieux exemplaires du FA. La gendarmerie était censé avoir été dotée de quelques exemplaires: 3 par brigade si je me souviens bien... Dans beaucoup de cas ils ont été récupérés par l'AdT.

justement, immaginons qu'il faille armer en 1 mois 100 000 conscrits ou réservistes, ils auraient quel genre d'arme ?  y a t'il des famas de reserve, ou serais-ce des MAT49/MAS56 voir des MAS 36/FM 24-29

Oui, le MAS49/56 serait en bonne position. Sauf que, dernière péripétie en date, à l'été 2006, la gendarmerie a vendu ses 200.000 MAS36 et MAS36/51 (pour peanuts, 20€ pièce!) à un grossiste américain. Aujourd'hui on trouve sans peine du MAS 36 à 200$ aux US. Même chose pour le 49/56. Certains reviennent parfois en France, hors de prix...

En ce qui concerne les munitions, en revanche, les stocks français de 7.5x54 sont soit inexistants soit du domaine du folklore. Un seul munitionnaire fabrique encore cette munition, Winchester, à destination des tireurs sportifs américains.

Un certain nombre ont été envoyé depuis au pilon

Ce qui n'empêche pas un certain nombre de petits malins de "faire comme si" et de sortir des FA en douce.

Un Famas civil se vend 8000$ pièce dans les conventions US. Un Famas militaire doit donc valoir beaucoup plus chez les collectionneurs peu scrupuleux.

Nexter a tous les plans du FAMAS qui peuvent lui permettre, le cas échéant, de produire de nouveaux exemplaires ou des pièces rechanges.

Les éléments du G2 faisaient déjà appel à un grand nombre de sous-traitants, notamment hollandais. Les machines de production d'armes légères de la MAS ont été démantelées. Les plans du Famas F1 sont depuis tombés dans le domaine public.

Donc, d'une part n'importe qui peut produire un FAMAS, tout comme n'importe qui peut produire un GP35 ou un colt 1911. D'autre part, si Nexter veut à nouveau produire un FA, il va falloir qu'elle embauche. Il y eut 4000 licenciements à la MAS entre 1990 et 1997, soit tout le personnel. Il y avait 200 ingénieurs à la MAS en 1975, 50 en 1990, il y en a moins de 10 aujourd'hui). Et vu les priorités du complexe militaro-industriel français, au sein duquel les armes légères ont toujours été le parent pauvre (sauf exceptions) ça n'est pas près d'arriver.

Nexter ne fera plus aucun développement sur le sujet. Les concurrents HK, FN et les nouveaux pays émergeants seront les futurs fournisseurs de l'armée française.

C'est malheureux d'avoir à le dire, mais on s'y achemine doucement... Voir le SIG SP2022.

Quant aux nouveaux pays émergeants??? Des SAR21 ou des QBZ95 pour l'armée française? Ce serait cocasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il doit y avoir un bon paquet de famas de côter ,vue qu'aux temps de la conscription il y avait plus de militaires ??

Oui mais les dernières constructions datent du début des années 90. Et les armes s'usent et accusent le poids des ans. Donc aujourd'hui quand un Famas est défectueux ou qu'une pièce dsiparait suite à un démontage/remontage raté (et le Famas semble bien être une grosse m..de niveau montage/démontage) et bien on peu jeter la bête.

A ce rythme là on risque d'arriver en dessous du niveau minimum assez rapidement.

Clairon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais les dernières constructions datent du début des années 90. Et les armes s'usent et accusent le poids des ans. Donc aujourd'hui quand un Famas est défectueux ou qu'une pièce dsiparait suite à un démontage/remontage raté (et le Famas semble bien être une grosse m..de niveau montage/démontage) et bien on peu jeter la bête.

A ce rythme là on risque d'arriver en dessous du niveau minimum assez rapidement.

Clairon

Tant mieux ! Ca incitera l'Etat a commandé un nouveau fusil d'assaut...  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le FAMAS est une vrai chienlit question entretien et si on l'entretien un peu trop vigoureusement, il vieillit de manière prématurée... Elle est pas belle la vie?

Il serait peut être temps que les huiles du Min Def se préoccupent de ce problème parce que ce serait con que nos gars se retrouvent en rade de FA... Déjà que le reste de l'équipement c'est pas glorieux mais si on les cantonne au PAMAS parce qu'il n'y a plus de FA ou au MAT49 je crie au scandale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mis a part sa fiabilité qui d'apres vous est aux niveau d'une LADA, a t'il des performances honorables ?

j'entend par la, precision, puissance , poid, capacité d'arret l'orsque l'on le lance a la tete de l'ennemi en dernier recours  :lol:? Etan donné que je "risque" de taté de l'engin dans quelques temp j'aimerai savoir a quel niveau il se situe par rapport à la concurence ( ar-plouf et cie, ak...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le FAMAS est une vrai chienlit question entretien et si on l'entretien un peu trop vigoureusement, il vieillit de manière prématurée... Elle est pas belle la vie?

tu peux developper ? je suis curieux de savoir ce que tu peux entendre par un entretien trop vigoureux et qu'est ce qui viellit prématurément .

Je n'ai jamais eu de problème avec un famas et des munitions j'en ai tiré un paquet sans incident de tir, question entretien je n'ai pas trouvé celà bien compliqué(faut dire aussi que je ne connais pas d'autres fa hormis le M16). Seul bémol le canon n'est pas chromé, ce qui ne facilite pas le nettoyage.

Maintenant l'arme commence a être agée donc je peux comprendre qu'il y a certains problemes qui puissent apparaitre .

Pour moi le famas reste une arme puissante, fiable , precise et tres maniable . D'ailleurs des fusiliers marins rencontrés sur le tourville m'ont confirmé cela .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca me rapelle une séance de tir au FAMAS à 200m: le bidasse moyen faisait deux but sur 10 tirs (au coup par coup), d'ou raillerie et grognement(de toute façons ils sont mal règlés ces FAMAS...) le lieutenant en chef de la section(votre serviteur) prend une arme au hasard et 10/10, toujours à 200m....; je pense que le FAMAS est une excellente arme...comme toute arme bien servie...aaah c'est le servant qui compte??? c'est l'entraînement????

ben oui....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais le systeme Felin n'est pas sur base de Famas ??

et sur un autre post j'ai vu qu'il y avait une nouvelle version du famas un peu reliftée d'ailleur...

Donc va bien falloir les trouver quelques part ces famas (pour le felin + la "new" version si elle existe bien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félin sur l'arme, c'est juste l'optique multifonction, et pourque le famas puisse la porter, on a modifié un peu le design en y intégrant d'office laser et surtout picatinny. Donc, toute arme ayant des rails identiques ferait l'affaire pour le remplacement.

10 000 mitrailleuses 7,62 : 2008- 2010

20 000 Taser X26 : 2008-2010

50 000 pistolets automatiques pour rmeplacer les Beretta 92F : 2008-2010

100 000 fusils d'assauts pour le remplacement du Famas : 2010- 2015

2ème tranche : 100 000 fusils d'assauts : 2015- 2020

si on achète tout ça, il y aurait de quoi ouvrir une chaine d'assemblage ou de fabrication complète d'armes en france, et on achète juste la liscence à FN, HK ou je ne sais qui.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et non refaire une chaine en France serait trop coûteux :

Le personnel a former de l'ouvrier de base à l'ingénieur . A part Chapuis et Verney- Caron il ne reste plus que des artisans armurier en France

L'outillage les bancs à rayer ont disparu avec la fermeture des ateliers

Les outils spécifiques aux tours et fraiseuses

Et de toute façons nous n'avons pus d'encartoucheurs ... Alors un Famas

sans cartouche sa sert à quoi ?

Les militaires estiment qu'un lot de cartouches est bon pour le rebut aprés 20 ans de stock . SFM a fermé dans les années 90 .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question : est vraiment si important que les fusils soient fabriqués en France ou d'origine française?

A mon sens c'est une compétence mineure (pas stratégique) et il y a des très bon fournisseurs en Europe.... Il vaut mieux concentrer ses efforts (et finances) sur les productions présentant un caractère stratégique.

A la limite, si l'on ne veut pas acheter des H&K ou d'autres, on peut faire fabriquer les FAMAS en Belgique, en Espagne, etc....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais vous adoptez avec le fusil tout ce qui va avec de la trousse de nettoyage aux optiques les plus pointues .

C'est sur ça?  Pour la trousse admettons. Mais je ne vois pas en quoi achêter telle ou telle marque t'empêche d'adapter un rail (et y compris en le faisant faire par le fabricant) pour adapter tes optiques (si c'est important) voir des équipement type Felin.... 

Sans rentrer dans le détails qui peuvent valoriser tel ou tel aspect d'une arme. Franchement, est que la diffèrence, à l'usage, entre un FAMAS et un H&K G36 (par exemple) vaut la différentiel de prix?  (le FAMAS doit être aux alentours de 1500$ et le H&K doit coûter la moitie environ si je ne fais pas erreur...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on a PGM qui fabrique encore des armes. L'idée que j'avais c'était de créer des emplois dans l'armement justement, il serait dommage que tout l'argent que nous dépensions parte à l'étranger, même si c'est en europe. FN et HK se feraint assez d'argent juste avec le rachat de la liscence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on a PGM qui fabrique encore des armes. L'idée que j'avais c'était de créer des emplois dans l'armement justement, il serait dommage que tout l'argent que nous dépensions parte à l'étranger, même si c'est en europe. FN et HK se feraint assez d'argent juste avec le rachat de la liscence

Je comprends ton souci Tiger. Mais, si tout le monde raisonne comme ça, on n'arrivera jamais à rien....

Il est évident qu'en Europe il y a trop de rédondances dans les industries militaires. Chercher à les préserver à tout prix, conduit souvent à des problèmes d'équipements. Le souci premier doit être l'équipement des armées ; on n'achete pas des armes pour créér des emplois....

Autre chose est la préservation / le maintient de capacités industrielles de caractère stratégique. Ces capacités là, c'est important de les garder. Pour le reste il faut faire au moins cher....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question : est vraiment si important que les fusils soient fabriqués en France ou d'origine française?

A mon sens c'est une compétence mineure (pas stratégique) et il y a des très bon fournisseurs en Europe.... Il vaut mieux concentrer ses efforts (et finances) sur les productions présentant un caractère stratégique.

A la limite, si l'on ne veut pas acheter des H&K ou d'autres, on peut faire fabriquer les FAMAS en Belgique, en Espagne, etc....

Je crois que se cantonner secteurs dits "stratégiques" (pour ne pas dire noble est une erreur). La France a son industrie (mécanique notamment) qui se meurt: on ne fabrique plus de machines-outil, de bus, de tracteurs et bientôt de camions. Les bureaux d'études ?: peuvent-ils exister sans une industrie manufacturière ? qui  fabriquent tous ces produits en Europe: des pays à la traine, limite sous-développés ? L'Allemagne , la Suède et l'Italie, c'est bien connu en font partie.

Bah il nous restera à organiser le tourisme dans Franceland, des fonctionnaires pour redistribuer l'argent qu'il ny aura pas et peut-être développer l'industrie du virtuel avec des marchés virtuels et des salaires qui vont avec. En France on se la pète trop et on refuse de mettre les mains dans le cambouis: c'est une image car il y a longtemps que l'industrie de la Mécanique en a fini avec ces conditions de travail: non seulement pour le respect et le confort des travailleurs mais aussi par efficacité.

Entre les prestigieux couteaux Laguiole et Ariane V il doit y avoir de la place pour autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant de couteaux je n'avais pas mentionné la baïonnette

Pour PMG combien d'employés et quel parc de machine outils ?

L'arrêt des arsenaux entraîne inévitablement la mort des BE .

En fait à une époque à vouloir préserver des emplois nos décideurs ont loupé le train de l'automation . J'ai un ami qui a travaillé pour Renault robotique il ne décolère pas 20 ans aprés .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue le HS car le FAMAS est symptomatique: Renault cède ses robots, ses camions, ses roulements (très stratégiques pourtant), ses logiciels (très stratégiques itou) et les usines correspondantes ferment mais Renault se recentre sur son métier , s'internationalise et y a intérêt car il n'y aura plus rien à vendre en France

puisque plus de travail. Le succès de la Logan en France même est révélateur. Les constructeurs Français Auto ont un peu plus de la moitié du marché français: en volume ? car en valeur ça doit être moins vu le nombre de Golf et de BM qu'on nous fourgue alors que nous habitons en HLM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que se cantonner secteurs dits "stratégiques" (pour ne pas dire noble est une erreur). La France a son industrie (mécanique notamment) qui se meurt: on ne fabrique plus de machines-outil, de bus, de tracteurs et bientôt de camions. Les bureaux d'études ?: peuvent-ils exister sans une industrie manufacturière ? qui  fabriquent tous ces produits en Europe: des pays à la traine, limite sous-développés ? L'Allemagne , la Suède et l'Italie, c'est bien connu en font partie.

Bah il nous restera à organiser le tourisme dans Franceland, des fonctionnaires pour redistribuer l'argent qu'il ny aura pas et peut-être développer l'industrie du virtuel avec des marchés virtuels et des salaires qui vont avec. En France on se la pète trop et on refuse de mettre les mains dans le cambouis: c'est une image car il y a longtemps que l'industrie de la Mécanique en a fini avec ces conditions de travail: non seulement pour le respect et le confort des travailleurs mais aussi par efficacité.

Entre les prestigieux couteaux Laguiole et Ariane V il doit y avoir de la place pour autre chose.

Il me semble que c'est une vision bien pessimiste et pas très exacte du positionnement industriel de nôtre pays.... Que je sache l'industrie automobile reste une des plus groses industries en France.  Une grande partie de l'alu pour l'aéronautique mondiale est produit en France et pas seulement pour Airbus ou Dassault (à un moment on produisait même l'alu pour les F16....)  Les industries de la chimie / pharmacie sont bien placées et les sites sidérurgiques de Fos ne sont pas mal du tout ; et on pourrait parler de la construction navale....  Bref, je ne vais pas passer en revue tous les secteurs industriels en revue, mais la France ne se limite pas à des bureaux d'études ou a un grand écart entre le Laguiole et Ariane.

Il faut arrêter avec la sinistrose et être plus mesurés dans l'analyse....

Pour revenir aux armements,  je ne crois pas que produire ou non quelques milliers de fusils change quoique ce soit à nôtre position stratégique ou industrielle ni même au niveau emploi...  Savoir faire et produire de navires, des avions, des missiles, des radars , des satellites etc.. ça par contre ça compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai dressé l'état de ce que les armées auront besoin dans quelques années, car nombre de matériel arrive à fin de vie : mitrailleuses, pistolets automatiques, fusil d'assauts, après il y aura aussi les FRF2 à remplacer, quant à la gendarmerie : Taser, probablement P90 ou du moins un PDW/pistolet-mitrailleur (remplacement des MAT49, HK MP5), encore un fusil d'assaut (remplacement des MAS56), des armes de tir de précision, idem pour la police. Il y a de quoi avoir en permanence plusieures lignes de productions en service durant au moins 10 ou 12 ans avec durant quelques années des mitrialleuses (vu qu'à paremment FN est débordé et ses ocmmandes sont pleines jusqu'en 2010) donc ; recréer des lignes d'assemblages ne serait pas superflu, et ça pemretterais d'avoir à nouveau en france des BE qui justement ont un minimum de ocmpétences dans le domaine des armes à feu. cela pourrait profiter à PGM par exmeple, qui pourrait de la sorte diversifier sa gamme (qui sait : un fusil semi-auto en 7,62 pour remplacer un jour le FRF2)

depuis 1660 et louis XIV, la france produit des fusils, et elle n'a jamais cessé jusqu'à aujourd'hui... paix à l'ame de l'industrie des armes légères françaises  :'(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 278
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    polo03
    Membre le plus récent
    polo03
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 422
    Total des sujets
    1 171 406
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets