Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Tunguska


general
 Share

Recommended Posts

La Tunguska: système de DCA russe toujours inégalé

 

Cette année marque le vingtième anniversaire de la livraison aux forces armées soviétiques du système de missiles sol-air Tunguska (SA-19 Grison), système qui, après une modernisation menée au milieu des années 1990, est désormais, de l'avis de nombreux experts étrangers, le plus puissant de sa catégorie.

Le système Tunguska est destiné à assurer la protection antiaérienne d'unités d'infanterie motorisée et de blindés, en marche ou au combat. Il est destiné à détruire des cibles aériennes, dont des hélicoptères en vol stationnaire, certains types de missiles de croisière, ainsi que des cibles à blindage léger, et à pilonner les troupes ennemies. Il possède une tourelle équipée de deux canons doubles automatiques de 30 mm et de huit rampes de lancement de missiles sol-air guidés.

Lors d'un tir contre des cibles terrestres mouvantes, il utilise le régime semi-automatique ou manuel de pointage d'après la grille de distances du viseur. Une fois la cible localisée et identifiée, un radar la suit en régime automatique dans tous ses déplacements.

Lors d'un tir de canons antiaériens, il utilise un système de guidage numérique et détermine la zone de destruction en fonction des données provenant des arbres de sortie des antennes du radar de poursuite, du bloc de détection des signaux d'erreurs suivant les coordonnées angulaires et télémétriques, ainsi que du système du mesure d'angles de ballotement et du cap de l'engin.

Lors d'un tir de missile, la cible est suivie par un viseur optique d'après les coordonnées angulaires. Une fois lancé, le missile sol-air guidé tombe dans le champ de vision d'un goniomètre optique de l'appareillage de détection des coordonnées du missile. Grâce au signal lumineux provenant du traceur du missile, cet appareillage élabore les coordonnées gisement-site du missile par rapport aux lignes de visualisation de la cible. Ces coordonnées sont traitées par un système de calculs qui définit les commandes de direction des missiles, lesquelles sont converties par un codeur en impulsions et, par le biais de l'émetteur du radar de poursuite, retransmises vers le missile. A 1.000 m de la cible, le missile reçoit la commande radio d'enclencher son capteur sans contact. A l'expiration du temps égal à la couverture, par le missile, d'une distance de 1.000 m, l'engin est déjà automatiquement prêt à procéder au tir du missile suivant.

Les canons de 30 mm peuvent tirer en mouvement ou à l'arrêt, alors que le lancement de missiles s'effectue uniquement à l'arrêt. Le système de direction du feu est commandé au moyen d'un radar et d'appareillages optiques. Un radar de surveillance détectant des cibles jusqu'à une distance de 18 km est situé dans la partie arrière de la tourelle. Un radar semblable ayant une visibilité de 13 km est situé devant la tourelle. Outre ces radars, le système de direction du feu comporte un ordinateur numérique, un viseur optique stabilisé et des appareils de mesure d'angles. Le temps de réaction du groupe est de 6 à 8 secs. L'engin possède un système de navigation, de rattachement topographique et d'orientation pour la détermination de coordonnées. Le rechargement de l'installation se fait au moyen d'un mécanisme de transport et de recharge par conteneurs. Le temps de rechargement du système en missiles et obus est de 16 minutes. La coque et la tourelle de l'engin sont formées d'un blindage soudé d'une seule pièce et assurent la protection de l'équipage contre balles et éclats. Le mécanicien-pilote se trouve dans la partie avant du corps de l'engin, l'opérateur du radar, le commandant et le tireur, dans la tourelle.

Modernisé au milieu des années 1990, le système Tunguska a reçu une nouvelle désignation, "Tunguska M" (2K22M). Ce nouveau modèle est équipé de postes radio et d'un récepteur pour effectuer la liaison avec le poste de commandement de batteries Ranjir (PU-12M) et le poste de commandement PPRU-1M (PPRU-1). Le turbomoteur du groupe d'alimentation électrique a été remplacé par un nouveau ayant une autonomie deux fois plus importante (600 heures contre 300).

Dans le système modernisé Tunguska-M1, le pointage des missiles guidés et l'échange d'informations avec le poste de commandement de batteries ont été automatisés. Sur le missile 9M311M, le capteur sans contact à laser a été remplacé par un capteur électromagnétique, ce qui a amélioré la probabilité de destruction des missiles de type ALSM. Une lampe à impulsion a remplacé le traceur, ce qui a amélioré l'efficacité du système de 1,3 à 1,5 fois et la augmenté la portée des missiles guidés à 10 km.

Les systèmes de missiles sol-air Tunguska-M équipent les armées russe et biélorusse. En 1999, la Russie a commencé la livraison de 60 Tunguska-M1 à l'Inde. New-Delhi avait déjà acheté à la Russie 20 systèmes. En outre, une Tunguska aurait été vendue au milieu des années 1990 à la Grande-Bretagne.

Link to comment
Share on other sites

Quel est la portée des missiles ? Et celle des canons ?

missile range 2.8-10km altitude 150-3500m  c'est les modèles avec les 57E6 ( ceux du pantsyr ) qui porte a 12-18km. Je suis meme pas sur que le radar du TunguskaM1 track au-dela de 18km...

canon range 200m-4km altitude 0-4km

Link to comment
Share on other sites

Les missiles du Tunguska sont dérivé du SA-18 Igla, leur portée est de 5000m maximum. Le radar du tunguska par contre a un track de 18 km.

Concernant le Pantsyr S1 et sa mobilité, faut savoir que le chassis, un Kamaz a ses 8 roues motrices. Ca te franchis tout, aucune difficulté à suivre des troupes, tu peux même faire le donner à vladimir chagin, il te rejoint Dakar avec

Link to comment
Share on other sites

et la couverture aérienne des unités logistiques? ce sont des unités souvent attaquées par les avions, et c'tes là que pourrait intervenir ce Kamaz, voir en étant fixe pour protéger un pont. Il existe d'ailleurs une version du pantsyr sur contenaire.

Dernière précision malgré que général ait dévoualé presque toute la bête : avec chassis MTL bu, le prix du tunguska grimpe à 11,5 millions de dollars (rappel : un leclerc c'est un peu moins de 9 M de dollars à l'export). C'est à la fois chère, et pas chère du tout quand on pense que dans le lot il y a un plusieurs radars, d'excellants canons multitubes, etc.

Link to comment
Share on other sites

Mais dans le cas de l'Iran qui réceptionne ses Pantsyr le système sera défensif. Protections des centres de recherches nucléaires ou des divers sites statégiques. Pour ce qui est du prix de la bête c'est sûr que c'est cher, mais avec si tu arrive à abattre quelques avions qui coûtent minimum dix fois plus, c'est toi qui y gagne, même d'un point de vue financier.

Link to comment
Share on other sites

Mais dans le cas de l'Iran qui réceptionne ses Pantsyr le système sera défensif. Protections des centres de recherches nucléaires ou des divers sites statégiques. Pour ce qui est du prix de la bête c'est sûr que c'est cher, mais avec si tu arrive à abattre quelques avions qui coûtent minimum dix fois plus, c'est toi qui y gagne, même d'un point de vue financier.

Si ca t'évites aussi d'abattre des hélicos et d'épargner la vie d'une dizaine de chars, c'est tout aussi bénéf. Ca s'applique aussi aux convois logistiques, un convoi de munition qui n'arrive pas au front et c'est la fin d'une bataille.
Link to comment
Share on other sites

1200 coups à la minute... le tunguska ouvre le feu pour 5 secondes sur une cible à 10m, ça lui fait 100 obus de 30mm qui reviennent sur le tireur lui même... ou alors les canons qui explosent parce que les gazs s'accumulent et ne peuvent suffisamment s'chapper vu la distance d'engagement : pour les 200m, c'est surtout par sécurité je pense, et peut être aussi pratique, c'ets quand même russe... la hausse doit commencer à 200m  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Je ois une portée minimale de 200m pour les canons, c'est la distance à partir de laquelle les fusées de proximitées sont activées (un obus perce même à 0 mètres) ou c'est pour des raisons de sécurité?

Je crois qu'a moins 200m la cible bouge trop vite pour que le radar de tir puisse l'engager correctement.

Link to comment
Share on other sites

Si ca t'évites aussi d'abattre des hélicos et d'épargner la vie d'une dizaine de chars, c'est tout aussi bénéf. Ca s'applique aussi aux convois logistiques, un convoi de munition qui n'arrive pas au front et c'est la fin d'une bataille.

Pour moi le probleme ne se pose mm pas cs equipemet pantsyr et des tunguska sont indipensable que cela soit dans la protection de zones strégiques et l'accompagnement des troupes aux sols.

Link to comment
Share on other sites

Je garde en memoire cet appareil en action, mais bon pour le pantsyr ce qui m'inquiete c'est plus le moyen de locomotion utilisé. =>les roues bof.

Les chenilles me semblent plus apte a ts type de terrain que le pantsyr.Voila pourkoi je te disai qu'il pouvait eventuellement se compléter. Pas ds l'armement spécialement mais dans les zones à protéger ; désert , autres terrain difficile acces.... =)

Link to comment
Share on other sites

pour le chassis, c'est dérisoire. 20 millions de dollars à rosobonexport/KBP et ils t'installent un tunguskta sur ta peugeot 206 avec super amortisseur compris dnas le lot  O0

ce qui compte, ce ne sont pas les montages réalisés sur les fonds propres du constructeur (ici un  8x8 Kamaz), mais bien la modularité, et le prix qu'est pret à mettre au bout une armée pour changer le chassis. ça doit être faisable de mointer le pantsir sur un chassis chenillé, MTBlu, T90, voir Leclerc. Le tout, c'tes de soutenir le poids et l'effort de recul, voir même les vibrations, parce que quand ça tire !!!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...