Sign in to follow this  
apocalypse

Fabriquez en, volez en, mais défendez votre territoire

Recommended Posts

C'est sur ces paroles du colonel Strayer que la 101ème aéroportée s'engagea à bastogne en 1944. Il parlait alors des munitions qui faisaient défaut lorsque les américains s'engagèrent en Belgique. Je suis tombé sur ce site qui m'a paru trés intéressant, c'est un peu l'évolution récente des "munitions pour les nuls" :) http://www.ctcmr.org/debut/munition.html Je me demandais si, à l'échelle d'une unité, il était réellement faisable de fabriquer ses propres munitions et si oui, ils procédaient comment? La seule fois où j'ai pu apercevoir un soldat qui faisait lui même ses munitions. C'était dans le film "the patriot" avec Mel Gibson. Mais bon, les munitions de l'époque étaient plutôt simplettes et n'étaient que de simples billes de plomb. Dans le film, on le voit faire fondre des petits soldats de plomb dans une cuillère devant un petit feu de camp. Apparemment il suffisait de faire tourner le plomb fondu dans un récipient creux qui finissait par prendre la forme voulue puis une fois dur, de "gratter" les impuretés. Autre question, toujours au sujet des munitions. J'entends Beaucoup de bonnes choses au sujet des capacités de la munition belge de 5.7 mm. qui, d'après ce que j'ai compris, possèderait une meilleure capacité de perforation en comparaison avec les 9 mm de la plupart des Pistolets automatiques. D'après ce que j'ai lu, la balle possède une meilleure capacité de perforation des petits gilets pare-balle là où le 9mm s'écrase sans percer. Je me demandais quel était l'avantage par rapport à la munition de 5.56 qui est d'usage plus courant que 5.7. Et pourquoi ne pas avoir adapté cette munition là sur des pistolets automatiques plutôt que la 5.7?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas trop; fabriquer des engins incendiéres, des mines et autre "piéges à cons", oui, les guérilleros en font tout les jours, mais des munitions pour fusil automatique, alors la :?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 5,7 est une mun excellente pour PM. Seul probleme c'est justement le pouvoir de perforation. La balle, une fois qu'elle rentre dans son "objectif" effectue une perforation horizontale d'une dizaine de cm puis effectue une rotation (tjs à l'intérieur) et se retrouve souvent 180° par apport à son axe d'entrée. Au début de sa sortie elle a eu quelques frictions avec Genève. Dans un corps homogene la trajectoire est plus ou moins rectiligne. Un pare-balle résistant au 357 mag est transpercé de part en part à 100m. Un désavantage par apport à la 5,56 est sa portée. Si un bon tireur peut abattre qqun a 400 m sans trop de problemes il en sera autrement avec la 5,7 à cause de sa légèreté et la quantité de poudre contenue dans la douille. De même imaginez les centaines de milliers d'armes achetées en 9 mm qu' il faudrait rentrer à l'armurie ou à la casse (dépend du pays loll) pour les remplacer par des P90. La 5,7 est apparue bien après l'acquisition quasi mondiale de PM en 9 mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de la fabrication en interne de munition c'est utopique, du moins de notre ère. Imaginez le poids et l'encombrement du matériel. De plus il faut un minimum de connaissances technique et pratiques. Le "traficotage" de mun exsiste depuis toujours mais pas la fabrication.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Shuggart > Donc tu penses aussi qu'en 1944, une armée en campagne n'avait pas la possibilité de fabriquer elle même ses munitions pour ses fusils d'assaut?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 5,7 est une mun excellente pour PM.

Seul probleme c'est justement le pouvoir de perforation.

La balle, une fois qu'elle rentre dans son "objectif" effectue une perforation horizontale d'une dizaine de cm puis effectue une rotation (tjs à l'intérieur) et se retrouve souvent 180° par apport à son axe d'entrée.

Au début de sa sortie elle a eu quelques frictions avec Genève.

Dans un corps homogene la trajectoire est plus ou moins rectiligne.

Un pare-balle résistant au 357 mag est transpercé de part en part à 100m.

Un désavantage par apport à la 5,56 est sa portée. Si un bon tireur peut abattre qqun a 400 m sans trop de problemes il en sera autrement avec la 5,7 à cause de sa légèreté et la quantité de poudre contenue dans la douille.

De même imaginez les centaines de milliers d'armes achetées en 9 mm qu' il faudrait rentrer à l'armurie ou à la casse (dépend du pays loll) pour les remplacer par des P90.

La 5,7 est apparue bien après l'acquisition quasi mondiale de PM en 9 mm.

Une raison pour laquelle la 5.56 n'a pas été adaptée aux PM c'est quand meme qu'elle est conçue pour des FA et sa charge de poudre est franchemet plus importante que celle d'une 5.7. Le recul d'une 5.56 aurait été trop important pour un PM, de plus, elles sont beaucoup plus encombrantes que les 5.7 (je rappelle qu'un P90 peut recevoir 50 munitions de 5.7mm).

Sinon Shuggart content de voir que tu es un amateur d'armes légères ; si ça t'intéresse voici mes quelques articles à ce sujet : http://air-defense.net/index.php?cat=10 Certains sont plutot faibles au point de vue technique mais j'apprends sans cesse à ce sujet :D

Sinon apocalypse voilà ce que j'ai écrit à propose de la 5.7:

Durant plusieurs décennies, un calibre s'est imposé sur tous les autres en matière de pistolets mitrailleurs : la puissante munition de 9X19mm Parabellum. Utilisée par les Mp5 comme par les Uzi ou les Beretta, ainsi que sur la presque tous des pistolets des forces de police occidentales, sa suprématie semblait inébranlable. Cependant, force est de constater qu'elle n'était pas pour autant exempt de défauts...

En premier lieu, la forme presque arrondie de son ogive et sa vitesse initiale relativement faible (400metres par seconde) la rendaient peu apte à pénétrer les dernières générations de gilets pare balle. De plus, elle avait une facheuse tendance à traverser le corps de sa cible sans s'y arreter, et à en ressortir suffisamment vite pour être encore mortelle pour une personne située derrière. FN Herstal décida donc de s'inspirer de sa célèbre munition SS109 de fusil d'assaut, en 5.56X45mm. Elle prit une ogive d'un diamètre assez proche : 5.7mm, et d'une longueur moindre, 28mm, pour s'adapter au fait qu'elle devait etre utilisée depuis un pistolet mitrailleur. Beaucoup plus pointue que la Parabellum, mais plus longue et plus légère, elle avait une vitesse initiale de 715 mètres par seconde et ainsi une capacité de pénétration très supérieure. De plus, la SS190 était conçue pour faire de gros dégats à l'intérieur de sa cible (par défaut : un homme), mais pour y perdre toute son énergie et ne pas en ressortir comme l'aurait fait la munition 9mm. Elle produit donc une cavité plus importante à l'intérieur de sa cible, mais ne la traverse pas, ce qui réduit fortement les risques de dommage collatéraux.

Ces différents avantages auraient pu entrainer un poids plus important, mais la SS190 ne pèse que 6 grammes, contre 12 pour une 9x19mm. De plus, le diamètre de sa douille est inférieur de 4mm à celui de la Parabellum, ce qui réduit la place prise par une seule cartouche dans un chargeur. Enfin, le recul produit par la SS190 est sensiblement plus faible que celui de la 9X19mm, d'où une plus grande stabilitéde l'arme lors du tir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

littleboy > Pour te dire franchement, j'ai déjà lu ce texte sur ce site, je ne me souvenais pas que c'était toi qui l'avait écrit. J'étais surtout étonné que l'on compare le 9 mm avec le 5.7 alors que le 5.56 me semblait beaucoup plus proche. Merci pour ces précisions. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Shuggart > Donc tu penses aussi qu'en 1944, une armée en campagne n'avait pas la possibilité de fabriquer elle même ses munitions pour ses fusils d'assaut?

Une armée de campagne, c'est à dire avec plusieurs lignes et échellons derrière elle, là d'accord.

Je parlais plus du niveau bataillon ou compagnie.

Je m'imagine mal le soldat dans son trou avec une presse 15 kg en train de faire ses mun.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le lien.

D'ou tirez vos infos?

Faites-vous des appels dans le forum?

Pour les infos elles viennent à 90% de sites internet anglophones sur les armes légères, parce que je dois dire que dans ce domaine le Net français est vraiment délabré (contrairement à l'aéronautique, où la concurrence est forte). Sinon il arrive en effet que je demande des photos ou éventuellement des informations (mais alors plutot par Message Personnel, pas sur le forum) sur le forum, ou aussi sur certains forums anglophones plus fréquentés.

PS : vous pouvez tout à fait me tutoyer ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,440
    Total Members
    1,550
    Most Online
    miryaqefalon
    Newest Member
    miryaqefalon
    Joined
  • Forum Statistics

    20,778
    Total Topics
    1,270,819
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries