Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les FREMM de la Marine Nationale


Jojo67
 Share

Recommended Posts

La DAM remet en cause le principe de la dissuasion. Et comme la dissuasion chez nous c'est sacré. Aujourd'hui la DAM est abandonnée au profil du développement de la version M51-2..

 

Vous imaginez un missile qui tombe quelque part en France; cela voudra dire que la dissuasion n'a pas fonctionné.

 

Lancer un programme DAM c'est admettre que notre dissuasion ne sert à rien. Quel homme politique voudrai s'engager dans cette voie.

 

Les FREDA ne feront pas de la DAM ça c'est sur.

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

La DAMB de territoire remet en cause la dissuasion, mais la France (tout du moins le sénat) n'y songe que pour une DAMB de théâtre, à savoir le GAN. La version M51-2, c'est surtout une étape parce qu'on a pas les moyens budgétaires de passer directement au M-6.

Link to comment
Share on other sites

Elle semble surtout souhaitables pour des troupes au sol me semble-t-il

 

Coté naval, une Fregate DAMB peut défendre aussi bien son groupe naval, que des unité a terre, tant qu'elles restes proche du littorale, c'est un des interet des solution "marine based" des DAMB.

 

Avec les menace avéré type DF21 anti navire ... et la capacité DAMB littoral étendu - partons d'une bulle de 100km par exemple, ou d'une solution barriere équivalente - on fait d'une pierre deux coup, tout en ayant une solution plus robuste.

 

Les DAMB a terre sont statique et tres mal défendu. Les DAMB naval bénéficie de la puissante bulle de protection associé au groupe naval, protection qui est a mille lieu des solution terrestre dont nous disposons.

 

Accessoirement on dispose une solution DAMB de théatre, certes minimal mais effective, le SAMP/T, alors que coté naval rien du tout.

Link to comment
Share on other sites

Cela m’a permis de maintenir l’ensemble des commandes. Il y aura 11 FREMM et six sous-marins Suffren dixit JYLD.

 

Donc priorités arbitrales pour 11 FREMM/6 SNA = grande marine océanique mondiale.Après sanctuariser et respecter dotation des unités principales de combat de premier rang = force d'action navale, songer à lisser le programme, étaler les délais pour les avoir.

Nous sommes en passe d'avoir/de garder une "Grande marine océanique mondiale" par ce que le nombre de 11 FREMM + 6 SNA a été maintenu par Le Drian ?? Pas d'accord. Je dirais plutôt "Marine d'ex -grande puissance qui n'assume plus sa place au conseil de sécurité de l'ONU", arguments ;

 

- Ces 17 navires performants dont la MN a besoin, comme un format minimum, voient leur calendrier de livraison sans cesse étalé/reporté, et au total il faudra attendre 12 ans (en 2025) pour que la MN puisse les aligner. En attendant elle va continuer à utiliser en alternance des frégates F70 obsolètes et des SNA "Rubis" aux senseurs certes modernisés mais à la propulsion plutôt bruyante, sans oublier qu'ils ne peuvent tirer de MDCN ...

 

- Une "grande marine océanique mondiale" est celle qui dispose d'au moins 2 PA, ou à défaut d'au moins 4 LPD

 

- En outre, seulement 14 vrais hélicos équipés pour la lutte ASM (14 kits pour les 27 NH90 commandés), même si l'EMM n'en a pas demandé plus dans un contexte de multiplication ds menaces sous-marine c'est un peu short et même très pingre.

 

On me dira que la marine russe est aujourd'hui globalement pas mieux équipée, au vu de l'état de la plupart de ces navires, et qu'elle n'est plus une "grande marine océanique mondiale". Ok, mais à côté de ça ils ont des bombardiers stratégiques avec MDCN et AN supersoniques à longue portée ; et donc ils restent globalement une grande puissance digne de ce nom ...

 

Quand aux 2 FREMM AA, comme Mat en page précédente, je crains fortement qu'elles ne soient que des FREMM ASM avec 32 Aster et un Héraklès boosté. Bref pas au niveau des F124 Allemandes, des T45 British ou des F100 Espagnoles 

 

Bref, si on peut se réjouir de ce que notre MinDef a réussi à sauver, on reste dans un mouvement de déclin de notre flotte, par rapport à ce qu'elle était à la fin des années 80 / début des années 1990. Cela alors que le monde est plus dangereux qu'à l'époque ! 

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

Moi je dirais qu'une "grande marine océanique mondiale" est une marine qui sort de ses ports, qui assure des missions, qui commande des escadres de coalition et qui le moment venu tire de l'armement ...

De ce point de vue entre la MN la Kriegsmarine et l'Armada il n'y a pas photo ...

 

Il y a le format et il y a l'usage. Le format est au plus juste nous sommes d'accord; mais au moins on se sert de nos canotes.

Link to comment
Share on other sites

Coté naval, une Fregate DAMB peut défendre aussi bien son groupe naval, que des unité a terre, tant qu'elles restes proche du littorale, c'est un des interet des solution "marine based" des DAMB.

 

Avec les menace avéré type DF21 anti navire ... et la capacité DAMB littoral étendu - partons d'une bulle de 100km par exemple, ou d'une solution barriere équivalente - on fait d'une pierre deux coup, tout en ayant une solution plus robuste.

 

Les DAMB a terre sont statique et tres mal défendu. Les DAMB naval bénéficie de la puissante bulle de protection associé au groupe naval, protection qui est a mille lieu des solution terrestre dont nous disposons.

 

Accessoirement on dispose une solution DAMB de théatre, certes minimal mais effective, le SAMP/T, alors que coté naval rien du tout.

Signalons quand même que la DAMB terrestre a aussi des avantages par rapport à une version maritime, notamment : 

- non-restriction de la taille des anti-missiles

- plus grande "indépndance" par rapport aux aléeas climatiques (le tir d'antimissiles depuis les navires ne pouvant se fraire si la mer est trop agitée).

Link to comment
Share on other sites

- non-restriction de la taille des anti-missiles

le déploiement hors des frontières peut néanmoins causer des soucis logistiques

J'avais été très surpris en 1991 de voir le train de gros porteurs nécessaire au déploiement d'une seule batterie de Patriot.

 

Sur le fil SAMP-T il y a de belles photos de tous les ensembles routiers constituant une unité de tir/acquisition Mamba ... en-dessous du C 17 je ne vois pas dans quoi çà rentre ! et encore ...

Link to comment
Share on other sites

... La version M51-2, c'est surtout une étape parce qu'on a pas les moyens budgétaires de passer directement au M-6.

 

Le M51-2 c'est le M5 tel qu'on l'envisageait en 2000, avant que MAM (et Chirac) ne reduisent la voilure. L'actuel M51-1, c'est un corps de M5 avec un troisieme etage et un bus du "vieux" M45.

Quant au M6, en a-t-on besoin ? Quel pays est invulnerable aux M51 (-1 ou -2) aujourd'hui ? Aucun. Et dans vingt ans ? Personne, a part peut-etre les USA face a un ou deux M51-2 isolés peut-etre, mais pas face a une salve entiere de 16... Et puis soyons serieux : les USA comme ennemi mortel de la France ?? (desolé Raoul...)

Link to comment
Share on other sites

le déploiement hors des frontières peut néanmoins causer des soucis logistiques

J'avais été très surpris en 1991 de voir le train de gros porteurs nécessaire au déploiement d'une seule batterie de Patriot.

 

Sur le fil SAMP-T il y a de belles photos de tous les ensembles routiers constituant une unité de tir/acquisition Mamba ... en-dessous du C 17 je ne vois pas dans quoi çà rentre ! et encore ...

Oui, un déploiement lointain peut demander un certain temps... La voie maritime reste aussi envisageable. 

 

@ Chaba : essaye de ne pas travestir mes propos stp. Je n'ai jamais prétendu que les usa étaient notre ennemi mortel ??? mais que, d'une part, nous ne sommes pas à l'abri de surprise stratégique et que, d'autre part, la dissuasion nous a été présentée comme étant tout azimut (il fallait préciser "tout azimut... hors usa" pour plus d'honnêteté).

Edited by Raoul
Link to comment
Share on other sites

De ce point de vue entre la MN la Kriegsmarine et l'Armada il n'y a pas photo ...

 

Il y a le format et il y a l'usage. Le format est au plus juste nous sommes d'accord; mais au moins on se sert de nos canotes.

 

La Kriegsmarine n'existe plus depuis belle lurette, aujourd'hui c'est juste die (Deutsche - officeux dans le titre) Marine.

Pour le reste (le format et l'usage) +1000, en comparaison on peut avoir un PGM .338 et ne savoir s'en servir que comme gourdin prehistorique, nous on a toujours nos FR-F2 mais nos TP/TE savent toujours s'en servir pour pulveriser le cul d'une (grosse) mouche a 500m :cool:

Link to comment
Share on other sites

Le livre noir de la defense parle quand même en 2019 de 6 Fremm (dont 1 en essais) + 2 F70 ASM, donc il semble que le format à 8/9 FASM soit pérennisé ce qui semble cohérent avec les propos du CEMM cet été qui parle de 13 "frégates lourdes". Ce qui n'exclu pas pour autant quelques modifs scélérates sur les 3 dernières FREMM.

 

Peersonellement je verrais donc plus un glissement des FTI vers les FS que vers les FREMM.

Link to comment
Share on other sites

http://www.meretmarine.com/fr/content/le-narwhal-en-cours-dinstallation-sur-la-fremm-normandie

 

 

 

Le nouveau canon télé-opéré de Nexter est en cours d’installation sur la seconde frégate multi-missions de la Marine nationale. Actuellement en achèvement à flot sur le site DCNS de Lorient, la Normandie débutera ses essais en mer dans les prochaines semaines. Elle sera la première FREMM à mettre en œuvre le Narwhal, avec deux systèmes logés de part et d’autre du hangar hélicoptère.

Développé par Nexter avec des briques de technologies éprouvées (tourelle de l'hélicoptère Tigre, affûts manuels marine), ce nouveau système, doté d'un affût de 20mm, est gyrostabilisé et dispose d'une fonction de poursuite automatique couplées à un télémètre laser. Conçu pour la lutte contre les menaces asymétriques, le Narwhal offre, selon Nexter, une grande précision quelque soient les conditions de mer, une puissance de feu bien supérieure à des systèmes de 12.7mm et une capacité de réponse dans la frappe quasi-identique à du calibre 30 ou 40mm. Le Narwhal peut fonctionner en mode totalement automatique, sans servant et sans obligation d'intégration au système de combat du bâtiment porteur (il ne sera d'ailleurs pas couplé au SDC des FREMM). Pour se faire, le système dispose de sa propre conduite de tir et d'un ensemble de caméras jour/nuit (TV/IR).

En dehors de la marine française, Nexter compte vendre son nouveau canon naval à l’export. Si le Maroc ne l’a finalement pas retenu pour sa FREMM, le Mohammed VI, que DCNS livrera fin novembre, le groupe d’armement français espère qu’il sera retenu pour équiper les six patrouilleurs récemment vendus au Mozambique par CMN.

Concernant les FREMM, dont 11 unités doivent être construites pour la flotte française, l’Aquitaine, tête de série du programme, recevra ses Narwhal ultérieurement, à l’occasion d’un arrêt technique.

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Link to comment
Share on other sites

Dans la mesure on cela semblait un trou incomprehensible dans la panoplie sur un batiment aussi strategique, c'est un peu normal.

 

Sinon ben pour l'instant, mis a part ce qui figure dans la plaquette marketting, on ne sait pas grand chose des campagnes d'essai ou de tir effectuees par l'Aquitaine, il y en a eut une en juin 2012 pour valider la MU-90 et une en fevrier 2013 pour valider l'aster15, mais sait-on dans quelle mesure les systemes ont ete performant en integration du SdC, presentation de situation tactique, en detection/reaction? ... rien , nada. On ne sait meme pas si le 76mm a ete teste d'une facon ou d'une autre (sur cible terrestre/naval/aerienne), itou pour le MM40, le MdC est toujours en phase de developpement...Que sait on du fonctionnement equipage sur ce batiment hautement automatise maintenant qu'il navigue depuis un certain temps? Que sait on des performance de la plateforme et de sa propulsion a l'epreuve de la haute mer dans le temps? Que sait on du fonctionnement du GAE sur Caiman dans ces differentes missions? rien, nada ou si peu...

Link to comment
Share on other sites

C'est bien toujours la même chose =)

 

On aura proportionnellement beaucoup plus discuté de l'installation des Narwhal que des performances des principaux systèmes d'arme de ces frégates !

Gros +1 (c'est rare, donc, je le souligne ;) ) 

Link to comment
Share on other sites

Dans la mesure on cela semblait un trou incomprehensible dans la panoplie sur un batiment aussi strategique, c'est un peu normal.

 

Sinon ben pour l'instant, mis a part ce qui figure dans la plaquette marketting, on ne sait pas grand chose des campagnes d'essai ou de tir effectuees par l'Aquitaine, il y en a eut une en juin 2012 pour valider la MU-90 et une en fevrier 2013 pour valider l'aster15, mais sait-on dans quelle mesure les systemes ont ete performant en integration du SdC, presentation de situation tactique, en detection/reaction? ... rien , nada. On ne sait meme pas si le 76mm a ete teste d'une facon ou d'une autre (sur cible terrestre/naval/aerienne), itou pour le MM40, le MdC est toujours en phase de developpement...Que sait on du fonctionnement equipage sur ce batiment hautement automatise maintenant qu'il navigue depuis un certain temps? Que sait on des performance de la plateforme et de sa propulsion a l'epreuve de la haute mer dans le temps? Que sait on du fonctionnement du GAE sur Caiman dans ces differentes missions? rien, nada ou si peu...

La plupart des armements des FREMM sont connus ou archiconnu, parce qu'employé sur d'autre navire notament les HZN. PAs de surprise a avoir a priori sur les Aster, ni les MU90, ni les Exocet, ni les canon de 76 ... Pour la traine sonar c'est un dérivé d'un modèle déjà en service chez les britannique et qui donne toute satisfaction, pour le sonar de coque il est déjà en service sur les HZN...

Ce qu'il y a de "neuf" :

- Le radar multifonction, même si on sait déjà comment ca fonctionne vu qu'il y en a d'autre modèle sur les HZN et le

CdG.

- Le système informatique qui pilote tout ça.

- et bien sur la plateforme elle même, avec l'électrisation de la propulsion notamment.

Tout ça pour dire qu'on a pas pris de risque techno particulier avec les FREMM et qu'a priori leur réception ne devraient pas laisser la place a de grosse surprise.

Reste les petit souci d'organisation, lié a la baisse du volume des équipage et au "multitachisme"

Ainsi que les adaptations tactiques lié au matériel différent, mais ca ca s'évalue ave cle temps et ca peut se modifier "facilement", en ajoutant du personnel, ou les équipements qui manquent.

Link to comment
Share on other sites

ca peut se modifier "facilement", en ajoutant du personnel, ou les équipements qui manquent.

 

C'est l'avantage des "gros" bateaux il y a de la place pour ce genre de choses.

Ce qui était impossible sur un Type 42 et laborieux sur une F 70 sera plus aisé sur une FREMM

Link to comment
Share on other sites

Il y a peu de risque dans le principe sur la re-utilisation de briques existantes (encore que ce n'est jamais aussi simple que cela en a l'air), ca n'empeche pas qu'on aimerait savoir si le batiment a ete propremement recette a la livraison et comment le batiment en tant que systeme de systemes a performe... on se doute que le canon fait boum, la torpile fait plouf, etc... mais c'est un peu chiche en details :D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...