Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause Pistolet Automatique et revolver


Sard1
 Share

Recommended Posts

Pas de frittage car je suis assez d'accord. Mis à part un MR32 pour lequel j'aurai donné un rein je ne suis pas un adepte du six coups. Cela dit toutes proportions gardées, on se retrouvait au stand avec des revolvers bien plus fiable que tous les PA qui faisaient feu et je ne pense pas que l'entretien fut à remettre en cause (quoiqu'on ne sait jamais, certains lubrifient leurs armes avec des produits qui me faisaient hérisser les cheveux sur la tête). Mais il est vrai que le rechargement n'a jamais été une des habitudes de la majorité des habitués. Par contre quand un revolver merdait, c'était direct le billard pour la pauvre bête alors que pour un PA neuf fois sur dix, on éjecte la munition , on éjecte le chargeur, on regarde si tout va bien, on remet le chargeur (et jamais la munition comme j'ai vu certains jeunots le faire) et ça repart.

La plus grosse surprise est arrivé à ma femme quand un de nos amis a FENDU comme une buche le canon de S&W .38. Fissuré sur toute la longueur et le pire c'est que ce n'est pas un rechargeur fou, il tire toujours avec des munitions adaptées à son arme quitte à claquer des sommes bien plus que raisonnables pour des imports quand le calibre est un peu exotique. Il paraît que le bruit lors du tir fatal a été vraiment très impressionnant, rien à voir avec un départ de feu classique.

Quand au Nagant, si je m'abuse c'est parce que le barillet vient se plaquer contre canon dans une gouttière prévue à cet effet ce qui supprime le petit espace naturellement présent entre barillet et canon. SW justement n'avaient pas un modèle de revolver modifié pour pouvoir tirer en silencieux? Un petit calibre genre .32 ou .25?

Link to comment
Share on other sites

Ils n'avaient que peu de "vrais" MR73 comme au GIGN par exemple mais surtout des RMR "Special Police F1" sur carcasse Ruger si je me souviens bien

Effectivement, au début (1971) le MR-73 n'était destinées qu'aux services de P.J., des R.G. et quelques éléments de police urbaine.

En 1975 il est prévu d'uniformiser les calibres de la PN par du 38sp et 357 mag, d'ou la décision d'un revolver moins couteux que le MR-73, le MR F-1 et le Rugger. (principalement destiné aux femmes à cause d'une crosse plus petite et d'un poids inférieur (5 coups). pour la petite histoire, nombre d'entre elles n'aimaient pas cette arme car la course de détente était très longue et plus dure que sur les Manurhins!)

Maintenant, dire que peu de MR-73 furent livré...? Peut être en comparaison au F-1, car des MR-73 j'en ai vu plus d'un en dotation dans les différends commissariats ou j'ai travaillé, et moi même, avant de passer au sig, j'en avais un en dotation également!

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup de mal à croire que ce soit si silencieux que ça!

J'ai d'ailleurs tellement de mal que je me demande si la vidéo n'a pas pu être trafiquée!

C'est une impression on on entend un écho complètement assourdi en arrière fond à chaque fois qu'il fait feu avec le revolver...

Maintenant, je n'ai jamais eu l'occasion d'user de silencieux, alors peut-être font ils aussi peu de bruit que cela...

Quelqu'un pourrait peut être nous en dire plus?

Link to comment
Share on other sites

Pour le bruit en écho c’est simplement la balle qui arrive dans la bute de tir et aussi le choc du percuteur sur l’amorce. J’ai eu l’occasion de tirer au silencieux « militaire » c’est bien le son qui me reste en mémoire. En plus pour avoir tiré au Nagant sans silencieux c’est une arme assez discrète la munition est une 7.62 en réalité un petit 8mm 7.92 à fond de rayures et propulsée par une charge de poudre assez ridicule si vous la comparez aux obusier en 357.

Oui j’ai déjà entendu parler de S&W soit disant équipé de silencieux mais jamais vu même en photo sauf des accessoires de cinéma.

Pour les MR à l’époque les policiers pouvaient acheter leur propres armes et je peux vous certifier qu’un bon nombre ont fait le sacrifice ; affronter des truands enfouraillés au 357 avec un PA Unique en 7.65 soit vous êtes inconscient ou un maître tireur avec dans ce cas tous les em… qui vont avec dont une tonne de papier à remplir.

HA le MR une pièce comme nous en produisons une par siècle de l’acier usiné et polis glace des ajustages au centième bien belle arme mais trop cher pour notre police moralité le RMR fait en micro fusion et bien laide . Pour la course de détente c’est inévitable sur les révolvers utilisant un ressort à boudin, comparez la course de détente de sa majesté le Colt Python et celle d’un S&W modèle 29 à ressort plat.       

Link to comment
Share on other sites

Dommage, le MP5 SD n'emploie pas des munitions subsoniques ;) En fait c'est son canon qui est perforé pour abaisser la puissance de la poussée de manière à rendre les munitions classiques subsoniques. Sinon il faut obligatoirement une munition subsonique pour ton silencieux.

Je crois savoir qu'il existe des silencieux supportant des munitions supersoniques mais ils ne doivent pas faire long feu.

Link to comment
Share on other sites

Là nous parlions de silencieux conçus justement pour munitions supersoniques. Un silencieux dit classique avec des muns supersonique sera bousillé en deux temps trois mouvements car la pression des gaz à l'intérieur sera largement supérieure à ce qu'il admet habituellement

Link to comment
Share on other sites

Même pas il brûle en gros les chicanes en néoprène sur les quelles frotte la balle et qui absorbe une part des gaz ne vit déjà pas vielle avec des munitions subsoniques 100/150 cartouches avec des supersoniques c’est de l’ordre des 50/60 coups .

Ceux à paille de fer (brevet Maxim) résistent un peut plus mais atténuent moins.

Le plus beau j’ai vu un inconscient soit disant journaliste spécialisé dans la chose flamber au sens propre du terme un silencieux en tirant dedans des cartouches traçantes…       

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pour Kiriyama sur le nambu je ne peux pas me prononcer j’en ai vu trop peut 3 ou 4 et jamais tiré avec ceux que j’ai tenu en main n’était pas de première fraîcheur en fait comme la majorité des armes japonaises apparues sur le marché européen dans les années 80  ils provenaient des stock de l’armée chinoise.

Comme à l’époque la neutralisation n’était pas trop attentatoire au démontage je dirais du passable une production de guerre.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...
  • 2 weeks later...

Quelques photos de SIG SAUER SP 2022 après des nettoyages pas trop adaptés...  :P

Image IPBImage IPB

Séchage au four... :O

Image IPBImage IPB

dégraissage à la casserole  :lol:

D'après ce que j'ai appris ces nettoyages ont un peu trop duré et étaient régulièrement pratiqués.  O0

Link to comment
Share on other sites

Nettoyer une arme en plastique de cette façon... Ma foi, fallait oser.

On a l'auteur du nettoyage à la casserole dans ma compagnie, il a été chaleureusement félicité et doit rembourser l'arme.  :lol:

Fallait pas laisser bouillir l'eau. =D

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Voilà, ma question est bête mais je n'en connaît pas la réponse :

Qu'est ce qui tue dans la balle ?

Je m'explique. Lorsque la victime est touchée par une ou plusieures balles elles s'écroule et est parfois tuée sur le coup. Mais comment la mort survient si vite ? Pas par hémoragie subite vu que la victime ne peut pas perdre 2 ou 3 litres de sang en quelques instants...

Vous voyez ce que je veux dire ?

Link to comment
Share on other sites

Oh la vilaine question qui fâche. Une balle ne tue instantanément celui qu’elle touche que dans deux cas, la rupture de la moelle épinière entre l’Atlas et les 3 ou 4 premières cervicales ou le destruction du bulbe rachidien source des réflexes moteurs.

Une balle en plein cerveau n’est pas gage de mort ni même de paralysie du sujet.

Autrement pour obtenir un choc nerveux mortel il faut que l’énergie dispersée dans le corps soit approximativement égale au poids du sujet et répartis sur les deux lobes nerveux.

En pratique ce qui est le cas le plus courant c’est un choc nerveux dont le sujet peut ou pourrait se sortir accompagné d’une hémorragie massive ou de la destruction du cœur .

D’autres précisions ?   

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,951
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...