Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les Frégates de la Royale


Berkut
 Share

Recommended Posts

7 minutes ago, hadriel said:

Ca n'a de sens que si tu comptes tirer tes 16 Aster 15 entre 3 et 1.7km. Dans tous les cas même si tu fais du shoot look shoot tu va tirer la moitié de tes missiles une fois que tu as détecté et tracké la cible, donc probablement à une vingtaine de km. Et encore ça suppose que tes missiles initiaux ont tous raté. Avec 50% de Pk le bon mix c'est 2/3 d'Aster 30 et 1/3 d'Aster 15.

D'ailleurs la Marine a du faire le même calcul et c'est pour ça que les dernières FREMM ont un A50 à la place de l'A43.

Dans les A50 on peut mettre aussi bien de l'Aster 15 que de l'Aster 30 - et à priori on peut les panacher dans le même module - ... c'est tout l’intérêt de la polyvalence.

Rien ne dit que le Pk d'un Aster 30 à 3.3km ... soit le même que celui d'un Aster 15 à 3.3km non plus ... Sur la plage 1.7-30km - la plage utile contre les rasant bisonique - il n'est pas impossible que l'Aster 15 performe mieux de 1.7 à 10km par exemple ... parce que la séparation plus précoce lui laisse plus de temps pour se stabiliser après la transition aéro de deux à un étage.

... dernière chose contrairement à la légende on engage pas tant de cible que ça de très loin ... encore moins celle qu'on détecte et qualifie tard.

---

Pour faire simple en l'absence d'autre solution CIWS ... la MN avait conclu de la nécessité de l'Aster 15 ... c'est pas une histoire d'argent ... le machin c'est le même il coûte 3 cents de moins.

---

Tout ça pour dire que si on s'est cassé le cul à développé un Aster 15 spécifique pour les cible à courte distance ... c'est pas juste pour brûler du cash.

---

Et a priori les divers évolution de l'Aster 30 n'y ont rien changé ... la durée de poussée est la même ... a priori pour préserver la vitesse terminale à longue portée.

D'ailleurs l'Aster 30 est issu d'un compromis lui aussi ... l'industriel ayant proposé le même missile avec la même taille de booster ... mais une poussée plus douce mais plus longue pour nettement améliorer sa portée - pour concurrencer du SM2-ER - ... mais ça n'a finalement pas été retenu par la MN.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, g4lly a dit :

Rien ne dit que le Pk d'un Aster 30 à 3.3km ... soit le même que celui d'un Aster 15 à 3.3km non plus ...

Oui je pense que c'est ça la raison, et que la portée min n'est pas le seul déterminant.

Un petit calcul. A accélération a constante d = a t²/2 donc a = 2d/(t²). Pour l'aster 15 avec d=1.7km et t=2.5s ça donne a=50g

C'est assez élevé quand même.

Cela dit la portée min de 1.7km a été démontrée sur une cible par forcément maneuvrante. Si c'est juste la portée ou le dard a eu le temps de se séparer du booster, ça ne laisse pas le temps au PAF de corriger un éventuel mouvement de la cible, qui sera d'autant plus important par rapport à la trajectoire initialement prévue que la cible va vite et est maneuvrante.

 

Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, hadriel said:

Cela dit la portée min de 1.7km a été démontrée sur une cible par forcément maneuvrante. Si c'est juste la portée ou le dard a eu le temps de se séparer du booster, ça ne laisse pas le temps au PAF de corriger un éventuel mouvement de la cible, qui sera d'autant plus important par rapport à la trajectoire initialement prévue que la cible va vite et est maneuvrante.

Je suppose que l'industriel communique sur la portée utile ... et un missile rasant à M2+ même sous 10g - en général c'est juste dans le plan horizontal et c'est assez rare 10G pour un anti-navire bisonique - ça ne peut pas manœuvrer tant que ça ...

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

 

Il y a 8 heures, g4lly a dit :

C'est le gros probleme des missiles à deux étages ... tant que le premier étage pousse il n'est pas possible de procéder à l'interception et la phase de séparation n'est pas instantanée non plus. Pour faire simple plus le premier étage est gros plus il est compliqué de taper court ... c'est devenu une plaie sur les SM-2ER et suivant ...

Maintenant qu'il n'est plus en service, on peut le dire : le missile Masurca des Suffren Duquesne (les frégates à boule, pas les SNA) et du Colbert se séparait de son étage à 6000 m et l'étage n'avait pas de gouverne, juste des plans fixes. Jusqu'à la séparation, trajectoire balistique uniquement. Bon il y avait une logique. La porté utile en AA du 100 mm est (ou était) estimée à 6000 m. Mais et c'est le deuxième point et le plus important.

 

Il y a 7 heures, hadriel a dit :

Là je comprend pas. On a 16 Aster 15 à la place de 16 Aster 30 pour gagner 1.3 km de distance min d'engagement? Soit 4 secondes pour un missile subsonique?

On oublie un paramètre là, c'est l'altitude de l'assaillant comparé à l'horizon radar. A quelle distance un assaillant volant à basse altitude (missile, ou même avion) sera détecté par le radar de veille - de tir ? A mon humble avis 90% de ces assaillants sont sous la portée de l'Aster 15 dans la solution de tir (où l'on rajoute le temps que met le missile pour atteinte sa cible et donc la distance que parcours l'assaillant pendant que le missile le rattrape). 

L'Aster 30 ne sert qu'a faire "baisser la tête" à l'assaillant. C'est à dire l'obliger à attaquer à basse altitude... et à pouvoir potentiellement, traiter une menace balistique.

Donc personnellement je verrais plutôt plus de missile courte portée à bord. 

Edited by Frégate
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Frégate a dit :

L'Aster 30 ne sert qu'a faire "baisser la tête" à l'assaillant. C'est à dire l'obliger à attaquer à basse altitude... et à pouvoir potentiellement, traiter une menace balistique.

Donc personnellement je verrais plutôt plus de missile courte portée à bord. 

Ni les anglais, ni les italiens ni les français n'ont fait ce choix.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
11 hours ago, Bon Plan said:

Ni les anglais, ni les italiens ni les français n'ont fait ce choix.

Pas tout à fait. C’est vrai que les destroyers AA Horizon et T45 emportent 2x plus d’Aster 30 que d’Aster 15, mais à l’échelle du GAN ou de la flotte de surface les proportions sont inversées... qqs Aster 30 pour faire baisser les têtes et puis beaucoup d’Aster 15.

 

Cela dit les proportions ont vocation à s’équilibrer car aujourd’hui on ne commande plus que de l’Aster 30... donc la doctrine a peut être évolué car aujourd’hui on a probablement moins peur des missiles rasant que des missiles supersoniques, hypersoniques, menaces balistiques etc.

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

Il ne faut pas limiter l'utilisation de la famille Aster à la défense antimissile. L'Aster 15 est limité à ce rôle de part sa portée pratique, mais l'aster 30 permet une défense bien plus élargie qui en fait un outil de déni d'accès et interdiction de zone. Ça a été l'une des principales missions des HZN en 2011 le long des côtes lybiennes.  

Dans la défense antimissile contre cible rasante, l'Aster 15 a l'avantage de se détacher plus rapidement de son booster, et donc de plonger sur sa cible et l'intercepter plus proche du lanceur (le le d'art est délivré à une ou plusieurs centaines de mètres d'altitude). Je vois mal un Aster 30 avoir une portée minimale de moins de 7-10km contre cible rasante, contrairement à ce que veut nous faire croire EUROSAM qui parle sûrement de la distance parcourue avant l'éjection du booster, et pas de toute la distance a parcourir entre cette étape et le vol oblique jusqu'à niveau de la mer. C'est dans cette zone que l'aster 15 prend toute son utilité.

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, HK a dit :

Pas tout à fait. C’est vrai que les destroyers AA Horizon et T45 emportent 2x plus d’Aster 30 que d’Aster 15, mais à l’échelle du GAN ou de la flotte de surface les proportions sont inversées... qqs Aster 30 pour faire baisser les têtes et puis beaucoup d’Aster 15.

En tout cas, sur les type-26 ça sera Sea-Ceptor/camm (et c’est tout semble-t-il), fini les Aster 15 ou 30.

[vous vous souvenez que les Canadien eux promettent de mettre camm+ESSM+SM2, et les Australiens ESSM+SM2]

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Umbria a dit :

Il ne faut pas limiter l'utilisation de la famille Aster à la défense antimissile. L'Aster 15 est limité à ce rôle de part sa portée pratique, mais l'aster 30 permet une défense bien plus élargie qui en fait un outil de déni d'accès et interdiction de zone. Ça a été l'une des principales missions des HZN en 2011 le long des côtes lybiennes.  

Cela me rappelle ce que m'avait dit le chef art à mon embarquement sur le Duquesne. Au milieu de la Méditerranée, le bateau contrôle tout le bassin occidental.  Un vingtaine d'année plus tard, l'amiral Forissier, lors d'une de ses tournées des ports nous a sorti le même argument sur la frégate Horizon. Sauf qu'entre temps j'avais été opérateur conduite de tir lors d'un exercice avec la FATAC nous attaquant en basse altitude. On était pas super, super entraîné, mais la solution de tir, et bien, elle ne justifiait vraiment pas la porté du Masurca. Alors contrôler la zone, oui, pour les avions de lignes, mais pour des avions de guerre avec des pilotes qui connaissent leur métier, Non. La terre est ronde !

D'où la nécessité de l'Awkeyes ou de tout autre AEW. (aerien early warning) 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, hadriel a dit :

Mon Dieu des dizaines de millions d'euros pour un système qui permettrait à nos FREMM d'exercer une menace air au-delà de 30km et d'avoir quelque chose à mettre dans les A70 quand on aura épuisé notre stock malingre de 50 MdCN surface. Ca devrait déjà être financé!

Sans vouloir faire la fine bouche, des A70 avec des bi-mica sur les Fremm, Horizon ou FDI ça serait peut-être pertinent, mais pas sûr que ça passe sur des EPC voir des PO en profondeur.

MM (je ne peux lire que les extraits que tu as posté - grand merci) source ses hypothèses ? Il me semble que Vincent Groizeleau parle du «gabarit » des A70, ie en largeur, pas en profondeur.

 

 

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, hadriel said:

Tiens ça tombe bien ça, Mer et Marine sort un article sur le Mica VL NG et autres:

https://www.meretmarine.com/fr/content/vl-mica-ng-une-alternative-laster-15

Il y aurait donc effectivement un Dieu? Mes prières auraient-elles été entendues?

Praise be!

 

51 minutes ago, Hirondelle said:

Sans vouloir faire la fine bouche, des A70 avec des bi-mica sur les Fremm, Horizon ou FDI ça serait peut-être pertinent, mais pas sûr que ça passe sur des EPC voir des PO en profondeur.

MM (je ne peux lire que les extraits que tu as posté - grand merci) source ses hypothèses ? Il me semble que Vincent Groizeleau parle du «gabarit » des A70, ie en largeur, pas en profondeur.

Ça c'est que ça apporte à un A70. L'A70 Mk2 serait capable de tirer Aster, MdCN et potentiellement des missiles plus gros: TWISTER, FMAN/FMC, missile anti-satellite ou que sait-on d'autre.

Mais ce gabarit s'appliquerait aussi à un A50 ou A35Mk2 qui lui pourrait accueillir le MICA bi-pack. Tu pourrais alors avoir un A35Mk2 qui deviendrait assez intéressant.

 

Je serais aussi curieux de savoir si ils prévoient des arrangements alternatifs comme du 2×2 ou du 4×1 ainsi que d'enfin coller les lanceurs pour maximiser l'efficacité du volume.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, hadriel said:

Mon Dieu des dizaines de millions d'euros pour un système qui permettrait à nos FREMM d'exercer une menace air au-delà de 30km et d'avoir quelque chose à mettre dans les A70 quand on aura épuisé notre stock malingre de 50 MdCN surface. Ca devrait déjà être financé!

C'est quand même vraiment très bizarre.

  • Le Mica n'a pas du tout les même performance que l'Aster ... surtout pas contre les menace high-end tel que démontré dans l'exercice récent d'une HZN ...
  • Les économies de bout de chandelle faites sur le système Sylver ... gratuitement "bridé" à 22" ... sans conteneur - ou entretoise - polyvalent pour glisser des Aster dans les A70 ... des A43 la ou on pouvait mettre des A70 etc. etc. n'ont pas été faite complétement par hasard?!

Pourquoi brutalement ce projet reprendrait une once de cohérence?! Et à coup de million on remplacerait tous les Sylver pourri par des super mieux?! Sachant que les nouveau ne rentre pas dans les anciens?!

L'industriel se sortirait les doigts pour faire une proposition potable à l'export?!

---

Sinon géométriquement comment un missile a voilure cruciforme 4 plans ... non pliant ... rentre par deux dans un carré ... mais pas par 4?! On les met en quinconce avec les aileron qui se croise?! Même comme ça ... ça rentre pas à priori.  si en diagonale on colle "demi voilure missile 1" + "diamètre missile 1" + demi voilure en quiconce missile 1 et 2" + "diamètre missile 2" + "demi voilure missile 2" ... on est déjà a 80cm?! C'est un centimètre de plus que la diagonale d'une cellule de 22" - tout compris avec le conteneur etc. - ... et ça laisse moins de 10cm de marge sur une cellule de 25" - tout compris avec le conteneur etc. -. Or les demi voilure 1 et 2 au centre ne doivent pas se toucher et etre dans deux "veines" étanche supportant la pression et l’abrasion du départ de coup ... et le tout doit rentrer dans un conteneur rigide à l'épaisseur non nulle ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, mehari a dit :

Mais ce gabarit s'appliquerait aussi à un A50 ou A35Mk2 qui lui pourrait accueillir le MICA bi-pack. Tu pourrais alors avoir un A35Mk2 qui deviendrait assez intéressant.

Si cela se faisait, l’ASTER 15 serait presque mort, comme il l’est déjà chez les autres gros utilisateurs qui lui ont trouvé des alternatives : SeaCeptor chez les anglais et Camm ER chez les italiens.

Donc vice le MICA NG bi-packé !

Je propose aussi (c’est ´dredi) d’appliquer aux Aster 30 les mêmes technologies que celles employées sur le propulseur du MICA, pour accroître sa portée à 120 ou 130 km. Le missile serait débarrassé des sujétions de l’antimissile et du low-end, en étant avantageusement suppléé par le MICA sur la bande de 1.7-30km. Ses capacités et sa zone d’interdiction serait donc très sensiblement accrues, et on serait moins truffes sur les attaques saturantes ou pour mettre quelque chose de crédible sur les EPC voir les PO.

Parallèlement, un Aster 70 au format... A70 (+ 2metres de booster NG ! :chirolp_iei:) accueillerait les technologies NT contre-balistiques en exo-atmosphérique.

Révélation

Comme G4lly va encore râler qu’on a pas de radar pour ça, ben on va lui dire......on va lui dire......on a qu’à lui dire qu’on s’en fout, voilà !

Twister pour l’endo et l’hyperveloce, et zhou !

Révélation

Comme il y a de bonnes chances pour que les perspectives les plus crédibles restent au Rapid-Fire, au Mistral et à la prière, @Patrick va nous bricoler un SPECTRA M pour active-canceller les bateaux gris.

 

Link to comment
Share on other sites

24 minutes ago, Hirondelle said:

Si cela se faisait, l’ASTER 15 serait presque mort, comme il l’est déjà chez les autres gros utilisateurs qui lui ont trouvé des alternatives : SeaCeptor chez les anglais et Camm ER chez les italiens.

Jusqu'au jour ou il vont se faire trouer le cul ... parce qu'ils auront fait des économie de bout de chandelle ...

24 minutes ago, Hirondelle said:

Je propose aussi (c’est ´dredi) d’appliquer aux Aster 30 les mêmes technologies que celles employées sur le propulseur du MICA, pour accroître sa portée à 120 ou 130 km. Le missile serait débarrassé des sujétions de l’antimissile et du low-end, en étant avantageusement suppléé par le MICA sur la bande de 1.7-30km.

Tu devrais lire tes petits camarades.

Ça a été proposé à la MN au début du programme ... ca a été rejeté ... la MN ne voulait pas d'un missile avec un premier étage qui brûle longtemps pour préserver la réactivité sur cible proche. Il n'y a pas de raison quelle ait changé d'avis. LA portée mini de l'Aster 30 ... à 3.3km était déjà trop longue pour la MN ... d’où le compromis sur la portée maxi contre cible "lente". Et la MN ne voulait pas se balader avec deux ou trois classed'Aster "A50-comptaible". Sinon on aurait eu de l'Aster 30 ... de l'Aster 45, le meme que le 30, avec avec booster brulant lentement et portant à 200km ... et de l'Aster 60 ou Aster block2 pour l'ABM.

En dehors de ça le Mica - et les concurrent du segment CAMM, RAM etc. - n'a en rien les performance d'un Aster 15 ou 30 ou 45 ... la MN n'en voudra pas ... sauf si un jour il démontre intercepter un missile rasant filant M2.4 :bloblaugh: ou plongeant filant M4 ... à 15km ...

... il faut bien comprendre que l'Aster à été conçu sur mesure pour adresser les deux menaces les plus mortelles pour un navire de guerre ... et c'est le seul missile spécifiquement conçu pour ça.

---

Pour adresser la menace low-end ... il va falloir attendre les laser ... ou Stralesiser les 76.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

Ça a été proposé à la MN au début du programme ... ca a été rejeté ... la MN ne voulait pas d'un missile avec un premier étage qui brûle longtemps pour préserver la réactivité sur cible proche

Ça tombe bien, les cibles proches ne seraient plus du ressort de l’Aster mais du MICA

 

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

Jusqu'au jour ou il vont se faire trouer le cul ... parce qu'ils auront fait des économie de bout de chandelle ...

Les anglais aiment ça, c’est bien connu, et ne visent pas a des économies de bout de chandelle si ils remplacent sur les Daring des Aster 15 qu’ils ont déjà par des Camm qu’ils devront acheter. Quant aux italiens, ils sont bavards, sournois, menteurs et tricheur, souvent pleutres mais jamais sodomites, c’est pourquoi ils s’embrouilleraient eux-mêmes en plaçant sur leurs PPA light des Camm ER bi-packé dans des A70 (en quinconce sûrement ;)

 

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

le Mica - et les concurrent du segment CAMM, RAM etc. - n'a en rien les performance d'un Aster 15 ou 30 ou 45 ... la MN n'en voudra pas

Il faudrait savoir : l'étage et de poids de l’Aster ne sont pas un handicap en courte portée que ne compense pas tout a fait le pif-paf ? Le Mica a pour lui sa manœuvrabilité, un autodirecteur EM tout moderne, et contre lui une charge militaire plus limitée.

Ils font quoi les américains quand ils ont un doute ? Ils tirent 2 ESSM. L’Aster 15, lui, serait tellement bon que son pk sur du rasant supersonique serait supérieur à celui de 2 MICA NG tirés en rafale ? Et tellement bon que contre une attaque saturante, quand les silos seront vides..?

Moi je veux bien, si c’est G4lly qui le dit et la MN qui le fait, car j’ai toujours respecté l’autorité.

Révélation

Et je milite pour avoir fromage et dessert, ceinture et cravate sur les grosses unités : la dotation classique d’Aster PLUS 3 ou 4 Exls avec du Camm dedans, 12 ou 16 missilepour la merdouille ou en CIWS qu’on pourrait implanter presque partout.

Mais dans 10 ans, elle mettra quoi, la Royale, pour l'autodéfense de ses EPC (qu’elle aurait aimé mettre sur ses FLF rénovées), ou ses PO, si elle n’a pas l’A35 mk2 : de l’Aster 15 et un gros radar, du Mistral, du Rapid-Fire, du 76mm dopé Stralés, un lance-pierres, une chapelle ou un SPECTRA M?

Les camarades britanniques sur leur type-31 low-cost arc en ciel devraient mettre 12 Camm. Et sur leur type-26, 48 Camm. Les canadiens croisieriseront les leurs un peu comme nos Fremm : 24 camm, et un panachage d’ESSM block2  quad-packé et SM2 dans 32 VLS mk41 (il faudra y coller aussi quelques Tomahawk. Tu serais plus en sécurité derrière tes 16 aster 15, toi ? 2 vieux ex avisos de la marine turque vident leur soutes sur toi, tu interceptes pépère leur trucs à peine rasants et subsoniques, et tu restes sur zone car, non, y’vont plus rien tirer, hein ?)

Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, Hirondelle said:

Il faudrait savoir : l'étage et de poids de l’Aster ne sont pas un handicap en courte portée que ne compense pas tout a fait le pif-paf ? Le Mica a pour lui sa manœuvrabilité, un autodirecteur EM tout moderne, et contre lui une charge militaire plus limitée.

Le Mica n'est pas conçu pour intercepter des missiles rasant qui manoeuvre sous 10G à M2.4 ... encore moins contre des attaques plongeante à M4 ... c'est pourtant simple à comprendre. C'est un missile conçu pour être lancé depuis M1 contre des chasseurs de 20 ou 30t tirant au mieux 10G à M1.5.

Donc non le Mica n'a pas sa manœuvrabilité pour lui ...

Pour les upgrade, les Aster en ont aussi assez régulièrement ... est ce que ce la t'aurai échappé? Le machin est désormais capable d'intercepter des missiles balistique filant M8 ...

22 minutes ago, Hirondelle said:

Ils font quoi les américains quand ils ont un doute ? Ils tirent 2 ESSM. L’Aster 15, lui, serait tellement bon que son pk sur du rasant supersonique serait supérieur à celui de 2 MICA NG tirés en rafale ? Et tellement bon que contre une attaque saturante, quand les silos seront vides..?

L'ESSM est le concurrent de l'Aster 15 effectivement. A ma connaissance l'ESSM n'a jamais intercepté les engins cible qu'intercepte l'Aster ... Accessoirement jusqu'au RIM-162 block 1 ils sont toujours à guidage semi-actif ... et les block 2 ... la première version enfin "active" ne fait que commencer à arriver dans la Navy ... Alors que les Aster font le job depuis des années. La seule fois qu'il, le RIM-162 block 1, a été tiré au combat contre un pauvre C802 houthis on n'est même pas sur qu'il ait fait but. Mais on est presque certain qu'au moins un des SM-2 n'a pas fait but ...

Le Mica c'est le concurrent du RAM ... et lui non plus n'a jamais intercepté les cibles que l'Aster intercepte.

Ce n'est pas un probleme de nombre ... mais bien de qualité ... si tu n'es pas capable tu auras beau en envoyer 6 ou 8 ... même sur un malentendu ça ne marchera pas.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

Ça tombe bien, les cibles proches ne seraient plus du ressort de l’Aster mais du MICA

N'oublie pas que nous avons le Mistral, qui n'est pas difficile à implanter.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Le Mica n'est pas conçu pour intercepter des missiles rasant qui manoeuvre sous 10G à M2.4 ... encore moins contre des attaques plongeante à M4 ... c'est pourtant simple à comprendre. C'est un missile conçu pour être lancé depuis M1 contre des chasseurs de 20 ou 30t tirant au mieux 10G à M1.5.

Donc non le Mica n'a pas sa manœuvrabilité pour lui ...

Pour les upgrade, les Aster en ont aussi assez régulièrement ... est ce que ce la t'aurai échappé? Le machin est désormais capable d'intercepter des missiles balistique filant M8 ...

L'ESSM est le concurrent de l'Aster 15 effectivement. A ma connaissance l'ESSM n'a jamais intercepté les engins cible qu'intercepte l'Aster ... Accessoirement jusqu'au RIM-162 block 1 ils sont toujours à guidage semi-actif ... et les block 2 ... la première version enfin "active" ne fait que commencer à arriver dans la Navy ... Alors que les Aster font le job depuis des années. La seule fois qu'il, le RIM-162 block 1, a été tiré au combat contre un pauvre C802 houthis on n'est même pas sur qu'il ait fait but. Mais on est presque certain qu'au moins un des SM-2 n'a pas fait but ...

Le Mica c'est le concurrent du RAM ... et lui non plus n'a jamais intercepté les cibles que l'Aster intercepte.

Ce n'est pas un probleme de nombre ... mais bien de qualité ... si tu n'es pas capable tu auras beau en envoyer 6 ou 8 ... même sur un malentendu ça ne marchera pas.

Je pense que derrière il doit y avoir des questions de couts/emport. Le MICA NG aurait surement l'avantage d'être moins cher qu'un ASTER ce qui ouvrirait la possibilité d'en emporter plus. Au prix évidement d'une perte de capacité sur les interceptions de missiles supersoniques. Mais permettant de mieux faire face à des cibles plus lente mais plus nombreuses. Au final le mieux resterait d'avoir un mix. On pourrait imaginer par exemple sur les Horizons 32 Aster 30, 8 Aster 15 et 16 MICA NG.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, g4lly a dit :

Le Mica c'est le concurrent du RAM ... et lui non plus n'a jamais intercepté les cibles que l'Aster intercepte.

Le SeaRAM a déjà intercepté des missiles GQM-163 (même drone utilisé par la Marine pour simulé les AShM supersoniques) lors d'un raid de deux cibles sur un SDTS en Décembre 2015. Les premiers block I ont aussi été testé contre différentes versions de MQM-8 Vandals lors d'OPEVAL. Pour l'ESSM, les australiens ont testé le missile contre des Coyotes avec HMAS Perth.

A noter que quelque soit les rapports du GOA ou de l'USN sur le sujet, les deux instances regrettent le manque de missiles adéquates pour simuler les nouveaux missiles modernes. Vu les vidéos de tests de la MN et l'USN, on pourrait aussi critiquer le manque de scénario réaliste qui empêche de prouver l'efficacité des systèmes dans un contexte plus proche de la réalité (mauvais temps, lieu et heure d'approche inconnus, contre-mesures électroniques ennemies ainsi que plusieurs cibles entrantes presque simultanées)..

Pour ce qui est de l'article de M&M,  beaucoup de suppositions peu prouvées.. et a quoi servent nos Mistral si ce n'est s'attaquer à des drones ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Umbria a dit :

et a quoi servent nos Mistral si ce n'est s'attaquer à des drones ?

Le Mistral sait attaquer tout ce qui vole du petit drone au missile subsonique d'après la brochure 

Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, g4lly said:

Pour adresser la menace low-end ... il va falloir attendre les laser ... ou Stralesiser les 76.

Réflexion conne du soir (puisque n'existe pas), mais un système de filet maillé plongeant et dépliable depuis les toits du bâtiment ne permettrait pas de limiter l'impact du missile ou de la torpille en le faisant exploser à l'extérieur (par exemple à 10m du navire) ? L'idée étant de reproduire les protections anti-roquettes qu'on voit sur les véhicules terrestres

Link to comment
Share on other sites

24 minutes ago, Asgard said:

Réflexion conne du soir (puisque n'existe pas), mais un système de filet maillé plongeant et dépliable depuis les toits du bâtiment ne permettrait pas de limiter l'impact du missile ou de la torpille en le faisant exploser à l'extérieur (par exemple à 10m du navire) ? L'idée étant de reproduire les protections anti-roquettes qu'on voit sur les véhicules terrestres

Ça existe de manière électrique sur le nouveau PA us ... la peau du PA electrocute le missile.

Les missiles antinavire ont souvent des charge multi EFP de sorte que si ça détonne même dehors ça crible quand même.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...