Sign in to follow this  
kotai

Les films de guerres, divorce entre civil et millitaire

Recommended Posts

C'est pour continuer la discution sur les films commencé dans le threat sur les viols.

Certainnes personnes ont mis en avant le patriotisme US dans leurs films, je leur répond: Full métal Jacket, apocalypse now, iwo jiwa, à la mémoire de pére, une femme d'honneur...

De tout temps les USA aiment leurs soldats alors qu'en France c'est quasiment le contraire les 3/4 du temps ce sont des débilles mentaux (taxi etc...)

Pourquoi cette haine envers nos soldats?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour continuer la discution sur les films commencé dans le threat sur les viols.

Certainnes personnes ont mis en avant le patriotisme US dans leurs films, je leur répond: Full métal Jacket, apocalypse now, iwo jiwa, à la mémoire de pére, une femme d'honneur...

De tout temps les USA aiment leurs soldats alors qu'en France c'est quasiment le contraire les 3/4 du temps ce sont des débilles mentaux (taxi etc...)

Pourquoi cette haine envers nos soldats?

C'est simple , j'avais vue cela lors d'un reportage sur le "making of" de je ne sais plus quel film, l'armé US , n'esite pas a preter du materiel et des conseillés , aux realisateurs de films (souvent a titre gracieux ) , en contre partie , ils ont un droit de regart sur le scenario, et font "pression" pour modifier certeins passages/scennes , si le film est trop tendencieux , ils refusent l'aide.

De plus contrairement a la France , au USA ça fait assez longtemps qu'ils n'ont pas eu de guerre sur leurs territoir donc la population , est/ ou a été moins "traumatisée" et a un regard peut etre moins critique en vers l'appareil militair , se qui permet de fair se genre de films ou l'on ensenserai le soldat qui joui d'une certeine aura.

Si non jen e suis pas sure que se sujet soit dans la bonne section du forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, le fait que les états-uniens n'ont pratiquement jamais connu des guerre sur leur sol joue dans leur vision du soldat.

Alors que la France comme toute les nations d'Europe ont subis pendant des siècles des guerres sur leurs sol jusqu'à se saigner a blanc.

Si non jen e suis pas sure que se sujet soit dans la bonne section du forum.

Cela dépendera de la discution, si nous débattons de l'approche historique des films, là le sujet peut-être intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je pense qu'en France, les bobo de gauche on fait très mal au genre du film de guerre.

En plus de cela, bien souvent quand on fait un film de guerre en France, on tente plus de faire passer des messages politiques et moralisateur, que de montrer vraiment ce qu'est la guerre.

Le film de guerre français prend presque toujours le partie du réalisateur au lieu de celui du soldat

Exemple, quand le général Bigeard a vu le film "Dien Bien Phu" de Pierre Schoendoerffer, il a dit que s'était un bon film, mais que durant la vrai bataille de Dien Bien Phu, on avait pas le temps de blablater comme ça pendant des heures.

Personnellement j'ai été très impressionné par "Le soldat Ryan" à l'époque où je l'ai vu pour la première fois.

Ce film est le premier qui tente vraiment de nous montrer ce qu'est la violence extrème de la guerre.

Même si certains diront peut-être qu'il est à la gloire des USA, il à eu le mérite de nous montrer le débarquement sur Omaha comme il n'avait jamais été vu avant.

D'ailleurs, il y a quelques années il a été interdit à la télé US, car il risquait de "décourager la population" d'aller faire la guerre en Irak.

(Un peu comme "A l'ouest rien de nouveau" avait été interdit en Allemangne dans les années 30.)

Le fait est que quand on voit ce film pour la première fois, on en sort tout retourné, et on se dit qu'il faut qu'un gouvernement ait de sacrées raisons pour envoyer des hommes dans un telle enfer.

A l'inverse, les films de guerre français sont très moralisateur, ils nous montrent souvent les conséquences de la guerre, mais sont incapable de montrer la guerre elle même. On nous y montre des hommes traumatisé, sans nous monterer les raisons de ce traumatisme, comme si dans le cinéma français, la violence était impenssable, même dans un film de guerre.

Pour moi un bon film de guerre est un film qui permet aux spectateur de voir et de comprendre ce qu'est la guerre, et celà hors toutes considération patriotique ou moralisatrice.

Un film intéressant à voir à ce sujet, c'est "Né un 4 juillet" avec Tom Cruise, ce film est assez complet, car il nous montre la vie d'un homme avant la guerre du Viêtnam, pendant la guerre, et les conséquence que cela aura sur tout le reste de sa vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains films français peuvent être très bon, et montrer des scene violentes: pensez à "Un long dimanche de fiançaille" où les scene de guerre sont très violente. On voit

La lacheté: le Corse Ange. D'ailleurs le film fût retirer des salles en Corse à cause d'une polémique lors d'une scène quand il tente de se rendre aux Allemands en criant « Ne me tuez pas ! Je suis Corse, pas Français ! » d'autant plus que le personnage était veule, lâche et sournois.

La fraternité: le caporal Gorde et Bastoche (Jean-Pierre Daroussin), la solidarité de Celestin Poux (Albert Dupontel) avec Mareck et le courage de Notre-Dame (Clovis Cornillac)

C'est un fdilm que j'adore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bin moi avant de le voir je mattendais à un vrai film de guerre, mais c'est plutôt un film d'amour dans lequel on voit quelques scènes de guerre, non ? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains films français peuvent être très bon, et montrer des scene violentes: pensez à "Un long dimanche de fiançaille" où les scene de guerre sont très violente. On voit

La lacheté: le Corse Ange. D'ailleurs le film fût retirer des salles en Corse à cause d'une polémique lors d'une scène quand il tente de se rendre aux Allemands en criant « Ne me tuez pas ! Je suis Corse, pas Français ! » d'autant plus que le personnage était veule, lâche et sournois.

La fraternité: le caporal Gorde et Bastoche (Jean-Pierre Daroussin), la solidarité de Celestin Poux (Albert Dupontel) avec Mareck et le courage de Notre-Dame (Clovis Cornillac)

C'est un fdilm que j'adore.

Mouais...comme d'hab en France ce sont jamais les Français qui ont des defaut, ce sont toujours les autres...

Perso ce film "long dimanche de fiancaille" m'a plu et déplu en même temps...des FT-17 aux chemin des dames? Je ne me rapelle pas que le terrain a cette endroit été une plaine...Je croyais que les unité avait été organisée autour de la section et que l'on avait arrêter les grande offensive inutile genre champagne ou artois de 1915...

Bref comparé aux soldat Ryan ou au moin il y a une recherche sur les tactique de combats on voit bien que le réalisateur n'a rien etudier dessus pour son film...(d'un autre coté comme l'a dit S-37 Berkut...c'est plus un film qui ce passe pendant la guerre qu'un film de guerre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le "capitaine Conan" n'est pas mal dans son genre.

Des "héros de guerre" sur le front balkanique qui dérapent, on voit la difficulté des "guerrier" de voire la différence entre ce qui légitime dans le combat et proscrit à l'arriére et en temps de paix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le "capitaine Conan" n'est pas mal dans son genre.

Des "héros de guerre" sur le front balkanique qui dérapent, on voit la difficulté de "guerrier" de voire la différence entre ce qui légitime dans le combat et proscrit à l'arriére et en temp de paix.

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 aussi.

C'est vrai que la guerre est une inversion total des règles les plus élémentaire de notre société.

Quand on voit le mal que se donne la police pour retrouver un meurtrié en temps de paix, alors qu'en temps de guerre, le meurtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est simple , j'avais vue cela lors d'un reportage sur le "making of" de je ne sais plus quel film, l'armé US , n'esite pas a preter du materiel et des conseillés , aux realisateurs de films (souvent a titre gracieux ) , en contre partie , ils ont un droit de regart sur le scenario, et font "pression" pour modifier certeins passages/scennes , si le film est trop tendencieux , ils refusent l'aide.

De plus contrairement a la France , au USA ça fait assez longtemps qu'ils n'ont pas eu de guerre sur leurs territoir donc la population , est/ ou a été moins "traumatisée" et a un regard peut etre moins critique en vers l'appareil militair , se qui permet de fair se genre de films ou l'on ensenserai le soldat qui joui d'une certeine aura.

Si non jen e suis pas sure que se sujet soit dans la bonne section du forum.

Exemple : Apocaypse now, tourné avec du matos phillippin car l'armée US n'a pas voulu fournir du matériel > film immoral selon eux. MASH, où l'équipe à du cacher certains morceaux du scénar pour qu'il soit accepté.

D'une manière générale, un film aux States est un moyen de propagande (exemple avec Al Gore qui raconte la vie de son ranch pendant 40% du temps lors de son film). L'armée aussi s'en sert pour valoriser le rôle des US; Exemple avec tous les films sur la WWII, c'est à peine si les anglais étaient là quand on les regarde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exemple : Apocaypse now, tourné avec du matos phillippin car l'armée US n'a pas voulu fournir du matériel > film immoral selon eux. MASH, où l'équipe à du cacher certains morceaux du scénar pour qu'il soit accepté.

D'une manière générale, un film aux States est un moyen de propagande (exemple avec Al Gore qui raconte la vie de son ranch pendant 40% du temps lors de son film). L'armée aussi s'en sert pour valoriser le rôle des US; Exemple avec tous les films sur la WWII, c'est à peine si les anglais étaient là quand on les regarde.

Ne parlons même pas des Russes... à croire que l'armée US était la vrai préoccupation des Allemands...

Qui connais ici un film Américains sur la Première Guerre Mondiale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite liste rapide :

FLYBOYS 2006

Le destin de l'Escadrille Lafayette, constituée de jeunes soldats américains qui se portèrent volontaires pour intégrer l'armée française durant la Première Guerre mondiale, avant même que les soldats américains n'entrent eux-mêmes dans le conflit.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=60495.html

Johnny s'en va-t-en guerre 1971

Durant la première guerre mondiale, un jeune soldat est blessé par une mine : il a perdu ses bras, ses jambes et toute une partie de son visage. Il ne peut ni parler, ni entendre, ni sentir mais reste conscient. Dans la chambre d'un hopîtal, il tente de communiquer et se souvient de son histoire.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=220.html

Le Baron rouge 1971

En 1916, dans la France occupée, une forte rivalité oppose d'un côté le baron von Richthofen, surnommé le "baron rouge", qui est à la tête de l'escadrille allemande et de l'autre l'as canadien Roy Brown.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=50701.html

Le Crépuscule des aigles 1966

Au coeur de la première guerre mondiale, un jeune pilote allemand ne recule devant rien, y compris séduire la femme de son général, pour obtenir la "Blue Max", plus haute des distinctions militaires.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=52926.html

Les Sentiers de la gloire 1957 de Stanley Kubrick un must !!! Très critique sur l'EM Français

En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée "La fourmilière". Au moment de l'attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d'avancer...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=4499.html

L'Adieu aux armes

1957

Blessé au front, lors de la première guerre mondiale, le jeune lieutenant américain Frédéric Henry est transporté dans un hôpital de Milan. Il trouve un grand réconfort auprès de Catherine Barkley, une infirmière anglaise, dont il tombe amoureux. Alors que Catherine vient de lui annoncer qu'elle est enceinte, l'infirmière en chef surprend leur idylle et Frédéric repart pour le front.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=51538.html

Le Régiment des bagarreurs 1940

Jerry Plunkett, un Irlandais de Brooklyn, décide de rejoindre le 69ème régiment durant la Première Guerre Mondiale. Mais celui-ci va rapidement se montrer méprisant et va même défier son colonel. Sa troupe est alors envoyée outre-mer pour combattre mais à la vue du carnage Jerry va perdre la tête...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=129773.html

Les Chemins de la gloire 1936

Pendant la Premiere Guerre mondiale, deux officiers d'un régiment français s'affrontent : Laroche ne percoit la guerre qu'à travers les combats heroïques, tandis que Denet a une approche plus humaine. Au fil des épreuves, une amitié se noue cependant entre les deux hommes. Mais les choses se compliquent lorsque Denet s'éprend de l'infirmière, Monique, la fiancée de Laroche.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=2722.html

A l'Ouest, rien de nouveau

1930

L'adaptation de l'oeuvre de Erich Maria Remarque. De jeunes soldats allemands se retrouvent confrontés aux horreurs de la première guerre mondiale, qui ébranlent toutes leurs convictions.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=47828.html

La Grande parade 1926

Pendant la Grande Guerre, un jeune Americain de la haute societe s'engage. Sur le terrain, il tombe amoureux d'une jolie fermiere francaise.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=3907.html

Sinon une page très bien faite :

http://www.cineclubdecaen.com/analyse/cinemaethistoireguerre14.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Livre est Allemand, édité en 1928 par Erich Maria, mais son adaptation au cinéma est Américaine, réalisé en 1930 par Lewis Milestone...

Le film fait par les Américains sur ce livre sortira en Allemagne en décembre 1930 et immédiatement Goebels arriva à obtenir l'interdiction du film. Mais suite à des actions de la Ligue allemande des Droits de l'homme, il fut reprogrammé en 1931.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour information , ce soir sur ARTE à 20 h 40 , l'éxcellent film , voire un des meilleurs

fims sur la grande guerre : Les sentiers de la gloire . Film de stanley Kubrick avec Kirk Douglas .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tres bon film en effet, mais qui fut interdit en France, censuré par l'armée justement.

Full Metal Jacket est un bon film de guerre, parsqu'à la fin, on n'a pas envie d'etre soldat et de mourir pour des clous dans une guerre à laquelle on ne comprend rien.

Ca peut paraitre paradoxal, mais le but premier d'une armée, c'est d'etre dissuasive, sa présence seule doit suffire à dissuader un agresseur d'attaquer.

Le "cis vis pacem parabellum" si tu veux la paix, prépare la guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,527
    Total Members
    1,550
    Most Online
    spoutnix
    Newest Member
    spoutnix
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,331,803
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries