Sign in to follow this  
kotai

Les films de guerres, divorce entre civil et millitaire

Recommended Posts

on a eu des guerres sur notre sol c est vrai mais j ai l impression que les "nouvelles" generations l on oublié ce qui donne l anti militarisme d aujourd hui chez les gens qui voient dans les militaires des tires aux flancs debiles de toute sorte ILS NE SAVENT PLUS A QUOI SERT L ARMEE j espere qu ils n auront jamais a le comprendre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes propos pour ce deuxième post vous paraitront un peu violent mais bon. Pour ma part je trouve que le cinéma français manque de réalisateurs de qualité et d'acteurs capables de jouer dans des films de guerre. Il suffit de voir l'état de la production cinématographique française.

La plupart des films manquent de qualité aussi bien dans les sujets abordés que dans la manière de les présenter. J'ai l'impression que les acteurs surjouent. Le film indigène en est la preuve pour moi. Non seulement les campagnes sont systématiquement coupées, à telles points que le profane pourra penser que finalement en dehors de l'Italie et des Vosges, la guerre a été  une partie de plaisir. Et les acteurs semblent plus porter par le fait politique que par la volonté de décrire le sacrifice d'une poignée de soldats.

On ne peut donc espèrer grand chose de notre cinéma quand on sait que le monde des arts est par volonté ou mimétisme anti militariste ce qui est à mon sens malheureux dans un pays qui bénificie d'une histoire aussi prestigieuse meme si emprunte de quelques évènements regretables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes propos pour ce deuxième post vous paraitront un peu violent mais bon.

Votre commentaire n'est pas, mais pas du tout violent et puis vous êtes sur un forum "gaulois"(querelleur, indiscipliné, etc...). Je trouve même que vos propos sont trés gentille sur notre "magnifique" "cinéma" français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'accord avec nass3148 a part les film que je nomme les "film parisien" on ne trouve pas grand chose d'originale dans le cinema Français...surtout historiquement parlant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes propos pour ce deuxième post vous paraitront un peu violent mais bon. Pour ma part je trouve que le cinéma français manque de réalisateurs de qualité et d'acteurs capables de jouer dans des films de guerre. Il suffit de voir l'état de la production cinématographique française.

La plupart des films manquent de qualité aussi bien dans les sujets abordés que dans la manière de les présenter. J'ai l'impression que les acteurs surjouent. Le film indigène en est la preuve pour moi. Non seulement les campagnes sont systématiquement coupées, à telles points que le profane pourra penser que finalement en dehors de l'Italie et des Vosges, la guerre a été  une partie de plaisir. Et les acteurs semblent plus porter par le fait politique que par la volonté de décrire le sacrifice d'une poignée de soldats.

On ne peut donc espèrer grand chose de notre cinéma quand on sait que le monde des arts est par volonté ou mimétisme anti militariste ce qui est à mon sens malheureux dans un pays qui bénificie d'une histoire aussi prestigieuse meme si emprunte de quelques évènements regretables.

c est surtout ca la politisation des films de guerre le probleme on en oublie meme la guerre pour passer dans le social il y a quasi toujours une connotation (plus ou moins justifiée) qui passe en avant de l action principale et qui massacre tout c est pour ca qu on est incapable de faire des films de guerre

Share this post


Link to post
Share on other sites

À la base, le film de guerre sert à faire comprendre au publique la stupidité des conflits. Ce qu'il me semble lire, c'est que vous aimeriez des films qui vous disent qu'une guerre est juste et que le gagnant n'en tire que bénéfices.

Concernant Indigènes ben oui, c'est le problème des films à message, car un film qui vous raconte la vérité crue n'aura pas forcément les faveurs de la presse quel que soit son bord, il faut donc s'attirer le soutien de la presse, la presse cinématographique (et les artistes) étant généralement de gauche, on va se focaliser sur un et un seul côté d'un problème sans tenir compte de la globalité mais là encore c'est très difficile à mettre en scène.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement il n'ont pas raconté toute la "vérité crue", oh que non! Et puis qu'elle vérité? On savait qu'il avait des troupes coloniale dans les FFL, si le reste de la population ne le sait pas il n'ont qu'a ouvrir un autre magazine que Gala!

Même cela les états-uniens le font mieux que nous! Soi-disant des c*** mais plus futé que de nombreux de nos compatriote.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en france le problème quand on fait un film de guerre, c'est que primo il faut faire passer un message en douce (genre l'armée c'est tous des crétins illétrés, ou alors l'officier intello est un peu de gauche)

citez moi un film français , de guerre , ou on vous montre la guerre comme elle est ?? et les soldats qui la font  ne sont pas ridiculisés caricaturés ,ou  alors de sombres brutes sanguinaire sans fois ni loi ?

sans sombrer dans un patriotisme a la pépé ,ici en france l'armée est mal perçue sans doute de mauvais souvenir du service militaire,du bourrage de crane des instits de gauche boris vian avec son déserteur (a deux balles) tous ça mis bout a bout et hop !!!! la presse vas plus facilement se vautrer dans une  larmoyante autosatisfaction sur un film genre 3 hommes et un couffin ,que sur un film montrant nos soldats en train de crever la gueule ouverte pour sauver ce qui reste de patrie pendant que le gouvernement fuit a toute jambes ....ou alors on a la 7ém compagnie....mais là c'est une autre histoire !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

À la base, le film de guerre sert à faire comprendre au publique la stupidité des conflits. Ce qu'il me semble lire, c'est que vous aimeriez des films qui vous disent qu'une guerre est juste et que le gagnant n'en tire que bénéfices.

Aucune guerre n'est justifié sauf si un gouvernement provoque ouvertement un Etat ou la communauté internationale. Cependant pour en revenir au sujet, le but pour moi de ce type de film est de rendre hommage en parti aux soldats qui n'hésitent pas à se sacrifier pour leur idéal. Je ne condamne pas les films polémiques. Je pense notamment aux sentiers de la gloire. Il met en avant l'absurdité de l'Etat major de l'armée française durant la guerre.

Le souci c'est que les films français sont trop polémistes et laissent toujours l'action des combattants en deuxième ligne. C'est ce que je regrette. Quand on voit la qualité des films américains, meme si ils ont tendance à flancher dans le patriotisme, ils ont au moins l'avantage de rendre honneur à leurs soldats. La preuve avec la vallée d'Eliah qui doit avant condamner la guerre en Irak et les oeillières du QG US plutôt que l'armée en tant qu'institution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en france le problème quand on fait un film de guerre, c'est que primo il faut faire passer un message en douce (genre l'armée c'est tous des crétins illétrés, ou alors l'officier intello est un peu de gauche)

citez moi un film français , de guerre , ou on vous montre la guerre comme elle est ?? et les soldats qui la font  ne sont pas ridiculisés caricaturés ,ou  alors de sombres brutes sanguinaire sans fois ni loi ?

sans sombrer dans un patriotisme a la pépé ,ici en france l'armée est mal perçue sans doute de mauvais souvenir du service militaire,du bourrage de crane des instits de gauche boris vian avec son déserteur (a deux balles) tous ça mis bout a bout et hop !!!! la presse vas plus facilement se vautrer dans une  larmoyante autosatisfaction sur un film genre 3 hommes et un couffin ,que sur un film montrant nos soldats en train de crever la gueule ouverte pour sauver ce qui reste de patrie pendant que le gouvernement fuit a toute jambes ....ou alors on a la 7ém compagnie....mais là c'est une autre histoire !!!!

la legion saute sur kolwezi

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France il n'y a pas un village ou on n'a pas un monument aux morts dédié à la Grande Guerre, avec chaque famille ayant perdu au moins un de ses membres durant ce conflit absurde.

Alors le patriotisme bas du front à l'américaine on va dire, on en a soupé, et je peux le comprendre.

Peut etre que quand ils se seront tappé une vraie guerre (pas une gagné par les russes ou ils ont tiré les marrons du feu) avec des millions de morts de leur coté, ils comprendront et rejeterons les discours va t'en guerre stupide d'un Reagan ou d'un Bush.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France il n'y a pas un village ou on n'a pas un monument aux morts dédié à la Grande Guerre, avec chaque famille ayant perdu au moins un de ses membres durant ce conflit absurde.

Vous parlez de ses monuments oubliés par nombreux de nos compatriote?

Sans vouloir être vexant un peu de patriotisme dans nos films serait bien! Surtout qu'on nous servi la même salade politique depuis un certain temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y'a un patriotisme intelligent, celui qui consiste à aimer son pays, son peuple, à penser d'abord a l'interet général avant ses petites préoccupations personnelles.

Mais il semble bien mort à l'heure actuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens vous me faites penser à une anecdote Vincent, dans une émission de débat français sur la "violence"(que se soit des mots ou des gestes) qui avait pour invité un rappeur, qui avait justement chanté une chanson qui traité la France de garce... le rappeur était un belge installé en France:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens vous me faites penser à une anecdote Vincent, dans une émission de débat français sur la "violence"(que se soit des mots ou des gestes) qui avait pour invité un rappeur, qui avait justement chanté une chanson qui traité la France de garce... le rappeur était un belge installé en France:lol:

mon cher Rochambeau (nom de l aeroport de cayenne il me semble) si j avais ete la je vous lui aurait mis une gifle qui l aurai renvoyé en belgique je comprends pas que personne ne condammne ca si demain je dis l algerie est une garce je vais avoir toutes les organisations du monde qui vont me tomber dessus

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon cher Rochambeau (nom de l aeroport de cayenne il me semble) si j avais ete la je vous lui aurait mis une gifle qui l aurai renvoyé en belgique je comprends pas que personne ne condammne ca si demain je dis l algerie est une garce je vais avoir toutes les organisations du monde qui vont me tomber dessus

Tiens Vincent, voilà le bougre... Lâche toi je prends les paris !  =D

http://fr.wikipedia.org/wiki/Monsieur_R

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon cher Rochambeau (nom de l aeroport de cayenne il me semble) si j avais ete la je vous lui aurait mis une gifle qui l aurai renvoyé en belgique je comprends pas que personne ne condammne ca si demain je dis l algerie est une garce je vais avoir toutes les organisations du monde qui vont me tomber dessus

Oui, c'est bien le nom de l'aéroport de Cayenne, nom donner par les états-uniens pour célébrer un des héros de la guerre d'independance américaine "Jean-Baptiste-Donatien De Vimeur, Comte de Rochambeau" (bref le type qui me sert d'avatar  8))

Moi je n'aurai pas donner qu'une gifle, il y a des jours ou je comprend ces types qui vote extrême droite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Répondre à la connerie par la connerie n'est pas une solution.

Ce genre d'abruti essaye avant tout de se donner un genre et de choquer betement, en plus sans aucun talent.

Quand Renaud chantait "l'Hexagone", tout les gens de droite et extreme lui sont tombé dessus en l'accusant de ne pas aimer son pays, c'est juste qu'ils n'ont rien compris à sa chanson, un peu comme les anglais quand il a chanté "Miss Maggie" qui se sont senti offensé sans vrais raisons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'histoire de France revisitée

Par Paul Garcin, mercredi 27 septembre 2006 à 07:05 :: Décryptage :: #33 :: Commentaires rss

La sortie du film Indigènes, de Rachid Bouchareb, est encore une fois l’occasion de repentance et d’une auto flagellation comme seule la France a le secret. Inutile de chercher une autre nation qui aime se mettre le froc aux pieds, il n’y a que nous. La fameuse exception culturelle française probablement pour offrir une telle une caricature

Indigènes veut rendre justice au rôle et au sort de ces milliers de soldats originaires des colonies et dont beaucoup périrent pour libérer le sol français. Jusque la rien a redire il est tout a fait normal qu’une nation rende hommage a ses combattants toutes origines confondues, Au niveau des simples soldats, il a été appelé l'ensemble des Français valides de 18 à 45 ans. Les gradés, eux, ont été mobilisés par convocation individuelle, bien au-delà de la cinquantaine, à un âge variable suivant les besoins et suivant les armes. Au total, l'armée française de 1943-1945 était composée de la manière suivante :

173.000 Tunisiens, Algériens, Marocains et Noirs Africains (AOF et AEF),

168.000 Français d'Afrique du Nord,

20.000 Français de la France continentale, évadés, officiers d'activé, fonctionnaires en mission,

35.000 Français de Corse (à partir de janvier 1944).

Lorsque le réalisateur affirme que ces soldats qui se sont battus en France mais qui, le jour de la victoire, n'ont pas eu le droit de défiler sur les Champs-Elysées, il s’agit d’un mensonge et d’une falsification de la vérité historique, en effet les troupes coloniales ont bien défilé sur les Champs-Elysées, où la population leur a rendu hommage à plusieurs reprises, le 11 novembre 1944, le 8 mai et le 14 juillet 1945. Le général de Gaulle en personne a décoré de nombreux indigènes

Sans remettre en cause la participation et l'aide des indigènes pour la victoire finale sur le nazisme, l'exactitude historique n'est pas le souci du film qui veut surtout peser sur le présent. Du reste le comédien Jamel Debbouze précise «Si je fais ce film, c'est contre Fabius», estimant que l'ex-ministre des Finances est le principal complice des injustices concernant le niveau des pensions des anciens soldats coloniaux. Et Samy Naceri, qui interprète un autre rôle d'Indigènes, ajoute que le film va permettre «d'économiser des milliards sur les budgets de prévention et d'intégration» rien que cela.

Antony Clayton, un historien anglais, chargé de l'enseignement de l'histoire à l'école d'officiers de Standhurst, le Saint-Cyr britannique, a procédé à un examen minutieux des carnets de route de différentes unités françaises de l'Armée d'Afrique. Voici comment par exemple il rend compte des pertes subies par deux régiments algériens de cavalerie

Dans ce cas des deux régiments examinés ci dessous, les Européens ont supporté 87,5% des pertes, alors qu'ils représentaient, tous grades confondus, 85,9% des effectifs.En somme les balles allemandes ignoraient le racisme.

Il donc est clair que nous sortons du cadre de l’historique pour rentrer dans celui de la propagande.

Source :

http://www.mediaslibres.com/tribune/index.php/2006/09/27/33-l-histoire-de-france-revisitee

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,526
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Billou
    Newest Member
    Billou
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,331,611
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries