Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les forces armées terrestres russes


S-37 Berkut
 Share

Recommended Posts

Missiles S-400 Triumph: 2e régiment opérationnel en Russie le 15 mai

Image IPB

MOSCOU, 12 mai

Un deuxième régiment doté de missiles sol-air S-400 Triumph sera opérationnel en Russie le 15 mai prochain, il protégera la région de Moscou, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense Vladimir Drik.

"Le dimanche 15 mai, la cérémonie d'entrée en service opérationnel du 210e régiment balistique russe, doté de missiles S-400 Triumph, se déroulera devant le monument aux Défenseurs de la capitale russe, dans le district de Dmitrov de la région de Moscou", a indiqué le porte-parole.

Le premier régiment de missiles Triumph (code OTAN: SA-21 Growler) est opérationnel depuis 2007 à Elektrostal, dans la région de Moscou. D'autres systèmes de défense sol-air S-400 seront prochainement déployés en Extrême-Orient russe.

Un régiment mobile de missiles S-400 comprend deux ou trois divisions dont chacune est dotée de 8 à 12 rampes de lancement S-400.

Selon le programme national des armements, la Russie disposera de 56 divisions de missiles S-400 Triumph avant 2020.

http://fr.rian.ru/defense/20110512/189460238.html

Link to comment
Share on other sites

:O Et beh, les mauvaises habitudes ne sont toujours pas passés concernant le traitement des soldats en Russie....

...Soldats nourris de conserves pour chiens ou des ouvriers chinois vivant dans une unité militaire: un officier russe s'est adressé sur Internet aux dirigeants russes pour dénoncer des abus dans son unité à Vladivostok (dans l'est de la Russie) que l'armée a confirmés.

...."Les conserves de boeuf pour les soldats ont été remplacées par des conserves pour chiens", affirme le commandant Igor Matveïev, dans une vidéo filmée dans un dépôt de produits alimentaires de son unité et postée sur Youtube....

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/18/97001-20110518FILWWW00407-russie-pate-pour-chiens-pour-les-soldats.php

Problémes réglés selon le commandement.... :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

C'est quand même scandaleux cette mentalité des officiers. D'autant qu'en haut-lieu (Poutine par exemple) on ne fait pas grand chose contre ça.

Bof dans l'AdA a Solenzara les coyes faisaient bouffer un bol de croquettes pour chien aux candidats maitres-chiens pour developper la synergie homme-animal .....du coup quand les gus avaient leur clebs ils les nourissaient a la charcuterie corse/saucisses du mess  :rolleyes:

Je plaisante c'est pas comparable , effectivement les Russes semblent avoir du mal a se défaire de certains travers... 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Le procureur militaire russe Sergueï Fridinski a dénoncé jeudi la corruption "généralisée" régnant dans l'armée russe, des unités militaires aux états-majors.

"La corruption est répandue partout. Des enquêtes criminelles ouvertes pour des faits de corruption sont en cours pratiquement dans tous les districts (militaires) et dans toutes les flottes", a déclaré Sergueï Fridinski.

Selon lui, le scandale dans une base aérienne russe d'élite à Lipetsk où les pilotes ont été forcés de payer un tribut mensuel à leurs commandants "illustre bien le phénomène".

L'enquête menée après la révélation des faits sur l'internet a confirmé que le commandement de cette unité a prélevé "plus de 3 millions de roubles" (75 000 euros), a souligné Sergueï Fridinski.

Le médecin en chef des armées russe, le général Alexandre Belevitine, a lui été arrêté début juin pour corruption, et plusieurs enquêtes ont été ouvertes pour des faits de surfacturation dans l'achat d'équipements médicaux pour l'armée ayant provoqué une grave pénurie de médicaments.

Depuis début 2011, un préjudice de 15 millions €.

Le préjudice causé par la corruption dans l'armée "a dépassé 600 millions de roubles (15 millions d'euros)" depuis le début de l'année, selon le procureur militaire.

Des poursuites pour corruption ont été engagées contre six généraux et plus de 170 officiers supérieurs, a ajouté Sergueï Fridinski.

La corruption est un mal endémique en Russie qui gangrène les services d'Etat, notamment les forces de l'ordre.

Le président russe Dmitri Medvedev a ordonné une vaste campagne de lutte contre la corruption, mais il a lui-même reconnu avoir rencontré peu de succès malgré le limogeage de dizaines de responsables des forces de l'ordre et de hauts fonctionnaires.

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_armee-russe-le-procureur-militaire-denonce-une-corruption-generalisee?id=6486343

Link to comment
Share on other sites

On en parle peu mais :

Une nouvelle vie pour les Kalachnikov

L'armée russe continuera à utiliser les fusils mitrailleurs Kalachnikov, a déclaré, le 25 mai, Vladimir Gorodetsky, directeur de l'Usine des constructions mécaniques d'Ijevsk (Ijmach). Selon le responsable d'Ijmach, l'année prochaine, le ministère de la Défense commencera à tester un nouveau modèle de Kalachnikov, dont la version de base est désignée sous l'indice AK-200.

Selon l'information disponible, le nouveau modèle d'AK est plus confortable, le poids du fusil a été un peu allégé. Cependant, compte tenu des équipements supplémentaires dont sera doté chaque nouveau Kalachnikov – une hausse optique, un indicateur de cible au laser, etc. – le poids total du système augmentera, passant de 3,3 kg à 3,8 kg.

Ces changements, seront-ils conformes aux besoins de l'armée russe et, d'une manière générale, aux exigences du combat moderne? Pour répondre à cette question, il faut attirer l'attention sur les prétentions avancées à l'arme légendaire russe (le fusil d’assaut AK a acquis depuis longtemps le statut d'arme légendaire).

1. Une précision de tir moindre par rapport aux fusils d'assaut occidentaux et un recul considérable lors d'une rafale de tirs, ce qui concerne surtout les versions d'AK aux cartouches de 7,62 mm.

2. La difficulté d'installation de hausses optiques contemporaines.

3. Une poignée inconfortable.

4. Le viseur ouvert dépassé.

Selon les spécialistes, les problèmes de la précision du tir des AK sont résolus, dans la plupart des cas, en perfectionnant la qualité des fusils fabriqués en série et des cartouches. En fonction du niveau de production et de la qualité des pièces et des munitions, les AK d'une même version produits dans différents pays peuvent donner des résultats tout à fait différents.

Les raisons d'un recul considérable de l'arme résident dans sa construction. Pour éliminer ces défauts, il faut apporter des changements à la construction non moindres que dans les versions AK-107/108. Ces changements ont permis, grâce à l'utilisation de mécanismes automatiques équilibrés, de diminuer considérablement le recul. Ces changements rendront nécessaire d'adopter un nouveau système d'arme automatique, ce qui est inacceptable dans les conditions économiques actuelles. Une autre issue est d'utiliser un frein de bouche compensatoire (DTK) permettant de diminuer fortement le recul.

Les problèmes d'adaptation de la visée optique sur les AK sont liés à la conception du couvercle amovible de la boite de culasse du fusil, ce qui empêche la fixation d'appareils optiques. Après chaque retrait ou installation du couvercle à son emplacement, la visée, si elle est fixée dessus par exemple à l'aide d’un rail Picatinny, nécessite un réglage.

Jusqu'à maintenant, l'optique était fixée à l'aide d'un support du côté gauche de la boite de culasse, ce qui limitait considérablement les moyens de visée possibles. Afin d'y remédier les AK-200 sont munis d’un rail Picatinny avec le tube de gaz et d'un couvercle de la boite de culasse modifié à bascule, et non amovible, ce qui permet d'utiliser une large panoplie de viseurs optiques et à collimateur.

Le réticule de visée de l’AK est considéré par la plupart des experts comme obsolète. Mais certains experts insistent sur le fait que dans les conditions standards de combat le réticule de visée de l’AK est assez efficace et nécessite seulement une légère amélioration.

Dans l'ensemble, l’AK-200 est une version  améliorée d'un fusil d’assaut dont les changements apportés ne nécessitaient pas une modernisation radicale des lignes de production en raison de la transition vers un nouveau système d'armement.

Actuellement, le Service fédéral de sécurité (FSB) et le ministère de l'Intérieur effectuent des achats limités des fusils d’assaut de la nouvelle génération. Si l'AK-200 se produit en série, cela signifiera l'adhésion de la Russie à la tendance mondiale consistant à renoncer à l’élaboration des « armes à feu du futur » pour perfectionner des systèmes existants en améliorant leur équipement. Cet étape est plus facile à franchir pour la Russie, où le stade de développement des « armes du futur » est passé inaperçu en raison des événements de ces 20 dernières années.

Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur.

www.rian.ru

Link to comment
Share on other sites

La Russie met au point un nouveau fusil de précision

Image IPB

Le fusil de précision SV-8

MOSCOU, 18 juillet

Le bureau d'études des armuriers de Toula (200km au sud de Moscou) a mis au point un fusil de précision SV-8, tirant les munitions les plus répandues pour ce genre d'armes, les 338 Lapua Magnum (calibre 8,58mm), a annoncé lundi  à RIA Novosti le directeur du bureau, Boris Volkov.

"Le fusil de précision SV-8 utilisant ces cartouches disposera d'une niche située entre le fusil SVD (calibre 7,62mm) et le fusil OSV-96 (calibre 12,7mm) au sein des armes russes de précision", a indiqué le directeur.

Auparavant, l'armée russe et les services spéсiaux n'étaient pas dotés de fusil de précision de ce type, quoique la munition 338 Lapua Magnum se soit révélée particulièrement efficace pour le tir à longue distance.

http://fr.rian.ru/defense/20110718/190181603.html

L'Armée russe attend ses systèmes de DCA gonflables

Image IPB

Image IPB

MOSСOU, 18 juillet

Après les chars et les chasseurs gonflables, l'Armée russe se dotera de répliques similaires de systèmes de DCA pour simuler des armes réelles, rapporte lundi le site Newsru.com.

Selon Alexandre Talanov, directeur général de la société RusBal qui produit ces répliques gonflables, ce matériel est capable d'émettre des ondes radio, thermiques et infrarouges identiques à celles produites par le matériel actuel. Grâce à cela, ces leurres apparaissent comme véritables sur les instruments de l'ennemi. Ces maquettes sont assez faciles à produire et le prix d'une de ces copies gonflables n'atteint qu'1 ou 2% du prix d'une arme réelle.

Le développement de systèmes de DCA gonflables s'achèvera d'ici le début de 2012. L'Armée russe achètera 100 unités du matériel gonflable par an. D'après le ministère russe de la Défense, les forces armées acquerront au total 800 répliques.

Les représentants de la société RusBal font également remarquer que d'autres pays ont déjà passé plusieurs commandes de maquettes.

Toutefois, selon certains experts militaires, le programme de développement des armes gonflables ne se justifie pas, car les moyens modernes de détection peuvent facilement distinguer du métal les matériaux qui seront utilisés pour les répliques.

L'étape suivante de ce programme devrait être la création de soldats et de généraux gonflables, ironisent les critiques.

http://fr.rian.ru/defense/20110718/190184228.html

J'en veux un !!! :'(

L'armée russe sera dotée de drones russes (état-major)

SAINT-PETERSBOURG, 20 juillet

Les forces armées russes seront dotées de drones de fabrication nationale, a annoncé mercredi aux journalistes le chef de l'Etat-major général, Nikolaï Makarov.

Fin juin, un haut responsable du complexe militaro-industriel russe avait déclaré à RIA Novosti que les autorités du pays ne finançaient plus depuis deux ans la conception d'avions de combat sans pilote. Il avait notamment souligné que "le ministère de la Défense de Russie ne savait pas quelle attitude adopter: continuer à acheter des drones à l'étranger ou financer leur construction en Russie".

http://fr.rian.ru/defense/20110720/190202965.html

Défense aérospatiale: deux tiers du territoire russe protégés (commandant)

MOJAÏSK, 22 juillet

Les Troupes du commandement stratégique unifié de défense aérospatiale russe protègent deux tiers du territoire russe, a annoncé vendredi à Mojaïsk, dans la région de Moscou, le commandant des troupes Valeri Ivanov.

"Nous protégeons deux tiers du territoire du pays, tous les jours quelque 800 personnes protègent la ville de Moscou", a déclaré le général devant les journalistes.

La mission principale des troupes consiste à défendre les principales régions industrielles du pays, selon lui.

En 2015, les troupes seront dotées de nouveaux missiles sol-air S-500 et de nouveaux chasseurs. Il s'agit de matériels "de toute dernière génération", a ajouté le général.

Le nouveau système unifié de défense antiaérienne et spatiale russe sera mis en place en Russie avant le 1er décembre 2011 conformément à une décision du président russe Dmitri Medvedev. Créées sur la base du commandement spécial chargé de protéger le ciel de Moscou, les nouvelles troupes feront partie d'un système unique de défense aérospatiale russe. Elles protégeront plus de 140 ouvrages administratifs, industriels et énergétiques, l'infrastructure des transports et les centrales nucléaires.

http://fr.rian.ru/defense/20110722/190228114.html

Missiles S-400 Triumph: un 3e régiment opérationnel en Russie en 2011

Image IPB

S-400 Triumph: un 3e régiment opérationnel en Russie en 2011

MOJAÏSK, 22 juillet

Un troisième régiment de missiles sol-air S-400 Triumph sera opérationnel en 2011, a annoncé vendredi à Mojaïsk, dans la région de Moscou, le commandant des Troupes du commandement stratégique unifié de défense aérospatiale russe Valeri Ivanov.

"Un troisième régiment de S-400 Triumph entrera en service vers la fin de l'année" à Zvenigorod, non loin de Moscou, a indiqué le général.

Le premier régiment de missiles Triumph (code OTAN: SA-21 Growler) est opérationnel depuis 2007 à Elektrostal, dans la région de Moscou. Le deuxième régiment doté de missiles S-400 entrera en service le 31 juillet prochain dans le district de Dmitrov de la région de Moscou, selon le général. D'autres systèmes de défense sol-air S-400 seront prochainement déployés en Extrême-Orient russe.

Un régiment mobile de missiles S-400 comprend deux ou trois divisions dont chacune est dotée de 8 à 12 rampes de lancement S-400.

Selon le programme national d'armement, la Russie disposera de 56 divisions de missiles S-400 Triumph avant 2020.

http://fr.rian.ru/defense/20110722/190228436.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,796
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ixnay
    Newest Member
    ixnay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...