Les forces armées terrestres russes


Recommended Posts

MOSCOU, 22 décembre - RIA Novosti. Plus de 400 personnes ont péri dans les rangs des forces armées russes depuis le début de l'année 2008, soit autant que l'année dernière, rapporte lundi le ministère russe de la Défense.

En novembre 2008, en raison de crimes et d'incidents, 34 militaires sont décédés. Au total, depuis début 2008, 427 personnes ont trouvé la mort dans les forces armées russes, stipule le communiqué de presse, diffusé par le site du ministère.

Selon les données des autorités, en 2007, 442 militaires avaient péri.

Les pertes survenues pendant les combats et à cause de maladies ne sont pas recensées dans cette liste. Plus de la moitié des personnes disparues, 215 militaires, se sont suicidées en 2008.

En novembre, les forces armées de Russie ont recensé 1.787 crimes et incidents, 15.390 crimes ont été enregistrés depuis le débit de l'année, indique le ministère russe de la Défense.

on m'explique l'interet de faire le compte des morts si on n'inclut pas les deces dus aux combats ?

ensuite dans les "criminels et incidents" quelqu'un saurait s'ils comptent les embuscades en ingouchie , tchetchenie ?

Link to post
Share on other sites

L'OTAN generalement attaque ces ennemis apres des mois de preparation et n'a jamais été en guerre contre un adversaire qui possedait des armes lourdes et qui plus est les utilisait.

Là, sauf ton respect, tu dis une énormité : l'Irak de 1990-1991 (première guerre du Golfe) disposait d'une quantité d'armes lourdes incomparablement plus grande que la Géorgie. Quant aux Tchétchènes, ils n'ont quasiment jamais eu d'armes lourdes...

Si les Irakiens n'ont pu alors guère utiliser leurs armes lourdes, c'est que, conseillés par les Soviétiques, ils avaient adopté leur stratégie, contre laquelle l'OTAN s'était bien préparée. Après la guerre, l'Etat-Major soviétique a reconnu que la défaite de l'Irak était aussi un peu la leur de ce point de vue...

Link to post
Share on other sites

Après la guerre, l'Etat-Major soviétique a reconnu que la défaite de l'Irak était aussi un peu la leur de ce point de vue...

Je ne suis pas si sure que ça. Les soviétiques ont quand même transmis des informations sur les fréquences et les positions des SAM's et radars irakiens.

En cas d'affrontement entre l'OTAN et le Pacte, le résultat risquait d'être fort étonnant

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas si sure que ça. Les soviétiques ont quand même transmis des informations sur les fréquences et les positions des SAM's et radars irakiens.

En cas d'affrontement entre l'OTAN et le Pacte, le résultat risquait d'être fort étonnant

C'est une question de doctrine, le rouleaux compresseur soviétique a montrés ses limites.

Pour les SAM, ce n'est pas un problème, avec tout les moyens électroniques misent en œuvre. Donc pas besoin de l'aide russe.

N'oublie pas qu'il a fallut à l'oncle sam que quelques jours pour aider Israël dans un de ses conflits pour déjouer des sam  qui furent à cette époque, une surprise et une nouveauté.

Link to post
Share on other sites

L'armée soviétique était pensé pour la 3eme guerre mondiale généralisé, et nucléaire au niveau tactique de plus, sans parler du stratégique.

Ce n'est pas le but de l'arme russe aujourd'hui, je pense que ce qu'ils visent, c'est comme ce que les chinois essayent de faire avec leurs forces de réaction rapide, disposer de moyens conséquents d'intervention dans leur "zone d'influence", les russes sont plus avancés que les chinois dans le domaine pour sur, ils disposent de commandos bien entrainés et en plus expérimenté par des années de guerres en Tchtchenie, sans parler de leur aviation tactique bien plus étoffé, même si elle souffre d'un manque de modernisation due aux difficultés découlant de la fin de l'URSS.

Les russes comme les chinois ont des frontières terrestres tres importantes, avec des pays potentiellement hostiles, ces contraintes que n'ont pas les pays européens ni les USA les obliges à conserver d'importantes forces conventionelles sur leurs territoires, les américains ne sont pas menacés par le Mexique ou le Canada, ils n'ont donc pas besoin de maintenir d'importantes forces défensives, ou d'intervention pour protéger leurs zones les plus excentrés.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

La logique géographique est préfominante dans tout modèle d'armée que les Russes doivent envisager: les menaces aux frontières ne sont qu'un des éléments, la taille du pays étant tout bêtement le premier. Quand on regarde la carte non seulement sous l'angle des distances pures mais des distances logistiques, on constate que tout l'extrême orient russe est à des années lumières de Moscou en raison de la faiblesse des axes. L'aviation de transport russe ne pouvait assurer le transport opérationnel que d'une partie des seuls VDV à sa grande époque: aujourd'hui, elle ne pèserait pas s'il fallait bouger rapidement des forces importantes en cas de guerre classique aux frontières contre un Etat puissant. La route est faible point de vue stratégique (vu les climats traversés) et impose une logistique propre énorme quand on parle de distances comme celles là. Restent le rail et la mer, mais celle-ci aussi est contrainte par les capacités de transport réduites d'une part, et par la faiblesse des infrastructures d'accueil et leur éloignement de tout théâtre potentiel d'autre part (sans compter la menace sur le trafic quand on parle d'un affrontement de puissances).

Et le rail, ben ça reste le transsibérien, soit une voie ferrée simple terriblement longue (simple dans le sens où il n'y a qu'un axe dans chaque sens). Qui plus est, cette voie est très vulnérable aux bombardements.

Le cas sibérien est le plus extrême, mais les autres théâtres potentiels obéissent au même principe vu la taille du pays qui ne peut organiser son armée sur bases de quelques gros centres chargés d'envoyer des forces sur l'un ou l'autre front. Le coût logistique des grands axes serait faramineux.

Résultat, la contrainte est celle des grands commandements régionaux, au nombre de 6 dans la réforme actuelle; ils soulèvent des critiques, mais constituent sans doute le moins mauvais compromis. 6 grands commandements qui ressembleront de fait, côté opérationnel, à des EM fixes de corps d'armée qui s'apparenteraient en fait à nos groupes d'armées de la Grande Guerre tant leur autonomie sera de facto importante.

Et ils se partageront les 40 brigades interarmes et les 40 d'appui (Génie, missiles, artillerie, transmissions....) que laissera la réforme; ça laisse du grain à moudre, quoiqu'il faudra savoir à quoi ressemblera une brigade russe new look. Il s'agira nécessairement de forces plus autonomes et complètes. Mais cela suppose aussi un grand nombre d'officiers supérieurs opérationnels et autonomes (pour les EM de brigades, de divisions, de CA, plus les EM fixes). Y'a t-il de la réserve de ce genre de matos là?

Le fait est que chacun de ses grands commandements devra être une armée en soi capable de tenir son front en ne recevant aucun renfort sinon logistique et de quelques forces d'appoint (j'imagine des FS et sans doute des éléments paras divers), du moins dans un premier temps. Au mieux, chacun recevra 6 à 7 brigades interarmes dont une brigade VDV pour 3 ou 4 d'entre eux (je ne sais pas combien ils garderont de brigades paras à terme), ce qui fait, au final, peu lourd vu la taille des théâtres et les adversaires potentiels de chacun (Chine, OTAN, escusez du peu). Bien sûr, tous ne seront pas égaux et les plus importants concentreront le gros des forces, donc on aurait plutôt 8 brigades de mêlée dans les plus gros.

Bien sûr, cet éclatement prête le flanc à la critique, mais si quelqu'un voit une alternative.... On comprend pourquoi les Russes ont la réputation d'être des paranos (qui, même eux, ont des ennemis  ;)).

Pas étonnant qu'ils s'agitent autant sur l'Iskander et leurs brigades missiles: considérant l'état actuel de l'aviation et le temps nécessaire à rééquiper l'armée, mais surtout à la reformer en corps professionnel avec un vrai corps de sous-offs et des effectifs pleins et surtout satisfaisants (voir les problèmes de qualité du recrutement et "d'ambiance" dans l'armée), les brigades de missiles et d'artillerie sont le seul atout qu'ils puissent faire jouer à court et moyen terme et une carte nécessaire pour longtemps vu la contraction des effectifs et la taille des divers théâtres.

Ce que je comprends moins, c'est la place qui pourra rester pour la conscription/volontariat à terme: sera t-elle supprimée totalement? Si non, comment expliquer la dissolution de toutes les unités cadres destinées au schéma de mobilisation? La logique veut bien sûr qu'on élague ces gigantesques dépôts de matos et leurs garnisons d'encadrement dont la seule activité est de faire tourner les moteurs, mais si la Russie entend garder une part importante de réserve comme Poutine l'avait évoqué (y'a un bout de temps c'est vrai), sous quelle forme seront employés les mobilisables? Une réserve à la Suisse? A la suédoise (qui suppose des unités cadres conservées)?

Link to post
Share on other sites

La meilleure solution pour pallier à l'immensité du territoire et la faiblesse de la logistique est de donner un maximum d'autonomie aux différents districts militaires et des moyens complets (avions, missiles tactiques, forces spéciales,...). Chaque district aurait "son" armée avec ses moyens et son autonomie.  

Link to post
Share on other sites

Chaque armée est plus ou moins autonome. Et pour la logistique, pourquoi croyez vous que la composante cargo est si rustique dans l'armée russe. Avec des avions et des hélos pouvant se poser à peut partout et sous n'importe quel temps.

La véritable question est celle formulée à la toute fin. Quid de la surveillance du territoire avec une armée qui aura fondu comme neige au soleil au profit de la professionnalisation. Et quid de la réserve.

Link to post
Share on other sites

La c'est plus le problème de la fonte de la population russe, maintenir des effectifs élevé se fera au détriment du reste, si la Russie avait 700 millions d'habitants, le problème ne se poserait pas, elle pourrait beaucoup plus facilement assumer sa défense sans prendre sur sa force de travail active.

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=J-CNASN-G1U&eurl=http-~~-//www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=99988&page=1044




J'ai regardé cette vidéo sur le site de militaryphotos.net... je suis trop fan de ce petit engin comme tous les petits engins russes LOL (c'est le fan-boy qui parle  :-X donc pas taper  =)) ... j'espère que personne ne l'a déjà posté en tout cas, je n'ai pas le souvenir de l'avoir vu sur le forum...

Si je me rappelle bien, il a été adopté par l'armée russe pour équiper ses parachutistes à raison de 50 à 75 véhicules (quand?)... à confirmer cependant...

Sinon je trouve ça pas mal d'avoir un mini-tank de combat à larguer avec les paras... ils disent dans la vidéo que son concurrent directe c'est le CV90-120... la comparaison tient-elle vraiment la route ? le BMD3 enfin du moins le chassis sur lequel est basé le Sprut est quand même vachement plus light non ?

La seule chose qui me "gêne", c'est peut-être le blindage très léger du véhicule... nous sommes d'accord que ce véhicule est fait pour des attaques éclaires et doit être largable par avion mais il est censé affronter plus gros que lui donc une mise à niveau dans ce style-ci, ne me déplaira pas...

Image IPB
ou
Image IPB

Bon ce sont des photos de bmp3 mais j'ai pas trouvé de photos de modèles BMD surblindés avec rajout de système Arena, etc...

Voili voilou

EDIT: il est bel et bien adopté par l'armée russe... maintenant combien d'exemplaires sont déjà livrés pour le moment, ça je ne sais pas...

Image IPB
Link to post
Share on other sites

J'ai regardé cette vidéo sur le site de militaryphotos.net... je suis trop fan de ce petit engin comme tous les petits engins russes LOL (c'est le fan-boy qui parle  :-X donc pas taper  =)) ... j'espère que personne ne l'a déjà posté en tout cas, je n'ai pas le souvenir de l'avoir vu sur le forum...

Si je me rappelle bien, il a été adopté par l'armée russe pour équiper ses parachutistes à raison de 50 à 75 véhicules (quand?)... à confirmer cependant...

Sinon je trouve ça pas mal d'avoir un mini-tank de combat à larguer avec les paras... ils disent dans la vidéo que son concurrent directe c'est le CV90-120... la comparaison tient-elle vraiment la route ? le BMD3 enfin du moins le chassis sur lequel est basé le Sprut est quand même vachement plus light non ?

La seule chose qui me "gêne", c'est peut-être le blindage très léger du véhicule... nous sommes d'accord que ce véhicule est fait pour des attaques éclaires et doit être largable par avion mais il est censé affronter plus gros que lui donc une mise à niveau dans ce style-ci, ne me déplaira pas...

Bon ce sont des photos de bmp3 mais j'ai pas trouvé de photos de modèles BMD surblindés avec rajout de système Arena, etc...

Voili voilou

EDIT: il est bel et bien adopté par l'armée russe... maintenant combien d'exemplaires sont déjà livrés pour le moment, ça je ne sais pas...

Je doute qu'on puisse le blinder plus en gardant ses capacité d'aerolarguage et d'amphibie ... on est déjà a plus de 18t tel quel.

Le BMD-3 avait de la marge de poids ... c'est pour ca qu'on peut l'upgrader, je pense, avec la tourelle du BMP-3M.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

c'est un grand classique, les russes sont friants de deal  vs des matières premieres,

ca leur évite de vendre en échange de l'effacement de la dette du pays ou autre qui ne leur fait pas gagner grand chose

Link to post
Share on other sites

c'est un grand classique, les russes sont friants de deal  vs des matières premieres,

ca leur évite de vendre en échange de l'effacement de la dette du pays ou autre qui ne leur fait pas gagner grand chose

Ouais mais bon, l'état devra quand même payer le ou les constructeur(s) de matériel en retour... elle va pas y gagner grand chose quoi...

Link to post
Share on other sites

Ici on parls pas de char sorti d usine, mais des char sorti des stock de l URSS et deja payé a l epoque donc les industriel y gagne rien...

Donc au lieu de les laissé pourrire ou prendre de la place en vus de leur remplacemant, autant les echangés et y gagné quelque chose...

Peut etre que cette viande servira a nourrire l armée russe, comme ca l etat n aurra pas a payé la nourriture qu elle paye d habitude  pour ces troupes...donc elle y gagne

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Le coup de l'infériorité technologique russe... Il suffit de regarder le MiG31 et son Zaslon... l'IRST embarqué sur les flanker et Fulcrum, les Shkval, la capacité des SLNE russe à lancer leurs missiles par salve sans se retrouver au fond cassé en deux, MIR, ISS (bah oui, sans les russes point de station car c'est pas les autres qui avaient l'expérience en la matière), Progress et autres engins automatisés, les S400, les optiques pour armes d'infanterie, les Shtora, Arena et autres Drozd... Bref, pas mal de choses, des deux côté il y a des plus et des moins à n'en pas douter et c'est normal. Je ne vais pas m'étendre là dessus car je sais que tu ne poses pas la question à mal mais de grâce, ne lançons pas le sujet là dessus sinon je sens que mon sang va bouillir en lisant les interventions de certains.  ;)

Et pou Eltsine, sac à vodka, vin, tout ce qui pouvait se boire oui... Bon sang que je déteste ce gars et je ne suis pas le seul. Quand on voit ce qu'il a fait au pays ça fout vraiment les boules. Grâce à lui, la Russie a pris quinze ans de retard dans tous les domaines et est passée à deux doigts de la banqueroute, tout ça pour s'en foutre plein les poches lui et quelques uns SANS que le pays n'en voit une miette. On a passé un vrai sale moment en la Mère Patrie, je peux te le dire.

Ouep, Youri ou un acte criminel n'est pas à exclure également. Entre les mafieux qui sont toujours là et les terroristes tchétchéno-islamistes... Ca fait pas mal de piste. Je me demande bien ce que va conclure l'enquête. J'espère en tout cas qu'il n'y aura pas eu de victimes.

L'infériorité technologique des russes, c'est un mythe pour adolescent boutonneux "occidental" qui a trop joué à Alerte Rouge =)

Les russes ont moins de moyens financiers donc ne peuvent se permettre de débroussailler tout ce qu'ils trouvent devant eux, mais quand ils veulent faire aussi bien que les USA, ils peuvent;ils le font parfois avec quelques années de retard, et le matériel n'est pas disponible en quantité, mais dans l'ensemble la R&D soviétique, puis russe était surprenante: regardez Bourane, la navette spatiale russe, qui a fini par voler, et qui était pilotable à distance!Regardez Glonass, le GPS russe, développé avec des clopinetets pendant que l'UE laisse tomber Galileo...

Link to post
Share on other sites

Bourane ne vole mais plane.

??  :rolleyes:

planer c'est voler , voler n'est pas forcément planer selon que le vol est propulsé ou pas

Bourane " vole " ou a volé  exactement comme les navettes US , elle est lancé par des moteurs-fusée et booster , elle se satellise et elle fait sa rentrée en utilisant ses moteurs , dans l'atmosphère elle plane comme ses cousines US ,

aucune différence de fonctionnement ......Bourane était juste plus moderne , plus grande et avait plus de capacité d'emport .

quand on fait du planeur , on a un carnet de vol pour logger ses heures , pas un carnet de " planage "

Link to post
Share on other sites

Le matériel Hi tech est moins répandu dans l'armée russe que dans l'armée us,donc oui, dans l'ensemble l'armée russe a un gros retard technologique sur l'armée US c'est évident. Mais en matière de R&D les deux peuvent, quand les financements suivent, faire plus ou moins jeu égal.La russie ne peut pas défricher tous azimuts mais peut réaliser des systèmes aussi modernes,opérationnels et fiables que ceux des américains, quand la volonté est là.

Le projet Bourane me fascine:il a mobilisé 150 000 personnes pendant dix ans, a réussi du premier coup malgré un profil de vol plus risqué que celui des navettes américaines.Puis a été abandonné faute de moyens à la fin de l'URSS, et la navette a été détruite dans... l'effondrement de son hangar en 2002 :lol:

Il s'agissait d'un programme titanesque relativement à la taille et aux performances de l'économie soviétique, mais les rouges l'ont mené à bien malgré tout, pour le symbole, pour la fierté, parceque els américains l'avaient déja fait et qu'il fallait faire encore mieux.

Quand vous avez eu un passé comme ça, supporteriez vous de voir votre pays tomber en déliquescence?même si Poutine est au fond un dictateur, je en peux pas m'empêcher de lui être presque reconaissant d'avoir mis un terme à la descente aux enfers de la Russie.

Bourane:

http://www.youtube.com/watch?v=3gjubQ7SB8I&feature=related

(baissez le son la musique est ... =()

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,085
    Total Topics
    1,375,734
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries