Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air Russe


S-37 Berkut
 Share

Recommended Posts

3 hours ago, MeisterDorf said:

On va remettre les choses dans l'ordre:

1/ Le T-50-5 avait eu un début d'incendie moteur mais l'appareil a pu se poser sans encombres (merci S.Bogdan), l'avion est ensuite passé en réparations et est devenu le T-50-5R qui vole toujours actuellement.

2/ Le crash du jour concerne un avion (le premier de présérie?) et aurait comme cause (conditionnel vu que les rapports d'enquêtes ne se font pas en 10 minutes) un problème de commandes de vol. 

Donc un seul crash à ce jour alors que le premier vol remonte à 2010... (j'aime bien rappeler les dates avant que ça ne commence à troller). 

Accessoirement, le pilote est sain et sauf: c'est le plus important.  

Serguei est un type très sympa, en plus il parle français.

Quote

Un avion se conçoit dans le cadre d'une doctrine d'emploi, de prérequis techniques, et de besoins à satisfaire. Ne pas prendre ces éléments en compte, c'est rater 85% de la question. 

Ca serait sympa de nous préciser ca (différences etc.)

Edited by prof.566
Link to comment
Share on other sites

1) Bien évidemment que son acquisition se pensait en remplacement d'un ancien modèle d'avion, comme le F-22 l'a été. Mais le truc de l'époque, c'était l'avion de 5e génération, c'était cette course à la supériorité qui se jouait l'URSS et les USA, mais ou il y a réellement ces derniers qui ont sortis du concret (chute de l'URSS et crise de la Russie oblige). Ce Su-57 a toujours été présenté comme "l'équivalent" au F-22 et on ne va pas commencer à nier la rivalité et la compétition Est-Ouest ou chacun cherchait toujours à répondre à l'autre. Oui le Su-57 reste dans cette optique le concurrent final au F-22 sauf qu'il y a 20 ans de décalage qui ne s'assument pas du côté russe. Peu importe les prototypes ou les projets abandonnés en route des industriels pour capter le marché, le Su-57 en est l'héritier direct et fait bien figure de référence, les Su-47 ou Mig 1.44 ne sont pas "à part" pour un autre programme, ça reste le même. Cet avion de 5e génération devait remplacer le Su-27 et le Mig-29.

2/3) Ce que change le départ des indiens, c'est la remise en question d'un programme que les russes ne pouvaient pas réaliser seul au début des années 2000. Ils avaient besoin de l'export pour financer de nouveaux programmes et faire tourner les usines. Le programme il y a 10 ans c'était encore près de 500 avions dont plus de 200 pour les indiens. Ce ne sont pas des affabulations de la presse et faire semblant que tout va bien par ce que récemment on annonce que d'ici 10 ans il devrait y avoir 76 avions livrés c'est fuir une réalité, celle d'un programme loin de ses ambitions et de son ampleur d'origine et que Poutine fasse monter Erdogan dans cet avion pour le séduire juste au moment de cette annonce de la prévision de réception de 76 avions, ce n'est pas pour rien, les russes cherchent à le vendre pour avoir un volume d'avion lui permettant, comme je le disais, de ne pas sombrer dans un programme de niche ou il y aurait seulement l'armée de l'air russe qui l'utiliserait en petite quantité, si l'URSS pouvait se permettre ce genre de choses, pour la Russie c'est différent, surtout qu'elle n'a plus et n'aura pas dans les années à venir, les budgets en hausse des années 2010, au contraire cela baisse.

4) Le Su-57 (ou l'avion de 5e génération que les soviets imaginaient fin des années 80) devait remplacer le Su-27 et le Mig-29. Il n'y avait jamais aucun programme parallèle qui donnait une alternative à cela, la gamme Su-27/Mig-29 se voyant remplacer par un nouvel avion de 5e génération. Les versions du Su-27, à savoir le Su-30 et 35 c'étaient des projets pour vendre à l'export ou au pire servir à des modernisations des appareils déjà livrés. Mais aucunement il était prévus qu'ils soient un "complément" du Su-57, tout cela n'est que la conséquence de divers causes. Dans ces causes, on peut citer la non modernisation des flottes de Su-27 et Mig-29 qui a créer une obsolescence importante nécessitant un besoin de renouvellement rapide. A côté de cela le programme de remplacement prévu, le Su-57, n'était pas prêt, il affichait des retards, des surcoûts des problèmes techniques. Bien que les officiels espéraient le voir venir vers 2015, pour pouvoir remplacer les vieux avions à bout, ils ont bien compris que leurs ambitions ne collent pas avec la réalité du programme. C'est donc avec réalisme qu'ils ont commencés par acheter les seuls appareils disponibles presque immédiatement et capable d'être livré rapidement en quantité, pour pas trop cher, c'est à dire le Su-30 et Su-35. Mais tous ces appareils ne sont pas un "à côté" ils sont des solutions d'urgence, des pansements devant une situation insoutenable pour la flotte russe qui devait se renouveler depuis la fin des années 90 et qui attendait. Chaque Su-30/35 acquit par la Russie c'est d'autant moins de Su-57 et jamais il était prévu dans l'armée de l'air russe de voir remplacer le Su-27 par d'autres versions du Su-27. C'est un peu comme si nous, on avait pendant longtemps cherchés le tout rafale et que devant certains problèmes, on se dit au début des années 2010 qu'on va acheter des Mirage 2000. On peut bien évidemment chercher toutes les excuses pour faire accepter ce choix, dire que le Mirage 2000 sont toujours très bien, dire qu'ils sont moins coûteux et que nous sommes donc "pragmatique", mais vous savez bien comme moi qu'en fait, on régresse par défaut d'avoir les moyens de nos ambitions. Ce n'est pas une question d'aimer ou pas la Russie que de reconnaitre cela, vous ne voulez pas trop l'admettre et l'accepter en cherchant les points positifs tout en laissant suggérer que tout ce qu'ils font est "prévu" et "voulu".

5) La mise à l'écart de la Turquie, c'est une belle connerie. Si demain les turcs mettent l'argent sur la table et veulent du Su-57 pour 2025, ils l'auront, pas plus pas moins que les S400 qui ont été prélevés sur la chaine des équipements destinés à l'armée russe (qui n'a pas été totalement transformé en S-400). Cette politique de l'époque soviétique qui laissait toujours une avance sur les équipements dans l'armée rouge par rapport aux exportations, quitte à en dégrader les caractéristiques, n'est plus une réalité aujourd'hui. Aujourd'hui à quoi bon refuser d'exporter le Su-57 quand vous voyez les américains vendrent et proposer à tous des F-35? Même les chinois s'y mettent. Ce Su-57 n'est pas précieux et révolutionnaire au point d'en faire un "game changer", il est juste un compétiteur sur un marché et les russes ne font qu'évoquer une limite productive dans le cahier des livraisons ne laissant pas de "place" pour un autre client, ça c'est la théorie. Dans la pratique croyez moi que les russes se sacrifieront pour placer cet avion aux turcs pour faire perdre un marché au F-35 et pour créer des liens qui ne font les intérêts des américains.

Il n'y a aucun trolling dans ce que je dis, il y a des arguments. Je pense que c'est plutôt de votre côté qu'il y a un blocage à la critique envers la Russie et à l'acceptation des certaines vérités et vous ne voulez pas accepter une conclusion qui ne soit pas positive. A toute remarque négative sur la Russie vous intervenez pour dire que ce n'est pas sérieux, que c'est un manque de connaissances et derrière vous amenez votre avis qui a toujours une conclusion positive.

Moi je le redis, entre ce qui était prévu à l'origine du chasseur de 5G soviétique puis russe et sa finalité, on est loin du compte. Les Su-30/35 n'ont jamais été prévu de remplacer des Su-27, c'est une adaptation dans l'urgence d'un vieillissement global et du retard d'entré en service du remplaçant d'origine, le Su-57. C'est exactement comme lorsqu'on a commandé 4 C-130J pour palier aux retards de l'A400M, je ne vais pas chercher à défendre ce choix comme faisant parti d'un plan  c'est une conséquence des retards de l'A400M, c'est la conséquence d'un parc de Transall ne pouvant plus continuer plus longtemps. Et comme pour les russes, on peut dire que cette solution est logique, qu'elle est un complément par rapport à l'A400M, qu'elle est moins coûteuse que l'A400M, que c'est suffisant pour ce qu'on en fait, mais comme pour les russes, ce choix on le regrettera dans 15 ans, même si un avion de transport ne recherche pas la supériorité sur un autre avion de transport.

il y a 25 minutes, wagdoox a dit :

C’est faux. Il suffit de regarder pour comprendre que c’est d’abord est avant le f35 dans le viseur. Le fait de casser les communications et donc la mise en réseau. Et c’est logique puisque le f35 sera le principal adversaire tant commercial que militaire que su57. Moins de 200 f22 contre plusieurs milliers de f35. 
ensuite le su57 c’est d’abord remettre en route l’industrie aérienne militaire. C’est le premier vraiment neuf depuis la fin de l’URSS. 
et enfin cet avion a été d’abord penser pour les besoins russes avant de viser f22 ou f35. 

Si le F-35 est aujourd'hui dans le viseur, c'est bien pour ne pas faire remarquer qu'il y a 20 ans d'écart avec le F-22. Le F-35 fait plus récent, un avion qui ne cherche pas la suprématie aérienne (sensé être "escorté" par le F-22) donc pour les russes, c'est bien plus flatteur d'y opposer un avion à vocation de supériorité aérienne, ça donne sur le papier de meilleures performances...

 

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Jésus a dit :

C'est un peu comme si nous, on avait pendant longtemps cherchés le tout rafale et que devant certains problèmes, on se dit au début des années 2010 qu'on va acheter des Mirage 2000. On peut bien évidemment chercher toutes les excuses pour faire accepter ce choix, dire que le Mirage 2000 sont toujours très bien, dire qu'ils sont moins coûteux et que nous sommes donc "pragmatique", mais vous savez bien comme moi qu'en fait, on régresse par défaut d'avoir les moyens de nos ambitions.

Je suis le seul à penser 2000D, -5F, SEM et F8P ?

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, MeisterDorf a dit :

On va remettre les choses dans l'ordre:

1/ Le T-50-5 avait eu un début d'incendie moteur mais l'appareil a pu se poser sans encombres (merci S.Bogdan), l'avion est ensuite passé en réparations et est devenu le T-50-5R qui vole toujours actuellement.

2/ Le crash du jour concerne un avion (le premier de présérie?) et aurait comme cause (conditionnel vu que les rapports d'enquêtes ne se font pas en 10 minutes) un problème de commandes de vol. 

Donc un seul crash à ce jour alors que le premier vol remonte à 2010... (j'aime bien rappeler les dates avant que ça ne commence à troller). 

Accessoirement, le pilote est sain et sauf: c'est le plus important.  

Ce n'était pas Roman Kondratyev plutôt? Quoiqu'il en soit, il a fallu désosser le -6 pour réparer le -5 non?. Qu'est devenu le -6 par la suite? Et le -3 transformé en С-70 «Охотник»? Bref il y a eu du rebut il me semble mais effectivement un seul et unique crash, c'est bien ce qui me semblait.

Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 13:27, MeisterDorf a dit :

Noël - la fête à Jésus quoi - donc je vais faire un seul effort

Voilà un expert éclairé ! qui s'exprime avec force explications .. Je suis sûr qu'il eût fallu cherche longtemps sur Internet pour trouver une telle clarté ! C'est l'avantage du Forum d'y voir exprimés des avis autorisés ! 

Merci Père Noël !   Petit Jésus ...   pardon   Herr MeisterDorf

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 11:43, MeisterDorf a dit :

On va remettre les choses dans l'ordre:

1/ Le T-50-5 avait eu un début d'incendie moteur mais l'appareil a pu se poser sans encombres (merci S.Bogdan), l'avion est ensuite passé en réparations et est devenu le T-50-5R qui vole toujours actuellement.

2/ Le crash du jour concerne un avion (le premier de présérie?) et aurait comme cause (conditionnel vu que les rapports d'enquêtes ne se font pas en 10 minutes) un problème de commandes de vol. 

Donc un seul crash à ce jour alors que le premier vol remonte à 2010... (j'aime bien rappeler les dates avant que ça ne commence à troller). 

Accessoirement, le pilote est sain et sauf: c'est le plus important.  

C'est quoi tes sources pour la cause du crash? Ça m'intéresse car je ne trouve rien pour l'instant y compris dans la presse russophone.

Link to comment
Share on other sites

Le 25/12/2019 à 19:04, penaratahiti a dit :

C'est quoi tes sources pour la cause du crash? Ça m'intéresse car je ne trouve rien pour l'instant y compris dans la presse russophone.

Désolé de faire un lien vers Twitter, mais j'ai passé en revue les liens les plus pertinents tant qu'à présent sur cette question. Pour plus de détails, il faudra attendre le rapport d'enquête. 

Le 25/12/2019 à 19:13, pascal a dit :

Un seul crash depuis 2010... oui mais pour combien de  zincs et combien  d'heures de  vol ?

Dix zincs, trois protos statiques (aucun risque qu'ils se crashent, ceux-là) et deux appareils de présérie en montage avancé et/ou tests préliminaires. On peut essayer de jouer sur base de Russianplanes.net et des photos par rapport aux dates pour se faire une idée de l'intensité/périodes du programme, mais ça ne donnera aucune valeur scientifique précise. Je doute très fortement que ce type de données soient disponibles au commun des mortels dont je fais partie... :wink:

191226090925493608.jpg

Le 25/12/2019 à 20:19, Picdelamirand-oil a dit :

A ce stade ça fait encore partie de la mise au point (pour moi c'est un avion de pre-série), il n'y a pas eu de mort, c'est tout ce qui compte.

Nous sommes d'accord. Les deux premiers avions dont fait partie celui qui s'est crashé (01 Bleu / S/n 51001) sont d'ailleurs classés en avion de présérie. Je laisse supposer (ceci n'engage que moi) qu'on passera aux avions de série, soit à la fin des essais étatiques en cours soit à l'arrivée des nouveaux réacteurs. 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, MeisterDorf a dit :

donc on a une furtivité frontale et latérale travaillée, mais moins "absolue" à l'arrière de l'avion

Il en va ainsi des appareils américains -22 et -35 ce dernier étant critiqué pour çà d'ailleurs

 

Il y a 11 heures, MeisterDorf a dit :

Sans compter que le Su-57 s'intégrera à terme dans un système relativement polyvalent: S-70/Su-57 en pointe, Su-35S/Su-30SM(D)/Su-34 en 2ème ligne qui assureront le gros des frappes

Ce qui est également la doctrine US avec en seconde frappe les F-15 E les F-16 ainsi que les F-35 dotés de charges externes

 

Il y a 11 heures, MeisterDorf a dit :

Dis de manière plus simple (et bien que je ne souhaite certainement pas assister à ce scénario un jour): si Varsovie était attaquée par les Russes, le Su-57 serait en première ligne... mais seulement après un nettoyage en règle des moyens A2/AD déployés

Là encore très forte analogie entre russes et américains ces derniers ne faisant pas autrement; confer Tempête du Désert ou mieux 2003

 

Il y a 11 heures, MeisterDorf a dit :

la Russie qu'elle dispose d'une flotte polyvalente (avec emploi d'appareils optimisés)

Ce qui est (ou fut) également la doctrine US

Tout ceci pour aller dans le sens que tu dessinais à savoir que les Russes ne sont pas plus idiots que les autres et qu'en matière aéronautique la spécialisation des vecteurs est un indéniable facteur d'efficacité opérationnelle. C'est tellement vrai que les forces dotées d'appareils "omnirôles" se voient dans l'obligation de définir des standards spécifiques pour leurs pilotes qui eux ne sont "omniscients" (notions de pilotes référents dans la mise en œuvre de tel ou tel type d'armement sur tel ou tel type de profil de mission). Je pense ainsi à l'ADLA et au Rafale dont le contre exemple parfait est le 2000-5 dont les pilotes sont spécialisés pour les missions de DA BVR et ne font que çà et dans lesquelles le 1/2 est reconnu comme une unité d'experts.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, pascal a dit :

Ce qui est (ou fut) également la doctrine US

Tout ceci pour aller dans le sens que tu dessinais à savoir que les Russes ne sont pas plus idiots que les autres et qu'en matière aéronautique la spécialisation des vecteurs est un indéniable facteur d'efficacité opérationnelle.

Si l’on excepte la partie « transport stratégique » qui est clairement présente aux USA (pour des raisons qu’il n’est, je pense, pas nécessaire d’expliquer) et globalement absente en Russie; ces deux forces aériennes ainsi que la Chine présentent des structures et des doctrines d’emploi similaires. Bien évidemment, chaque pays fait selon ses spécificités propres (techniques, politiques, doctrinales, économiques, etc...) mais clairement le fait que l’on retrouve des modes de fonctionnement similaires au sein des principales forces aériennes ce n’est certainement pas anodin. D’un certain côté, c’est un luxe que les plus riches peuvent se payer (sans pour autant enlever le mérite à ceux qui n’ont pas ce luxe). 

La doctrine unique n’existant pas, pas plus que l’avion parfait: on pourra toujours comparer sur base de certains points pertinents entre les forces aériennes mais cet exercice atteindra toujours des limites qui font rapidement perdre à ce dernier sa pertinence. L’important étant au final pour un pays X de disposer de l’appareil Y qui est en adéquation avec ses besoins Z à l’instant T. Et c’est ce que le PAK FA fait en Russie; d’où l’absurdité des tonnes de comparaison avec le F-22, J-20, Eurocanards, Grand-mère en déambulateur, etc... Ceci étant bien évidemment le cas pour tous les appareils actuels et à venir. Oui on peut regarder et réfléchir mais envisager l’avion A vs l’avion B en laissant tout le reste de côté: bah c’est juste « un peu » (sic) c*n. 

Après chacun ses plaisirs dans la vie :laugh:

(Mais je doute t’apprendre quelque chose en écrivant ceci) :happy:

Il y a 5 heures, Kiriyama a dit :

Pour le S-22 c'était une étude sérieuse ? :huh:

A ton avis? Ça vient d’une revue officielle Sukhoï qui parle notamment du Su-47... :smile:

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 13:27, MeisterDorf a dit :

Bon c'est Noël - la fête à Jésus quoi - donc je vais faire un seul effort. 

1/ Le Su-57 n'est pas rêvé pour rivaliser avec le F-22, il est pensé pour remplacer le T-10 et ses variantes. C'est le but depuis le début, c-à-d 2002 et le lancement du programme PAK FA. Après, fort logiquement, le Raptor étant le "standard" à atteindre, le PAK FA est conçu avec ce dernier en tête, mais seulement en partie. Un avion se conçoit dans le cadre d'une doctrine d'emploi, de prérequis techniques, et de besoins à satisfaire. Ne pas prendre ces éléments en compte, c'est rater 85% de la question. 
2/ Le départ des indiens change quoi? RIEN. SCHNOLL. NADA. Je l'ai déjà expliqué à plusieurs reprises ici et ailleurs; ce n'est pas avec grosso-modo 250 millions d'USD qu'on développe un programme complet. Bref, argument bidon et déjà expliqué à quoi était destiné le montant en question auparavant.  
3/ Les Russes ont augmenté les commandes par rapport aux dernières annonces... Alors que les annonces cadrant avec le GPV 2018-2027 tablaient sur une quinzaine d'appareils, il y en a maintenant septante-six en commande. Oui je sais, "les 250 appareils annoncés, bla bla bla", faut pas croire, je lis la presse également hein. A partir du moment on l'on donne plus de crédibilité à RT/Sputnik (je sais, ils sont bon public pour ce genre de c*nneries dont les russes sont friands) qu'aux chiffres officiels disponibles dans les contrats en cours; j'arrête de discuter, le reste n'est qu'une perte de temps.
4/ Les commandes Su-30SM/Su-35S ne viennent pas en lieu et place mais en complément. Déjà expliqué pourquoi auparavant également. 
5/ La Turquie s'est pris une fin de non-recevoir pour le Su-57 également tout du moins jusqu'en 2027-2028 (priorité absolue accordée aux besoins russes). Je ne recommence pas non plus le couplet sur les exports en Russie et le fonctionnement de l'industrie russe, déjà expliqué également. 

(Je fais l'impasse sur la palanquée de liens explicatifs crédibles en Russe)

Ok tout le monde a le droit de ne pas aimer la Russie et les russes (et c'est un point de vue que je respecte pleinement), mais le minimum est de venir avec des arguments sérieux et/ou crédibles sinon - comme déjà indiqué auparavant - autant se taire. Le crash d'un avion ne permet pas de tirer une conclusion sur ce dernier; ou alors tu peux postuler chez National Interest. Je n'ai pas connaissance que le crash d'un avion (peut importe le modèle concerné) puisse "bien tomber" et même si il est parfaitement évident que ce n'est jamais un bon signal, cependant ceci n'empêchera aucunement le programme d'aller de l'avant et de poursuivre sa mise au point/entrée en service. 

Pour la minute "trololol", le Su-30 s'est pris quelques tôles monumentales au tout début du programme... ça n'a pas empêché ce dernier de se vendre vachement mieux à l'export que... huuum, un avion au hasard... le Rafale, par exemple! (Oui moi aussi je peux troller) :rolleyes:

Allez cadeau en ce jour de fête; voilà ce qui aurait du être la réponse soviétique au F-22. Le S-22. Le nom est un pur produit du hasard bien entendu... :laugh:

191224012618892400.jpg

#Next

Aurais-tu une photo des entrées d'air de ce joli coucou ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, MactO a dit :

Aurais-tu une photo des entrées d'air de ce joli coucou ?

Non. Pour ce que j'en sais, il s'agissait d'une entrée d'air unique (à la FouFoune) située sous le fuselage qui évoluera finalement pour devenir deux entrées d'air séparées sur le Su-47 implantées sous les LERX. Le but étant de dégager l'espace sous fuselage pour implanter une soute à armements interne. 

53891_1567768362.jpg

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/12/2019 à 19:11, Teenytoon a dit :

 @Jésus il va vraiment falloir faire un effort de synthèse dans tes réponses. 

Il y a sûrement des choses très intéressantes mais c’est à chaque fois un pavé indigeste. 

Voilà. Ça fait un moment que je voulais le dire. Joyeux noël quand même. 

[HS] Tu voudrais que @Jésus  adopte un style plus lapidaire, comme par exemple :

"Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre" (Jn 8,7) ?

Désolé :blush:

[/HS]

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

...Et pendant que la montée en puissance progressive du Su-57 se confirme (avec, à priori, des essais sans problème majeur pour le nouveau réacteur Izd-30, en tous cas jamais rien lu qui le laisse supposer...), le Su-34, qui a fait ses preuves internationales en Syrie, va bénéficier d'une version modernisée, avec un premier vol annoncé en 2022 ! >  

 

Link to comment
Share on other sites

Citation

le Su-34, qui a fait ses preuves internationales en Syrie, va bénéficier d'une version modernisée, avec un premier vol annoncé en 2022 ! > 

On peut lancer les paris sur l'ampleur ainsi que le contenu des travaux... :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, MeisterDorf a dit :

On peut lancer les paris sur l'ampleur ainsi que le contenu des travaux... :happy:

Est-ce qu'on peut envisager une version spécifiquement dédiée aux missions de reconnaissance et de guerre électronique ? Attention, pas d'un Su-34 standard avec des équipements à emporter mais d'une version vraiment conçue uniquement pour ça ?

Sinon radar AESA ?

Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 15:11, Jésus a dit :

Si le F-35 est aujourd'hui dans le viseur, c'est bien pour ne pas faire remarquer qu'il y a 20 ans d'écart avec le F-22. Le F-35 fait plus récent, un avion qui ne cherche pas la suprématie aérienne (sensé être "escorté" par le F-22) donc pour les russes, c'est bien plus flatteur d'y opposer un avion à vocation de supériorité aérienne, ça donne sur le papier de meilleures performances...

Faux ! le but étant de briser la mise en réseau (là ou le F35 est le plus en avance) alors que justement les USA mettent en avant ce concept pour dominer dans les années 2030. 

Il y a 19 heures, Kiriyama a dit :

Le Su-47 était quand même un projet intéressant.

Dommage que ça ait été abandonné.

S'il a été abandonné c'est pour une bonne raison, les avantages de l'aile en flèche inversé sont pas monstrueux par rapport à la TV et surtout le cout structurel se transforme en cout financier important.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Kiriyama a dit :

Le Su-47 était quand même un projet intéressant.

Dommage que ça ait été abandonné.

Dommage? Heureusement oui! 

Quel aurait été l'avantage d'un Su-47 face à un Su-27? Schnoll. Nada. Que dalle. Ou presque. La mise au point de l'avion aurait nécessité beaucoup d'argent pour au final un gain marginal face à un Su-27 ou un Su-27M (Su-35, première mouture). 

Donc les russes ont été très bien inspirés de laisser tomber les projets Su-47/MiG-1.44 pour repartir d'une page blanche complète ce qui a débouché sur le programme PAK FA. Certes, en tant qu'AvGeek on peut lui trouver un charme certain, mais d'un point de vue opérationnel son utilité c'était peanuts et peau de balle si ce n'est faire bosser l'OKB Sukhoï et RSK MiG durant les années de disette.  

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...