Sign in to follow this  
Rochambeau

Histoire militaire du Japon

Recommended Posts

Le but des partisans de l'attaque de l'URSS était d'obtenir des succes initiaux, puis de mettre l'Empereur devant le fait accompli, les dirigeants japonais ne voulaient pas faire la guerre aux soviétiques, mais les militaires par contre si.

Ils ont mal interprété leur "succes" initial, ainsi que l'absence de réaction de Tokyo.

Militairement il s'agit bien d'un désastre, les japonais mêmes en envoyant le maximum ne pouvaient rivaliser avec les moyens materiel de l'armée rouge, nottament blindés et artillerie, tout ce qu'ils risquaient c'était de se prendre une encore plus grosse branlée et d'augmenter leurs pertes.

Basé sur le retentissant succès de 1905, qui a donné une profondeur à la marine japonaise, ils ont voulu faire trop vite de mon point de vue par rapport aux Russes.

La Russie en 1941, dont la dite armée rouge était mobilisée sur le front-ouest, en Europe, et a mis 6 mois à "basculer" côté pacifique en 1945, aurait, à ce moment là, été mise à genou par les troupes japonaises qui auraient attaquer Vladivostok plutôt que Pearl. Qu'auraient fait alors les américains ? - rien, ils n'auraient pas eu de raisons de sortir de leur attentisme et la Russie aurait été prise en tenaille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'auraient fait alors les américains ? - rien, ils n'auraient pas eu de raisons de sortir de leur attentisme et la Russie aurait été prise en tenaille.

Je ne pense pas ... les accords commerciaux entre les USA et Japon étaient fini et la tension entre les deux pays étaient vive, il y avait aussi le contentieux chinois avec le fameux embargo sur le pétrole.

Ou encore les britanniques qui étaient en désaccords avec les japonais pour des possessions commerciaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est d'ailleur probable que ce qui a poussé Hitler à déclarer la guerre aux USA, c'est l'espoir que le Japon rende la pareille en attaquant l'URSS.

A part que les japonais n'ont pas oublié que les allemands ne les ont pas prévenu lors de l'opération Barbarossa. A cette instant ils se sont aperçu que Hitler jouait perso, d'autant plus qu'ils ne possèdaient pas les moyens pour un autre front, et surtout pas adapté pour une guerre dans les steppes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas ... les accords commerciaux entre les USA et Japon étaient fini et la tension entre les deux pays étaient vive, il y avait aussi le contentieux chinois avec le fameux embargo sur le pétrole.

Ou encore les britanniques qui étaient en désaccords avec les japonais pour des possessions commerciaux.

Mon cher Rochambeau, n'oubliez pas qu'aux Etats-Unis, une grande partie de la classe politique avant Pearl était profondément attentiste et décidé à ne pas intervenir.

Seul un événement majeur anti-américain pouvait les faire changer d'avis et plonger l'amérique dans la WWII.

La présence américaine dans le Pacifique rendait de toute façon un conflit avec le Japon inévitable mais avec les Russes en moins, la donne, notamment pour les allemands auraient été toute autre.

Quand aux britanniques, Churchill volant au secours de Staline, vous n'y pensez pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honorable Tactac, le Japon titilait déjà les britanniques et américains depuis l'invasion de la Corée et la Chine. Sans parler qu'il ont aussi envahi l'Indochine ce qui a accéléré les tensions. D'ou encore une fois l'embargo sur le pétrole, ce qui les obligent du coup de continuer leur conquête au sud pour le pétrole.

Je pense pas que l'expension du Japon aurait satisfait nos amis anglo-saxons même si c'est contre le grand méchant d'avant guerre.

Quand aux britanniques, Churchill volant au secours de Staline, vous n'y pensez pas !

Pourtant malgrès ces réticences, cela ne l'empêchera pas de leur fournir du matos lors du bourbier allemands ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais du matos en quantité dérisoire et symbolique avant tout, quelques chars obseletes par l'Iran, une poignée de hurricane à Mourmansk (peu apprecié des russes de toute façon).

Les anglais n'arrivaient déja pas à fournir leurs troupes en Afrique du nord, alors pour l'URSS...

Share this post


Link to post
Share on other sites
<on va pas refaire cette sempiternelle discussion ... et pis j'en ai marre des digressions c'est l'été concernant la discipline sur les threads ou quoi ?? Tenez vous au sujet ou retrouvez les anciens sur lequel cela a deja été discuté ....>

Share this post


Link to post
Share on other sites

<on va pas refaire cette sempiternelle discussion ... et pis j'en ai marre des digressions c'est l'été concernant la discipline sur les threads ou quoi ?? Tenez vous au sujet ou retrouvez les anciens sur lequel cela a deja été discuté ....>

Mon cher Rochambeau, ...

Honorable Tactac, ...

Le débat se déroulait pourtant entre gentilhommes.  :lol:

Si la modération veut que la partie historique se limite à citer des dates et des faits et non à analyser voir critiquer ou interpoler des situations alternatives, <digresser....>, soit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

<Tactac si tu veux mon boulot de modérateur tu n'as qu' a postuler, en attendant tes remarques sur la modération tu te les gardes, surtout que si tu avais suivi tu saurais que effectivement comme l'a remarqué Rochambeau, qui suis lui,  je recadrais en raison de la nième reference au prêt bail deja discuté ici :

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=9626.msg290624#msg290624

ou ici : http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=10025.0

entre autres....donc la prochaine fois  tu reflechis avant de taper sur ton petit clavier surtout que c'est loin d'etre un incident isolé en ce qui te concerne>

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment des ingénieurs français ont lancé l'industrie japonaise

Si les Français ignorent qui est François-Léonce Verny, Japonais et Américains, eux, le savent. Et pour cause. Il a fondé la plus grande base navale de l'Archipel, à Yokosuka, près de Tokyo.

Verny appartient à une génération d'ingénieurs français, aujourd'hui oubliés, qui ont contribué à la modernisation du Japon à la fin du 19e siècle. Il n'est pas exagéré de dire qu'ils ont créé l'industrie japonaise.

"Ici est né le développement industriel du Japon. La modernisation du Japon doit beaucoup à la France", souligne le maire de Yokosuka, Ryoichi Kabaya, alors que Tokyo et Paris s'apprêtent à fêter le 150e anniversaire de leurs relations en 2008.

A l'origine simple village de pêcheurs, Yokosuka est une ville de 420.000 habitants, réputé le meilleur port en Asie pendant la guerre, QG de l'amirauté nippone puis principale base de l'US Navy au Japon depuis 1945.

"Il s'agit du premier grand transfert de technologies sur initiative gouvernementale, le premier important projet moderne industriel du Japon", souligne Christian Polak, homme d'affaires et spécialiste d'histoire diplomatique.

"C'est la première fois que le Japon introduit systématiquement autant de nouveautés techniques et administratives: machine à vapeur et marteau-pilon, mortier, briquetterie, comptabilité moderne, système métrique", rappelle l'historien.

Lorsque la France noue des liens diplomatiques avec le Japon, en 1858, elle est d'abord intéressée par sa soie de qualité supérieure (et ses vers ultra-résistants) pour sauver l'industrie lyonnaise dévastée par les premières maladies du ver à soie.

Le Japon du Shôgun Iemochi Togugawa demande en échange à la France du Second Empire de participer à sa modernisation, garantie de son indépendance face aux nations occidentales.

Entre 1865 et 1876, une quarantaine d'ingénieurs venus de France construisent, sous la direction de Verny, deux bassins de radoub --encore utilisés aujourd'hui-- des forges et de nombreux ateliers à métaux et à bois munis de l'outillage, entre autres...

L'industrie navale japonaise est née: elle donnera naissance à son tour à d'autres industries, comme la métallurgie.

Le polytechnicien Verny ouvre la première école d'ingénieurs du Japon, une école de maistrance, pour apprendre l'art de la construction navale mais aussi les mathématiques et la comptabilité.

En pleine rivalité entre puissances impérialistes, les Britanniques font grise mine.

L'ingénieur français jouit de l'amitié du comte Tadamasa Kozukenosuke Oguri, le réformateur et clairvoyant intendant des Finances du "Bakufu" (gouvernement du Shôgunat).

Ainsi, saura-t-on gré à Verny de boucler son budget bien en deça du coût estimé (2,4 millions de dollars).

Mais le comte Oguri, et dans une moindre mesure Verny, seront victimes de la guerre civile qui éclate avec la révolution de l'Empereur Meiji (1868) et de l'instabilité politique qui s'ensuit et dont profiteront les Anglais.

Le premier sera décapité en mai 1868 --"Yokosuka est un cadeau pour la modernisation du Japon", dit-il avant de mourir.

Le second sera contraint de rentrer en 1876 en France où il finira directeur des houillères de Firminy (sud-est).

Toutefois, la fin du Shôgunat et la Restauration Meiji n'empêchent pas les nouveaux jeunes maîtres du Japon de poursuivre une modernisation effrénée au nom des slogans "fukoku kyohei" (un pays riche, une armée forte) et "shokusan kogyo" (développement industriel).

Ni de continuer à faire appel aux Français pour la construction navale, l'industrie textile, l'éclairage de Tokyo ou l'exploitation minière.

En 1886, l'ingénieur-inventeur Paul-Emile Bertin (1840-1924) réorganise l'arsenal de Yokosuka et construit les nouveaux modèles de guerre de la flotte impériale.

"Ainsi, peu de gens savent que la marine qui ébahit le monde en humiliant la Russie tsariste en 1905, faisant du Japon une grande puissance, fut modernisée par des ingénieurs français", a écrit Christian Polak.

Source :

http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-comment-des-ingenieurs-francais-ont-lance-l-industrie-japonaise-1755.asp?1=1

Share this post


Link to post
Share on other sites

<Tactac si tu veux mon boulot de modérateur tu n'as qu' a postuler, en attendant tes remarques sur la modération tu te les gardes, surtout que si tu avais suivi tu saurais que effectivement comme l'a remarqué Rochambeau, qui suis lui,  je recadrais en raison de la nième reference au prêt bail deja discuté>

Désolé Akhi, je n'avais effectivement suivi que notre discussion et pas le prêt-bail-story.

Ton intervention intervenant dans notre échange, il y a eu méprise, pardon.

Je ne vais pas postuler au poste de modo, j'ai un trop petit clavier ...  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

De même, le premier navire moderne de la flotte japonaise fut construit à Bordeaux: il s'agit du Kotetsu. Un petit lien avec photo:

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_ironclad_K%C5%8Dtetsu

La première mission militaire française au Japon est une histoire à sensation, dont d'ailleurs, certains épisodes ont été pompés par Edward Zwick pour Le dernier Samouraï , le personnage de Tom Cruise étant inspiré des histoires d'Eugène Collache et de Jules Brunet, qui combattirent, lors de la Guerre de Boshin, aux côtés du Bakufu. Les soldats de la mission quittèrent l'Armée pour se lancer dans la Guerre de Boshin et sont considérés comme de grands personnages de l'Histoire du Japon. Malgré leur choix, beaucoup reçurent, en définitive, le pardon de l'empereur et des médailles!

Pour se mettre en bouche sur ce roman d'aventures:

http://en.wikipedia.org/wiki/French_Military_Mission_to_Japan_%281867-1868%29

http://en.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Collache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Japon: L`histoire insolite de la flamme de la bombe nucléaire de Hiroshima

HOSHINO (Japon), 01/08 - Takudo Yamamoto ressent comme un devoir familial de transmettre un message contre la guerre. Il est le gardien d`une flamme légendaire que son père, aujourd`hui disparu, avait conservé de l`attaque nucléaire américaine contre Hiroshima.

Tatsuo Yamamoto, soldat pendant la dernière guerre, a précieusement conservé ce petit foyer né de la première bombe atomique et ce dans le plus grand secret jusqu`à ce qu`un journal local révèle son histoire insolite à la fin des années 60. Il est mort il y a quatre ans, mais "la flamme de la bombe nucléaire" brûle toujours derrière une vitre dans un parc du village montagneux de Hoshino, à quelque 200 km de Hiroshima.

"Oui, c`est un symbole, un symbole de paix", déclare à l`AFP Takudo Yamamoto, 58 ans, un moine devenu artiste céramique, et deuxième fils de Tatsuo. "Mais ce ne serait qu`une flamme s`il n`y avait pas de message", souligne-t-il, vêtu d`un kimono bleu foncé de moine dans son atelier situé en haut du village.

"J`ai le devoir de transmettre l`esprit de mon père aux futures générations", poursuit-il. "C`est ce que notre famille doit faire. Je suis son fils. Je dois comprendre pourquoi cet homme l`a rapportée ici et l`a conservée jour après jour."

L`histoire de la flamme a commencé le matin du 6 août 1945, après que Tatsuo, se rendant en train dans un camp militaire proche de Hiroshima, eut survécu à la bombe qui a transformé instantanément la ville en un champ de ruines.

Il a cherché en vain à retrouver son oncle Yasuke, qui tenait une librairie à Hiroshima. Devant le magasin détruit, le soldat a soudain eu l`idée de se saisir d`un brandon encore fumant et d`allumer un petit "hibachi", braséro portatif couramment utilisé à l`époque pour se réchauffer les mains.

Source :

http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=639576

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cherche des trucs sur les avions "zero" et les kamikazes. Quand j'étais petit je regardais les têts brulées, et j'aimais bien voir ça.

Au fait Rochambeau, ça fait longtemps que je devais le dire, mais merci pour zipang, bon manga. =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

la conquête des Philippines par le Japon 1941-1942.

Contexte :

Dès l’été 1941, les pays européens présents en Asie du sud-est, comme le Royaume-Uni et les Pays-Bas, pressentent une action de force japonaise sur leurs possessions. Les Etats-Unis et leur allié philippin sont également inquiets, d’autant que c’est le général Mac Arthur, ancien chef d’état-major de l’armée américaine qui dirige depuis 1937 l’armée philippine encore mal équipée et peu entraînée. Après Pearl Harbour, les Philippines sont donc le second objectif stratégique des Nippons du fait de leur position géographique comme point d’appui pour attaquer les Indes orientales néerlandaises et leurs puits de pétrole tout en formant un rempart sur la route du Japon.

Source et suite:

http://lechoduchampdebataille.blogspot.com/2012/06/histoire-bataille-la-conquete-des.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

15 juin 2016. Histoire du Japon prémoderne, c'est à dire depuis les origines jusqu'à Tokugawa Ieyasu.

Série de 16 cours de 15 minutes environ en anglais, avec sous-titres.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'observe que dans cette période, les américains étaient méfiant en se qui concerne les japonais. Je pensais que cela était plutôt de mise à la fin des années 20. 

Idem pour les autres alliés, la méfiance était de mise avec les japonais. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Intervention_alliée_pendant_la_guerre_civile_russe

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Intervention_en_Sibérie

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.arte.tv/fr/videos/075183-000-A/un-samourai-au-vatican/

Documentaire de 90 minutes, disponible du 30/08/2018 au 07/09/2018

En septembre 1613, tandis que l’évangélisation du Japon bat son plein, la première ambassade de l’histoire nipponne traverse les océans à bord d’un galion monumental, à la rencontre du roi Philippe III d’Espagne et du pape Paul V. À sa tête, le samouraï Hasekura Tsunenaga et le moine franciscain Luis Sotelo. Leur mission : négocier l’ouverture d’une route maritime concurrente à celle des Indes, en échange de l’accueil de missionnaires chrétiens au Japon. 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,379
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,634
    Total Topics
    1,231,865
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries