Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les portes-avions géants


Chris.
 Share

Recommended Posts

effectivement ce cliché a dû être pris durant les essais de recette peintures nickels pont propre ...

attention il est pas à plus de 25 noeuds en virage serré sinon ils cassent tout

100 000 tonnes et sebastien loeb aux manettes çà doit brasser derrière

@arka

le cavour (désolé pour le HS) sera vraiment un casse tête quant à son emploi. Du monde à débarquer mais sans moyens amphibies donc soit

au port avec toutes les contraintes ops que çà implique (trouver un port assez grand, le tenir , l'avoir sécurisé -Cole...-)

en mer mais il faudra des conditions météo très très favorables

par hélicos mais çà interdit les moyens lourds et donc l'emport d'avions sinon pas assez d'hélicos

Un hangar unique véhicules aéronefs pas évident à gèrer en terme de mvts

8 avions çà offre peu de latitude opérationnelle

au départ le projet avait un radier c'était bcp plus cohérent. Peut être qu'on voulu en faire plus un navire d'escadre qu'un navire "d'eaux brunes".

Je pense que finalement ce bâtiment est conçu pour montrer le pavillon et surtout pour ne pas opèrer seul. Avec un BPC ou l'Océan il offre ses avions, aux côtés du PA2 c'est une belle plate forme interarme rapide (28 nds) avec 400 spécials force et 12 hélicos modernes...

Bref de l'AVT de grandes dimensions

Link to comment
Share on other sites

Entre un PA US géant et un Cavour, il y a d'autres alternatives quand même! ;)

Presque 100 mètres et 70.000 tonnes de différences.

Un parc aérien embarqué éloquent. Des installations aéronautiques permettant de faire en une journée plus de sorties et missions que le Cavour fera en un mois.  :lol:

Pour l'alternative, il y a le PAN et bientôt les CVF/PA2.

Sinon, le Cavour est le navire amiral de la MMI pour diriger toutes les OP AMPH avec la flotte IT de H/Harrier/hommes qui vont avec.

Link to comment
Share on other sites

@philippe

peu d'hommes débarquables (400 et des poussières) peu de Harriers pas d'hélicos si Harriers c'est çà qui m'interpelle dans la conception de ce (très beau) navire il lui faudra être très bien accompagné.

il assurera la permanence du GAE avec le GG dont il reprend les capacités aériennes. Je pense qu'en définitive c'est çà que voulaient les italiens.

Le reste (hommes de troupe matériel) c'est un choix une option offerte si la besoin s'en fait sentir dans une zone pas trop dangereuse.

Ou bien un "errement" de conception pour une unité qui à la base (FLOTTES DE COMBAT 98 et 2000) devait avoir un radier pour deux LCAC et emporter 620 Marines. Le concept de ce navire a énormément évolué.

Link to comment
Share on other sites

@philippe

peu d'hommes débarquables (400 et des poussières) peu de Harriers pas d'hélicos si Harriers c'est çà qui m'interpelle dans la conception de ce (très beau) navire il lui faudra être très bien accompagné.

il assurera la permanence du GAE avec le GG dont il reprend les capacités aériennes. Je pense qu'en définitive c'est çà que voulaient les italiens.

C'est quand même un bâtiment de projection avec une capacité d'emport de 24 aéronefs. (Merlin/NH90/F35B) et très bien armé.

Mais le CVN Ronald Reagan a fière allure durant ses essais qu'aucune force aéronavale au monde n'a.

Je te propose Pascal de continuer d'en parler sur ce fil de discussion sur le PA CAVOUR (26 pages)

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=2769.0

;)

Link to comment
Share on other sites

Je voulais juste revenir sur un des arguments soulevé (à mon avis à juste titre) par les défenseurs des porte-avions géant dans l'US Navy, au moment où l'utilité des Nimitz était contestée, dans les année 1970.

Rappelez vous, comme le disait Archibald à la page précédente, le Congrès voulait réduire le nombre de Nimitz et acheter à la place plus de porte-avions plus petits.

L'argument contre les petits CV dont il est question parlait en terme de coût global sur la durée de vie du porte-avions.

En effet, si pour 1 CVN on pouvait effectivement acheter 2 PA légers, on ne pouvait toutefois pas escorter les 2 PA légers avec la seule escorte d'un CVN. Autrement dit, à capacité aéronavale identique, les porte-avions plus légers auraient demandé plus de moyens d'autoprotection (après tout, une unité capitale est une unité capitale, qu'elle emporte 50 ou 100 avions ne change pas grand chose à sa fonction d'unité principale de flotte).

Autre point de cette question de coûts global: l'entretien, la consommation et les coûts humains etc... Brefs, tous les coûts annexes. Et là, pour le coup, sur la durée de vie du programme, il n'y aurait sans doute eu aucune économie de réalisée. Il y a même de fortes chances pour que les coûts aient été plus élevés.

Alors forcément, c'est toujours la même histoire: une assemblée de législateur préfèrera toujours la solution qui coûte la moins cher sous SON mandat, et peut importe si sur 30 ou 40 ans les coûts sont plus élevés.

Mais bon, pour une fois, les besoins opérationnels ont primés sur les besoins électoraux ;)

Bon, cela dit, il s'agit d'un argument qui était valable dans un pays et pour un contexte bien précis, celui de la guerre froide. Pour un pays plus petit, dans le contexte actuel, les choses sont bien différentes.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Je cite un article de "mer et marine"

Face à l'émergence d'une grande flotte chinoise, les Etats-Unis poursuivent eux-aussi leurs programmes de renouvellement de leur composante aéronavale. Washington estime de plus que le maintient d'une importante force de porte-avions permet de répondre aux difficultés croissantes pour obtenir des pays riverains des zones de crise l'autorisation de déployer les appareils de l'US Air Force. En fin d'année, le Georges H. W. Bush remplacera le Kitty Hawk alors que la construction d'une nouvelle classe de porte-avions a été décidée. Les deux premiers bâtiments( CVN 78 et 79) doivent être livrés entre 2015 et 2020, permettant de maintenir le parc américain de porte-avions à 12 unités.

Le groupe américain Northrop Grumman a décroché un contrat de 24.6 millions de dollars afin de mener les études de développement du CVN 79. Ce porte-avions nucléaire, second bâtiment de la classe CVN 21, doit être mis sur cale en 2012 pour être livré à l'US Navy en 2019. Par rapport aux bâtiments actuellement en service, ces deux porte-avions se distingueront, notamment, par un nouveau design de l'îlot, des catapultes électromagnétiques et un réacteur nucléaire plus puissant et conçu pour ne pas subir de rechargement durant les 50 ans de vie des navires. Long de 335 mètres pour un déplacement de 95.000 tonnes, le CVN 79 pourra embarquer 70 aéronefs, dont une dizaine de drones.

Le CVN 78( GERALD FORD)doit succéder à l'USS Entreprise et le CVN 79 au John F. kennedy. Les bâtiments seront construits aux chantiers Northrop Grumman de Newport News.

Soulignons qu'aujourd'hui, l'US NAVY ne possède "que" 10 CVN en ligne:

CVN68 NIMITZ

CVN69 EINSENHOWER

CVN70 CARL VINSON

CVN71 ROOSEVELT

CVN72 ABRAHAM LINCOLN

CVN73 GEORGES WASHINGTON

CVN 74 STENNIS

CVN75 HARRY TRUMANN

CVN76 RONALD REAGAN

CVN 65 ENTERPRISE

puis un onzième fin 2008, le CVN 77 ...

Link to comment
Share on other sites

Un PA lourd offre une palette d'appareils et une autonomie d'action sans pareils. Il ne s'agit pas d'opposer l'aéronavale et l'aviatin basée à terre mais les deux se complètent parfaitement.

L'aérien embarqué prend de l'importance. Les successuers des TARAWA seront des dérivés des ESSEX sans radiers mais avec environ 40 aéronefs et 1800 marines...

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai, ils n'ont que 10 PA actuellement. Les "pauvres" :lol:

Et combien de LHA capables d'opérer avec des Harriers : 12....?

C'est vrai, il me semble qu'ils en avaient plus d'un quinzaine fin des années 80.

En nombre d'avions à la mer (sur PA), ça a baissé ?

Link to comment
Share on other sites

Ca serait pas faisable qu'ils les refourgue à un autre pays qui en aurait besoin? Ce serait un PA de seconde main certes, mais avec de grandes capacités, et une grosse capacité pour l'aviation embarquée.

Tu sais c'est des navires de 40 ans, usés jusqu'a la corde...

Link to comment
Share on other sites

Non ce serait un gachis, il faut 5000 hommes pour armer un tel navire.

Les machines, l'electroniques, les pièces de rechanges sont obsolètes depuis des lustres.

Ce serait un gâchis total et une dépense supérieur à l'achat d'un navire moderne.

Link to comment
Share on other sites

Non ce serait un gachis, il faut 5000 hommes pour armer un tel navire.

Les machines, l'electroniques, les pièces de rechanges sont obsolètes depuis des lustres.

Ce serait un gâchis total et une dépense supérieur à l'achat d'un navire moderne.

N'empêche qu'à la fin, en nombre ils en ont moins de PA, nos amis US.

Link to comment
Share on other sites

Le vieux Kitty Hawk n'est pas encore hors service, si je ne m'abuse, cela fait toujours 11 pont plats dans l'USN  >:(

Je suis d'avis de compter les LHA comme des "ponts plats", auxiliaires si l'on veut, dans ma mesure ou ils mettent en oeuvre des avions....

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...