Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre du vietnam


sezen
 Share

Recommended Posts

  • 2 weeks later...

ZUn film que j'ai vu il y a très longtemps, il date de 1978, les boys de la compagnie C. Le film suit une compagnie de Marines au Vietnam, depuis la formation au boot camp jusqu'au Vietnam, il abordait plein de choses intéressante. Si vous avez l'occasion regardez le. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/The_Boys_in_Company_C

Lee Armey y tenait déjà un rôle de sergent instructeur bien avant qu'il joue dans full metal Jacket. 

Un extrait, la scène du piège à con dans la rizière :

 

Le film Hamburger hill est un superbe film. Le soundtrack est magnifique. Un film à voir absolument ! 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 weeks later...

Une bataille peu connue dans le contexte issu de l'offensive du Têt ou les australiens sont passaient de la lutte anti-insurrectionnelle au combat face à des unités régulière. Quelques pb mais l'adaptation aura était quand même rapide si on se base sur les critères du contexte de l'époque. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Coral–Balmoral

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

On connaît bien la bataille de Khe San qui a vu les marines tenir une position, appuyer par l'aviation et les bases d'appui feu artillerie longue distance face aux assauts de division viets. 

Mais il y a eu à côté de se camps US une bataille qui a vu un poste de béret vert, charger de former les montagnards du coin en force d'auto défense via les villages de montagnards. Le camp de Langvei qui verra une unité de blindés viet équipé de blindés amphibie PT76 d'origine soviétique. 

Cette attaque fut une mauvaise surprise pour les US, et avec la tension autour de la base de Khe San, dans le contexte de la bataille de Hûé avec l'offensive du Têt,  l'idée que les viets voulaient refaire un Diên Biên Phu bis avec la base de Khe San était dans les esprits du commandement US , il est vrai que l'on a jamais vraiment su qu'elle était la finalité des viets même si on a eu des explications misent en avant côté vietnamien après guerre, avec d'un côté la vision de mettre la pression aux US sans avoir au final de volonté de prendre la base, mais avec le recul et l'idée que dans la communication communiste il était plus facile de mettre en avant cette idée plutôt que de reconnaître un échec,surtout dans le contexte de l'échec de l'offensive du Têt au sud ou les villes ont été vite reprise et qu'il n'y a pas eu de soutien majeur de la population du Sud Vietnam. Quand on voit le niveau des pertes nord-vietnamiemme et vietcong dans les combats dans les villes du Sud, et celle pour le siège de Khe San, ça a quand même coûté beaucoup de monde. Avec le temps j'ai plutôt l'impression qu'il y avait la volonté pour les nord-vietnamiens de tenter le tout pour le tout, et dans le contexte où la piste Ho Chi Min était le cordon ombilicale pour soutenir et agir au sud, de facto l'idée était aussi de pouvoir créer une offensive générale en pensant avoir le soutien de la population du Sud, donc de pouvoir faire descendre plus vite vers le sud des unités régulière nord-vietnamiemme, pour cela il fallait pouvoir allait vite sans avoir la pression de la base de Khe San qui obligeait de suivre les pistes utilisées sur la piste Ho Chi Min, mais qui avait quand même des limitations en terme de capacité en flux important en troupe, armements, munitions. Je pense que les nord-vietnamiens voulaient jouer la carte de la montre, en ayant le soutien de la population du sud, amenant à une continuité des combats qui auraient aussi enflammée les campagnes. 

Je pense que dans cette affaire, les nord-vietnamiens qui étaient sous pression face à la volonté US de toujours plus agir au vu d'un renforcement régulier et qui marquait des points sur le terrain quand bien même ils ont aussi connu des déconvenues, je pense que les nord-vietnamiens ont misé sur une action décisive en se basant sur un soulèvement général de la population sud-vietnamienne, se qui montre que l'analyse des chefs militaires et politiques nord-vietnamien avaient une vision erronée sur l'état d'esprit reignant au Sud-Vietnam ou je pense que c'est surtout une population plus que partagée sur la situation politique du pays, tout en ayant une position passive, et selon le niveau de vie dans d'autres priorités ou faire vivre leur famille était prioritaire. Et puis je pense que les populations plutôt urbanisée étaient en majorité peu enclin à voir la guerre s'inviter chez eux, celle-ci étant plutôt localisée dans les campagnes, car on doit aussi prendre en compte le facteur économique, les villes étant les poumons de la vie économique du pays sans oublier le marché noir énorme et l'apport US qui a lui aussi indirectement et énormément pesé dans l'évolution du marché noir ou même le vietcong a aussi en profiter, déjà à l'époque des français les villes avaient comme une sorte de statut disons de "neutralité", enfin après que les français soient revenu après la phase de reprise du pays en 1945. 

Donc je pense que contrairement à se que les nord-vietnamiens ont mis en avant ou le siège de Khe San n'était qu'un leurre pour mettre la pression aux US en laissant planer le fantôme de la Diên Biên Phu comme une volonté des nord-vietnamiens de rééditer cette bataille. D'ailleurs il y a un soviétique ( je ne sais plus son nom) qui avait expliqué que pour Diên Biên Phu, il y a eu un gros doute au vu des pertes subies et de la durée de la bataille, et qui se déroulant pendant les discussions de paix craignait que les français tiennent encore à Diên Biên Phu tout en ayant la crainte d'une aide américaine via des bombardements autour de Diên Biên Phu. On a observé que les viets avaient appelait des classes d'âges plus tôt que prévu pour combler les pertes subies à Diên Biên Phu par leurs divisions. Donc il y a eu une part de bluff des notd-vietnamiens alors qu'ils étaient dans l'incapacité de disons pouvoir être dans la continuité d'action militaire après la chute de Diên Biên Phu, et on l'oubli un peu souvent les effectifs de la garnison de Diên Biên Phu représentait il me semble que 5% des effectifs du corps expéditionnaire en extrême-Orient , mais se qui a marqué c'est le sacrifice de l'élite de se corps expéditionnaire. Donc on doit aussi voir que le Nord-Vietnam a aussi mis du temps pour relancer des actions majeures en Indochine, puis au Vietnam du sud une fois les français parti, et les US pas encore déployé de maniere importante hormis des unités de FS et du soutien pour ces unités. 

Se qui montre que la France pouvait sortir de se conflit d'une meilleure façon, enfin avec une meilleure position. Mais les viets ont bluffé tout en ayant aussi put avoir via leur lien avec le PCF une capacité à jauger les politiques français qui ont au final mis peut de temps à clore l'affaire indochinoise... Bien évidemment cette affaire devait se clore, mais pas dans ces conditions. Se qui nous coûtera beaucoup au niveau de la fracture au sein de nos Armées et une tension via le communisme qui restait un outil d'influence pour l'URSS dans les pays de l'ouest, et surtout de déstabilisation en mettant sous tension les sociétés des pays d'Europe de l'ouest, et en cela dans le contexte français a aussi pesé avec la guerre d'Algérie, qui la aussi devait se finir par l' indépendance, mais dans d'autres conditions. Mine de rien on aura durant pas mal d'années après la phase de décolonisation le poids et une ambiance, lourde qui marquera une forme de division dans la société française même si la période des 30 glorieuses aura limité les tensions d'une certaine manière via l'economie et le plein emploi. 

Bien évidemment, il aurait fallu de toute façon que cette guerre cesse, mais les français pouvaient partir avec une meilleure position. 

Je me suis un peu éloigné du contexte guerre américaine mais au final pas tant que ça, car pour le contexte de l'offensive du têt, je pense que le nord Vietnam a tenté le tout pour le tout en se trompant sur l'état d'esprit de la population du sud. Il faut dire que pour nombres de vietnamiens, l'optique était quand même la situation du cul entre 2 chaises, et que d'un côté entre l'optique gestion à la communiste, ou je ne pense pas qu'il était facile d'émettre un avis, de facto cela ne pouvait pas disons être une conversion évidente avec une adhésion totale. Et pour la gestion avec l'armée du sud, ben là idem, la position où le doute et la méfiance via des populations sous influence du vietcong même si on ne peut pas y voir une adhésion totale, quand bien même il y a eu une partie de la population qui avait une réelle sympathie pour le vietcong, je pense quand même que pour une grosse partie de la population l'optique ne fut que celle du cul entre 2 chaises. 

Donc je me dis que le nord Vietnam était loin d'avoir les capacités qu'on lui a prêté, qu'il y a eu un effet propagande qui a quand même grossi le trait, d'ailleurs dès la guerre contre les français on a mis en avant l'emploi des milliers de coolies en vélo ( et dans le tas je pense que beaucoup ont pas eu le choix...) , se qui fut j'en réalité, mais c'est surtout l'apport des camions molotova soviétique qui a permis la majeure partie du soutien et du ravitaillement. 

Bien évidemment cela n'enlève en rien que côté français ou US, on a quand même mal sous-estimé les viets sur nombre de domaines, déjà en Corée les US ont aussi commis la même erreur... 

Néanmoins cela ne doit pas non plus faire oublier que les viets ont commis des erreurs d'analyse, qu'ils ont aussi connu le doute ou aussi une forme de sentiment de supériorité ou de confiance sur leur capacité, d'avoir aussi le sentiment de pouvoir jouer le doute et le bluff. 

Quand je vois que les nord-vietnamiens ont attaqué Lang Vei avec leurs blindés PT 76, j'ai plutôt l'impression qu'il y a eu une volonté de jouer encore une fois le bluff, et une volonté de faire sauter des points ennemi sur leur axe logistique. 

Bien évidemment le bluff fait parti de la stratégie dans la guerre, mais du point de vue général, j'ai vraiment le sentiment que Khé San n'était pas une action de diversion tout en jouant sur la crainte des US d'une réédition d'un Diên Biên Phu bis, car pour le Nord-Vietnam quel intérêt de faire le siège avec des forces importante alors qu'au final elles auraient été plus utile en étant employé au sud ou sur des objectifs pouvant être bien plus facilement à leur porté. 

Donc je pense qu'au vu de l'échec du soulèvement au sud, avec des unités vietcong décimée dans les villes, idem pour les unités nord-vietnamienne déployée, l'idée d'une stratégie ou seul le but était de jouer la carte de la victoire via la communication.... J'ai pas l'impression que cela soit cohérent de perdre du monde pour cette image... Vu que de toute façon le contexte et le décor de la guerre Froide était planté. 

De plus l'année 1969 va voir des opérations US qui vont continuer à casser les grosses unités nord vietnamienne en zone démilitarisée, idem pour le vietcong qui après les pertes dans l'offensive du Têt va avoir de la difficulté à retrouver une capacité importante même si bien évidemment ils vont continuer à jouer l'optique du harcèlement. D'ailleurs même la stratégie des tunnels aura une fin avec l'emploi des B52 qui mettront à nu ces derniers de maniere bien plus efficace que le travail difficile des sapeurs ou personnels ayant rejoint les équipes de rats de tunnel, l'emploi du gaz, inondation, destruction à l'explosif, mais vu le système des tunnels, selon la taille du complexe tout cela avait des limites. 

Bien évidemment on va avoir des opérations qui vont pesée sur le moral des troupes US entre la bataille de Hamburger Hill et les pertes subie via l'entêtement du patron US avec l'idée que le but n'était pas de tenir le terrain mais d'y détruire l'adversaire se qui pouvait perturber vu que le concept était particulier, donnant le sentiment que reprendre une colline renvoyait à l'image de la grande Guerre , ou le massacre de my Lai , tout comme l'opération phenix fin 1969. D'ailleurs je pense qu'au vu de l'année 1968 qui a au final permis aux US de casser les unités militaire vietcong et nord-vietnamienne, au vu du faît que la population sud-vietnamienne n'a pas suivie, qu'on a eu aussi avec l'offensive du Têt des exécutions de masse commissent par le vietcong, de facto j'ai vraiment que les US avaient bien en tête de quitter le Vietnam, mais en laissant une situation disons gérable pour la vietnamisation du conflit. Donc on a misée sur une éradication des cadres vietcong et toute la toile des soutiens assurant la logistique, le renseignement etc... Bon il y aura aussi des abus, des erreurs dans cette élimination via les assassinats. 

On notera quand même que 1969 c'est aussi une augmentation des unités de type Lurp dans les unités régulières US agissant dans la profondeur pour des actions de renseignement mais aussi de ciblage avec des capacités à faire de l'appui feu artillerie ou aérien. Se qui n'est pas anodin, les Forces spéciale étant très sollicité, on a vite pris en compte l'intérêt d'avoir des petites unités type Lurp, Recon pour les marines. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Programme_Phoenix

Mais on a eu d'autres opérations en 1969 comme celle menée par les marines via l'opération Dewey Canyon qui fut une réussite. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Lang_Vei

Ici un documentaire mettant en avant cette bataille de Lang Vei  :

https://youtu.be/VcFaLpgLo-M

Enfin voilà, je pense qu'au final la médiatisation de cette guerre a effacée l'image de continuité et d'évolution d'adaptation des US en terme de stratégie. Certes cette problématique des médias et son effet sur l'opinion US mais aussi mondiale vu le contexte de guerre Froide peut être considérée comme un défi à gérer et qui amènera les US à trouver une manière de contrôler cette nouvelle donne, là ou au Vietnam eux qui pensaient avoir le contrôle ont été vite dépassé et cela très tôt dans le conflit, se qui mine de rien va modeler un nouveau regard sur la guerre. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
Le 05/01/2021 à 17:31, Gibbs le Cajun a dit :

Enfin voilà, je pense qu'au final la médiatisation de cette guerre a effacée l'image de continuité et d'évolution d'adaptation des US en terme de stratégie.

J'ai vu récemment plusieurs textes qui "réhabilitaient", pour ainsi dire, le général Westmoreland.

Westmoreland se traîne l'image de la mauvaise stratégie au Viêt Nam, les opérations search & destroy qui prennent une colline pour l'abandonner le lendemain.

En fait, les US ont passé leur temps à s'adapter à la stratégie adverse.

Initialement ils font face à de la guérilla, donc ils envoient des conseillers, les bérets verts former les CIDG, les hameaux stratégiques...

A partir de fin 1964 le Nord Viêt Nam envoie des régiments puis divisions de son armée régulière, les US répliquent en envoyant leurs propres unités au combat, les premiers étant les Marines débarquant près de la DMZ début 1965. De 1965 à fin 1967, la priorité est cette guerre quasi-conventionnelle, et là la tactique de search & destroy est logique. Les Américains battent ou du moins attritionnent leurs adversaires, en tout cas ils les contrecarrent suffisamment pour que Hanoï change à nouveau de stratégie, tentant une offensive générale devant déclencher une insurrection générale, l'offensive du Têt, sauf que l'insurrection de la population n'est pas au rendez-vous.

Lors du Têt, les unités VC/NVA infiltrées au Sud sont décimées, et ça va permettre au Sud de souffler un peu et de se refocaliser sur la contre-insurrection. C'est là que le programme Phoenix décolle vraiment. Et pour les Américains qui en ont déjà marre, ça les aide à "viêtnamiser" le conflit.

(Westmoreland est remplacé par Creighton Abrams à cette époque, mais son départ était prévu avant le Têt, et quand Abrams arrive, celui-ci ne compte pas faire de gros changements. D'ailleurs c'est sous Abrams qu'a lieu la bataille d'Hamburger Hill, exemple type de la critique du search & destroy.)

On dirait un jeu de pierre-feuille-ciseau où chaque joueur change sa main chacun son tour en fonction de la main de l'autre.

http://historicoblog4.blogspot.com/2017/12/warren-wilkins-grab-their-belts-to.html

https://www.historynet.com/gen-william-c-westmoreland-was-right.htm

Edited by Rob1
  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Arte TV - Vietnam / 9 épisode de 55mn 

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-015017/vietnam/

"La guerre du Vietnam au plus près de ceux qui l’ont vécue

Cette immersion poignante au cœur de la guerre du Vietnam retrace trente années de soulèvements et de destructions à travers des archives inédites et des témoignages intimes de civils, opposants et soldats des deux camps. Une série documentaire au plus près de ceux qui l’ont vécue, signée par les réalisateurs Ken Burns et Lynn Novick."

Suivi cette semaine sur Arte, un incroyable travaille documentaire avec les témoignages d'anciens militaires des deux camps, un énorme travail de contextualisation sur une guerre interminable. Les enjeux politiques, sociaux, humains, etc. Exceptionnel 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

Joseph L. Galloway, reporter de guerre à la bataille de Ia Drang et co-auteur avec le colonel Harold Moore du livre We Were Soldiers Once ... and Young (qui a inspiré le film Nous étions soldats) est décédé le mois dernier.

 

Edited by Rob1
  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...