Recommended Posts

Il y a 2 heures, Alexis a dit :

Voilà une accusation plus précise.

Ici un article accessible sans barrière A secretive Russian military lab has been named as the source of the nerve agent used on ex-spy Sergei Skripal

Et la Russie qui rejette l'accusation britannique concernant Shikhany Russia Rejects Claim That Novichok Nerve Agent Stored at its Military Lab

 

1. Une manière de comprendre ces différents éléments :

- Le novichok utilisé contre Skripal fait partie d'une nouvelle production, si bien que sa "signature" ne correspond pas à un spectre internationalement connu

- Les services secrets britanniques ont cependant obtenu les spectres de certaines des productions de Shikhany-2, et il y a concordance avec le produit qui a empoisonné les Skripal, d'où une accusation circonstanciée

- Les éléments de preuve issus de l'espionnage sont partagés avec les alliés, ce qui explique que les Français méfiants (après l'affaire de la glorieuse invasion de l'Irak motivée par des mensonges sur les armes chimiques) et les Allemands prudents (refusant par exemple de lier la cyberattaque NoPetya à la Russie du fait de preuves insuffisantes) aient rapidement apporté leur soutien à Londres : ils avaient eu communication des infos de l'espionnage british

- Moscou a menti sur la destruction des armes chimiques. A côté de la destruction vérifiée internationalement des programmes connus de guerre chimique, la Russie s'est reconstitué au moins un moyen de production pour avoir une alternative sous le coude

 

Autres manières de comprendre :

2. La Grande-Bretagne continue la désinformation : après avoir organisé l'attentat de Salisbury avec du novichok qu'ils avaient eux-mêmes produit, ils ont construit des faux crédibles pour lier le produit avec un laboratoire d'armes chimiques russe qui n'existe pas et convaincre pleinement leurs alliés

3. Le Spectre continue son Maître Plan : après avoir produit du novichok et brouillé sérieusement Grande-Bretagne et Russie, l'un de leurs agents supposé être double (Russe retourné par les Britanniques) et en fait triple (il ou elle (*) travaille en fait pour l'organisation criminelle secrète) a crédibilisé définitivement aux yeux de Londres la culpabilité russe et aux yeux de Moscou la folie furieuse britannique. Pendant ce temps, James Bond est aux fraises

 

Ces trois scénarios sont des explications possibles.

J'avoue que l'un d'entre eux me paraît plus probable... et c'est pas l'un des deux derniers.

daniel-craig.jpg?w=692

Really? You sure, old chap?

One thing is sure: I'm not "aux fraises", like you said!

 

(*) Mieux vaut imaginer que c'est "elle", pas vrai :tongue: ?

350

Solution 4 : Westminster pipote et fait aussi de la désinformation (cough cough uranium nigerien, cough gough ADM irakiennes, cough cough) en balançant le nom d'un site sulfureux qui est soupçonné d'effectuer des tests d'armes chimiques de 3e générations

A propos de Shilkany, voir ce qui était écris en 2001 : https://books.google.fr/books?id=ZzlNgS70OHAC&pg=PA257&lpg=PA257&dq=Shikhany-2&source=bl&ots=qba-UjmTKZ&sig=LvdtT4fHBn_JW8rm36tbBWZ6ObY&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiQ-dSnjqbaAhXpKMAKHUcSAGgQ6AEIWjAK#v=onepage&q=Shikhany-2&f=false

Donc on soupçonne, on soupçonne

Mais soupçonner ce n'est justement pas avoir de preuves

Et puis subitement on a une confirmation de ce qu'on soupçonne comme ça, parachuté dans les médias ?

Donc 1- Soit les SR occidentaux auraient donc laissés faire une production d'armes chimiques de 3e génération pendant 30 ans sans s'en servir jamais dans aucun dossier

Et  la Russie, à la connaissance de tout le monde,  n'aurait respecté aucun de ses accords de non developpement et de non production d'armes chimiques depuis 1990

Si cette dernière option est vraie c'est bien plus sérieux qu'un agent double gazé (dans les 2 cas)

2-Soit c'est le syndrome de l'Uranium nigerien cad on parcelle un rapport bancal d'éléments qui peuvent paraitre plausibles aux yeux des noms avertis (Shilnay-2 ça sonne bien, ca fait bien russe et village Potemkine/Secret) sans que le fond ne soit réellement solide

 

 

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Akhilleus a dit :

Solution 4 : Westminster pipote et fait aussi de la désinformation (cough cough uranium nigerien, cough gough ADM irakiennes, cough cough) en balançant le nom d'un site sulfureux qui est soupçonné d'effectuer des tests d'armes chimiques de 3e générations

A propos de Shilkany, voir ce qui était écris en 2001 : https://books.google.fr/books?id=ZzlNgS70OHAC&pg=PA257&lpg=PA257&dq=Shikhany-2&source=bl&ots=qba-UjmTKZ&sig=LvdtT4fHBn_JW8rm36tbBWZ6ObY&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiQ-dSnjqbaAhXpKMAKHUcSAGgQ6AEIWjAK#v=onepage&q=Shikhany-2&f=false

Donc on soupçonne, on soupçonne

Mais soupçonner ce n'est justement pas avoir de preuves

Et puis subitement on a une confirmation de ce qu'on soupçonne comme ça, parachuté dans les médias ?

Donc 1- Soit les SR occidentaux auraient donc laissés faire une production d'armes chimiques de 3e génération pendant 30 ans sans s'en servir jamais dans aucun dossier

Et  la Russie, à la connaissance de tout le monde,  n'aurait respecté aucun de ses accords de non developpement et de non production d'armes chimiques depuis 1990

Si cette dernière option est vraie c'est bien plus sérieux qu'un agent double gazé (dans les 2 cas)

2-Soit c'est le syndrome de l'Uranium nigerien cad on parcelle un rapport bancal d'éléments qui peuvent paraitre plausibles aux yeux des noms avertis (Shilnay-2 ça sonne bien, ca fait bien russe et village Potemkine/Secret) sans que le fond ne soit réellement solide

Bref, tu soutiens en fait la solution 2 exposée par Alexis : "La Grande-Bretagne continue la désinformation". Donc pour toi de facto c'est encore un coup machiavélique de ces affreux Anglo-Saxons qui cherchent toujours des noises à cette virginale Sainte Russie qui elle ne fait jamais, dans tous les cas, que se défendre pour laver son injuste humiliation passée.

Au moins tu as le mérite de la constance puisque tu défends assez systématiquement en filigrane ce genre de position dans toutes les affaires tordues où est impliqué le régime poutinien. A minima tu jettes le doute, multipliant les hypothèses alternatives tout en te montrant hypercritique envers les explications officielles pour peu qu'elles viennent du camp occidental (souvenons-nous par ex du vol MH17).

Et dire que tu oeuvres bénévolement depuis toutes ces années pour défendre l'honneur russe / slave orthodoxe alors que les trolls de St Pétersbourg eux sont payés pour ça. Le monde est trop injuste. ^^

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, DAR a dit :

Bref, tu soutiens en fait la solution 2 exposée par Alexis : "La Grande-Bretagne continue la désinformation". Donc pour toi de facto c'est encore un coup machiavélique de ces affreux Anglo-Saxons qui cherchent toujours des noises à cette virginale Sainte Russie qui elle ne fait jamais, dans tous les cas, que se défendre pour laver son injuste humiliation passée.

Au moins tu as le mérite de la constance puisque tu défends assez systématiquement en filigrane ce genre de position dans toutes les affaires tordues où est impliqué le régime poutinien. A minima tu jettes le doute, multipliant les hypothèses alternatives tout en te montrant hypercritique envers les explications officielles pour peu qu'elles viennent du camp occidental (souvenons-nous par ex du vol MH17).

Et dire que tu oeuvres bénévolement depuis toutes ces années pour défendre l'honneur russe / slave orthodoxe alors que les trolls de St Pétersbourg eux sont payés pour ça. Le monde est trop injuste. ^^

Oh une attaque gratuite

première partie  de réponse en posteur normal pour que tu comprennes que ta grille de lecture tu peux te la garder : je ne soutiens aucune solution particulière, je signale que les UK ne sont pas des perdreaux quand il s'agit de désinformation et ce depuis la fat factory de 1914, que les accusations ont été lançées trèèèès vite par T. May et que quand on prend le temps de creuser les faits, il reste des zones questionables. Une "désinformation" (ou plutot un enfumage médiatique avec pour but de renforcer le pouvoir du 1er ministre dans un contexte tendu de Brexit et ressouder les anglais en balancant vite fait des trucs boiteux) ca reste du domaine du possible. Après si il y'a conjonction des accusations et des faits, c'est tout bénéf pour les anglais.

 

deuxième partie ; tu viens juste de m'acuser d'etre un troll issu de la troll factory . Ca par contre ca se paie cache. Ne vient pas chouiner après ....

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on prend l'ensemble de l'affaire on est dans l'invraisemblable

Mauvais de la cible qui est sans intérêt

Mauvais choix du toxique qui n'est pas mortel

Mauvais choix du vecteur qui n'est pas discriminant

Mauvais choix du moment cf élections et coupe de foot

Les britanniques affirment savoir ou a été fabriqué le novichoc alors que ceux qui font l'enquête l'ignorent

Les britanniques ont lancé ultimatum et sanction diplomatique avant que l'enquête n'aie progressé

Je le dis et redis : false flag

PS dans l'affaire du polonium je pense que la responsabilité russe est évidente (comparez les deux affaires)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, true_cricket a dit :

On a déjà traité cette option précédemment dans le sujet, je saute donc directement aux conclusions : ce mensonge serait donc al suite d'une série qui signifierait que la Royaume-Uni est capable de monter un false flag et de le garder secret malgré le nombre de personnes impliquée dans la conception, production, exécution, sans la moindre fuite. Le tout dans un pays où les secrets de tous se retrouvent rapidement étalés dans la presse lorsqu'ils déplaisent à une des factions. Et pour un gain politique international pour le moins hypothétique.

Avant de penser au complot, toujours privilégier l'incompétence.

En ce qui me concerne je n'ai pas parlé de false flag

Va falloir penser un jour à couper les neurones à reflexion extreme, hein, parceque ca porte prejudice à la capacité de lecture de certain

Le fait de faire de la desinformation médiatique montée de tout pièce ou improvisé au fur et à mesure pour un gain politique momentané ou a plus long terme, du point de vue interne ou externe n'est pas reservé aux grands méchants russes

Quelqu'un a empoisonné Skripchak. Tout ce que je dis c'est que la conclusion trèèèèèèèès rapide de T. May (avant même que les échantillons soient analysés par Le centre de reference national britannique pour la guerre chimique) ressemble quand même pas mal à de  l'agitprop politique version "neo-Dame de Fer". C'est pas comme si elle n'en avait pas eu besoin sur le moment.

Je me permet aussi de rappeler que dans d'autres cas (Polonium210) les accusations ont été émises après plusieurs semaines voir mois d'enquetes (donc sur une base plus saine) et pas au bout de 24h.............

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Accusée de faiblesse face à la Russie, l'administration américaine de Donald Trump a annoncé vendredi pour la première fois des sanctions contre des "oligarques" proches de Vladimir Poutine, notamment pour les "attaques" de Moscou contre "les démocraties occidentales".

En pleine résurgence d'un climat de Guerre froide, Moscou a promis une "réponse dure".  "Nous ne laisserons pas l'attaque actuelle ou n'importe quelle nouvelle attaque antirusse sans une réponse dure", a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué. "N'ayant obtenu aucun résultat avec les 50 séries de sanctions précédentes, Washington continue de faire peur avec des refus de visas américains, menace le business russe de gel d'actifs et d'avoirs, mais oublie que la réquisition de propriété privée et de l'argent d'autrui, cela s'appelle un vol", a poursuivi la diplomatie russe.  
 

Selon Moscou, les sanctions américaines font entrer les Etats-Unis dans la catégorie des pays "ennemis de l'économie de marché et de la concurrence honnête et libre", puisqu'ils "utilisent des méthodes administratives pour éliminer des concurrents sur les marchés étrangers".
 

 

https://www.lorientlejour.com/article/1108966/washington-sanctionne-des-oligarques-russes-proches-de-poutine.html

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut faire plus simple et humano politique comme explications.


- Ça fait le 14ième russes opposants / magouilleurs / ex espions / oligarches du mauvais cotés qui a des problèmes de santé ou d'équilibre en hauteur ou d'accident domestique, sans aucune manière de contrecarrer la Russie, sans aucune preuve à 100% récoltable... (comme quelques affaires de meurtre non plus d'ailleurs où des faisceaux de preuve suffisent)

- Sur l'affaire du polonium; la Russie s'est en trop bien sortie

- Sur l'Ukraine pareil

- La Russie nous embête au Proche Orient

- May patouille sur le Brexit

 

Donc un opposant russe qui est touché par un composant chimique , dans la tête d'un responsable politique UK, ça fait un peu "le retour de la vengeance du scénario qu'on a déjà vu et qu'on sait comment ça va finir" parce que la preuve à 100% ça n'existe pas et que la Russie va encore s'en tirer facilement.

Donc autant y aller à l'estime, avec l'apriori bien ancré "c'est le style de la Russie Poutinienne" et de toute façon , ce sera parole contre parole et alliés contre alliés. En plus, comme l'UE cherche à ménager la réputation de May pour pas s'embourber dans le processus du Brexit et veut continuer à dire que même avec le Brexit, UK reste un pays européen, un partenaire spécial de l'UE, on fait des caresses à May.

Et donc ce sera toujours mieux, comme riposte, vis à vis de l'opinion UK que précédemment quand la Russie est venu faire ses cacas sur le sol britannique sans dommage.

Qu'est-ce que May a à perdre ? Une dégradation des relations commerciales avec la Russie... ?  ;)

Qe'est-ce qu'elle gagne? Elle affiche un coté dame de fer face à l'ogre russe et montre à ses citoyens qu'elle arrive à mobiliser en UE et de part le monde sur sa seule énergie diplomatique donc que l'UK ne sera pas affaiblie, seule hors UE.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 hours ago, Chaps said:

Qu'est-ce que May a à perdre ? Une dégradation des relations commerciales avec la Russie... ?  ;)

Qe'est-ce qu'elle gagne? Elle affiche un coté dame de fer face à l'ogre russe et montre à ses citoyens qu'elle arrive à mobiliser en UE et de part le monde sur sa seule énergie diplomatique donc que l'UK ne sera pas affaiblie, seule hors UE.

C'est du pain béni pour Theresa ...

... Elle a réussi a fédéré toute l'union et plus largement l'occident derrière elle ... alors que dans le meme temps l'économie anglaise résiste étonnament bien qu Brexit ... et que l'accord de transition qu'elle a fini par conclure satisfait tout le monde au Uk. Un vrai miracle.

On peut même se demander si l'UE ne va pas finir comme le dindon de la farce.

... d'ailleurs il y déjà une manip' sur l'exposé des faits - peut être venant d'un bon sentiment ... ou pas - à propos de l'état de la fille ... qui s'est en fait réveillé rapidement alors que Theresa la prétendait dans le coma sans espoir qu'elle se réveille.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-5590007/Niece-Sergei-Skripal-goads-Theresa-video-message.html

Skripal recovering rapidly ...

https://uk.reuters.com/article/us-britain-russia-skripal-hospital/poisoned-russian-agent-sergei-skripal-recovering-rapidly-hospital-says-idUKKCN1HD1PJ

Quote

“If the correct treatment is given quickly and the right support provided, then recovery is typically very good.”

 

Quote

British authorities have denied the cousin, Viktoria Skripal, a visa to visit the patients, the Home Office (interior ministry) said on Friday. Victoria Skripal told Sky News that the “British must have something to hide” after the decision.

 

Quote

British police believe a nerve agent was left on the front door of his home. Skripal’s cat was put down by British authorities. His guinea pigs were discovered dead.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/04/2018 à 09:21, kalligator a dit :

Mauvais de la cible qui est sans intérêt

Mauvais choix du toxique qui n'est pas mortel

Mauvais choix du vecteur qui n'est pas discriminant

Mauvais choix du moment cf élections et coupe de foot

Les britanniques affirment savoir ou a été fabriqué le novichoc alors que ceux qui font l'enquête l'ignorent

Les britanniques ont lancé ultimatum et sanction diplomatique avant que l'enquête n'aie progressé

Je le dis et redis : false flag

Bravo kalligator, bien dit. Je suis toujours impressionné par la rigueur implacable de tes raisonnements. Je suis à présent convaincu : false flag, sans aucun doute. Heureusement que Poutine, droit dans ses bottes, est là pour défendre le peuple russe de tous ces vils complots de l'étranger. Merci encore de nous rappeler le danger otano-occidentalo-sémito-islamo-homo...

Edited by DAR
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, DAR a dit :

Bravo kalligator, bien dit. Je suis toujours impressionné par la rigueur implacable de tes raisonnements. Je suis à présent convaincu : false flag, sans aucun doute. Heureusement que Poutine, droit dans ses bottes, est là pour défendre le peuple russe de tous ces vils complots de l'étranger. Merci encore de nous rappeler le danger otano-occidentalo-sémito-islamo-homo...

Rassure-moi le choix d'écarter l'hypothèse d'un post au premier degré est pertinent? La passion lyrique dans un post c'est souvent soit de l'ironie soit du fanatisme amha :-p

Edited by penaratahiti

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du nouveau depuis le retour à la vie de Yulia, dite aussi "Lazarova"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Skipval va s'en sortir sa fille aussi : on est passé de mort subite à état désespéré avec dommages cérébraux puis va s'en sortir et enfin pas de séquelles. Comme le dit M.Couverdepus (mon expert en poison) "de mon temps il suffisait d'une goutte pour dissoudre l'individu dans son bain, tout fout le camp"

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je continu de mettre une pièce sur les service Russes.

Mais bon, quand Alain Juillet, Ancien Directeur du Renseignement au sein de la DGSE nous dit qu'il faut quand même se poser quelques questions, je suis tout à fait prêt à l'entendre...

 

C'est au tout début de l'entretien, mais si vous avez 2h devant vous, n'hésitez pas à écouter la totalité de l'interview

(je savais pas où la poster, y'a peut être un fil un peu plus généraliste où elle serait plus à sa place)

  • Thanks 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Kineto a dit :

C'est au tout début de l'entretien, mais si vous avez 2h devant vous, n'hésitez pas à écouter la totalité de l'interview

(je savais pas où la poster, y'a peut être un fil un peu plus généraliste où elle serait plus à sa place)

Super interview au passage, on apprend plein de choses sur plein de sujets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Skripal : une « version exotique » du Novitchok, selon les experts français

Citation

C’est une «  version exotique  de la molécule  » de l’arme chimique connue sous le nom de Novitchok qui a été utilisée à Salisbury contre Sergueï Skripal et sa fille Youlia. C’est en tout cas ce que pensent les (rares) experts français sur la base des informations transmises par leurs homologues britanniques de Porton Down. Pour ces professionnels, l’origine russe du produit ne fait l’objet d’aucun doute et tous les scénarios alternatifs «  les font rire  », estime un proche du dossier.

Une source française de très haut niveau s’interroge sur le niveau exact de responsabilité du Kremlin, laissant la porte ouverte à l’intervention d’éléments au sein des « organes » de sécurité.

L’étonnement vient du fait que les deux victimes, notamment Youlia, semblent se rétablir, sans que l’on mesure les séquelles qu’ils pourraient garder après avoir été exposés à ce qu’Oliver Lepick, spécialiste des armes chimiques à la Fondation pour la recherche stratégique qualifie «  d’agent toxique le plus dangereux  » dans un entretien au Télégramme. Mauvais usage du produit, qui par exemple aurait été plus efficace en aérosol ? Ou au contraire version sophisitiquée de l’arme ? Les services spécialisés n’ont pas la réponse.

Le Novitchok est en réalité une appellation générique pour «  une vingtaine  » de produits différents. Selon nos informations, ce neurotoxique possède la particularité de pouvoir être congelé, ce qui facilite sa conservation. Il s’agit d’une arme binaire, c’est-à-dire qu’il résulte du mélange, avant l’emploi, de deux produits chimiques. L’une des caractéristiques du Novitchok est que l’un des deux précurseurs est lui aussi binaire : ce serait donc une arme «  trinaire  ».

Le Novitchok est connu des services occidentaux «  depuis 20 ou 25 ans  » nous assure un spécialiste, mais l’affaire était extrêmement classifiée jusqu’à présent. L’affaire de Salisbury est le premier emploi connu d’un tel produit.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour comprendre "Le Media" c'est l'ORTF de Mélenchon...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en ai marre de me répéter mais ce Novichoc est une vaste plaisanterie alors que les services secrets ont l'habitude d'utiliser des produits très efficaces provoquant une crise cardiaque ou un choc anaphylactique mortels tous les deux on voit là un Novichoc light voire homéopatique ne tuant même pas leur victime à terme...cela ajouté au mauvais choix de la victime, du mauvais choix du vecteur de transmission qui n'était pas du tout ciblé ainsi que du mauvais moment (élections et coupe de foot) je reste sur ma certitude : false flag pour faire payer la Russie de ses réussites en Syrie.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, g4lly a dit :

Juste pour comprendre "Le Media" c'est l'ORTF de Mélenchon...

Je suis d'accord, mais à condition de préciser que le principal problème de l'ORTF n'était pas d'être aux ordres du grand Charles, c'était de représenter une voix unique (sur les ondes hein, les journaux anti-gaullistes ça il y en avait).

La situation actuelle de l'info en France - Reporters Sans Frontières nous a fait descendre l'année passée de la 39ème à la 45ème place mondiale pour la liberté de la presse ! - c'est d'avoir sur beaucoup de sujets notamment économiques et de politique étrangère une version géante de l'ORTF, qui est privée et publique à la fois - du moins quand le sommet de l'Etat et les oligarques qui contrôlent les médias français sont alignés, et avec le président actuel c'est le cas - et couvre encore une très large partie de la presse écrite, en plus du secteur audiovisuel.

Bref qui est bien pire que l'ORTF du temps de De Gaulle, parce que son emprise est plus large (presse écrite) et aussi parce qu'elle n'est pas au service d'une certaine vision de l'Etat et de l'intérêt général - qu'on peut critiquer éventuellement, certes - mais au service avant tout des intérêts et des conceptions des plus riches, secondairement seulement d'une vision de l'Etat.

Tout ce qui peut troubler l'emprise de cette ORTF est bienvenu de mon point de vue. Notamment l'apparition de mini-ORTF indépendantes de l'ORTF privée-publique aujourd'hui dominante. Qui s'appelle aussi la concurrence, tout simplement :happy:

Ceci indépendamment de l'accord ou du désaccord que je peux avoir ou que tel ou tel peut avoir sur tel ou tel sujet avec Monsieur Jean-Luc. De toute façon le lider maximo de la France Insoumise a cet avantage et cette qualité d'être... différent:smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/04/2018 à 12:26, DAR a dit :

En plus des conditions listées ci-dessus, il faut en rajouter une : cette organisation para-étatique viserait spécifiquement les agents traîtres à la Sainte Russie, en faisant en sorte de faire accuser cette même Sainte Russie. Nous aboutissons donc bien au portrait-robot du SPECTRE des James Bond.

Spectre ne cherche pas spécialement à faire accuser l'URSS/Russie. Ces clients veulent une guerre entre les deux blocs, ils organisent des trucs menant chacun des deux blocs à la guerre (on enlève une capsule d'un coté puis de l'autre ; on subtilise un sous marin d'un coté puis de l'autre puis GB ; on fait échouer subtilement tous les lancements d'un camps ;...), généralement à des vues de fin du monde pour reconstruire derrière, une fois les marchands de canons,...

Tiens d'ailleurs si on devait digresser, je me demande qui a put payer spectre pour faucher le Lektor : Chinois, Français ou Japonais... ou le 4ème Reich en exil en Amérique Latine

Share this post


Link to post
Share on other sites

La fille Skripal est sortie de l’hôpital ... en bonne santé ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,894
    Total Topics
    1,317,095
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries