Recommended Posts

Plus que des soldats qui désertent on parle d'anciens soldats qui jettent leurs uniformes/insignes.

En revanche la persistance de la contestation va aujourd'hui de pair avec la discipline des forces de l'ordre (qui semblent convaincues de défendre l'indépendance nationale contre la Russie dans certains témoignages, contre les révolutionnaires qui ont mis bas l'URSS selon d'autres, et il y a probablement encore bien d'autres motivations).... Qui craquera en premier? Si les vidéos montrant des ouvriers assumer publiquement et quasi à l'unanimité leur vote pour l'opposition sont vraies alors je parierai plutôt sur l'opposition.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gustave a dit :

il me semble faux de ne voir en Luka qu'une marionnette de Poutine.

Loukachenko n'est pas une marionnette, en effet. C'est plutôt un vassal agaçant. Sur la relation entre les deux pays, il passait toujours d'un côté à l'autre rapidement, extolant à la fois l'unité des peuples russes et biélorusses et la spécificité du peuple biélorusse avec sa langue, ses pratiques culturelles, son héritage historique bien distinct. Son but semblait d'être l'homme dont Poutine a besoin, sans remplacement souhaitable, mais dont le soutien demande des subsides.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Kelkin a dit :

Loukachenko n'est pas une marionnette, en effet. C'est plutôt un vassal agaçant. Sur la relation entre les deux pays, il passait toujours d'un côté à l'autre rapidement, extolant à la fois l'unité des peuples russes et biélorusses et la spécificité du peuple biélorusse avec sa langue, ses pratiques culturelles, son héritage historique bien distinct. Son but semblait d'être l'homme dont Poutine a besoin, sans remplacement souhaitable, mais dont le soutien demande des subsides.

Les mots que je cherchais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori le pouvoir chercherait à jouer l'apaisement (libération des prisonniers les plus jeunes, excuses, appel à éviter la guerre civile...) face à la persistance des manifestations et aux grèves (si ce qui est présenté sur les RS est vrai). Signe de faiblesse ou volonté de gagner du temps et démobiliser l'opposition avant une répression brutale? J'ai du mal à croire en la seconde option.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des contaxts que j'ai eu de Bielorusse vivant là bas et ayant voté, il y a une relation forte amour/haine avec l'occident. D.un côté certaines choses leur font envie, de l'autre ils ont vu le démembrement des services et acquis sur l'hotzl de notre modèle. Les ossies, les Ukrainiens, les Polonais, autant d'exemple ou tout a été jeté avrc l'eau du bain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après le fiasco des présidentielles, la Biélorussie est prête à un dialogue "constructif" avec l'étranger

A lire ici

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

S'ayez des membres de la police et armée commencent à rejoindre l'opposition . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela sent mauvais pour Luka: selon ce qui ressort des blogs nous assistons à des fraternisations de groupes des forces de l’ordre avec les manifestants, à des grèves massives et une fébrilité de plus en plus visible du pouvoir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, gustave a dit :

Cela sent mauvais pour Luka: selon ce qui ressort des blogs nous assistons à des fraternisations de groupes des forces de l’ordre avec les manifestants, à des grèves massives et une fébrilité de plus en plus visible du pouvoir...

Et après avoir félicité Lukaschenko pour sa réelection, Poutine réfléchirait à envoyer la troupe pour tenter de sauver... quelque chose. Les meubles peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Et après avoir félicité Lukaschenko pour sa réelection, Poutine réfléchirait à envoyer la troupe pour tenter de sauver... quelque chose. Les meubles peut être.

Bas récupéré la Biélorussie...

Du coup les polonais vont ce chier dessus...

Ils achèterons encore plus de f35, et Trump appellera outaine pour savoir si éventuellement il ne pourrait pas envahir la Pologne pour que les allemand acheté encore plus de....etc etc...

 

Blague a pars, je ne vois pas comment poutine pourrait utilisé la troupes de. Maniere légitime...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Boule75 a dit :

Et après avoir félicité Lukaschenko pour sa réelection, Poutine réfléchirait à envoyer la troupe pour tenter de sauver... quelque chose. Les meubles peut être.

Très peu probable à mon sens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coup de téléphone entre Loukachenko et Poutine.

Loukachenko pleure en disant que c'est tout le monde post soviétique qui est en danger....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, une intervention de la Russie ne rendrait pas entièrement service à Loukachenko puisque ça ferait de lui définitivement un vassal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Alors que pour la russie, c'est tout benef, on tire le ficelles, on assure le "glacis defensif" entre l'OTAN et la mere patrie et on relie presque Kaliningrad.

Edited by aviapics
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, aviapics a dit :

Alors que pour la russie, c'est tout benef, on tire le ficelles, on assure le "glacis defensif" entre l'OTAN et la mere patrie et on relie presque Kaliningrad.

Exactement !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, aviapics a dit :

Alors que pour la russie, c'est tout benef, on tire le ficelles, on assure le "glacis defensif" entre l'OTAN et la mere patrie et on relie presque Kaliningrad.

Tu encercles complètement les pays baltes, tu élargis ta frontière avec la Pologne, tu te rapproches de Kiev. La position de la Biélorussie est assez importante pour la Russie, de la même manière que l'était la Crimée. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense plutôt que c’est l’intervention ouverte russe qui relève du fantasme.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, castle68 a dit :

Le rejet du pouvoir actuel, usé jusqu'à la corde, ne veut pas dire acceptation d'un "sauveur" extérieur.

Option raisonnablement possible : nouvelle élection sans triche, victoire officielle de l'opposante ( si accord formel, même si non rendu officiel afin de ménager les suceptibilités, avec tonton Vlad) et déclaration officielle que la Biélorussie ne voudra pas rejoindre ni Otan ni Ue (i.e. que la biélorussie ne devienne pas le même foutoire que l'Ukraine in fine)

Peut-être suis-je trop optimiste et que je flirte trop avec l'uchronie...

J'ai du mal à croire au statut quo, la Russie est traumatisée de la situation en Ukraine et il y avait des discussions pour que la Biélorussie intègre la Fédération, un processus long cependant car Loukachenko est difficile. Le pays a toujours été un sujet russe (depuis sa prise à la Pologne il y a plusieurs siècles)de l'empire en passant par l'URSS. 

Edited by NoxxMos
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Kelkin a dit :

Il y a un processus d'unification des pays, qui est au point mort.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_de_la_Russie_et_de_la_Biélorussie

Pas du tout, on avait une intégration économique et énergétique dès 2021 ou 2022. Encore cette semaine j'ai pu lire des déclarations allant dans le sens de l'intégration et que le calendrier n'était pas modifié du fait des manifestations. Loukachenko est juste un incapable pensant vraiment être un Tsar à Minsk et placer son fils Kolia sur le trône, me semble qu'il est encore au lycée. Il va peut être devoir fuir en Russie...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces dernières heures/jours, Loukachenko se tourne vers la Russie, il cherche à l'amadouer, lui demande la sécurité, la Russie lui répond qu'elle est prête à répondre à toutes les sollicitations pour défendre sa sécurité...

Là Loukachenko vient de déclarer que les forces de l'OTAN sont aux portes de la Biélorussie, conspuant au passage l'ensemble de l'occident. Il fait passer son pays comme une victime d'une nouvelle révolution de couleur, il se fait passer pour celui sur qui l'ensemble de l'état Biélorusse dépend, s'il tombe c'est tout le pays qui tombera avec. Il a par ailleurs évoquer avec Poutine le dossier sur la réunification entre son pays et celui de la Russie.

Bref, comme je l'ai dit, il est en train de sortir les arguments pour "séduire" la Russie, en agitant les "craintes" du Kremlin vis à vis de l'occident.

Tout de même étonnant quand il y a peu, c'était la Russie qu'il faisait passer pour celle voulant perturber sa réélection, l'accusant d'ingérences etc.

Je l'avais bien dit dans un autre commentaire ici, Loukachenko se joue de tout le monde, l'important pour lui est de garder le pouvoir. Je l'avais également évoqué que la Russie observera ce qui se passera et que l'UE irait appuyer l'opposition quand elle se manifestera. De la même façon que j'ai dis que l'idée d'une intervention russe n'est pas une folie dès lors que l'occident commencera par entrer dans le jeu et montrera clairement à Moscou que l'alternative à Loukachenko ne sera pas pro-russe.

Car même si le système politico-médiatique russe et de ses soutiens semblent conspuer l'actuel président biélorusse car n'agissant pas pleinement pour les intérêts russes, lui faisant même souvent plusieurs affronts , la réalité c'est que ce système se trompe de cible. Loukachenko n'est peut-être pas le meilleur allié et la marionnette qu'espère en faire Poutine, mais il reste tout de même la meilleure option pour éviter de voir le Biélorussie se tourner de plus en plus vers l'occident.

Il y a donc pour les russes un réel enjeu à maintenir Loukachenko à la tête du pays, mais ils attendront qu'il soit très faible, presque au bord du gouffre pour le sauver, ceci pour justement pouvoir obtenir de lui ce qu'ils veulent, en échange il restera le patron du pays, tel un Kadyrov sur la Tchétchénie, il fera ce qu'on lui dit, pour les intérêts russes, en échange de cette place au pouvoir.

Le problème pour la Russie, c'est qu'en intervenant, elle prendra parti et se fera des ennemis dans une opposition qui ne lui est pas fondamentalement hostile, mais qui n'accepterait pas de passer sous le joug russe facilement. Leurs revendications n'est pas de devenir russe et d'ailleurs plus Loukachenko va tendre la main à Poutine, plus l'hostilité envers la Russie va grandir dans l'opposition plus ça nourrira un nationalisme qui à l'instar de l'Ukraine risque de faire de la Russie une influence à contrer avec un oeil complaisant sur l'obtention de soutiens occidentaux. On voit dans les manifestations, que c'est l'ancien drapeau blanc avec une bande rouge qui est repris, ce drapeau qui a été "interdit" par le pouvoir était celui qui a été pris pour l'indépendance du pays vis à vis de l'URSS. Même si historiquement plus ancien, l'idée est quand même celle que je cite, des références "modernes", une défiance à un "interdit", mais qui devient tout de même un emblème nationaliste nouveau.

Pour Poutine le jeu n'est pas tout gagnant, il y a de nombreux risques et incertitudes, une nouvelle action de ce genre va sans doute augmenter les tensions, ramener de nouvelles sanctions (d'autant plus qu'avec une nouvelle administration démocrate US qui a la Russie dans un coin de la tête). Géostratégiquement c'est un bon coup pour les russes afin de faire rentrer la Biélorussie dans son giron, mais il faut savoir gérer les conséquences et de mauvaises surprises. Je ne pense pas qu'il risque d'y avoir un affrontement entre les forces biélorusses et russes, ni même une invasion comme on se l'imagine avec des chars et j'en passe, ce sera plus inclusif, par des renforcements, des conseils, des russes sous faux drapeaux qui resteront fidèles via des mercenaires ou la régulière, constituer autour de Loukachenko une base sécuritaire stable (qui ne risquent pas de déserter et rejoindre ceux d'en face). L'action militaire russe peut avoir lieu dans un cas extrême ou il y aurait une fracture dans l'armée et une force armé opposée qui serait alors face à une autre fidèle au président. Sinon la Russie cherchera à prendre possession de la Biélorussie par Loukachenko, en s'appuyant sur lui, mais comme je l'ai dit, ce parti pris à ses conséquences qui fera que si ça échoue, la Russie n'aura pas du tout une bonne position face à la nouvelle Biélorussie qui émergera de l'opposition.

 

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 3 minutes, Jésus a dit :

mais il reste tout de même la meilleure option pour éviter de voir le Biélorussie se tourner de plus en plus vers l'occident

Qu'est ce que tu en sais? Vu la proximité entre la Biélorussie et la Russie  il doit bien y avoir 1 ou 2 :bloblaugh: autre pro-russe en Biélorussie tu ne crois pas?

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites

80% des votants rassemblés pour soutenir Loukachenko. Une manif programmée (le président s'y rendant) , sans doute avec les fonctionnaires et leurs familles, afin de donner l'image d'un président soutenu et populaire, uniquement dans la capitale, pourtant la rue d'en face qui manifeste dans tout le pays c'est un peu différent...

EfiUChJWsAAADzJ?format=jpg&name=900x900

 

Les quelques opposants manipulés par l'étranger représentant des 10%

 

Efiut2uXoAA3LHS?format=jpg&name=large

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jésus a dit :

80% des votants rassemblés pour soutenir Loukachenko. Une manif programmée (le président s'y rendant) , sans doute avec les fonctionnaires et leurs familles, afin de donner l'image d'un président soutenu et populaire, uniquement dans la capitale, pourtant la rue d'en face qui manifeste dans tout le pays c'est un peu différent...

EfiUChJWsAAADzJ?format=jpg&name=900x900

Cette photo me rappelle la place de Bucharest ou eu lieu le dernier discours de Nicolae Ceausescu peu de temps avant son exécution....

Bien sûr, les temps ont un peu changés, mais les mêmes méthodes peuvent entrainer les mêmes effets....

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,673
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries