Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Russie et dépendances.


Recommended Posts

Il y a 21 heures, Shorr kan a dit :

Les satellites de reconnaissance qui occupent les orbites les plus basses pour bien faire leur travail d'observation, seront des cibles prioritaires. Leurs débris devraient retomber dans des temps qui vont de quelques mois à quelques années.

Ce qui m'inquièterait, c'est plutôt de voir devenir des victimes collatérales les futurs constellations de satcom qui seront établis sur des plans orbitaux pas beaucoup plus haut pour permettre aux gamers de l'Atacama d'avoir le moins de lag possible ; avec donc un gros potentiel de merdage généralisé en orbite basse.

En fait ce serait même des cibles légitimes si elles sont utilisées pour les coms militaires et le radar.

...et encore une fois je rebondis sur ça : a-t'on la moindre déclaration d'un opérateur privé qui aurait eu du matériel endommagé ?

Il y a 21 heures, g4lly a dit :

N'importe quel missile antibalistique exoatmo.

Et ils ont quoi justement dans ce domaine ? Tiré par quoi ?

Il y a 20 heures, gustave a dit :

Je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire à dire que la Russie (puissance légèrement compétente en spatial et en missiles) sait détruire des satellites en orbite basse... En l’occurrence on n'est pas dans le bluff puisque l'évènement est on ne peut plus réel semble-t-il. Pour le reste oui ils ont opérationnalisé avant tout le monde des armes hypersoniques. Les US, Chinois et autres Français vont le faire ou l'ont fait. Et?

Sinon je ne vois pas ce que vous cherchez à dire? Que les Russes ne sont pas capables de détruire par impact direct des centaines de satellites? Soit. EN quoi cela invalide-t-il une capacité à neutraliser une orbite?

NB: Et puis le nombre de vecteurs MiG-31 n'est pas celui des missiles, en tout cas pas forcément! Sans parler des missiles basés à terre. J'ignore tout de ces nombres mais c'est juste ce raisonnement du nombre de MiG-31 qui me semble sans objet.

Ces capacités étaient déjà connues. C'est la réalisation qui est (très relativement) nouvelle.

Pour l'hypersonique, je serai aussi curieux de connaitre les vitesses réalisées russes, en les comparant aux vitesses voulues par les occidentaux.

Il y a 19 heures, gustave a dit :

Pour ma part je pense que l'espace est bien plus nécessaire aux US qu'aux Russes, donc pas à un coup potentiellement, mais je pense qu'aucun des deux camps ne peut se permettre une montée aux extrêmes. Ceci dit je pense qu'il y a quelque chose derrière cette action a priori insensée.

Les russes ont en effet bien compris qu'en Occident, tout est misé sur le C4I. Donc ils ciblent prioritairement là où ça gêne le plus.

Il y a 19 heures, Ciders a dit :

Pas insensée, on est plus que potentiellement sur un coup classique de "t'as vu mes capas ?". A un moment où la Russie est affaiblie (euphémisme) par la pandémie, où l'Ukraine commence à se découvrir des idées originales (acheter du matériel occidental pour se défendre) et où ça commence à grenouiller sérieusement dans le Caucase et en Asie centrale (vous aviez oublié les talibans ?), on se remet une couche de vernis neuf sur l'industrie militaire locale et on se rappelle au bon souvenir de l'Ouest. Et du Sud-Est. Peut-être aussi une affaire de "vous vous rappelez qu'on vend des armes ?", même si ils ne cèderont jamais cette technologie là bien sûr... mais ça fera plaisir aux bots et aux idiots utiles qui sont abonnés à RT.

Et accessoirement, on titille un peu la fibre nationaliste russe "on est les meilleurs, tout ça, votez Poutine" tout en poussant plus loin toutes ces délicates affaires sanitaires et économiques.

Au moment d'ailleurs où la France met en l'air du satellite à charge ROEM. Concomitance intéressante.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Alexis a dit :

 

Oui, il est temps de mettre fin aux sanctions économiques contre la Russie - pour peu évidemment que Moscou accepte de mettre fin à ses sanctions contre nous. Il n'y aucun sens à mettre des sanctions ni contre Moscou, ni contre Kiev. Pas pour ce conflit brûlant à petit feu.

Pour dire ça il faut considérer que la Russie n'est pas un adversaire stratégique. Or en France il y a paquet de gens qui le pense (parce qu'en général la "pensée" de ceux là n'existe que si elle est adoubé de l'autre coté de l'atlantique). Ils sont un peu moins nombreux en Allemagne (pour des raisons de gaz) mais pas tant que ça.

 

Edited by nemo
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, nemo a dit :

Pour dire ça il faut considérer que la Russie n'est pas un adversaire stratégique. Or en France il y a paquet de gens qui le pense (parce qu'en général la "pensée" de ceux là n'existe que si elle est adoubé de l'autre coté de l'atlantique). Ils sont un peu moins nombreux en Allemagne (pour des raisons de gaz) mais pas tant que ça.

L'Allemagne est mille fois plus atlantiste que la France, on parle quand même d'un état créé par les Américains pour les Américains, avec toutes les institutions de l'état-profond allemand contrôlés par les Américains. C'est pas la DGSE qui a espionné Airbus pour le compte de Boeing, c'est le BND !

Quand à la relation stratégique entre la Russie et la France, il suffit de regarder ce qui se passe en Afrique pour voir qu'on est bien dans l'adversariat. C'est pas par amitié envers nous que les Russes financent tous les influenceurs francophobes qu'ils peuvent trouver...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Kelkin a dit :

L'Allemagne est mille fois plus atlantiste que la France, on parle quand même d'un état créé par les Américains pour les Américains, avec toutes les institutions de l'état-profond allemand contrôlés par les Américains. C'est pas la DGSE qui a espionné Airbus pour le compte de Boeing, c'est le BND !

Quand à la relation stratégique entre la Russie et la France, il suffit de regarder ce qui se passe en Afrique pour voir qu'on est bien dans l'adversariat. C'est pas par amitié envers nous que les Russes financent tous les influenceurs francophobes qu'ils peuvent trouver...

1000 fois me parait beaucoup mais de 1) j'ai pas parler de la France en générale mais 'd'un paquet de gens en France" 

2) je parle du point de vue de ce dont parlais alexis à savoir la lever des sanctions économiques vis à vis de la Russie et un paquet de gens en Allemagne (=/= de l'Allemagne donc :wink: ) verrait ça d'un bon oeil.

enfin 3)Je disais rien sur l'opposition actuelle entre France et Russie. Je note toutefois que s'il y a bien une certaine opposition actuellement celle-ci est récente (en gros surtout post Lybie) et sont très secondaire pour la Russie contrairement aux points de frictions dans sa proche périphérie (Ukraine and co) qui (AMHA) ne sont pas dans notre intérêt mais dans ceux des tazus.

Edited by nemo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gustave a dit :

Intérêts US que nous sommes en train de rallier doucement selon moi.

Jamais bon de trainer avec un mec (oncle Sam) qui fantasme sur le chaos et à la fin du monde en permanence, ça se termine en suicide ce genre de chose. :unsure:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

La reconquête du Haut-Karabagh : une victoire pour la Russie ?

Si la consécration du rôle central que Moscou joue de nouveau dans la médiation entre Bakou et Erevan s’accompagne d’un renforcement de sa présence militaire dans le Caucase du Sud, il s’agit d’une avancée périlleuse dont la pérennité est des plus incertaines.

A lire ici.

 

Edited by Kiriyama
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://medium.com/adams-notebook/joseph-bottum-the-decline-of-the-novel-2019-db52b64bc8b

Bayley demande : "Quels sont les éléments de l'antagonisme, tel que Tolstoï le voit, entre Français et Russes ?". Et il répond :

    Les Russes représentent une famille ; les Français, en revanche, représentent un système - le terrible système dont Pierre prend conscience lorsque les Français qu'il pense avoir appris à connaître pendant sa captivité se révèlent soudain être des automates, contrôlés par une force impersonnelle qui le pousse à la destruction, une force qui prime sur l'humanité. [Bayley, Tolstoy and the Novel (Chatto 1966), 136].

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"Réélection" d'une potiche russe en Transnistrie.

On apprenait par ailleurs dans un autre article récent de RFI sur le même pays que "Le mois dernier, la Russie a menacé de couper le gaz à la Moldavie si elle ne réglait pas une dette de sept milliards de dollars, en large partie contractée par la Transnistrie." Étonnant, non ?

Edited by Boule75
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

"Réélection" d'une potiche russe en Transnistrie.

On apprenait par ailleurs dans un autre article récent de RFI sur le même pays que "Le mois dernier, la Russie a menacé de couper le gaz à la Moldavie si elle ne réglait pas une dette de sept milliards de dollars, en large partie contractée par la Transnistrie." Étonnant, non ?

Et des gens continuent de crier que la Russie n'utilise pas le gaz comme une arme géopolitique, qu'on doit lui faire confiance les yeux fermés...

De toute façon c'est toujours les "autres" le problème, la Russie est une victime qui ne ferait que "répondre"

Edited by Jésus
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Shorr kan a dit :

En rhétorique ce procédé a un nom : l'homme de paille et il consiste à attribuer des propos caricaturaux/imaginaires à quelqu'un ; qui n'est d'ailleurs jamais nommé explicitement.

Mais si on dit de qui il s'agit ! C'est "ils" :huh: 

Link to comment
Share on other sites

Le 14/12/2021 à 11:34, Jésus a dit :

Et des gens continuent de crier que la Russie n'utilise pas le gaz comme une arme géopolitique, qu'on doit lui faire confiance les yeux fermés...

De toute façon c'est toujours les "autres" le problème, la Russie est une victime qui ne ferait que "répondre"

Quand t'es à -5k sur ton compte bancaire, tu vas râler parce que ta banque t'a coupé le crédit ?

Link to comment
Share on other sites

Le 14/12/2021 à 13:09, Shorr kan a dit :

 

En rhétorique ce procédé a un nom : l'homme de paille et il consiste à attribuer des propos caricaturaux/imaginaires à quelqu'un ; qui n'est d'ailleurs jamais nommé explicitement.

Je dirais même plus, la capacité de certains à enfoncer les portes ouvertes est édifiante. :tongue:

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Snapcoke a dit :

On est bien sûre que c'est vrai ? 

On a des sources ?

Je n'ai que cet article de RFI et aucune capacité à recouper en langue slave, par exemple.

--

D'une certaine manière, il s'est passé quelque chose de bien cette semaine : la Russie a enfin fait des demandes un peu structurées sur ce qu'elle demande autour de l'Ukraine et plus généralement sur ses rapports avec l'OTAN.

Telles que je les comprend : elle ne veut discuter qu'avec les USA via l'OTAN. Au moins ça fournit une base.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

Je n'ai que cet article de RFI et aucune capacité à recouper en langue slave, par exemple.

Ce qui me pause problème c'est que rien que chisinau est plus habité  que la Transnistrie  j'ai du mal à imaginer que tiraspol  consomme plus de gaz que l'ensemble de la Moldavie, de plus c'est la première  fois que j'entends cette histoire...

Par contre les pipeline passe par la Transnistrie, et il est facile pour les russes de fournir à peu de frais la Transnistrie. ( et elle la toujours  fait )

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Telles que je les comprend : elle ne veut discuter qu'avec les USA via l'OTAN. Au moins ça fournit une base.

Donc l'Europe est court-circuitée ? C'est triste à dire, mais c'est bien mérité. On ne peut pas être un interlocuteur crédible si on passe son temps à dire "l'autonomie stratégique est une illusion" et "nous aurons toujours besoin de l'Amérique".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Kelkin a dit :

Donc l'Europe est court-circuitée ? C'est triste à dire, mais c'est bien mérité. On ne peut pas être un interlocuteur crédible si on passe son temps à dire "l'autonomie stratégique est une illusion" et "nous aurons toujours besoin de l'Amérique".

Et surtout si on exigent  pas le rappel  immédiat de quelqu'un qui dit : fuck ue...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Donc l'Europe est court-circuitée ? C'est triste à dire, mais c'est bien mérité. On ne peut pas être un interlocuteur crédible si on passe son temps à dire "l'autonomie stratégique est une illusion" et "nous aurons toujours besoin de l'Amérique".

Surtout, France et Allemagne, qui ont pourtant mené l'effort de pousser Ukraine et Russie à négocier ensemble et à conclure le processus de paix de Minsk, se sont ensuite révélées incapables d'amener Kiev à respecter cet accord et à établir pour de bon une solution politique dans le Donbass.

Berlin et Paris n'ont peut-être pas eu la partie facile, car il est permis de deviner que Washington ne se privait pas de leur mettre des bâtons dans les roues. Mais enfin le fait est que si les Etats-Unis ne veulent pas, ça ne se fait pas, et d'un autre côté que si Washington veut bien, Français et Allemands et autres suivront certes dans ce cas là aussi.

Donc, pour Moscou, autant s'adresser au chef, puisque c'est lui qui commande de toute façon

Décision qui éclaire d'un jour cru les conséquences d'une impuissance qui est en partie voulue. Mais décision logique.

 

Il y a 8 heures, Boule75 a dit :

Telles que je les comprend : elle ne veut discuter qu'avec les USA via l'OTAN. Au moins ça fournit une base.

L'avantage de cette formule pour la France, c'est qu'elle nous dégage largement de toute responsabilité sur la suite du processus. Ce n'est plus l'UE, où nous avons une influence significative, mais l'OTAN, où nous ne sommes que le vilain petit canard, sans influence sur le maître et les 28 canards gentils et sages.

Il nous est donc d'autant plus facile de décider de ne nous occuper que de nos intérêts dans cette affaire.

Donc mettre fin aux sanctions économiques UE contre la Russie - puisqu'elles ne peuvent être renouvelées qu'à l'unanimité des pays membres, la France peut le décider seule - en négociant en échange l'arrêt des opérations Wagner dans notre pré carré africain.

Et laisser tout ce beau monde se déchirer dans le Donbass tant que ça leur chante, Ukrainiens des deux bords, Russes, et même Américains si vraiment ils y tiennent.

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...