Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Russie et dépendances.


Recommended Posts

Il y a 7 heures, hadriel a dit :

C'est quand même marrant que la Russie se comporte comme si elle n'avait pas de capacité de seconde frappe nucléaire. En France on est à portée d'un tir surbaissé par les Russes et on n'en fait pas tout un plat.

peut être que tu ne prends pas en compte que la France n'a aucun ennemi, nucléaire qui plus est, qui dit qu'il va renverser notre gouvernement via des agences officielles, "caritatives"/ONG ou militaire ; et que de toute façon notre pays est le mal satanique donc tous les coups sont permis...

peut être aussi que tout d'abord la seconde frappe doit être crédible coté russe. Ensuite à l'heure actuelle un débile profond peut estimer qu'il est capable de détruire en première frappe une majeure partie des missiles et moyens de communications/décisions, puis d'intercepter assez de missiles grace à son "réseau de détection + super bouclier" (tu sais, celui qui est placé pour intercepter les fameux missiles iraniens) pour que ceux restant qui passeraient seraient un dommage collatéral négligeable.

Link to comment
Share on other sites

15 hours ago, hadriel said:

C'est quand même marrant que la Russie se comporte comme si elle n'avait pas de capacité de seconde frappe nucléaire. En France on est à portée d'un tir surbaissé par les Russes et on n'en fait pas tout un plat.

La capacité de seconde frappe est loin d'etre triviale c'est pourquoi la russie propose tout un tas d'alternative aux ICBM ... la torpille ... le planeur hypersonique ... le "croiseur" hypersonique etc.

Les USA ne se cassent pas le cul à développer à grand coup de pognon une défense ABM depuis des années ... pour qu'elle ne servent à rien, plus ça va ... plus elle va sembler crédible et utilisable.

15 hours ago, hadriel said:

En France on est à portée d'un tir surbaissé par les Russes et on n'en fait pas tout un plat.

Parce qu'on a pas l'intention de tester leur capacité de seconde frappe probablement :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

La capacité de seconde frappe est loin d'etre triviale c'est pourquoi la russie propose tout un tas d'alternative aux ICBM ... la torpille ... le planeur hypersonique ... le "croiseur" hypersonique etc.

Les USA ne se cassent pas le cul à développer à grand coup de pognon une défense ABM depuis des années ... pour qu'elle ne servent à rien, plus ça va ... plus elle va sembler crédible et utilisable.

Parce qu'on a pas l'intention de tester leur capacité de seconde frappe probablement :bloblaugh:

Et eux non plus !

Link to comment
Share on other sites

http://www.opex360.com/2022/01/14/la-russie-nexclut-pas-lenvoi-de-troupes-en-amerique-du-sud-si-lotan-ne-limite-pas-ses-activites-a-ses-portes/

Alors que, justement, les discussions avec l’Otan et les États-Unis au sujet des garanties « juridiques » de sécurité qu’elle réclame n’ont rien donné, comme on pouvait s’y attendre, la Russie n’exclut pas d’envoyer des troupes en Amérique latine, c’est à dire dans l’arrière-cour des États-Unis.

...

« Nous sommes constamment confrontés à une pression militaire provocatrice destinée à tester notre force », a fait valoir M. Riabkov, en évoquant l’activité de l’Otan. « Comment les Américains réagiraient si nos bombardiers volaient à moins de 15 kilomètres de certaines de leurs bases situées sur la côte est ou la côte ouest? », a-t-il demandé.

Une petite escadrille de Tu-160M (ça tombe bien, le 1er exemplaire nouvellement construit vient de faire son 1er vol d'essai) basée à Cuba ça aurait de la gueule. 

Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-russie-demantele-le-groupe-de-hackeurs-revil-sur-demande-americaine-20220114

La Russie a annoncé vendredi 14 janvier avoir démantelé le groupe de hackeurs REvil, considéré comme le groupe de cybercriminels le plus redoutable en manière de rançongiciels, sur demande des États-Unis, qui se sont félicités de cette coopération en pleine crise sur l'Ukraine.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sur la pénurie d'expertise en études russes en Occident depuis l'effondrement de l'URSS, qui accroît le risque d'erreur stratégique :

Le 24/05/2014 à 16:07, Wallaby a dit :

Angela Stent (*), Pourquoi l'Amérique ne comprend pas Poutine, 14 mars 2014 : http://www.washingtonpost.com/opinions/why-america-doesnt-understand-putin/2014/03/14/81bc1cd6-a9f4-11e3-b61e-8051b8b52d06_story.html

(*) Née en 1947, elle a commencé sa carrière comme « soviétologue » dans les années 1970.

L'un des coupables est le monde universitaire [américain], où les études régionales ont été dévaluées et leurs budgets réduits. Au lieu de s'attacher à une compréhension approfondie de la culture et de l'histoire de la Russie et de ses voisins, les sciences politiques ont été accaparées par les chiffres et les modèles abstraits qui n'ont que peu de rapport avec la politique réelle et la politique étrangère. Seul un doctorant très courageux ou dévoué peut aujourd'hui devenir un expert de la Russie s'il veut trouver un emploi universitaire. Les fondations, qui soutiennent rarement les études régionales de nos jours, ont également une part de responsabilité.

Qui, dans les universités et le gouvernement américains, aura l'expertise, l'intérêt et la passion pour tout ce qui concerne la Russie ? Si nous ne nous engageons pas à éduquer une nouvelle génération sur cet ancien rival et partenaire potentiel, nous ne serons pas préparés à traiter efficacement avec la génération post-Poutine de la Russie, avec tous les risques et défis - mais aussi les opportunités - qu'elle présentera.

Pour compléter sur le même thème :

Jason Horowitz, Les experts sur la Russie voient l'effet de l'amaigrissement de leurs rangs sur la politique des États-Unis, 6 mars 2014 : http://www.nytimes.com/2014/03/07/world/europe/american-experts-on-russia.html?_r=0

Kenneth Yalowitz et Matthew Rojansky, La mort lente des études russes et eurasiatiques, 23 mai 2014 : http://nationalinterest.org/feature/the-slow-death-russian-eurasian-studies-10516?page=show

et ce que j'avais mis dans le fil « Syrie » : 

Le 13/09/2013 à 16:46, Wallaby a dit :

Jacques Chirac parlait le russe. « M. Chirac a lui-même raconté en 2005 avoir été "élevé en partie entre 15 et 20 ans par un professeur de russe" » ( http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/282538/2008/05/20/Jacques-Chirac-recoit-le-Prix-d-Etat-russe.dhtml ) donc la dimension russe faisait partie de son logiciel. Ses successeurs, probablement beaucoup moins.

Mark Lawrence Schrad (**), Espèce en danger 30 avril 2014 http://www.insidehighered.com/advice/2014/04/30/essay-difficulty-finding-job-expert-russia#sthash.ZLN9tZNC.dpbs

(**) Né en 1974. L'espèce en danger en question est la profession d'expert sur la Russie. Il a écrit aussi un récit de voyage à Sochi durant son séjour en Russie en 1996-1998 : https://lareviewofbooks.org/essay/sochi-vaguely-remember-drunken-travelogue (8 mars 2014)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://www.ft.com/content/c4c1c3ca-b8cb-458f-8a67-e2e6854052e5 (An oddity exists in the media’s approach to Russia, 20 octobre 2021)

Il est intéressant de voir avec quelle rapidité les "fausses nouvelles", lorsqu'elles correspondent aux préjugés des commentateurs, peuvent se transformer en fait accepté. Cela semble s'appliquer particulièrement à la Russie. Ainsi, la guerre russo-géorgienne de 2008 est devenue partout "l'invasion de la Géorgie par la Russie", alors que ce sont les Géorgiens qui ont commencé les combats. Et aujourd'hui, Dominique Moïsi ("La France et le Royaume-Uni devraient avoir honte de leurs chamailleries immatures", Opinion, 18 octobre) évoque le "chantage" de Poutine à l'Europe sur les exportations de gaz comme s'il s'agissait d'une vérité évidente.

Ce n'est pas le cas. La Russie remplit tous ses contrats (comme l'a confirmé Angela Merkel) et fournit actuellement du gaz à l'Europe à des niveaux presque record. Ce qui reste est bien sûr libre d'être vendu aux enchères au plus offrant (probablement la Chine), comme nous le ferions si les positions étaient inversées.

Ce qui est étrange dans notre approche, c'est que nous semblons attendre de la Russie qu'elle nous donne un accès avantageux à son gaz excédentaire tout en restant fermement opposés au nouveau gazoduc, Nordstream 2, qui l'aiderait à le livrer.

Sir Anthony Brenton

Cambridge, Cambridgeshire, Royaume-Uni

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

@Kiriyama : c'est le bulletin 65 de quoi, de qui ? Avant qu'on aille dépenser de l'électricité en lui donnant des "vues" ? Rien que le titre bien putaclic/décliniste qui met au même niveau la tartufferie de Liz Truss et ce qu'a tenté le PR ces derniers jours laisse à penser à une connerie.

Alors ?

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Va falloir chercher un peu, mais si l'influence russe se mesure toujours en jetons de présence, en девушка ou jeunes chargées de com' et en caisses de champagne, on risque d'avoir des surprises quand on fera la liste des gens qui disent du bien de la Russie (ou du moins pas trop de mal) en ce moment.

  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

*le tropisme prorusse semblait assez courant chez certains militaires français...

Dont celui qui a servi d'officier-traitant à Moscou à Farewell, c'était surprenant de lire ça au détour du bouquin de Chloe Aeberhardt : le MH17 abattu deux mois avant l'interview, on aurait tort de le mettre sur le dos de la Russie, les pauvres Russes incompris, l'Europe devrait se faire avec eux, "les Américains nous utilisent pour servir leurs intérêts"...

Mélange d'admiration de l'image de puissance, sympathie pour la culture chrétienne (pour ne pas dire blanche) harcelée à ses frontières par le monde musulman*, ressentiment du fait que la France est à la remorque des USA...

* pour les admirateurs US, on peut ajouter ou substituer comme méchant la Chine.

Edited by Rob1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Va falloir chercher un peu, mais si l'influence russe se mesure toujours en jetons de présence, en девушка ou jeunes chargées de com' et en caisses de champagne, on risque d'avoir des surprises quand on fera la liste des gens qui disent du bien de la Russie (ou du moins pas trop de mal) en ce moment.

  

Pas forcément besoin d'être un stipendié pour dire du bien, ou même pour ne pas caricaturer non plus. Et ce n'est pas valable que pour la Russie.

Ceci dit ou s'adresse-t-on pour les chargées de com (pas fana de champagne outre mesure)?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, gustave a dit :

Pas forcément besoin d'être un stipendié pour dire du bien, ou même pour ne pas caricaturer non plus. Et ce n'est pas valable que pour la Russie.

Ceci dit ou s'adresse-t-on pour les chargées de com (pas fana de champagne outre mesure)?

Je ne caricature pas. La Russie a toujours eu recours à ce genre de méthodes, y compris à l'époque soviétique. On peut en faire la liste si tu veux.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Ciders a dit :

Je ne caricature pas. La Russie a toujours eu recours à ce genre de méthodes, y compris à l'époque soviétique. On peut en faire la liste si tu veux.

Mais je n'ai pas dit cela, juste que c'était une caricature de l'ensemble de ceux qui peuvent porter plus ou moins, de façon plus ou moins rationnelle et/ou intéressée, un point de vue proche de celui de la Russie. Russie qui a effectivement utilisé ces moyens, mais elle est loin d'être la seule. Leur rival US pour ne citer que lui a fait et continue à faire au moins aussi bien. Et d'autres ont suivi (Golfe, Chine...).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

l'intérêt pour la France

L’interet de la france n’est que rarement aborde pour de bonnes raisons, c’est complexe a assumer et ca permet d’avancer masqué (ce qu’on fait que trop rarement, non dassault ne compte pas c’est une entreprise pas l’etat). 
1) un rapprochement avec la russie permettrait de sortir les usa d’europe ou au moins partiellement. Les usa n’auront plus de raison de rester.  
2) la france n’a aucun interet a defendre l’ukraine qui serait un nouvel interland essentiellement allemand, reboostera la compétitivité de l’allemagne pour les 10 prochaines annees minimum. 
3) ca forcera la pologne en rentrer dans le rang. 
4) les anglais finiraient complètement isolés en europe (d’ailleurs c’est en jouant contre la russie en fond qu’actuellement le royaume recreer des liens avec l’est de l’europe). 
5) ca renforcerait l’euro comme monnaie internationale. 
 

mise a part l’argument vlad hitler quel est notre interet, a voir la russie defaite ? 
 

deconne on :
venger grivaux de la publication de certaines video par un agent russe ? (Rigolez mais pas trop, certains a lrem ont vraiment expliquer que le réfugier politique etait un agent sous couverture…). 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Rob1 a dit :

Dont celui qui a servi d'officier-traitant à Moscou à Farewell, c'était surprenant de lire ça au détour du bouquin de Chloe Aeberhardt : le MH17 abattu deux mois avant l'interview, on aurait tort de le mettre sur le dos de la Russie, les pauvres Russes incompris, l'Europe devrait se faire avec eux, "les Américains nous utilisent pour servir leurs intérêts"...

Ce qui est plutôt vrai pour le coup.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Kiriyama a dit :

Ce qui est plutôt vrai pour le coup.

L'Europe avec eux mais ca me gênerait de rogner sur les standards en matière de droits de l'homme, de droit tout court...

Les Américains nous utilisent pour servir leurs intérêts oui, mais en soi, ça ne justifie pas d'aller à la place se faire utiliser par la Russie pour servir ses intérêts.

il y a une heure, wagdoox a dit :

1) un rapprochement avec la russie permettrait de sortir les usa d’europe ou au moins partiellement. Les usa n’auront plus de raison de rester.  Quel intérêt pour la France ? à part s'autosatisfaire en se disant "on a fait un bon croche-patte aux ricains"
2) la france n’a aucun interet a defendre l’ukraine qui serait un nouvel interland essentiellement allemand, reboostera la compétitivité de l’allemagne pour les 10 prochaines annees minimum. rogue0 ne parlait pas de la situation ukrainienne mais de l'intérêt pour la France de lever les sanctions liées à la Crimée.
3) ca forcera la pologne en rentrer dans le rang. Comment ca ? Quelles retombées pour la France ? On se rapprocherait de la Russie, donc la Pologne viendrait chercher la France comme nouveau protecteur face à la Russie ?
4) les anglais finiraient complètement isolés en europe (d’ailleurs c’est en jouant contre la russie en fond qu’actuellement le royaume recreer des liens avec l’est de l’europe). Quel intérêt pour la France ? à part s'autosatisfaire en se disant "on a fait un bon croche-patte aux rosbifs"
5) ca renforcerait l’euro comme monnaie internationale.

En bleu dans le texte.

Edited by Rob1
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Rob1 a dit :

les anglais finiraient complètement isolés en europe (d’ailleurs c’est en jouant contre la russie en fond qu’actuellement le royaume recreer des liens avec l’est de l’europe). Quel intérêt pour la France ? à part s'autosatisfaire en se disant "on a fait un bon-croche-patte aux rosbifs"

Cela me suffit en l’occurrence!!!:bloblaugh:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Rob1 a dit :

1) un rapprochement avec la russie permettrait de sortir les usa d’europe ou au moins partiellement. Les usa n’auront plus de raison de rester.  Quel intérêt pour la France ? à part s'autosatisfaire en se disant "on a fait un bon croche-patte aux ricains"
2) la france n’a aucun interet a defendre l’ukraine qui serait un nouvel interland essentiellement allemand, reboostera la compétitivité de l’allemagne pour les 10 prochaines annees minimum. rogue0 ne parlait pas de la situation ukrainienne mais de l'intérêt pour la France de lever les sanctions liées à la Crimée.
3) ca forcera la pologne en rentrer dans le rang. Comment ca ? Quelles retombées pour la France ? On se rapprocherait de la Russie, donc la Pologne viendrait chercher la France comme nouveau protecteur face à la Russie ?
4) les anglais finiraient complètement isolés en europe (d’ailleurs c’est en jouant contre la russie en fond qu’actuellement le royaume recreer des liens avec l’est de l’europe). Quel intérêt pour la France ? à part s'autosatisfaire en se disant "on a fait un bon croche-patte aux rosbifs"
5) ca renforcerait l’euro comme monnaie internationale.

1) Si tu sors les usa d’europe, le poids de la france devient immediatement beaucoup important en europe. Le federateur etranger de gaulle, la lettre de miterrant aux fr en 88, la sous culture americaine de chirac… la mort cerebrale de macron. Bref, c’est pas qu’un croche patte. Et ca peut aussi les aider puisque pacifique … 
2) ca change rien au contexte, l’interet fr ne passe pas par l’integration de l’uk dans la sphere ue, les pousser vers la sphere russe est donc une des solutions. 
4) pareil que pour les us, voir plus important encore car les anglais vont tout faire pour demolir l’ue, ca va tres vite devenir une question de survie pour eux (et c’est pourtant, un point d’accord ideologique que j’ai avec les anglais)

3) dsl pour l’inversion. Non pour le coup dans le rang de l’ue. On le voit d’ailleurs deja, il y a des gros rapprochement avec l’allemagne et la france selon le mecanisme que tu decris. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :


1) un rapprochement avec la russie permettrait de sortir les usa d’europe ou au moins partiellement. Les usa n’auront plus de raison de rester.  

Ce serait totalement con de faire ça. Les russes n'en ont rien à péter de la France ET ils n'ont de moyens. Les USA n'en ont rien à péter MAIS ils ont des moyens. En plus que proposent les russes sinon de montrer qu'on se couche? A part demander plus, je vois pas.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

2) la france n’a aucun interet a defendre l’ukraine qui serait un nouvel interland essentiellement allemand, reboostera la compétitivité de l’allemagne pour les 10 prochaines annees minimum. 

source? logique?

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

3) ca forcera la pologne en rentrer dans le rang. 

bof... là déjà ils se calment tous seuls

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

4) les anglais finiraient complètement isolés en europe (d’ailleurs c’est en jouant contre la russie en fond qu’actuellement le royaume recreer des liens avec l’est de l’europe). 

avantage?

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

5) ca renforcerait l’euro comme monnaie internationale.

Ca vrai que des russes c'est c'édible... Désolé mais c'est assez absurde.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, cracou a dit :

Ce serait totalement con de faire ça. Les russes n'en ont rien à péter de la France ET ils n'ont de moyens. Les USA n'en ont rien à péter MAIS ils ont des moyens. En plus que proposent les russes sinon de montrer qu'on se couche? A part demander plus, je vois pas.

source? logique?

bof... là déjà ils se calment tous seuls

avantage?

Ca vrai que des russes c'est c'édible... Désolé mais c'est assez absurde.

 

 

C’est pas la question … 

a avoir un systeme de securite et europeen et equilibre.

source et logique ? Regarde ces 20 derniers annees, le million de syriens acceuili au cri de la main d’oeuvre a un euro. Regarde aussi l’immigration ukrainienne en pologne ou passant par la polagne. Bref je pense que c’est assez evident ! 
 

non puisque c’est bien les gros yeux russes qui ont fait le boulot. 
 

et pourtant les echanges rus chine se font de plus en plus en euro. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...