Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Russie et dépendances.


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Yankev a dit :

Hello,

Mais comme l'autre est toujours là pour dire, il ne fait donc pas partie des meilleurs: ses propos n'ont donc aucune valeur !

 

Loin, loin, loin.....

Reviens tout de suite, je t'ai trouvé une place pour le festival de la pêche en Nouvelle-Zemble !

il y a 22 minutes, pascal a dit :

de plus en plus au vu des difficultés en Ukraine je dirais leur survie politique ... voir plus

Une course en avant qui s'accélèrera à mesure que les sanctions s'accroissent, que l'économie se délite et que les corps reviennent. On ne distingue plus vraiment de signaux de l'intérieur en Russie (vu que tous les émetteurs indépendants sont gelés), difficile d'évaluer le moral de la population (on ne voit plus de manifs par exemple, faute de troupes ou de journalistes pour les montrer ?). Mais même en tablant sur une résilience supérieure à la moyenne occidentale et sur la force des moyens de répression, ça tiendra quelques mois, sans doute guère plus.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Ciders a dit :

Reviens tout de suite, je t'ai trouvé une place pour le festival de la pêche en Nouvelle-Zemble !

Une course en avant qui s'accélèrera à mesure que les sanctions s'accroissent, que l'économie se délite et que les corps reviennent. On ne distingue plus vraiment de signaux de l'intérieur en Russie (vu que tous les émetteurs indépendants sont gelés), difficile d'évaluer le moral de la population (on ne voit plus de manifs par exemple, faute de troupes ou de journalistes pour les montrer ?). Mais même en tablant sur une résilience supérieure à la moyenne occidentale et sur la force des moyens de répression, ça tiendra quelques mois, sans doute guère plus.

L'histoire montre plutôt un raidissement des populations qu'une contestation, du moins tant que les besoins primaires sont assurés.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, gustave a dit :

L'histoire montre plutôt un raidissement des populations qu'une contestation, du moins tant que les besoins primaires sont assurés.

Tant que les besoins primaires sont assurés. Mais même la Russie a mis un pied au XXIè siècle et une population qui exigera plus que le pain et le sel sur sa table.

Et l'Histoire montre aussi que la population russe a une très grande capacité de désobéir ou de refuser de suivre le système sans le montrer.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Tant que les besoins primaires sont assurés. Mais même la Russie a mis un pied au XXIè siècle et une population qui exigera plus que le pain et le sel sur sa table.

Et l'Histoire montre aussi que la population russe a une très grande capacité de désobéir ou de refuser de suivre le système sans le montrer.

S'ils ne le montrent pas cela n'a que peu d'incidence dans un pays en guerre.

Link to comment
Share on other sites

Il y a un changement majeur: en fonction du degré d'éducation, l'information reçue change totalement. Les étudiants russes qui vont à l'étranger (en gros la frange la mieux formée et surtout la plus aisée) ne sont pas débiles ni aveugles (j'ai eu des groupes avec des russes ET des UKR dans le même TD) et pour ce que j'en sais, ils vivent assez mal la situation. Tu peux avoir une scission avec les élites qui se taisent mais qui, à la première occasion, vont se casser pour avoir mieux ailleurs (et en général leur niveau technique de formation est assez bon) 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 06/04/2022 à 00:30, g4lly a dit :

Tu proposes quelles autres solutions alors? Qu'on entre en guerre éternelle contre la méchante Russie? Qu'on la soumette puis qu'on la colonise? Qu'on la libère comme on a libéré les afghans?

Quelle autre solution que quoi?

Donner les Pays Baltes après l'Ukraine?

 

On est parti pour 15 ans de guerre froide pour l'Union Européenne mais sur d'autres frontières, en Afrique, en Asie, dans les Balkans.

Avec sans doute un début de prise de conscience /  réorganisation industrielle et énergétique qui inclut la possibilité que d'ici 5 ans la Russie reparte sur une guerre chaude dans une de nos zones d'intérêts.

Augmentation de l'influence US en Europe centrale mais pas que.

 

Entre temps, une rivalité lourde avec les Russes et peut-être quelques coups pourris comme abattre quelques avions civils européens avec des MANPADS égarés en Ukraine.

La Turquie aussi va se faire plus entreprenante dans les ex-République russes du Caucase et dans "nos" Balkans.

Edited by Chaps
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ciders a dit :

Combien de Russes sont partis depuis février ? On a des chiffres ?

L'Arménie semble un point d'arrivée pour les Russes :

Guerre en Ukraine : l'Arménie, refuge pour les Russes dénonçant le "crime" de Moscou, 19/03/2002

....

"Ils s'appellent Sacha, Marina, Youlia et Kseniia. Après l'invasion de l'Ukraine, ces quatre Russes ont pris la décision de quitter leur pays. Craignant la répression du pouvoir, ils ont pris des billets d'avion en urgence pour rejoindre l'Arménie, l'un des seuls pays de la région où les Russes peuvent se rendre sans visa."

...

" L’économiste Konstantin Sorin, de l’université de Chicago, a estimé le 8 mars que 200 000 personnes avaient quitté la Russie depuis le début de la guerre en Ukraine.. La semaine dernière, Vahe Hakobyan, président de la commission des affaires économiques du Parlement arménien, a déclaré qu'environ 6 000 citoyens russes et ukrainiens arrivaient chaque jour dans le pays."

https://www.france24.com/fr/europe/20220317-guerre-en-ukraine-l-arménie-pays-refuge-pour-les-russes-dénonçant-le-crime-de-moscou

Edited by Benoitleg
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le Rouble retrouve son cours d'avant guerre d'Ukraine.

Il y a un doute que les opérateurs étrangers soient de nouveau autorisés à vendre du rouble?

 

mauvaise nouvelle = l'économie russe à un de ses risques éliminés

 

bonne nouvelle = le pouvoir russe à moins de raisons de se sentir acculé dans un coin, donc plus prompt à accepter de négocier.

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Chaps a dit :

Quelle autre solution que quoi?

Donner les Pays Baltes après l'Ukraine?

J'ai arrêté de suivre depuis janvier/février, mais il me semble que la Russie ne parle de communauté de destin qu'à propos de l'Ukraine et de la Bielorussie, les fameux "Slaves", et ne prétend officiellement rien sur les Pays Baltes. Faut il écouter tous les huluberlus qui disent qu'il faudrait récupérer l'Alaska et la moitié de la terre ??? Par contre elle entend défendre les intérêts des communauté russes partout.

Pour le second point

Déjà, ne pas faire l'autruche et regarder si ces communautés, laissées d'un coté d'une frontière suite à l'explosion de l'URSS, sont traitées au moins à égalité en rapport aux citoyens ordinaires... Dans le cas des Pays Baltes, soyons honnêtes, il y a (avait ?) parfois du taf à faire. Certains, surtout là bas, vous dirons que c'est eux qui ne veulent pas s'assimiler, mais à coté de cela, dans 10/15 ans sans brusquer les choses, ces communautés seront "baltes" de faits, vu que les générations cultivant la nostalgie seront parties. 

Ensuite il y a du nettoyage à faire sur les idéologies. Le nationalisme en tant que romantisme ou fierté d'une identité et d'une histoire, pourquoi pas, mais une construction nationale qui se fait contre un "ennemi", perso je suis pas fan. Et surtout, encore une fois à tire perso, on ne peut pas glorifier tout et n'importe quoi/qui, et l'UE ne peut pas tout accepter sous prétexte que mieux vaut ça que... pas forcément pire mais qui économiquement/géopolitiquement ne nous arrange pas. 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Arland a dit :

Texte assurément indigeste pour des occidentaux mais du point de vue de Poutine et ses sbires, ça leur permet aussi de préparer l'opinion russe contre l'UE et les USA vu que ces derniers soutiennent largement ce fameux supposé régime nazi à Kiev. Si ils voulaient creuser un abysse avec l'UE, ils ne se seraient pas pris autrement, la question est pour quel objectif à terme.

Si c'est l'idéologie de Douguine qui s'est implantée dans les hautes sphères du pouvoir à Moscou, l'eurasianisme présuppose un clivage avec l'Europe de l'Ouest et une réo-orientation vers l'Asie Centrale et l'Extrême Orient

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Intéressant mais peu plausible parce que le jeu n'est plus a 2 joueurs , dans ce monde multipolaire.

1) la Chine a des ambitions vers le sud , mer se Chine et vers l'est, Taïwan. Pour y arriver, il faut un monde stable a ses frontières, et moins de zones gelées en guerre potentielle. Et faire du biseness avec la Russie

2) la Russie est dans l'Europe, dixit chaliand et de Gaulle, donc ce tropisme reste.

3) Les autres joueurs n'y ont pas intérêt, économique et politique : Inde, asean.USA je ne sais pas .

4) au pire des leviers existent.. Parce que la c'est au mieux pat pour l'ours.

Link to comment
Share on other sites

@Banzinou l'article Suisse devient réservé aux abonnés.

J'indique celui ci qui parle de 200 000 russes quittant le pays depuis le début de la guerre, direction Israël, Turquie (?), Asie centrale https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/04/14/la-population-russe-fond-a-un-rythme-vertigineux-et-la-guerre-ne-fera-qu-accentuer-la-tendance_6122187_3232.html

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Série noire avec des incendies dans des centres industriels ou militaires russes :

https://www.lindependant.fr/2022/04/22/guerre-en-ukraine-le-complexe-militaro-industriel-russe-frappe-par-des-incidents-suspects-plusieurs-sites-en-feu-ces-dernieres-heures-pres-de-moscou-10252280.php

  • Tver, centre d'analyse des équipements militaires étrangers
  • Dmitrievsky, usine chimique
  • Pour Korolyov, selon une contre-analyse, l'incendie n'aurait pas touché les centres spatiaux/fusées de Roscosmos.
    A confirmer.

La série noire laisse rêveur, mais c'est déjà arrivé auparavant:

  • tous ces incidents sont loin des frontières ukrainiennes
  • que la Russie n'a pas la meilleure réputation en sécurité industrielle (ahem incendies de navire et le dock du Kutz?)
  • j'espère que le contresp russe a déjà pris la mesure élémentaire de sécurité d'avoir suspendu le staff d'origine ukrainienne pour leurs sites militaires...
    Sinon, c'est qu'ils donnent vraiment le bâton pour se faire battre...

    Comme c'est arrivé avec le groupe de ransomware Conti.
    Basé en russie, il avait initialement soutenu "patriotiquement" l'invasion de l'Ukraine ...
    En oubliant qu'il y avait des hackers ukrainiens dans le groupe.
    Qui par vengeance, ont fuité les discussions internes du groupe, ainsi que les code sources des outils d'attaque...
    https://www.phonandroid.com/un-pirate-pro-ukraine-devoile-les-messages-prives-des-hackers-derriere-le-ransomware-conti.html

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, hadriel a dit :

C'est plutôt les "suicides" d'oligarques avec leur famille qui sont inhabituels. Poutine se débarrasse de dignitaires un peu trop contestataires ou c'est une attaque extérieure?

On fait tout un flan de ces suicides, mais l'explication est simple : on les prive de leurs yachts, la vie devient insupportable. Et pan ! :sleep:

Drôle d'époque.

  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, hadriel a dit :

C'est plutôt les "suicides" d'oligarques avec leur famille qui sont inhabituels. Poutine se débarrasse de dignitaires un peu trop contestataires ou c'est une attaque extérieure?

il y a une heure, Boule75 a dit :

On fait tout un flan de ces suicides, mais l'explication est simple : on les prive de leurs yachts, la vie devient insupportable. Et pan ! :sleep:

Drôle d'époque.

Dans tous les cas les familles en dommage collatéral c'est un peu too much pour que ce soit des services occidentaux "normaux". Et si ça devait être le cas alors il faudrait pas s'étonner que ça se radicalise de toutes parts en face, ou que la posture très légaliste du camp occidental se fasse tailler des croupières.
Si c'est plutôt du côté ukrainien que ça vient, via le SBU, par pur esprit de revanche (nos enfants > vos enfants) envers des personnages "en vue" pouvant prétendre se sentir protégés par leur pays et par le système poutinien, donc passant un message fort, mais pouvant témoigner d'une recherche de l'escalade, il faudra pas non plus s'étonner que le conflit se durcisse encore plus jusqu'à l'absurde du côté russe. Et ça c'est chez nous que personne ne le veut, malgré les livraisons d'armes à l'Ukraine, qui ne valent pas un blanc-seing.
Mais il est aussi possible qu'une tierce partie aux intérêts totalement différents cherche à faire encore plus dégénérer les choses, que ce soit du côté russe en pourchassant les "traitres", ou en créant des false flags pour accuser ses adversaires (je penche plus pour cette seconde option vu ce qu'il vient de se passer au Mali).

Les oligarques ukrainiens sont-ils touchés de la même façon par des actions d'élimination de ce genre?

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

Dans tous les cas les familles en dommage collatéral c'est un peu too much pour que ce soit des services occidentaux "normaux". Et si ça devait être le cas alors il faudrait pas s'étonner que ça se radicalise de toutes parts en face, ou que la posture très légaliste du camp occidental se fasse tailler des croupières.
Si c'est plutôt du côté ukrainien que ça vient, via le SBU, par pur esprit de revanche (nos enfants > vos enfants) envers des personnages "en vue" pouvant prétendre se sentir protégés par leur pays et par le système poutinien, donc passant un message fort, mais pouvant témoigner d'une recherche de l'escalade, il faudra pas non plus s'étonner que le conflit se durcisse encore plus jusqu'à l'absurde du côté russe. Et ça c'est chez nous que personne ne le veut, malgré les livraisons d'armes à l'Ukraine, qui ne valent pas un blanc-seing.
Mais il est aussi possible qu'une tierce partie aux intérêts totalement différents cherche à faire encore plus dégénérer les choses, que ce soit du côté russe en pourchassant les "traitres", ou en créant des false flags pour accuser ses adversaires (je penche plus pour cette seconde option vu ce qu'il vient de se passer au Mali).

Les oligarques ukrainiens sont-ils touchés de la même façon par des actions d'élimination de ce genre?

Plus prosaïquement, certains oligarques russes se retrouvent en difficultés financières dans le contexte de sanctions actuelles et ils ne peuvent rembourser des dettes à des personnes peu recommandables ? Avec effet immédiat et définitif...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Conan le Barbare a dit :

À Saint Martin je connais un russe qui depuis quelques jours c’est fait investisseur et place l’argent d’autre russes qui cherchent à fair échapper leurs capitaux de Russie…

Et sans indiscrétion c'est combien ton pourcentage :huh: ?

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...