Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée Suisse


AWACS
 Share

Recommended Posts

Des entreprises suisses produiront le tissu camouflage pour les nouvelles tenues de combat de l’armée

L’Office fédéral de l’armement armasuisse a attribué à six entreprises le marché portant sur la fabrication du tissu camouflage pour les nouvelles tenues de combat de l’armée. Quatre fournisseurs suisses ainsi qu’un belge et un italien ont remporté l’appel d’offres.

https://www.ar.admin.ch/content/ar-internet/fr/aktuell/medienmitteilungen.detail.nsb.html/85582.html

spacer.png

 

Edited by Paschi
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Paschi a dit :

Jugée raciste, la «salade tsigane» a été rebaptisée:blink::biggrin: ça devient vraiment n'importe quoi

Les cuisines militaires ne serviront plus de «salade tsigane», mais du «riz au boeuf et aux poivrons». L'intitulé de ce mets très apprécié des soldats a été modifié sur recommandation de la Commission fédérale contre le racisme.https://www.blick.ch/fr/news/suisse/larmee-cuisine-au-woke-jugee-raciste-la-salade-tsigane-a-ete-rebaptisee-id16867566.html

Merde, du coup les Gipsy King vont aussi devoir changer de nom ? :blink:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Je suis tombé sur ce petit documentaire collector qui fait mention des différents obstacles que peuvent rencontrés les chars et qui date de la fin des années 70. Pour une fois les chars n’évoluent pas sur des pistes spécialement adaptées pour eux mais dans des environnements « naturels ». Les chars présentés sur les images sont des chars 68 (40 tonnes) des Centurions (50 tonnes) ainsi que quelques M-113.

A partir de 3 minutes 20, Les obstacles naturels (pentes, fossés, marécages, cours d’eau)

A partir de 10 minutes 45, les forêts (arbres, murs, localités)

A partir de 13 minutes 30, les conditions hivernales (tous terrains, routes verglacées, amas de neige préparés)

A partir de 17 minutes les obstacles artificiels permanents (blocs de béton, barricade anti-char)

A partir de 19 minutes 20 les obstacles artificiels provisoires (barricade en troncs, arbres au travers de la route, l’abattis, les mines)

https://www.historic.admin.ch/media/video/915fefa8-73a7-42ca-9105-c05cf0ee7028

  • Like 2
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Citation

Le salut nazi d’un officier de la Swisscoy aura des suites politiques

Depuis quatre ans, la justice suisse s’occupe du cas d’un officier qui faisait le salut hitlérien sans être puni. Une initiative parlementaire va être déposée pour modifier le Code pénal.

A lire ici.

 

Edited by Kiriyama
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Plus de 200 véhicules militaires mis définitivement hors service. Le processus, entamé en janvier 2020, a pris fin ce jeudi sur le site de l’entreprise Thévenaz-Leduc à Collombey-Muraz. 162 obusiers blindés M109 et 58 véhicules de transport à chenilles M 548 ont ainsi été démontés ; 4200 tonnes de matériaux ont été recyclés, dont la plupart pourront être réutilisés et affectés à de nouveaux usages. Le département de la défense et Armasuisse l’indiquent dans un communiqué. Ils précisent que cette opération a été menée avec pour ambition de « procéder à la mise hors service partielle de la façon la plus écologique et la plus économe en ressources possibles ».

https://www.rhonefm.ch/actualites/plus-de-200-vehicules-militaires-mis-hors-service-collombey-muraz

https://www.swissinfo.ch/fre/l-armée-suisse-a-mis-hors-service-220-véhicules-militaires/47122468

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Citation

La solde des soldats suisses va faire un bond !

Malgré l’opposition de Viola Amherd et d’une bonne partie de sénateurs, le Conseil des États a décidé de justesse que le pécule du soldat devait être augmenté de 2.50 francs.

A lire ici.

 

Edited by Kiriyama
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Ardachès a dit :

… Hey, ça à l'air d'être une humaniste votre ministre des Armées.

Bon, je ne connais pas du tout le contexte mais des soldes qui n'avaient pas étés augmentées depuis 1997, bon … comment dire :wacko:

Cela concerne les conscrits pas les soldats professionnels. Et puis, à cela s'ajoute, toujours pour les conscrits, l'allocation pour perte de gain (https://www.ocas.ch/apg/militaire-civile).

Un peu plus sur le système de soldes et APG https://www.vtg.admin.ch/fr/mon-service-militaire/militaires/sold-eo.html

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Citation

L'armée suisse planche aussi sur le renouvellement de ses hélicoptères

Alors que les débats autour de l'achat de nouveaux avions de combat ne sont pas encore terminés en Suisse, l’armée songe aussi à renouveler une partie de sa flotte d’hélicoptères. Plusieurs options d’achat sont à l’étude, dont l'acquisition d'appareils de transport lourd.

Certains hélicoptères de l'armée, notamment des Super Puma et des Cougar, arrivent en fin de course. Selon un récent document du Département fédéral de la défense, un total de 24 appareils dits "de transport moyen" doivent être remplacés d’ici 2029-2030.

Ils sont destinés aux déplacements de troupes et au sauvetage et l'armée devra donc de toute évidence en racheter.

Acquérir de plus gros porteurs

L'une des pistes envisagées serait de reprendre une quinzaine d’appareils de ce type-là et d’y ajouter quelques hélicoptères dits "de transport lourd". Il s’agit de gros porteurs, à l'exemple des Chinook ou des Super Stalion de l’armée américaine.

Ces appareils permettent de transporter des dizaines de soldats, d’évacuer rapidement des blessés en nombre ou de déplacer énormément de matériel.

Le coût de ce type d'hélicoptère, selon des estimations du Département fédéral de la défense (DDPS), est de 100 millions de francs l'unité.

Utiles pour les missions de l'ONU

La Suisse en aurait besoin principalement pour répondre à une demande récurrente de l’ONU. Dans le cadre des opérations militaires de maintien de la paix, auxquelles la Suisse participe comme de nombreux autres Etats, ces appareils gros porteurs sont indispensables.

La Suisse met déjà à disposition deux Super Puma au Kosovo, mais ils ne peuvent pas voler dans certaines conditions climatiques chaudes. Il faut aussi les équiper de systèmes de protection pour traverser des zones de tirs.

Ce sont autant d’éléments que peuvent affronter des hélicoptères de plus grande capacité. Une éventuelle acquisition de tels engins pourrait être proposée dans un des prochains programmes d'armement, peut-être déjà celui de 2024.

https://www.rts.ch/info/suisse/12751505-larmee-suisse-planche-aussi-sur-le-renouvellement-de-ses-helicopteres.html

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://soldat-und-technik.de/2022/01/fuehrung-kommunikation/29669/ausschliesslich-threema-schweizer-armee-verbietet-whatsapp-telegram-und-co/

En Suisse aussi, on a des soucis de sécurité suite à l'utilisation du smartphone pour communiquer

Exclusivement Threema : l'armée suisse interdit WhatsApp, Telegram & Co.

En service, les militaires en Suisse devront à l'avenir utiliser exclusivement l'application de messagerie suisse Threema. En revanche, tous les autres services de messages courts ne sont plus autorisés - pour des raisons de sécurité. Ainsi, les photos, les textes et les messages vocaux concernant le service ne pourront plus être envoyés par les militaires via WhatsApp, Telegram ou Signal.

La nouvelle prescription est en vigueur depuis le début de l'année 2022. Fin décembre déjà, l'état-major de l'armée avait ordonné à tous les commandants et chefs d'état-major d'utiliser dorénavant l'application de messagerie Threema pour la communication de service avec les smartphones de service et privés. La lettre indiquait que tous les autres services n'étaient plus autorisés.

Threema est une application suisse qui garantit une communication cryptée de bout en bout, utilise exclusivement des serveurs en Suisse et ne collecte aucune donnée utilisateur. Du développement du logiciel à l'assistance, tout se fait en Suisse. Selon Threema GmbH, le service est entièrement conforme au RGPD. Le RGPD est le règlement général sur la protection des données de l'Union européenne. Threema se définit lui-même comme numérique, sûr et sans publicité. L'utilisateur ne laisse donc aucune trace numérique. En effet, contrairement au service américain WhatsApp, Threema ne possède pas d'informations personnelles comme les numéros de téléphone ou les noms. Et avec une solution suisse, il n'y a pas de risque de devoir divulguer des données à un gouvernement étranger.

Threema est une application open source, son code est donc également connu. De plus, les utilisateurs peuvent chatter de manière anonyme, car aucun numéro de téléphone portable n'est requis. Chaque utilisateur génère un identifiant Threema aléatoire lors de la configuration de l'application. Le lien avec un numéro de téléphone portable ou une adresse e-mail est facultatif. Le fournisseur d'applications est financé par un paiement unique de 3,99 euros actuellement. Le service est ainsi financé à vie et l'utilisateur ne reçoit aucune publicité. (NB : selon les articles de presse, le coût est de CHF 4.00 par année et sera pris en charge par l'armée)

L'avantage de cette solution : dans l'armée de milice en particulier, les soldats en service et hors service restent connectés en termes de communication via l'application et peuvent échanger rapidement des informations. Et comme il s'agit d'une application civile, le cercle des utilisateurs n'est pas limité aux soldats actifs. Ainsi, l'armée peut également utiliser les connaissances civiles de ses membres.

Une réglementation similaire s'appliquait déjà aux employés fédéraux suisses depuis 2019. Pour les contenus confidentiels, seule la messagerie suisse pouvait être utilisée.

WhatsApp également interdit dans l'armée allemande

En mai 2020, le commissaire fédéral à la protection des données et à la liberté d'information (BfDI) avait déjà strictement interdit l'utilisation de la messagerie WhatsApp à des fins professionnelles pour toutes les autorités fédérales. Il y a un risque que les métadonnées soient directement transmises à Facebook, avait-il expliqué. L'interdiction s'applique à toutes les formes et à tous les destinataires de la communication, en interne comme en externe.

Pour le ministère fédéral de la Défense et la Bundeswehr, cela signifie que la communication professionnelle avec les citoyens, les collaborateurs d'autres autorités, organisations et entreprises ainsi que les membres de la Bundeswehr entre eux via WhatsApp n'est pas autorisée. L'application ne doit donc être installée sur aucun smartphone professionnel ou doit être immédiatement supprimée.

Les soldats allemands doivent utiliser BwMessenger comme alternative. Celle-ci peut être installée sur les smartphones de service et privés. Cette solution est basée sur le protocole open source Matrix et a été spécialement conçue dans l'optique d'une sécurité maximale. La communication est cryptée de bout en bout et les données sont exclusivement stockées sur des serveurs sécurisés de la Bundeswehr.

Actuellement, tous ceux qui ont un numéro personnel actif dans le système informatique de la Bundeswehr peuvent utiliser BwMessenger. Il s'agit toutefois uniquement de soldats actifs et de membres de la Bundeswehr ainsi que de réservistes qui se trouvent actuellement en exercice militaire. En revanche, l'application civile Threema peut également être utilisée par les civils.

Edited by Paschi
  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Les drones représentent une menace de plus en plus évidente. Quelques mois avant le début de la guerre en Ukraine une journée a été organisée sur la place d'arme de Bure dans le canton du Jura. A cette occasion, des technologies actuelles de défense contre les micro et mini-drones ont été présentées.

https://www.youtube.com/watch?v=U4hQDPBW_Cs

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Les vieux Léopard de l’armée pourraient à nouveau feuler. Près de 100 chars Léopard «dorment» dans des dépôts en Suisse. Des élus demandent qu’une partie d’entre eux soient modernisés et qu’ils reprennent du service ... Lorsqu’ils ont été mis au placard, la moitié des 380* exemplaires acquis par la Suisse en Allemagne dans le cadre du programme d’armement 1984 ont été vendus, dont certains sont partis pour le Canada ou encore l’Allemagne. Les chars encore entreposés sont prêts à rouler. Des employés de la Confédération s’en occupent et leur font faire un petit tour tous les deux ans. La tourelle est également graissée et mise régulièrement en mouvement. Enfin, la halle de stockage a une humidité constante afin d’éviter la rouille... *)l'armée suisse  encore 134 Leopard 2 A4 WE, appelés Char 87WE en service) https://www.20min.ch/fr/story/les-vieux-leopard-de-larmee-pourraient-a-nouveau-feuler-789093005237

A mon avis, et au vu des premiers RETEX de la guerre en Ukraine, l'armée suisse devrait surtout voir à acquérir à nouveau des missiles anti-char car depuis le retrait des "Dragon" et "Tow" on n'a plus rien (mis à part des NLAW et des lance-roquettes) et des drones suicide.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Le 09/05/2022 à 16:09, Paschi a dit :

A mon avis, et au vu des premiers RETEX de la guerre en Ukraine, l'armée suisse devrait surtout voir à acquérir à nouveau des missiles anti-char car depuis le retrait des "Dragon" et "Tow" on n'a plus rien (mis à part des NLAW et des lance-roquettes) et des drones suicide.

Il me semble que depuis quelques années il y a un petit budget qui est attribué dans le domaine de "l'anti char" afin d'évaluer certains système et de définir si ils sont compatibles avec une armée de milice et avec la topographie de la Suisse. Mais dans combien d'années le projet aboutira ?

L'un de gros morceaux des années à venir concerne le remplacement des obusiers M-109. Seront-ils une nouvelle fois modernisés ?

Apparemment aujourd'hui il a été décidé d'augmenter le budget de l'armée:

https://www.rts.ch/info/suisse/13079995-le-budget-de-l-armee-suisse-devrait-passer-de-5-a-7-milliards-d-ici-2030.html?rts_source=rss_t#:~:text=Le budget de l'armée suisse devrait être musclé rapidement,francs d'ici à 2030.

 

Edited by FAFA
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai rien vu concernant des évaluation d'armes anti-char, cela m'a peut-être échappé. En ce qui concerne le M-109 et vu sa faible cadence de tir, je serai personnellement pour son remplacement par un système ayant une cadence de tir plus élevée. Après, tout reste une questions de coûts et de compromis politiques.

il y a 49 minutes, FAFA a dit :

A voir comment vont réagir les partis de gauche (PS, verts) et verts-libéraux qui étaient contre cette augmentation. Vont-ils lancer un référendum ?

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La commande de 60 Piranha pour les sapeurs de char est passée. Elle permettra de mettre hors de service une partie des plus de 300 M113 encore en service.  Ils seront dotés de 60 lames de déblaiement, de 24 bras manipulateurs et de 12 charrues de déminage.

https://www.ar.admin.ch/fr/home.detail.news.html/ar-internet/news-2022/mitteilungen-allgemein/vertragsunterzeichnung.html

Avec cette commande et celle de 32 Piranha doté du mortier de 120 mm, auxquels devraient s’ajouter un nouveau lot cette années, la Suisse disposera de plus de 100 véhicules basés sur le châssis du Piranha IV.

La logique veut donc que le Piranha IV sera le successeur des chars de grenadier à roue de type Piranha I, II et III dont plus de 900 exemplaires sont actuellement en service. La version IV a apparemment été préférée à la version V achetée par le Danemark et la Roumanie. Peut-être qu’avec une largeur inférieure le Piranha IV était mieux adapté aux infrastructures routières du pays ainsi qu’aux routes de montagne sinueuses.

Il me semble que les M113 restants sont encore utilisés par les troupes d’artillerie. Si les priorités ne changent pas, le remplacement des moyens d'artillerie existants pourrait bien constituer l'un des achats majeurs de ces prochaines années. Je ne sais pas si des essais de matériel existants ont déjà été effectué mais par contre ce remplacement fait déjà l'objets d'études depuis plusieurs années. AGM/Donar, Archer, CAESAR, nouvel modernisation des M-109, autre option, l'avenir dira quel matériel sera choisi.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

L’infrastructure logistique de l'armée à Berthoud est très étendue. Pendant dix heures, un véhicule de mesure ainsi que plusieurs drones saisissent les environs ainsi que tous les bâtiments. Le balayage des espaces intérieurs est effectué à l'aide de caméras mobiles. Qu'il s'agisse de véhicules de mesure, de drones ou de caméras mobiles, ils sont tous équipés de scanners 3D et balayent systématiquement les environs. Les scanners 3D traitent les informations sur les distances par rapport aux surfaces dans le champ de vision et génèrent des nuages de points. À partir de là, il est par exemple possible de reconstruire des objets et de mesurer des distances - la base idéale pour une planification numérique basée sur le BIM.

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Les troupes du train sont rattachées au Centre de compétences du Service vétérinaire et des animaux de l’armée ; elles comptent quatre colonnes et, au total, près de 300 soldats et 200 chevaux. Ni les chevaux, ni les hommes ne sont des professionnels de l’armée mais ce sont tous des miliciens. Les chevaux accomplissent leurs obligations militaires un mois par an. Les chevaux du train utilisés dans l’Armée suisse sont exclusivement des chevaux Franches-Montagnes, à l’exception de quelques rares mulets. La race Franches-Montagnes est la dernière race vivante de chevaux suisses.

Ci-dessous un reportage traitant de ce sujet :

A partir 2 minutes 23 seconde : un exercice au cours duquel les animaux sont habitués aux coups de feu.

A 6 min 50 sec : Transport de charges dans le terrain.

A 8 min 45 sec : Des crampons spéciaux pour le tout terrain.

En fin de journée, chaque cheval est ausculté par un vétérinaire.

https://www.youtube.com/watch?v=OfYFyFA1SkQ

Un autre reportage expliquant l’utilité de ce moyen de transport lorsque les conditions météo ne permettent pas l’emploi d’hélicoptères et qu’il n’y a pas de chemin pour y accéder.

https://www.youtube.com/watch?v=SSCZMORocz4&t=2s

https://www.vbs.admin.ch/fr/actualites/annonces/bon-savoir.detail.news.html/vbs-internet/wissenswertes/2015/freiberger-pferde-dank-militaerdienst-in-hochform.html

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...