canadianboy

KC-46 A Pegasus

Recommended Posts

Militarisation de l'avion:

-communications

-moyens de navigation

-suystème de mission et gestion carburant/transfert carburant

-intégration des nacelles et ou du Boom

-modifications de structure fuselage

Maintient de la chaîne uniquement pour les militaires

...

C'est le budget US qui paye

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vente d'appareils s'accompagne surtout de divers services concernant la maintenance (lourde), la formation, les pièces. Et je pense que c'est là-dessus que la plus grosse partie de la marge commerciale est ainsi realisée. (enfin dans un domaine comme les machines-outils de pointe, ce sont les services livrés avec la machine qui rapportent le plus).

Share this post


Link to post
Share on other sites

WASHINGTON (Reuters) - L'Australie est "très contente" du travail effectué par Airbus sur le ravitailleur A330 et elle partagera son expérience avec l'armée de l'air américaine, qui doit prochainement choisir le constructeur de son futur ravitailleur, a déclaré jeudi un haut responsable militaire australien.

Canberra a préféré en 2004 l'Airbus A330 Multi-Role Tanker Transport (MRTT) de la filiale d'EADS au Boeing 767.

Aux Etats-Unis, Airbus s'est associé à Northrop Grumman dans l'espoir de décrocher face à Boeing le contrat de l'US Air Force, qui porte sur 179 appareils et dont le montant global pourrait atteindre 40 milliards de dollars.

Une réunion décisive sur cet appel d'offres est prévue le 13 février au Pentagone.

"Nous en sommes très contents. Tous les tests se déroulent bien", a déclaré Mark Reynolds, conseiller à l'ambassade australienne à Washington à propos du programme de ravitailleurs de son pays.

Il a ajouté que l'Australie apprécierait que les Etats-Unis optent pour l'Airbus car cela se traduirait pour elle par une forte baisse des coûts de maintenance et d'exploitation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

The right tanker for the job at hand

By Bill Welser, Charlie Coolidge and John Becker

THE U.S. Air Force will soon decide on a new tanker to replace the aging KC-135. Boeing has proposed a KC-767AT and Northrop Grumman is offering the KC-30 based on Airbus' A330 commercial aircraft.

While there has been much rhetoric on the characteristics of the best tanker, its true value centers on several indisputable "operational facts" that should weigh heavily in the government's decision.

Key Air Force planning factors include finding bases with adequate fuel stores to meet receiver fuel needs, identifying enough aircraft/booms to support mission requirements, and keeping the maximum amount of fuel in the air and close to the fight. The factors come from 50 years of flying tankers and should not be ignored or modified.

The best tanker in the fleet that meets today's requirements is the KC-10. Larger and more capable than the KC-135, it is the "tanker of choice" based on its fuel capacity, extended range and versatility. In our 10 years of directing tanker operations, it was the tanker most in demand.

Gen. T. Michael "Buzz" Moseley, the Air Force chief of staff, has said, "The soul of an air force is range and payload." The KC-30 is the tanker that offers just that — the largest fuel payload and longest range, and the ability to provide maximum fuel forward with the smallest support footprint (aircrews, maintenance, supply, etc.).

The Air Force replaced its C-141s with the larger and more-modern C-17 — resulting in a much more capable fleet. The Air Force was able to buy fewer aircraft while increasing capability. Acquiring the KC-30 will have the same impact — its refueling effectiveness is over 60-percent greater than the KC-135.

Boeing says its smaller KC-767AT allows for basing more aircraft at airfields "close to the fight." But its statement shows a lack of understanding about tanker operations. Close-to-the-fight airfields are rarely available to tankers — they are reserved for shorter-range aircraft such as fighters and helicopters. Additionally, such airfields do not have the fuel capacity to support air refueling operations and most need supplemental fuel bladders just to support the assigned missions. This fuel is never used to refuel large tanker aircraft.

The same basic truths are important when supporting an "air bridge." Here, too, warfighters maximize the fueloffload and range from each tanker, thereby ensuring maximum range and payload for the receivers.

The Air Force has reportedly selected KC-45 as the name for the next tanker. We like that. It's a reminder the KC-30 carries 45,000 more pounds of fuel than either the KC-135 or KC-767AT.

Our years of mobility expertise led us to join this competition to ensure the Air Force, U.S. Transportation Command, warfighters and taxpayers get the most-capable, most-modern, best-value tanker solution. The KC-30 provides that solution.

Retired Air Force Gens. Bill Welser, Charlie Coolidge and John Becker directed U.S. air refueling and airlift operations during the past decade. Welser and Becker now work for Northrop Grumman; Coolidge works for Airbus' parent, EADS.

http://seattletimes.nwsource.com/html/opinion/2004180927_tankers14.html

Les 3 auteurs doivent savoir de quoi ils parlent (encore que des généraux puissent être ignorant des réalités de terrain) mais ils bossent les 3 pour EADS !!

KC-X Review Delayed, but DoD Still Expects Contract This Month

By JOHN T. BENNETT and GAYLE S. PUTRICH

Pentagon officials have delayed a crucial review of the U.S. Air Force’s plans to purchase new aerial tankers from Boeing or a Northrop Grumman/EADS team, but a top defense acquisition official says he still anticipates that a winner will be announced by the end of this month.

Lawmakers’ lingering questions about the service’s KC-X program prompted Pentagon acquisition officials to postpone a Defense Acquisition Board review slated for Feb. 13, said James Finley, deputy undersecretary of defense for acquisition and technology. Defense acquisition officials received some additional “inquiries from the Hill and elsewhere” about the service’s closely watched KC-135 tanker replacement program and opted to delay the DAB review, he said. Finley said he is unaware of a new date for that review.

“The timing is a little unsettled on that right now,” Finley said at an Aviation Week-sponsored conference in Washington.

He said he anticipates the air service will award a contract for 179 flying gas stations by the end of this month.

The years-long march to a KC-X contract has pitted Boeing’s KC-767 aircraft against the KC-30, a plane being offered by Northrop Grumman and EADS.

http://www.defensenews.com/story.php?F=3370176&C=airwar

Décision à la fin du mois ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps,les USA auraient tort de ne choisir qu'un fournisseur..Ce contrat est le premier d'une série de 3 il me semble...

Imaginons maintenant qu'un 767 s'écrase,il faudrait immobiliser la flotte,vous imaginez les ennuis?

Il me semble logique que l'USAF ne mettra pas tout ses oeufs dans le même panier..Après de là a dire que l'USAF achetera une majorité de 330 il y a un pas que je ne franchirais pas...

(A&C a fait un dossier sur le "contrat du siecle" y a deux ou trois semaines,si vous pouvez le lire c'est intéressant,mais sans réelles surprises :D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

(A&C a fait un dossier sur le "contrat du siecle" y a deux ou trois semaines,si vous pouvez le lire c'est intéressant,mais sans réelles surprises :D)

c'est pas dans cet A&C qu'ils parlent d'un problème d'instabilité de la perche de ravitaillement a vitesse max avec les KC767 Italien ? m'étonne que personne ne l'ait relevé.

Bon c'est surprenant mais il semble qu'Airbus et Northrop y croient. On va faire un effort pour y croire aussi alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

... Marion Cotillard

Non ! je ne regrette rien ,non rien de rien. PALAM PALAM ,... :lol: En attendant, les US savent communiquer et dramatiser la chose.

Le chef d'état-major de l'armée de l'Air américaine, le général Michael Moseley, a dit espérer jeudi que l'attribution imminente du contrat pour 179 avions ravitailleurs, disputé entre Boeing et Northrop Grumman allié à EADS, ne serait pas contestée par la partie perdante.

"J'espère vraiment qu'il n'y aura pas de protestation", a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec des journalistes spécialisés dans la défense, alors que l'US Air Force pourrait annoncer le résultat de l'appel d'offres ce vendredi, selon le Pentagone.

"Cela a pris tellement de temps pour en arriver là", a-t-il fait valoir, tout en se défendant de savoir quel groupe allait remporter le contrat, et quand cette décision serait rendue publique.

"Si nous avons une bataille juridique, nous devrons continuer à travailler avec des avions âgés de 44 ans, et pour moi c'est un gros problème. Chaque mois de retard coûte du temps et de l'argent", a ajouté le chef de l'US Air Force.

La première tranche de ce méga-contrat pour le renouvellement des avions ravitailleurs de l'armée de l'Air américaine, d'une valeur estimée à 40 milliards de dollars, fait l'objet d'un féroce compétition entre l'Américain Boeing et un consortium composé de l'Américain Northrop Grumann et de l'Européen EADS, maison mère d'Airbus.

La commande avait été attribuée en 2003 à Boeing, avant d'être annulée pour des soupçons de fraude. L'inspection générale du Pentagone avait conclu, en juin 2005, que ce contrat était destiné à accorder une subvention déguisée à Boeing. Le contrat avait ensuite été remis en jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La commande avait été attribuée en 2003 à Boeing, avant d'être annulée pour des soupçons de fraude. L'inspection générale du Pentagone avait conclu, en juin 2005, que ce contrat était destiné à accorder une subvention déguisée à Boeing. Le contrat avait ensuite été remis en jeu.

IMHO Le congrés US ne financera pas 40Mds$ d'achat de matériel "européen" meme s'il doit etre construit la bas sous la houlette des entreprise local.

Share this post


Link to post
Share on other sites

IMHO Le congrés US ne financera pas 40Mds$ d'achat de matériel "européen" meme s'il doit etre construit la bas sous la houlette des entreprise local.

Parce que tu penses que dans un boeing, ce sont 100% de composants made in USA; dans un aibus, il y a quelques choses comme 44 à 52 % du made in USA. De plus, le KC-330 sortira de chaîne de production américaine, par des ouvriers américains, payés en $$$, supervisés par des ingés US avec des une meilleure capacité d'emport prouvée en faveur de l'A330-200 MRTT. De plus, les KC japonais et Italiens ont rencontré de nombreuses difficultés techniques.

Il est vrai que le patriotisme industriel américain arrangerait bien Seattle.

Néanmoins, Michelin, Thales, Eurocopter, CASA, Sodexo, TDA ont obtenu quelques contrats relayés par des industriels locaux et américains. Buy american

Share this post


Link to post
Share on other sites

AIRBUS and Northrop Grumman wins military contract

Northrop Grumman Corp. and EADS have won the multibillion-dollar Air Force contract to build a new fleet of Air Force refueling tanker planes for the U.S. military, according to officials familiar with the Pentagon’s decision.

The contract will bring up to 500 jobs to the Melbourne area.

An official announcement is expected within the hour.

http://floridatoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20080229/BREAKINGNEWS/80229016

GENIAL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

AIRBUS and Northrop Grumman wins military contract

Hum j'ai été mauvaise langue sur le coup là... en meme temps vu la reaction sur les forum anglosaxon ca va etre folklo. 179 tanker pour 40billion$. Reste encore pour  80billion$ de tanker a remplacer - 530 avions en tout -. L'usine produira aussi des 330 fret a destination du marché US.

http://floridatoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20080229/BREAKINGNEWS/80229016

http://seattletimes.nwsource.com/html/businesstechnology/2004251273_webtankerwin29.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum j'ai été mauvaise langue sur le coup là...

Comme depuis quelques temps ! G4lly,  :lol: Tu devrais écouter et lire entre les lignes certains messages diffusés sur ce forum. ;)

Et non Tonton Pascal, and the Oscar goes to EADS North America & Northop Grumman.

Désolé pour nos amis américains Sidewinder, tout comme Xavier de Floride, je suis content.  8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

le pentagone qui finance l'installation d'une usine d'airbus sur le sol américain lui permettant de réaliser des économies...

d'être plus compétitive

fait chiez pour boeing mais le 767 ne méritait pas de gagné mais ca va geulé lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore le titre de l'article de Florida Today:

Northrop Grumman wins military contract

A croire que ca leur fendrait trop la gueule de dire franco que c'est Airbus qui a eu le contrat. Tres bonne chose pour l'industrie militaire Européenne. Avec un tel contrat on devrait pouvoir faire de belles économies d'echelles chez Airbus donc, quelques economies pour l'armée de l'air

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore le titre de l'article de Florida Today:

Northrop Grumman wins military contract

A croire que ca leur fendrait trop la gueule de dire franco que c'est Airbus qui a eu le contrat. Tres bonne chose pour l'industrie militaire Européenne. Avec un tel contrat on devrait pouvoir faire de belles économies d'echelles chez Airbus donc, quelques economies pour l'armée de l'air

Hitmoon, ce n'est pas Paris qui a vendu directement les ravitailleurs, c'est EADS associé à Northrop Grumman, et dans un premier temps, il est plus judicieux de ne pas alarmer les patriotes américains, d'ailleurs le Pentagone a anticipé à ce que le perdant ne conteste pas le deal. Il est clair, que des membres du Congrès US vont soulever le dilèmme. Je pense même à John Mac Cain qui est capable d'en faire une histoire durant les préliminaires.

Tom Enders avait suggéré qu'une partie des A330 civils soient aussi construits sur le sol US.

Il faut impérativement que la France emboîte le pas et commande à son tour les 14/17 A330-200 MRTT.

Les Australiens semblent contents de cet avion, on sait qu'ils pestent contre le deal des 24 Super Hornet, contre le programme F35.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande si la lecon à en tirer n'est pas un message clair du Pentagone aux industriels américains et leurs prix délirants ?

Félications pour le courage des généraux à avoir choisit EADS/Northop tout de même.

Et voila une magnifique opérabilité à venir avec nos tankers à nous :)

Et tant pis pour ceux qui ont acheté des tankers 767 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en reviens toujours pas...

Même si je l'esperais, même si les contrats pour les VH-71 et UH-72 donnaient de l'espoir, je n'arrivais pas à immaginer cela possible.

En plus, outre le fait que ce soit un bonne nouvelle pour Airbus/EADS, je trouve cette attribution idéal pour balancer le poids des différents constructeurs: Boeing s'occupe déjà des P-8, FA-18E/F, EA-18G, CH-47, AH-64, C-17, Lockheed des F-22, F-35, VH-71 (en coopération avec AW si je me rappelle bien), mais Northrop Grumman était un peu exclu des nouveaux contrats avec seulement le RQ-4 en maitre d'oeuvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

incroyable !

bon j'ai toujours pas digèré les F35 achetés par les pays européens, je sent que ce deal va grandement aider ma digestion.

c'est tellement incroyable que c'est louche. c'est pas possible il doit encore y avoir un accord secret la dessous  ;)

Et tant pis pour ceux qui ont acheté des tankers 767 ...

oui, surtout nos cousins du sud est ....  >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Rob

A croire que ca leur fendrait trop la gueule de dire franco que c'est Airbus qui a eu le contrat.

Northrop est prime contractor, c'est la raison pour le titre, et Airbus n'est pas francais mais europeen.

Mais en tout cas tres bonnes nouvelles pour le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Espagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Northrop est prime contractor, c'est la raison pour le titre, et Airbus n'est pas francais mais europeen.

Mais en tout cas tres bonnes nouvelles pour le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Espagne.

For sure dude !! C'est une victoire européenne avant tout, la contribution britannique au choix du 330 MRTT en choisissant cet appareil a du aussi peser tres fortement sur la balance

Perso j'espère que cette première va faire des petits, que le pentagone sera dans un avenir proche moins réticent avec tout ce qui est construit en Europe. Enfin bon, je fais peut être preuve de naïveté vu le protectionnisme outrancier dont nos grands amis yankee font preuve

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part ça, comment vont-ils faire transiter les pièces depuis l'Europe?

Par bateau (il y aura bientot trois rouliers Airbus) ou par A300ST (y en a-t-il assez?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

ou tout simplement il font coup double

d'une part il auront une partie de leur flotte constitué d'airbus

deuxio ca oblige boeing à proposé un nouvelle appareil pour le second contrat

et ca permettra donc au pentagone d'avoir une double dotation dans les meilleurs conditions.

vos pronostique pour le prochain ravitailleur chez boeing ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,400
    Total Members
    1,178
    Most Online
    notorino
    Newest Member
    notorino
    Joined
  • Forum Statistics

    20,687
    Total Topics
    1,243,048
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries