canadianboy

KC-46 A Pegasus

Recommended Posts

Article a propros de rien sur Boeing dans "The Guardien", journal anglais grand publique...

Boeing's travails show what's wrong with modern capitalism

Il y a plein de bon quotes; "Boeing’s inability to make good safe airplanes is a clear weakness.", "The executive team at Boeing is quite skilled – just at generating cash, rather than as engineers."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Frankenplane, il n’ y a pas meilleur surnom pour cette appareil, et que je te rassemble des morceaux à droite et et à gauche dans ce ce j’ai en catalogue pour un développement au rabais, pour un appareil soit disant au top de la modernité 

bon on voit le résultat...

Share this post


Link to post
Share on other sites

The Air Force's brand-new, problem-plagued tanker probably won't deploy for another 3 years — or longer

https://www.businessinsider.com/air-force-kc46-pegasus-tanker-likely-wont-deploy-3-years-2019-9?IR=T

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Le tout nouveau ravitailleur de l'armée de l'air, en proie à des problèmes, ne sera probablement pas déployé avant 3 ans - ou plus.
Oriana Pawlyk, Military.com 20 sept. 2019, 16 h 01

Le nouveau ravitailleur KC-46 de l'armée de l'air a dû faire face à un certain nombre de problèmes, notamment un problème avec le logiciel du système de vision à distance qui permet aux aviateurs d'observer le système de ravitaillement.

Les problèmes signifient que le pétrolier ne sera pas envoyé dans une zone de combat avant au moins trois ans, et l'armée de l'air peut retarder le retrait des pétroliers plus anciens pour compenser cela.

NATIONAL HARBOR, Maryland - Il ne semble pas que les problèmes du pétrolier Pegasus KC-46 de l'US Air Force seront bientôt résolus.

En raison de problèmes signalés précédemment - et de nouveaux problèmes imprévus - le général Maryanne Miller, chef du Commandement de la mobilité aérienne, a confirmé que le plus récent avion-citerne de la Force aérienne, fabriqué par Boeing Co. ne sera probablement pas déployé dans une zone de combat avant au moins trois ans. De plus, l'AMC pourrait demander à la Force aérienne de ralentir le retrait des anciens KC-10 Extender et KC-135 Stratotanker, a déclaré M. Miller mercredi.

"J'aimerais bien ralentir le départ à la retraite parce que je dois continuer à faire le plein de carburant, mais nous verrons comment cette exigence s'appliquera ", a déclaré M. Miller lors d'une table ronde ici à la conférence annuelle Air, espace et cyberespace.

La pause de déploiement et le retard potentiel à la retraite sont dus à des lacunes techniques non résolues dans le KC-46, y compris un problème avec le logiciel à l'intérieur du système de vision à distance. Le RVS permet à l'exploitant en vol de voir le système de ravitaillement en carburant sous le pétrolier.

"J'espère que Boeing reconnaît et partage mon niveau d'inquiétude et d'urgence dans cette affaire ", a déclaré M. Miller.

Le KC-46 a connu de nombreux problèmes, y compris des problèmes de connexion et de déconnexion de la perche avec certains aéronefs, ainsi qu'une nouvelle lacune de "catégorie 1", définie comme un défaut critique qui a une incidence sur le développement, le calendrier et éventuellement la sécurité de l'aéronef.

Defense News a récemment rapporté que le Pegasus s'est vu interdire de transporter du fret ou du personnel supplémentaire pour le moment parce que les serrures de fret - qui sécurisent l'équipement en place dans l'avion - ont récemment été déverrouillées pendant un vol.

Mme Miller a dit que l'armée de l'air et Boeing s'occuperont du dernier problème, mais elle a ajouté qu'elle était "très préoccupée" par le RVS, qui, pour le moment, ne permet pas à un aviateur de voir un visuel clair et aligné de la perche qui relie un autre aéronef. Les premiers pétroliers ont été livrés malgré ce problème.

"Huit mois se sont écoulés depuis notre première livraison, et Boeing n'a fait aucun progrès pour remédier à ces lacunes[de catégorie 1], a-t-elle dit.

"Boeing n'a pas présenté de solution qui réponde à tous les paramètres ", a-t-elle dit au sujet du RVS, mais elle a ajouté qu'il existe maintenant une " science dure " pour diagnostiquer le problème. "Dans quelques mois... ce que je cherche, c'est une note de passage ou d'échec pour Boeing à ce sujet, a-t-elle dit.

Mme Miller n'a pas décrit les caractéristiques de chaque case que la compagnie aérospatiale doit vérifier, mais elle a dit que la Force aérienne avait neuf besoins au total.

Le général a dit qu'elle avait choisi de ne pas envoyer le KC-46 au dernier exercice de transport aérien Mobility Guardian dirigé par l'AMC à Washington afin que les aviateurs puissent mieux se familiariser avec les quelques avions dont ils disposent.

L'armée de l'air n'a accepté que 19 avions KC-46 depuis janvier. Les avions ont été livrés à la base aérienne McConnell (Kansas) et à la base aérienne Altus (Oklahoma).

Les livraisons de KC-46 ont également été interrompues ou retardées à plusieurs reprises cette année en raison de la découverte de débris de corps étrangers - déchets, outils, écrous et boulons et autres articles divers - dispersés dans l'avion. Les objets détachés sont dangereux car ils peuvent causer des dommages avec le temps.

M. Miller dit que Boeing a maintenant mis en place des procédures pour éviter les FOD.

"Nous allons résoudre ces problèmes, a-t-elle dit au sujet des problèmes techniques généraux. "La pression est forte pour faire entrer[le KC-46] dans le combat. "Nos équipes travailleront ensemble pour trouver des solutions et se battre."

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Boeing étudierait la possibilité de lancer une version cargo remotorisée de son 767-400ER, qui pourrait se décliner en version pour le transport de passagers – et remplacer le futur NMA, seul le 737 étant alors remplacé par un nouvel avion.

https://www.air-journal.fr/2019-10-14-boeing-un-767-remotorise-en-vue-5215597.html

Parlant d’un projet civil, il n’y a en apparence pas de lien avec le Pegasus. (futur et putatif appareil bien plus long d’approx 12m, moteurs différents...).

Mais bon, ça mettrait le 767 « next gen » dans la même catégorie de taille que le 330 MRTT, avec moteur, avionique moderne et porte de soute, et sans doute un payload beaucoup plus mieux  : vous suivez mon regard ?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,075
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries