Philippe Top-Force

Aéronavale et l'avenir

Recommended Posts

quelle mauvaise foi  :lol:  ;)

Ce n'est en aucun cas une attaque personnelle mais c'est un fait ici on pense à tord que les états majors ne sont pas décideurs alors que ce sont eux à EMA où les CEMAA/CEMM/CEMAT donnent leurs avis au CEMA et qui lui décide et arbitre.Ce n'est pas un fonctionnaire à l'élysée ou à Bercy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est en aucun cas une attaque personnelle mais c'est un fait ici on pense à tord que les états majors ne sont pas décideurs alors que ce sont eux à EMA où les CEMAA/CEMM/CEMAT donnent leurs avis au CEMA et qui lui décide et arbitre.Ce n'est pas un fonctionnaire à l'élysée ou à Bercy.

M'en fous que ce soit un mili ou un fonctionnaire à Bercy... Ce que tu nous dis là c'est que les décisions échappent au politique, donc au peuple dont ils sont les représentants. Et Bruno a raison de poser la question en termes politiques, par ce que décider que c'est un fonctionnaire qui tranche, soi-t-il CEMA, est une decision politique (démission devrais-je dire)

Et je ne dis pas que les espécialistes ne doivent pas contribuer a instruire la décision du politique...

Mais entre contribuer a la instruction des choix et arbitrer il y a comme une petite différence, qui n'est pas que semantique..

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'en fous que ce soit un mili ou un fonctionnaire à Bercy... Ce que tu nous dis là c'est que les décisions échappent au politique, donc au peuple dont ils sont les représentants. Et Bruno a raison de poser la question en termes politiques, par ce que décider que c'est un fonctionnaire qui tranche, soi-t-il CEMA, est une decision politique (démission devrais-je dire)

Et je ne dis pas que les espécialistes ne doivent pas contribuer a instruire la décision du politique...

Mais entre contribuer a la instruction des choix et arbitrer il y a comme une petite différence, qui n'est pas que semantique..

Ma réponse allait dans le sens que l'on pourrait croire que c'était les décideurs politiques qui imposaient tel programme annexe, ce n'est pas VGE/Mitterand/Chirac et Sarkozy qui décidaient ou maintenant le PR actuel en exercice qui décide de commander tout seul dans son coin des Narwhal 20/Sadral/ pour traiter les menaces asymétriques sur les frégates, ou des Minigun M114 Dillon pour les FUSCO.Ce n'est pas NS qui va avaliser une commande de VL Mica pour le BPC, mais c'est plus du ressort de EMMarine avec le CEMM qui présentent les priorités programmatiques pour avoir les CP d'un BOP X ou Y.Pas plus que c'est un éconocrate de Bercy seul dans son coin qui va dire NIET sur un lot de MiniMi 7.62 ou un LG40 pour Jaubert ou Trepel.

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,5768.msg459341.html#msg459341 

Liam Fox qualifie de spéculations les informations de ce matin qui concernent le partage des 3 porte-avions britannique et français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas qu'il soit question de baser et disperser les flotilles, alors que leur vocation est le déploiement sur PA... Et alors qu'elles sont concentrées, en toute rationnalité, sur une seule base defense.

Les bases de Hyeres et anciennement Nimes servent au recueil et au déploiement des avions sur le PA (et préparation semble-t-il... ) ainsi que de points d'appui pour manoeuvres...

Avec l'implantation d' un éscadron de Rafale air et de ses infrastructures à Istres le déploiement temporaire des Rafale M y serait plus approprié qu'à Hyères et je suis meme pour qu'une flottille y soit basé à l'année au plus proche du PA tout en bénéficiant de la protéction de défense sol air.

Dans le cas ou le nombre de flottilles de Rafale M serait réduit à deux un éscadron de Rafale air viendrait s'installer à Landivisiau pour éxploiter l'infrastructure deja construite au mieux ainsi qu'un éscadron de défense sol air.

L'avantage de mixer flottille et éscadron permettrait de fonder une nouvelle culture commune dans la prolongation de ce qui est entamé à l'école Rafale ou se retrouve les pilotes air et aéronavale en transformation Rafale.

Le partage des implantations au sol permettrait à la marine de dégager des fonds pour les PA véritable raison d'etre des Rafale M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'en fous que ce soit un mili ou un fonctionnaire à Bercy... Ce que tu nous dis là c'est que les décisions échappent au politique, donc au peuple dont ils sont les représentants. Et Bruno a raison de poser la question en termes politiques, par ce que décider que c'est un fonctionnaire qui tranche, soi-t-il CEMA, est une decision politique (démission devrais-je dire)

Et je ne dis pas que les espécialistes ne doivent pas contribuer a instruire la décision du politique...

Mais entre contribuer a la instruction des choix et arbitrer il y a comme une petite différence, qui n'est pas que semantique.

Enfin quelqu'un qui a compris le sens de mes piques à l'encontre des décideurs politiques et de leur cours (conseillers de cabinet ...) !

Evidemment que ce n'est pas Hervé Morin qui décide directement si on va mettre des SADRAL sur les Horizons ou des Narwhals sur les FREMM, par contre quand le politique fixe des enveloppes trop restreintes par rapport aux ambitions qu'ils affichent, que les états-major font des choix cornéliens ayant pour conséquence de négliger une chose aussi importante que la défense rapprochée d'une unité précieuse ils ne peuvent être éxonérés de leurs responsabilité. (On sait ce que de telles négligences ont coûté aux britanniques pendant la campagne des Malouines)

Qu'est ce qui les empêche de se tenir au courant (on le fait bien nous ici, "citoyens lambdas" dont ce n'est pas le métier) et de dire à leurs officiers supérieurs : attention messieurs si l'enveloppe que je vous octroie n'est pas suffisante pour faire à la fois dans la quantité et la qualité vous devez privilégier l'équipement complet des navires commandé quitte à en réduire le nombre, ou leur tonnage, ou me proposer de supprimer un programme pour que les autres soient pleinement réalisés !

Un politique doit suivre un minimum (avec l'aide de ses conseillers qu'il peut choisir) ce qui est fait avec les enveloppes notifiées à ses services centraux (DGA etc ...) et si ce n'est pas cohérent il doit faire rectifier le tir.

S'il s'aperçoit qu'il n'a aucun pouvoir réel et qu'il est honnête par rapport à sa fonction de servir l'intérêt général eh bien il a le courage de démissionner.

Avant de railler ceux qui mettent en cause le niveau politique (que certains ici semblent juger sacré, et donc à épargner) il faudrait bien penser aux conséquences de l'incurie de cette caste, qui occupe plus que jamais la scène médiatique mais n'assure même plus l'essentiel :

Après avoir eu 2 PA, 5 SNLE, plus de 20 frégates, 17 avisos et 6 SNA nous n'avons plus qu'un PA équipé de Rafale au compte-goutte, 13 nouvelles frégates dont les livraisons vont s'étaler jusqu'en 2023 avec une défense de point lacunaire, des SNA qu'il va falloir attendre jusqu'en 2017 et dont le nombre de 6 n'est vraiment pas garanti.

Un équipement de nos frégates en Exocet BlockIII qui va traîner pendant des années ...

Un deuxième PA qui joue l'arlésienne depuis 5 ans tandis que nos chantiers de St-Nazaire ne savent pas ce qu'ils vont avoir à contruire après le 3ème BPC ... Un 4ème Hawkeye qui ne sera pas commandé alors que c'est le genre de "démultiplicateur de forces" dont les services sont appréciables tant pour nos militaires que pour nos alliés ; des Rafales marine qui ne seront "que" 58 (ceci dit s'il n'y a qu'un PA c'est presque trop).

On peut toujours justifier cette situation par les dépenses liées à la dissuasion nucléaire, ou la situation économique du pays, ou une catégorie de français qui auraient eu trop d'avantages aux frais de la nation, etc...   Ca tombe bien car voilà des choses dont les CEMA et autres officiers-conseils auprès de la Présidence ou des ministres ne sauraient être tenus responsables  

(Contrairement à ces chers politiques que quelques uns s'empressent de défendre ici dés qu'on les met en cause ;))      

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus personne ne croit sérieusement qu'un tel bateau sera construit dans les cinq années qui viennent... et la coopération avec les Britanniques pourrait même servir d'habillage européen à ce renoncement.

edit: Est ce qu'on a organisé une simulation d'attaque de notre GAN par d'autres avions que ceux de l'aéronavale en France?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je préfère défendre l'aéronavale et ses composantes, nos programmes navals faramineux, nos outils de défense et de puissance, nos industriels, notre marché domestique et export, nos crédits pour la R&D et R&T, nos crédits d'équipements, nos BOP et les personnels de la défense qui servent la France.De temps en temps, je tente de bien comprendre le déroulement d'un programme, ses processus d'acquisition ou de décision, les rouages, les montages et les ingénieries financières.J'essaie aussi de comprendre ce qui poussent nos élites à prendre telles ou telles décisions.Enfin, je veux pas mettre dans les mêmes responsabilités les arbitrages de chacun.

Je me moque de la couleur politique ou du sexe des décideurs, je veux simplement que ceux qui sont en charge de la défense, prennent les bonnes résolutions/décisions/implications/dotations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec l'implantation d' un éscadron de Rafale air et de ses infrastructures à Istres le déploiement temporaire des Rafale M y serait plus approprié qu'à Hyères et je suis meme pour qu'une flottille y soit basé à l'année au plus proche du PA tout en bénéficiant de la protéction de défense sol air.

Dans le cas ou le nombre de flottilles de Rafale M serait réduit à deux un éscadron de Rafale air viendrait s'installer à Landivisiau pour éxploiter l'infrastructure deja construite au mieux ainsi qu'un éscadron de défense sol air.

L'avantage de mixer flottille et éscadron permettrait de fonder une nouvelle culture commune dans la prolongation de ce qui est entamé à l'école Rafale ou se retrouve les pilotes air et aéronavale en transformation Rafale.

Le partage des implantations au sol permettrait à la marine de dégager des fonds pour les PA véritable raison d'etre des Rafale M.

Tu sais, contrairement à d'autres, la Marine il y a longtemps qu'elle a rationnalisé ses implantations et sa gestion du personnel... Elle est même donnée en exemple au point de lui demander des nouveaux efforts, par ce que d'autres n'y arrivent pas... Et non obstant ses petits moyens, elle arrive à intégrer des nouvelles armes sur ses avions  sans rien demander à personne.. Alors avant de s'attaquer à ce qui marche, veuillons à faire fonctionner le reste ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais, contrairement à d'autres, la Marine il y a longtemps qu'elle a rationnalisé ses implantations et sa gestion du personnel... Elle est même donnée en exemple au point de lui demander des nouveaux efforts, par ce que d'autres n'y arrivent pas... Et non obstant ses petits moyens, elle arrive à intégrer des nouvelles armes sur ses avions  sans rien demander à personne.. Alors avant de s'attaquer à ce qui marche, veuillons à faire fonctionner le reste ...

Bien parlé, c'est clair, net et précis mon Fusco.La Marine est la bonne élève en terme gestionnaire, disciplinée dans la RGPP et avancée dans les réformes.

10 ans de Hawkeye http://www.corlobe.tk/article20652.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a eu de sacrées histoires à Toulon.........

Ce qui a de bien avec le Rafale c'est qu'un de ces quatre matin les capacités d'autodéfense du GAN seront évalué par l'ADA au lieu de l'etre par l'aéronavale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a eu de sacrées histoires à Toulon.........

Ce qui a de bien avec le Rafale c'est qu'un de ces quatre matin les capacités d'autodéfense du GAN seront évalué par l'ADA au lieu de l'etre par l'aéronavale.

Il est indispensable d'aller vers davantage de mutualisation. Je serais même personnellement pour la fusion de l'ADA et des moyens de l'aéronavale en une "force aéronavale". Une bonne élève en matière de gestion comme la marine devrait en être récompensée avec un bonus budgétaire (fléché sur l'équipement) ; ça aurait un effet incitatif vis à vis des autres services !

Au lieu de ça on fait l'inverse  "puisqu'ils gèrent si sérieusement ils arriveront bien à faire avec ce qu'on leur donne", et cette sorte de "sanction" n'incite franchement les autres forces ou services de l'Etat à augmenter l'efficacité de leur gestion :rolleyes:    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a eu de sacrées histoires à Toulon.........

Ce qui a de bien avec le Rafale c'est qu'un de ces quatre matin les capacités d'autodéfense du GAN seront évalué par l'ADA au lieu de l'etre par l'aéronavale.

Comme partout...

Et cela veut dire quoi exactament?  Par ce que tu crois, que l'expérience de l'aeronavale se limite aux evaluations de l'aéronavale y que le GAN n'a jamais rencontré personne d'autre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme partout...

Il n'y a que les US et nous avec de vrai PA et jusqu'a maintenant les avions de l'armée de l'air et de la marine de ces deux pays étaient différents avec des armements spécifiques anti navire pour les avions navalisés donc il était difficile pour l'armée de l'air de venir jouer dans le bac à sable de la marine et démontrer a quel point un GAN est vulnérable.

D'ailleurs encore aujourd'hui la MN ne veut pas voir de pilotes Rafale ADA qualifié sur AM-39 et motive son refus par la possession d'un nombre réduit de ces missilles.

Avec ce genre d'attitude j'en conclu que la marine ne veut pas qu'une autre entité qu'elle meme n'évalue la survivabilité de son GAN et l'acharnement de la MN a vouloir disposer de F-18 prend un jour nouveau.

De meme, la préférence pour la GBU49 au détriment d'une AASM masque bien des choses quand à la volonté de dissimulation de la MN sur le potentiel anti surface de cette arme.

Manque de bol l'ADA défrichera le térrain et mettra à nue la faiblesse des GAN  contre une attaque saturante d'A2SM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a que les US et nous avec de vrai PA et jusqu'a maintenant les avions de l'armée de l'air et de la marine de ces deux pays étaient différents avec des armements spécifiques anti navire pour les avions navalisés donc il était difficile pour l'armée de l'air de venir jouer dans le bac à sable de la marine et démontrer a quel point un GAN est vulnérable.

D'ailleurs encore aujourd'hui la MN ne veut pas voir de pilotes Rafale ADA qualifié sur AM-39 et motive son refus par la possession d'un nombre réduit de ces missilles.

Avec ce genre d'attitude j'en conclu que la marine ne veut pas qu'une autre entité qu'elle meme n'évalue la survivabilité de son GAN et l'acharnement de la MN a vouloir disposer de F-18 prend un jour nouveau.

De meme, la préférence pour la GBU49 au détriment d'une AASM masque bien des choses quand à la volonté de dissimulation de la MN sur le potentiel anti surface de cette arme.

Manque de bol l'ADA défrichera le térrain et mettra à nue la faiblesse des GAN  contre une attaque saturante d'A2SM.

Moi depuis toujours j'en conclue que tu es un indécrottable détracteur du PA2 et de ce qui en découle.A noter que les oppositions ici sur ce forum sont réelles en OFF entre les 2 armées, comme tu l'as dis ce qui nous différencie avec les autres marine, on a de vrais porte-avions pour l'instant, une culture de la projection des forces partout dans le monde, une culture et écolage du catapultage et appontage de la chasse embarquée avec les US et une délivrance dans la profondeur de MdC.

Les querelles états-majoresques viennent du fait que l'AdA et ses supporters veulent l'emprise totale sur les délivrances de missiles de croisière (SCALP EG/Apache), voudraient que toutes les frappes air-sol viennent de leurs aéronefs comme avec l'Exocet et donc aimeraient, et veulent la main mise sur l'aéronavale, sur les E.CAS, ils s'opposeraient presque à l'ALAT sur le CAS avec les Tigre.

Néanmoins, petit à petit cela arrive à qui de droit, car il faut reconnaître que certains de nos hommes politiques n'avaient pas compris que le Rafale Air de l'armée de l'air ne pouvait pas apponter à partir d'un pont plat d'un PA.Si pour les initiés, les passionnés ou les avertis c'est une chose banale, pour certain cette légère nuance leur avait échapée. =) Et donc, on commence sérieusement à y penser.

Maintenant, le fait que l'armée de l'air et l'aéronautique navale partagent le même aéronef à plus de 85% de communalité ne veut pas dire explicitement que l'on devrait regrouper au sein et d'une unique force aérienne tous les Rafale/ATL2/NH90/Falcon avec tous les hommes et femmes qui sont autour en une seule entité.

Parce qu'on peut très bien tant que l'on y est revenir sur l'utilité du PAN CdG, sur la FOST, sur les gros programmes et budgets de la défense et faire comme les Belges  :lol: tout laisser aux autres.

Ainsi disposer de 2 PA avec des aéronefs à bord + 5 E2C de la Marine Nationale et 14 MRTT + 200 appareils de combat et 4/6 AWACS de l'Armée de l'air, sont plus complémentaires, homogènes ,crédibles et dissuasifs vis à vis  de ceux qui en voudraient à nos intérêts.

Le jour que certains le comprendront, les réformes auront portées leurs fruits et les forces françaises seraient mieux équipées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut admettre, cher P4, qu'une base aérienne terrestre et en metrople n'a pas gran chose à craindre d'une attaque preventive chinoise (conventiennelle....) je dirais même de la part des Iraniens, c'est dire... :lol: Mais bon il faut ademettre aussi qu'elles sont loin des affaires....

Quand aux bases avancées à l'étranger (à portée des "méchants") il es bien connu qu'elles sont invulnerables et qu'il suffit de siffler pour en installer une à notre convenance .... :lol: Et si l'on connait par avance leurs coordonnées géographiques  et leurs défenses, c'est juste du camouflage...  :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Manque de bol l'ADA défrichera le térrain et mettra à nue la faiblesse des GAN  contre une attaque saturante d'A2SM.

tu t'emportes padawan ...

Pour tirer l'AASM à distance maximale (25 nautiques) tu n'as pas intérêt à naviguer au ras des flots.

Si à 25 nautiques du PA un appareil adverse n'est pas au ras des flots il est mort...

En admettant que l'AASM soit à environ 800 km/h çà laisse au PA 4 minutes à 25 noeuds soit presque 2 nautiques parcourus depuis le tir pas évident que l'auto directeur IR le retrouve ...

keep cool

l'ADLA à d'autre objectifs pou rses AASM qu'un Task Group

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a que les marins aviateur de l'aéro navale qui sont formés à l'anti navire ?

ou ceux de l'AdlA le sont aussi ? et avec quel armement alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu t'emportes padawan ...

Pour tirer l'AASM à distance maximale (25 nautiques) tu n'as pas intérêt à naviguer au ras des flots.

Si à 25 nautiques du PA un appareil adverse n'est pas au ras des flots il est mort...

En admettant que l'AASM soit à environ 800 km/h çà laisse au PA 4 minutes à 25 noeuds soit presque 2 nautiques parcourus depuis le tir pas évident que l'auto directeur IR le retrouve ...

keep cool

l'ADLA à d'autre objectifs pou rses AASM qu'un Task Group

1.44nm ;) http://www.google.fr/search?q=25mi+%2F+800kph+*+25kts+in+mi&btnG=Rechercher&hl=fr&sa=2

L'AASM 125 tiré haute altitude haute vitesse ... doit avoir plus de portée et de vitesse que ca. Quand a l'imageur IR j'ai du mal a connaitre le champ mais il est pas impossible qu'avec un final en piqué et allumé tot ilest un champ important, supérieur au kilometre. d'autant que tu peux tres bien anticiper le mouvement de la cible et tiré a sa rencontre plutot que sur la derniere position connu.

On avait fait des calaucl cabalistique a ce propose dans un autre topic ... et il est loin d'etre impossible que l'AASM puisse faire une bonne arme antinavire low cost - 10x moins cher qu'un exocet - contre une cible pas ultra défendu. Aussi bien la 1000kg pour la destruction, que la 125 pour l'allonge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

1.44nm ;) http://www.google.fr/search?q=25mi+%2F+800kph+*+25kts+in+mi&btnG=Rechercher&hl=fr&sa=2

L'AASM 125 tiré haute altitude haute vitesse ... doit avoir plus de portée et de vitesse que ca. Quand a l'imageur IR j'ai du mal a connaitre le champ mais il est pas impossible qu'avec un final en piqué et allumé tot ilest un champ important, supérieur au kilometre. d'autant que tu peux tres bien anticiper le mouvement de la cible et tiré a sa rencontre plutot que sur la derniere position connu.

On avait fait des calaucl cabalistique a ce propose dans un autre topic ... et il est loin d'etre impossible que l'AASM puisse faire une bonne arme antinavire low cost - 10x moins cher qu'un exocet - contre une cible pas ultra défendu. Aussi bien la 1000kg pour la destruction, que la 125 pour l'allonge.

Et bien sur une Tk, quand elle repère des intrus (à haute altitude c'est encore mieux ...) continue en ligne droite,  histoire de faciliter les calculs; cela va de soi... =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs encore aujourd'hui la MN ne veut pas voir de pilotes Rafale ADA qualifié sur AM-39 et motive son refus par la possession d'un nombre réduit de ces missilles.

Avec ce genre d'attitude j'en conclu que la marine ne veut pas qu'une autre entité qu'elle meme n'évalue la survivabilité de son GAN et l'acharnement de la MN a vouloir disposer de F-18 prend un jour nouveau.

On peut aussi interpréter que la différence entre l'aéronavale et l'armée de l'air ne se limite pas au type de piste utilisée. La marine doit certes opérer depuis un PA, mais surtout effectuer des missions spécifique comme l'attaque de marine adverse. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que c'est la marine qui s'occupe des atlantic (qui ne peuvent pas apponter) ou que la marine soviétique alignait des dizaines de Tu22.

Quand on demande à un chasseur de couler la flotte adverse, c'est à mon avis le boulot de la marine. S'il fallait baser des avions sur nos îles relativement isolées, ce serrait plus à l'aéronavale de s'en occuper (pour éviter une attaque amphibie) qu'à l'armée de l'air (on crains assez peu une attaque aérienne massive contre nos DOM TOM) Au Malouines, ce serrait plus à des avions de l'aéronavale qu'à des avions de l'armée de l'air de s'en occuper. D'ailleurs si les Argentins voulaient débarquer les typhoon dont l'arme air-mer actuellement en service se limite au canon ne serrait pas très utile.

Par contre si on demande à un avion d'attaquer dans les terres adverses et d'affronter l'armée de l'air adverse, ce n'est pas vraiment à la marine de s'en occuper. Même si la base aérienne utilisé est un porte-avions, c'est plus une mission de l'armée de l'air que de la marine. La marine peut s'en occuper parce qu'elle en a les moyens et qu'elle n'a rien d'autre à faire (il n'y a aucune marine en face pour justifier plus que des floréal) mais ce n'est pas sa mission.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut aussi interpréter que la différence entre l'aéronavale et l'armée de l'air ne se limite pas au type de piste utilisée. La marine doit certes opérer depuis un PA, mais surtout effectuer des missions spécifique comme l'attaque de marine adverse. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que c'est la marine qui s'occupe des atlantic (qui ne peuvent pas apponter) ou que la marine soviétique alignait des dizaines de Tu22.

Quand on demande à un chasseur de couler la flotte adverse, c'est à mon avis le boulot de la marine. S'il fallait baser des avions sur nos îles relativement isolées, ce serrait plus à l'aéronavale de s'en occuper (pour éviter une attaque amphibie) qu'à l'armée de l'air (on crains assez peu une attaque aérienne massive contre nos DOM TOM) Au Malouines, ce serrait plus à des avions de l'aéronavale qu'à des avions de l'armée de l'air de s'en occuper. D'ailleurs si les Argentins voulaient débarquer les typhoon dont l'arme air-mer actuellement en service se limite au canon ne serrait pas très utile.

Par contre si on demande à un avion d'attaquer dans les terres adverses et d'affronter l'armée de l'air adverse, ce n'est pas vraiment à la marine de s'en occuper. Même si la base aérienne utilisé est un porte-avions, c'est plus une mission de l'armée de l'air que de la marine. La marine peut s'en occuper parce qu'elle en a les moyens et qu'elle n'a rien d'autre à faire (il n'y a aucune marine en face pour justifier plus que des floréal) mais ce n'est pas sa mission.

Ben oui, ben non...Le rôle de la marine c’est aussi la projection de puissance et de forces de la mer vers la terre … Et c’est pourquoi toutes les marines ont aussi des forces « terrestre » adaptées…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien sur une Tk, quand elle repère des intrus (à haute altitude c'est encore mieux ...) continue en ligne droite,  histoire de faciliter les calculs; cela va de soi... =D

Vu le prix de l'AASM tu peux meme te permettre d'en tirer 6 autour de la derniere position connu, corrigé de la distance maxi parcouru par la cible a l'ETA ... comme ca t'es sur qu'une l'aura dans son champ :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le prix de l'AASM tu peux meme te permettre d'en tirer 6 autour de la derniere position connu, corrigé de la distance maxi parcouru par la cible a l'ETA ... comme ca t'es sur qu'une l'aura dans son champ :)

Tu me rappelles le poids en l'explosif d'une 125?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,400
    Total Members
    1,178
    Most Online
    notorino
    Newest Member
    notorino
    Joined
  • Forum Statistics

    20,687
    Total Topics
    1,243,275
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries