Philippe Top-Force

Aéronavale et l'avenir

Recommended Posts

Le M 35 est arrivé le vendredi 13 juillet à Landivisiau ... on va dire que çà va lui porter chance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sources DIM 2012 http://www.defense.gouv.fr/marine/au-fil-de-l-eau/le-dim-chiffres-et-donnees-2012-de-la-marine-est-paru au 30 juin 2012.

ORBAT AÉRONAUTIQUE NAVALE de 93 aéronefs et 5090 PAX

GAE composé de 27 SEM, 32 Rafale dont 10 F1, 3 E2C

PATMAR composé de 22 ATL2

SURMAR avec 4 Falcon 50M et 5 Falcon 200

22 LYNX/16 PANTHER/3 DAUPHIN PEDRO/ 7 CAÏMAN MARINE

2 EC 225 SAR SP/8 DAUPHIN SP

25 Alouette III/6 FALCON 10/11 XINGU/7 CAP 10/7 RALLYE

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas mal faite , cette plaquette 2012...

les SEM finissent leur carrière en 2015, sauf erreur : comment cela va-t-il

se passer en pratique : il vont à la casse de manière échelonnée d'ici-là ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

GAE composé de 27 SEM, 32 Rafale dont 10 F1, 3 E2C

ORBAT au 30 juin = Ordre de bataille: 32 Rafale dont 9 sont soit des coquilles vides soit sont éparpillés façon puzzle (9 et 10) et 1 est mis à disposition donc indisponible

reste 22 dont 2 (35 et 36) ne sont pas livrés à la date de parution du document ...  =)

Pour les SEM c'est comme les Transall au fur à mesure qu'un avion arrive en butée de potentiel il est retiré du service et stocké pour rechanges ou ferraillé la dernière grande visite sur un SEM a eu lieu à Cuers ces derniers temps. Désormais quand un avion arrive au seuil où il devrait subir un entretien majeur il est simplement réformé.

Le but étant de jongler avec les potentiels disponible pour lisser les départs de manière à maintenir un parc décent jusaqu'en 2015, 27 avions çà doit permettre d'en conserver une dizaine voir un peu moins à la date de 2015

Les cellules partent aux alentours de 6000 heures grosso modo

Share this post


Link to post
Share on other sites

et 1 est mis à disposition donc indisponible

Ca n'a pas empéché l'envoi d'un Biplace d'essais effectuer des missions au dessus de la Libye... (Biplace qui est souvent occupé que par un seul aviateur, c'est meme toi qui l'avait relevé il me semble)

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention ! les appareils en question envoyés en Libye sont des avions du CEAM c'est à dire des appareils de l'ADLA affectés à l'Escadron Côte d'Argent, ce sont des appareils aux standards ADLA parfaitement interopérables avec les autres ....

Le M1 est au appareil loué à Dassault il est instrumenté pour les essais avec des bidouilles constructeur et beaucoup de modifications il n'est pas au standard Marine et n'est pas ouvert aux configurations des F 3 Marine ...

Ce sont deux choses différentes

Jean-Luc

D'après le peu que je sais les prolongations sont réalisées en grande visite par des changements de pièces de structure, de câblage de tuyauterie etc ... La prolongation de cellule est un processus industriel qui intervient notamment après des essais de fatigue sur un avion pris dans le parc

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.corlobe.tk/article30098.html

http://www.maritima.info/depeches/aeronautique/istres/15457/huit-avions-rafale-en-visite-a-la-ba-125-.html

La base aérienne 125 recevra un détachement de 8 Rafale de la flotille 12F de la Marine Nationale du 27 août au 7 septembre 2012. Ce détachement composé de 160 marins, en provenance de la base aéronavale de Landivisiau dans le Finistère, donnera à l'armée de l'air et à la marine nationale l’occasion de démontrer les capacités de la base d’Istres à s’adapter à tous les types de mission et d’aéronefs.

Les Rafale Marine sont des avions de chasse embarqués. Lors de leur séjour à Istres, les avions et leurs équipages conduiront principalement des missions d'entraînement de jour (3 par jour) et de nuit (30 août, 4 et 6 septembre) très semblables à celles qu'effectuent les Mirage 2000N de l'escadron de chasse 2/4 "La Fayette" stationné sur la BA125. Ils effectueront également des missions d'Appontage Simulé Sur Piste (ASSP).

Communiqué du Service de Communication de la Base Aérienne 125.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image IPB

Je viens de voir cette superbe photo postée par notre ami Perry sur militaryphotos et là je réalise que ce rafale porte l’emblème de la 14f pourtant dissoute depuis longtemps.  :rolleyes:

Est ce que quelqu'un saurait me dire pourquoi? C'est une manière de continuer à faire "exister" des flottilles dissoutes ou y'as t'il une autre explication?

Il s'agit du prototype M02.

Cet avion a toujours porté l'insigne de la 14F il me semble

ci dessous une photo de 2005

Image IPB

Tout comme le M01 portait l'insigne de la 17F (low viz)

Image IPB

Idem pour les proto C01 et B01 qui portaient des insignes d'escadrille de l'armée de l'air au meme endroit.

Les unités d'origine des pilotes d'essais peut être ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ORBAT AÉRONAUTIQUE NAVALE de 93 aéronefs et 5090 PAX

GAE composé de 27 SEM, 32 Rafale dont 10 F1, 3 E2C

PATMAR composé de 22 ATL2

SURMAR avec 4 Falcon 50M et 5 Falcon 200

22 LYNX/16 PANTHER/3 DAUPHIN PEDRO/ 7 CAÏMAN MARINE

2 EC 225 SAR SP/8 DAUPHIN SP

25 Alouette III/6 FALCON 10/11 XINGU/7 CAP 10/7 RALLYE

Une question qui me tortille... 5,000 marins dans l'aeronautique navale, ce n'est pas un peu beaucoup? Tout ca pour armer ~40 avions embarques, ~25 PATMAR/SURMAR, et ~70 helicopteres... seulement 135 aeronefs (avions en ligne en flotille... comme le dit Pascal, le chiffre en parc est gonfle, mais c'est des foutaises)

Ca semble faire beaucoup de personnel, si on compare a la FAN: 10,500 marins pour armer >90 navires, dont un PA et ~25 grosses unites. De meme si on compare a la FOST: seulement 3,200 marins pour armer 11 sous-marins et 17 equipages complets!

Bref, ils font quoi tous ces personnels dans l'Aeronavale???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Landivisiau et Lann Bihoué regroupent à elles deux déjà plus de 3 000 personnels ...

d'ailleurs à ce propos en regardant un pdf sur Landi j'y ai vu une photo des plus intéressantes d'un chargement de bombes sur un SEM durant l'opération Balbuzard en Bosnie ... un bibombe côte à côte ventral pour bombes lisses de 500 livres

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'ailleurs à ce propos en regardant un pdf sur Landi j'y ai vu une photo des plus intéressantes d'un chargement de bombes sur un SEM durant l'opération Balbuzard en Bosnie ... un bibombe côte à côte ventral pour bombes lisses de 500 livres

Comme ca?

Image IPB

Interessant... je ne savais pas que c'etait aussi une config FR. Dommage que la cinematique du train empeche l'emport de GBU en ventral (trop longues, a vu de nez).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce blog est génial. J'attends chaque article avec impatience. Pour en revenir à l'analyse, elle est très intéressante en effet, mais comment faire ? L'armée de l'air est en pleine restructuration (Ravitailleurs, Rafale, M2000 si possible, drônes, A400m) et l'AdT c'est plus ou moins pareil, mais elle pèse très lourd "politiquement" à savoir les bases etc. Donc c'est facile de dire qu'il faut picoher ailleurs, mais il faut une sacrée détermination pour ce faire. Même si on entend parler énormement ces derniers temps de maritimisation :

http://www.meretmarine.com/fr/content/tribune-le-maritime-atout-majeur-de-la-france-pour-le-xxideg-siecle

http://www.meretmarine.com/fr/content/amiral-rogel-pour-le-pays-la-mer-est-un-projet-accessible-et-porteur-de-richesses

http://www.meretmarine.com/fr/content/defense-la-france-va-t-elle-enfin-faire-le-choix-de-la-mer

Il faut voir ce que va nous dire le LB là dessus et si il sera respecté et mener à terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

31F

http://lemamouth.blogspot.fr/2012/10/la-31f-renait-hyeres.html

http://www.meretmarine.com/fr/content/la-31f-renait-avec-le-caiman-marine

http://www.varmatin.com/hyeres/la-flottille-31f-reactivee-a-la-base-de-laeronautique-navale.996323.html

Mise en sommeil depuis deux ans, l’unité spécialisée dans la lutte anti-sous-marine réintègre la BAN d’Hyères sous le commandement de Frédéric Barbe. Elle sera armée de trois hélicoptères Caïmans (NH90)

Toutes les unités de la Base de l'aéronautique navale d'Hyères étaient réunies, hier matin, autour notamment du préfet maritime Yann Tainguy, du contre-amiral Hervé de Bonnaventure, commandant la force de l'aéronautique navale, et du commandant de la BAN, Frédéric Babin-Chevaye.

Plusieurs maires ou leurs représentants, le conseiller général Francis Roux, d'anciens commandants et membres de la 31F et des représentants hyérois de la Société nationale de sauvetage en mer étaient également présents pour assister à la grande cérémonie de réactivation de la flottille 31F, mise en sommeil depuis juin 2010.

Le commandant de la BAN en a retracé l'historique, puis le préfet maritime a symboliquement remis le fanion au capitaine de vaisseau Mahé et l'amiral Bonnaventure a fait reconnaître le capitaine de corvette Frédéric Barbe pour commandant de cette flottille. «Ce que nous réactivons aujourd'hui, ce n'est pas uniquement une structure organique, a indiqué ce dernier, c'est une unité combattante. Nos missions sont multiples et nous portons de lourdes responsabilités.»

Lutte anti-sous-marine et secours en mer

La 31F sera armée par trois Caïmans, des hélicoptères NH90 Marine neufs, lourds, surpuissants, dont les missions premières restent le contre-terrorisme maritime, la lutte anti-sous-marine et la lutte anti-surface, et qui ont vocation à être embarqués sur des bateaux de la Marine, comme par exemple les frégates multimissions (Fremm). Cette flottille remplacera donc les hélicoptères de la 34F de Lanvéoc (Bretagne) qui intervenaient ponctuellement sur la base hyéroise.

Lorsque la situation le nécessitera, les Caïmans pourront également être positionnés sur d'importantes opérations de secours maritime et de sauvetage en mer, en soutien des Dauphins de la 35F qui opèrent actuellement

http://www.defense.gouv.fr/marine/a-la-une/le-caiman-en-approche-a-la-31f

Image IPB

Particulièrement innovant, cet appareil polyvalent est à l’origine d’une mutation profonde de la composante aérienne de la Marine nationale. Ses deux missions principales sont le combat naval : lutte anti-surface, lutte anti sous-marine, contre-terrorisme maritime et le soutien : sauvetage en mer, assistance aux bâtiments en détresse, évacuation sanitaire, logistique navale ou encore transport de commandos marine.

A l’image de leurs homologues de la flottille 33F basée à Lanvéoc, les 87 marins et civils qui constituent l’équipage de cette nouvelle formation auront, dans un premier temps, la tâche d’assurer l’alerte secours maritime régionale sur la façade méditerranéenne (SECMAR).

A terme, la vocation principale de ces appareils est d’être embarqués sur les bâtiments de la Marine. « A bord des frégates, les multiples capacités du « Caïman » constitueront un système d’arme majeur et les couples FDA/NH90 et FREMM/NH90 laissent présager une redoutable efficacité militaire », précise le contre-amiral Hervé de Bonnaventure, commandant la Force de l’Aéronautique navale.

Deux détachements viennent d’ailleurs d’être constitués sur la FDA Forbin (31F / Forbin) et sur la FREMM Aquitaine (33F / Aquitaine). Ils ont pour mission de permettre à l’état-major de la Marine de valider la première capacité opérationnelle lutte anti-surface embarquée, puis la première capacité lutte anti-sous marine. Un système de combat qui devrait être opérationnel à l’horizon 2013.

« J’éprouve évidemment une certaine fierté d’être à la tête d’une si belle unité, au passé si riche, servie aujourd’hui par un équipage motivé et compétent », commente le capitaine de corvette Frédéric Barbe, commandant de la Flottille 31F. « Le Caïman est une machine extraordinaire, dont nous sommes loin d’avoir exploré l’entière étendue des capacités. Je reste pour autant très conscient des immenses défis qui nous attendent : assurer une tenue d’alerte pérenne et assurer la formation des équipages dans le domaine particulièrement exigeant du combat naval ».

Le SIAé au soutien

Les « visites de 600 heures » du Caïman ont été confiées au SIAé (Service industriel de l’aéronautique) qui a toute sa place dans l’environnement du soutien des hélicoptères de nouvelle génération. Celles-ci seront effectuées à l’atelier de Cuers-Pierrefeu.  La formation des techniciens s’effectuera pour sa part au Centre de formation interarmées du Luc (CFIA). La Marine attend de ce partenariat une réelle efficience et escompte améliorer les connaissances et compétences techniques de ses marins. L’objectif est en effet de leur donner toute l’autonomie nécessaire aux embarquements et de permettre aux flottilles de conduire leurs missions dans les meilleures conditions.

Une renaissance après un demi-siècle

Créée le 1er août 1956 à Sétif en Algérie, la flottille 31F, première flottille d’hélicoptères de la marine, est rapatriée en 1961 à Saint Mandrier. Durant un demi-siècle, elle s’est illustrée dans l’accomplissement de ses missions, principalement la lutte anti sous-marine, ASM, grâce aux  hélicoptères (HSS puis Lynx dès 1978) embarqués à bord des porte-avions Arromanches, puis Foch et Clémenceau mais également des frégates anti-sous-marines (FASM).

Installée par la suite à Hyères en 2003, la flottille 31F a été mise en sommeil à l’été 2010, après plus d’un demi-siècle d’opérations sur toutes les mers du globe et près de 154 000 heures de vol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La disponibilité technique opérationnelle des aéronefs demeure insuffisante en raison de l’augmentation de la durée des visites (Supers Étendards modernisés – SEM, ATL2, Lynx, Panther, Dauphin de service public, Alouette, F50) liée à des carences en soutien logistique et à la réalisation des chantiers de modification et de modernisation pour de nombreux parcs (ATL2, Panther, Rafale). On observe également une recrudescence d’aléas techniques, entraînant des immobilisations longues et nécessitant souvent l’intervention des industriels étatiques et/ou privé sur les Rafale, les SEM, les ATL2, les F50, Falcon 10, les Lynx et les avions de voltige aérienne CAP10.

Pour les pilotes de chasse, l’objectif de 180 heures de vol « jour » et de 220 heures pour les pilotes qualifiés « nuit » a été largement dépassé en 2011 du fait de l’intervention en Libye. Après cette année intense, l’année 2012 a été consacrée à la régénération organique des équipages : de nombreuses campagnes de qualification à l’appontage ont été organisées pour rattraper le retard engendré par cette opération dans la formation de nouveaux pilotes.

La sous dotation du parc « chasse » et de la faible disponibilité des Super-étendard modernisés (SEM) ne permet cependant pas d’atteindre les prévisions de la LPM en 2012.

L’objectif d’activité des pilotes d’hélicoptère n’est pas non plus atteint à cause de la faible disponibilité technique des hélicoptères. L’activité des pilotes d’hélicoptères reste cependant plus soutenue pour les détachements embarqués que pour les pilotes à l’entraînement à terre.

Enfin, la disponibilité fragile des Atlantique 2 (ATL2) et la réduction de l’allocation en heures de vol au second semestre pénalisent l’activité de la patrouille maritime

L’aéronautique navale

L’aviation de chasse embarquée évolue vers un parc unique homogène d’avions polyvalents, composé de Rafale marine au standard F3. La mise en service opérationnel du Rafale F3 dans la marine est intervenue au cours du second semestre 2009. 34 Rafale ont été livrés à ce jour à la marine. Les dix premiers aéronefs, au standard F1, sont en cours de transformation pour uniformiser la flotte au standard F3.

18 avions de patrouille maritime Atlantique 2 seront rénovés et 4 avions verront leur utilisation limitée aux missions de surveillance maritime. Un format futur de 18 avions de surveillance et d’intervention maritime a été retenu avec un début de livraison en 2018.

Pour atténuer la réduction de capacité correspondante, et au titre du plan de relance, 4 Falcon 50 précédemment à usage gouvernemental, sont en cours de transformation pour assurer des missions de surveillance.

Concernant la composante hélicoptères, le NH90 Caïman, version combat, remplacera le Lynx sur les frégates de la nouvelle génération, Horizon et FREMM, à raison d’un hélicoptère par frégate. 7 NH90 ont été livrés au 30 juin 2012 et participent dès à présent aux missions de sauvetage en mer et de contre-terrorisme maritime.

Un programme d’hélicoptères interarmées léger, conduit pour couvrir l’ensemble des besoins de cette catégorie dans les trois armées, viendra remplacer en priorité les Alouette III puis, ultérieurement, les Dauphin et les Panther actuels. Les Alouette sont des hélicoptères de conception très ancienne – 12 Alouette ont un âge moyen de 45 ans – et il existe une véritable incertitude sur l’aptitude technique à assurer leur MCO dans les années

qui viennent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

18 avions de patrouille maritime Atlantique 2 seront rénovés et 4 avions verront leur utilisation limitée aux missions de surveillance maritime. Un format futur de 18 avions de surveillance et d’intervention maritime a été retenu avec un début de livraison en 2018.

4 en surveillance ? sans ASM/AN ? ESM ? moins de console ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 en surveillance ? sans ASM/AN ? ESM ? moins de console ?

Avant nous avions 26 ATLANTIQUE , puis 22 en décembre 2011 .Ainsi, il faut comprendre, une rénovation pour 18 PATMAR Atlantique ATL2 sur un parc total de 22 ATL2, dont 4 resteront en l'état et ne feront plus que de la SURMAR.

A la fin, le format jusqu'en 2030 et plus ne sera que de 18 appareils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant nous avions 26 ATLANTIQUE , puis 22 en décembre 2011 .Ainsi, il faut comprendre, une rénovation pour 18 PATMAR Atlantique ATL2 sur un parc total de 22 ATL2, dont 4 resteront en l'état et ne feront plus que de la SURMAR.

A la fin, le format jusqu'en 2030 et plus ne sera que de 18 appareils.

Donc on peux aussi comprendre que c'est les 4 les plus vieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,876
    Total Topics
    1,311,276
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries