Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FRANCE : 5° puissance économique?


SPARTAN
 Share

Recommended Posts

il y a 28 minutes, The mouse a dit :

Quand avons-nous choisi? Quel référendum? Quand ?  Moi  si demain le peuple souverain choisi avec 50 % et une voix des inscrits que nous conservons le bordel extrêmement coûteux. Je ferme ma gueule car j'aurai eu le choix de voter contre. Ce choix qui est la différence entre une démocratie à mes yeux et la dictature des partis politiques, de tous ceux qui nous ne choisissons pas les syndicats, les associations,  les ONG, les fondations, les lobbyistes.

Les Français votent, du moins aux présidentielles, pour des candidats qui sont assez peu favorables aux référendums ou même annonçant ouvertement qu'ils adopteront des traités auxquels les Français avaient voté non quelques années plus tôt. A croire donc qu'ils ont choisi de ne pas pouvoir choisir.

 

il y a 28 minutes, The mouse a dit :

Pour aller régulièrement en Allemagne, j'ai des amis qui y vivent et y travaillent dans deux lands différent. Je voie bien la différence sociale et la misère des routes, des ponts.  Ils sont morts de rire quand la France politique cite les biens faits de la politique locale. Ils me disent on aimerait bien vivre dans l'Allemagne que décrit la France politique etc. Idem pour la Finlande un ami c'est pissé dessus en écoutant le journal de France Deux sur le modèle éducatif, il aimerait bien mettre son fils dans cette école-là. Mais ce n’est pas le cas.

Je connais aussi très bien l'Allemagne. J'y vivais une bonne partie de l'année pour des raisons professionnelles et y passe toujours un temps conséquent. Ma compagne est allemande et mon fils à la double-nationalité. Je ne prenais en aucun cas l'Allemagne comme l'exemple absolu. J'aurais même une lecture assez négative sur certains aspects... et je pense que l'on constatera certaines limites dans les décennies à venir. Je me suis moi-même bien marré lorsque Sarkozy nous trouvait à tire-larigot des cas/exemples allemands qui semblaient plutôt sortis des Lettres Persanes que de la réalité d'Outre-Rhin. En ce qui concerne la question de la réforme territoriale, du moins dans les Länder de l'Ouest, ils ont été plus loin et avec une meilleure efficacité que ce que nous avons réalisé pour lors. A l'Est, pour des raison historiques, ils ont toujours quelques difficultés avec ce qui pourrait tenir de la centralisation. Soit dit en passant, si l'administration territoriale ne connaît pas autant d'excès (je pourrais citer de nombreux cas dans le contexte français et connais pas mal la question puisque ayant moi-même fait partie d'une équipe municipale) c'est aussi parce que l'on conçoit côté allemand moins le maire dans une logique politique mais plus dans une logique gestionnaire. En France, on attend du maire qu'il révolutionne la société et qu'il lance de grands projets aux coûts et à l'utilité souvent questionnables. En Allemagne, mais c'est encore plus le cas dans des pays tels que l'Angleterre, on attend avant tout des autorités locales qu'elles soient de bonnes gestionnaires. 

Pour ce qui est des ponts et des routes, ce n'est pas forcément exceptionnel côté allemand... mais je ne vois pas une grande différence avec ce que j'observe côté français. Dans l'absolu, il pourrait lancer des travaux de rénovation plus massifs. Dans les faits, c'est beaucoup plus compliqué, notamment car les populations ont un seuil d'acceptabilité de mise en travaux des axes pour rénovation. C'est l'une - mais pas la seule - des raisons pour lesquelles le rythme de rénovation des infrastructures n'est pas plus intensif. Ensuite, personnellement, j'ai toujours été étonné de l'importance que l'on donnait à l'état des infrastructures de transport pour jauger de la santé d'un pays. Dans certains grands pays, il est de toutes manières illusoire d'avoir un réseau toujours bien entretenu... puisque les densités ne permettent pas économiquement d'injecter les fonds nécessaires à un entretien optimal de ces réseaux. Alors on s'adapte et vit également très bien de la sorte. 

Edited by Skw
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Citation

Idem pour la Finlande un ami c'est pissé dessus en écoutant le journal de France Deux sur le modèle éducatif, il aimerait bien mettre son fils dans cette école-là. Mais ce n’est pas le cas. 

Quelle est la réalité du système éducatif finlandais ? Je n'en entends que des louages qui frisent la caricature. 

Link to comment
Share on other sites

Citation

Ils ont la même vision romantique sur le Danemark.

A ce sujet, la réflexion de Macron sur les Danois qui aiment le changement est assez cocasse : le premier parti danois est le… Parti populaire. Le deuxième parti est le Dansk Folkeparti, d'extrême-droite.

Ils ont aussi refusé d'entrer dans l'Euro. 

Et je ne parle pas de leur politique d'asile qui ferait passer la Hongrie pour une terre d'accueil. 

Mais cela dit je pense que cette vision idyllique des pays scandinaves (et du reste du monde en général) tient au fait que les dirigeants et "élites" passent souvent plus de temps à l'étranger qu'en France et qu'ils sont un peu comme des étudiants Erasmus : le pays visité est toujours magnifique car on ne le connaît pas vraiment. On le découvre via ses universités, ses beaux quartiers...

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est juste le syndrome "l'herbe est plus verte ailleurs" et lors des débats les références à un ailleurs mythifié, une tentative d'appuyer son point de vue avec des arguments d'autorités du type " Regardez, à l'étranger ont fait comme ça et ça marche !". Faut pas chercher plus loin les raisons des comparaisons avec les pays scandinaves et autres paradis démocratico-capitalistes.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Après cela n’empêche pas de s’inspirer de certaines choses qui seraient transposables ici, mais le « copier-coller » tel-quel donne rarement de bons résultats.

J’approuve aussi The Mouse dans son diagnostic : la population doit se faire aux réformes mais pas les têtes du pays (politiques, grosses fortunes...). On été touchées par les réformes les couches fragiles de la société (chômeurs, étudiants, classes dites moyennes...) mais à quel moment les plus aisées participent à l’effort ? 

On leur fait d’abord des cadeaux en espérant qu'ils renvoient l’ascenseur sauf qu’historiquement ils ne l’ont jamais fait.

Apres oui ça fait peut-être discussion de comptoir, mais c’est pourtant ce qui préoccupe les gens.

Edited by Kiriyama
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 6 heures, Kiriyama a dit :

A ce sujet, la réflexion de Macron sur les Danois qui aiment le changement est assez cocasse : le premier parti danois est le… Parti populaire. Le deuxième parti est le Dansk Folkeparti, d'extrême-droite.
Ils ont aussi refusé d'entrer dans l'Euro.
Et je ne parle pas de leur politique d'asile qui ferait passer la Hongrie pour une terre d'accueil. 

Je confirme sur les danois.
J'ai l'impression que c'est assez peu connu ici, mais en terme de "dureté" avec les migrants, ils m'ont l'air encore plus hardcore que les australiens (limite violation des droits de l'homme) :
Et chaque parti joue la surenchère.
Exemple : pour des zones désignées comme ghetto : les peines pour crimes sont doublées.
Et les enfants doivent être séparés de la famille dès l'âge de 1 an, pour au moins 25 heures par semaine (sieste non comprise) pour inculquer les valeurs danoises (sous peine de perte des prestations sociales).
https://www.nytimes.com/2018/07/01/world/europe/denmark-immigrant-ghettos.html

C'est radical ...
Et du point de vue "libéral" ou français, je ne pense pas que ça soit justifié par le nombre de migrants (36 000 en 2016, soit 0.5% de la population ou leur niveau de violence comparé à la France ou l'Allemagne).
J'ai l'impression que leur niveau de tolérance est nettement plus bas qu'en France ou Allemagne.
(après, je ne dis pas que l'approche d'immigration / intégration en France ou en Allemagne est la bonne, loin de là ...)

https://www.nytimes.com/2016/09/06/world/europe/denmark-migrants-refugees-racism.html
 

Le 02/09/2018 à 09:00, The mouse a dit :

 L'etat n'est pas la politique.  C'est nous le peuple souvrain qui devrait  pourvoir déléguer aux politiques la gestion des finances publiques, de l'armée etc. Le politique n'est pas souvrain  elle ne devrait pas choisir la loi électorale, le découpage  etc. Mais nous le peuple souverain. Nous devons choisir et la politique gérer nos choix. La démocratie la république est le choix. En France nous payons ce que nous sommes privés de choisir. 

Tu me lis la bible de l'état.  Le peuple est con et débile. Il faut faire de la pédagogie pour lui expliquer qu'il est con. Mais qui a choisi les lois depuis 1958? Combien de référendum? Depuis la trahison de 2007 du peuple souverain par des politiques intéressés. 

Mon cher mouse, un peu de mesure ça ne ferait pas de mal.

  1. Sur les partis qui claironnent bosser pour la primauté du peuple et l'anti-élitisme, je n'ai aucune illusion :
    après avoir dégagé l'ancienne élite, la plupart mettront en place leur propre oligarchie pour se servir dans les caisses.
     
  2. L'argument "ça ne peut pas être pire" ne tient pas :
    quoiqu'on pense de Trump, au niveau corruption / conflits d'intérêt du gouvernement, il n'est clairement pas mieux que les administrations précédentes ...
    (Et pour moi, bien pire : ils ne se donnent même plus la peine de masquer la corruption derrière les fondations, think tank ou pantouflages...)

    Et pour donner des références de pays à l'histoire récente plus agitée : en 1966 en , Mao a fait appel "au peuple", à savoir les étudiants / gardes-rouges, contre les "élites" (en fait plutôt ses rivaux politiques). Et ça a été la terreur (comparable à ce qu'on a eu en France en 1793+).
     
  3. Je partage le soucis  de limiter la corruption, le népotisme, éviter les fiefs et les politicards à vie ( les scandinaves sont réputés bons dans ce domaine, info ou intox ?:biggrin:)
    Mais le dégagisme a aussi ses conséquences :
    on a eu un gros coup de balais dans les élus en 2017... et un peu d'arrivée de représentant de la société civile et du privé.
    Mais en conséquence, l'assemblée nationale a eu plein de novices en politique, on a eu des lois pas bien ficelées, et est un peu devenu une "chambre d'enregistrement" pour le gouvernement.

 

Le 02/09/2018 à 11:32, Skw a dit :

Je connais aussi très bien l'Allemagne. J'y vivais une bonne partie de l'année pour des raisons professionnelles et y passe toujours un temps conséquent. Ma compagne est allemande et mon fils à la double-nationalité. Je ne prenais en aucun cas l'Allemagne comme l'exemple absolu. J'aurais même une lecture assez négative sur certains aspects...

c'est intéressant.
Tu pourrais développer un peu, sur les thèmes où l'Allemagne est brandie comme modèle absolue (genre l'apprentissage, Hartz 4, le dynamisme industriel, etc ?)

Citation

Pour ce qui est des ponts et des routes, ce n'est pas forcément exceptionnel côté allemand... mais je ne vois pas une grande différence avec ce que j'observe côté français. Dans l'absolu, il pourrait lancer des travaux de rénovation plus massifs. Dans les faits, c'est beaucoup plus compliqué, notamment car les populations ont un seuil d'acceptabilité de mise en travaux des axes pour rénovation. C'est l'une - mais pas la seule - des raisons pour lesquelles le rythme de rénovation des infrastructures n'est pas plus intensif.

Et pourtant, ce printemps , j'ai fait un tour en Europe Centrale (dont 1000km en Allemagne centre et sud).
(c'était un road trip Novichok top secret :tongue:).

Les autoroutes sont en très bon état (surtout en Bavière, et avec peu d'aire d'autoroute, mais avec des fast food à 200m des sorties... ce qui est intelligent)
A la louche, je dirais que 10% de mon kilométrage en Allemagne était sur des portions d'autoroutes en travaux...
ç'en était au point que personne ne respectait la limitation de vitesse dans les zones de travaux ...
(bon, faut dire que la zone de travaux démarre 5km avant les travaux proprement dit...)

Edited by rogue0
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 03/09/2018 à 16:42, The mouse a dit :

Désolé, il n'y a pas d'autres mots en français. Je suis contre le politiquement correction qui brime. Que l’élite de la Médiocrité nous impose.

J'étais là le jour où membre du conseil municipal a payé un dimanche le bus avec la carte de la mairie. Le mardi il a fait ses cartons tout seul sans que la foule le demande.  En France ce n'est pas le cas. J'ai accompagné mon amie finlandaise pour une élection. Elle ne connaissait pas 60 % des gens sur l'ensemble des listes.

Un ministre d'un pays nordique vient de démissionner pour suivre sa femme médecin qui vient d'être mutée aux USA. 

Je discutais vendredi avec un péruvien qui m'expliquait qu'en Amérique du sud les gens ne comprenaient pas comment c'était possible qu'en France un gars comme  Cahuzac n''ait pas été condamné à de la Prison ferme.

Chez eux il y a de la corruption  - beaucoup - et des politiques qui se gavent mais quand ils sont attrapés (kirchner, Lula... bref bcp) ils vont au trou ....

Je ne sais plus trop quoi dire de la démocratie en France... j'ai l'impression que les années passent et qu''on s'enfonce toujours plus loin - le renouvellement de l'assemblée par des clients du régime, car au final c'est ça, n'a rien changé.  Les affaires Benalla, la démission de Hulot confronté au Lobbyistes des chasseurs notamment , le gaspillage d'argent public (vaisselle, piscine ), Agnès Saal  (frais de taxi s'élevant à plusieurs dizaines de milliers d'euros lorsqu'elle dirigeait l'INA) réintégrée au ministère de la culture avec une promotion !, la nomination de copains récompensés comme Philippe Besson, proche du couple Macron,  nommé consul à Los Angeles...         tout ça en 2 mois .. !!

et pas d'illusion  les Sarko, Balkany Thèvenoud, Ferrand (futur président de l'assemblée ?) ... sont bien dans leur pompe et ne verront jamais le portail de la maison d'arrêt se refermer derrière eux.

comment ne pas être écœuré ?

Link to comment
Share on other sites

Cahuzac n'a pas fait grand chose de mal, il a planqué trois franc six sous en suisse comme beaucoup, pas sur d'ailleurs que l'économie faite en vaille le coup pour si peu ... en dehors d'avoir menti a la représentation nationale.

Ce qui lui ai reprocher d'ailleurs c'est de ne pas avoir avoué sa faute.

Il aurait avoué platement sa faute ... aurait essayé de réparer etc. sa ce trouve il serait encore en politique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Lezard-vert a dit :

Je discutais vendredi avec un péruvien qui m'expliquait qu'en Amérique du sud les gens ne comprenaient pas comment c'était possible qu'en France un gars comme Cahuzac n''ait pas été condamné à de la Prison ferme. Chez eux il y a de la corruption  - beaucoup - et des politiques qui se gavent mais quand ils sont attrapés (kirchner, Lula... bref bcp) ils vont au trou ....

Cahuzac n'a pas été condamné pour corruption, mais pour fraude fiscale. Il a été condamné à de la prison ferme, mais aura vu sa peine être aménagée. Les pays où l'on risque effectivement la prison en en cas de fraude fiscale sont relativement limités en nombre... soit parce que la législation ne prévoit pas de telles peines, soit parce que la justice ne distribue généralement pas de peines de prison ferme, soit parce que les peines sont aménageables si celles-ci sont en dessous un certain nombre de mois.

Edited by Skw
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, The mouse a dit :

En 2017, 770 000 bébés sont nés en France soit 14 000 naissances de moins qu’en 2016 (– 1,8 %). Depuis 2014, le nombre de naissances baisse chaque année.

C'est somme toute relativement logique puisque le nombre de femmes en âge de procréer se voit réduit. Autrement dit, on ressent actuellement le passage de la bosse du baby boom... sachant que ce pic de natalité a pris fin vers 1975. Les femmes nées en 1975 ont actuellement 43 ans. Autrement, pendant environ 5 ans, on devrait continuer à voir logiquement diminuer chaque année le nombre de naissancese.

Edited by Skw
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Skw a dit :

Cahuzac n'a pas été condamné pour corruption, mais pour fraude fiscale. Il a été condamné à de la prison ferme, mais aura vu sa peine être aménagée. Les pays où l'on risque effectivement la prison en en cas de fraude fiscale sont relativement limités en nombre... soit parce que la législation ne prévoit pas de telles peines, soit parce que la justice ne distribue généralement pas de peines de prison ferme, soit parce que les peines sont aménageables si celles-ci sont en dessous un certain nombre de mois.

Cahuzac n'en était pas à son coup d'essai...  Il était au cabinet du ministre de la Santé Claude Evin,  et Mediapart a révélé des témoignages plus que troublants. Réputé d'une inflexibilité exemplaire, Jérôme Cahuzac aurait en fait monnayé des autorisations ministérielles contre des sommes considérables, de 1988 à 1991 (si tu voulais installer un scanner dans un hôpital il fallait passer par lui et le gars faisait jouer la concurrence en monnayant l'autorisation au plus offrant pour son compte ....)

En 2007, Jérôme Cahuzac est condamné pour « travail dissimulé » après avoir employé dans sa clinique, de juillet 2003 à novembre 2004, une femme de ménage originaire des Philippines et sans papiers et rémunérée en liquide ... Ministre du budget et s'occupant notamment de la fraude fiscale et se devait d'être exemplaire !  fraude fiscale, blanchiment de fraude, mensonges... récidiviste il aurait du prendre lourd au regard de son niveau d'activité et sn passif -  Je ne suis pas d'accord du tout avec vous deux  mais on va en rester là ; d'autant que cahuzac n'est pas l'exception - la liste est longues des politiques fraudeurs/ mafieux qui échappent à tout.

Edited by Lezard-vert
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Lezard-vert a dit :

Je discutais vendredi avec un péruvien qui m'expliquait qu'en Amérique du sud les gens ne comprenaient pas comment c'était possible qu'en France un gars comme  Cahuzac n''ait pas été condamné à de la Prison ferme.

Chez eux il y a de la corruption  - beaucoup - et des politiques qui se gavent mais quand ils sont attrapés (kirchner, Lula... bref bcp) ils vont au trou ....

Je ne sais plus trop quoi dire de la démocratie en France... j'ai l'impression que les années passent et qu''on s'enfonce toujours plus loin - le renouvellement de l'assemblée par des clients du régime, car au final c'est ça, n'a rien changé.  Les affaires Benalla, la démission de Hulot confronté au Lobbyistes des chasseurs notamment , le gaspillage d'argent public (vaisselle, piscine ), Agnès Saal  (frais de taxi s'élevant à plusieurs dizaines de milliers d'euros lorsqu'elle dirigeait l'INA) réintégrée au ministère de la culture avec une promotion !, la nomination de copains récompensés comme Philippe Besson, proche du couple Macron,  nommé consul à Los Angeles...         tout ça en 2 mois .. !!

et pas d'illusion  les Sarko, Balkany Thèvenoud, Ferrand (futur président de l'assemblée ?) ... sont bien dans leur pompe et ne verront jamais le portail de la maison d'arrêt se refermer derrière eux.

comment ne pas être écœuré ?

Et bien tu vois, tu viens d'expliquer malgré toi pourquoi la démocratie des pays avancés est le régime le plus solide de l'exploitation de l'Humanité par le Capital. L'URSS... quelle horreur, quelle rigidité, un système d'exploitation archi primitif où tout le monde sait que tout est faux, et qu'il faut une force de malade pour essayer de la maintenir, avec un coût terrible en défense/police pour le conserver : très inefficient. Le Pérou c'est surement à peu près pareil mais sans la force/secret nécessaire, à savoir que la structure globale du pays oblige à devoir punir sévèrement les cas qui sortent car la population pourrait en avoir plein le dos. Ils sont surement globalement moins aisés matériellement, d'où la pilule qui passe plus difficilement, mais la moindre emprise du Capital sur l'ensemble de leur vie peut laisser leur perception humaine primaire plus claire, et donc moins prompte au compromis d'une pseudo-rationalité ancrée dans le raisonnement qui prend la forme d'un "oui mais blablablabla".

La démocratie des pays avancés est géniale: tout est faux, mais tout le monde croit que c'est vrai héhé. Et tu es dans ce message l'exemple même de l'incroyable élasticité de ce régime: malgré tout ce que tu vois (et encore tu parles de ce qu'il y a de plus gentil...), tu en arrives à seulement "ne plus trop quoi dire de la démocratie en France" ^^. Si le budget de l'éducation nationale en France est le premier poste de dépense ce n'est pas un hasard... après qu'il eut été le rôle de l'Eglise d'enseigner la résignation avec la promesse d'une autre vie divine, il est du rôle de l'éducation d'apprendre aux jeunes à aimer la démocratie car tout autre régime serait bien pire ! (Ils apprennent en même temps à accepter de s'ennuyer, et c'est un mec qui a fait prépa/école d'ingé qui parle... autant te dire que j'en ai bouffé: maso jusqu'au bout héhé). Ainsi la démocratie est le régime qui se créé ses propres ennemis... son seul véritable ennemi de modernité offensive avancée a été l'Allemagne Nazi, un capitalisme d'état moderne mais qui coûtait beaucoup trop cher en terme de redistribution de valeur aux travailleurs (chose logique en réaction à la débandade des années 20-30)... et qui a donc été vaincu et enterré sous des centaines de milliers de tonnes de bombes et de documents de propagande. C'est d'ailleurs une mécanique qui va souvent au-delà de la propre conscience des décideurs qui sont eux-mêmes le sommet de l'humanité brisée et séparée d'elle-même.

Ton système de défense personnel, qu'on peut appeler "égo" va venir à l'arrêt Secousse de mes lignes précédentes. Il y a plusieurs possibilités de réactions dans la protection de ce "système de croyances": 

  • La violence : l'attaque ne sera pas faite sur ce que dit la personne, mais sur la personne elle-même, en lui collant des étiquettes : nazi, raciste, anti-sémite où que sais-je encore. "Hyper-douteux" peut en être un également ^^. L'anti-fascisme que l'on voit dans les villes étudiantes est évidemment ce système le plus visiblement violent, avec de pauvres jeunes très éloignés d'eux-mêmes et complètement vassalisés intérieurement.
  • L'ignorance est possible: refus de prendre en compte les nouvelles données pour ne pas faire chambouler l'édifice, c'est une autre forme de lâcheté assez courante qui nous arrive à tous.
  • La pseudo-rationalisation en ressortant les données injectées par l'éducation/propagande: "oui mais tu peux dire ce que tu veux, nous on a quand même à bouffer"; "oui mais t'as vu ce qu'il se passait en URSS; en Irak; dans les camps de concentrations etc etc"; "oui mais on a de la chance, on peut partir en vacances et j'ai le droit de faire 2h de métro par jour aussi blablabla". "Oui mais on a quand même Cyril Hanouna, merci mon Dieu".
  • Un "Oui je suis d'accord avec toi"; quelque chose de très superficiel qui permet discrètement de passer à autre chose.

J'oublie surement de nombreuses possibilités avec tout le panel de nuances qui existe, surprends moi ^^.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

C'est lié.

Difficile d'avoir une économie compétitive dans un pays où les dirigeants traînent des CV judiciaires pareils, où les conflits d'intérêt sont légion...

En fait l'économie est liée à la classe politique. La population doit aussi avoir confiance en ses dirigeants et ceux-ci doivent consacrer leurs mandats au développement de leur pays. Pas à améliorer leur CV sur LinkedIn ou à se faire un carnet d'adresses qu'ils revendront quand ils repasseront au privé. 

On a tendance à cloisonner au maximum les choses, mais tout se tient. 

Après on peut vite descendre dans ce qui ressemble à des discussions de comptoir, mais, comme je l'ai dit, c'est inévitable et ces discussions sont la conséquence de faits réels. 

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, prof.566 a dit :

On en parlait déjà lors de la campagne en 2016 de ce foutu ralentissement de la croissance en 2018. "Ils" disaient que ca repartirait doucement en 2019...

c'est pas la crise pour tous le monde   ; là au moins on est les champions  - et quand je pense qu'on va pas leur payer d'impôts sur leur gains 2018 ....

https://www.lesinrocks.com/2018/05/18/actualite/en-2018-les-milliardaires-francais-sont-ceux-qui-senrichissent-le-plus-vite-au-monde-111084638/

Les plus grosses fortunes françaises voient leur richesse s'accroître depuis le début de l'année 2018.

Serait-ce cela l'effet Macron ? Selon Bloomberg, les principales fortunes françaises ont vu leur richesse croître de manière plus importante que leurs homologues étrangers en 2018. Plus concrètement, les treize personnes les plus riches de l'Hexagone ont gagné 27,6 milliards de dollars (environ 23 milliards d’euros, ndlr) depuis le début de l’année.

22,3 milliards de dollars pour Bernard Arnault et François Pinault

Ce qui représente une hausse presque anormale de 12,2%. La France domine largement le classement mondial en la matière, loin devant le Japon (+7,1%), la Chine (+6,3%) et les États-Unis (+1,9%).

Une santé économique déconcertante pour les grandes fortunes françaises, qui doit beaucoup aux seuls Bernard Arnault et François Pinault. Tous les deux ont amassés pas moins 22,3 milliards de dollars supplémentaires depuis le début de l'année civile. Respectivement PDG du groupe LVMH et fondateur de Kering, les deux hommes profitent de la demande exponentielle des produits de luxe, notamment en provenance du marché asiatique, et de l'ouverture toujours plus importante à la vente en ligne.

Le luxe, ça rapporte

François Pinault a également capitalisé grâce à sa maison de ventes Christie’s, dont les ventes - grâce à la hausse des enchères - ont atteint 6,6 milliards de dollars sur l'année écoulée. Sa fortune est estimée à 35,5 milliards de dollars, contre 76,4 milliards pour le patron de LVMH.

Derrière, on retrouve les propriétaires de Chanel, les frères Alain et Gérard Wertheimer, qui ont ajouté 2,4 milliards de dollars à leur fortune. Femme la plus riche de France et fille de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers a augmenté sa fortune de 3,7 milliards de dollars grâce à l'Oréal.

------------------------------

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On 9/11/2018 at 2:05 PM, Lezard-vert said:

c'est pas la crise pour tous le monde   ; là au moins on est les champions  - et quand je pense qu'on va pas leur payer d'impôts sur leur gains 2018 ....

https://www.lesinrocks.com/2018/05/18/actualite/en-2018-les-milliardaires-francais-sont-ceux-qui-senrichissent-le-plus-vite-au-monde-111084638/

Les plus grosses fortunes françaises voient leur richesse s'accroître depuis le début de l'année 2018.

Serait-ce cela l'effet Macron ? Selon Bloomberg, les principales fortunes françaises ont vu leur richesse croître de manière plus importante que leurs homologues étrangers en 2018. Plus concrètement, les treize personnes les plus riches de l'Hexagone ont gagné 27,6 milliards de dollars (environ 23 milliards d’euros, ndlr) depuis le début de l’année.

22,3 milliards de dollars pour Bernard Arnault et François Pinault

Ce qui représente une hausse presque anormale de 12,2%. La France domine largement le classement mondial en la matière, loin devant le Japon (+7,1%), la Chine (+6,3%) et les États-Unis (+1,9%).

Une santé économique déconcertante pour les grandes fortunes françaises, qui doit beaucoup aux seuls Bernard Arnault et François Pinault. Tous les deux ont amassés pas moins 22,3 milliards de dollars supplémentaires depuis le début de l'année civile. Respectivement PDG du groupe LVMH et fondateur de Kering, les deux hommes profitent de la demande exponentielle des produits de luxe, notamment en provenance du marché asiatique, et de l'ouverture toujours plus importante à la vente en ligne.

Le luxe, ça rapporte

François Pinault a également capitalisé grâce à sa maison de ventes Christie’s, dont les ventes - grâce à la hausse des enchères - ont atteint 6,6 milliards de dollars sur l'année écoulée. Sa fortune est estimée à 35,5 milliards de dollars, contre 76,4 milliards pour le patron de LVMH.

Derrière, on retrouve les propriétaires de Chanel, les frères Alain et Gérard Wertheimer, qui ont ajouté 2,4 milliards de dollars à leur fortune. Femme la plus riche de France et fille de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers a augmenté sa fortune de 3,7 milliards de dollars grâce à l'Oréal.

------------------------------

 

 

 

Il serait bon de vérifier les dates des chiffrages et les taux de change. PArce que ca fait un peu beaucoup putaclick cet article.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, prof.566 a dit :

Il serait bon de vérifier les dates des chiffrages et les taux de change. PArce que ca fait un peu beaucoup putaclick cet article.

https://www.lemonde.fr/argent/article/2018/05/21/la-france-ce-pays-ou-les-milliardaires-s-enrichissent-vite_5302326_1657007.html?xtmc=milliardaires&xtcr=1

article du Monde ...

 La France est aussi le 5eme pays qui compte le plus de millionnaires au monde (hors résidence principale !) ...

au regard de notre "petite" population on ne peut pas dire que la France est pauvre.

Et je ne vois pas pourquoi quand on met en cause la richesse de nos milliardaires tellement solidaires on doivent mettre en doute les articles qui s'y rapportent.... S'ils étaient un peu plus patriotes et solidaires je serais le 1er à les en féliciter  mais ce n'est pas le cas. Quand ils font parler d'eux hélas  ce n'est jamais pour leur soutien au pays mais pour leurs frasques, leur avidité insatiable, leur enrichissement borderline notamment dans les pays émergents (Boloré en Afrique, Arnauld et sa propension à délocaliser vers les pays les pays à bas coût au moins disant social ...). 

et puis taper sur les milliardaires .... dis toi bien que "si tu ne sais pas pourquoi tu le fais , eux ils le savent !"

Au même moment le pouvoir d'achat et la qualité de vie de la masse de "ceux qui ne sont rien" ne cessent de plonger - rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme comme à dit Lavoisier.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,773
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...