Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FRANCE : 5° puissance économique?


SPARTAN
 Share

Recommended Posts

il y a 24 minutes, g4lly a dit :

Sauf que les gens irait acheter à l'étranger ... comme il le fond déjà ... ici la police française vient déjà faire le plein au Luxembourg :bloblaugh:

Et comme le gros de la richesse en France est le fait des commerçants et de la consommation ...

Sauf que ca concerne que les frontaliers, et qu'ils le font depuis toujours, et ce que cela concerne est pinuts par rapport au pib france. on pourrait remplacer totalement  les charges salariales et patronales des salaires jusqu'a  2 ou 3 fois le plafond de la secu par une tva social non recuperable sur toutes les factures. cela rendrait nos entreprises bien plus concurentielles par rapport aux importations.

le principe devrait etre : taxer la consommation plutot que le travail, prime a l'exportateur plutot qu'a l'impotateur. on fait tout le contraire depuis toujours.

Edited by ordre mondial
Link to comment
Share on other sites

La TVA rapporte 155 milliards en 2021 en France.

Les impôts de production rapporteraient 77 milliards en France en 2016 mais je crois qu'ils ont déjà été baissé d'au moins 10 milliards.

Donc on voit que passer de 20 à 25% augmenterait d'environ 25% la TVA donc rapporterait environ 38 milliards.

On ne pourrait donc de toute façon pas les effacer par ce mécanisme.

J'ajoute qu'au final, c'est les consommateurs qui paierait cette hausse de la TVA. En effet, même si cela permettrait de relocaliser de la production, cela se ferait au prix de la production étrangère plus TVA augmenté maintenant égal au nouveau prix français mais toujours plus élevé que le précédent. Donc même si la balance est neutre pour l'Etat, elle n'est pas neutre pour le consommateur. Pire, si le prix français reste non compétitif, le consommateur continue à acheter le produit étranger, c'est juste l'Etat qui prélève plus. 

Et une hausse de la TVA augmentera nécessairement les fraudes et les achats frontaliers (Wish vient d'être blacklisté sous prétexte de danger pour le consommateur mais on sait très bien que c'est aussi et surtout car il ne paie que rarement la TVA ...)

Link to comment
Share on other sites

29 minutes ago, ordre mondial said:

Sauf que ca concerne que les frontaliers, et qu'ils le font depuis toujours, et ce que cela concerne est pinuts par rapport au pib france. on pourrait remplacer totalement  les charges salariales et patronales des salaires jusqu'a  2 ou 3 fois le plafond de la secu par une tva social non recuperable sur toutes les factures. cela rendrait nos entreprises bien plus concurentielles par rapport aux importations.

le principe devrait etre : taxer la consommation plutot que le travail, prime a l'exportateur plutot qu'a l'impotateur. on fait tout le contraire depuis toujours.

Des frontaliers qui font 200 km pour faire leur course en Allemagne ou au Luxembourg ça commence à faire du monde :bloblaugh:

22 minutes ago, Deres said:

La TVA rapporte 155 milliards en 2021 en France.

Les impôts de production rapporteraient 77 milliards en France en 2016 mais je crois qu'ils ont déjà été baissé d'au moins 10 milliards.

Donc on voit que passer de 20 à 25% augmenterait d'environ 25% la TVA donc rapporterait environ 38 milliards.

On ne pourrait donc de toute façon pas les effacer par ce mécanisme.

J'ajoute qu'au final, c'est les consommateurs qui paierait cette hausse de la TVA. En effet, même si cela permettrait de relocaliser de la production, cela se ferait au prix de la production étrangère plus TVA augmenté maintenant égal au nouveau prix français mais toujours plus élevé que le précédent. Donc même si la balance est neutre pour l'Etat, elle n'est pas neutre pour le consommateur. Pire, si le prix français reste non compétitif, le consommateur continue à acheter le produit étranger, c'est juste l'Etat qui prélève plus. 

Et une hausse de la TVA augmentera nécessairement les fraudes et les achats frontaliers (Wish vient d'être blacklisté sous prétexte de danger pour le consommateur mais on sait très bien que c'est aussi et surtout car il ne paie que rarement la TVA ...)

Les différentes cotisation et autre taxe impôt qui abonde la sécurité sociale ... c'est 600 milliards ... et c'est essentiellement sur la production que ça pèse. Certes une part est représente par les revenu du capital ... mais ces revenu ne sont autres que de la richesse produite par la production ... incitant les actionnaires à demander plus de rendement.

Juste les "cotisations" - hors CSG RDS, les impots sur la production ... - c'est déjà 400 milliards.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, g4lly a dit :

Des frontaliers qui font 200 km pour faire leur course en Allemagne ou au Luxembourg ça commence à faire du monde :bloblaugh:

j'en voit plus l'interet. Les frais de trajets, vont largement depasser une difference de tva de 4 ou 5 %.

mais allons plus loin. je parle bien d'une taxe saociale non recuperable. aujourd’hui, les entreprises recupere la tva de tout ce qu'elles consomment. la tva rapporte 155 milliards euros. imaginons qu'elle ne soit plus recuperable du tout. combien rapporterait'elle. si on prend un pib de 2300 milliards, une taxe sociale de 20 % generalisé rapporterai 460 milliard euros. gardons les taxes a 5% et 10 %, on arrive facilement a 400 milliards. y a largement de quoi supprimer les charges patronales et salariales des salaires inferieurs a 3 fois le plafond de la secu. tout ceci sans augmenté la tva

donc, j'importe un produit, il sera taxé de 20 %, mais aucune baisse de charge, car pas d'emploi. j'exporte un produit, je gagne presque 50 % de la masse salariale, je donne 100 de salaire, ca coute 100 au patron, les employés touchent 100, donc mon produit fabriqué vaut beaucoup moins cher, cela depend du ration emploi/matiere utilisé pour sortir le produit, donc mon entreprise redevient bien plus concurrentielle, surtout dans les domaines a fort pourcentage de main d'oeuvre.

globalement, une taxe non recuperable sur l'ensemble des produits et services, comprenant les produits financiers et compagnies. je pousse. j'empreinte de l'argent,je consomme donc, j'achete donc un pret d'argent. et bien taxe sociale de 20 % sur les interets que je paie. cette meme banque , pour financer ton pret, l'empreinte sur le marché. elle consomme, donc taxe de 20 %. ca peut aller tres vite.

du coup, depuis que l'on parle de la valeur travail, la, on priviligie vraiment le travail. et plus la rente.

 

Link to comment
Share on other sites

Une TVA non récupérable ou un équivalent a déjà existé autrefois. C'est une très mauvaise idée car cela oriente l'économie de façon très forte vers des sociétés verticalisés juste pour des raisons d'impôts pas d'efficience. La logique capitalistique est au contraire d'avoir des producteurs spécialisés très efficaces grâce aux grandes quantité et en se spécialisant. Une TVA non récupérable sera donc aussi bien plus profitable aux grandes entreprises pouvant verticaliser leur production en quantité raisonnable qu'aux petites souvent mono-production ou fournisseurs pour d'autres. 

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Des frontaliers qui font 200 km pour faire leur course en Allemagne ou au Luxembourg ça commence à faire du monde :bloblaugh:

Une grosse partie de ces trajets frontaliers pour faire les courses viennent de produits subissant des impôts bien plus importants que les 3% de différences de TVA avec le Luxembourg : essence, alcool, cigarette. Suivant les produits et les pays, cela peut varier. Et il ne faut pas oublier qu'en dehors des grands centres urbains, il faut parfois même au sein d'un même pays, faire une certaine distance pour aller à un hypermarché ou un centre commercial bien achalandé. Si tu dois de toute façon déjà faire 50km, autant faire 100km pour trouver bien moins cher. Et aux frontières où la différence de prix est intéressante, rapidement les commerces deviennent encore plus petit donc chers du mauvais côté.

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Deres a dit :

Une TVA non récupérable ou un équivalent a déjà existé autrefois. C'est une très mauvaise idée car cela oriente l'économie de façon très forte vers des sociétés verticalisés juste pour des raisons d'impôts pas d'efficience. La logique capitalistique est au contraire d'avoir des producteurs spécialisés très efficaces grâce aux grandes quantité et en se spécialisant. Une TVA non récupérable sera donc aussi bien plus profitable aux grandes entreprises pouvant verticaliser leur production en quantité raisonnable qu'aux petites souvent mono-production ou fournisseurs pour d'autres. 

 

bien justement,sauf qu'aujourd'hui, toutes les grosses boites, soutraitent a une autre boite, qui soutraite a une autre, et encore, et encore. tellement, qu'il est tres tres courant que celui qui fait vraiment le travail, ce trouve au niveau 4, 5 voire 6 de sous traitance.

donc en gros, la grosse boite empoche le pognon, sans rien faire, et le dernier sous traitant fait le boulot pour une misere. le cadre de la grosse boite qui ne fait que passer un coup de fil, a le gros salaire, tous les avantages/protections. le producteur en fin de chaine, qui fait tout le boulot, lui, n'a plus que les miserables restes en salaire et plus aucun avantages/protections, sur lesquels on lui preleve encore des charges. et tout ceci sans generer de revenu de taxe pour la collectivité. entre temps, tous les intermediaires se seront gavé aussi, pour absolument aucune plus value. avec une taxe non recuperable, a coup de 20 % de taxe par niveau, ce systeme  serait tres couteux. et donc le producteur serait directement embauché dans la grosse boite, comme le cadre qui a passé le coup de fil. il y aurait toujours la taxe de 20 % une fois au moins pour le client.

aujourd’hui, toutes les boites importantes sont constituées ainsi. une maison mere, tres peu d'employé qui aspire tous les revenus, et donc gave les actionnaires, et une multitudes de filiales, sous boites, sous traitants, qui ne font jamais de benefices, toujours a la limite du depot de bilan, ou les employés sont exploités. il suffit de voire les palais ecoeurant de luxe en guise de siege social des grands groupes, et les filiales dans des algeco ou les employés se les pellent l'hiver, et surchauffent l'ete. on nous fait passer la pillule, on nous disant que cela permet aux entreprises de mieux s'adapter au marché, mais au detriment des travailleurs, c'est a dire ceux qui realisent vraiment le service ou le produit.

il est evident, qu'une boite ne peut pas etre bonne en tout, et qu'elle soustraite certaines activités, mais d'un niveau. pas de 4 ,5,6 niveaux. ou alors et bien qu'elle paye les taxes a chaque niveau.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

53 minutes ago, ordre mondial said:

j'en voit plus l'interet. Les frais de trajets, vont largement depasser une difference de tva de 4 ou 5 %.

 

Aujourd'hui faire tes courses en Allemagne plutôt qu'en France tu économise déjà facilement 25%.

Ajoute la grosse ristourne sur les clopes l'essence et l'alcool au Luxembourg et fait le trajet tous les quinze jours ou tous les mois en covoiturant à deux ou trois.

C'est super rentable. Encore plus si tu en profites pour visiter de la famille ou des amis en chemin.

Ajoute 5% de TVA en sus ... Et l'A31 sera embouteillée h24.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ordre mondial a dit :

 

bien justement,sauf qu'aujourd'hui, toutes les grosses boites, soutraitent a une autre boite, qui soutraite a une autre, et encore, et encore. tellement, qu'il est tres tres courant que celui qui fait vraiment le travail, ce trouve au niveau 4, 5 voire 6 de sous traitance.

donc en gros, la grosse boite empoche le pognon, sans rien faire, et le dernier sous traitant fait le boulot pour une misere. le cadre de la grosse boite qui ne fait que passer un coup de fil, a le gros salaire, tous les avantages/protections. le producteur en fin de chaine, qui fait tout le boulot, lui, n'a plus que les miserables restes en salaire et plus aucun avantages/protections, sur lesquels on lui preleve encore des charges. et tout ceci sans generer de revenu de taxe pour la collectivité. entre temps, tous les intermediaires se seront gavé aussi, pour absolument aucune plus value. avec une taxe non recuperable, a coup de 20 % de taxe par niveau, ce systeme  serait tres couteux. et donc le producteur serait directement embauché dans la grosse boite, comme le cadre qui a passé le coup de fil. il y aurait toujours la taxe de 20 % une fois au moins pour le client.

aujourd’hui, toutes les boites importantes sont constituées ainsi. une maison mere, tres peu d'employé qui aspire tous les revenus, et donc gave les actionnaires, et une multitudes de filiales, sous boites, sous traitants, qui ne font jamais de benefices, toujours a la limite du depot de bilan, ou les employés sont exploités. il suffit de voire les palais ecoeurant de luxe en guise de siege social des grands groupes, et les filiales dans des algeco ou les employés se les pellent l'hiver, et surchauffent l'ete. on nous fait passer la pillule, on nous disant que cela permet aux entreprises de mieux s'adapter au marché, mais au detriment des travailleurs, c'est a dire ceux qui realisent vraiment le service ou le produit.

il est evident, qu'une boite ne peut pas etre bonne en tout, et qu'elle soustraite certaines activités, mais d'un niveau. pas de 4 ,5,6 niveaux. ou alors et bien qu'elle paye les taxes a chaque niveau.

Le souci je le répète c'est que ta TVA non récupérable va rapidement disparaitre car tes "horribles " grosses entreprises vont verticaliser leur production à grande vitesse, menant à la faillite de leurs "gentils" fournisseurs qu'ils rachèteront à bas prix sur le coup. Ta "haine" des grosses boîtes mènerait justement à leur domination totale. Ce n'est pas aux impôts de déterminer l'organisation de l'industrie par pur hasard des subtilités juridiques des articles de lois, c'est au marché de trouver la solution la plus efficiente. Et on sait que la verticalisation n'est pas la bonne solution la plupart du temps. C'est à cause de ces effets de bord que la TVA non, récupérable a été supprimé. J'ajoute qu'une société qui est trop dépendante de ses fournisseurs comme tu le décrit s'expose surtout à se faire doubler par ceux-ci. C'est exactement ce qui s'est passé avec nos idiots de capitaine d'industrie rêvant de sociétés sans usines (et sans soucis pour eux ou disons juste du management de contrat comme appris à HEC, rien de technique) en délocalisant toutes celles-ci chez des fournisseurs chinois. Puis ceux-ci sont montés en compétence et ont lancés des produits concurrents qui ont écrasés leurs anciens donneurs d'ordres qui leur ont appris le travail gratuitement et qui ne pouvait qu'être plus cher.

Pour l'exploitation des petites boites par les grosses, je dirais :

- les patrons des petites boites ne sont souvent pas à plaindre

- c'est le système français qui veut cela. Plus tu donnes de protection et d'avantages aux salariés via les négo syndicales dans les grosses boites plus la logique financière voudra que le travail parte dans des petites boites aux syndicats moins puissants. Les avantages des uns se payent souvent sur le dos des autres. 

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Aujourd'hui faire tes courses en Allemagne plutôt qu'en France tu économise déjà facilement 25%.

Ajoute la grosse ristourne sur les clopes l'essence et l'alcool au Luxembourg et fait le trajet tous les quinze jours ou tous les mois en covoiturant à deux ou trois.

C'est super rentable. Encore plus si tu en profites pour visiter de la famille ou des amis en chemin.

Ajoute 5% de TVA en sus ... Et l'A31 sera embouteillée h24.

ca existe depuis toujours. ca ne changera pas beaucoup plus. ceux qui le font deja, ne vont pas le faire 2 fois plus. et finalement ca reste pinuts a comparer du pib france. donc tu ne fais pas une politique de taxation en fonction de ce parametre. et c'est pas compliqué de rendre le passage des frontieres un peu plus penible. genre gros bouchon ou tu met 2 heures pour passer. et ca rendra la manip tellement chiante, que ca va reguler tout ca. et l'a31 est deja embouteillé. donc si pour aller chercher ta lessive, tes pates, tes boites, tes biscuits et la bouffe des chiens pour la quinzaine, a -25 %, tu met toute la journée, je vois plus l'interet. t'aura plus le temps de voir ta famille.

pas de probleme, on peut augmenté la tva.

Link to comment
Share on other sites

La TVA ce ne représente que 7% du PIB en France ...

... accessoire la TVA pose un probleme ... la redistribution ... en proportion elle taxe beaucoup plus les ménages modeste que les ménages aisés. Sur le premier décile - revenu disponible - la TVA représente 15% du revenu disponible sur les deux derniers déciles elle représente moins de 8% des revenus disponible.

L'autre souci c'est qu'augmenter la TVA augmentent les coûts des investissements en France ... le coût de la construction par exemple et donc la production de logement.

Dernier souci ... l'augmentation de la TVA augmente l'inflation ... et donc les prestations indexé dessus comme le SMIC ... et probablement les salaires ... ce qui renchéri le travail. Çà peut être compensé par des baisses de charge ... mais il n'y a pas de garanti que la baisse de charge soit suffisante pour que l'effet TVA élevé permette un coût du travail plus bas in fine.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Deres a dit :

Le souci je le répète c'est que ta TVA non récupérable va rapidement disparaitre car tes "horribles " grosses entreprises vont verticaliser leur production à grande vitesse, menant à la faillite de leurs "gentils" fournisseurs qu'ils rachèteront à bas prix sur le coup. Ta "haine" des grosses boîtes mènerait justement à leur domination totale.

mais c'est deja exactement ce qui se passe. les grosses boites, passent des contrats avec un sous traitant pour 2, 3 ans max. des que le sous traitant est efficace et competent, elle donne le contrat a un autre sous traitant, pour moins cher en general. donc le premier s'ecroule, voir disparait.

le nouveau fonce, pour s'apercevoir qu'au final il gagne pas d'argent. et hop 2 ans apres c'est pour encore un autre sous traitant. etc....

du coup certains sous traitant, pas con, sous traite aussi le contrat, comme ca au bout de 2 ans c'est pas lui qui coule mais son sous sous traitant. etc... c'est comme ca qu'on en arrive a 5 ou 6 niveaux, jusqu'a l'auto entrepreneur.

si sur le marché, il manque de concurence et de sous traitant, la grosse boite ne va pas hesité a aider a la creation d'un nouveau sous traitant, en participant meme en parti au capital, et il recommence. elle fait tellement de beurre sur le dos de ces sous traitant. et au pire elle revent ces parts, se desengage, puisqu'elle recreera un autre sous traitant. ils savent faire maintenant.

et on voit bien aujourd'hui, il n'y a jamais eu d'aussi grosse entreprise en terme de chiffre d'affaire qu'aujourd'hui, avec si peu d'employé. donc la tva recuperable ne regle absolument pas le probleme. bien au contraire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, g4lly a dit :

La TVA ce ne représente que 7% du PIB en France ...

... accessoire la TVA pose un probleme ... la redistribution ... en proportion elle taxe beaucoup plus les ménages modeste que les ménages aisés. Sur le premier décile - revenu disponible - la TVA représente 15% du revenu disponible sur les deux derniers déciles elle représente moins de 8% des revenus disponible.

L'autre souci c'est qu'augmenter la TVA augmentent les coûts des investissements en France ... le coût de la construction par exemple et donc la production de logement.

Dernier souci ... l'augmentation de la TVA augmente l'inflation ... et donc les prestations indexé dessus comme le SMIC ... et probablement les salaires ... ce qui renchéri le travail. Çà peut être compensé par des baisses de charge ... mais il n'y a pas de garanti que la baisse de charge soit suffisante pour que l'effet TVA élevé permette un coût du travail plus bas in fine.

 

ca tombe bien tu me donne des chiffres interessant.

si demain on transfere les charges salariales sur une tva sociale, bien sur limité sur 2 fois le plafond de la secu, en gros pour les salaires de moins de 5000 euros, c'est 23% de gain supplémentaire pour les travailleurs, directement. bien au dela des 15 % de tva ponctionné aux pauvres travailleurs. par contre, les 2 derniers deciles, bien entendu , ca sera pas la meme, pas de baisse de charge au dessus de 5000, et la tva qui augmente.

mais c'est pour ca aussi que je serai plus pour une taxe sociale non recuperable, en gros tranformer la tva en taxe sociale non recuperable, sur l'ensemble des services et produits, donc comme l'assiette de la csg crds. cela permettrai de ne pas l'augmenter. tout en supprimant les charges salariales et patronales. en poussant plus loin, remplacer la tva par la csg crds, mais avec le meme taux que la tva, soit, 20%, 10 %, 5 % et 2,1 % selon les produits et services. et donc non recuperable.

il n'y aurait que le salaire du travailleur jusqu'a 5000 euros qui ne serait pas ponctionné.

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, ordre mondial said:

il n'y aurait que le salaire du travailleur jusqu'a 5000 euros qui ne serait pas ponctionné.

Et celui qui a deux emplois à 4999€ il est ponctionné ou pas?

Sinon comment tu collectes une taxe sur le consommateur "final" ?!

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, g4lly a dit :

Et celui qui a deux emplois à 4999€ il est ponctionné ou pas?

Sinon comment tu collectes une taxe sur le consommateur "final" ?!

quand tu le verra, tu me l'envoira. on negociera. :bloblaugh:

je comprend pas vraiment ta question ?

t'achete un service, un produit, financier ou materiel, tu as une facture, et t'applique la taxe. bien sur au black, c'est mort. mais c'est de la fraude. un jour peut etre, nos gouvernement vont vraiment lutter contre les fraudes. et donner de vrai moyens pour lutter contre les fraudes.

donc ton achat, ta consomation, tu le fais aupres d'une entreprise, en general. celle ci declare la tva tous les mois, et la paie. et bien, tu fait toujours pareil, meme si c'etait une csg crds. mais la, l'entreprise ne recupere plus rien.

dans le cas d'achat internet, et bien la c'est simple. ton achat, tu le fait depuis ton compte bancaire par cb, paypal etc... et bien direct, la banque , des le mouvement entre les comptes, entre le tient et le site internet, initialise un virement correspondant a la csg crds vers le tresor public. c'est que de l'informatique. simple voyont. d'ailleurs je ne comprend pas la difficulté qu'a le gouvernement a recuperer la tva de wish. sur ce principe.

et ci par hasard, t'avais envie d'utilisé un compte etranger, bien c'est simple. ce compte etranger faut que tu l'aprovisionne. des que tu l'approvisionne, 20 % pour le tresor public. et si tu demande a ton patron de virer ta paie sur ce compte etranger directement, et bien c'est simple, le patron paiera les 20% de csg crds. y a pas de probleme. que des solutions.

tout ca c'est pour payer nos prestations sociales. faut pas l'oublier. et le but c'est de decharger les entreprises des charges sociales.

j'aimerai tellement le jour, ou quand je donne 100 euros a mon employé pour son travail, ca me coute 100 euros, et qu'il est 100 euros dans sa poche.

et les prestations sociales, devrait etre prises sur la consommation. de toute maniere, un smicard ne connsommera jamais plus que son smic, alors qu'un millionnaire consomera ses millions, meme si il ne travaille pas. donc qui peut consommé, paie.

voila comment redonner de la valeur au travail.

aujourd'hui, un patron paie 145, pour qu'un employé recoive 77 pour son travail. y a un bug quand meme.

quand tu consomme 100, tu paye 120, en general. pourquoi quand tu consomme 77, tu paierai pas 145. ca choque vu comme ca. parce que quand tu achete, tu emploie, quelque part. en france ou en chine. c'est toi qui choisi.

et quand tu place a la bourse, tu paie quoi ?

 

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, ordre mondial said:

je comprend pas vraiment ta question ?

t'achete un service, un produit, financier ou materiel, tu as une facture, et t'applique la taxe.

Je suis commerçant j’achète une pomme à mon producteur de pomme je paie la taxe?

Je suis client j’achète une pomme à mon vendeur de pomme je paie la taxe aussi?

Elle est payé combien de fois la taxe à la fin?

Link to comment
Share on other sites

AMHA, sur cet histoire de TVA sociale ou du moins de hausse de la TVA pour baisser d'autres impôts sur le travail ou la production :

- oui la TVA sociale peut avoir des effets bénéfiques

- mais il faut faire très attention aux effets de bords qui peuvent être importants (hausse des prix, hausse de la fraude, ...) et aps toujours immédiat ou directs

- le mieux serait quand même de trouver des économies pour compenser les baisses de certains impôts improductifs. Je ne vais pas faire mon vieux râleur poujadiste mais je pense qu'il y malheureusement pas mal de marge de manoeuvre en France où nous sommes les champions de monde des comités Théodule. Au final, tout impôt doit bien être payé par quelqu'un et de fil en aiguille, cela finit inévitablement sur le consommateur. Ne pas oublier le fameux diction qui dit que ce ne sont pas les vaches qui paye les impôts sur le lait.

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

Des projections https://www.fipeco.fr/fiche/La-taxe-sur-la-valeur-ajoutée

Quote

...

3) Les effets sur l’activité économique

Une hausse de la TVA accroît les prix à la consommation, ceux des produits français comme ceux des produits importés, mais pas les prix à l’exportation. Dans un premier temps, elle contribue à diminuer la consommation (et l’investissement en logements) mais n’a pas d’effet sur la compétitivité des entreprises françaises par rapport à leurs concurrents étrangers.

La hausse des prix à la consommation est ensuite répercutée sur les salaires indexés, de droit (SMIC) ou de fait, ce qui entraîne une augmentation des coûts de production des entreprises et une nouvelle hausse des prix, qui cette fois touche les prix des produits exportés.

Au total, selon le modèle macroéconomique de l’INSEE et de la direction générale du trésor, une hausse équivalente à 1 point de PIB (22 Md€) du montant net de la TVA entraîne au bout de trois ans une diminution de 0,7 % du PIB et de 150 000 emplois salariés.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, g4lly a dit :

Je suis commerçant j’achète une pomme à mon producteur de pomme je paie la taxe?

Je suis client j’achète une pomme à mon vendeur de pomme je paie la taxe aussi?

Elle est payé combien de fois la taxe à la fin?

Je suis commerçant j’achète une pomme à mon producteur de pomme je paie la taxe?

bin oui

Je suis client j’achète une pomme à mon vendeur de pomme je paie la taxe aussi?

mais bien sur

Elle est payé combien de fois la taxe à la fin?

autant de fois que tu le revends

ca te parait drole. mais oui.

 finalement, au bout d'un moment si c'est pas revendable , t'arrete.

mais reprenons les choses

je vais raisonner sur une taxe 20 %, comme sur un rafale ou une telé.

le commercant achete 1 tonne de pomme a 85 cts/kg a son producteur.

toi tu achete 1 kg de omme a 3 euros a ton commercant.

va chez le producteur si il veut bien vendre ton kg de pomme.

le producteur, grace a une csg crds non recuperable, ne paie plus aucune charge de salaire donc quand il donne 1265 euros a son employé, ca lui coute 1265 euros. le bonheur.

du coup son kg de pomme ne vaut plus que 65 cts. avec la nouvelle taxe csg crds 20 %; ca fait 78 cts. sinon c'est un en...é.

ton commercant du coup vend son kg de pomme a 2,4 euros soit 2,88 euros le kg

carrement deflationiste. t'es content. sur du produit francais/francais et francais.

par contre ca marche pas si tu achete ta tele chinoise de reve. desolé. tu pleure :bloblaugh:

et pareil sur les pommes espagnoles ou marocaine.

Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, ordre mondial said:

le producteur, grace a une csg crds non recuperable, ne paie plus aucune charge de salaire donc quand il donne 1265 euros a son employé, ca lui coute 1265 euros. le bonheur.

C'est déjà le cas ... il y a quasi pas de charge sur les bas salaires! https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24542

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, g4lly a dit :

C'est déjà le cas ... il y a quasi pas de charge sur les bas salaires!

mais tu as vu ca ou.

pour donner 1250 , 700 et 900, en gros, net, je donne 6400 euros et 1200 de klesia  par trimestre. fais le calcul. du mensonge les baisses de charges.

 

 

Edited by ordre mondial
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, g4lly a dit :

Tu sais suivre un lien? L'état te rembourse 500€ de charge sur un SMIC 35h ... pour 1200€ net salarié - avec la mutuelle etc. - ... l'employeur ne débourse que 1600€ en tout.

moi je te dis ce que je paie par trimestre.

j'ai un expert comptable.

de la theorie ton truc. des que tu sort du 35 h et du smic, c'est fini. un cuisto, a 24 h, une serveuse a 20 h et c'est mort.

 ou alors mon expert comptable m'en...e

je vais te dire je paie 26/27000 euros de charges par an et 20000 euros de tva par an.

 

 

 

 

 

 

 

Edited by ordre mondial
manquer un zero
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,665
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Godefroy de Bouillon
    Newest Member
    Godefroy de Bouillon
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...