SPARTAN

FRANCE : 5° puissance économique?

Recommended Posts

Pourquoi faire ? Il n'y en a pas assez comme ça dans le forum ? Pas parce qu'il n'y en pas quoi à critiquer, parce que je n'ai pas envie.

Henri K.

c'etait une boutade henry, je voulez juste te dire que j'aimerais le voir, juste comme cela par principe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'etait une boutade henry, je voulez juste te dire que j'aimerais le voir, juste comme cela par principe...

Et bien par principe, je ne le ferai pas.

Et crois moi, si un jour l'envie m'emporte pour critiquer la Chine, ce sera de toute façon beaucoup plus pertinent et bien plus "chiffré" et "fact proven" que le plupart des "pseudo-journalistes" qui se permettent d'ouvrir leur grande gueule sans avoir jamais été mis un bout de leur petit pied précieux sur le sol chinois, et qui se contentent de copy paste et faire de la propagande de ce qu'il faut qu'on entend par ici.

Je pourrais vous parler des processus étatiques en tout genre, les pots de vins, les négociations commerciales, les habitudes des gens, le système social, l'égocentrisme des Chinois, les filles, les villes, l'espionnage industriel dans les 2 sens (j'ai quant même sorti quelques Allemands de la taule chinoise sinon ils se seraient moisi dans un trou à rat sans que personne ne soit au courant, et 50 ans après on donnera raison aux Chinois...)...etc...etc.

Mais non, je n'ai pas envie. De toute façon il y a tellement d'idées reçues aujourd'hui que les "critiques", ce n'est pas ça qui manque...

Comme ça quand je n'aurai plus de haggis pour mon Whisky, il suffit que je consulte quelques pages pour l'accompagner. C'est comme hier, dans l'un des posts que j'ai posté, quand j'ai écrit "orbite de transfert GTO", j'avais le sourire car je me rappelle la grosse blague que j'ai vu quelques parts qui dit "GTO = GEO"...

Bref, je vais retourner dans mon verre, ça m'énerve...

Henri K.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien par principe, je ne le ferai pas.

Et crois moi, si un jour l'envie m'emporte pour critiquer la Chine, ce sera de toute façon beaucoup plus pertinent et bien plus "chiffré" et "fact proven" que le plupart des "pseudo-journalistes" qui se permettent d'ouvrir leur grande gueule sans avoir jamais été mis un bout de leur petit pied précieux sur le sol chinois, et qui se contentent de copy paste et faire de la propagande de ce qu'il faut qu'on entend par ici.

Je pourrais vous parler des processus étatiques en tout genre, les pots de vins, les négociations commerciales, les habitudes des gens, le système social, l'égocentrisme des Chinois, les filles, les villes, l'espionnage industriel dans les 2 sens (j'ai quant même sorti quelques Allemands de la taule chinoise sinon ils se seraient moisi dans un trou à rat sans que personne ne soit au courant, et 50 ans après on donnera raison aux Chinois...)...etc...etc.

Mais non, je n'ai pas envie. De toute façon il y a tellement d'idées reçues aujourd'hui que les "critiques", ce n'est pas ça qui manque...

Comme ça quand je n'aurai plus de haggis pour mon Whisky, il suffit que je consulte quelques pages pour l'accompagner. C'est comme hier, dans l'un des posts que j'ai posté, quand j'ai écrit "orbite de transfert GTO", j'avais le sourire car je me rappelle la grosse blague que j'ai vu quelques parts qui dit "GTO = GEO"...

Bref, je vais retourner dans mon verre, ça m'énerve...

Henri K.

pas de second degrés, pas d'humour...

retourne dans ton verre...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas de second degrés, pas d'humour...

retourne dans ton verre...

 

<sérieux mallrats, tu files un mauvais coton ces derniers temps. Ton post est limite parceque si je le prend tel qu'il  donne l'impression d'avoir été pensé et écrit, ca équivaut à dire à ton interlocuteur d'aller se faire foutre littéralement....Je vuex bien excuser un certain nombre de choses et notament une maitrise approximative de la syntaxe pour diverses raisons mais fait gaffe à ce que tu écris et à la manière dont tu l'écris....>

Share this post


Link to post
Share on other sites

<sérieux mallrats, tu files un mauvais coton ces derniers temps. Ton post est limite parceque si je le prend tel qu'il  donne l'impression d'avoir été pensé et écrit, ca équivaut à dire à ton interlocuteur d'aller se faire foutre littéralement....Je vuex bien excuser un certain nombre de choses et notament une maitrise approximative de la syntaxe pour diverses raisons mais fait gaffe à ce que tu écris et à la manière dont tu l'écris....>

tu est sérieux la ? c'est moi qui prend ? P.... non mais la faut pas déconné, c'est lui qui dit qu'il retourne dans son verre, c'est lui qui prend tout mal, lui qui est a la limite permanente de la propagande...

franchement vire moi plutôt que de me faire ch...

il le dit lui même, suivant le nombre de verre qu'ils prend il est ou de bonne ou de mauvaise humeur... et bien comme il la ecrit lui même je l'invite a retourné dans sont verre puisque visiblement ça l'aide a rire...

 

si un algérien était aussi propagandiste envers sot pays tu l'aurait recadrez, mais comme il apporte des info intéressante tu laisse tout passé. comme quand il compare les croissance du PIB ou il fait preuve de suffisance envers tout le monde en réglant c'est compte... bien sur habillez par des informations, cela passe mieux...

filé un mauvais coton signifie ne pas être d'accord avec toi surtout... ( quand on en viens a distribuez des points pour un MP ( poli ) on est vraiment loin de la modération...

allez vas y vire moi, tu n’attend que cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, votre ministre du travail ignore une des caractéristiques principales du CDD. Typique d'un politique qui vit dans sa tour d'ivoire et n'a plus aucun lien avec sa population.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/05/petit-precis-de-droit-du-travail-a-l-attention-de-la-ministre-du-travail_4803527_4355770.html

Edited by Cadia

Share this post


Link to post
Share on other sites

En meme temps c'est la minute facile de "Jean Jacques Bourdin" ... il fait le coup a chaque fois, et bien sur ca marche souvent. Les politiques font de la politique, et par définition il ne savent en général rien ou pas grand chose du ministère auquel ils sont affectés...

Ceux qui sont du métier ... ont d'autres travers, puisqu'étant impliqué ils ont du mal a avoir le recul suffisant pour ne pas être influencé justement.

Ce qui est extrêmement intéressant en France, c'est que ce genre de "piège" Bourdin se permet surtout de les placé sur les pas des femmes ... et des minorité visible.

En général le journaliste évite de faire ce genre d'embuscade a un homme blanc de 50 ans présidentiable ...

Le pire c'est qu'en lisant son CV tu apprends qu'elle a eu tout plein de CD quelle a fait tout un tas de boulot de merde, avant de se faire embaucher comme assistante a la mairie de Paris.

Après évidement comme la situation des CDD vient juste de changer, que sont dernier CDD date de plus de 10 ans de changer, et que ce n'est pas un sujet qu'on aborde quotidiennement entre la poire et le fromage, ça aide pas ... a savoir qu'en plus il n'y a pas un unique cas ... mais plusieurs avec différente durée, différente condition de renouvellement, il existe par exemple des CDD "sans fin" ou des CDD renouvelable indéfiniment. Notamment les CDD de remplacement et les CDD d'usage.

Edited by g4lly
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai en effet lu sa page wiki avant de poster mais, il s'agit tout de même d'une question basique. On ne parle pas d'un ministre de l'écologie ou de la défense mais, de celle du travail.

Que cette personne ait eu des expériences professionnelles pas faciles dans sa jeunesse n'est pas vraiment une excuse.

Les CDD à la chaîne effectués par certains employeurs est une vraie plaie et un motif de précarité pour beaucoup de salariés.

Ce n'est pas un sujet anodin dans le marché du travail surtout que les entreprises de placement temporaires sont de plus en plus nombreuses. Le marché commence même à devenir saturé.

On ne parle pas suffisamment des nombreux problèmes que ces CDD payés à l'heure et sur une longue période causent. Nous avons des employés qui n'osent pas prendre des vacances car la compensation (ou indemnité vacances) ne suffit pas à couvrir les jours de congé.

Edited by Cadia

Share this post


Link to post
Share on other sites

En meme temps c'est la minute facile de "Jean Jacques Bourdin" ... il fait le coup a chaque fois, et bien sur ca marche souvent. Les politiques font de la politique, et par définition il ne savent en général rien ou pas grand chose du ministère auquel ils sont affectés...

Ceux qui sont du métier ... ont d'autres travers, puisqu'étant impliqué ils ont du mal a avoir le recul suffisant pour ne pas être influencé justement.

Ce qui est extrêmement intéressant en France, c'est que ce genre de "piège" Bourdin se permet surtout de les placé sur les pas des femmes ... et des minorité visible.

En général le journaliste évite de faire ce genre d'embuscade a un homme blanc de 50 ans présidentiable ...

Le pire c'est qu'en lisant son CV tu apprends qu'elle a eu tout plein de CD quelle a fait tout un tas de boulot de merde, avant de se faire embaucher comme assistante a la mairie de Paris.

Après évidement comme la situation des CDD vient juste de changer, que sont dernier CDD date de plus de 10 ans de changer, et que ce n'est pas un sujet qu'on aborde quotidiennement entre la poire et le fromage, ça aide pas ... a savoir qu'en plus il n'y a pas un unique cas ... mais plusieurs avec différente durée, différente condition de renouvellement, il existe par exemple des CDD "sans fin" ou des CDD renouvelable indéfiniment. Notamment les CDD de remplacement et les CDD d'usage.

Il avait eu ségo et sarko sur les SNA/SNLE à ce petit jeu là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai en effet lu sa page wiki avant de poster mais, il s'agit tout de même d'une question basique. On ne parle pas d'un ministre de l'écologie ou de la défense mais, de celle du travail.

Que cette personne ait eu des expériences professionnelles pas faciles dans sa jeunesse n'est pas vraiment une excuse.

Les CDD à la chaîne effectués par certains employeurs est une vraie plaie et un motif de précarité pour beaucoup de salariés.

Ce n'est pas un sujet anodin dans le marché du travail surtout que les entreprises de placement temporaires sont de plus en plus nombreuses. Le marché commence même à devenir saturé.

On ne parle pas suffisamment des nombreux problèmes que ces CDD payés à l'heure et sur une longue période causent. Nous avons des employés qui n'osent pas prendre des vacances car la compensation (ou indemnité vacances) ne suffit pas à couvrir les jours de congé.

Fait un sondage en France et pose ce genre de question a un panel standard ... tu va avoir 95% de réponse fausse ...

Sont expérience professionnel n'est pas le probleme ... mais elle explique qu'elle n'est pas "déconnectés" puisque justement elle a eu des CDD et donc elle est sensé savoir ce que c'est et le droit associé. Pourtant la plupart des gens qui ont des CDD ne savent absolument a quoi ils ont droit ou pas droit. Selon la rédaction du contrat de travail les conditions du CDD peuvent changer drastiquement, rien que le type de terme du contrat "précis" ou "imprécis" fait basculer le CDD d'un droit a l'autre, l'un étant renouvelable deux fois et limité dans le temps ... l'autre étant absolument illimité et renouvelable ad vitam eternam!

Les CDD payé a l'heure pendant tout une carrière sont souvent légaux ... ce sont un cas particulier pas si particulier que ça du CDD d'usage.

Si ton employeur connais le droit sur le bout des doigts il peut faire quasiment ce qu'il veut ... tellement il y a de moyens de s'arranger avec le code du travail.

D'ailleurs dans plusieurs cas, comme a La Poste, sur une partie des fait l'employeur n'a même pas été condamné.

http://contrat-de-travail.comprendrechoisir.com/astuce/voir/158695/recours-au-cdd-d-usage-qui-est-concerne


On a le même coup avec la demi-part fiscale supplémentaire ... "personne" n'avait vu le coup venir ou presque de l'explosion du RFR des veuves et veufs. Tu aurais posé la question il y a un mois tous les politiques se seraient planté.


Tout ça ne m'étonne pas le moins du monde, il suffit de côtoyer un peu les politiques pour comprendre qu'il ne maitrise rarement leur dossier, et qu'il ne cherche pas la le faire. C'est pas le boulot du politique, c'est boulot de ses assistants des fonctionnaires qui bossent pour lui etc. Le politique il fait de la politique si passe pas sont temps a savoir tout sur tout du quotidien de tout le monde.

Si les politiques devaient entrer en empathie avec tous les gens qu'ils pourrissent à chaque fois qu'il vote un texte a la con ... ils finiraient en CHS après quelques mois d'activité.

Edited by g4lly

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça ne m'étonne pas le moins du monde, il suffit de côtoyer un peu les politiques pour comprendre qu'il ne maitrise rarement leur dossier, et qu'il ne cherche pas la le faire. C'est pas le boulot du politique, c'est boulot de ses assistants des fonctionnaires qui bossent pour lui etc. Le politique il fait de la politique si passe pas sont temps a savoir tout sur tout du quotidien de tout le monde.

Je comprends bien le fond de ton analyse et de ton ressenti mais il faut pas généraliser non plus. Certains ministres sont compétents dans les champs d'attribution où ils sont nommés (pas par hasard non plus...). La plupart des ministres nommés ou des secrétaires d'Etat le sont parce que généralement ils ont de l'expérience dans les domaines en lien avec leur ministère. Les cas contraires de ministres nommés uniquement sur des considérations politiques existent aussi, mais généralement on essaye de faire une synthèse des deux.

Mais il est bien évident que les ministres ne sont pas techniquement aussi compétent dans le domaine que l'administration sur laquelle ils s'appuient. Au premier rang de laquelle se trouveles hauts fonctionnaires qui dirigent les directions générales diverses. Enfin le ministre dispose aussi de son cabinet, où siègent à la fois des conseillers politiques et des conseillers techniques qui informent, conseillent, préparent le ministre. Il faut bien se rendre compte qu'un ministre (au moins dans les grands ministères) a rarement un moment pour se poser et réfléchir, il ne fait qu'enchainer les réunions et les interventions toute la journée, le tout mâché et préparé par son équipe ministérielle et de l'administration, d'où l'importance du choix des hommes à ce niveau (cabinet et directions générales de l'administration).

En l'espèce Myriam El Khomri n'avait aucune qualification spécifique qui puisse indiquer qu'elle serait compétente comme ministre du travail, c'est un choix purement politique (elle est jeune, c'est une femme, issue de l'immigration, et sans vouloir réduire ses mérites à ca, elle a du en bénéficier pour obtenir ces postes ministériels alors qu'elle ne pesait pas grand chose avant à la Mairie de Paris). Donc effectivement pas étonnant qu'elle se soit pris les pieds dans le tapis sur une question un peu vache ... Et ca laisse rêveur quand on sait que le travail et le chomage sont la priorité du gouvernement! Héhéhé comprenne qui voudra ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est probablement aussi pour ça qu'il faut réécrire le code du travail : la Loi est juste devenue parfaitement inintelligible, y compris pour ses praticiens au quotidien. Ca avantage les truands et les requins de procédure, les autres tentent de rester dans les basiques, d'éviter tout contentieux comme la peste, et se font couillonner régulièrement.

A une époque j'avais - un peu - à faire aux impôts (pour une société). Une conversation sur trois avec l'inspectrice, qui n'avait pas pourtant pas l'air d'une tanche, se concluait par "il faut que je vérifie, il faut que je regarde le Code / les circulaires / que je consulte les collègues...". 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fait un sondage en France et pose ce genre de question a un panel standard ... tu va avoir 95% de réponse fausse ...

Sont expérience professionnel n'est pas le probleme ... mais elle explique qu'elle n'est pas "déconnectés" puisque justement elle a eu des CDD et donc elle est sensé savoir ce que c'est et le droit associé. Pourtant la plupart des gens qui ont des CDD ne savent absolument a quoi ils ont droit ou pas droit. Selon la rédaction du contrat de travail les conditions du CDD peuvent changer drastiquement, rien que le type de terme du contrat "précis" ou "imprécis" fait basculer le CDD d'un droit a l'autre, l'un étant renouvelable deux fois et limité dans le temps ... l'autre étant absolument illimité et renouvelable ad vitam eternam!

Les CDD payé a l'heure pendant tout une carrière sont souvent légaux ... ce sont un cas particulier pas si particulier que ça du CDD d'usage.

Si ton employeur connais le droit sur le bout des doigts il peut faire quasiment ce qu'il veut ... tellement il y a de moyens de s'arranger avec le code du travail.

D'ailleurs dans plusieurs cas, comme a La Poste, sur une partie des fait l'employeur n'a même pas été condamné.

http://contrat-de-travail.comprendrechoisir.com/astuce/voir/158695/recours-au-cdd-d-usage-qui-est-concerne

 


 

On a le même coup avec la demi-part fiscale supplémentaire ... "personne" n'avait vu le coup venir ou presque de l'explosion du RFR des veuves et veufs. Tu aurais posé la question il y a un mois tous les politiques se seraient planté.

 


 

Tout ça ne m'étonne pas le moins du monde, il suffit de côtoyer un peu les politiques pour comprendre qu'il ne maitrise rarement leur dossier, et qu'il ne cherche pas la le faire. C'est pas le boulot du politique, c'est boulot de ses assistants des fonctionnaires qui bossent pour lui etc. Le politique il fait de la politique si passe pas sont temps a savoir tout sur tout du quotidien de tout le monde.

Si les politiques devaient entrer en empathie avec tous les gens qu'ils pourrissent à chaque fois qu'il vote un texte a la con ... ils finiraient en CHS après quelques mois d'activité.

Elle aurait alors parfaitement eu la possibilité de répondre à la question par "ça dépend de ...". Elle aurait forcé le présentateur à développer et préciser son thème.

On ne lui demandait pas de monter un dossier sur la sécurité des engins de chantier ou de calculer des indemnités de chômage pour une femme enceinte. Non, c'était une question basique et quasiment de culture générale dans son domaine d'attribution.

Edited by Cadia

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que le code du travail et son épaisseur est surtout le fruit de... demandes patronales. C'est le résultat d'accord passés entre eux et les autorités françaises qui a abouti à ce mille-feuilles. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que le code du travail et son épaisseur est surtout le fruit de... demandes patronales. C'est le résultat d'accord passés entre eux et les autorités françaises qui a abouti à ce mille-feuilles. 

C'est bien de le rappeler cela dit ce n'est pas entièrement vrai

L'epaisseur du code du travail est lié aussi bien à des demandes patronales qu'a des jurisprudences (notamment des prudhommes) tout au long des années ainsi qu'a une navigation à la petite semaine de nos responsables politiques qui pondent des lois à chaque crise sociale et exception apparaissant dans les médias. C'est pas nouveau, on n'est pas les seuls (faut voir le volume de textes de loi et regulation pondus aux USA par les différentes agences), c'est un developpement logique dans une société qui evolue et se complexifie mais c'est vrai qu'à un moment on arrive à  saturation par du trop et trop nawak, surtout parceque les codes et autres texte de lois ne sont jamais dépoussiérés. Au point qu'on arrive a des textes de loi contradictoire dans le même code

Ca vaut evidemment aussi pour les autres codes que celui du travail

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne lui demandait pas de monter un dossier sur la sécurité des engins de chantier ou de calculer des indemnités de chômage pour une femme enceinte. Non, c'était une question basique et quasiment de culture générale dans son domaine d'attribution.

Tout à fait d'accord.

Si on ne demande pas à un ministre de connaître son domaine, alors il ne sert à rien.

Cette personne a reçu pour mission de conduire une réforme. Elle vient de passer plusieurs semaines pour préparer les consultations, qu'a-t-elle fait de ce temps ?

Si elle ne connaît pas les grandes lignes de droit du travail comment peut-elle comprendre ses effets sur la vie des entreprises et donc de l'économie, du chômage...

Apres pour être honnête, il faut se rappeler que Sapin avait déclaré que si le code du travail était trop gros, il fallait l'écrire en plus petit caractère. Moi président, je l'aurai congédié avant la fin de l'émission. 

Mais nous n'avons pas tous la même vision de ce que doit être la compétence.

 

A noter que le code du travail et son épaisseur est surtout le fruit de... demandes patronales. C'est le résultat d'accord passés entre eux et les autorités françaises qui a abouti à ce mille-feuilles. 

tu as des sources, des éléments pour avancer cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après pour être honnête, il faut se rappeler que Sapin avait déclaré que si le code du travail était trop gros, il fallait l'écrire en plus petit caractère.

Il faut savoir s'il a dit ça sur le ton de la plaisanterie... ou pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était dans une émission en réponse à une question sur la taille du code du travail.

Quand on est ministre, on ne plaisante pas sur ces sujets. C'est une faute grave.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que le code du travail et son épaisseur est surtout le fruit de... demandes patronales. C'est le résultat d'accord passés entre eux et les autorités françaises qui a abouti à ce mille-feuilles. 

C'est surprenant tout de même. Un employeur est avantagé avec un code du travail simple. Le seul intérêt pour lui d'avoir une loi complexe est que les employés ont moins de chance de saisir certaines subtilités et ignorer certains de leurs droits. En gros de les baratiner en leur citant un article hors contexte ou que partiellement.

Prenons l'exemple de la condition de base relative aux licenciement (en Suisse): Un employeur n'a pas à donner de motifs pour un licenciement, il doit par contre respecter le délai légal pour la date de la fin des rapports de travail. Ce système est d'une simplicité totale pour le patron et le place clairement en position de force.

Après tout ceci s'est complexifié afin d'accorder une meilleure protection à la partie faible (en cas de maladie, grossesse, armée, collectif, etc.) et ce n'est certainement pas le patronat qui a souhaité ces modification.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois : as-tu des sources pour affirmer que le patronat est rédacteur du Code du travail ?

Le français, j'entends. Je ne connais pas la Belgique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,418
    Total Members
    1,550
    Most Online
    KLD
    Newest Member
    KLD
    Joined
  • Forum Statistics

    20,726
    Total Topics
    1,253,788
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries