Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'artillerie de demain


max
 Share

Recommended Posts

Je suis bien d'accord. Il faut aussi identifier les autres activités du personnel du véhicule et les automatiser également ou les simplifier ou trouver d'autres solutions (volant de personnel commun au niveau de l'unité par exemple) avant de diminuer les effectifs. 

En plus du chargement du canon, il y a l'approvisionnement en munitions, l'entretien du véhicule (et des automatismes ...), l'entretien des armements, le ravitaillement en essence/huile/etc, les changements de roues/chenilles, son camouflage, le désensablement ou désembouage, la surveillance  pendant l'action, les tours de garde pendant la veille, les absences possible de personnel (permission, blessures, administratifs, ...) et pleins d'autres choses. Et il faut prévoir aussi tous les scenarios en mode dégradés, pas seulement quand tu as moins de personnel mais aussi quand un automatisme est en panne pour seulement dégrader la mission, pas la bloquer. 

C'est aussi la force de l'automatisation par rapport à la robotisation. Comme les scénarios dégradés sont extrêmement nombreux et avec une combinatoire exponentielle, tu peux t'appuyer sur le personnel pour les gérer et aussi pour improviser si nécessaire. Avec un robot, tout doit être prévu dans le micro-détail sinon, il est généralement bloqué. Les scénarios de double panne ne sont donc souvent pas anticiper par exemple. 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

49 minutes ago, Deres said:

Je suis bien d'accord. Il faut aussi identifier les autres activités du personnel du véhicule et les automatiser également ou les simplifier ou trouver d'autres solutions (volant de personnel commun au niveau de l'unité par exemple) avant de diminuer les effectifs. 

En plus du chargement du canon, il y a l'approvisionnement en munitions, l'entretien du véhicule (et des automatismes ...), l'entretien des armements, le ravitaillement en essence/huile/etc, les changements de roues/chenilles, son camouflage, le désensablement ou désembouage, la surveillance  pendant l'action, les tours de garde pendant la veille, les absences possible de personnel (permission, blessures, administratifs, ...) et pleins d'autres choses. Et il faut prévoir aussi tous les scenarios en mode dégradés, pas seulement quand tu as moins de personnel mais aussi quand un automatisme est en panne pour seulement dégrader la mission, pas la bloquer. 

C'est aussi la force de l'automatisation par rapport à la robotisation. Comme les scénarios dégradés sont extrêmement nombreux et avec une combinatoire exponentielle, tu peux t'appuyer sur le personnel pour les gérer et aussi pour improviser si nécessaire. Avec un robot, tout doit être prévu dans le micro-détail sinon, il est généralement bloqué. Les scénarios de double panne ne sont donc souvent pas anticiper par exemple. 

Un exemple bête mais sur un FOB qui subit un assaut le personnel qui sert les mortiers dont la position est sous la mitraille ... prend une position de combat d'infanterie et son FA ... ou des grenade ... ou un MG ... ou son couteau ... et sert comme fantassin.

Le robot artilleur ... il contemple la FOB tomber.

Link to comment
Share on other sites

On 7/5/2021 at 7:10 PM, hadriel said:

Deuxième tour de contrats EDIPD que j'avais manqué, merci.

Pour ceux qui sont curieux sur les demandes, voir ici (page 68): https://ec.europa.eu/research/participants/data/ref/other_eu_prog/edidp/wp-call/edidp_call-texts-2020_en.pdf

On a entre autres choses, des munitions 155mm guidées (seuil à 60km de portée, objectif à 80km), des roquettes guidées (seuil à 200km, pas d'objectif annoncé) et plein d'autres choses. Je vais poster dans le fil dédié pour les autres contrats.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

KMW reparle de son 155 monté sur Boxer avec une tourelle complètement automatique:

https://www.edrmagazine.eu/krauss-maffei-wegmann-tube-indirect-fire-solutions

Le machin fait 38 tonnes et ne rentre pas en une pièce dans un A400M, faut mettre le Boxer dans un et la tourelle dans l'autre.

Bref j'ai du mal à comprendre l'intérêt du tir à 360° et du blindage (qui ne servira à rien face à des munitions de précision de toute façon) vs une solution camion comme le CAESAR, qui sort déjà de batterie avant que la riposte adverse arrive.

Et en plus comme les obus sont dans le chargeur auto dans la tourelle avec la fusée montée, si il faut faire des salves avec des obus particuliers le CAESAR est plus flexible.

Mais bon apparemment l'engin tiendrait la corde pour l'appel d'offre de la bundeswehr pour 120 155mm à roue.

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, hadriel a dit :

KMW reparle de son 155 monté sur Boxer avec une tourelle complètement automatique:

https://www.edrmagazine.eu/krauss-maffei-wegmann-tube-indirect-fire-solutions

Le machin fait 38 tonnes et ne rentre pas en une pièce dans un A400M, faut mettre le Boxer dans un et la tourelle dans l'autre.

Bref j'ai du mal à comprendre l'intérêt du tir à 360° et du blindage (qui ne servira à rien face à des munitions de précision de toute façon) vs une solution camion comme le CAESAR, qui sort déjà de batterie avant que la riposte adverse arrive.

Et en plus comme les obus sont dans le chargeur auto dans la tourelle avec la fusée montée, si il faut faire des salves avec des obus particuliers le CAESAR est plus flexible.

Mais bon apparemment l'engin tiendrait la corde pour l'appel d'offre de la bundeswehr pour 120 155mm à roue.

 

 

Je suis étonné que ce soit le Donar sur Boxer, la solution intermédiaire entre PZH2000 et CAESER proposé par KMW :

Vu que Nexter bosserait sur une solution chenillée intermédiaire sur fond propre, je pensais naïvement que ce serait eux qui présenterait une solution intermédiaire au travers de KNDS... :dry:

Cela laisse augurer de l'ambiance dans le machin...

Au passage j'ai appris que le Boxer avait une marge évolutive jusqu'à 40 t mais alors quid des 32T du VBCI ??? :huh:

Et il y aussi une solution sur Camion du Donar.

Par ailleurs KMW bosse avec Nammo pour qualifier son 155mm Ramjet sur PZH2000.

 

 

il y a 18 minutes, Frégate a dit :

Ce 155 mm me fait penser à la tourelle de 127 mm mark 30 de l'US navy

Si on devait appuyer là où cela fait mal, on dirait que cela fait aussi penser à la tourelle de 114 mm montée en 155 mm des projet GiBi... :dry:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Deres a dit :

Là ou il y a vraiment contradiction, c'est quand on veut mettre des robots partout mais que dans le même temps, on veut absolument conserver un chargeur en quatrième homme dans ses tanks ou des tourelles habités car c'est plus "souple" et "robuste". Avant de se lancer dans la robotisation à outrance, je pense qu'il doit surtout être possible d'automatiser ie l'équivalent des robots industriels beaucoup de chose afin de supprimer l'usage de main d'œuvre "idiote" ne servant en fait qu'à faire des taches répétitives relativement simple. Avoir des chargeurs automatiques pour l'artillerie et les mortiers ainsi que des ravitailleurs automatiques de ces chargeurs me semble plus raisonnable à court terme (et techniquement faisable sans révolution technologique) que de vouloir automatiser leur déplacement. Le MEPAC permettra par exemple de réduire l'équipage de 5 à 4 personnes par exemple via l'automatisation du chargement et du pointage. Manque juste un chargeur automatique ou semi-automatique plus un moyen de le recharger avec des sortes de magazines géants au lieu d'obus individuels à la main histoire de peut être réduire l'équipage à 3 personnes. Le CAESAR 8x8 va aussi dans ce sens avec non pas un chargeur automatique mais des bras faisant tous les transferts.

Penses-tu à quelque chose comme l'Archer Suédois ? Concept intéressant mais on arrive vite à des masses importantes (30 tonnes comparé aux 17 tonnes du CAESAR 6 x 6) et à encombrement non négligeable.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, hadriel a dit :

Bref j'ai du mal à comprendre l'intérêt du tir à 360° et du blindage (qui ne servira à rien face à des munitions de précision de toute façon) vs une solution camion comme le CAESAR, qui sort déjà de batterie avant que la riposte adverse arrive.

Quid avec des drones/munitions rodeuses qui te tombent dessus dès que tu es à l'arrêt  ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Deres a dit :

Là ou il y a vraiment contradiction, c'est quand on veut mettre des robots partout mais que dans le même temps, on veut absolument conserver un chargeur en quatrième homme dans ses tanks ou des tourelles habités car c'est plus "souple" et "robuste". Avant de se lancer dans la robotisation à outrance, je pense qu'il doit surtout être possible d'automatiser ie l'équivalent des robots industriels beaucoup de chose afin de supprimer l'usage de main d'œuvre "idiote" ne servant en fait qu'à faire des taches répétitives relativement simple. Avoir des chargeurs automatiques pour l'artillerie et les mortiers ainsi que des ravitailleurs automatiques de ces chargeurs me semble plus raisonnable à court terme (et techniquement faisable sans révolution technologique) que de vouloir automatiser leur déplacement. Le MEPAC permettra par exemple de réduire l'équipage de 5 à 4 personnes par exemple via l'automatisation du chargement et du pointage. Manque juste un chargeur automatique ou semi-automatique plus un moyen de le recharger avec des sortes de magazines géants au lieu d'obus individuels à la main histoire de peut être réduire l'équipage à 3 personnes. Le CAESAR 8x8 va aussi dans ce sens avec non pas un chargeur automatique mais des bras faisant tous les transferts.

 

Ne pas oublier qu'environs 45% de la population américaine souffre d'obésité voire d'obésité morbide et on ne parle pas encore des gens en simple surpoids.

Le Pentagone a déjà dénoncé cette situation.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, BPCs a dit :

Quid avec des drones/munitions rodeuses qui te tombent dessus dès que tu es à l'arrêt  ?

Elles marchent aussi bien pour taper des véhicules en mouvement. La solution à ça c'est une bonne défense basse couche.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Il y a 5 heures, leclercs a dit :

très intéressant article sur les recherches en matières de projectiles d'artilleries, du rail gun de l'institut saint-louis

https://www.edrmagazine.eu/the-guided-ammunition-way-ahead-institut-saint-louis

 

Ca ressemble quand même pas mal à du délire d'ingénieur: antennes phasées et champs de plasma sur les munitions, je suis pas sur que ça soit très compatible avec le prix réduit qu'ils cherchent.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, hadriel a dit :

Ca ressemble quand même pas mal à du délire d'ingénieur: antennes phasées et champs de plasma sur les munitions, je suis pas sur que ça soit très compatible avec le prix réduit qu'ils cherchent.

Au contraire, le générateur de plasma, cela peut être vu comme une sorte de taser superpuissant. Vu que cela n'a pas de parties mobiles à protéger de la violence du tir, cela peut être relativement simple. Cela prendrait aussi moins de place que des surfaces portantes compliquées à déployer qui en plus augmentent la trainée.

Les antennes phasés, il ne faut pas imaginer des antennes AESA d'avion avec 1000 modules car ils n'ont pas besoin d'une telle précision. Et en les rendant plus précises, tu les rend aussi plus sensibles donc tu peux diminuer leur taille.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 months later...
Le 29/07/2021 à 18:34, hadriel a dit :

Des nouvelles du GMLRS ER:

E7c4egxXEAcLjOW.jpg

Les russes doivent apprécier de savoir qui dans quelques années, des MLRS américains en Estonie (où ils font des exercices régulièrement) ou en Finlande pourront avec la munition de base bombarder directement le centre de Saint-Petersbourg. Cela leur rappellera les bons souvenirs du siège de Leningrad.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Deres a dit :

Les russes doivent apprécier de savoir qui dans quelques années, des MLRS américains en Estonie (où ils font des exercices régulièrement) ou en Finlande pourront avec la munition de base bombarder directement le centre de Saint-Petersbourg. Cela leur rappellera les bons souvenirs du siège de Leningrad.

Au cas ou ils auraient oublié, les US ont fait un exercice en Suède de déploiement rapide d'HIMARS depuis un C-130.

Link to comment
Share on other sites

http://www.opex360.com/2021/11/21/haute-intensite-la-remontee-en-puissance-de-lartillerie-sera-lun-des-prochains-chantiers-de-larmee-de-terre/

Sans parler de nouveaux matériels, à mon avis il y a des marges d'améliorations via le RETEX des OPEX des CAESAR.

Déjà, je suis surpris qu'à l'heure actuel, les canons semblent encore faits dans une "seule pièce". Donc le remplacement des futs usés entraine un retour à l'usine pour les changer avec une indisponibilité longue. Je pense qu'il doit être possible d'avoir une découpe de ces armes en LRU avec un changement possible de canon par exemple en atelier militaire. C'est bien possible pour une mitrailleuse d'avoir un canon interchangeable pour le refroidissement. On pourrait donc imaginer un canon en trois pièces, la culasse/chambre de tir, le fut du canon et le frein de bouche avec possibilité de démontage/remontage en atelier et donc avoir des pièces détachés pour maintenir la disponibilité des armes même en cas d'utilisation intensive.

Pour la maintenance, je ne sais pas si c'est déjà fait, mais il doit être possible de raffiner le calcul des usures par rapport à juste utiliser le nombre de coup tiré. En mémorisant les charges et les températures atteintes au sein de l'arme en cas de tirs prolongés. Et cela se couplerait bien avec une maintenance indépendante de LRU. On pourrait même continuer à utiliser un certain temps un fut usé en ne faisant que des tirs avec des charges limités.

Pour la défense sol-air courte portée, la seule solution pour préserver la masse est d'avoir des matériels multifonctions comme le font les américains avec le STRYKER IM-SHORAD combinant anti-air et antichar. Je pense qu'une solution temporaire serait déjà d'avoir des tourelleaux capable en plus de monter un Mistral ou un MMP en plus de la 12.7 mm, même si tous les tourelleaux n'en serait pas équipés. Avec Scorpion, tous les véhicules pourront recevoir une désignation d'objectif par un radar qui serait sur un véhicule indépendant donc pas besoin de chacun en avoir un. A charge du système de commandement de dire au bon véhicule de tirer pour éviter le gaspillage des missiles.

 

 

Link to comment
Share on other sites

13 minutes ago, Deres said:

Pour la maintenance, je ne sais pas si c'est déjà fait, mais il doit être possible de raffiner le calcul des usures par rapport à juste utiliser le nombre de coup tiré. En mémorisant les charges et les températures atteintes au sein de l'arme en cas de tirs prolongés. Et cela se couplerait bien avec une maintenance indépendante de LRU. On pourrait même continuer à utiliser un certain temps un fut usé en ne faisant que des tirs avec des charges limités.

C'est déjà le cas ...

Pour l’échange de canon au régiment ... encore faudrait il qu'on est acquis des canons de rechange!!!

Pour le retour usine ... c'est qu'un fut est qualifié pour une usure - abrasion à l'intérieur - ... mais aussi pour un nombre de cycle - fatigue du fut et donc risque d'éclatement - . Ces problème de fatigue ne sont pas "réparable" au régiment.

Selon les objectif de masse et/ou de durabilité ... on peut avoir des canon ou la limite cycle ... est à peine supérieur à la limite d'usure. Et donc qu'il n'est pas très sûr d'utiliser au delà de la limite d'usure. En général c'est le cas des canon "léger" ... et ça empire s'il sont souvent utiliser à pleine charge.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Le 20/09/2021 à 22:01, hadriel a dit :

Les US nous veulent sortir un CAESAR du futur complètement automatisé capable d'engager des cibles aériennes:

On est toujours pas dans la simplicité...

On n'est pas non plus dans la beauté :laugh:

À ce que je vois ils sont un peu comme les britons et leur style bien à eux...

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Deres said:

Les russes doivent apprécier de savoir qui dans quelques années, des MLRS américains en Estonie (où ils font des exercices régulièrement) ou en Finlande pourront avec la munition de base bombarder directement le centre de Saint-Petersbourg. Cela leur rappellera les bons souvenirs du siège de Leningrad.

Ils peuvent apprécier autant qu'ils veulent mais ils ont des unités équipées de MLRS de 300mm et d'Iskander partout dans la région. De ce que je peux voir, ils ont, dans la région, la 79e Brigade d'Artillerie à Tver (Tver Oblast) avec des 300mm, la 26e Bde de Missiles, 6e Armée à Luga (Leningrad Oblast) avec des Iskander, la 244e Bde d'Artillerie, 11e Corps à Kaliningrad (Kaliningrad Oblast) avec des 300mm, la 152e Brigade de Missiles à Chernyakovsk (Kaliningrad Oblast) avec des Iskander et le 25e Régiment de Missiles Côtiers à Donskoye (Kaliningrad Oblast) avec des anti-navires Bal (Kh-35) et Bastion-P (P800).

Ils ont leur propre artillerie à longue portée dans le coin.

Source: https://www.cna.org/CNA_files/PDF/Russian-Forces-in-the-Western-Military-District.pdf

Link to comment
Share on other sites

De toute façon si le MGCS se fait sans les allemands

On semble s'orienter sur un systeme unique de char et d'artillerie avec une tourelle SUR 360° d'un calibre de 130 mm  avec des munitions téléscopées, qui seront stockées et intégrées dans une tourelle à chargement automatique avec un champ de tir en hauteur : 5° à 65° . 

Un truc de 50 T basé sur le projet Ascalon dont nexter pourrait sortir un prototpe avant 2030

https://www.nexter-group.fr/actualites/nos-dernieres-actualites/nexter-prepare-larmement-du-char-du-futur.html

Les artilleurs seraient sur CESAR NG et Griffon Mortier Et les Cavaliers lourd deviendraient des artilleurs d'appui sur chars capable de faire des tirs direct ou des tirs longue portés voir du combat urbain le tout dans une bull Scorpion avec VBAE Griffon VOA Jaguar etc...   

De toute facon un char lourd dans un champs de batailles moderne aurait une durer de vie limiter (Vue le nombre d'avions de drones de missiles anti char qui lui tomberait dessus) . Alors autant faire un truc polyvalent et multifonctions. Si le truc marche pourquoi pas un nouveau concept comme le fut le Cesar en son temps. :chirolp_iei:  

Apres faudra voir si le truc est validé en combien d'exemplaire ils pourraient le sortir. Combien en version PC et Depaneurs pour accompagner et commander ces Escadrons d'artillerie blindés:laugh:   

 

 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...