Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'artillerie de demain


max
 Share

Recommended Posts

Il y a 19 heures, Titus K a dit :

La proposition Safran, filiation Hammer

Une "M31" améliorée avec un kit de guidage issu de l'AASM... le guidage IN/GNSS devra être renforcé et complété par un capteur terminal pour une précision métrique. Garder la modularité ou évolutivité du guidage, charge et propulsion/portance serait intéressant, nonobstant les coûts induits. La coiffe est profilée!

Les caractéristiques et performances sont attendues...

En fonction de l'usage, de la densité des tirs et des cibles à atteindre, une simple trajectoire prévisible ne suffira plus.

Quelque chose de "plus gros" reste nécessaire pour atteindre les 300/500 km avec une charge significatice, voire multiple, en complément d'un missile de croisière "tactique".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kamelot a dit :

Une "M31" améliorée avec un kit de guidage issu de l'AASM...

La M31 est déjà un vielle machine elle est remplacé par la GLMRS-TC ou GLMRS-ER - 150km+ - ... avec la pilotage par l’arrière. https://news.lockheedmartin.com/2024-03-07-lockheed-martins-extended-range-rocket-proves-effective-in-double-shot

https://defence-industry.eu/rheinmetall-and-lockheed-martin-to-unveil-the-global-mobile-artillery-system-gmars/

Et la liste des munitions tirable https://www.rheinmetall.com/en/products/tactical-wheeled-vehicles/wheeled-armoured-vehicles/gmars

Donc un missile de croisiere ... et des rocket 122mm.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :
Il y a 2 heures, Kamelot a dit :

 

La M31 est déjà un vielle machine elle est remplacé par la GLMRS-TC ou GLMRS-ER - 150km+ - ... avec la pilotage par l’arrière.

C'est bien pour cela que j'ai utilisé des "..." et ajouté "améliorée" pour ne pas citer et faire de la pub à la concurrence, tant qu'à faire. Il sagit bien de développer des moyens souverains.

je sais, je suis chauvin. :biggrin:

Le 122 mm est bien pour du tout-venant de saturation en petite portée, le 227 mm et plus sont requis pour les portées et effets bien supérieures.

Les missiles de croisière nous savons faire, mais le coût doit rester maîtrisable pour être utilisé en nombre. À ce sujet, il ne faut pas écarter les drones de croisière qui peuvent avoir des emplois intéressants, ainsi que les futurs RC et missiles supersoniques véloces.

Le tout est à mettre dans des "paniers" standardisés sur des plateformes communes.

Link to comment
Share on other sites

Merci Titus K pour la photo de la maquette MBDA/SAFRAN pour illustrer le sujet, c'est intéressant.

Pour rester pratique, point n'est besoin d'un M270 pour faire de la longue portée, un camion "banalisé" peut suffir, même si cela illustre bien l'évolution des armements.

Ceci dit, les attaques dans la profondeur seront une mencace pour les porteurs, aussi. C'est le serpent qui se mord la queue! Dispersion et discrétion vont être au menu... :wacko:

À première vue, il s'agit d'un "MdCN" de plus petit diamètre avec booster et d'un "SCALP" ou RC adapté (?). Les deux formules restent à préciser

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

La remorque avait une suspension d’AMX-10 RC !

Link to comment
Share on other sites

Des sujets éminemment transverses pour le positionnement sans GPS et les liaisons sans satellite:

https://air-cosmos.com/article/sodern-optimise-son-viseur-stellaire-diurne-68973

https://www.forcesoperations.com/eurosatory-2024-la-radio-hf-xl-de-thales-fusion-entre-transmissions-longue-portee-et-guerre-electronique/

Tirer loin c'est bien mais communiquer les données et savoir où l'on est, sont indispensables.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Kamelot a dit :

Des sujets éminemment transverses pour le positionnement sans GPS et les liaisons sans satellite:

https://air-cosmos.com/article/sodern-optimise-son-viseur-stellaire-diurne-68973

https://www.forcesoperations.com/eurosatory-2024-la-radio-hf-xl-de-thales-fusion-entre-transmissions-longue-portee-et-guerre-electronique/

Tirer loin c'est bien mais communiquer les données et savoir où l'on est, sont indispensables.

Sodern ce sont des très très bon depuis longtemps, très longtemps.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, herciv a dit :

Sodern ce sont des très très bon depuis longtemps, très longtemps.

Et là, il ont développé ce système avec l'ONERA. Que des très très bons... :smile:

Edited by Kamelot
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 17/06/2024 à 16:09, Titus K a dit :

https://x.com/VincentLamigeon/status/1802684260748231102

Et voila le projet de missile de croisière terrestre LCM (Land Cruise Missile) de MBDA

MDCN terrestre ?

GQRrv6QWcAAMkpN?format=jpg&name=large

La taille des lanceurs derrière 

GQWc7v9XYAA_hM8?format=png&name=900x900

ERMFRhi.png

 

MBDA étend ses capacités en matière de frappe de précision dans la profondeur avec le Land Cruise Missile

18/06/2024

MBDA présente son système de missile de croisière terrestre, le Land Cruise Missile (LCM), qui offre aux forces armées une nouvelle capacité de frappe de précision dans la profondeur. Ce système terrestre est conçu pour répondre aux besoins du nouvel environnement stratégique du champ de bataille.

Le LCM bénéficie de toute l’expertise de MBDA en matière de frappe de précision dans la profondeur. Il repose sur le Missile de Croisière Naval (MdCN), ou Naval Cruise Missile (NCM), éprouvé au combat, en service sur les frégates et les sous-marins d'attaque de la Marine nationale française.

Le système LCM est la seule solution européenne souveraine de système de missile de croisière tiré depuis une plateforme terrestre, conçu, produit et assemblé en Europe. Les clients du système LCM et du NCM appartiendront à un club privilégié de pays possédant une capacité de frappe de précision à très longue portée dans la profondeur, tiré depuis la surface et sous la mer, ainsi que depuis le sol.

Eric Béranger, CEO de MBDA, a déclaré : « Le système de missile de croisière terrestre LCM complète le portefeuille de solutions européennes souveraines décisives de MBDA. En capitalisant sur toute la performance de son missile de croisière naval, MBDA démontre sa capacité à répondre à l’ensemble des besoins opérationnels de ses clients, tout en générant des synergies dans l’ensemble de son portefeuille de systèmes de frappe dans la profondeur, afin d’accroître leur préparation et leur efficacité immédiates au combat.

Le système LCM offre les mêmes capacités exceptionnelles que le NCM, notamment sa précision métrique pour frapper l'ennemi dans la profondeur, à distance de sécurité, son haut niveau de survivabilité dans des environnements contestés grâce à sa surface équivalente radar réduite et à sa capacité de suivi de terrain, mais aussi à sa grande létalité contre toutes cibles. Le LCM offre également une capacité de frappes simultanées contre une cible unique depuis des plateformes différentes, comme l’a démontré le tir d’entraînement réalisé par la Marine nationale en avril 2024, avec le soutien de la DGA, depuis une frégate et un sous-marin immergé. Le LCM apporte la capacité d'infléchir les comportements agressifs des adversaires dans un engagement symétrique, en imposant une menace permanente et immédiate contre les cibles à haute valeur de l’ennemi.

Avec le concept d’emploi du LCM, MBDA propose un système intégré complet, avec une capacité de préparation de mission et des lanceurs intégrés à des plateformes terrestres mobiles dédiées, garantissant ainsi aux forces armées la flexibilité, la survivabilité et la réactivité nécessaires dans les engagements de haute intensité.

MBDA présente le LCM pour la première fois lors du salon Eurosatory 2024, du 17 au 21 juin à Paris.

 

Edited by Titus K
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, g4lly said:

Ok c'est donc un MdCN peint en blanc et renommé MdCT ...

Au moins, c'est rapide à développer. Pas sûr que les Allemands y trouvent leur compte en terme de dev work cependant.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mehari a dit :

Au moins, c'est rapide à développer. Pas sûr que les Allemands y trouvent leur compte en terme de dev work cependant.

BASF pour la peinture furtive :bloblaugh:

Ou bien leur job c'est le TEL ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Titus K a dit :

La taille des lanceurs derrière

Un MdCN modifié pour du terrestre a une certaine longueur avec son booster et son conteneur. Un porteur type M270 ou HIMARS et leurs paniers sont un peu court. Là,  s'agirait de la version 1000 km. Un  engin pour une portée de 300/500 km pourrait être moins long (?). À suivre...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kamelot a dit :

Un  engin pour une portée de 300/500 km pourrait être moins long (?). À suivre..

Ca n'aurait pas d'intérêt, le Scalp a le même portée, et il y a des roquettes de portée 500km (PrSM) qui sont plus réactives.

Dans la gamme 1000km il n'y a rien par contre. SI on consacre 100M€ des 600M€ pour la frappe longue portée pour acheter 50 MdCT, ce serait pas déconnant. Ca permettrait de taper très très loin dans la profondeur. Et on ne va pas envoyer une FREMM en mer noire pour faire ça.

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, hadriel said:

et il y a des roquettes de portée 500km (PrSM) qui sont plus réactives.

Mais pas la même charge. Les PrSM emportent une charge de 90kg je pense.

Link to comment
Share on other sites

Le 17/06/2024 à 20:32, Kamelot a dit :

Des sujets éminemment transverses pour le positionnement sans GPS et les liaisons sans satellite:

Le viseur d'étoiles de SODERN regarde maintenant entre les nuages:

https://www.forcesoperations.com/eurosatory-2024-sodern-viseur-diurne/

Ca le sauvera pas en cas de ciel complètement bouché mais c'est déjà ça.

Sinon dans les confs à eursoatory l'officier en charge du combat collaboratif à l'EMAT mettait vraiment l'accent sur le besoin de fonctionner sans positionnement GNSS, tout en restant agnostique sur les solutions (même si il a mentionné les centrales inertielles des véhicules Scorpion, ainsi que des possibilité d'utiliser le maillage des radios contact aussi)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, hadriel a dit :

Sinon dans les confs à eursoatory l'officier en charge du combat collaboratif à l'EMAT mettait vraiment l'accent sur le besoin de fonctionner sans positionnement GNSS, tout en restant agnostique sur les solutions (même si il a mentionné les centrales inertielles des véhicules Scorpion, ainsi que des possibilité d'utiliser le maillage des radios contact aussi)

Des solutions de relèvements topo plus ou moins automatisé ça marche bien aussi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, g4lly a dit :

Des solutions de relèvements topo plus ou moins automatisé ça marche bien aussi.

Oui doit y'avoir moyen d'utiliser l'Antares pour ça. Ou au pire faire utiliser le télémètre du tourelleau (quand y'en a un).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...