Sign in to follow this  
Ripolin

Lettre du général GERMAIN 9 BLBMa, Au moins c'est clair......

Recommended Posts

Lettre vue sur le forum www.armees.com et qui ma fait sourire. Comme quoi les généraux n'ont pas toujours la langue de bois ;p

http://www.armees.com/forums/index.php?showtopic=39555

Messieurs les officiers de la 9°BLBMa,

Le CEMA, le CEMAT et le ComFAT observent dans les exercices, les camps et les casernements que nos unités s’apparentent plus, en terme de tenue vestimentaire, à l’armée de Bourbaki qu’à une armée de terre, digne de nos traditions et capacités. Le CEMA le constate sur tous les théâtres qu’il visite, dernier en date l’Afghanistan, le CEMAT également, mais les civils aussi. Toutes les brigades sont concernées. Depuis Saint Cyr, je n’avais pas eu de remarque à faire sur ma tenue ; cela m’énerve un peu…

Nous savons tous qu’il y a des améliorations à rechercher, des adaptations à conduire, notamment pour les équipements de combat, donc en opérations. Beaucoup d’entre vous ont fait acheter des équipements spécifiques, mieux adaptés que ceux fournis par le commissariat, ou achetés avant que ce dernier ne nous approvisionne. A ce titre, vous vous souviendrez, et vous suivrez à la lettre les directives du CEMAT, relayées par vos commandants de région terre, sur l’interdiction de vente dans les foyers d’effets non réglementaires. Mais je vous demande, et je reprends ici une demande du général Lecerf, de me faire remonter vos propositions afin de disposer d’équipements adaptés.

Le principe de base est simple : il y a une tenue et une seule : c’est celle du chef. Qui doit être lui aussi dans la tenue de son chef. Qui lui n’est pas en Bourbaki. En particulier en métropole, que ce soit au Centac ou dans la vie de tous les jours au quartier, la tenue normale est le treillis (les plus simplets auront bien compris que je parle ici des tenues de combat, pas de la T31…) règlementaire avec les rangers règlementaires ;ceux qui ont des problèmes de semelles orthopédiques, comme c’est mon cas depuis trente ans, s’adaptent ; non pas en choisissant les rangers charentaises avec pompon attenant et intérieur douillet, mais en prenant une taille de rangers adaptée à leur morphologie ; j’ai dit une taille et pas une marque.

Je répète que je sais que certains équipements ne sont pas très adaptés et que par exemple coudières et genouillères ne sont pas encore fournies, indispensables pour tout ce qui est ISTC notamment. Je peux admettre un peu plus de tolérance lorsqu’on s’engage en opération dure, ce qui n’arrive pas tous les jours. Mais là encore, la tenue est celle du chef et tout le monde doit alors s’équiper strictement de la même manière.

Certains croient qu’en opérations, cela fait « pro » d’afficher des tenues sorties d’un catalogue type Raid. Cela les rassure : à défaut d’être des guerriers dans l’âme, ils le sont en surface. Je me souviens en Somalie d’une unité, qui n’appartenait pas à la brigade, Dieu merci, et qui arborait des cornes de bœuf sur le capot de leur P4 et VAB… et que je n’ai jamais réussi à faire débarquer pour un assaut à Mogadiscio…

On peut comprendre ces écarts de tenue pour des adolescents avec boucle d’oreille et gel dans les cheveux. C’est leur manière de montrer leur différence. Mais voilà : vous n’êtes plus des ados et vos hommes ne doivent plus l’être.

Et surtout, vos hommes, comme vous je crois, sont militaires. L’uniforme, outre qu’il permet d’identifier qui est qui et de quelle nationalité (certains Français sur des théâtres portent des tenues qui les font ressembler à des Allemands, des Belges ou des Canadiens…), permet d’affirmer la notion de groupe soudé ; cela participe de la dissuasion. L’impact et la crédibilité d’une unité en opération tiennent souvent à un premier jugement, celui de son apparence.

A ce titre, un militaire gros, avec bajoues attenantes et aucune visibilité sur son ceinturon enfoui sous des lipides abondants, n’est ni dissuasif ni crédible et j’aimerais que tous, quelque soit votre âge, vous fassiez comme moi qui, jour après jour, lutte pour rester svelte, même si cela me coûte parce que je suis gourmand…de même, je vois ici ou là, des pattes sur les oreilles qui descendent de plus en plus.

Cela m’énerve prodigieusement.

Je vous l’ai dit lorsque je suis passé vous voir en régiment : il y a des fondamentaux ; comme de rouler toujours à droite sur la route depuis cent ans, même si le code, les voitures et les routes ont changé ; et de marquer les stops. Ils facilitent la vie de tout le monde. L’uniforme est l’un de ces fondamentaux ; pour notre profession comme pour d’autres ; un docteur en blouse blanche sale et débraillée, cela ne me donne pas envie de lui confier ma santé. Ce n’est qu’apparence, me direz-vous. Mais comment le savoir ?...Un contrôleur de la SNCF débraillé dans un TGV à 300 km/h : je m’interroge ; et si le conducteur de la rame était comme lui ?...débraillé, déraillé, si peu de différence !

Voilà ce que je voulais vous dire : le message est désormais passé et les directives claires.

La conséquence est qu’on ne plaisante plus sur ce sujet ; ni vous ni moi ; d’autant que cela m’énerve prodigieusement de devoir m’occuper de problèmes de cornecul.

Donc, si je m’en occupe, c’est que je prendrai des sanctions de cornecul. Et si cette lettre s’adresse aux officiers, qui commandent, c’est à eux – en tant que chefs qui n’ont pas répercuté mes ordres ou qui sélectionnent les ordres auxquels ils ont l’intention d’obéir – que j’expliquerai dans mon bureau les choix de carrière que j’ai cru bon pour eux parce qu’ils ont cru bon d’avoir des lois différentes de la mienne.

Vous aurez compris que si je mets de l’ironie dans mes propos, c’est pour me moquer d’une situation ubuesque ; donc à connerie, connerie et demie. Et sans faiblesse ni remord de ma part.

Montrez l’exemple, commandez, exigez d’être obéi. Vous êtes intelligents, vous commandez des types qui le sont et sauront comprendre ce que vous leur dites. Pour les cons, je m’en occupe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'adore...

humour grinçant, remise en ordre juste ce qu'il faut avec les points sur les i et les barres sur les t dans un grand style

un hip hourra pour ce mossieur .... qui en plus n'a pas entièrement tord et qui ecorne tous azimuts

du très bon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais j ai un avis partagé. Le genre "je l'ai fait avec presque rien dans mon temps alors faites pareil" c'est pas top. Au niveau des rangers, il est bien connu que dans l'armée française les rangers ne sont pas de la meilleure qualité et qu'il y a eu des problèmes d'appro. Les équipements achetés en rab le sont pour augmenter l'efficacité au combat et le confort du soldat.

Je pense que si les soldats achètent sur catalogue du matos complémentaire ou de remplacement, c'est plus la faute à la lourdeur et la lenteur du commissariat. Manque de réactivité face au nouveaux besoins sur le terrain, les différents modèles de gilets adoptés que l'on peut voir sur les photos en sont un bon exemple; manque de modularité etc.

Il n'a pas tord sur "l'effet de mode", il doit y avoir une grande influence de la dégaine "Forces Spéciales" sur les soldats d'unités classiques. Il n'y a pas très longtemps, j'ai vu un reportage sur un exercice ALAT avec un soldat équipé d'un gilet MOLLE.

En bref, je suis OK sur le coup de gueule de la non-uniformité, problématique dans une armée mais comme souvent, le problème vient de plus haut. Il suffit d'y mettre la volonté, l'argent (oups) et surtout d'avoir un plan précis plutôt que de multiplier les initiatives locales (cf l'armée US régulière qui est passée en 5 ans du système ALICE/PASGT au MOLLE/Interceptor + M4A1, nouveau camo etc.).

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'adore...

humour grinçant, remise en ordre juste ce qu'il faut avec les points sur les i et les barres sur les t dans un grand style

un hip hourra pour ce mossieur .... qui en plus n'a pas entièrement tord et qui écorne tous azimuts

du très bon

Pas mieux  ;)

C'est pas du Audiard mais ça passe tout seul  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Message clair et un tantinet couillus du Général Germain qui illustre deux choses ; une humeur du moment et un constat pertinent.

Sans vouloir défendre les porteurs de tenues briolées de "peintres Libanais" rencontrées un peu partout, ainsi que les équipements individuels divers et variés que l'on peut apercevoir en OPEX.... ...je dirais que le C.A.T ne facilite pas vraiment les choses. En effet, il n'y a pas que les programmes d'armement qui ont pour résultat un compromis, les "petits" programmes de l'équipement individuel ( je parle pas du Félin) sont au méme régime, un "compromis".

Les rangers, l'équipement de pluie, le brelage, le sac de couchage, la tente indivi', la parka,la gourde et autres effets du barda ne sont pas toujours adaptés, voir carrément à coté de la plaque.

A l'heure ou la plétore de fournisseurs d'équipements du secteur privé propose en catalogue des effets éprouvés sur les théatres d'opération de ces 20 dernières années, la demande des unités a sensiblement augmenté. Les achats vont bon train, et c'est mème des commandes d'unités constitué dont il s'agit, quand ce n'est pas le régiment.

Dès lors on assiste à un résultat parfois étonnent ou d'une unité à l'autre, lors de relève par exemple, la tenue est différente.. Certes le camo est identique, mais pas la coupe des vétements, les chaussures, brelages et autres...Seul l'arme et la coiffure reste. A titre individuel ( relève de poste à poste ) c'est pareil, voir pire. Cette dérive vestimentaire en Opex est réelle, que ce soit avec des troupes de marines mais aussi d'autres armes habituées à la débrouillardise et astreints depuis belle lurette ( bien avant la chute du mur) à tourner à l'étranger.

Il y a encore du travail à faire mon général.... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis poilé...

Moralité faut faire remonter les pb d'appro liés aux choix du C.A.T.

Il a pas fini le général Germain? En tout cas dans la coloniale il savent y faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même style, cette semaine en région MP.

Notre presse régionale relate la venue et la tournée d'inspection du Général Cambournac (ancien chef de corps du 17 RGP de 1994-1996) à Montauban, celui-ci a reçu plusieurs doléances d'officiers et parachutistes qui veulent une nouvelle tenue moderne, légère et fonctionnelle que celle actuellement en dotation au sein de l'AT. le Colonel Esparsa a mis le doigt, non pas sur la couture du pantalon, mais là où le bas blesse, là où les paras et leur tenue du siècle dernier alors que le reste du monde semble avoir adopté des tenues de combat adaptées aux exigences du 21 siècle.

Ils n'y avaient pas que les GCP et SNIO du 17 mais aussi les parachutistes des autres compagnies de combat.

Certains soldats se dotent avec leur fond propre d'équipement (en moyenne 300€) , alors que l'armée aime l'uniformisation a fini par l'interdire le port d'équipement non réglementaire. Ces tenues modernes et l'ensemble du paquetage représentent 20 kg contre 26;5 kg pour l'ancienne.

Le général demande combien ça coûte ? Réponse du capitaine :" On fait une économie de 871 € par soldat"

Le général, lui rétorque qu'il porte les mêmes rangos depuis 20 ans, et qu'il veut qu'on lui démontre que la nouvelle tenue et les équipements durent plus longtemps que l'ancien. Querelles de chiffres ,choc des générations, des paras qui veulent des rangers plus légères.

Avec Internet, les diffusions vont vites, Jean-Dominique Merchet vient de lancer un autre sujet à débattre sur son blog en partant d'un témoignage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce général n'a pas du aller beaucoup sur le terrain, il ferait pas mal de laissser sa place à quelqu'un de plus jeune qui connait les réalitées .

Que dire des rangos de merde ou il faut mettre deux paires de chaussettes pour ne pas avoir d'ampoules, du bruit des boucles, les semelles qui se s'usent plus vite que la normale et j'en passe encore.

que dire des ponchos pour se proteger de la pluie, j'en suis arrivé a ne plus le mettre tellement que c'etait étanche et que l'eau en ruisselant coulait sur les jambes et s'infiltrait dans les rangos !

que dire de la parka qui pesait une tonne une fois qu'elle etait trempé et qui mettait trois jours pour secher !

que dire du brelage famas, une merde infame !

que dire de la gourde en alu qui pese !

Le seul truc de bien, c'est le ceinturon famas qui permet de décapsuler les bieres !

Non ce général n'a plus sa place dans l'armée, il ne sait toujour pas que l'armée française est devenue une armée de metier !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il manque deux éxpréssions importantes dans le texte du Gal :

_rusticité du combatant(expréssion cache misère)

_duré dans le temps(pas avec un sac de couchage TTA)

ce serait bien qu'il fasse partie de la vague de départ prochaine.

Dire qu' en France il y a des entreprises dans le textile et l'équipement de montagne comme Millet,Lafuma.........suffit de mettre du CE à la place des couleurs originales  >:(

Timberland rhabille les ouvriers de Vinci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut le budget qui va avec. Le problème majeur n'est pas tant qu'on passe d'un équipement à une autre c'est que chaque soldat prenne son barda à sa sauce ce qui fait de la Verte un groupement plutôt "coloré" et ce qu'il dénonce, le côté individualiste par rapport à l'uniformité de corps.

que dire des ponchos pour se proteger de la pluie, j'en suis arrivé a ne plus le mettre tellement que c'etait étanche et que l'eau en ruisselant coulait sur les jambes et s'infiltrait dans les rangos !

Ou comment vérifier que les rangers étaient étanches de l'intérieur et se foutre les pieds en feu avec des chaussettes qui se transformaient en râpe à fromage  :lol: (enfin, on en rigole après)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis quand même un peu étonné des vos commentaires sur les rango; j'ai l'impression de ne pas avoir porté les mêmes  :O

En ce qui me concerne je n'ai jamais eu la moindre ampoule (mais il est vrai que des copains oui...)

Après la marine, j'avais même acheté une paire neuve (à un gars du 8 je crois...) Je les ai porté beaucoup d'années et elles ont fait pas de km en montagne.....

Il est vrai que par temps froid c'est un peu limite....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela donne à réfléchir et devrait au moins provoquer une réflexion plus haut dans les sphères brumeuses parisiennes. Il faut aussi relier ça à la baisse de moral de l'AT, si le soldat achète son matos, c'est qu'il n'a plus confiance en son armée pour lui fournir un équipement adapté au temps T et au lieu Z et non T+1 et Z+2 comme c'est le cas en ce moment. Les améliorations apportées par le FELIN se font attendre, surtout que les premières diffusions sont restreintes.

Quelqu'un sait si les premiers équipements délivrés sont tout inclus (nouvelles rangos, nouveau treillis, nouveau brelage,nouveau casque, électro...) ou s'il s'agit uniquement du FAMAS FELIN et de l'Interface Homme Machine ?

Comme dirait l'autre, on part en guerre avec l'armée que l'on a, pas avec celle que l'on désire.

Quelques exemple de tête sur les retards d'équipements :

-35 ans pour avoir un fusil d'assaut

-camo centre Europe introduit avec la professionnalisation, moche, treillis moulant. A la même époque, l'Allemagne utilise son camo tacheté, les US font des essais de camo digital

-optiques individuelles de combat introduites avec le FAMAS INF en 2000

-gillet pare éclat durant la guerre du Golfe alors que les GIs étaient déjà équipés de PASGT

Share this post


Link to post
Share on other sites

nan faut avouer le matos de base (dit TTA) est quand même limite limite (eum doit y avoir un vieux topic qui traine dans le forum sur des histoires croustillantes). Après faut quand même pas que ca tourne au n'importe quoi. C'est la ou il faut un equilibre certain a jongler entre confort du militaire et armée de Bourbaki

Enfin c'est sur que si le commissariat etait plus logique dans ses choix parfois (idée on a qu'a envoyer les commissaires en manoeuvres avec la biff de temps en temps, ils verraient les limites du matos .... :lol:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais dis il y a longtemps que j'étais pas un fan de ce site mais le Gal ferait bien de lire cet article.

Cet article a été publié initialement dans la Revue Militaire Suisse en mai et juin 2004, et l'auteur remercie son rédacteur en chef, le colonel Hervé de Weck, de l'avoir autorisé à le republier.

Polymorphisme opérationnel

Le premier concept nécessaire peut être défini comme le polymorphisme opérationnel. Signe historique de l’appartenance aux Forces armées, l’uniforme a perdu son caractère originel en devenant avant tout un moyen de camouflage ; les conflits modernes ayant pour cadre principal non plus les plaines et sous-bois mais le milieu urbain et les populations qui y vivent, il est logique que l’apparence militaire s’y adapte en se raréfiant – au moins pour des phases d’infiltration, de surveillance ou de reconnaissance. Certaines unités d’élite ont d’ailleurs depuis longtemps l’habitude d’opérer sans uniforme, à l’intérieur ou en-dehors du territoire national, alors qu’une telle pratique est indissociable des adversaires asymétriques. Le port intégral et continu de l’uniforme est devenu une entrave à la souplesse des corps constitués, comme le savent depuis toujours les forces de l’ordre civiles – sans même parler des branches « action » des services de renseignements.

Demain, les formations militaires seront donc polymorphes, et elles adapteront graduellement leur apparence en fonction de la létalité de l’opposition et de la confidentialité de l’action. Elles pourront être engagées dans des missions ouvertes et représenter la force publique d’un État, en arborant uniformes, armes et véhicules militaires, mais également accomplir des opérations discrètes ou clandestines avec des habits civils et des équipements banalisés, et en ne dévoilant de signe distinctif que lorsque la marque de l’autorité devient nécessaire. Elles devront de ce fait pouvoir s’immerger complètement dans leur environnement opérationnel, et acquérir ou posséder les connaissances linguistiques, culturelles et historiques qu’exige leur interaction avec les populations et les structures locales. Une distinction claire entre les actions réversibles et les effets définitifs devra être établie pour s’accommoder des règles contenues dans le droit international humanitaire, quand bien même ce dernier peine à s’appliquer aux conflits de ce siècle.

Clairement antagonistes avec cette acculturation, le formalisme et l’uniformité des armées se limiteront bientôt à une prestation d’apparat, dans l’optique d’une démonstration de force, à une pratique pédagogique au début de l’instruction et à une contribution symbolique à l’émergence d’un esprit de corps indispensable. Par ailleurs, la graduation de l’identification entraînera une diversification des acquisitions et un renouvellement des codes visuels propres aux unités militaires. Cette transformation ne manquera pas de susciter de vives résistances émotionnelles et des controverses sur la spécificité des Forces armées. Pourtant, les objections de cette nature ne sauront avoir qu’une influence restreinte, car la palette d’options et les synergies dues au polymorphisme dicteront largement la cohérence des armées face aux menaces futures. De plus, l’application délibérée de la coercition armée sera indissociable de sa justification quantitative. Entre les traditions séculaires et l’efficacité opérationnelle, le choix n’existe donc pas.

Vers des armées non linéaires, organiques et sociétales

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest grinch

C'est la ou il faut un equilibre certain a jongler entre confort du militaire et armée de Bourbaki

Enfin c'est sur que si le commissariat etait plus logique dans ses choix parfois (idée on a qu'a envoyer les commissaires en manoeuvres avec la biff de temps en temps, ils verraient les limites du matos .... :lol:)

surtout que le commissariat n'existe plus car un EPIC le remplace l'economat.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/01/jai-le-treillis.html#comments

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce général n'a pas du aller beaucoup sur le terrain, il ferait pas mal de laissser sa place à quelqu'un de plus jeune qui connait les réalitées .

Que dire des rangos de merde ou il faut mettre deux paires de chaussettes pour ne pas avoir d'ampoules, du bruit des boucles, les semelles qui se s'usent plus vite que la normale et j'en passe encore.

que dire des ponchos pour se proteger de la pluie, j'en suis arrivé a ne plus le mettre tellement que c'etait étanche et que l'eau en ruisselant coulait sur les jambes et s'infiltrait dans les rangos !

que dire de la parka qui pesait une tonne une fois qu'elle etait trempé et qui mettait trois jours pour secher !

que dire du brelage famas, une merde infame !

que dire de la gourde en alu qui pese !

Le seul truc de bien, c'est le ceinturon famas qui permet de décapsuler les bieres !

Non ce général n'a plus sa place dans l'armée, il ne sait toujour pas que l'armée française est devenue une armée de metier !

=D =D =D ,pas mieux.

Il y a plus de 20 ans, lorsque les premiers K-Way kaki sont sortis , je me rappel encore de cette génération d'officiers pour lesquels ( les plus anciens ) ce "truc" n'était pas un effet du paquetage réglementaire ainsi que les nombreux jours d'arrèts distribués à la volé.....

Si vous saviez ce que le CAT a donné en dotation il y a 7-8 ans en remplacement de la parka Kaki "micro-poreuse" dans le paquetage... Un kleenex bariolé ( avec capuche mais sans aucune poche ) dont la faculté est de ne soufrir AUCUN contact avec les ronces sous peine de déchirement total. Encore plus fort, celui-ci est adoubé de son pantalon ! Ben vi, c'est comme ça et pour tout le monde, du simple biffin au super Nija des FS. Alors comment voulez-vous qu'avant de partir sur un théatre ( centre Eu, MO ou Afrique ) on ne soit pas tenté de lorgner sur les catalogues de VPC du privé.

Moi aussi j'ai gardé une paire de rangers réglementaire du paquo', mais c'est réservé pour la moto et le jardin  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

surtout que le commissariat n'existe plus car un EPIC le remplace l'economat.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/01/jai-le-treillis.html#comments

Ah bon ??

Faudrait se magner de prévenir le ministre de la défense, le CEMAT et le service Web/Communication de l'AdT de leurs erreurs, car ici il existe encore :

http://www.defense.gouv.fr/terre/decouverte/presentation/composantes/commissariat_de_l_armee_de_terre/commissariat_de_l_armee_de_terre

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement je ne trouve pas cette lettre drôle du tout. Elle révèle un état d'esprit bien connu, mépris pour ses hommes, préparation de la dernière guerre, négation des réalités. Pas étonnant qu'on perde toutes les guerres avec des abrutis méprisants comme ça comme généraux. bien sur ces généraux prêts à exiger des efforts de leurs hommes ne sont pas assez courageux pour mettre leur carrière dans la balance et exiger des crédits suffisant de l'état. en plus on note que les états-majors sont toujours bien équipés en France, qu'ils développent moulte systèmes de commandement et de communication qui ont pour seuls désavantages d'être hors de prix et incompatibles entre eux. Il n'y a qu'à lire les commentaires des soldats sur le blog de Libération pour se rendre compte de la misère de l'équipement des soldats français et leur réaction à cette lettre, indigne de la France voire criminel.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/01/jai-le-treillis.html#comments

Ce général de m... devrait démissioner ou mieux être viré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement je ne trouve pas cette lettre drôle du tout. Elle révèle un état d'esprit bien connu, mépris pour ses hommes, préparation de la dernière guerre, négation des réalités. Pas étonnant qu'on perde toutes les guerres avec des abrutis méprisants comme ça comme généraux. bien sur ces généraux prêts à exiger des efforts de leurs hommes ne sont pas assez courageux pour mettre leur carrière dans la balance et exiger des crédits suffisant de l'état. en plus on note que les états-majors sont toujours bien équipés en France, qu'ils développent moulte systèmes de commandement et de communication qui ont pour seuls désavantages d'être hors de prix et incompatibles entre eux. Il n'y a qu'à lire les commentaires des soldats sur le blog de Libération pour se rendre compte de la misère de l'équipement des soldats français et leur réaction à cette lettre, indigne de la France voire criminel.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/01/jai-le-treillis.html#comments

Ce général de m... devrait démissioner ou mieux être viré.

tu as tout a fait raison et bien resumé la situation actuelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

A combien se monterait l'investissement necessaire pour l'équipement des troupes en matiere de vetement, petit materiel (en restant dans le domaine du necessaire) et sur quel poste devrait il porter en priorite?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A combien se monterait l'investissement necessaire pour l'équipement des troupes en matiere de vetement, petit materiel (en restant dans le domaine du necessaire) et sur quel poste devrait il porter en priorite?

Normalement le programme Felin devrait régler une parti du probleme, pour ce qui vont en être équipé, vu qu'il inclus des vêtement plus moderne et normalement plus sur et pratique...

Sinon les équipement additionnel sont souvent géré au niveau des régiment de manière a les uniformiser... après ça dépend des commandements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement le programme Felin devrait régler une parti du probleme, pour ce qui vont en être équipé, vu qu'il inclus des vêtement plus moderne et normalement plus sur et pratique...

Sauf que seule l'infanterie et certaines unités de l'ABC, du Génie et de l'Artillerie en seront équipés. Donc grosso merdo, 1/3 des unités.

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,283
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries