Sign in to follow this  
roland

Transformation A-330 en A-330 MRTT

Recommended Posts

Une distribution de travail pour le nouveau super-contrat d'EADS entre l'Europe et les États-Unis

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lu dans la LPM 2009/2014.

La résorption du déficit capacitaire en transport aérien stratégique et tactique

Le déficit capacitaire actuel sera progressivement comblé grâce au remplacement des aéronefs de transport tactiques C 160 Transall par des A 400M, et des avions ravitailleurs C 135 par des avions multi-rôle de ravitaillement en vol et de transport (MRTT).

Les cadences d’acquisition seront fixées d’ici 2010 et présentées au Parlement. Un partenariat public privé est envisagé pour les MRTT.

Le recours à des procédures d’affrètement (accord cadre SALIS) contribuera à combler d’ici là une partie de cette lacune

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément lu dans le dernier rapport sénatorial.

Le MRTT

Le Multi-Role Transport Tanker MRTT (avion de ravitaillement en vol et de transport) est destiné à remplacer les composantes actuelles de ravitaillement en vol, à savoir : 11 avions C-135 FR et 3 avions KC-135, ainsi que les avions de transport stratégique de personnels et/ou de fret de faible encombrement (2 TLRA et 3 A 310) par un seul et unique type de gros porteur polyvalent.

La flotte d'avions MRTT devra permettre le déploiement et l'engagement simultané de cent aéronefs de combat à 5 000 km de la métropole sur deux théâtres distincts, tout en participant à la posture permanente de sûreté sur le territoire métropolitain. Elle contribuera aussi aux missions de dissuasion nucléaire dédiées à la composante aéroportée.

La mise en service des premiers MRTT est prévue à partir de 2015. Le choix de la plate-forme tout comme le mode et le plan d'acquisition devraient être arrêtés en 2009, en fonction des études en cours.

Des avions ravitailleurs dérivés des plates-formes A 330 équiperont, dans différentes versions, les forces aériennes australiennes et britanniques.

Des avions ravitailleurs dérivés des plates-formes 767 ont déjà été retenues par l'Italie et le Japon.

L'USAF a lancé, fin janvier 2007, une première compétition pour remplacer 179 avions de son parc de plus de 500 KC-135. Les deux plates-formes en compétition sont le KC-767 de Boeing et le KC-45 de Northrop Grumman (avion ravitailleur dérivé de l'A 330).

Les perspectives de coopération avec les Etats-Unis sont actuellement en cours d'étude. Elles dépendent du choix de l'appareil que fera ce pays, le résultat de l'appel d'offres en faveur du KC-45 ayant été annulé après le recours de Boeing, ainsi que du calendrier de livraison envisageable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, quelqun a-t-il une idée de combien peut coûter :

- un A 330-MRTT neuf ?

- la transformation d'un A330-200 en MRTT ?

- la transformation d'un A310 en MRTT?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, quelqun a-t-il une idée de combien peut coûter :

- un A 330-MRTT neuf ?

- la transformation d'un A330-200 en MRTT ?

- la transformation d'un A310 en MRTT?

Si tu es patient, tu auras peut-être toutes les réponses à tes questionnements.

Après m'être restauré, sachant que le A330 est plus capacitaire qu'un A310. Il faut donc mettre en balance tous les faits.

Et il faut 4 ans pour avoir le premier A330 MRTT contre un an pour l'A310 MRTT.

L'avantage de l'A310, c'est qu'ils ne sont pas chers sur le marché de l'occasion (moins de 30 m de $!!!) et peuvent être reliftés et convertis en quelques mois pour 30 md'€.

Et transportent 40 tonnes de fret à 3350 NM permettant d'économiser aussi bien du potentiel Transall et Hercules que KC135! et différant d'autant la nécessité de dépenser 2,5 Md'€ sur les A330 MRTT pour remplacer les KC135 que l'on pourrait conserver en parallèle.

Ci-joint un dossier en PDF

http://www.american-friendship.com/files/OptSanF04.pdf

Il faut regarder en pages 6 et 19!!!!

Pour 600 millions d'€, on peut acheter 10 A310 MRTT et pour 600 de plus 3 C17 (ainsi on conserve les KC135 plus longtemps et à moindre coût en doublant notre capacité de ravitaillement en cas de crise)

Pour 1,2 Milliards d'€, cela permets de décaler 10 A400M et 14 A330-200 MRTT au delà de 2020 (coût 3,9 MD'€) ainsi on économise 2,5 Md'€ sur la période soit le prix du PA2 hors R&D avec une augementation rapide de notre capacité transport et ravitaillement en 3 ans.

C'est une des solutions pour financer le PA2 d'ailleurs.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, quelqun a-t-il une idée de combien peut coûter :

- un A 330-MRTT neuf ?

- la transformation d'un A330-200 en MRTT ?

- la transformation d'un A310 en MRTT?

Tu es gâté fanaPHIB pour ton arrivée, tu as les réponses en moins de temps qu'il n'en faut.  :lol:

180 M€ pour un A330-200 MRTT neuf TTC (avec 3 à 4 ans de délais) et 60 M€ pour un A310 MRTT d'occasion (1 an de délais) avec un bon potentiel

Il est clair selon certains experts, qu'on aurait intérêt à commander de l'A310 MRTT pour économiser sur les KC135 et Transall (dans le cas des liaisons longues d'aéroport en dur à aéroport en dur ce qui est la majorité des cas) sans pour autant grèver le budget d'équipement d'ici 2020.

Parce que 2,5 Md'€ de MRTT neufs et 8 Md'€ d'A400M (pour 50) ça commence à faire cher la projection par voie aérienne.

Si on avait commandé 15 A310 MRTT livrables de suite et 6 C17 (équivalent à 12 A 400 ou 24 Transall) cela aurait coûté 2,5 Md'€ et permit de reporter au delà de 2016, la modernisation du parc transport en économisant du potentiel Transall et du C-130H30 , et à 2020 celui des ravitailleurs dégageant donc 8 Md'€ sur la période 2007-2018 soit l'équivalent de 3 porte avions!  ;)

Tout en doublant immédiatement, notre capacité de ravitaillement en vol (puisqu'on pourrait alors conserver en // les KC135 jusqu'en 2020 au moins) donc donnant l'équivalent d'un PA en plus contre la Syrie/Iran de suite!.

Pour le même prix, on pouvait avoir par exemple 4 PA et le double en capacité de ravitaillement donc une multiplication par 3 de notre capacité de projection de puissance contre un pays comme la Syriana.

De plus, certains expert auraient alors préféré developper un avion meilleur que l'A400 M pour 2020 comme pour les concepts US visant à remplacer le C130, à la fois transporteur semi-furtif, ravitailleur semi-furtif et bombardier semi-furtif (genre aile volante épaisse à décollage court).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waouh!

Merci pour une réponse aussi rapide  =D

En tout cas, on est pas près de voir arriver des A330MRTT en escadron dans l'AA  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour 600 millions d'€, on peut acheter 10 A310 MRTT et pour 600 de plus 3 C17 (ainsi on conserve les KC135 plus longtemps et à moindre coût en doublant notre capacité de ravitaillement en cas de crise)

Pour 1,2 Milliards d'€, cela permets de décaler 10 A400M et 14 A330-200 MRTT au delà de 2020 (coût 3,9 MD'€) ainsi on économise 2,5 Md'€ sur la période soit le prix du PA2 hors R&D avec une augementation rapide de notre capacité transport et ravitaillement en 3 ans.

C'est une des solutions pour financer le PA2 d'ailleurs.  ;)

Je ne comprends pas le calcul.... où est l'économie si on doit dépenser 1,2 M maintenant et puis dépenser à nouveau en 2020 pour compléter la flotte avec des A330 et des A400M?

L'achat en 2009 d'A400M devait couvrir les besoins en transport au-delà de 2020.

Edit: Oui mais la bosse budgétaire n'est pas totalement finie en 2020. Ce sera notamment au tour du matériel blindé de l'armée de terre de ponctionner les budgets lourdement + encore des hélicos en 2025, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage de la solution A310 était de passer la ''bosse budgétaire''

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas le calcul.... où est l'économie si on doit dépenser 1,2 M maintenant et puis dépenser à nouveau en 2020 pour compléter la flotte avec des A330 et des A400M?

L'achat en 2009 d'A400M devait couvrir les besoins en transport au-delà de 2020.

Edit: Oui mais la bosse budgétaire n'est pas totalement finie en 2020. Ce sera notamment au tour du matériel blindé de l'armée de terre de ponctionner les budgets lourdement + encore des hélicos en 2025, non?

Edit: Oui mais la bosse budgétaire n'est pas totalement finie en 2020.. Ce sera notamment au tour du matériel blindé de l'armée de terre de ponctionner les budgets lourdement + encore des hélicos en 2025, non?

NON ! Elle est finie vers 2017 si tous va bien.  ;)

La RGPP permet de dégager 3 Md'€ annuel qui si ils sont tous affectés à l'équipement (et pourquoi ne le seraient-ils pas?) permettraient d'augmenter de 70% le budget actuel des fabrications conventionnelles des 3 armes. Le problème est que la réduction est linéaire donc ces 3 Md'€ annuels de plus ne seront entièrement disponibles qu'à partir de 2016.

Mais ils permettent de résorber le retard.  ;)

Le problème, c'est que pour le moment, on n'a pas ces économies puisqu'on est en début de RGPP alors que la bosse est maintenant (ce qui a conduit à annuler le PA2 pour le moment)

où est l'économie si on doit dépenser 1,2 M maintenant et puis dépenser à nouveau en 2020 pour compléter la flotte avec des A330 et des A400M?

2) Dépenser 1,2 Md'€ maintenant, reste une économie car il aurait bien fallu dépenser un flux annuel bien plus important sur la période. Cela fait du 110 md'€ annuel moyen au lieu de presque un milliard d'€ annuel (A400M+MRTT) moyen (8+2,5 = 10,5 sur mettons 11 ans)

D'ailleurs sur le long terme, il y a économie puique en fait ça aura permit d'utiliser la génération précédente de Transall et de KC135 jusqu'à la corde tout en assurant nos OPEX courantes.

Si les A400M ou A330 MRTT neufs sont disponibles à partir de 2020, ils resteront en service plus longtemps diffèrant leur renouvellement futur.

Il faut voir que les flux annuels d'équipement sont la limitation essentielle actuellement et non l'encours total sur 3 décennies.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La RGPP permet de dégager 3 Md'€ annuel qui si ils sont tous affectés à l'équipement (et pourquoi ne le seraient-ils pas?)

J'ai peur de ne pas partager ton optimisme. Même en supposant que ces 3 Md'€ reste à l'armée il pourrait être dépenser en OPEX, en recherche et développement ou ailleurs.

D'ailleurs sur le long terme, il y a économie puique en fait ça aura permit d'utiliser la génération précédente de Transall et de KC135 jusqu'à la corde tout en assurant nos OPEX courantes.

Euh les KC135 sont déjà usé jusqu'à la corde, ce ne serrai pas du luxe de les remplacer immédiatement si presque toute les compagnies aérienne ont retirer du service leurs 707 ce n'est pas que pour avoir des avions plus beau que la concurrence.

S'il s'agit de remplacer nos avions qui servent presque tous les jours à flux tendu, c'est plus économique de s'équiper d'avions moderne fiable et facile à réparer que de se doter d'un avion déjà obsolète qui ne servir que quelques années ou éventuellement quelques dizaines d'années si on en économise le potentiel.

Après si tu veux une réserve de ravitailleurs ou d'avions gros porteur pouvant être utilisé en temps de guerres et le reste du temps servant surtout à la formation des équipages, autant reconvertir de vieux 747 ou autre très gros porteurs que l'on peut actuellement acquérir à bas coût (vu qu'ils consomment trop et qu'ils n'ont plus beaucoup de potentiel) et faire piloter par des pilotes de lignes réserviste volant habituellement sur des avions comparable (donc ils n'ont besoin que d'une dizaines d'heure de vols par ans pour rester opérationnels). Il faudrait faire les calculs mais l'utilisation d'un unique 747 ravitailleur correspond probablement à un doublement de notre capacité de ravitaillement (sauf qu'on a tout, tout de suite donc il faut vouloir sortir une escadrille complète) et tout ça pour un coût relativement faible si l'avion ne sert (à l'exceptions des missions très rares ou on en a besoin) qu'à maintenir les compétence de pilotes utilisant habituellement d'autre avions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le problème, c'est qu'il risque de ne plus y avoir des masses de pilote sfrançais capable de piloter un 747, d'ici à quelques années...

AF en a de moins en moins (bientot plus que des 747-400F ou BCF, et les 777F arrivent pour les chasser aussi...)

Et pour les autres compagnies françaises, c'est pareil il me semble...

PS: pour les A310 et autres 767, c'est la même chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai peur de ne pas partager ton optimisme. Même en supposant que ces 3 Md'€ reste à l'armée il pourrait être dépenser en OPEX, en recherche et développement ou ailleurs.

Euh les KC135 sont déjà usé jusqu'à la corde, ce ne serrai pas du luxe de les remplacer immédiatement si presque toute les compagnies aérienne ont retirer du service leurs 707 ce n'est pas que pour avoir des avions plus beau que la concurrence.

S'il s'agit de remplacer nos avions qui servent presque tous les jours à flux tendu, c'est plus économique de s'équiper d'avions moderne fiable et facile à réparer que de se doter d'un avion déjà obsolète qui ne servir que quelques années ou éventuellement quelques dizaines d'années si on en économise le potentiel.

Après si tu veux une réserve de ravitailleurs ou d'avions gros porteur pouvant être utilisé en temps de guerres et le reste du temps servant surtout à la formation des équipages, autant reconvertir de vieux 747 ou autre très gros porteurs que l'on peut actuellement acquérir à bas coût (vu qu'ils consomment trop et qu'ils n'ont plus beaucoup de potentiel) et faire piloter par des pilotes de lignes réserviste volant habituellement sur des avions comparable (donc ils n'ont besoin que d'une dizaines d'heure de vols par ans pour rester opérationnels). Il faudrait faire les calculs mais l'utilisation d'un unique 747 ravitailleur correspond probablement à un doublement de notre capacité de ravitaillement (sauf qu'on a tout, tout de suite donc il faut vouloir sortir une escadrille complète) et tout ça pour un coût relativement faible si l'avion ne sert (à l'exceptions des missions très rares ou on en a besoin) qu'à maintenir les compétence de pilotes utilisant habituellement d'autre avions.

Euh les KC135 sont déjà usé jusqu'à la corde, ce ne serrai pas du luxe de les remplacer immédiatement si presque toute les compagnies aérienne ont retirer du service leurs 707 ce n'est pas que pour avoir des avions plus beau que la concurrence.

Les compagnies aériennes exploitent beaucoup leurs avions et peuvent raisonner en coût de possession globale car elles les payent en annuités, car elles peuvent amortir, et de plus le 707 est un monocouloir.  ;)

L'AdA, elle doit sortir l'argent en pleine bosse budgétaire.Mieux vaut payer 10 M€ annuel de plus à l'exploitation pendant 10 ans pour la flotte entière que 2500 M€ de suite!  ;)

Les KC135 peuvent durer bien plus longtemps.

Si nous sommes partisans du MRTT, c'est en plus, pas en remplacement.

Quitte à faire voler les 2 au minimum en temps de paix pour rester à MCO+carburant constant et à avoir une capacité disponible double en temps de guerre.

http://www.fas.org/nuke/guide/usa/bomber/kc-135r.htm

With projected modifications, the KC-135 will fly and refuel into the next century. A new aluminum-alloy skin grafted to the underside of the wings will add 27,000 flying hours to the aircraft. Aircraft corrosion presents a significant challenge to AMC. It is presently difficult if not impossible to model this major life limiting factor over long periods of time. Technologies required to deal with corrosion have not evolved, leaving AMC with a deficiency that of not knowing exactly how long its older aircraft will operate economically. At current use rates, the KC-135 aircraft structure should remain sound. The fleet is projected to be in the Air Force service well into the next century. In fact, calculations using a predicted structural service life of 70,000 hours (structural data only) and based on current annual flight hours reveal that the structural life could extend into the twenty-second century. However, these numbers taken alone are misleading as they do not include the effects of corrosion.

Même si on les utilise deux fois plus que l'USAF, on doit pouvoir tenir jusqu'en 2040 s'il le faut.

L'argent doit être utilisé au mieux et personnellement avec 2,5 Md'€ pour les MRTT et 6 Md'€ pour les A400M, on peut faire autrement dans le contexte actuel.

Au moins pour les 2,5 Md'€ MRTT, de l'A310 (ou de l'A330 en PPP) et de la prolongation et on économise 1,5 Md'€ sur la période.  ;)

Qui veut un PA2 ou tiens, 60 M2000-9?.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a besoin pour la FAS, de 14 MRTT. On a 11 KC135Fr et 3 C135Fr, 2 TLRA A340 en leasing et 3 A310.

Tu y crois toujours!!!

On approche doucement de la fin 2009 et il y a toujours pas d'annonce et comme l"A330MRTT se vend bien je doute de plus en plus d'en voir un jour un chez nous, si une partie de leur mission n'était pas dévolue aux FAS j'irais jusqu'à dire que c'est cuit.

Comme les Brits, les EAU, les Saoudiens et les Australiens vont en avoir je me disais que ce serait sûrement possible de faire appel à leur service quand on en à besoin, c'est dans l'air du temps, que ce soit avec le contrat privé des Brits lors d'opération en commun comme au dessus de l'Afghanistan ou avec la base des EAU ou seront basés une partie de nos chasseurs.

Aprés pour la logistique pure on pourra aussi s'appuyer sur la base des EAU pour y emmener notre fret par voie maritime et le redispatcher par air vers la déstination finale comme se pourrait etre le cas avec l'Afghanistan, l'exemple est reproductible avec d'autre point d'étape si le théatre d'opération est enclavé.

Si je dis ça c'est parce que dans un A330MRTT il y a pas grand chose de FR à part dans l'A330.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les A330 MRTT ne sont pas fait pour les FAS. Les FAS ont besoin d’un ravitailleur capable de ravitailler un ou éventuellement deux rafale. L’A330MRTT le fait évidemment mais il pourrait même le faire pour beaucoup plus d’avions. Les KC135, qui sont 2 ou 3 fois moins performants que les A330MRTT, étaient suffisant pour ravitailler des mirage IV moitié plus gros (et probablement consommant 2 fois plus) que des rafales. Les A330MRTT serviront évidemment aux FAS, mais ils ne s’agira pas de la mission principale, juste de la plus prestigieuse ou la plus importante.

Les A330MRTT serviront surtout à ravitailler un groupe de chasseurs lors d’un vol de convoyage vers une base lointaine ou lors d’un raid conventionnel concernant plusieurs chasseurs. Les A330MRTT serviront plus à la dissuasion conventionnel qu’à la dissuasion nucléaire. Dans ce cas ce qu’on demande c’est de pouvoir ravitailler le maximum possible d’avions, le passage de 14 KC135 à 14 A330MRTT impliquera probablement plus que le doublement du nombre d’avions déployables. .

Pour les FAS, je crois que pour le même prix je préfère des KC390 aux A330MRTT. Les KC390 étant plus petit donc moins cher donc plus nombreux, on pourra plus facilement en réserver un pour le maintenir en alerte à 15 minutes ou pour le laisser en permanence en vol. Enfin je parle du KC390 parce que c’est d’actualité, mais un A320MRTT serrait aussi bien.

En remplaçant des KC135, il y a aussi les A400M qu’il ne faudrait pas oublier vu qu’ils sont à peine moins performant que les KC135. On pourrait même rajouter le C17 dans une version polyvalente ravitailleur KC17 actuellement envisagé par Boeing pour prolongé un peu plus sa production.

Bref les A330MRTT sont probablement une excellente solution comme ravitailleurs (les succès export le confirmes) mais je ne suis pas convaincu que ce soit la meilleure solution pour la France et encore moins qu’il faille tout miser sur l’A330MRTT. Plutôt que de se contenter de 12 à 17 (suivant les prévisions du moment) A330MRTT, une flotte plus varié avec quelques A330MRTT, des KC390 et des A400M ravitailleurs permettrait probablement de meilleurs performances et une plus grande flexibilité pour le même prix.

Et puis la dernière fois que j’ai lu un général s’exprimer la dessus, il attendait que les USA lance la production en grande série de KC45 pour pouvoir en acheter pour pas cher donc l’A330MRTT risque vraiment de ne pas avoir grand chose de français, encore moins que le KC390.

Share this post


Link to post
Share on other sites

KC-390 et A330 ne joue pas dans la meme catégorie niveau autonomie et endurance ... ca doit aller presque du simple au triple.

Presque idem pour le C130 et A400M tankerisé ... ca dépanne intra-theatre mais pour une utilisation stratégique le seul dispos c'est l'A330.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut lancer une etude sur un ravitailleur furtif  O0

(le pire c'est que Boeing l'a deja lancée... concept d'aile volante cargo/ravitailleur semi furtive)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rappel pour le KC-390...

La bestiole, à pleine charge, peut embarquer 19 tonnes de charge. En comptant le poids des réservoirs, des tuyaux, etc, on doit pouvoir avoir 15 à 16 tonnes de carbu distribuable (le carbu des réservoirs normaux reste pour le KC-390 sinon il ne sera même pas capable de quitter la France  :lol:).

Un Rafale, c'est environ 4.5 tonnes de carbu en interne et disons un peu moins de 4 tonnes en externe (2 réservoirs de 2000L).

Et c'est là que ça fait mal...

S'il s'agit d'une patrouille de 2 Rafale, chaque appareil ne pourra avoir qu'un ravitaillement complet (bon après, bien sûr, ils n'attendent pas que les réservoirs soient vide pour se ravitailler).

Un KC-135R peut embarquer 60 à 70 tonnes de carbu transférable, si on reste dans un rayon de 1500 nm environ autour de la base de départ.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le programme MRTT (multi-role transport tanker - avion multirôle de ravitaillement en vol et de transport) est destiné à remplacer les composantes actuelles de ravitaillement en vol (KC-135R - 3 avions, C-135FR - 11 avions) et de transport stratégique de personnels et/ou de fret de faible encombrement (A310 - 3 avions, A340 TLRA en location-vente - 2 avions) par un unique type de vecteur polyvalent

Ravitaillement en vol

En configuration ravitailleur, le MRTT pourra utiliser toute piste de 2 400 m (standard OTAN) capable de supporter un aéronef de masse maximum au décollage de plus de 200 tonnes. Il sera équipé de 2 nacelles et d’un dispositif central configurable soit avec un tuyau souple (HDU (2)) soit avec une perche rigide (boom (3)). Il pourra ravitailler en simultané, par les nacelles, deux avions d’armes (marine et/ou armée de l’air). Il pourra ravitailler, avec le dispositif central choisi, les appareils lourds nationaux (avion radar AWACS via le boom, A400M via le HDU) ou, pour des besoins d’interopérabilité avec nos principaux alliés, les avions munis de réceptacle (notamment F-16, F-15, F-22, F-35, C-17, C-5, MRTT étrangers ravitaillables). Il pourra utiliser plusieurs types de carburants mais un seul type de carburant par mission.

Le ravitailleur pourra être utilisé de jour comme de nuit. Il disposera d’une capacité de surveillance adéquate des opérations de ravitaillement sur tous les points et de la signalisation nécessaire au ravitaillement de nuit.

Transport

Dans cette utilisation, les moyens amovibles de la configuration ravitailleur peuvent être retirés. La croisière se fait aux altitudes et vitesses habituelles des appareils commerciaux.

Les missions nécessitent de disposer d’une capacité simultanée de transport de fret et de passager sur des distances allant de 5 000 à 10 000 km.

L’appareil pourra accueillir du fret sur palettes ou des conteneurs standardisés. La manutention à bord de l’avion s’effectuera à l’aide d’un système automatisé intégré. Il sera doté de systèmes de sécurité dédiés au fret afin d’assurer la sécurité de l’équipage et des passagers conformément aux exigences des normes européennes AESA.

Le MRTT disposera d’une capacité d’évacuation sanitaire. Il pourra recevoir un aménagement intérieur destinée aux hautes autorités gouvernementales qui présentera des conditions de confort identiques à celles proposées sur les compagnies commerciales

Les missions qui seront assurées par le MRTT sont les suivantes :

  Ravitaillement en vol :

  mise en œuvre de la composante aérienne de dissuasion ;

  ravitaillement en vol inter-théâtres ;

  ravitaillement en vol intra-théâtre ; entraînement au ravitaillement en vol.

  Transport :

  transport inter-théâtres - acheminement de forces ;

  soutien logistique et renforcement des forces ;

  transport médicalisé (EVASAN stratégique) ;

  assistance aux opérations humanitaires ;

  transport de hautes autorités de l’Etat

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bestiole, à pleine charge, peut embarquer 19 tonnes de charge. En comptant le poids des réservoirs, des tuyaux, etc, on doit pouvoir avoir 15 à 16 tonnes de carbu distribuable (le carbu des réservoirs normaux reste pour le KC-390 sinon il ne sera même pas capable de quitter la France  cheesy).

Un Rafale, c'est environ 4.5 tonnes de carbu en interne et disons un peu moins de 4 tonnes en externe (2 réservoirs de 2000L).

Non en fait c'est bien pire que ça.

Comme tous les ravitailleurs, le KC-390 ne peut absolument pas convertir toute sa charge utile en carburant, ça ne s'est jamais fait et ça se fera jamais. ça pose bien trop de problèmes de sécurité et de gestion du centre de gravité notamment.

Il ne pourra transférer, comme tous les autres, que le carburant de ses propres réservoirs internes, avec peut-être quelques "poches" en soute comme ça peut se faire sur certains turboprop (mais généralement sur ceux qui font sortir le tube par la porte arrière, là il a les nacelles sur le ailes greffées aux réservoirs de voilure), mais au mieux ça n'ajoutera que 3 à 5 tonnes de carbu très grand maximum.

Clairement, ce n'est pas fait pour faire le plein d'un Rafale en mission outre-mer mais plutôt pour ravitailler des hélicoptères et autres ppareils légers comme l'AMX.

Mais bon, après, vu le faible prix annoncé de la bestiole et ses capacités de décollages tactiques, on peut aussi imaginer une utilisation pour ravitailler du Rafale en utilisant les mêmes doctrines que dans l'US Navy ou la Marine Nationale.

Après tout, ce ne sera pas un MRTT ni un KC-135, mais il emportera toujours plus et plus loin qu'un Super Hornet, un S-3 ou un Rafale (et j'ose même pas comparer à un Super Etendard!) utilisés comme ravitailleurs.

Par contre, autant ça ce sera possible pour les Rafale brésiliens qui opèrent au dessus de leur territoire nationale, autant ce sera difficilement adaptable pour l'Armée de l'Air. L'idéal, ce serait d'utiliser les KC-390 comme ravitailleurs annexes, pour compléter les A400M gréé en ravitailleurs et les futurs MRTT.

Autres solutions: on se passe d'une version ravitailleur de l'A400M et on laisse les KC-390 faire le ravito hélico, ou bien encore on se passe totalement de la capacité ravitailleur des KC-390 histoire de faire quelques économies.

Perso, je ne serais pas étonné que ça se passe comme ça. Il faudra voir la bête, peut-être que les nacelles sont facilement amovibles.

En tous cas, je doute qu'un KC-390 basé à la Réunion par exemple ait vraiment besoin au quotidien de nacelles augmentant la trainée et les coûts d'usages de l'appareil, surtout qu'on a rien de ravitaillable dans le coin!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ravitaillement: Sur 50 A400M programmés, 6 pouvaient être en MRTT.

Pour le programme MRTT, on exprime un besoin de 14 A330-200 MRTT.

On a 14 Hercule H et -30H à rénover ou pas que l'on garde >2020/2025.

On a moins de 66 Transall.

3 KC135 et 11 C135Fr de 45 ans de moyenne d'âge, coûteux en entretien 55M€/an en exploitation.

Une estimation de 2700M€ pour l'acquisition d'avions neufs de 14 MRTT à commencer à commander vers fin 2009/2010. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut penser qu'on a besoin de pas mal de ravitailleur et pas forcement du niveau d'un A330. Par exemple en Afrique ou ils ravitaillent les Mirages, je vois mal envoyer un A400M ou un A330 pour ça.

Ensuite y'a toutes les missions de convoyage ou le besoin de ravitailleur est ponctuel. La aussi au lieu de mobiliser un gros appareil deux KC·390 peuvent faire l'affaire.

Bref avec 10 ou 12 tonnes c'est un bon complément pour toutes les petites missions, surtout qu'en général ils ne font pas des ravitaillement complets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non en fait c'est bien pire que ça.

Comme tous les ravitailleurs, le KC-390 ne peut absolument pas convertir toute sa charge utile en carburant, ça ne s'est jamais fait et ça se fera jamais. ça pose bien trop de problèmes de sécurité et de gestion du centre de gravité notamment.

Il ne pourra transférer, comme tous les autres, que le carburant de ses propres réservoirs internes, avec peut-être quelques "poches" en soute comme ça peut se faire sur certains turboprop (mais généralement sur ceux qui font sortir le tube par la porte arrière, là il a les nacelles sur le ailes greffées aux réservoirs de voilure), mais au mieux ça n'ajoutera que 3 à 5 tonnes de carbu très grand maximum.

Le KC-390 est annoncé a 22t de kero dans les ailes ... et/ou 19t de charge utile en soute.

Il y a probablement un systeme de réservoir annexe en soute prévu pour du ferry comme dans la plupart des "petit" avion de transport, disons 7t 9.5t palletisé.

Ca fera pas loin de 30t 32t de kero en tout ... pour peu que bébé s'éloigne pas trop de sa base ca permet de fait 5 ravito de 4t par exemple, c'est pas négligeable.

Il est donné pour 1500nm a pleine charge ... 72t dont 19t de fret et probablement pas le plein de kero. Avec le plein de kero et 6/7t 9.5t en soute on doit etre a mi charge utile ... et on peu envisager une consomation bien plus faible... avec 10t pour le tanker et 12/22t pour le ravito on doit avoir un truc utile en intra theatre meme pour des ravito de +4t sur 3 a 5 jets.

A mon avis un bon complément économique des autres systeme de tanker, pour peu qu'il soit effectivement utilisé en intra-theatre, et pour les helos. Avec le gros avantage qu'il file mach 0.8 et peu accompagner les jet en transit sans les ralentir comme le ferait un C130.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,655
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries