Andromeda

L'avenir de la péninsule coréenne

Recommended Posts

Problème + constant et aux conséquences graves à terme :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/un-monde-d-avance/la-natalite-continue-de-s-effondrer-en-coree-du-sud_3822141.html

le pays d'extrême-orient fait face à un déclin rapide de son taux de fécondité, avec des conséquences économiques sans doute majeures

Citation

0,92. Voilà le taux de fécondité l’an dernier en Corée du Sud. Moins d’un enfant par femme. Le chiffre a été publié mercredi 26 février. Il n’a jamais été aussi faible. Et c’est le taux le plus bas au monde. C’est deux fois moins qu’en France....pour la première fois depuis 40 ans, la population du pays a diminué au mois de novembre ... Cette évolution est d’autant plus préoccupante que la population vieillit rapidement. Parce que l’espérance de vie est élevée en Corée du Sud : 86 ans pour les femmes, 80 ans pour les hommes. Aujourd’hui, sur les 52 millions d’habitants que compte le pays, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus est supérieur au nombre de jeunes âgés de moins de 15 ans    au rythme actuel, en 2067, l’âge moyen en Corée du Sud sera de 62 ans, pour seulement 39 millions d’habitants, 13 millions de moins qu’aujourd’hui

L’armée, essentielle en Corée du Sud face au grand rival de Corée du Nord, est en déficit de troupes : elle va passer d’ici deux ans de 600 000 soldats à 500 000.

 

Edited by Bechar06
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Conséquences graves" si le coronavirus entre en Corée du Nord, avertit Kim Jong Un

https://fr.yahoo.com/news/conséquences-graves-coronavirus-entre-corée-nord-avertit-kim-013723421.html

Citation

 

Séoul (AFP) - Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a averti les principaux responsables du parti unique des "conséquences graves" qu'aurait l'entrée du coronavirus dans le pays, ont rapporté les médias officiels samedi.

Cet Etat pauvre et isolé diplomatiquement, dont le système de santé souffre de sous-équipement et d'obsolescence, a rigoureusement fermé ses frontières pour éviter toute contamination, alors qu'il est entouré par les deux pays les plus touchés au monde, la Chine et la Corée du Sud.

La lutte contre le virus est une "affaire cruciale pour la défense du peuple", qui exige une discipline sans faille, a estimé Kim Jong Un lors d'une réunion du Parti du travail de Corée, selon l'agence de presse KCNA.

"Au cas où la maladie infectieuse qui se répand hors de tout contrôle trouverait le moyen d'entrer dans le pays, cela aurait des conséquences graves", a-t-il souligné.

KCNA a fait état du limogeage de deux vice-présidents, Ri Man Gon and Pak Thae Dok, et de la dissolution d'une cellule du parti, en raison de soupçons de corruption qui auraient pu compromettre les mesures de prévention contre l'épidémie.

"Aucun traitement de faveur ne doit être permis", a insisté Kim Jong Un, qui a ordonné de "fermer hermétiquement tous les canaux et interstices par lesquels la maladie contagieuse pourrait s'infiltrer".

Pyongyang publie un bilan de zéro cas de Covid-2019, maladie qui a tué plus de 2.800 personnes dans le monde.

La Corée du Nord a pris des mesures parmi les plus radicales au monde: interdiction des touristes étrangers, suspensions des arrivées de trains et vols internationaux, et mise en quarantaine de centaines d'étrangers présents dans le pays.

Avec des messages de promotion de l'hygiène répétés par hauts-parleurs, le confinement des ambassadeurs dans leurs complexes, et des médias d'Etat martelant la nécessité d'une "soumission stricte" aux ordres, ces mesures ont été décrites comme "sans précédent" par des diplomates.

Le Conseil de sécurité des Nations unies s'est déclaré jeudi prêt à adopter des exemptions humanitaires à ses lourdes sanctions économiques contre la Corée du Nord afin d'aider ce pays à lutter contre l'épidémie de coronavirus, selon l'ambassadeur allemand à l'ONU, Christoph Heusgen. Mais "le problème actuellement est que la Corée du Nord a fermé ses frontières", disait cet ambassadeur.

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou, tonton Kim est encore là ...

jin190411-03.jpg

https://en.yna.co.kr/view/AEN20200309000452325?section=national/defense

Citation

Par Oh Seok-min et Choi Soo-hyang

SEOUL, 9 mars (Yonhap) -- La Corée du Nord a tiré trois projectiles non identifiés dans la mer de l'Est/Du Japon lundi, a déclaré l'Etat-major interarmées (JCS) de Corée du Sud, une semaine après que le régime communiste ait tiré deux projectiles de courte portée.

Les projectiles ont été tirés vers le nord-est à partir de zones proches de la ville de Sondok, dans la province du Hamgyong du Sud, a déclaré l'Etat-major communiste dans un bref communiqué. D'autres détails, notamment leur type, leur portée et leur altitude, n'ont pas été immédiatement disponibles.

"Nos militaires surveillent la situation en cas de tirs supplémentaires et maintiennent une position de préparation," a déclaré le JCS.

Sondok est l'endroit où le Nord a effectué le premier test connu de son lance-roquettes multiples super-larges en août. L'année dernière, le Nord a testé des missiles à 13 reprises, alors que les négociations de dénucléarisation avec les États-Unis étaient au point mort.

Lundi dernier, le pays communiste a tiré deux projectiles d'un lance-roquettes multiple super-large après une interruption de trois mois. On pense qu'il s'agissait d'un exercice de tir d'artillerie pour l'exercice d'hiver.

Pyongyang aurait pu tester à nouveau le système de lance-roquettes multiples super-larges, peut-être pour réduire les intervalles de tir en vue d'un déploiement opérationnel.

Les derniers tirs ont eu lieu cinq jours seulement après que le leader nord-coréen Kim Jong-un ait envoyé une lettre personnelle au président Moon Jae-in et lui ait souhaité, ainsi qu'aux autres Sud-Coréens, une bonne santé dans le contexte de l'épidémie massive du nouveau coronavirus.

Un geste aussi conciliant a été une surprise car la jeune sœur de Kim, Kim Yo-jong, avait publié la veille une déclaration qualifiant le bureau de Moon de "gangster" et "d'idiot" pour s'être plaint des récents tirs de projectiles de Pyongyang.

Dans son message du jour de l'an, Pyongyang a averti qu'elle allait présenter une "nouvelle arme stratégique" dans un avenir proche. Selon les experts, cette "arme stratégique" pourrait être un type avancé de son missile balistique intercontinental (ICBM) ou un missile balistique lancé par un sous-marin (SLBM).

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/04/2020 à 10:28, Jésus a dit :

Le début de la fin pour Kim? Confinement?

Sale temps pour les grassouillets, à ce qu'il parait, avec ce covid... :bloblaugh:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

IL y a des rumeurs depuis plusieurs jours sur l'état de santé de Kim Jong Un depuis plusieurs jours. Il semble que les rumeurs se fasse plus précise. Ca va potentiellement etre le bordel, quelqu'un à une idée d'un successeur potentiel?

En tout cas il semble confirmé que la Chine à envoyé une équipe médicale, le reste...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 36 minutes, Falconer a dit :

 

IL y a des rumeurs depuis plusieurs jours sur l'état de santé de Kim Jong Un depuis plusieurs jours. Il semble que les rumeurs se fasse plus précise. Ca va potentiellement etre le bordel, quelqu'un à une idée d'un successeur potentiel?

En tout cas il semble confirmé que la Chine à envoyé une équipe médicale, le reste...

 Selon la ligne de succession , kim aurait deux fils de l'age de 10 ans, donc impossible qu'il peuvent gouverner , le frére de kim est mort . Il reste bien une personne qui correspond à tout les critères sauf un ( le sexe ) : la soeur de kim .  Elle est de la lignée, femme politique proche de kim , on la voit au gouvernement de la corée du nord . Que sont sexe pose problème, en corée du nord, pas l'habitude d'avoir une femme au pouvoir . 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Yo-jong

 

Edited by Bastion

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Bastion a dit :

 Selon la ligne de succession , kim aurait deux fils de l'age de 10 ans, donc impossible qu'il peuvent gouverner , le frére de kim est mort . Il reste bien une personne qui correspond à tout les critères sauf un ( le sexe ) : la soeur de kim .  Elle est de la lignée, femme politique proche de kim , on la voit au gouvernement de la corée du nord . Que sont sexe pose problème, en corée du nord, pas l'habitude d'avoir une femme au pouvoir . 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Yo-jong

En admettant que Kim Jong-un soit dans l'incapacité de diriger, ce qui n'est absolument pas prouvé pour l'instant, la seule chose dont on soit sûr... c'est qu'on ne sait rien. Pas même un début d'once de solution. Il faut être réaliste : on connaît extrêmement mal la manière dont fonctionne le régime, sachant que chaque Kim a ses propres habitudes, qu'il y a des rivalités et des ajustements permanents entre le Parti et les forces armées... et que pour savoir qui est en faveur auprès de qui, on en est souvent réduit aux conjectures ou à chercher des gens sur des médias du régime.

Et évidemment, il y a deux inconnues majeures dans cette hypothèse :

  1. est-ce que Kim Jong-un est dans l'incapacité totale de diriger ou est-ce qu'il a encore des capacités ?
  2. est-ce que cette incapacité, si incapacité il y a eu, a été soudaine et donc a priori non préparée, ou bien est intervenue avec un préavis suffisant pour organiser une sorte de direction temporaire, ou encore n'a pas été préparée mais a été gérée suffisamment bien pour qu'une direction incontestable se mette en place... en résumé, est-ce que c'est le chaos institutionnel ou est-ce que ça tourne ? Sachant en plus que ça peut avoir été préparé et très mal se passer, ou inversement

Maintenant qu'on a borné l'incertitude autant que faire se peut et qu'on a rappelé que très peu de gens, y compris la quasi-totalité des Nord-Coréens, ont une idée précise d'un éventuel processus de succession, on peut rappeler :

  • que jusqu'à maintenant un Kim a toujours succédé à un Kim
  • que jusqu'à maintenant un Kim mâle a toujours succédé à un Kim mâle
  • que jusqu'à maintenant l'aînesse n'a pas été primordiale pour désigner le successeur
  • que l'avis des pays étrangers (essentiellement la Chine et la Russie) n'a pas été une condition obligatoire
  • que l'appui ou au moins l'assentiment des élites nord-coréennes a été sollicité, et que des gens haut placés ont apporté leur concours aux processus de succession et peut-être aussi leur garantie

En supposant qu'il faille chercher un successeur, là tout de suite, la liste des candidats potentiels est la suivante :

  1. l'(les) enfant(s) de Kim Jong-un : On parle d'un garçon, né peut-être vers 2010. L'ancien basketteur américain Dennis Rodman (sans doute l'Américain le plus proche de la famille Kim) a aussi parlé d'une fille, Kim Ju-ae. En fait, on n'en sait rien. Pour l'heure, si un tel enfant existe, il n'a jamais été présenté publiquement, directement ou par le biais des médias ou de la propagande
  2. le frère et la sœur de Kim Jong-un : là encore difficile d'avoir des données fiables. Le premier, Kim Jong-chol (ou Jong-chul), aurait été écarté de la succession par son père au profit de Kim Jong-un (l'ancien cuisinier japonais de Kim Jong-il affirmant que celui-ci l'aurait jugé comme pas assez robuste psychologiquement pour le poste, voire qu'il serait efféminé) mais d'autres sources affirment qu'il se serait volontairement retiré de la course au profit de son cadet. On dit qu'il occuperait des fonctions importantes sans trop savoir lesquelles. La seconde, Kim Yo-jong, est mieux connue depuis ses apparitions publiques à l'étranger. On la dit très proche de son frère et elle s'occupe de son image et de la propagande en général. Elle aurait eu elle-même un enfant en 2015, peut-être avec son mari (un fils de haut responsable, lui-même haut placé... les mariages dans les élites nord-coréennes sont très portés sur l'endogamie)

A oublier sont les branches issues de la seconde épouse de Kim Il-sung, Kim Song-ae : Kim Pyong-il et Kim Yong-il sont plus ou moins mis sur la touche et ils sont de toute façon nettement plus âgés. La troisième descendante de cette branche n'est autre que Kim Kyong-hui, la fameuse tante de Kim Jong-un et veuve de Jang Sung-thaek (vous savez, le "tonton" protecteur de son "neveu" qu'on est allé arrêter en pleine réunion du Politburo en 2014 ?) : le couple n'avait qu'une fille, qui s'est suicidée à Paris en 2006. De toute façon, cette branche-là avait été évincée au profit de celle qui a amené à Kim Jong-un.

A oublier aussi le regretté Kim Jong-nam, fils de Kim Jong-il et de l'une de ses maîtresses (Song Hye-rim pour ceux qui veulent tout savoir), exécuté au gaz VX en Malaisie en février 2017. Il a eu un fils, qui ne comptera naturellement pas davantage.

Ultime hypothèse, mais ça fait quelques temps qu'on n'en entend plus parler, Kim Sol-song, la fille de Kim Jong-il et d'une autre de ses maîtresses (Kim Young-sok). J'y crois très très moyennement.

 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter et donner des biscuits supplémentaires au débat, le site Internet 38 North vient de publier un papier avec des images satellites semblant attester de la présence dans un complexe sécurisé destinée au plus haut degré de l'élite nord-coréenne d'un train privé, au moins les 21 et 23 avril derniers.

Ça ne veut pas dire que Kim Jong-un y soit. Mais c'est un indice intéressant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai tapé dans Google pour savoir ce que c'était mais sans résultat. Quelqu'un a une idée de ce que c'est que la "Jin Zhengen's critical illness"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que ce sera le grand frère qui prendra le relais même si il est "faible" selon son père. 

Ce n'est pas la première fois que les cadets, benjamin ont hérité du pouvoir par le patriarche car il considérait leur l'aîné comme trop faible ou trop limité par l'intelligence.

Sauf que ici, l'aîné ne va pas pouvoir échapper à son destin apparemment et il va être probablement désigné par les généraux ...A moins qu'il laisse le pouvoir à la frangine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lindependant.fr/2020/04/25/coree-du-nord-plusieurs-medias-annoncent-le-deces-de-kim-jong-un-apres-une-operation-du-coeur-baclee,8862763.php

Citation

Corée-du-Nord - Plusieurs médias annoncent le décès de Kim Jong-Un après une opération du cœur bâclée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Les médias chinois et japonais s'appuient notamment sur une information relayée par la vice-directrice d'une chaîne d'information de Hong Kong qui serait aussi la nièce du ministre chinois des Affaires étrangères. Elle a, elle-même, annoncé la nouvelle sur Weibo, le Twitter chinois.

Ca a quoi ça comme valeur de crédibilité en terme de source ? Est-ce une façon de courir un scoup, ou de crée de l'émoi ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Claudio Lopez a dit :

Je pense que ce sera le grand frère qui prendra le relais même si il est "faible" selon son père. 

Ce n'est pas la première fois que les cadets, benjamin ont hérité du pouvoir par le patriarche car il considérait leur l'aîné comme trop faible ou trop limité par l'intelligence.

Sauf que ici, l'aîné ne va pas pouvoir échapper à son destin apparemment et il va être probablement désigné par les généraux ...A moins qu'il laisse le pouvoir à la frangine...

Wait and see. Mais je trouve qu'on s'affole beaucoup et qu'on court après des ombres. Pour l'instant, on n'a rien de sûr et croyez-vous qu'on aura rien de sûr tant que les Nord-Coréens ne le décideront pas.

Mais si ça doit succéder, je ne mise pas un kopeck sur le frère mais sur une régence double (avec la sœur qui étouffe progressivement le frangin) au profit du ou des enfants.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
1 hour ago, Ciders said:

Wait and see. Mais je trouve qu'on s'affole beaucoup et qu'on court après des ombres. Pour l'instant, on n'a rien de sûr et croyez-vous qu'on aura rien de sûr tant que les Nord-Coréens ne le décideront pas.

Mais si ça doit succéder, je ne mise pas un kopeck sur le frère mais sur une régence double (avec la sœur qui étouffe progressivement le frangin) au profit du ou des enfants.

Pas une succession façon Game of Thrones? Ce sera pas la première fois qu'il y a de l'étripage dans la famille. Et la soeur semble être la seule viable, si tant est qu'elle ait assez de capital politique personnel et les mains sur les divers leviers qui permettent d'amadouer/terrifier les autres hiérarques. 

En tout cas, il y a quelque part un chirurgien thoracique/cardiaque qui n'a pas un grand avenir. S'il est encore vivant (ou alors au contraire, il est déjà en vol vers une île tropicale avec sa récompense). 

Edited by Tancrède
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Apparemment les états-unis aimerai que se soit Kim han sol le futur président de corée du nord ! Aligné sur les états-unis, il a dit que les kim était des dictateurs à la télévision , et aimerai ouvrir au monde la corée du nord, le dénucléarisé et s'aligner sur les us . 

A mon avis , il a aucune chance d'être le nouveau président, les américains révent de ça , mais la corée du nord , ne laisserai pas passer ça . Pour moi, c'est comme si l'allemagne de la première guerre mondiale, proposer un de leurs pions pour diriger la france . 

Je ne crois pas que les élites nord coréens et l'armée laisserai un traite ou un ennemis dirigeait le pays .... ( pour rappelle c'est le fils de kim jong nam)

 

Pour mon avis personnelle , je pense que si le leader nord coréen meurt , il prendrai peut être son frére Kim Jong-chol 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Jong-chol

Qu'en pensez vous ? 

Edited by Bastion

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quand un dirigeant est soutenu par les Américains, c'est rarement bon signe... pour lui. Quelqu'un se rappelle du débarqué de Bagdad en 2003 ? De l'opposant numéro 1 au Venezuela ? Des dirigeants sud-vietnamiens ou du président afghan ?

Plus sérieusement, Kim Han-sol est donc le fils de Kim Jong-nam, l'ex-héritier potentiel de Kim Jong-il assassiné en 2017 à Kuala Lumpur... dans des conditions de brutalité et de sauvagerie qui montrent bien que la consigne venait d'en haut et que les éventuelles répercussions étaient au mieux sous-évaluées au pire... n'entraient pas dans l'équation de la prise de décision. Dans les conditions actuelles, il n'a aucune chance, n'est pas connu en Corée du Nord et n'a certainement aucun appui en interne ou en Chine. Un gentil garçon sans doute, même si issu de l'oligarchie et qui a bien profité du système jusqu'à ce que son père décide de faire... autre chose. Parce qu'on ne sait pas exactement pourquoi Kim Jong-nam a agi de la sorte, s'il agissait dans les clous définis par son père ou si il a choisi lui-même de vivre sa vie (ce qui politiquement parlant aurait été stupide mais pas forcément inédit).

On ne sait d'ailleurs pas trop ce qu'il devient, s'il est sous protection ou autre. Mais il n'a pas de poids en Corée du Nord et pas sur que les Sud-Coréens, les Russes ou les Chinois ne le valident un jour. Et n'oublions pas que Trump ADOOOOOOOORE Kim Jong-un. Il serait fichu de poster un "RIP Old Friend" sur Twitter.

 

Edited by Ciders

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon Le rapport du japonais Yomiuri Shimbun, la corée du nord aurait un plan de secours pour transférer le pouvoir à la sœur de Kim Jong-un .  Elle dirigerait comme régente, jusqu'à que les fils de kim soit en âge .

 

 

 

Ce serait il possible ? A ce stade , plusieurs options sont possible, mais personnellement , ça me parait possible ? Et vous ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce que j'ai émis comme hypothèse. Ça vaut ce que ça vaut.

Mais pour l'heure, tout le monde s'agite dans tous les sens sur... une seule source ? Qui serait chinoise et sans trop de biscuits derrière ? J'ai de plus en plus l'impression qu'on brode sur un truc aussi épais qu'un sandwich SNCF oublié dans un placard.

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Ciders said:

De l'étripage ? Pas le genre de la maison. A l'exception de Kim Jong-nam, les exécutions physiques sont des plus rares dans le premier cercle. Jang Sung-thaek était une pièce rapportée et il n'était pas issu du sacro-saint groupe des descendants de partisans, le cœur de l'élite nord-coréenne. Il y a eu aussi un cas étrange en 1998 ou 1999, le fils de la soeur de Song Hye-rim (la mère de Kim Jong-nam), assassiné par ce qui pourrait être un professionnel mais le contexte était très tendu et de mémoire, je crois qu'il avait entrepris d'écrire des livres sur sa vie et celle de sa famille.

Pour une raison ou pour une autre, il ne semble pas que les Kim fassent liquider les membres de la famille en rupture de ban ou évincés de la succession. Sans doute parce qu'ils sont malgré tout de la famille et que ce serait idéologiquement mauvais de toucher à un descendant de Kim Il-sung ou de Kim Jong-il. Peut-être aussi parce que ça n'apporterait rien et qu'ils ne représentent plus une menace. Kim Pyong-il et son frère ont été placardisés, des placards dorés certes (le premier a longtemps été ambassadeur en Europe) et sans aucun doute avec une laisse assez courte, mais ils ne sont pas morts. Les autres ont disparu mais rien n'indique qu'ils ont été exécutés ou enfermés quelque part.

 

Y'avait pas aussi un oncle que Kim Jong Un avait fait "fusiller".... Au canon AA

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.news.com.au/finance/work/leaders/kim-jonguns-sister-kim-yo-jong-could-take-over-north-korea-if-he-dies-reports/news-story/836f6a885047034bfda7fbd45e3ae0b6 (26 avril 2020)

Ken Eom, un transfuge nord-coréen qui a servi pendant une décennie dans l'armée, a déclaré que le régime n'accepterait jamais une femme au pouvoir.

"La Corée du Nord n'accepte pas le pouvoir des femmes", a déclaré M. Eom au Daily Beast. "Cela signifie que si Kim Jong-un meurt, Kim Yo-jong sera également éliminée."

Il a dit qu'elle "a un grand pouvoir pour contrôler l'élite nord-coréenne, mais si Kim Jong-un est éliminé ou meurt, elle ne peut pas garder le pouvoir en permanence".

Il y a quelques candidats masculins dans le mélange.

L'un des candidats est le numéro deux actuel de M. Kim, Choe Ryong-hae.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tancrède a dit :

Y'avait pas aussi un oncle que Kim Jong Un avait fait "fusiller".... Au canon AA

Jang Sung-thaek ? Oncle par alliance et aucune preuve qu'on ait eu recours au mortier ou au canon antiaérien. Ce serait extrêmement dépensier en plus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,486
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,299,744
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries