jeanmi

Marine canadienne

Recommended Posts

euh...

les italiens et les anglais (des nations européennes), notamment, disposent d'EH-101 ASW qui n'ont rien à envier aux NHC 90 à mon avis...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas faux Chris. Maintenant faut voir que l'EH101 est entré en service en 1998 et qu'avec sa MTOW de 15 tonnes et ses 3 turbines il est dans la catégorie des "lourds".

Le NHC90 qui fera 10,8 tonnes max  est à classer dans la catégorie des "mi-lourds", tandis que le "Cyclone", qui devrait faire 12 tonnes de MTOW, serait à classer dans les "lourds-légers", sachant que dans les deux cas il s'agit de bi-turbines ;)

Je voulais dire que la marine canadienne pourrait finalement être en possession d'un nouvel hélico ASM avant ses homologues européennes (entrée en service du NH90 ASM au mieux en 2012, et du "Future Lynx" au mieux en 2013-2014), ce qu'on n'aurait jamais cru il y a quelques années ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas une nouvelle hyper-récente (puisque l'annonce date du 2 septembre), mais le gouvernement canadien a notifié un contrat de 194 millions de $ canadiens aux chantiers Irving Shipbuilding Inc (Nouvelle-Ecosse) pour la construction de 9 nouveaux patrouilleurs, qui seront livrés à la garde-côtière entre 2011 et 2013.

http://www.dfo-mpo.gc.ca/media/npress-communique/2009/hq-ac36-eng.htm

Ces navires seront basés sur un design hollandais (les patrouilleurs "Dutch Damen"). Ils feront 42m de long et embarqueront 2 semi-rigides. Sur le dessin d'artiste on distingue une artillerie légère à l'avant (une mitrailleuse de 12,7 ou un canon de 20mm).

Ils auront une autonomie de 2000nm (et jusqu'à 15 jours de mer) et serviront aux opérations de surveillance ou de sauvetage dans la ZEE canadienne

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les essais opérationnel du CH148 "Cyclone" sous la responsabilité de la marine canadienne ont commencé depuis le 19 février :

http://www.navy.forces.ca/cms/3/

/-a_fra.asp?id=793

Image IPB

Ce qui m'étonne c'est qu'ils se contentent d'un nombre d'appareil si modeste : 28 machines de ce type c'est franchement pas le Pérou ! Un des quelques amis canadiens du forum pourrait-il nous dire s'il y a au moins un débat en cours au Canada pour amplifier la commande initiale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui m'étonne c'est qu'ils se contentent d'un nombre d'appareil si modeste : 28 machines de ce type c'est franchement pas le Pérou ! Un des quelques amis canadiens du forum pourrait-il nous dire s'il y a au moins un débat en cours au Canada pour amplifier la commande initiale ?

Rapproche cela de la commande francaise de NH90 ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et de la situation budgétaire de la défense canadienne

28 hélicos de la classe des 12t pour assurer des déploiements sur une grosse dizaine de frégate ASM qui ne sont pas vraiment au four et au moulin (à la différence des notres)

Je dirais même que les canadiens ont vu large... mais je pense qu'ils anticipent les 20 prochaines années dans le grand nord

ce n'est pas parce que le Canada fait 9,9 millions de km² qu'ils doivent avoir 50 hélicos ASM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui m'étonne c'est qu'ils se contentent d'un nombre d'appareil si modeste : 28 machines de ce type c'est franchement pas le Pérou ! Un des quelques amis canadiens du forum pourrait-il nous dire s'il y a au moins un débat en cours au Canada pour amplifier la commande initiale ?

... et de la situation budgétaire de la défense canadienne

28 hélicos de la classe des 12t pour assurer des déploiements sur une grosse dizaine de frégate ASM qui ne sont pas vraiment au four et au moulin (à la différence des notres)

Je dirais même que les canadiens ont vu large... mais je pense qu'ils anticipent les 20 prochaines années dans le grand nord

ce n'est pas parce que le Canada fait 9,9 millions de km² qu'ils doivent avoir 50 hélicos ASM

C'est hélicos(seaking/cyclone) ce répartissent sur les frégates et destroyers de la marine canadiennes pour les missions asw et de contrôle maritime, d'autres types sont utilisé en environnement maritime, notamment une trentaine d'hélicos sur les navires des gardes côtes(bo105,etc...) pour la surveillance des glaces, pêche illégale, contrôle maritime, surveillance contre la pollution et une vingtaine spécialisé dans la sar(griffon et cormoran) basée à terre.

La marine n'a pas besoin de plus pour qu'une vingtaine d'unité pour assurer ses missions extérieure(en tout il y a 12 frégates multi-mission,2 destroyer anti-aériens et 2 navires de ravitaillements utilisant des hélicos)... 28 pour 16 bâtiments alors que tous ne sont pas à la mer en même temps c'est suffisant.

Les halifax sont considéré comme très performante pour l'ASM, les sonars Cantass,AN/SQS-510,SQR-19 et les stations de travail spécialisé en font des plate formes reconnues pour ce travail, elle l'ont démontré de nombreuses fois en entraînement multi-nationaux au point ou la modernisation FELEX des frégates ne devraient pas toucher les systèmes ASM, seulement les moyens de surveillance et d'attaque air/surface...

Le grand nord, c'est pas pour les hélicos... mais les avions tactiques et stratégiques(ravitaillement de la base d'alert et SAR)... Les distance à couvrir sont trop grandes pour que des hélicoptères œuvrent efficacement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le grand nord, c'est pas pour les hélicos... mais les avions tactiques et stratégiques(ravitaillement de la base d'alert et SAR)... Les distance à couvrir sont trop grandes pour que des hélicoptères œuvrent efficacement.

Sauf si dans 20 l'activité des ports a sérieusement décollé et que les canadiens aient des missions de surveillance plus importante a faire, comme ils doivent le faire aux abords de leurs ports principaux actuellement.

Il est pas dit que les taquinerie sous marine avec les russes ne deviennent pas plus courante si l'activité se développe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

personnellement j'envisageais un Grand Nord un peu moins blanc qu'aujourd'hui avec un passage du Nord Ouest beaucoup plus facile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf si dans 20 l'activité des ports a sérieusement décollé et que les canadiens aient des missions de surveillance plus importante a faire, comme ils doivent le faire aux abords de leurs ports principaux actuellement.

Il est pas dit que les taquinerie sous marine avec les russes ne deviennent pas plus courante si l'activité se développe.

C'est le ministère des pêche et océans qui s'occupe de ce type de mission(avec l'aide du ministère des transports) pas ''juste'' les forces armées canadiennes... Ils ont aussi des aéronefs... L'armée aide le contrôle maritime(avec participation de la GRC dans l'environnement côtier) mais n'est pas le seul dépositaire de cette tâche.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Une ''quantité'' d'agence du gouvernement canadien ont des moyens(pod radar/optronique) sur leur flottes d'avions et sont mis à contribution pour les missions de souveraineté/contrôle maritime...

Pour les sous-marins, les auroras sont amplement suffisent pour les patrouilles ASM territoriales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes clichés sont extrêmement intéressants car ils montrent bien ce que seront les futurs King Air de la Douane Française

Share this post


Link to post
Share on other sites

La flotte se développe! 35 milliards sur 30 ans, 144 nouveaux navires (28 gros, 116 petits) pour la Marine et la garde Côtière Canadienne.

Je ne suis même pas sur que la marine française en prévoit autant.  :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

le canada est 20 fois plus grand que la France avec je ne sais combien de milliers de km de côtes et de centaines d'îles...

ALORS 144 NAVIRES de patrouille et de surveillance dont 116 petits (où commence et où s'arrête cette notion) çà apparaît plutôt comme un minimum syndical

si chez nous on fait le calcul des équipements des différentes adm chargées de la surveillance du littoral on y est

aff mar 80 unités

Douanes 34

gendarmerie Maritime 34

Share this post


Link to post
Share on other sites

le canada est 20 fois plus grand que la France avec je ne sais combien de milliers de km de côtes et de centaines d'îles...

ALORS 144 NAVIRES de patrouille et de surveillance dont 116 petits (où commence et où s'arrête cette notion) çà apparaît plutôt comme un minimum syndical

si chez nous on fait le calcul des équipements des différentes adm chargées de la surveillance du littoral on y est

aff mar 80 unités

Douanes 34

gendarmerie Maritime 34

Sa ne veut rien dire le nombre pour le Canada, l'arctique n'est pas navigable pour les bateaux militaires et on a deux côte partagé avec comme voisin les usa... en France, il y a un bassin méditerranéen avec une dizaine de pays ayant une façade maritime et ayant une marine de guerre, un important traffic civil, des clandestins, des pollueurs, sans compté la façade de l'atlantique nord menant à la Baltique etc...

Le Canada à les moyens maritime nécessaire pour sa situation géographique, la grandeur ''cartographique'' n'est qu'une illusion et n'a aucun lien avec les besoins. Un pays comme la France aura toujours besoin de par sa géographie de moyens maritime civile/militaire infiniment supérieur au Canada pour être cohérent par rapport a ses approches maritimes.

En fait c'est la marine française qui est sous dimensionné de par la nécessité des programmes ''emblématiques'' qui ponctionnent la capacité d'avoir suffisamment de bâtiment pour assurer les missions de souveraineté, le canada n'a jamais eu ce problème...

Singapour à une grande marine pour un pays minuscule, le Brésil et l'Argentine une petite marine pour une grande côte. Il n'existe pas d'équation sur le nombre de navires à posséder par km de côte. C'est la situation géographique qui dicte les nécessités.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact... avec ça, les Russes rôderont plus loin! Ils n'ont aucun droit sur l'Arctique.

Ils en ont autant que les autres pays cotier !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non. Ils ont d'abord rejeté l'Arctique, ils n'en voulaient pas.

Alors tant pis pour eux!

oui bien sûr ... tu leur diras

@Québec One

C'est la situation géographique qui dicte les nécessités. 

nous sommes bien d'accord et si demain une grande partie des chenaux devient navigable 6 à 8 mois de l'année avec création de route commerciale il faudra bien couvrir la zone

Share this post


Link to post
Share on other sites

si demain une grande partie des chenaux devient navigable 6 à 8 mois de l'année avec création de route commerciale il faudra bien couvrir la zone

D'autant plus si la cote se peuple pour suivre les flux commerciaux et exploiter ces zones nouvellement exploitable. On pourrait a moyen terme avoir un peuplement important tellement la zone est géographique centrale en les zones de commerce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question me vient en lisant ce post :

La fonte des glaces, et donc l'ouverture d'une voie commerciale maritime au Nord du Canada peut elle mettre en danger la souveraineté du pays, en d'autre terme, la Russie, la Chine, ... peuvent ils impunément violer les eaux territoriales Canadienne sans réaction de la communauté internationale ?

Par ailleurs, les territoires du Nord du Canada sont peu peuplés, voire pas du tout. Y a t il des vides juridiques en matière de droit international, permettant à des pays tiers (puissant de préférence ==> Russie/Chine) de s'installer sur ces côtes. Quand ces voies maritimes seront exploitées, il y aura forcément des "comptoirs commerciaux" qui vont se créer, et donc une manne financière importante qui va se profiler et dont beaucoup voudront une part.

Et puis  pour finir, si ces dangers se confirme, quid d'une éventuelle indépendance du Québec ... Si un Québec souverain voit le jour, pourra t-il défendre ses intérêts seul ? Il y a des risques que non, et donc de voir les EU, assurer leur protection, donc nouvelle perte d'indépendance (Les EU ne donnent rien sans rien).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour toi, si les côtes du Nord du Canada sont peu peuplées, alors un autre pays peut venir y asseoir sa souveraineté? On est mal barrés.

Pourquoi ressortir la question du Québec? L'indépendantisme se renforce avec la fonte des glaces?

Quand la glace fondra, les Canadiens renforceront leurs moyens sur ces axes maritimes, c'est le plus logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,356
    Total Members
    1,132
    Most Online
    web123_2
    Newest Member
    web123_2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,580
    Total Topics
    1,217,828
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries